•  L'Association "Images en Châtillonnais" et la Mairie de Nesle et Massoult, ont recueilli des centaines de photos anciennes auprès des familles des deux villages : événements familiaux (mariages,baptêmes..) ou de la vie des deux villages jumelés.

     Un énorme travail sur les photos a été fait par un spécialiste, qui collabore souvent à mon blog,  Michel Massé, qui a redonné toute leur luminosité et leur netteté à des clichés souvent fanés,restés longtemps au fond d'un tiroir..

     Quelle bonne idée de nous montrer ainsi la vie rurale du siècle dernier...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Voici les deux "artisans" de cette exposition,ceux qui patiemment ont recueilli auprès des habitants toutes les photographies...
    A gauche Guy Coquille,à droite Louis Thomassin.

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Karin,célèbre peintre qui habite Nesle ,et Michel Massé, heureux tous deux de la réussite de cette exposition...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

     

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    A droite de la photo,la dame en rose,c'est Christiane Thomassin , adjointe au Maire , qui apporta une aide très importante à la mise sur pied de l'exposition.

     

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Michel Massé peaufinant l'expo,c'est un perfectionniste...

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Bien qu'il me l'ait interdit...je citerai aussi Jean Millot , Président d' "Images en Châtillonnais" ,qui a aidé les organisateurs à mettre en place cette superbe exposition..

    Vous avez encore quelques jours pour courir, à Nesle, la voir..

    Elle a lieu  dans la salle des fêtes de la Mairie ,en face de l'Eglise..

    Une exposition de photos de famille à Nesle...

    Même si vous n'êtes pas natifs ou habitants des villages de Nesle et Massoult,ces photos sont un témoignage magnifique de la vie rurale dans notre Châtillonnais.

    Une expo à voir absolument !

    L'exposition est visible jusqu'au 16 aout,de 14 à 18h les jours suivants:

    Les mardis, jeudis, dimanches jusqu'au 26 juillet compris; puis les dimanches 2 et 9 août et les 15 et 16 août.

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Près de Coulmier le Sec, se trouve un endroit surprenant que les habitants du village appellent "La Fosse", ou "la glacière".

    Je connaissais ce lieu depuis longtemps, puisqu'un de nos champs le longe, et  hier j'ai traversé  ce grand champ moissonné pour aller en faire quelques photos.

    Lorsqu'on arrive près du lieu, on voit une ravissante cabane en pierre couverte de laves...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    N'est-elle pas jolie ? la voici vue de l'autre côté:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Un petit sentier,couvert d'orties et de ronces mène à la "fosse": c'est une construction ronde en pierre, une sorte de citerne...

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Voilà la "Fosse" telle qu'on peut l'admirer:

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Si l'on se penche on voit que l'eau recouvre le fond. Il devait finalement s'agir d'un abreuvoir à ovins, me dit madame Coulange, maire de Coulmier le Sec, et non d'une glacière.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

    Et lorsqu'on se retourne, on peut admirer cette petite construction ronde, charmante dont on ne connaît pas l'usage.

    La "Glacière" de Coulmier le Sec

     Des "glacières", il y en avait dans nos villages Châtillonnais, on m'a signalé celle de Prusly sur Ource, à Crépan, mais aussi celle du Maréchal Marmont, celle de Châtillon sur Seine route de Langres.

    Si vous en connaissez d'autres, faites les moi connaître, merci.

    PS : nous avons vendu à la commune de Coulmier le Sec, une bande de terre qui va être transformée en sentier.

    "La Fosse" est en cours de réfection, je vous la montrerai lors de sa future inauguration...et ensuite vous pourrez aller l'admirer.


    6 commentaires
  • Depuis plusieurs années des "Marchés Gourmands" sont organisés dans des villages du Châtillonnais,différents à chaque fois.

    Ils ont déjà eu lieu à Ampilly le Sec, Buncey et  Villiers le Duc par exemple.

    Dimanche dernier c'était au tour de Villaines en Duesmois d'accueillir les commerçants sur la place ombragée de la Mairie.

    Il faisait beau,c'était ...inespéré ! Il était 9 heures, l'heure d'ouverture du marché, la fermeture étant prévue à 13 heures, les commerçants s'installaient..

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    J'ai retrouvé le propriétaire du "Fournil Saint Vorles" de Châtillon sur Seine:beaux pains et appétissantes brioches étaient déjà très demandés..

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Tous les produits de la ruche étaient proposés par cette apicultrice de Sainte Colombe sur Seine...

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Le vin et le Crémant du Châtillonnais..

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Laurence Girard de Belan sur Ource présentait ses "Trésors Naturels"...

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Les produits de la ferme de la "Corne Vaudrille" de Savoisy...

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Oh les superbes charcuteries..

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Les fromages de Molesme...

    Le Marché Gourmand de Villaines en Duesmois..

    Un marché gourmand fort sympathique qui a dû certainement être très fréquenté,puisqu'à l'ouverture les clients se pressaient déjà autour des étals !

    Prochains marchés Gourmands:

     Charrey-sur-Seine (2 août)

     Duesme (9 août)

     Vanvey (16 août)

     Bissey-la-Côte (23 août)

     Coulmier-le-Sec (30 août)

     et Veuxhaulles-sur-Aube (6 septembre).



    votre commentaire
  • La restauration de murets en pierres sèches

    Des murets en pierres sèches, comme celui-ci, il en existe beaucoup dans notre région.
    Ils font le charme de nos villages..
    Hélas bien souvent ils se dégradent ,alors pourquoi ne pas les restaurer ?

    Apprendre à restaurer des murets de pierres sèches c'était le but du stage organisé le week-end dernier par "Villages Anciens Villages d'Avenir", à Mont Saint Jean,dans l'Auxois.

    C'est Bernard Maingard,ancien tailleur de pierres, actuellement en fin d'Etudes d'Architecture  qui en était le "Maître de stage"..

    Voici quelques photos que j'ai prises à cette occasion:

    La restauration de murets en pierres sèches

    Lorsque nous sommes arrivés,nous avons pu voir les stagiaires au travail,il y en avait 10 ..
    Gantés bien sûr car manipuler des pierres biscornues n'est pas de tout repos !

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Bernard Maingard,au centre,explique la façon de placer les pierres..
    Un mur en pierres sèches est, dit-il, un gigantesque puzzle..

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Une ficelle a été tendue le long du mur pour qu'il soit bien d'aplomb..

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    J'ai retrouvé à ce stage des personnes que j'avais rencontrées au stage  "joints de façade" et au stage "badigeon"..
    Des passionné(e)s , qui veulent conserver les belles traditions de notre région..

    La restauration de murets en pierres sèches

    Les pierres doivent quelquefois être cassées pour pouvoir s'ajuster exactement dans le puzzle..

    La restauration de murets en pierres sèches

    Le Maître de stage n'a pas oublié son ancien métier de tailleur de pierres !

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Pour continuer le mur,il faut arracher les racines qui s'étaient incrustées dans l'ancien et qui l'avaient fait s'ébouler...

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Bernard Maingard est juché sur le tas de racines arrachées !

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Encore quelques racines à arracher..

    La restauration de murets en pierres sèches

    et quelques pierres à casser...

    La restauration de murets en pierres sèches

    La restauration de murets en pierres sèches

    Une dernière image des restaurateurs au travail, avant de partir..

    A noter que le mur sera recouvert de pierres plates (des laves) mises horizontalement,et non en biais comme sur la première photo.Elle protégeront le mur des infiltrations.

    Bravo à toute l'équipe : la restauration de murets en pierres sèches est un travail difficile,très physique,ces amateurs éclairés  n'en ont donc que plus de mérite !

    Je ne pouvais partir  de ce stage sans monter voir le Château des Sires de Mont Saint Jean,qui furent de puissants seigneurs qui tinrent tête parfois aux Ducs de Bourgogne..

    Il ne reste de ce château du XII ème et XVème siècles, que le donjon  et quatre tours rondes crénelées,il y en avait autrefois sept autres qui furent rasées.

    La restauration de murets en pierres sèches

    L'Eglise Saint Jean Baptiste se trouve à côté du Château ,dans l'enceinte de la forteresse.

    Son clocher du XIIème siècle est fait de trois étages,le troisième étant orné de colonnes hélicoïdales  (disposition extrêmement rare)

    L'Eglise était fermée,mais on nous dit que l'on peut y voir une crypte qui aurait contenu le corps de Sainte Pélagie...

    La restauration de murets en pierres sèches

    Sous un petit porche on peut voir de charmants angelots...

     

    La restauration de murets en pierres sèches

     

    La saison des stages de "Villages Anciens, Villages d'Avenir" est terminée..

    J'ai appris beaucoup de choses en les suivant:

    Joints de façades avec Simon Laporte de Vaugimois, utilisation des couleursavec Fabienne Chaptinel de Griselles,badigeon avec Noêl Pautre de Fontaines en Duesmois ,et restauration de murets de pierres sèches avec Bernard Maingard.

    Merci à tous ces Maîtres de stage qui m'ont accueillie si chaleureusement,et bravo aux stagiaires ...

    A l'année prochaine !

     


    votre commentaire
  • Voici le texte relatant un entretien qui a eu lieu entre Jean-Philippe Cuzin , René Drappier, ancien typographe du « Châtillonnais et l’Auxois »,et moi-même.

    Entretien rédigé par René qui connaît bien (et pour cause!) tous les personnages dont il va être question...

    Je pense que de nombreux Châtillonnais seront intéressés par cette saga , qui est l'histoire de leur ancien journal local "Châtillon-Presse".

     Jean-Philippe. Cuzin nous raconte les origines  de sa famille,depuis ses grands-parents en commençant par sa Grand’Mère Madame Demirgian, fille de Mme Lépine.

    Jean-Philippe déclare au sujet d'elle :"Ma grand-mère,c'était quelqu'un !!"

     Mademoiselle Germaine Lépine épouse M. Armand Cuzin, concessionnaire en machines agricoles à Alger.Cette concession au bout de quelques années disparaîtra et c’est le retour vers la France à Toulouse.

    Mme Germaine Cuzin  divorce ensuite d’Armand Cuzin  avec qui elle avait eu 2 enfants :

    Jacques Cuzin ,et  Christiane Cuzin

    Mme Armand Cuzin,  divorcée, épouse en secondes noces M. Daniel Poiré,directeur de l'Argus et de l'Echo de la Mode, père d’Alain  Poiré qui fut producteur, metteur en scène de cinéma et  directeur de la Gaumont .

    Après la guerre,en vacances aux sports d’hiver, Germaine rencontre M. Louis Demirgian héros de l’aviation en 1914 qui  revenait d’Egypte, d’Alexandrie,  pour des raisons personnelles plus ou moins régulières.

    Elle devient l'épouse de  Monsieur Demirgian.

    Le couple n’aura pas d’enfants.

    Monsieur Demirgian  avait perdu un bras dans un accident.Il avait de nombreuses relations  influentes dans le monde judiciaire.Tous deux se retrouvent à Saint-Germain-le-Rocheux où ils achètent une propriété appelée « La Fouillouze » (  aujourd’hui ils reposent au cimetière du village).

     

    L'histoire de la Famille Cuzin...

     

     (Madame Demirgian,à droite sur la photo, à côté de sa belle-fille Madame Cuzin))

    En 1950 : M. Demirgian apprend qu’à Châtillon-s-Seine  le journal Châtillon-Presse appartenant à M. et Mme Massenet  va être à  vendre  dans les années qui suivent.

    Il s’associe alors  avec  M.Jacques Cuzin, fils de Mme Demirgian, en vue d’acheter ce journal.M Jacques Cuzin travaillait alors  pour des laboratoires de Pharmacie et son épouse travaillait  à l’ORTF .

    1953 arrive la date où René  rentre en apprentissage à l’imprimerie conduite par M. Massenet.

    (voir les souvenirs d’un typographe Châtillonnais)

     1954 la vente est faite et signée en l’étude de Me  Gandrille, notaire à Châtillon .

     A noter que Maître Gandrille était le beau-père d’André Costa qui deviendra journaliste  à l’Auto-Journal.André Costa collaborera d’ailleurs très souvent aux rubriques automobiles de Châtillon-Presse.

     1955 M. Demirgian est nommé Gérant de la société SNI et dirigera l’imprimerie de 1955 à 1964.

     M. Demirgian sera décoré de La Légion  d’Honneur par M. Roger Seytre Directeur de la fabrique de chaînes de Saint-Marc-sur-Seine. (père de M. Gilles Seytre ancien pharmacien à Châtillon et Maire de Saint Marc).

    Par la suite il sera nommé Grand Officier de la Légion d’Honneur.

     M. Demirgian avait un frère Pilote de ligne et qui écrivait des articles sur Paris-Match.

    Les parents de Gisèle,Catherine et Jean-Philippe:

    Sa maman:

    L'histoire de la Famille Cuzin...

    (Madame Cuzin-Giraudon en pleine action...)

    Michèle Giraudon était la fille  de M. Giraudon Notaire et de Madame Giraudon-Campana.

    Monsieur Giraudon possédait une très importante étude notariale à Agen.

    Les Giraudon  avaient de nombreuses connaissances dans le monde journalistique et culturel.

    Mademoiselle Giraudon  fut toujours intéressée par le monde de la Presse et connaissait  très bien M. Claude Lemoine Directeur des Grands Journaux de L’Ouest, de l’Illustration  et de bien d’autres magazines.

    Mademoiselle Giraudon était la petite-fille de Monsieur Honoré Campana , fondateur et ancien directeur de l'Ecole de Pratique de Droit de Bordeaux.Il était officier de la légion d'Honneur et propriétaire de vignobles dans le Bordelais.

    Son père:

    M. Jacques Cuzin épousa Mademoiselle Michèle Giraudon

    Ils auront  trois enfants :  Gisèle, Catherine et Jean-Philippe.

    Monsieur Jacques Cuzin reprit l'affaire de 1964 à 1982 date de son décès

     C'est Madame Michèle Cuzin qui lui succéda de 1982 à 2005 , où pour des raisons familiales,  l'affaire sera vendue à Monsieur Alain Joyandet (Société Mediatour).Monsieur Joyandet est actuellement secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie.

    Monsieur Jacques Cuzin , ainsi que son épouse, furent très impliqués dans la vie Châtillonnaise.

    Jacques Cuzin fut , en 1976, à l'origine de l'implantation à Châtillon sur Seine du Lion's Club en compagnie de Messieurs Max Thompson,Roger Seytre,Maudru,Parisot, Trouvé etc....

    Après 2005, le Journal restera à Châtillon,mais sera imprimé ailleurs,il reprendra le nom qu’il possédait à ses tout débuts : «  le Châtillonnais et l’Auxois ».

     Là s’arrêtera notre entretien  qui nous a permis de nous remémorer toutes ces personnes et nos souvenirs de jeunesse.


    votre commentaire
  • Ils ont bien changé les Jardins familiaux de "Château-Gaillard" et du "Petit Versailles" !

    Je m'y suis rendue un jour de plein soleil pour voir l'avancement des récoltes.

    Tout d'abord à "Château-Gaillard":

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    Quelles récoltes luxuriantes !

    L'été aux Jardins Familiaux...

    et des fleurs,beaucoup de fleurs qui donnent du charme aux parcelles...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    Aux Jardins Familiaux du "Petit Versailles" on a l'impression d'être à la campagne, car on voit un troupeau de vaches au loin, paître paisiblement...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    Non, nous ne sommes pas à Cavaillon, mais à...Châtillon...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    ah les belles salades..

    Il est à remarquer que les parcelles sont remarquablement entretenues:pas une mauvaise herbe,bravo aux jardiniers !

    L'été aux Jardins Familiaux...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    une magnifique citrouille (ou potiron ?)...

    L'été aux Jardins Familiaux...

    Et comme à "Château-Gaillard",des fleurs,beaucoup de fleurs..

    L'été aux Jardins Familiaux...

    Les Jardins familiaux du "Petit Versailles" sont un hâvre de fraîcheur et de calme bien appréciable..

    A "Château Gaillard" ce qui manque ce sont des arbres,mais cela viendra...

    Encore bravo à tous ces jardiniers pour leur travail...

    1 commentaire
  • En me rendant à la visite insolite de Saint Broing les Moines, j'ai fait un détour par Recey sur Ource pour aller visiter l'exposition d'un peintre de Châtillon sur Seine:Jean-Pierre-Loget.

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    C'est dans le cadre du festival "les Arts en Campagne" organisé par l'Association Arce de Recey sur Ource, que Jean-Pierre Loget a été invité à exposer.

    Je connaissais depuis très longtemps Mosieur Loget, qui habite mon quartier, qui fut collègue de mon mari et père d'élève,mais j'avoue que je n'avais jamais vu ses toiles..Aussi j'ai été fort surprise en me rendant à son exposition..

    Elles sont en effet  magnifiques,pleines de sensibilité et représentent surtout des villages Châtillonnais, mais aussi des fleurs, des portraits..

    En arrivant dans la salle d'exposition qui se trouve à Recey sur Ource au Syndicat d'Initiative, on est frappé par la vue cette toile qui est la reproduction d'une peinture ancienne ( qui était de petit format).

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    C'est la seule reproduction exposée , réalisée par Jean-Pierre Loget, car cet artiste peint le plus souvent des paysages qu'il réalise en plein air..

    On reconnaît ainsi  l'Eglise de Recey sur Ource:

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Mais aussi une trentaine de paysages Châtillonnais au cours des saisons...

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Jean-Pierre Loget peint aussi des fleurs..

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Je me suis rendue chez lui  et j'ai pu admirer d'autres de ses oeuvres comme ce magnifique bouquet dont il m'a expliqué la réalisation:

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    ou celui-ci qui est de saison..

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Chez lui également cette vue de Mosson en hiver..

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    ou cette perspective que, mes amies aquarellistes et moi, avions peint à Marcenay...

    Les peintures de Jean-Pierre Loget

    Jean-Pierre Loget expose au Syndicat d'Initiative de Recey sur Ource jusqu'au 2 Août,ne ratez pas son exposition.

    J'ai pris rendez-vous avec lui pour aller le voir peindre en plein air ,lorsque le temps le permettra..

    Je  vous le montrerai ainsi  à l'oeuvre et vous donnerai un petit aperçu des techniques qu'il a découvertes seul, car c'est un peintre autodidacte, il n'en a donc que plus de mérite !


    1 commentaire
  • Jean Millot m'avait indiqué qu'une construction pittoresque se trouvait entre Ampilly le Sec et Massoult, en face de la route qui mène à la Grange-Joly.

    Cette construction se nomme "le Soult de la Fontaine".

    Le nom "soult" en ancien français signifie "source", on le trouve aussi dans le nom du village Massoult, jumelé maintenant avec Nesle.

    J'ai photographié le Soult de la Fontaine en hiver, et Michel Massé l'a fait il y a peu..

    Avec les feuillages, c'est tout de même plus joli !

    Le Soult de la Fontaine...

    Le Soult de la Fontaine...

    Le Soult de la Fontaine...

    Le Soult de la Fontaine...

    Le "Soult de la Fontaine" est sur le territoire d'Ampilly le Sec...et bien au Soult, il y a de l'eau !


    2 commentaires
  • Je remets ci-dessous la photo  prise lors de l'étape Dijon-Auxerre .

    La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin

    Michel Massé qui connaît très bien Monsieur Blondeau , a "remastérisé" la photo et m'a donné les renseignements suivants:

    -Cette étape a eu lieu il y a 30 ans.

    -Monsieur André Blondeau que l'on voit au centre de la photo :

    . A effectué 9 tours de France en qualité de Commissaire de Course à moto

    .A effectué 2 Championnats de France

    .A été Président de la Commission des Courses,du Comité Départemental et du Vélo-Club Châtillonnais,pendant environ 40 ans.

    .A été Conseiller Municipal de la Ville de Châtillon sur Seine pendant deux Mandats

    Ci dessous voici le dessin que m'a transmis Michel Massé,avec les noms des personnages visibles sur la photo:

    La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin

    Merci à Michel Massé pour toutes ces précisions qui vont rappeler bien des souvenirs aux Châtillonnais !


    votre commentaire
  • Le temps du mois de juillet a été excécrable..La moisson de l'orge a pu se faire,cahin-caha..
    Celle du colza se fait avec beaucoup de mal..
    Quant au blé,on se demande s'il ne va pas germer sur pied..

    Le Châtillonnais en été...

    A Villaines en Duesmois,les bottes de paille ont quand même pu être roulées..

    Le Châtillonnais en été...

    Dans la vallée de l'Ource, Saint Phal veille...

    Le Châtillonnais en été...

    Près de Coulmier le Sec, les tournesols commencent de fleurir..

    Le Châtillonnais en été...

    Des soleils pour compenser celui qui se cache derrière les nuages...
     

    votre commentaire
  • L'Eglise de Magny-Lambert  de "la Trinité", est particulière...

    En effet si vous vous y rendez pour la messe dominicale, vous pourrez voir le soleil apparaître à gauche...

    Vous pourrez alors constater qu’elle n’est pas bien orientée puisque son chœur n’est pas tourné vers l’Orient, comme la plupart des églises du monde. En un mot, elle est construite à l’envers ! 

    L'Eglise de Magny-Lambert

    Pourquoi cette particularité ?

    Grâce à quelques informations retrouvées en Mairie sur « Le » Magny, on peut apporter quelques réponses à notre mystère.

    C’est  en 1848 que M Bernard, architecte à Châtillon, a été chargé de la réparation de l’église. Mais après examen, il a déclaré que les piliers étaient en trop mauvais état pour supporter un clocher neuf et que, du côté de la nef, les murs étaient creux et fissurés ! 

    En conséquence, il devenait évident qu’il fallait une démolition et une reconstruction complète avec des matériaux convenables pour recevoir une tour de 30 mètres en pierre de taille.

    Le devis s’élevait à la somme de 29.984 Fr. On trouve aux archives départementales un texte disant que le clocher a été refait dans le style du XIVe siècle. C’est tout !
    quoi qu’il en soit, l’immeuble était assuré en 1865 à la compagnie « union » pour la somme de 308.000F.

    L’église a donc été reconstruite à la place de l’ancienne, et c’est probablement pour des commodités d’accès que la porte d’entrée a été prévue là où elle est ! Elle se trouvait au milieu du cimetière qui a été déplacé plus tard…

    "Il n’y a pas de curé résident depuis 1792, la paroisse étant rattachée tantôt à Saint Marc, tantôt à Villaines. En mai 1863, le conseil municipal déplore que malgré la restauration du culte catholique par l’empereur Napoléon Ier, et malgré la reconstruction de l’église, la commune soit réduite à l’état d’annexe ! « Elle a pourtant un presbytère fort logeable. »

    L'Eglise de Magny-Lambert

    Lorsque l'on entre dans l'Eglise de la Trinité de Magny-Lambert on est surpris par la beauté de son intérieur:

    En effet,récemment, vers 1990, le Conseil Municipal et les habitants ont procédé à une rénovation totale de l’intérieur de l’église, avec une remise en peinture et remplacement des vitraux, ce qui fait qu’elle est certainement une des plus claires, nettes et jolies de toutes les églises des environs.

    Mais l'Eglise de Magny-Lambert possède aussi quelques trésors ...

    A l'entrée,on peut voir des sculptures étranges:

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

    et de jolis visages de pierre..

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

    je ne sais si ces sculptures sont anciennes ou récentes...D'autres encore représentent des feuilles...

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

    Une statue de la Vierge est posée sur un reste de chapiteau à la sculpture très fine..

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

     A l'intérieur on peut voir de jolis autels..

     

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

    Et de ravissantes statues comme ce Saint Roch de 1736..

    L'Eglise de Magny-Lambert

    et ces statues de Sainte Catherine et Sainte Geneviève..

    L'Eglise de Magny-Lambert

    L'Eglise de Magny-Lambert

    un bénitier de pierre...

    L'Eglise de Magny-Lambert

    C'est parce qu'elle  est certainement une des plus jolies de toutes les églises des environs que  l’association « Le Magny Tout » à décidé d'ouvrir l’église de la Trinité à des « artistes peintres ». 

    Du 12 Juillet au 7 Août,vous pourrez y admirer les peintures de Marianne Bourgerie,les aquarelles  de Barbara Diakite et de Roger Sampson..

    L'Eglise de Magny-Lambert

    Allez voir cette si jolie Eglise et admirer les magnifiques peintures qui y sont exposées,vous ne le regretterez pas...




     



     

    votre commentaire
  • La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin...

    L'inauguration d'une des célèbres (et regrettées ) expositions de Christian Ladarré..

    Ce dernier est entouré de Michel Serex,André Leroux,Jacqueline Storno et Hubert Brigand.

    La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin...

    La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin...

    Monsieur Gaudin,maire de Marseille en visite...peut-être à Recey sur Ource ??(car je crois reconnaître Monsieur Vinot,revêtu de son écharpe tricolore)

    On reconnaît Monsieur Poujade alors maire de Dijon.. 

    La collection particulière de Jean-Philippe Cuzin...

    Qu'ils doivent être grands à présent ces jeunes garçons... 

    1 commentaire
  • Le Châtillonnais en été...

    L'orge est mûre,il faut la moissonner..
    Quelques scènes de moisson entre Larrey et Cérilly:

    Le Châtillonnais en été...

    Le Châtillonnais en été...

    Le Châtillonnais en été...

    Le Châtillonnais en été...

    Le Châtillonnais en été...

    Le Châtillonnais en été...

    Les jumeaux veillent sur les moissons à venir... 

    votre commentaire
  • Le 11 Juillet , Madame May, la "Maîtresse de maison" de la Maison du Terroir, devait faire une démonstration de réalisation de bijoux en perles..

    Hélas, elle était seule ce jour-là et ne pouvait commencer une démonstration et s'occuper de ses clients..

    Entre deux ventes,elle me montra, au comptoir ses autres réalisations:des cartes de voeux vraiment très jolies..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Elle me montra également des objets en bois décorés de tampons,comme ce miroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    ou cette boîte à courrier...

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Madame May m'expliqua alors sa technique, sur ce plateau de bois..

    Elle utilise des "tampons 3D"..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Ces tampons peuvent aussi être appliqués sur des cartonnettes de couleur, les dessins sont ensuite découpés et superposés ce qui donne le relief, on le voit ci-dessous avec cette fleur..

    Artisanat à la Maison du Terroir..

     

    Artisanat à la Maison du Terroir..

    Ces tampons existent dans de multiples formes..

    Ils sont en vente à la Maison du Terroir de Marcenay, aussi, si vous voulez réaliser de jolies, et personnelles, cartes de voeux, vous pouvez vous les y procurer ! 

    votre commentaire
  • Du mercredi 15 au Dimanche 19 Juillet 2009,avait lieu à Recey sur Ource,et dans ses environs  le festival des "Arts en Campagne"..

    Ce festival de la parole proposait des rencontres culturelles en pays Châtillonnais:théâtre,contes,lectures-spectacles,cinéma,concert,exposition artistique et balade découverte.

    C'est à cette dernière que je me suis rendue,samedi après-midi 18 Juillet, dans le joli village de Saint Broing les Moines.

    Le rendez vous avait été fixé sur la place de l'ancienne Ecole,et là nous attendait un orgue de barbarie,celui de Michel Bellegy ..

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Michel Bellegy interprétait de sa voix magnifique de très belles chansons,accompagné par son orgue de barbarie:les Forains,l'Accordéoniste,le bois de Chaville...
    Un régal pour les yeux et les oreilles !

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Il faisait beau et l'organiste avait tombé la veste ...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Mais voici quelqu'un que je connais, qui salue l'organiste..

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Mais oui,c'est Francis Dupas,le talentueux et dynamique Président de l'Association ARCE,organisatrice de ce festival "les Arts en Campagne".
    Francis que j'avais rencontré à Recey pour "Les livres au village" ,puis à Châtillon sur Seine pour le printemps des poètes...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...


     Francis Dupas nous présenta Michel Gault de Saint Broing les Moines qui allait nous faire découvrir son village qu'il connaît "sur le bout des doigts" ...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Voici tout d'abord l'Ecole qui fut construite sur les ruines d'un ancien prieuré,qui dépendait de l'Abbaye de Molesme..
    Le nom "Saint Broing" vient du nom de Saint Bénigne,un saint Bourguignon..."les Moines" à cause de ceux qui vivaient au prieuré et qui partirent en ..1560.

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Du prieuré des moines, il ne reste que cette tour...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Le village de Saint Broing connut maintes tribulations,en particulier une inondation catastrophique ,avant la Révolution,qui emporta une grande partie du village..

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Saint Broing possède deux lavoirs très originaux...des lavoirs où les lavandières lavaient debout ,ce qui était tout de même moins pénible que de s'agenouiller dans une caisse en bois !
    (la photo du lavoir a été prise en automne dernier,ce qui explique qu'il n'est pas fleuri)

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    On voit ici la belle surélévation du lavoir..

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Quelle belle charpente !

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La visite du village commença,avec les commentaires fort bien documentés de Michel Gault...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Un arrêt en montant...car Saint Broing est un village très escarpé !

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Alors pour reposer nos jambes...Michel Bellegy qui nous précédait,nous interprétait quelques chansons...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Et nous voici devant le second lavoir,tout aussi surélevé que le premier...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    La jolie fontaine au coin du lavoir...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Tout en haut du village se trouve le célèbre atelier de Marcel Mathiaut,qui fait travailler encore une trentaine d'ouvriers...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Puis ce fut la redescente vers le centre de Saint Broing..

    N'est-il pas ravissant ce village du Châtillonnais ??

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    L'Eglise Saint Laurent qui fut plusieurs fois reconstruite...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    L'Eglise Saint Laurent,où aura lieu le 2 Août ,à 16 heures,un concert de la Chorale de Saint Broing:"les Chiens de Moisson"...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Michel Bellegy nous régala encore de très belles chansons,au son acidulé de son orgue de barbarie...

    La visite insolite de Saint Broing les Moines...

    Quelle belle balade poétique dans ce charmant village..

    Merci aux organisateurs d'avoir eu cette délicieuse idée qui a ensoleillé notre après-midi,et à l'année prochaine pour un autre festival "les Arts en Campagne" !

     


     


    5 commentaires
  • La talentueuse Ombeline a ravi hier ,entre 12 heures et 14 heures 30,les clients de l'hôtel-restaurant du Centre à Châtillon sur Seine..

    Ombeline à l'Hôtel du Centre..

    Ombeline à l'Hôtel du Centre..


    Ombeline reviendra à l'Hôtel du Centre tous les dimanches jusqu'en Août,aux mêmes horaires...
    venez applaudir cette jeune artiste Châtillonnaise,elle le mérite ! 


    votre commentaire
  • Après la représentation du village  Marcenay et du pont de  Griselles,Alain Prinlein nous entraîna à Larrey où existent deux jolis lavoirs:celui du centre du village,mais aussi celui-ci,bien moins connu,mais tout aussi ravissant..

    Et quoi de mieux que cet ancien  bâtiment  pour appliquer les règles de la perspective enseignées par notre maître es-aquarelle !..

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Le temps était...excecrable,nous nous étions réfugiées sous un tilleul...
    Alain est toujours aussi attentif au travail de ses stagiaires,un vrai bonheur !

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Sous les feuillages....

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Après le lavoir de Larrey,voici celui de Laignes que je ne connaissais pas...c'est un endroit caché,enchanteur où nous entraîna Alain....

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Alain toujours présent...
    C'est tellement agréable d'être conseillées,soutenues dans notre travail...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    L'aquarelle de Catherine...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    celle d'Yvonne...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Celle de Chantal  qui veut ajouter des feuilles au premier plan...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Celle de...Christal !

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Celle de Mady...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Mady est heureuse,comme nous toutes l'avons été...
    Quel magnifique stage nous avons accompli toutes les cinq..
    Et nous avons tellement plus appris en trois jours qu'en un an..

    Merci Alain de nous avoir transmis votre art aussi généreusement et, sans doute, à l'année prochaine !

    Son site,où vous pourrez voir quelques unes de ses aquarelles..

    http://t.bonnard.free.fr/default.htm

     

    votre commentaire
  • Voici quelques images d'un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein , aquarelliste à Marcenay, que nous cinq ,anciennes de la MJC :Mady,Chantal,Catherine,Yvonne et moi, avons accompli avec un extrême plaisir  les 6,7 et 8 Juillet..

    Un stage formateur,passionnant où nous avons appris beaucoup de techniques, où nous avons été guidées, enseignées d'une manière exemplaire par Alain..


    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

     Dans son jardin, Alain nous donne des notions de perspective, indispensables lorsque l'on veut représenter des bâtiments par exemple...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Après la perspective,les mélanges de couleurs,la façon de peindre les arbres en utilisant le jaune auréoline,le vert de mai,et l'indigo....

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Pour appliquer les notions de perspective et la façon de peindre des arbres ,quoi de mieux que de se déplacer en plein air pour peindre cette jolie vue de Marcenay ?

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    et voilà nos aquarellistes à l'oeuvre...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Alain va de l'une à l'autre et donne des conseils,rectifie,complimente...c'est un professeur exceptionnel !

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Quel joli résultat Chantal !

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Des conseils,toujours des conseils:  pertinents ...et avec le sourire !

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Chantal montre à Alain sa peinture du pont de Gomméville pour qu'il la conseille.. 
    Une idée ? si nous allions peindre le pont et le lavoir de Griselles ??

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay


    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    La pluie nous a fait revenir dans la véranda d'Alain  où nous avons pu terminer notre aquarelle...

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay

    Un stage d'aquarelle chez Alain Prinlein à Marcenay


     
     

    votre commentaire
  • Lorsque vous vous rendez à la Maison du Terroir à Marcenay le Lac,vous pouvez admirer les aquarelles pleines de sensibilité d'Alain Prinlein..

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Alain Prinlein se dit "aquarelliste-amateur", c'est vrai puisqu'il a été professeur dans une IUT,ce n'est pas son métier, mais c'est un amateur ..très,très éclairé ! 

    Le jour du 14 Juillet,bien à l'abri sous l'ancienne halle à charbon de Marcenay , devenue la Maison du Terroir,il fit toute l'après-midi une démonstration de son savoir faire et de son talent...

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Voici la recette d'Alain pour peindre une jolie aquarelle:

    Tout d'abord dessiner au crayon sur une feuille de Canson,un paysage de printemps avec ses meules de foin..

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Après avoir mouillé le papier disposer quelques touches de bleu céruleum en laissant apparaître les nuages et attendre....

    Oui ..attendre pour que les prochaines touches de couleurs ne "fusent " pas entre elles...

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    puis poser quelques touches de rose et de jaune qui,elles , se mélangeront harmonieusement,pencher le canson.... 

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    et souffler pour disperser la couleur...

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Passer avec finesse du jaune auréoline qui représentera les chaumes....

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Alain continue son aquarelle sous des yeux intéressés !

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Le fond est placé, attendre le séchage pour peindre les détails..

    Attendre,attendre,il faut être patient lorsqu'on est aquarelliste,sinon les couleurs "fusent" entre elles et c'est...la catastrophe !

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Le fond est sec, Alain commence son arbre,avec une technique particulière..

    Sa façon de peindre les arbres est en effet très originale:

    Poser des touches de jaune auréoline,puis de vert de mai, et enfin quelques pointes de bleu indigo  et souffler pour répartir harmonieusement les couleurs..

    Peindre le tronc avec du sépia...c'est du grand art !

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Ajouter les détails qui donneront toute la subtilité et la transparence à l'aquarelle...

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Alain Prinlein,aquarelliste à Marcenay le Lac

    Et voilà, Alain a terminé son aquarelle sous les yeux admiratifs du public !

    Bravo !

    Alain Prinlein habite Epinal mais, lorsqu'il est en vacances à Marcenay, il donne des cours d'aquarelle sous forme d'un stage de trois jours..

    J'ai eu le grand plaisir et l'honneur de  participer au stage des 6,7,8 Juillet,avec certaines de mes amies aquarellistes :Chantal,Mady,Catherine et Yvonne..

    Il nous a enseigné ses techniques et nous a fait peindre en plein air de très jolis sites Châtillonnais: Marcenay, Griselles, Larrey et Laignes,ce fut un enchantement..

    Je vous en parlerai prochainement...
     

    votre commentaire
  • O

    Ombeline en solo a l'hôtel du Centre

    Ombeline Desvignes se produira en solo à l'Hôtel du Centre (ex  Brass,ex Digeanne):

    Dimanche 19 Juillet de 12 heures à 14 heures 30 ..

    Venez écouter et applaudir cette jeune virtuose Châtillonnaise pleine de talent ! 

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires