•  

    -Les Amis du Musée

    Un public nombreux s'est retrouvé mercredi 25 Août dans la belle église romane de Saint Marc sur Seine pour assister à un magnifique concert proposé par le "Concert de l'Hostel Dieu" de Lyon.

    C'est le Concert de l'Hostel Dieu,dirigé par Franck Emmanuel Comte qui anime la semaine Musicale de Saint Vorles depuis plusieurs années.

    Au programme cette année pendant toute la semaine, des "musiques pour la Sérénissime" ,pièces musicales composées pour les vénitiens, musiques religieuses ou musiques profanes.

    A Saint Marc sur Seine,il s'agissait de musiques profanes :lamenti, tarentelles et chacones de Barbara Strozzi , Antonia Bembo, Juan Aranies et...Alessandro Stradella, musicien sulfureux dont la vie fut digne de celle de..Casanova

    Michel Lagrange , vice-Président de l'Association Saint Vorles, nous présenta le spectacle,suivi par Gilles Seytre maire de Saint Marc sur Seine, tous deux très heureux de voir que beaucoup d'amateurs de belle musique s'étaient déplacés en nombre..

    -Les Amis du Musée

    -Les Amis du Musée

    Le concert était interprété par un trio talentueux :

    Marina Venant, soprano à la voix magnifique et à la grâce toute particulière nous enchanta en interprétant ces arie,lamenti et autres tarentelles..

    -Les Amis du Musée

    Luc Gaugler accompagnait merveilleusement la Soprano avec sa viole de gambe..

    -Les Amis du Musée

    Et Franck-Emmanuel Comte , virtuose du  clavecin parachevait l'ensemble ..

    -Les Amis du Musée

    L'originalité de ce concert,outre  sa réalisation parfaite, c'étaient les intermèdes proposés par  Franck-Emmanuel et lus entre chaque morceau..

    En effet celui-ci  nous raconta  la vie rocambolesque d'Alessandro Stradella ,musicien italien du XVIIème siècle ,vie qui fut narrée en 1715 par l'Abbé  Bourdelot dans une biographie ..loufoque.

    -Les Amis du Musée

    -Les Amis du Musée

    Quelques éléments de la vie d'Alessandro Stradella , entrecoupés de photos du concert...

    On connaît peu de détails sur sa jeunesse. Il était membre d'une famille de l'aristocratie, étudia à Bologne, et commença à se faire une réputation en tant que compositeur dès l'âge de vingt ans. Il entra au service de la reine Christine de Suède. En 1667, il s'installa à Rome où il composa de nombreuses œuvres, principalement de la musique religieuse, et il commença à mener une vie dissolue. Avec un de ses amis, il tenta de soutirer de l'argent de l'Église catholique mais fut démasqué. Il dut s'enfuir et ne revint plus tard que lorsqu'il pensa pouvoir le faire sans risque. Malheureusement pour lui, ses nombreux démêlés dans des affaires de mœurs ne tardèrent pas à lui susciter de nombreux ennemis parmi les puissants de la ville et il fut forcé de quitter Rome tout de bon.

    -Les Amis du Musée

    En 1677, il arriva à Venise où il fut engagé par un noble afin de servir de maître de musique à sa maîtresse. Comme on pouvait s'y attendre, Stradella ne tarda pas à confondre instruction musicale et éducation sentimentale et il dut s'enfuir lorsque sa liaison avec son élève fut découverte. Mais, cette fois, le gentilhomme qu'il avait cocufié embaucha des sbires qui furent chargés de le retrouver et de l'occire ; c'est ce qui manqua de se produire, de peu.

    -Les Amis du Musée

    Stradella partit pour Gênes ; il y composa opéras et cantates. Il se mit une fois de plus dans une situation délicate car il aimait beaucoup les femmes. Un tueur à gages embauché pour l'éliminer le retrouva sur la Piazza Bianchi et le tua de coups de poignard.

    -Les Amis du Musée

    Stradella exerça, comme compositeur, une grande influence sur la musique de son époque, même si certains de ses collègues, tels que Corelli, Vivaldi et d'autres jouissent aujourd'hui d'une plus grande renommée. Sa contribution majeure est l'invention du concerto grosso. Certes, ceux de Corelli furent les premiers à être publiés en 1706 sous ce titre, mais indéniablement, Stradella utilise cette forme antérieurement dans une de ses sonates pour violes. Comme les deux compositeurs se connaissaient, on peut imaginer une influence réciproque.

    -Les Amis du Musée

    Stradella composa au moins six opéras, ainsi que de nombreux cantates et oratorios. Il écrivit aussi 27 pièces instrumentales, les plus nombreuses sont pour instruments à cordes et continuo, et généralement dans la forme de la sonate d'église (sonata da chiesa).

    -Les Amis du Musée

    Les spectateurs firent une ovation au trio du Concert de l'Hostel Dieu, ovation très méritée par son excellence, tant vocale qu'instrumentale..

    -Les Amis du Musée

    -Les Amis du Musée

    Quelques mots  sur le Concert de l'Hostel Dieu,fondé en 1992 par Franck-Emmanuel Comte :

    Lorsqu’en 1992 naissent les concerts de l’Hostel Dieu, il ne s’agissait que « d’habiter musicalement » les bâtiments baroques de l’Hôtel-Dieu, vénérable institution médicale lyonnaise. Nait alors Le Concert de l’Hostel Dieu autour des jeunes chanteurs et instrumentistes réunis pour l’occasion. En 1998 est créé le Chœur puis l’Atelier vocal, constitué de jeunes chanteurs professionnels, deux formations qui sont devenues au fil des saisons des atouts indéniables de l’Ensemble, lui permettant d’aborder avec succès oratorios, opéras et autres grandes fresques baroques.

    A partir de manuscrits inédits conservés à Lyon, Le Concert de l’Hostel Dieu rend hommage à cette Italie qui a - de tout temps - inspiré et fasciné Lyon, comme en témoigne de façon éclatante l’architecture du centre historique.
    L’originalité de ce travail artistique est renforcée par la redécouverte permanente des liens de parenté entre répertoire savant et tradition populaire, entre musiques de l’écrit et de l’oralité.

    Le public touché est large. Les projets pluridisciplinaires et en lien avec des musiques populaires permettent de faire découvrir le baroque à de nouveaux publics. L’ouverture et l’échange artistique sont au rendez-vous, comme en témoigne les derniers enregistrements, Carolan’s dream en 2008, rencontre entre la musique baroque et le répertoire traditionnel irlandais, et Belle Virginie en 2009, chansons de Nouvelle France.

    Les jeudi 26 Août et le vendredi 27 Août, les polyphonies Vénitiennes proposées par le Concert de l'Hostel Dieu, se firent de nouveau entendre sous les voûtes de l'église Saint Vorles de Châtillon sur Seine,je vous en parlerai demain... 

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)

     

     


    1 commentaire
  • La 15ème édition de la semaine Musicale de Saint Vorles a débuté mardi 24 Août par la présentation de "polyphonies Vénitiennes", musiques composées au XVIIème siècle , par de grands maîtres, pour Venise,"la Sérénissime"..

    -Jany Bigey, peintre et animatriceMichel Lagrange, vice-Président de l'Association Saint Vorles, qui fait venir à Châtillon sur Seine les musiciens du "Concert de l'Hostel Dieu" de Lyon, présenta le spectacle..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Les "polyphonies Vénitiennes " sont interprétées par les 20 chanteurs et chanteuses du Concert de l'Hostel Dieu..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    , sous la direction de Franck-Emmanuel Comte..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Les chanteurs étaient accompagnés par un orgue et une viole de gambe..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le public venu très nombreux fit une ovation aux chanteurs, musiciens et chef d'orchestre, avant le traditionnel apéritif qui suit la première représentation de la semaine musicale de Saint Vorles..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Louise Bauer, la Présidente de l'Association Saint Vorles  et le Vice-Président Michel Lagrange étaient ravis de constater l'intérêt des Châtillonnais pour ces concerts annuels de la Semaine Musicale de Saint Vorles...

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le crémant Châtillonnais eut beaucoup de succès,servi avec de délicieuses gougères ..

    Et le lendemain eut lieu un concert dans l'église de Saint Marc sur Seine,concert que je n'ai pu, évidemment , manquer...

    Je vous en parlerai demain.


    votre commentaire
  • -Jany Bigey, peintre et animatrice

    http://blogs.denverpost.com/captured/2010/07/26/captured-america-in-color-from-1939-1943/

    Un de mes amis a découvert ce site de photos de la vie américaine des années 1939-1943.

    Ce sont vraiment de très beaux clichés, à ne pas rater !


    votre commentaire
  • Quatre artistes Châtillonnais : Karin Neumann de Nesle, Andrée et Jean Moiziard d'Aisey sur Seine, et Fabien Ansault de Chamesson, ont décidé de présenter, aux mêmes dates , trois expositions originales où chacun, en plus de ses oeuvres, présente quelques réalisations des autres..

    Cette exposition à "quatre  voix", quatre mains plutôt, s'intitule :

    "Le parcours alambiqué de l'eau douce"

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Aujourd'hui je vous présente quelques tableaux de l'exposition de Karin, à Nesle...quelques uns seulement,pour vous donner envie d'aller voir l'ensemble qui est remarquable..

    Cette année, Karin nous ouvre toutes ses portes, pour notre plus grand plaisir ..

    On passe du bûcher au jardin,du jardin à une petite salle,de celle-ci à l'atelier pour finir par la grande salle , où sont exposées des oeuvres originales: non seulement des tableaux,mais aussi des "installations" , des sculptures en terre crue, des photographies..

    L'exposition de Karin Neumann est visible les 28 et 29Août,les 4, 5, 11, et 12 Septembre de 15 heures à 19 heures..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (l'atelier de Karin)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (femme dans l'atelier)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (auto-portrait)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    ("Freitag ist Fischtag": Le vendredi est le jour du poisson..n'oublions pas que Karin est Allemande et qu'elle écrit souvent la légende du tableau sur sa toile)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (installation : l'Entrevue)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (Pas si bête !)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    ("Icare", terre crue)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (Apocalypse)

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Comme je vous l'ai dit plus haut,les trois autres artistes : Fabien Ansault , Andrée et Jean Moiziard exposent des oeuvres chez Karin,ici des totems de Fabien Ansault..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Fabien Ansault était justement présent au vernissage  de l'exposition de Karin Neumann, lorsque j'y suis allée..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Une peinture d'Andrée et une installation de Jean Moiziard étaient évidemment, également exposés..

    Je ne vous ai montré qu'une infime partie des oeuvres de Karin,j'attendrai la fin de l'expo pour vous en présenter d'autres, il vaut mieux les voir "en vrai" !

    Allez donc à Nesle admirer son  travail extraordinaire ..jusqu'au 12 Septembre, ne tardez pas !

    RAPPEL :

    Samedi 4, dimanche 5 , samedi 11 et dimanche 12 septembre exposition

    "Le parcours alambiqué de l’Eau Douce"

    à Nesle et Massoult Exposition de 15h à 19h à l’atelier de Karin Neumann - Impasse du Château ,

    à Aisey sur Seine de 15h à 19h à l’atelier Andrée et Jean Moiziard – Grande Rue,

    à Chamesson de 15h à 19h à latelier de Fabien Ansault – 16 rue Saint Roch.


    3 commentaires
  • A la fin du "Mardi Découverte" du 10 Août, l'Office du Tourisme du pays Châtillonnais nous a emmenés visiter la cave du Domaine Guilleman à Marcenay..

    Le Domaine Guilleman couvre près de 4 hectares , répartis sur les communes de Marcenay et de  Poinçon les Larrey,sur des sols calcaires exposés Sud/Sud-Est , et plantés en cépages nobles de Chardonnay pour les vins blancs et Pinot noir pour les vins rouges et rosés.

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Monsieur Guilleman nous a présenté son pressoir..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Ses cuves ...

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    et sa cave..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le viticulteur nous a expliqué comment on élabore le crémant , à la méthode champenoise.

    Les deux cépages, Chardonnay et Pinot noir peuvent entrer dans l'élaboration des crémants de Bourgogne..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    La salle de dégustation nous attendait,sous la protection de Saint Vincent..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Et tout le monde fut heureux de déguster le crémant délicieux de la propriété..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    1 commentaire
  • C'est à la fin du "mardi-découverte" du 17 Août, après la visite de Lignerolles ,de l'Abbaye de Longuay et du GAEC des Truites de l'Aube, qu nous avons découvert l'exploitation vinicole de Jean-Louis Chaumonnot à Bissey la Côte.

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    Le vignoble Châtillonnais,dont Bissey la Côte fait partie, a reçu son Appellation d'Origine Contrôlée en 1987, sur 1400 hectares.

    L'exploitation Chaumonnot est familiale ,elle a été créée en 1995 avec 50 ares,mais aujourd'hui elle compte 2 hectares sur les meilleurs coteaux de la commune de Bissey la Côte.

    La vendange se fait entièrement à la main à la mi-septembre.

    Le Crémant de Bourgogne est élaboré à base de cépages nobles : le Pinot noir et le Chardonnay.

    Voici les cuves de Monsieur Chaumonnot et les bouteilles de crémant qui doivent être tournées régulièrement.

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Le Crémant est un vin de Fêtes,il doit être servi dans une flûte , à une température de 6 à 8 °.

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    -Le grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers

    Les visiteurs ont pu déguster du crémant brut et du crémant rosé, tous deux d'excellente qualité..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Les "mardis-découverte" proposés par l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais sont finis, c'est bien dommage, c'était si agréable de découvrir le patrimoine des six cantons de notre belle région avec des visites aussi variées que passionnantes !

    Tous les participants ont donc souhaité que l'expérience se renouvelle l'an prochain...

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    1 commentaire
  • Je vous ai déjà parlé de ce groupe d'amies aquarellistes qui se réunissent tous les jeudis dans la salle polyvalente de Villiers le Duc

    Je vous montre d'ailleurs  régulièrement leurs oeuvres (voir le chapitre "un atelier d'aquarelle à Villiers le Duc".)

    Pour remercier la Municipalité de Villiers le Duc, elles ont décidé de présenter leurs aquarelles aux personnes du village,mais aussi à tous les amateurs du Châtillonnais et au-delà !

    Leur exposition a été jumelée avec le Marché Gourmand du 22 Août..et ce fut un succès, tellement mérité ! plus de 200 personnes sont venues admirer leurs peintures !!

    Voici nos aquarellistes devant un panneau où elles ont accroché des aquarelles représentant le village de Villiers le Duc..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    De gauche à droite: Catherine du Chatelle,Chantal Schaeffer,Mady Bailleux, Marie-France Clément et Amalia Cailletet..Manque Chantal Archambaud,pas encore arrivée lorsque j'ai pris la photo...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Monsieur Schmit, le Maire de Villiers le Duc est heureux de voir représenté si joliment son village !

    D'autres visiteurs ont été surpris de voir autant de belles aquarelles, l'aquarelle est un art difficile que mes amies pratiquent à merveille...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Quelle réussite,quelle beauté ..Bravo Mesdames, vous êtes de grandes artistes !

    A l'année prochaine pour une autre ,encore plus belle exposition, n'en doutons pas..

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    3 commentaires
  • Après nous avoir fait admirer ses peintures sur lin "douces à l'oeil" , Jany Bigey a accroché d'autres tableaux sur les murs de la médiathèque de Laignes .Ce sont des peintures de deux sortes:

    Des peintures au couteau..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Et des peintures "stucturées" c'est à dire additionnées de tissu qui lui donnent un certain relief..

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    -Jany Bigey, peintre et animatrice

    Jany est aussi animatrice,je vous montrerai prochainement l'après-midi "scrapbooking" qu'elle a mené à la médiathèque de Laignes...

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    2 commentaires
  • Jumelé avec l'exposition d'aquarelles de mes amies,le marché gourmand de Villiers le Duc a connu un beau succès..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Quel dommage que certains commerçants ne soient pas déplacés..pas de fromages pour mon repas dominical,ni de truffes pour une future préparation, ce n'est pas sympa !

    J'ai retrouvé tout de même les excellents produits du Gaec des Truites de l'Aube de Veuhaulles sur Aube, d'Escar'Gautherin de Bâlot,du Fournil Saint Vorles de Châtillon sur Seine,de Madame Thierry de Sainte Colombe, de Madame Bieren de Cérilly ,de  plusieurs viticulteurs Châtillonnais,de la boucherie porcine des époux Charles de Thoires..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Dommage que la buée masque les succulents produits de Jérôme Gautherin !

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    On pouvait acheter aussi de très belles et bonnes charcuteries..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Ainsi que des légumes du jardin  bien frais..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Nathalie nous présentait les beaux objets qu'elle tourne à Semond..(atelier de la Faîne)

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Un vannier s'était installé sous le porche de la si belle église de Villiers le Duc..protégé par les engoulants !!

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Les dames de Villiers le Duc offraient café et viennoiseries aux exposants dans le lavoir , lavoir où l'on pouvait aussi pêcher la truite !..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Monsieur Schmit, le Maire de Villiers le Duc , était heureux de voir son charmant village à l'honneur..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Je suis arrivée à Villiers au début du marché,je n'ai pu entendre la sono qui venait de s'installer..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Je suis ensuite allée admirer les magnifiques aquarelles de mes amies , qu'elles avaient installées dans la salle des fêtes de la Mairie..je vous les montrerai bientôt...

    Prochains marchés gourmands : A Bissey la Côte et à Recey sur Ource,j'espère que tous les commerçants y seront pour le plaisir des acheteurs...

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    Merci.)


    3 commentaires
  • Après Lucia Rambaud qui nous présentait ses merveilleux collages à l'Antenne de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais de Recey sur Ource, c'est au tour des peintres de la " section-peinture des Amis du Châtillonnais "de nous présenter leurs oeuvres  au premier étage de cette antennes Recéenne (jusqu'au 28 Août )

    Voici les peintres qui exposent: tout d'abord honneur à deux habitantes de Recey sur Ource: Madeleine Bailleux et Catherine du Chatelle (aquarelles) ,puis par ordre alphabétique : Amalia Cailletet de Villiers le Duc,(aquarelles) Maripol Camus d'Essarois (huiles),Régine Dazard de Châtillon sur Seine (huiles), Claude Ferreira de Nicey (aquarelles), Odile Gherhaert de Bâlot (huiles), Alice Guyot de Minot (huiles), Monique Hérard de Villers Patras (huiles), Françoise Labeaune de Châtillon sur Seine (huiles), Martine Menan-Valet de Bure les Templiers (huiles), Chantal Schaeffer de Pothières (aquarelles) et Pierre Thuillier de Voulaines les Templiers (huiles)

    NB : les tableaux ne sont pas présentés ci-dessous dans cet ordre ...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    J'ai parfois, en effet, souvent l'impression de parler "dans le vide".

    Merci.)


    6 commentaires
  • Après avoir admiré les peintures des peintres de la "section peinture des Amis du Châtillonnais" je me suis attardée vers la borne qui vient d'être installée à l'antenne de Recey sur Ource de l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais (OTPC)

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Aude Cathelat et Antoine Vinot m'en ont expliqué le principe: grâce à cette borne,les touristes peuvent avoir toutes les informations sur Recey sur Ource et son canton, mais aussi consulter leurs e-mails gratuitement à partir de leur ordinateur portable..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Dès leur demande de connexion, il leur est remis un ticket dont voici un exemplaire..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-StraussUn diaporama sur Recey sur Ource défile sur l'écran de la borne..j'y ai vu les jolis coins de Recey,son église (dont je parlerai bientôt) mais aussi cette statue funéraire au cimetière et les tombes d'aviateurs anglais dont l'avion s'est écrasé  en 1943 près de la ferme du Mont Lucey, proche de Recey.

    Je suis donc allée les photographier.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    A l'antenne de l'OTPC de Recey sur Ource , on peut trouver de nombreux documents,dépliants,livres  sur le Châtillonnais, et on peut admirer ces dessins vraiment très réussis !

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Et on est accueilli avec le sourire , raison de plus pour s'y rendre ..

    L'expo des peintres des Amis du Châtillonnais ne dure que jusqu'au 28 Août, alors dépêchez vous d'aller l'admirer !

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    J'ai parfois, en effet, souvent l'impression de parler "dans le vide".

    Merci.)


    2 commentaires
  • Le dernier "mardi-découverte" proposé par l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais, nous a fait découvrir (après la visite de Lignerolles et le l'Abbaye de Longuay) , la Pisciculture des Truites de l'Aube à Veuxhaulles sur Aube.

    J'étais déjà allée voir cette belle pisciculture lors des portes ouvertes, au printemps, je ne vous parlerai donc pas de la façon dont sont élevées les truites,  puisque je l'ai déjà fait au début du chapitre.

    Ce sera simplement la relation d'une très agréable visite, menée par son propriétaire Monsieur Tscherter...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Monsieur Tscherter, le sympathique propriétaire, que l'on peut rencontrer aussi lors des marchés gourmands ou des fêtes, nous a déjà conduits aux bassins d'alevinage..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Voici des oeufs de truite (un délice sur toast !)..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Quelques alevins déjà de jolie taille..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Ceux là dans d'autres bassins sont presque à leur taille adulte..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Nous étions dans le côté alevinage,nous pénétrons maintenant du côté "pêche"..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Les bassins sont peuplés de magnifiques truites Fario, Arc en Ciel et d'ombles de fontaine (appelés aussi saumons de fontaine), Monsieur Tscherter nous en montre quelques uns,au grand plaisir des participants à ce "mardi-découverte"..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Et voici la surprise  que le propriétaire est allé chercher pour nous..Une énorme et magnifique" mère-truite",qui ne sert qu'à la reproduction...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Puis ce fut la dégustation des produits de la Pisciculture : oeufs de truite, terrines, délices, mousses,rillettes, miettes,  filets de truite sur toasts...nous avons été très gâtés !

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Bien sûr ,si l'on a une âme de pêcheur, on peut pêcher soi-même une grosse truite comme celle-ci , qui se trouve dans l'Aube, dans la partie "pêche" de la pisciculture..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Mais Monsieur Tchercher pourra vous en  prendre lui-même à l'épuisette et il  vous la vendra éviscérée,lavée,prête à cuire..Beaucoup de visiteurs se sont laissés tenter !

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Vous retrouverez les excellents produits de la pisciculture sur place, mais aussi dans le camion qui se déplace de marchés gourmands en fêtes Châtillonnaises, et aussi  au magasin des Vignerons de Haute Côte d'Or , rue Maréchal de Lattre à Châtillon sur Seine.

    Ne vous en privez pas , ils sont délicieux !

    Un site à consulter:

    http://www.achat-chatillonnais.com/ray1074-PISCICULTURE-ELEVAGE-GAEC-DES-TRUITES-DE-L-AUBE.htm

    (Des commentaires seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer.

    J'ai parfois, en effet, souvent l'impression de parler "dans le vide".

    Merci.)


    2 commentaires
  • Comme tous les ans,depuis très longtemps, le Maire de Moitron , Richard Hennick , organise dans les locaux de sa mairie une exposition de peintures et travaux d'art, durant le week-end du 15 Août.

    Cette année 2010 n'a pas dérogé à la coutume, de très belles oeuvres nous étaient présentées : peintures à l'huile, à l'acrylique,aquarelles, poteries..

    Beaucoup de peintres de la section-peinture des Amis du Châtillonnais avaient été invités à présenter leurs réalisations..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Il n'y avait pas que des peintures dans ce salon,mais aussi de très jolies poteries..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    2 commentaires
  • Comme tous les ans, l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais,antenne d'Aignay le Duc, sous la présidence de Madame Piélin, présente une fort belle exposition d'artisanat,peintures, crémants dans ses locaux..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Des objets tout simples sont métamorphosés par Hélène Fleurot..

    Ils avoisinent les peintures des artistes de la section peinture des Amis du Châtillonnais..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    (Rochefort sur Brevon , vu par Maripol)

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    D'autres beaux objets artisanaux sont proposés à la vente : cadres,broderies,bois tourné ainsi que des crémants..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Cette exposition se poursuit encore jusqu'au 28 Août (elle est fermée le dimanche et le lundi), ne manquez donc  pas d'aller la voir !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    votre commentaire
  • Pendant tout l'été, l'Office de Tourisme  du Pays Châtillonnais a  proposé aux touristes,vacanciers et habitants du Châtillonnais des Mardis-Découvertes,un mardi par canton.

    Le dernier Mardi-Découverte nous a permis  de visiter, dans  le Canton de Montigny sur Aube,  le village de Lignerolles que le célèbre anthropologue Claude Lévi-Strauss aimait tant..

    Tous les étés , Monsieur Lévi-Strauss venait s'y reposer avec sa famille et il a choisi de s'y faire inhumer.

    C'est l'actuel Maire, Denis Cornibert qui nous a fait découvrir, avec une verve incomparable, son joli village..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Denis Cornibert a demandé à l'ancien Maire du village,monsieur Leblond de nous conter l'histoire de Lignerolles, ce qu'il a fait avec bonne humeur..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Lignerolles se nommait Lineolare au début du XIème siècle, nom qui désignait un lieu où l'on cultivait le lin.

    Le village appartenait  à cette époque au  Comté de Champagne, du baillage de Chaumont et du diocèse de Langres.Il appartenait à l'Abbaye de Longuay.

    Ce qui explique son blason...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    L'Abbaye de Longuay (que nous verrons plus tard à la fin de la visite) y possédait une forge et un patouillet  alimentés par l'Aubette,cette jolie  rivière qui se jette dans l'Aube un peu plus loin,  et qui n'alimente plus maintenant que le ravissant lavoir...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    L'Eglise est sous le patronage de Saint Révérien..Elle est moderne,car rebâtie par Henri Monniot en 1852 ,après celle bâtie par Simon Tridon dans le style néo-classique à une nef, et  qui menaçait de s'écroûler.

    Henri Monniot lui donna 3 nefs...

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Une belle statue de Saint Roch, du XVIIème siècle , se trouve à gauche de la façade.A droite, une autre statue qui représenterait Saint Joseph...

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

     

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Devant l'Eglise Saint Révérien, se dresse une magnifique croix Renaissance, dont les branches se terminent par des "choux Bourguignons"..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Après le bel exposé de Monsieur Leblond,Denis Cornibert nous emmena au cimetière pour que nous puissions nous recueillir sur la tombe de Claude Lévi-Strauss.

    La tombe, depuis que je l'avais photographiée peu après l'inhumation du grand savant (voir le chapitre "Claude Lévi-Strauss) a été agrémentée d'une pierre percée (de Cérilly): c'était le voeu du célèbre ethnologue...Il a été exaucé.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Denis Cornibert nous entraîna ensuite dans un beau chemin qui longe la propriété Lévi-Strauss. (Par discrétion, pas de photo du château, évidemment.)

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Denis Cornibert évoqua son ami Claude Lévi-Strauss ,il fut très affecté par son décès qu'il a dû cacher à ses administrés , puisque l'inhumation devait se faire en secret, selon les voeux de l'ethnologue.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Puis nous avons rejoint notre voiture et c'est en "caravane" que nous nous sommes dirigés vers l'Abbaye de Longuay.

    En chemin nous avons aperçu la carrière d'où a été tiré la pierre (gélive) qui a servi à daller une partie de l'opéra Garnier à Paris...

    Une halte s'est ensuite imposée devant ce monument élevé en 1994 à la mémoire de l'équipage d'un Lancaster Anglais qui s'est écrasé près de Lignerolles en 1944.

    Monsieur le Maire nous en conta l'histoire.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Dans le cimetière,nous avions d'ailleurs pu voir la tombe des quatre aviateurs britanniques inhumés à Lignerolles.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Nous sommes arrivés ensuite à l'Abbaye de Longuay, dont dépendait le village de Lignerolles,Longuay fait partie du département de la Haute Marne,sur le territoire de la commune d'Aubepierre.

    C'est Monsieur Poillotte de Châtillon sur Seine qui, avec sa grande érudition , nous présenta l'histoire de l'Abbaye qui fut sous la dépendance des évêques de Langres.

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    De 1102 à 1126, Longuay fut une Maison Hospitalière, fondée par trois pieux personnages : Chrétien de Leuglay et ses deux neveux Guy et Hugues en un lieu nommé "Long-Vé", vaste marais entretenu par la rivière l'Aube. Robert de Bourgogne occupant le siège épiscopal de Langres accueillit avec une "paternelle tendresse" les pieux cénobites.

    De 1126 à 1149, les Frères Hospitaliers devinrent des Chanoines Réguliers. Willenc, évêque, mit la vie des frères en conformité avec la règle de Saint-Augustin. De 1149 à 1532, se succèdèrent 24 abbés Réguliers.

    Un ancien moine de Clairvaux, devenu pape sous le nom de Eugène III, constatant quelques abus et relâchements à Longuay, demanda à Saint-Bernard de "pourvoir au plus tôt aux nécessités de l'Église". Longuay devint alors une nouvelle fille de Clairvaux. L'agrégation des Chanoines Réguliers de Longuay à l'Ordre Cistercien se consomma le 4 mars 1149, quatrième année du pontificat d'Eugène III et dura jusqu'en 1532, date à laquelle apparurent les abbés commendataires.

    En 1790, les religieux quittèrent Longuay suite à l'application du décret ordonnant la vente des biens nationaux. Cette dernière commença en 1791, et s'acheva en 1793.

    Il ne reste pas grand chose de cette abbaye qui fut démantelée au moment de la vente des Biens Nationaux..Certaines pierres servirent d'ailleurs à construire le château  que nous voyons maintenant..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Nous pouvons néanmoins admirer ce grenier à dîmes que Monsieur Poillotte nous fit visiter..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Après avoir gravi un escalier escarpé nous sommes arrivés dans cette magnifique salle voûtée d'ogives , où dormaient les moines à même le sol..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Les piliers sont très simples, comme le voulait l'ordre cistercien..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Voici l'autre côté du grenier à dîmes :

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Le château fut construit vers 1830-1840, en prenant comme support, une partie méridionale du cloître,et en  revêtant les vieilles façades d’un placage de pierres blanches.

    La partie de l'abbaye qui reste, accolée au château, a conservé le "chauffoir" où les moines scripteurs venaient se réchauffer les doigts..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Un peu plus loin un beau pigeonnier qui devait appartenir à la ferme voisine..

    -A Lignerolles sur les pas de Claude Lévi-Strauss

    Une chapelle existe, mais je n'en n'ai pas fait de photographies, malheureusement..

    Monsieur François Poillotte  m'envoie très aimablement la photo de la chapelle, je l'en remercie infiniment, la voici :

    -Patrimoine en danger !

    Voici son commentaire:

    Cette chapelle particulière de l'abbé commenditaire de Longuay, a été aménagée par François DAUVET des MARETS durant son long abbatiat de 1618 à 1695 (Il avait été nommé abbé commendataire à l'âge de ...10 ans.)

    Les murs sont recouverts de boiseries dont les panneaux content la vie de l'Eglise.

    Ce fut une bien belle après-midi, riche en histoire et en émotion, merci à tous ceux qui nous ont permis ces découvertes si enrichissantes...

    D'autres découvertes nous attendaient encore, proposées par le syndicat d'Initiative du Pays Châtillonnais, la journée était loin d'être finie, mais leur relation fera l'objet d'autres articles...


    2 commentaires
  • -Viticulteurs Châtillonnais

    Le patchwork avait la partie belle dans les locaux de la Mairie de Meulson..

    Mais pas seulement !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Un atelier de Patchwork existe au village,voici une kilteuse au travail...

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    L'exposition de Meulson faisait je l'ai dit, la part belle au patchwork et à ses kilteuses, mais aussi à d'autres artistes comme le potier Châtillonnais Pascal Pierre et sa célèbre tortue..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Un ébéniste d'Origny sur Seine, Patrice Baudry, faisait admirer  des commodes anciennes parfaitement restaurées..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Une "cartonnière"  nous montrait son savoir-faire au dehors..

    -Viticulteurs Châtillonnais-Viticulteurs Châtillonnais

    Et voici certaines de ses réalisations :

    -Viticulteurs Châtillonnais

    On voyait aussi de très jolis objets sculptés..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Monsieur Gelot, le Maire de Meulson, était fier de nous montrer cette exposition qui valorise son village..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Et voici d'autres photos de toutes ces merveilles exposées : dentelles, bois tourné, broderies  et même pied sculpté en pierre Châtillonnaise..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

     

    Une tombola permettait de gagner de très beaux objets , comme ce tabouret réalisé par un artisan de...90 ans !!

    Et j'ajoute que toutes les merveilles de l'exposition étaient présentées avec goût et raffinement,un vrai plaisir pour les yeux !

    Alors bravo aux habitants de Meulson pour nous avoir présenté une exposition de cette qualité !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    votre commentaire
  • Cette année, durant le week-end du 15 Août,  l'Association des "Amis du Canton d'Aignay le Duc" avait décidé de mettre en valeur les oiseaux..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Dans la salle Roidot on pouvait donc voir des peintures,sculptures,oeufs décorés,nichoirs ,stands dévolus à ces adorables animaux que sont les oiseaux..comme  celui de la ligue de protection des oiseaux de Côte d'Or..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

     

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Des vaisselles décorées,les maisons d'oiseaux de "bien vivre à la campagne", les chouettes de Laurence Petit nous accueillaient dans l'entrée...

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Dans la grande salle,beaucoup de jolis objets nous attendaient..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Les peintres des Amis du Châtillonnais étaient présents : On pouvait admirer  les aquarelles de Chantal Schaeffer et de Chantal Archambaud, les huiles de Pierre Magès,et les crayons de Catherine du Chatelle..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    D'autres peintres exposaient également des oiseaux du monde entier...

    -Viticulteurs Châtillonnais

     

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Les sculptures métalliques très originales de Claude Rozet,"magicien de la ferraille" ravissaient le regard..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Didier Cailloux exposait ses belles sculptures de pierre et faisait des démonstrations de taille au dehors..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Non seulement cette exposition "A tire d'ailes" était très belle à voir, mais elle nous permettait d'écouter des chants d'oiseaux variés ..

    Bravo aux organisateurs et aux exposants pour ce week-end bucolique et instructif !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    votre commentaire
  •  

    -Viticulteurs Châtillonnais

     

    Une très belle exposition était présentée les 14 et 15 Août par Catherine Grosmaire au lavoir de Romprey, hameau de Bure les Templiers.

    Pour la 5ème année,la fille de Richard Hennick, maire de Moitron, présente sa superbe collection de cartes postales, cette année celles se rapportant à l'histoire du costume.

    Je n'ai pu m'y rendre,mais Jenry Camus a fait des photos pour le blog,les voici :

     

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    J'espère rencontrer Catherine Grosmaire l'an prochain à sa prochaine exposition et surtout admirer toutes ses magnifiques cartes postales !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)

     


    2 commentaires
  • Le " marché gourmand" de Thoires avait lieu cette année sur la place du village,le 15 Août..

    Malheureusement il a plu très fort toute la matinée,les photos que j'en ai faites ne sont donc pas au..top !

    L'ambiance était tout de même joyeuse,les clients étaient venus nombreux et même de loin,de Semur en Auxois par exemple !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Arole Dupaty qui organise les "Marchés Gourmands Châtillonnais" proposait de délicieuses spécialités salées et sucrées et représentait aussi la Fromagerie des Marronniers d'Origny sur Seine..

    J'ai retrouvé  Escar'gautherin et ses délicieux escargots..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Egalement la chèvrerie Rouaud à laquelle j'ai acheté des fromages frais de chèvre , l'un aux échalotes , l'autre aux noix..succulents !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    J'ai aussi retrouvé les Truites de l'Aube..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    La chèvrerie de la "Corne Vaudrille"...

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Madame Bieren et ses bonnes confitures..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Madame Thierry, apicultrice de Sainte Colombe..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Les pains du Fournil Saint Vorles..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Les truffes de Bourgogne de Madame Dupaty..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    La boucherie porcine Charles de Thoires...

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Les produits cosmétiques naturels de Laurence..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Le tournage sur bois de l'atelier de la Faîne..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Un brasseur de bière bourguignonne..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Plusieurs viticulteurs Châtillonnais..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Et vous voyez que , malgré la pluie , tout le monde avait le sourire, les marchés Gourmands Châtillonnais sont extrêmement conviviaux !

    Un dernier coup d'oeil avant de partir,au loin on voit de belles charcuteries que je n'ai pas photographiées de près,ce sera pour le prochain marché ..

     

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Eh bien,  justement, le prochain marché Gourmand  aura lieu le 22 Août à Villiers le Duc, de 9 heures à 13 heures..

     

    Il sera jumelé avec une exposition des oeuvres des aquarellistes qui se réunissent pour travailler chaque semaine dans ce charmant village..

    Il fera beau,c'est promis, venez-y nombreux !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    2 commentaires
  • Comme l'an dernier,le " Bechet Forever Quartet" (qui s'est enrichi d'un musicien et est donc devenu un Quintet)  est venu réjouir les Châtillonnais, cette fois le 8 Août, au kiosque de l'Hôtel de Ville, avec un récital consacré, non plus à Sidney Bechet comme l'an dernier,mais  à Louis Armstrong..

    La Dixie Belle, c'était un bateau à roues qui descendait le Mississipi au temps de "Satchmo" (diminutif de Louis Armstrong), c'est donc la Dixie qui nous a emmenés dans un  extraordinaire voyage musical avec  cet inoubliable trompettiste...

    Le quintet est arrivé au kiosque en jouant cette musique Dixie-Land que nous aimons tant..

     

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    (Georges Perreau au trombone,Alain Raclot à la trompette)

    -Viticulteurs Châtillonnais

    (Patrick Bullier à l'accordéon,mais plus tard au saxophone et à l'accordina)

    -Viticulteurs Châtillonnais

    (Yves Batisse au banjo)

    -Viticulteurs Châtillonnais

    (Pascal Delacroix au soubassophone)

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Le concert commença par le célèbre "Go down Moses" repris par Claude Nougaro "Armstrong"...

    Puis ce furent: "the Muskrat Ramble", "Mack the Knife", "down by the Riverside" et bien d'autres grands succès comme "c'est si bon" joués et chantés à la perfection par les musiciens endiablés..

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Ne dirait-on pas Louis lui même ??Georges Perreau l'imite à la perfection, il ne manque que la...couleur !!

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Quelle dextérité avec cette trompette bouchée !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Un petit tour dans le jardin pour le plus grand plaisir des spectateurs !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Le concert était ponctué des reflexions pleines d'humour de Georges Perreau...

    Patrick Bullier joue ici de l'accordina,joli mélange d'accordéon et d'harmonica !

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    -Viticulteurs Châtillonnais

    Le Bechet Forever Quintet fut applaudi à tout rompre,ce n'est pas si souvent que les Châtillonnais peuvent assister à un concert de cette qualité !

    Bravo Georges, Alain,Yves, Pascal et Patrick pour vos remarquables interprétations !

    Et merci à la Municipalité de Châtillon sur Seine pour avoir offert gratuitement ce merveilleux concert à ses administrés !

    (Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Merci.)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires