• Quelques photos de la fête de l'automne à Leuglay en 2010:

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay

    La fête de l'automne 2010 à Leuglay


    votre commentaire
  •  

    -Patrimoine en danger !

    La Bibliothèque municipale de Châtillon sur seine présente du 21 septembre au 2 octobre 2010, une exposition prêtée par la médiathèque Côte d'Or : "Si la Russie m'était contée"

    De beaux panneaux nous permettent de découvrir un pan de la tradition orale de la Russie à travers ses contes..

     

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    De nombreux livres récents sur la Russie sont également proposés au prêt pendant le mois d'Octobre..

     

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire
  • Maurice, un ami de René Drappier a récolté de bien beaux potirons, jugez-en ..

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Bravo au jardinier !

    votre commentaire
  • Le samedi 18 septembre, première journée du patrimoine 2010, Madame Françoise Vignier nous a emmenés à la découverte d'une église: celle de Terrefondrée, mais aussi de celles de chapelles du canton de Recey sur Ource.

    Aujourd'hui je vous présente celle de Hierce, qui est un hameau de Montmoyen.

    -Patrimoine en danger !

    Hierce appartint successivement au seigneur de Duesme,puis à Simon de Rochefort, puis à l'Abbaye de Longuay (voir le chapitre sur Lignerolles),puis par les seigneurs de Montmoyen.

    -Patrimoine en danger !

    Il existait depuis fort longtemps à Hierce,  une chapelle sous le vocable de Saint Julien,mais comme elle était en très mauvais état elle fut reconstruite par Julien Languereau en 1704.

    En témoigne cette inscription au-dessus de la porte:

    -Patrimoine en danger !

    Abandonnée en 1793, elle fut restaurée en 1856 par les époux Hugard , dédiée au culte,  et également à la mémoire de Victorine de Chastenay..le blason des Chastenay-Lanty figure d'ailleurs au-dessus de l'autel..

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Victorine de Chastenay, qui fut chanoinesse , était une femme de coeur qui effectuait à Essarois, mais aussi à Hierce, des oeuvres de bienfaisance, c'est pourquoi elle est honorée ici.

    Sur sa pierre tombale dans l'église d'Essarois , on peut lire :

    "Dieu l'avait douée du coeur le plus tendre et le plus charitable, de l'âme la plus élevée.Elle fut par les agréments de l'esprit, par le charme de ses talents, par l'étendue du savoir, une des femmes les plus illustres de son temps."

    (voir le chapitre que je lui ai consacré)

    La croisée d'ogives de la chapelle, qui, nous dit Madame Vignier, a dû être reconstruite à l'identique, est joliment ornée .

    -Patrimoine en danger !

    On peut y voir quelques statues :

    une Vierge à l'Enfant du XVIème siècle:

    -Patrimoine en danger !

    Un Saint Médard d'art populaire du XVIIème siècle:

    -Patrimoine en danger !

    et quelques autres statues dont la dernière est un saint Julien, vocable de la chapelle..

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Madame Vignier nous montre  encore ce très beau reliquaire,gardé habituellement en lieu sûr..

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Merci aux habitants de Hierce de  nous avoir si aimablement  ouvert leur chapelle, habituellement fermée comme presque toutes les églises du Châtillonnais..

    -Patrimoine en danger !

    Près de Hierce, à une croisée de chemins, on peut voir ce superbe "Christ aux liens":

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Ce Christ aux liens date du XVème siècle, coiffé d'une couronne d'épines , les mains attachées, il devait se trouver autrefois dans une niche moins étroite, car ses genoux ont été rabotés pour qu'il puisse tenir dans sa niche actuelle !

    -Patrimoine en danger !

    -Patrimoine en danger !

    Derrière le Christ une croix de pierre..

     

    -Patrimoine en danger !

    Merci à Madame Vignier pour ses explications si pleines de compétence, qui nous ont permis de connaître ces merveilles de notre patrimoine...

    -Patrimoine en danger !

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  • J'ouvre un nouveau chapitre sur le patrimoine en danger de notre région..

    Aujourd'hui , c'est de la décrépitude du haut-fourneau de Marcenay dont je veux parler..

    Ce patrimoine très ancien et de haute valeur est complètement abandonné..

    En témoignent ces photos:

    Il y a quelque temps, l'escalier de bois était encore "correct" et permettait aux visiteurs de monter en haut de l'ouvrage :

     

    -Patrimoine en danger !

    Des amis m'avaient signalé que les marches de bois étaient presque pourries, eh bien, elles l'étaient tellement, qu'elles se sont effondrées, une honte..

    -Patrimoine en danger !

     

    -Patrimoine en danger !

    J'ose espérer que le mal sera réparé rapidement , mais j'en doute quand on voit que ce  beau lac de Marcenay a perdu sa "maison du Terroir" si vivante et pleine de charme (je laisse néanmoins le chapitre ouvert en son nom) , que le superbe restaurant est fermé..

    Ce n'est pas ainsi que l'on attire les touristes!

    Il n'y a que les oiseaux qui seront contents, ils ne seront plus dérangés par les promeneurs.

    C'était mon "coup de gueule" du jour.

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    3 commentaires
  • La Maison de la Forêt vous communique :

    La Maison de la Forêt organise une conférence débat le 8 octobre prochain sur la patrimoine industriel en Châtillonnais.
     
    La conférence ne sera maintenue que sous réserve d'un nombre minimum de participants !
     
    Il est donc obligatoire de réserver votre participation à l'avance !
     

    Venez découvrir l'histoire de la sidérurgie en Haute Bourgogne au travers du 19ème et 20ème siècle (extraction, production, transformation du fer ...) .

    Conférence orchestrée par M. Serge BENOIT et M. Bernard RIGNAULT  tous deux experts en la matière.

    Rendez-vous à 18h à la Maison de la Forêt. Durée 2h - Prix : 5 Euros.

    Cordialement,

     

    Sylvain BOULANGEOT
    Animateur/Coordinateur
     
    Maison de la Forêt
    Ruelle de la Ferme 21290 LEUGLAY
    Tél : 03 80 81 86 11
    Fax : 03 80 81 87 88
    Web : www.maison-foret.com

     

    PS de ma part: Si vous avez manqué à Châtillon sur Seine, la magnifique conférence de Serge Benoît sur la sidérurguie en Bourgogne, ne manquez pas celle-là !


    votre commentaire
  • La Maison de la Forêt vous communique :

    Demain l'équipe TV de l'émission de France 3 Bourgogne "ça manque pas d'air" viennent faire leur émission à la Maison de la Forêt !

     En effet l'animateur Christophe JOLY à trouvé intéressant de venir faire une émission sur notre structure et plus précisément sur une animation de saison "la découverte des arbustes à fruits et leurs utilisations".

     L'émission dure 10 minutes de direct à partir de 18h45 et il serait bien si cela vous intéresse de venir en tant que figurant pour prouver que notre Maison de la Forêt "bouge" et permettre ainsi d'avoir une émission plus vivante.

    N'hésitez pas à venir nombreux !

     le rendez vous est mardi 28 septembre à 18h30 pour le direct à 18h45.

     Voici le lien de l'émission pour ceux qui ne connaissent pas.

     http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=c21a_camanquepasdair

     

     Bonne journée à tous,

     Forestièrement,

     Sylvain BOULANGEOT
    Animateur/Coordinateur
     
    Maison de la Forêt
    Ruelle de la Ferme 21290 LEUGLAY
    Tél : 03 80 81 86 11
    Fax : 03 80 81 87 88
    Web : www.maison-foret.com


     


    votre commentaire
  • Le premier jour des "journées du Patrimoine"2010, une foire aux vieux papiers a eu lieu au jardin de la Mairie de Châtillon sur Seine.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Les Amis du Châtillonnais vendaient bien sûr leurs opuscules, trois Michel tenaient le stand : Michel Diey,Michel  Massé et Michel Cailin..trois excellents collaborateurs du blog !

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Voici Monsieur Lagarde, célèbre peintre paysagiste Châtillonnais , qui consulte le catalogue de notre exposition des" peintres des Amis du Châtillonnais"..

    Je vous montrerai bientôt quelques unes de ses oeuvres qui sont magnifiques..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Jean Millot présentait ses livres d'"images en Châtillonnais"

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    D'autres stands regorgeaient de livres, comme celui de Gilles Surirey !

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    D'autres stands de particuliers, très bien achalandés aussi..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    J'ai retrouvé Alain Hartelaub, à qui j'ai acheté un de ses excellents romans policiers "une clef au fond du lit", il me l'a bien sûr dédicacé..

    Je l'ai dévoré le soir même,il est palpitant..mais non érotique comme Alain me l'a précisé malicieusement !!

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Les Amis de la Charme vendaient les vieux  livres de la bibliothèque , l'argent de la vente servira à en acheter de nouveaux.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Les bénévoles de la "distraction des malades" faisaient de même..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Une délicieuse odeur de gaufres flottait dans l'air: Louise Bauer et Joël Mayer en confectionnaient de succulentes !

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    René Drappier a aussi été faire un tour à la foire aux vieux papiers, il m'en a envoyé deux photos..

     

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    1 commentaire
  •  

    - L'Association Culturelle Châtillonnaise, saison 2010-2011

    Jean Ponsignon (petit fils du Général Riu dont j'ai conté l'histoire) est un conteur-né..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Pour la première conférence 2010-2011 de l'Association Culturelle Châtillonnaise, il nous a fait connaître la vie extraordinaire de deux aventuriers Bourguignons.

    Les deux aventuriers Bourguignons dont nous entretint Jean Ponsignon, étaient en réalité une femme et un homme..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    L'Aventurière,  dont l'histoire nous fut présentée en premier , fut Jeanne Barret.

    Jeanne Barret , née en 1740, était native de la région qui est maintenant la Saône et Loire .

    Elle devint, à 14 ans, domestique d'un médecin , Philippe Commerson..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Philippe Commerson ,outre son activité de médecin, adorait la nature, les plantes, les animaux.Apprenant que Bougainville  allait conduire une expédition autour du monde pour y découvrir des espèces botaniques inconnues ,il lui proposa ses services  se disant accompagné d'un aide qui n'était autre que Jeanne..

    Jeanne en effet aidait son maître dans ses recherches botaniques.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    (Bougainville)

    Mais Jeanne étant femme, ne pouvait monter sur un bateau à l'équipage exclusivement masculin !

    Elle se déguisa donc en homme , dit être castrat et s'appeler Jean Baré..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Pendant  plusieurs mois, elle ne fut pas découverte, mais ce sont des Tahitiens qui lors d'une de ses descentes à terre, "sentirent" ( littéralement, car leur odorat leur permet de percevoir les hormones féminines !)qu'elle était une femme et lui sautèrent dessus en la déshabillant ! sauvée par deux marins qui accompagnaient Commerson,il lui fallut bien avouer la vérité à Bougainville.

    Commerson et elle furent débarqués à l'île de France (actuellement île Maurice)

    Commerson continua à herboriser mais mourut au bout de quelques années.

    Savez-vous que c'est lui qui découvrit...l'hortensia ?

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Il donna aussi le nom de Jeanne à une plante : la baretia (qui a changé de nom depuis, hélas)

    Jeanne se maria plus tard avec un officier français, resta encore dans l'île quelques années puis revint en France.Elle remit plusieurs caisses de plantes, non connues, au Musée d'Histoire Naturelle de Paris,le "jardin du Roi",  elle reçut une rente et vécut jusqu'à sa mort dans une certaine aisance, en 1807.

    Jeanne inspira les écrivains,Diaguilev voulut faire de sa vie un ballet, et les marins chantèrent cette chanson composée en pensant à son aventure :

    Chantons pour passer le temps
    Les amours jolies d'une belle fille
    Chantons pour passer le temps
    Les amours jolies d'une fill' de quinze ans
    Aussitôt qu'elle fut promise
    Aussitôt elle changea de mise
    Et prit l'habit de matelot
    Pour s'embarquer à bord du navire
    Et prit l'habit de matelot
    Pour s'embarquer à bord du vaisseau.  Le capitain' du bâtiment
    Etait enchanté d'un si beau jeune homme
    Le capitain' du bâtiment
    Le fit appeler sur l'gaillard d'avant
    "Beau mat'lot ton joli visage
    Tes cheveux et ton joli corsage
    Me font toujours me souvenant
    D'une jeun' beauté que j'ai tant aimée
    Me font toujours me souvenant
    D'une jeun' beauté du port de Lorient".

     

    Le second aventurier Bourguignon s'appelait Jean de Léry.

    Originaire de Lamargelle,donc en Côte d'Or actuelle, il naquit en 1536.Devenu protestant il rejoignit les calvinistes à Genève , et partit en expédition avec des catholiques, à la conquête du Brésil.

    La concorde régna d'abord entre les membres des deux religions qui construisirent un fort " Fort Coligny" .Mais les catholiques prirent le dessus et chassèrent les protestants hors du fort.

    Jean de Léry dut partager la vie des Indiens Tupinambas, et il en profita pour observer leurs coutumes.Il écrivit à son retour un livre qui suscita la vocation , des siècles plus tard, de Claude Lévi-Strauss !

    Ce dernier en a d'ailleurs fait l'éloge dans Tristes Tropiques

     

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

     

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Les Tupinambas étaient anthropophages. Ils capturaient  leurs ennemis, les "engraissaient" pendant un certain temps et leur fournissaient une épouse..

    Puis lorsqu'ils étaient  "à point", ils les tuaient , les cuisaient et les mangeaint .C'est la femme du prisonnier qui obtenait le meilleur morceau !!!

    Tous les membres de la tribu se nourrissaient  ensuite des chairs du prisonnier de guerre.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Jean de Léry était un observateur intelligent: bien sûr il fut  horrifié par ce cannibalisme, mais il trouva d'autres qualités intéressantes à ces "sauvages" comme on les appelait à l'époque..

    En effet ces indigènes lui apparaissent raisonnables et même plus humains que les paysans en France. En accueillant les étrangers, ils étaient, disait-il,  plus hospitaliers que les Français !

    Après 9 mois de présence au Brésil,  tous les explorateurs , catholiques et protestants revinrent en France, leurs bateaux chargés du fameux "rouge-Brésil" un bois magnifique.

    (Jean-Christophe Ruffin a d'ailleurs raconté l'histoire de ces explorateurs dans son roman,  pour lequel il obtint le prix Goncourt,  "Rouge-Brésil")

    Jean de Léry rentra en 1558.Après le massacre des Protestants à la Saint Bartélemy, il se réfugia à Sancerre.

    Il mourut à l'âge de 79 ans, dans l'île de Suisse

    Et Jean Ponsignon, en conclusion de ces deux biographies singulières, nous demanda de conter les histoires fabuleuses de ces deux aventuriers, qui n'eurent pas froid aux yeux, à nos enfants et petits-enfants.

    L'aventure même à notre époque est toujours possible, n'est ce pas ?

    Et le soir dans votre lit douillet,nous dit le malicieux Jean Ponsignon, si vous ne dormez pas, imaginez Jeanne et Jean se balançant dans leurs hamacs:celui d'un bateau pour Jeanne, celui d'une feuille de bananier pour Jean !!

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    3 commentaires
  • L'automne Culturel 2010 du Pays Châtillonnais , proposé par Châtillon-Scènes, a commencé le Dimanche 19 septembre 2010,  dans le beau cadre du château de Mauvilly, par une évocation de la vie et de l'oeuvre de Victor Hugo :

    "Il y a des hommes-Océans", avec les comédiens du théâtre de l'Impossible.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Madame Hegner, la châtelaine de Mauvilly nous a dit son immense plaisir de recevoir, dans ce lieu magique qu'est son château, un spectacle d'une telle beauté..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Madame Yolande Estrat, Présidente de Châtillon-Scènes, remercia les châtelains qui ont bien voulu ouvrir pour la première fois la magnifique cour de leur château aux spectateurs et surtout au spectacle théâtre et musique "Il y a des hommes-Océans"

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Mais que le spectacle commence !

    Voici Victor Hugo en personne (Robert Bensimon) qui nous raconte son enfance, sa vie d'écrivain, son bannissement, sa lutte pour la liberté...

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Il nous raconte la caballe qui accompagna les représentations de sa pièce de théâtre "Hernani" ..

    Apparait alors Mademoiselle Mars, la divine comédienne, qui malgré la "bataille d'Hernani" continuera de jouer la pièce, envers et contre tout (Corinne Thézier)

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    D'autres l'en dissuaderont, mais elle persistera..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Victor Hugo était non seulement écrivain, dramaturge mais aussi épistolier..qu'il était charmant ce récit du voyage qu'il fit pour rejoindre son père, le général Hugo, en Espagne.

    Une très belle description d'un enfant tenant tendrement  la tête de son boeuf pour le calmer  , au passage de la diligence qui emmenait à bride abattue Victor et sa mère en Espagne , a ravi nos coeurs..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    De très beaux poèmes nous furent lus comme celui qui met en scène une  lavandière..

    Choses écrites à Créteil


    Sachez qu' hier, de ma lucarne,
    J' ai vu, j' ai couvert de clins d' yeux
    Une fille qui dans la Marne
    Lavait des torchons radieux.

    Près d' un vieux pont, dans les saulées,
    Elle lavait, allait, venait ;
    L' aube et la brise étaient mêlées
    À la grâce de son bonnet.

    Je la voyais de loin. Sa mante
    L' entourait de plis palpitants.
    Aux folles broussailles qu' augmente
    L' intempérance du printemps,

    Aux buissons que le vent soulève,
    Que juin et mai, frais barbouilleurs,
    Foulant la cuve de la sève,
    Couvrent d' une écume de fleurs,

    Aux sureaux pleins de mouches sombres,
    Aux genêts du bord, tous divers,
    Aux joncs échevelant leurs ombres
    Dans la lumière des flots verts,

    Elle accrochait des loques blanches,
    Je ne sais quels haillons charmants
    Qui me jetaient, parmi les branches,
    De profonds éblouissements.

    Ces nippes, dans l' aube dorée,
    Semblaient, sous l' aulne et le bouleau,
    Les blancs cygnes de Cythérée
    Battant de l' aile au bord de l' eau.

    Des cupidons, fraîche couvée,
    Me montraient son pied fait au tour ;
    Sa jupe semblait relevée
    Par le petit doigt de l' amour.

    On voyait, je vous le déclare,
    Un peu plus haut que le genou.
    Sous un pampre un vieux faune hilare
    Murmurait tout bas : casse-cou !

    Je quittai ma chambre d' auberge,
    En souriant comme un bandit ;
    Et je descendis sur la berge
    Qu' une herbe, glissante, verdit.

    Je pris un air incendiaire,
    Je m' adossai contre un pilier,
    Et je lui dis : -" ô lavandière !
    (Blanchisseuse étant familier)

    «L' oiseau gazouille, l' agneau bêle,
    Gloire à ce rivage écarté !
    Lavandière, vous êtes belle.
    Votre rire est de la clarté.

    «Je suis capable de faiblesses.
    Ô lavandière, quel beau jour !
    Les fauvettes sont des drôlesses
    Qui chantent des chansons d' amour.

    «Voilà six mille ans que les roses
    Conseillent, en se prodiguant,
    L' amour aux coeurs les plus moroses.
    Avril est un vieil intrigant.

    «Les rois sont ceux qu' adorent celles
    Qui sont charmantes comme vous ;
    La Marne est pleine d' étincelles ;
    Femme, le ciel immense est doux.
    «Ô laveuse à la taille mince,

    Qui vous aime est dans un palais.
    Si vous vouliez, je serais prince ;
    Je serais dieu, si tu voulais. » -
    La blanchisseuse, gaie et tendre,

    Sourit, et, dans le hameau noir,
    Sa mère au loin cessa d' entendre
    Le bruit vertueux du battoir.

    Les vieillards grondent et reprochent,
    Mais, ô jeunesse ! Il faut oser.
    Deux sourires qui se rapprochent
    Finissent par faire un baiser.

    Je m' arrête. L' idylle est douce,
    Mais ne veut pas, je vous le dis,
    Qu' au delà du baiser on pousse
    La peinture du paradis.

     

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Les poèmes de Victor Hugo furent mis en musique par de grands compositeurs comme Franz Listz..

    Magnifique soprano, Lisa Lévy nous en interpréta plusieurs de sa "voix d'or"..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Pour terminer cette évocation du  génie que fut Victor Hugo, les comédiens nous montrèrent   son combat pour la justice , la liberté, le droit d'asile, contre l'escavage  et  la peine de mort.

    Victor Hugo était un visionnaire !

    « La peine de mort est le signe spécial et éternel de la barbarie. »

    (discours du 15 septembre 1848 devant l'Assemblée Nationale Constituante)

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Victor Hugo est en Belgique au moment de la Commune de Paris. Indigné par les représailles et par le ton de certains hommes politiques belges voulant « empêcher l’invasion sur le sol de la Belgique de ces gens qui méritent à peine le nom d’hommes et qui devraient être mis au ban de toutes les nations civilisées », il publie dans l’Indépendance belge une lettre sur la Commune qui se termine de cette façon :

    Cet asile que le gouvernement belge refuse aux vaincus, je l'offre.

    Où ? en Belgique.

    Je fais à la Belgique cet honneur.

    J'offre l'asile à Bruxelles.

    J'offre l'asile place des Barricades.

    Qu'un vaincu de Paris, qu'un homme de la réunion dite Com­mune, que Paris a fort peu élue et que, pour ma part, je n'ai jamais approuvée, qu'un de ces hommes, fût-il mon ennemi personnel, surtout s'il est mon ennemi personnel, frappe à ma porte, j'ouvre. Il est dans ma maison. Il est inviolable.

    Est-ce que, par hasard, je serais un étranger en Belgique ? Je ne le crois pas. Je me sens le frère de tous les hommes et l'hôte de tous les peuples.

    La gloire de la Belgique, c'est d'être un asile. Ne lui ôtons pas cette gloire.

    En défendant la France, je défends la Belgique.

    Le gouvernement belge sera contre moi, mais le peuple belge sera avec moi.

    Dans tous les cas, j'aurai ma conscience.

    Mais Victor Hugo subit des menaces de mort , en témoigne ce poème...

    Une nuit à Bruxelles

     

    Aux petits incidents il faut s'habituer.

    Hier on est venu chez moi pour me tuer.

    Mon tort dans ce pays c'est de croire aux asiles.

    On ne sait quel ramas de pauvres imbéciles

    S'est rué tout à coup la nuit sur ma maison.

    Les arbres de la place en eurent le frisson,

    Mais pas un habitant ne bougea. L'escalade

    Fut longue, ardente, horrible, et Jeanne était malade.

    Je conviens que j'avais pour elle un peu d'effroi.

    Mes deux petits-enfants, quatre femmes et moi,

    C'était la garnison de cette forteresse.

    Rien ne vint secourir la maison en détresse.

    La police fut sourde ayant affaire ailleurs.

    Un dur caillou tranchant effleura Jeanne en pleurs.

    Attaque de chauffeurs en pleine Forêt-Noire.

    Ils criaient : Une échelle ! une poutre ! victoire !

    Fracas où se perdaient nos appels sans écho.

    Deux hommes apportaient du quartier Pachéco

    Une poutre enlevée à quelque échafaudage.

    Le jour naissant gênait la bande. L'abordage

    Cessait, puis reprenait. Ils hurlaient haletants.

    La poutre par bonheur n'arriva pas à temps.

    " Assassin ! - C'était moi. - Nous voulons que tu meures !

    Brigand ! Bandit ! " Ceci dura deux bonnes heures.

    George avait calmé Jeanne en lui prenant la main.

    Noir tumulte. Les voix n'avaient plus rien d'humain ;

    Pensif, je rassurais les femmes en prières,

    Et ma fenêtre était trouée à coups de pierres.

    Il manquait là des cris de vive l'empereur !

    La porte résista battue avec fureur.

    Cinquante hommes armés montrèrent ce courage.

    Et mon nom revenait dans des clameurs de rage :

    A la lanterne ! à mort ! qu'il meure ! il nous le faut !

    Par moments, méditant quelque nouvel assaut,

    Tout ce tas furieux semblait reprendre haleine ;

    Court répit ; un silence obscur et plein de haine

    Se faisait au milieu de ce sombre viol ;

    Et j'entendais au loin chanter un rossignol.

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Robert Bensimon, Corinne Thézier , Lise Taupinard-Przybylski et Lisa Lévy furent applaudis à tout rompre tant leur jeu fut parfait..

    -LES SPECTACLES AU THÉÂTRE GASTON BERNARD 2010-2011

    Encore un texte, écrit par Hugo, texte qui explique le pourquoi du titre du spectacle "Il y a des Hommes-Océans" :

    Cette formule, inventée par Hugo à l'occasion du jubilé de William Shakespeare, désigne une lignée de génies qui ont fait les flux et reflux de la pensée humaine, le romancier écrit :

    Ces ondes, ce flux et ce reflux, ce va-et-vient terrible, ce bruit de tous les souffles, ces noirceurs et ces transparences, ces végétations propre au gouffre, cette démagogie des nuées en pleins ouragans, ces aigles dans l’écume, ces merveilleux levers d’astres répercutés dans on ne sait quel mystérieux tumulte par des millions de cimes lumineuses, têtes confuses de l’innombrable, ces grandes foudres errantes qui semblent guetter, ces sanglots énormes, ces monstres entrevus, ces nuits de ténèbres coupées de rugissements, ces furies, ces frénésies, ces tourmentes, ces roches, ces naufrages, ces flottent qui se heurtent, ces tonnerres humains mêlés aux tonnerres divins, ce sang dans l’abîme ; puis ces grâces, ces douceurs, ces fêtes, ces gaies voiles blanches, ces bateaux de pêche, ces chants dans le fracas, ces ports splendides,ces fumées de la terre, ces villes à l’horizon, ce bleu profond de l’eau et du ciel, cette âcreté utile, cette amertume qui fait l’assainissement de l’univers, cet âpre sel sans quoi tout pourrirait ; ces colères et ces apaisements, ce Tout dans Un , cet inattendu dans l’immuable, ce vaste prodige de la monotonie inépuisablement variée, ce niveau après ce bouleversement, ces enfers et ces paradis de l’immensité éternellement émue, cet insondable, tout cela peut être dans un esprit, et alors cet esprit s’appelle génie, et c’est la même chose de regarder ces âmes ou de regarder l’océan.

    Ce fut une après-midi extraordinaire que nous passâmes ce 19 Septembre dans la cour du Château de Mauvilly: nous avons découvert, ou redécouvert  tout le génie Hugolien , interprété avec force et conviction  par la troupe du " théâtre de l'Impossible".

    Merci Châtillon-Scènes pour ce magnifique spectacle, dont nous nous souviendrons longtemps, vraiment très longtemps...

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    1 commentaire
  • Le samedi 18 Septembre, première journée de la découverte du Patrimoine, Françoise Vignier, conservateur Honoraire des Archives Municipales de Dijon, avait convié les amateurs de vieilles pierres à la visite de plusieurs chapelles (Hierce et Châtellenot) et d'une magnifique église rurale du 12ème siècle, celle de Terrefondrée...

    C'est cette église que je vais présenter aujourd'hui , je n'ai pas les compétences extraordinaires de Madame Vignier en histoire de l'Art, mais je vais essayer de vous en parler , et surtout vous en présenter quelques photos.

    (certaines de ces photos ont été prises l'an dernier,ce qui explique le manque de feuilles aux arbres , pour la dernière particulièrement )

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    L'église de Terrefondrée est une église romane.

    Son clocher est accolé à l'édifice , sa base possède une corniche romane à corbelets.

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Une des originalités de cette église, c'est son porche qui possède de magnifiques  baies du XIVème siècle, géminées, dont la partie supérieure est à crénelage, disposition très rare.

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Le toit du porche est recouvert de laves,la charpente doit donc être solide, elle est de plus fort belle...

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Sous le porche , des bancs et une très belle cuve baptismale .

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Ce porche servait autrefois de lieu de réunion nous dit Madame Vignier, les Mairies n'existant pas encore.

    Ce porche est rare et classé aux Monuments Historiques.

    Bien d'autres églises de notre région en possédaient mais ils ont été presque tous démolis,quel dommage !

    Lorsqu'on pénètre dans l'église on voit sa belle charpente, qui fut cachée au XVIIIème siècle par un plafond..

    -Patrimoine en danger !

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Le choeur est voûté en berceau brisé.

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    On peut admirer dans ce choeur une décoration naîve que la restauration a fait apparaître..des simulations de pierres très curieuses.

    Les vitraux sont modernes, ils ont été laissés car ils témoignent de la vie de l'église qui n'est pas restée "figée" à son époque ancienne...

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Au dessus de la porte d'entrée, des décorations du même style..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    L'église de Terrefondrée est éclairée par de très étroites baies romanes, à la base inclinée pour que la lumière se diffuse mieux.Les vitraux sont "cisterciens".

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Devant l'autel, le restaurateur a tenu à imprimer sa marque, en dessinant cette rosace dans le style des décors  de l'église..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Dans le choeur de l'église de Terrefondrée, deux éléments intéressants.

    Tout d'abord cette belle "piscine" (lieu où le prêtre se lavait les mains avant d'avoir touché l'hostie consacrée).

    Cette piscine romane très rare est à colonnette..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Et cette "armoire liturgique" où l'on enfermait les hosties consacrées destinées à être portées aux malades. A l'époque le tabernacle de l'autel n'existait pas..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    A gauche du chœur on peut voir une chapelle seigneuriale, plus récente, qui sert de sacristie.

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Et l'escalier en bois qui mène au clocher..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Dans le choeur et la nef, des "menuiseries" et des statues qui ne doivent pas avoir beaucoup de valeur, car notre guide ne les a pas évoqués, je vous les montre tout de même !

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Un coup d'oeil au lutrin portant une  Bible  qui nous indique que l'église de Terrefondrée est sous le vocable de Notre Dame..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Au dessus de la porte d'entrée, un Christ en croix et ses angelots..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Avant de sortir , François Vignier nous a montré les trous qui se trouvent de chaque côté de la porte.

    Ces trous servaient à maintenir un énorme madrier qui fermait l'entrée de l'église quand les paroissiens étaient sortis !

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Un dernier regard à cette si belle église rurale, merci  Madame Vignier de nous l'avoir fait découvrir avec votre éblouissante culture !

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    J'espère vous avoir donné l'envie d'aller  découvrir l'église de Terrefondrée, car elle est sans doute bien trop méconnue..

    Vous ne pourrez voir que le porche, car comme toutes les églises elle est fermée à la visite, mais ce seul porche vaut le déplacement !

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    2 commentaires
  • René Drappier m'envoie ces photos de la fête du sport de l'OMS qui s'est tenue au gymnase du Lycée Désiré Nisard dimanche 19 Septembre 2010.

    Je lui laisse la parole :

    L’OMS en Fête

    C’est par une magnifique journée ensoleillée que cette fête s’est déroulée

    Toutes les associations sportives étaient représentées

    Voici les photos de cette journée

    Le forum des associations:

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Les personnalités :

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Les ateliers extérieurs:

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Et pour terminer cette magnifique journée fréquentée par une nombreuse assistance

    Un attelage de toute beauté faisait des tours de calèche

    Le cheval de gauche Popeye avec son ami Jake de la ferme de l’hospice de Bissey-la-Pierre

    Merci à L’OMS pour cette belle journée sportive

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    René s'est bien sûr intéressé à Châtillon Cyclotouriste, dont il est un membre assidu  !

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Nos jeunes recrues:

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Et c'est parti pour une petite ballade..

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    -L'association Culturelle Châtillonnaise

    Merci à René qui nous a envoyé toutes ces belles photos...


    votre commentaire
  • Le Lions-Club de Châtillon sur Seine  vous communique :

    Au cours de l'année 2009 sur une idée de Jean Claude Stutz, membre du Lions de Chatillon, par ailleurs maire de Chamesson, le club avait programmé de donner une plus grande ampleur à la traditionnelle vente de bougies dans les grandes surfaces de la ville, dont les bénéfices étaient affectés à "Enfants et Santé"

    Les communes du chatillonnais avaient été contactées, pour qu'elles s'associent à la vente de bougies et qu'elles organisent le soir du 21 Décembre 2009, jour du solstice d'hiver une illumination du Pays chatillonnais, sur un moment de convivialité, le bénéfice de la vente de ses bougies étaient destiné à l'équipement de console de jeux en direction des maisons de retraites et des centres de loisirs des cantons de Haute Côte d'Or.

    Vingt quatre communes ont participé en fonction de leur population, sur des implications diverses, pour les cantons de Chatillon, Montigny sur Aube, Recey sur Ource et les villages de Saint Marc et Chamesson, qui avaient pris des airs de fêtes grâce aux bougies posées sur les bords des fenêtres. Ce sont 4000 bougies qui ont été vendues et misant sur le stock restant, sur une avance de trésorerie du club il a été décidé d'équiper quatre maisons de retraites situées dans les cantons s'étant fortement impliqués, soit la Maison de la Douix, Maison de retraite de la Charme, Marpa de l'Aube d'Or à Montigny, Maison Lacordaire à Recey sur Ource.

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    Réunis au club Lions, les maires,  responsables de maisons de retraite conseillers généraux Hubert Brigand et Philippe Chardon se sont vus remettre chacune une console de jeux WI d'une valeur chacune de 500 Euros,avec des accessoires permettant un grand choix d'amusements.

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    Le magasin Intermarché s'est associé à cette remise en offrant à chaque établissement un grand nombre de livres. Cette première réussite d'une opération,peu comprise,va inciter les communes a reconduire leur partenariat et des nouvelles à s'y joindre
    Toutes les personnes présentes ont félicité les Lions de cette belle opération, prouvant ainsi que les Lions pensent à leurs aînés et ont souhaité qu'un temps plus clément puisse faire du Pays Chatillonnais un décor de lumière

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey


    votre commentaire
  • Voici quelques nouvelles des actions menées au Burkina-Faso par les bénévoles de l'Association "Yamvénégré"..

    Cette association, je le rappelle, (voir le chapitre que je lui ai consacré à la rubrique "Associations Caritatives)  parraine  des enfants Burkinabés pour qu'ils puissent fréquenter l'école, mais aide aussi les adultes :création d'une savonnerie et cette année création d'un élevage de porcs...

     

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

    Il est encore temps d'aider cette association par vos dons "un petit peu ici, c'est tellement là-bas " !

    J'espère avoir bientôt une filleule , je vous en ferai part bien évidemment..

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    votre commentaire
  • Depuis quelque temps, on a beaucoup parlé dans la presse d'une initiative de Fabien Ansault, une "installation"  , inspirée du mouvement DADA, qu'il a intitulée  "la Boucherie Humaine" et qu'il présente à Montbard.

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Hélas, les passants n'ont pas du tout saisi le sens profond de cette présentation, l'explication est pourtant donnée par une affiche apposée sur la porte..

    Il aurait été  bon que ceux qui ont voulu détruire le travail de Fabien, en cassant la vitrine ou en "bombant" celle qui l'a remplacée, en aient pris connaissance..

    Cette explication , la voici:

    La BOUCHERIE HUMAINE...

    Un terme apparu pendant la première guerre mondiale.

     Devant l’atrocité des douleurs que l’humain est capable d’infliger… devant la capacité de l’homme à tuer pour dominer… devant tant de moyens pour moderniser sans cesse les techniques de massacre… devant l’imagination sans limites pour déclencher le chaos…

     Comment dénoncer la guerre ?

     Psychologie du sacrilège à l’heure où la télévision sature les temps de cerveau disponible avec les nouvelles des conflits présents en permanence sur la planète, cette création veut bousculer le regard que l’on porte sur l’ignoble, la tuerie de l’autre, sur ceux qui nous ennuient à faire la guerre à l’heure des repas.

     Dénoncer sans complaisance par la provocation visuelle ce que l’homme a de plus bas comme qualité : celle du prédateur accompli.

    Cette installation apporte la vision décalée et irrévérencieuse dans notre quotidien que l’horreur est toujours prête à se reproduire, pour faire réfléchir et ne pas répéter à nouveau les « plus jamais ça ! » de l’Histoire.

    Casser la vitrine, bomber celle en plexiglass qui la remplacée, où comme je m'en suis aperçue en allant voir Fabien Ansault à Montbard, enlever le mot "humaine" pour le remplacer par "haine", ne montre pas une grande ouverture d'esprit...

    -Musiques en Voûtes

    Interpeller l’œil, solliciter les regards, des arrêts, des questionnements, voilà ce qui a été demandé par la Mairie de Montbard à Fabien Ansault, en le chargeant d’investir cet ancien magasin fermé depuis longtemps , avant sa transformation.

     Apercevoir furtivement l’installation plastique   interroge sur l’atroce nécessité du genre humain à perpétuer des massacres au nom de la domination d’êtres humains sur d’autres humains.

     N'est-on pas habitué à voir bien pire à la télévision, les massacres dans toutes les régions du monde vus en gros plans...

    Les "morts-vivants" de Michaël Jackson  dans "Thriller" étaient bien plus effrayants et morbides, et sans justification !

    Dans cette présentation de Fabien Ansault, c'est l'ironie qui prévaut, l'humour aussi...le nom du boucher inscrit sur la porte en témoigne !!!

    -Musiques en Voûtes

    Une amie de Montbard a fait des photos des "morceaux bouchers" présentés à travers une vitrine claire , les miennes  à travers le plexiglass actuel sont moins nettes.

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Vu de l'intérieur, c'est mieux !

    -Musiques en Voûtes

    Et voici le "boucher"  qui présente sa marchandise...avec humour...

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    La première vitrine ayant été brisée par des imbéciles, il a fallu refaire la peinture intérieure..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Fabien a été aussi obligé de remettre les lettres qui avaient été bêtement arrachées..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Pour ma part, vous l'aurez compris, j' apprécie le travail de Fabien Ansault, son idée de dénoncer les atrocités guerrières m'a beaucoup touchée, c'est pourquoi j'ai voulu parler de la "Boucherie Humaine"  sur le blog.

    Je respecte néanmoins ceux qui ne pensent pas comme moi bien entendu...

    Fabien a complété depuis peu son "installation" par une projection en ombres chinoises, le soir, dans une autre rue de la ville. Il s'est inspiré du film-culte,  "Nosfératu le vampire " de Friedrich W Murnau..

    A voir sur son blog, tout à fait en bas de la page, à gauche :

    http://laboucheriehumaine.blogspot.com/



    9 commentaires
  • Le Jacquemart, qui se trouve en haut de la Mairie de Montbard, est en réfection actuellement..Le bois polychrome dont les trois personnages sont composés, n'a pas résisté aux assauts des éléments et aux..fientes des oiseaux qui nichent en haut du beffroi.

    Je l'avais photographié l'an dernier..

     

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Le Jacquemart de Montbard a été offert à la ville par Philippe le Bon , duc de Bourgogne, ses cloches datent de  1430.

     Le père , Jacques, mesure 125 cm de haut et porte le costume de soldat du Roi.

     Son épouse se nomme Jacquette, haute de 114 cm, elle a été construite en métal et bois en 1718,

     Leur fils Jacquot , tout en bois, ne fait que 82,5 cm, il a été construit  en 1860,  par un menuisier local.

     Jacques et sa Jacquette frappent, à l’aide d’un marteau, la cloche centrale qui pèse 550 kg

     Jacquot frappe une autre petite cloche de son bras droit.

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire
  • Les "Student Exchange" ont repris au Rotary-Club de Châtillon sur Seine.

    Paul Dalas est parti il y a trois semaines en Bolivie,tout se passe bien.

    Mackinzie MacVey, une jeune américaine du Minesotta  a été accueillie à Châtillon pour la rentrée scolaire ,par sa première famille d'accueil et a intégré le Lycée Désiré Nisard.

    L'an dernier une jeune Finlandaise était venue à Châtillon,c'était Victoria Akermarck, tandis qu' Elise Bauer d'Etrochey partait pour l'Allemagne, la Bavière très exactement.Elise  est revenue de cette expérience  du "Student Exchange" , littéralement enchantée.

    Et Mardi 7 septembre elle a tenu à nous présenter tous les événements heureux qui ont jalonné son séjour en Allemagne...

    -Musiques en Voûtes

    Le blazer qui lui a été remis "vierge" à son départ pour l'Allemagne est maintenant recouvert de tous les souvenirs donnés par tous ceux qu'elle a rencontrés, c'est impressionnant !!

    -Musiques en Voûtes

    Voici donc quelques diapositives de son séjour Bavarois qu'elle nous a commentées avec beaucoup d'aisance et..d'humour !

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    (rappelons que l'étudiant qui part à l'étranger est accueilli par trois familles, une nouvelle  par trimestre)

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    (le carnaval est une vériable "institution" en Bavière)

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    (une visite très émouvante dans cet ancien  camp de concentration nazi..)

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Le "Gymnasium" où Elise était scolarisée , a emmené les élèves à Amsterdam..

    Mais Elise a encore fait un magnifique périple Européen,jugez-en : elle a visité Vienne, Prague, Bruxelles, Berlin,Hambourg, Paris, Verdun, Fribourg, le Lichtenstein, elle a vu le lac de Constance et admiré le merveilleux  château de Neuschwanstein construit par le roi Louis II de Bavière.

    Car ces" Student Exchange" Rotariens permettent non seulement d'apprendre à parler parfaitement la langue du pays qui accueille, mais aussi de faire des voyages et des connaissances fabuleux !!

    -Musiques en Voûtes

    Elise remercia donc très chaleureusement le Rotary pour cette année vraiment exceptionnelle, offerte par le Club ..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Si vous voulez que votre jeune garçon ou fille,lycéen(ne) parte une année à l'étranger pour bénéficier d'un séjour aussi exceptionnel que celui qu'a connu Elise,faites vite une demande au Rotary de Châtillon sur Seine,c'est en ce moment que le Club recrute,il ne faut pas tarder à poser sa candidature pour avoir les séjours les plus intéressants.

    Pour cela adressez vous à :

    Monsieur Mary Bernier

    22 rue Jean Moulin

    21400 Châtillon sur Seine

    Tel 09 54 11 04 52

    (pour plus de renseignements, relire l'article sur le "Student Exchange" dans le chapitre que j'ai consacré aux " actions du Rotary")

    Et voici, en compagnie d'Elise,  la jeune américaine du Minesotta,  Mackinsie MacVey, qui va passer un an en Châtillonnais.

    Son blazer est encore "vierge" , à la fin de son séjour à Châtillon sur Seine, je parie que l'on ne verra plus le tissu !!

    -Musiques en Voûtes

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire
  • Villages Anciens, Villages d'Avenir  organise tout l'été des stages de restauration d'habitats anciens, tant extérieurs qu'intérieurs.

    Je n'ai pu assister aux premiers, mais j'ai pu voir ceux qui se déroulaient à Griselles début septembre au Moulin de la Forge.

    Tout d'abord celui proposé par Fabienne Chaptinel, coloriste, un stage d'approfondissement de la couleur..

    -Musiques en Voûtes

    Le travail sur la couleur s'est fait avec  l'aide d'échantillons très nombreux  qui ont permis d'intégrer des notions de valeur: couleurs claires, vives  ou foncées ..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Les harmonies ont été recherchées avec l'aide du cercle chromatique..

    -Musiques en Voûtes

    L'utilisation des "gris" clairs ou foncés sert à mesurer la "valeur" de la couleur..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Le travail s'est continué l'après-midi : il a consisté en la reproduction d'une couleur avec l'aide de peinture et de pinceaux..

    Un peu plus loin des messieurs s'affairaient à la réfection de la toiture d'un appentis..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    C'est monsieur Bernardis qui était animateur du stage..

    Il a donc fait refaire aux stagiaires les liteaux du toit ..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    Les tuiles neuves ont donc pu trouver un support parfait...

    Bravo messieurs vous avez fait du beau travail !

    Le prochain stage de Villages Anciens, Villages d'Avenir aura lieu à Montliot,son thème sera :"les haies et les clôtures végétales",animé par Y.Allain.

    Il se déroulera toute la journée du 23 Octobre 2010 et est ouvert à tous.

    Pour inscription et tous renseignements, contactez Yves Simon au numéro de tel : 03.80.91.48.29

    ou par courriel:

    villages-davenir@club-internet.fr

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire
  • René Drappier m'envoie ces superbes photos de la promenade estivale de la meute du Val des Choues..

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    -Musiques en Voûtes

    superbes photos n'est ce pas ?


    votre commentaire
  • Un magnifique Verger-Potager vient d'être créé dans le parc du château de Montigny sur Aube..

    Le site pourra être visité à partir de samedi après-midi 25 Septembre à 15 heures et le dimanche 26 Septembre  à 10heures et 15 heures..

    Une exposition intitulée "les vergers au XIXème siècle" se tiendra dans l'orangerie du château nouvellement restaurée.

    Voici l'affiche..

    -L'Atelier des petites croix à Vanvey

     


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires