•  Claude Garino est un photographe talentueux qui illustre par exemple, les superbes ouvrages de Francine Bonnardot.

    Voici quelques uns de ses clichés,(héls un peu troublés par les reflets dans le sous-verre), exposés à Essarois, à la Domelotte, parallèlement à l'exposition sur le tacot.

    "Images de trains", photographies de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino

    Les photos ferroviaires de Claude Garino


    votre commentaire
  •  Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Le tacot de retour

    Il y a 100 ans, en 1912, le tacot traversait Châtillon puis le Châtillonnais pour se rendre à Aignay-le-Duc puis à Dijon ou à Baigneux-les-Juifs. Tchou-tchou et panache de fumée annonçaient le passage de ce train, appelé aussi tramway, qui à une vitesse moyenne de 20 km/heure conduisait voyageurs et marchandises vers leurs destinations.

    L'Exposition « Au temps du tacot », présentée par Jenry Camus, salle Victorine de Chastenay à Essarois, a ravi les nombreux visiteurs qui s'y sont succédés. Plus de 650 personnes sont venus l'admirer ,Ce fut un grand succès, très mérité ...

    Les visiteurs ont  retrouvé les souvenirs de cette époque héroïque, celle qu'ont vécue  leurs parents et leurs grands parents, l'histoire de ce tramway mythique est aussi très bien racontée dans un très beau cahier des Amis du Châtillonnais intitulé "au temps du tacot" .

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Des mannequins, vêtus à la mode de l'époque, permettaient de se retrouver dans une ancienne gare du tacot..

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Aux pieds des voyageurs, des bagages d'autrefois...

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Des panneaux de signalisation...

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Tout autour de la salle, on pouvait voir des panneaux mêlant cartes postales, photos anciennes et notes historiques sur le tramway, comme on appelait aussi le tacot...

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Sur la table centrale on pouvait consulter les plans de plusieurs lignes chätillonnaises...

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (Plan de la gare de Châtillon sur Seine)

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Des vitrines nous présentaient ouvrages et documents anciens.

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une très belle maquette de gare et de train, avait  été prêtée par un collectionneur de Saône et Loire...

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Quelques photos et cartes postales que m'a fait parvenir Jenry Camus, merci à lui !

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (le tacot à Buncey)

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (enlèvement des rails à Châtillon sur Seine)

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (La gare de Baigneux les Juifs)

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (La gare d'Aignay le Duc)

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (La gare de Baigneux les Juifs)

    Une exposition sur le "Tacot" à Essarois les 11 et 12 août 2012

    (Le tacot à Châtillon sur Seine)

    Au dehors, les Amis du Châtillonnais présentaient le Cahier du Châtillonnais:« Petite histoire du tacot »

    Ce  stand présentait   également les derniers Cahiers du Châtillonnais

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012


    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012

    A la fin de l'exposition sur le tacot, un "pot" amical a réuni Jenry Camus le concepteur et réalisateur de l'exposition. et le Maire d'Essarois...

    "Au temps du tacot", une belle exposition à Essarois,  les 11 et 12 août 2012

    Les personnalités châtillonnaises étaient aussi présentes :

    "Au temps du tacot", une belle exposition à Essarois,  les 11 et 12 août 2012

    Étaient là aussi, tous ceux et celles qui ont contribué au succès de l'exposition en prêtant des documents, des objets, en écrivant le cahier du Châtillonnais "au temps du tacot" etc..sans oublier les peintres de la Section Peinture des Amis du Châtillonnais qui ont réalisé de superbes peintures de tacots que je vous montrerai demain.

    "Au temps du tacot", une belle exposition à Essarois,  les 11 et 12 août 2012

    "Au temps du tacot", une belle exposition à Essarois,  les 11 et 12 août 2012

    Une réunion intéressante où il faudra venir nombreux :

    "Au temps du tacot", une belle exposition a eu lieu à Essarois les 11 et 12 août 2012


    1 commentaire
  •  Le week-end du 11 et 12 août 2012, les Amis du Canton d'Aignay le Duc ont présenté leur traditionnelle exposition.

    Cette année elle était consacrée au "Jardinier amateur", et ..amoureux des plantes, puisqu'on y trouvait aussi de belles plantes d'intérieur.

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Trois épouvantails nous faisaient signe depuis la scène de la salle Roidot...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Voici une belle plante, appréciée par la présidente des Amis du Canton d'Aignay le Duc, Chantal Gyulay...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    On pouvait se procurer du miel, mais aussi des herbes séchées, des confitures, demander des "tuyaux " sur la taille des fruitiers aux Croqueurs de pommes...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    On pouvait aussi se procurer des poteries pour y déguster fruits et légumes..

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Des cartes et objets se rapportant au jardin..

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    De belles assiettes aux décors champêtres...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Des plantes de toutes sortes et beaucoup de cactées..

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Sur la scène, on pouvait admirer des dessins d'enfants et de très belles photographies animalières...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Au jardin, il est indispensable de mettre un chapeau... et de se munir de bons outils ..

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    La documentation, même ancienne, est toujours bonne à acquérir...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Au dehors, des jeunes filles vendaient de belles cucurbitacées...

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    J'ai retouvé "Monsieur Tomate", alias Robert Cruel de Saint Mards en Othe, que j'ai déjà vu aux foires aux graines à Recey. Collectionneur de tomates, il y présente habituellement des pieds de tomates prêts à planter, mais à Aignay il nous a présenté ses 210 sortes de tomates mûres à point !

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Voici un pied de tomates exceptionnel ..Monsieur Tomate a bouturé six têtes de tomates qui n'en font plus qu'un. Il a indiqué sur le bord du pot les numéros des sortes de tomates qui font partie du pied.

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Voici quelques unes des sortes de tomates qui constituent le pied unique ..

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    Il n'y aura plus qu'à attendre le mûrissement de toutes ces tomates pour se régaler.

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    De belles  peintures consacrées au potager et au jardin de l'amateur étaient également exposées.

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc

    "Le jardinier amateur", l'exposition 2012 des Amis du Canton d'Aignay le Duc


    votre commentaire
  •  Comme tous les ans également, mais pour une période plus longue (jusqu'à fin août), l'Office du Tourisme d'Aignay nous présentait sa traditionnelle exposition artisanale.

    On y trouve toujours de beaux objets que l'on peut acquérir pour se faire plaisir, où pour offrir, et aussi du délicieux crémant Châtillonnais.

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...

    L'exposition annuelle de l'OTPC d'Aignay le Duc...


    votre commentaire
  • A cliquer pour en profiter au maximum !

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..

    Toujours de très belles photos d'été par Jean Pierre Gurga..


    2 commentaires
  • Voici le programme de la XVIIème semaine de Saint Vorles  :

    Programme de la semaine musicale de  Saint Vorles 2012

    cliquer pour mieux lire :

    Programme de la semaine musicale de  Saint Vorles 2012

    Programme de la semaine musicale de  Saint Vorles 2012


    votre commentaire
  • Depuis le mois de septembre 2011, un champ d'éoliennes a vu le jour sur le plateau venté d'Etalante et d'Echalot, dans le canton d'Aignay le Duc.

    C'est là que le "mardi-découverte" du 7 août,proposé par l'OTPC, nous a conduits.

    Le projet de construction de ce parc éolien a mis 10 années à voir le jour, 10 éoliennes sont actuellement construites sur le territoire d'Etalante, 5 sur celui d'Echalot

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    L’organisme qui a installé ces éoliennes se nomme « la Compagnie du Vent » basée à Montpellier. Le chef de projet de cette entreprise nous a expliqué toute la "genèse" d'une éolienne, en compagnie du Maire d'Etalante Eric Dudouet.

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Les tours (fabriquées au Creusot) sont formées chacune de 5 tronçons, de 3 hélices et d’une nacelle. Elles arrivent par convoi spécial.

    Lorsque le matériel est sur place, (il a fallu 40 tonnes d'acier et 350 m3 de béton pour tout le site), on commence à creuser des fondations :les trous ont 17/19 mètres de diamètre et 3,50 m de profondeur.

    Sous terre, au pied de la future éolienne, on installe  une première pièce appelée "virolle", puis des câbles électriques et des fibres optiques. Ce raccordement électrique se fait en 5 jours pour une machine, il a fallu un mois pour le faire sur tout le site.

    On remblaie ensuite les fondations pour former  ce qu'on appelle  une "aire de grue". Cette surface doit être très solide, faite d'un bon empierrement  pour qu'une grue spéciale (venant de l'étranger) puisse soulever et assembler les tronçons, puis les hélices et la nacelle.

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Il faut 2 jours 1/2 d’assemblage pour réaliser une éolienne.

    Lorsque l'éolienne sera terminée, on supprimera l'aire de grue.

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Les pales des éoliennes peuvent tourner , et donc produire de l'électricité,  lorsque le vent souffle entre 12 et 95 kms/heure.

    La machine s’oriente seule face au vent, car dans la nacelle se trouve un anémomètre et une girouette.

    La puissance d’une machine est de 2 mégawatts.

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Certaines éoliennes sont pourvues de balises aéronautiques

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Nous avons pu pénétrer dans la base de l'éolienne  où se trouve un monte charge qui peut conduire les techniciens jusqu'aux pales et à la nacelle.

    Un champ d'éoliennes à Etalente...

    Derniers détails que j'ai notés :

    Une éolienne a une durée de vie de 25 ans, elle doit être installée à au moins 600 mètres d’une habitation.

    Un mât d’éolienne rapporte 2500 euros/an à la commune d'Etalante. Comme Etalante a 10 machines sur son territoire, la commune reçoit donc 25 000 euros par an.

    http://www.compagnieduvent.com/societe01.html


    votre commentaire
  • Mardi 8 août 2012, la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, a proposé à ses membres une visite des fouilles du Mont Lassois de Vix.

    Jacques Stréer, secrétaire de la SAHC, nous attendait devant l'église Saint Marcel pour nous nous indiquer le plan de notre matinée : tout d'abord visiter les dernières fouilles sur l'oppidum avec le Président de la SAHC, Bruno Chaume, puis voir où en sont les mises au jour des deux remparts colossaux de l'Est et de l'Ouest.

    Celui de l'Est étant dégagé par une équipe d'archéologues autrichiens, celui de l'Ouest par une équipe d'archéologues suisses.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Nous montons déjà au sommet de l'oppidum, où nous attendent quelques surprises ...

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Les fouilles de cette année se sont effectuées dans un endroit nouveau, situé près du lieu où a  été découvert le grand palais à abside, palais qui était peut-être celui de la princesse...

    Les archéologues s'affairent sur le terrain...

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Bruno Chaume nous accueille sur le terrain pour la dernière fois. Il nous annonce, avec un petit peu de tristesse, que les fouilles sur l'oppidum de Vix s'arrêtent définitivement fin août 2012.

    Elles seront reprises, nous dit-il, par les générations futures...

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Bruno Chaume nous présente le dessin d'un édifice à abside.

    Après la découverte des bases du grand palais à abside, son équipe a  mis au jour les fondations de cinq autres maisons absidiales de ce type.

    C'est le cas du dernier bâtiment sur lequel travailleront les archéologues jusqu'à la fin du mois.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Voici où se situe le chantier de fouilles actuel, qui sera, hélas le dernier.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    L'année dernière, une tombe avait été mise à jour, Jacques Stréer nous en montre la photo.

    Eh bien figurez-vous que peu de temps avant notre arrivée, le matin même, une autre tombe a été découverte. Pour l'instant seule la dalle est visible, mais à la prochaine AG de la SAHC, nous saurons sans doute ce qu'elle contient: un squelette sans aucun doute, mais peut-être aussi du mobilier, qui sait ?( le mobilier ce sont les objets découverts au cours d'une fouille archéologique, on l'appelle ainsi  pour le différencier des éléments architecturaux qui en général restent en place )

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Bruno aperçoit déjà quelques ossements...

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Voilà la grande surface de ce dernier édifice à abside de l'âge du fer,découvert cette année, orienté Ouest- Est pour résister au vent, l'abside étant à l'Ouest. Ce bâtiment était long de 15 mètres et large de dix mètres.

    On a retrouvé à cet endroit des morceaux de vases grecs et d'Esturie

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Les relevés sont effectués avec une grande précision, des photos sont réalisées..

    Car, à partir de fin août, la nature reprendra ses droits, l'herbe repoussera, comme elle l'a déjà fait sur les fondations du grand palais. D'autres archéologues viendront continuer, dans 20 ou 30 ans, les recherches sur l'oppidum, car il reste encore beaucoup de surfaces à explorer.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Nous nous dirigeons ensuite vers le rempart Est .

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    On distingue, sous la bâche, les premiers "degrés" du rempart à double fortification, qui s'élevait jusqu'en haut de l'oppidum.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Le chef de l'équipe autrichienne, Thomas Pertlwieser, nous révèle comment ce rempart gigantesque fut, sans doute, construit..un travail titanesque qui dût durer des années, au moins trois ans, nous dit-il.

    Au début on creusa un fossé profond de neuf mètres, et de 28 mètres de large. Puis le rempart fut construit peu à peu, avec une face en pierre et l'intérieur en bois et en terre.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    On voit en bas du plan la trace de deux "levées" , sortes de chemins qui descendaient du sommet du rempart, jusqu'à la Seine qui coule en bas. On suppose qu'il y avait peut-être au bord de la rivière, une sorte de "port" où arrivaient les marchandises qui ravitaillaient la ville de la princesse.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Voici le rempart photographié après les premières fouilles, non bâché comme il l'est à présent.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Au pied du rempart on a découvert des trous de poteaux, ce qui laisse à penser que le bas du rempart était sans doute protégé par une palissade.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Après les explications lumineuses et fort applaudies de Thomas Pertlwieser, chef des archéologues autrichiens, il est maintenant temps de rejoindre les archéologues suisses qui s'affairent sur le rempart Ouest.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    C'est Ariane Ballmer, chef de l'équipe suisse, qui nous présente le rempart Ouest , appelé "Champ Fossé".

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Le rempart de Champ Fossé,est édifié parallèlement à la pente sur une longueur de 400 mètres environ.

    Les campagnes de fouilles de 2009-2011 ont révélé une fortification constituée d'un talus d'environ  15 mètres de large et 3 mètres de hauteur.

    Il possède un coeur de terre végétale, alors que les niveaux de remblai sont constitués de gravats et de calcaire stériles. On ne retrouve pas de restes de bois comme dans le rempart Est mis au jour par les archéologues autrichiens.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    L'architecture du rempart Ouest est très complexe, beaucoup plus que celle du rempart Est..

    La discontinuité du mur laisse penser qu'il  aurait pu comporter une porte d'entrée de la citadelle.

    On y a trouvé aussi des traces d'un habitat hallstattien.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Je suis partie avant la fin de la visite, je devais participer l'après-midi à un mardi-découverte proposé par l'OTPC..

    Les membres de la société Archéologique et Historique du Châtillonnais ont continué d'explorer le rempart avant de partager le pot de l'amitié, pour clôturer agréablement cette fructueuse année 2011-2012.

    Dernières fouilles sur l'oppidum du Mont Lassois de Vix

    Quelques renseignements complémentaires sur toutes les fouilles du Mont Lassois, sous forme de photos, ont été donnés par le Président Bruno Chaume lors de l'AG de la SAHC, voici le lien de l'article qui  les présente :

    http://www.christaldesaintmarc.com/communication-sur-les-fouilles-du-mont-lassois-par-bruno-chaume-presid-a46345789


    3 commentaires
  •  L'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais , dans un de ses "mardis-découvertes", nous a conduits au charmant château de Quémigny sur Seine.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Son propriétaire, Pierre Freylin, nous a fait découvrir son château avec beaucoup d'amabilité et de compétence. Mais nous étions si nombreux, la voix de notre guide trop ténue, que je n'ai pas pu saisir toutes ses explications, c'est bien dommage...

    Le château de Quémigny sur Seine

    Quelques renseignements que j'ai pu saisir au vol :

    Le corps de logis du château est daté de 1698, il a été bâti sur l'emplacement d'un château plus ancien, dont on a gardé deux tours rondes et un donjon carré.

    Le château de Quémigny sur Seine

    La tour de droite est habitable et prolongée par une orangerie.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le château de Quémigny sur Seine

    La tour de gauche est devenue un colombier et est attenante à une écurie.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le châtelain nous présente le donjon qui date du XIVème siècle.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le donjon vu de l'autre côté :

    Le château de Quémigny sur Seine

    Un ruisseau , la Baterelle, passe sous le château, de part en part, et se jette dans la Seine à l'extrémité du parc.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le château de Quémigny sur Seine

    Le parc possède des arbres centenaires..on aperçoit au fond l'église de Quémigny, où les châtelains d'autrefois pouvaient suivre l'office sans être vus, en passant par une porte dérobée.

    Le château de Quémigny sur Seine

    Nous avons pu visiter quelques pièces du château, mais je n'ai pas pu prendre de photos, elles étaient interdites .

    Le château de Quémigny sur Seine

    D'après un écriteau, posé sur les grilles extérieures, on peut visiter librement les extérieurs du château...si le coeur vous en dit, profitez-en, l'endroit est vraiment délicieux et charmant.


    1 commentaire
  • Une intéressante animation sur le vin de l'antiquité à nos jours proposée par le Musée du Pays Châtilonnais-Trésor de Vix

    Une très intéressante animation mêlant gastronomie et culture , vous est proposée dimanche 12 août au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Vous pourrez découvrir tout d'abord au Musée, la tombe princière de Vix, la culture de la vigne  et le vin dans l'Antiquité.

    Puis, vous vous rendrez sur le mont Lassois, guidés par Anne et Sylvain Bouhélier, guides de pays, mais surtout vignerons producteurs.

    Anne et Sylvain Bouhélier possèdent des vignes sur les pentes de l'oppidum celtique, ils vous présenteront la lecture du paysage, l'histoire viticole du site, le travail du vigneron..sans oublier de vous proposer la dégustation de leur production

    Une animation à ne pas manquer, rendez-vous dimanche 12 août au Musée, à 14heures 30.

    Une intéressante animation sur le vin de l'antiquité à nos jours proposée par le Musée du Pays Châtilonnais-Trésor de Vix


    votre commentaire
  •  Une bien belle cérémonie a eu lieu dimanche 5 août dans le cadre superbe du grand Prieuré de Champagne de Voulaines les Templiers, demeure de la famille Savatier-De Guillebon.

    Ce jour là deux Médailles de la Famille Française ont été remises à des  mamans qui ont eu, l'une 4 enfants, l'autre ...8 enfants !

    Peuvent obtenir cette distinction les mères et pères de famille dont tous les enfants sont français qui, par leurs soins attentifs et leur dévouement, ont fait un constant effort pour élever leurs enfants dans les meilleurs conditions matérielles et morales (art D 215-7 du  Code de l'Action Sociale et des Familles).

    Avoir élevé dignement

    •  4 ou 5 enfants pour la médaille de bronze,
    •  6 ou 7 pour la médaille d'argent,
    •  8 et plus pour la médaille d'or,

    l'aîné des enfants ayant au moins 16 ans.

    C'est vraiment magnifique de savoir que certaines familles ont encore tant d'enfants, alors que l'on déplore une baisse de la natalité !

    La famille nombreuse aujourd'hui c'est:

    -un signe de confiance dans la vie.

    -une école de solidarité et de don de soi.

    -un lieu où sont multipliées les joies comme  les peines que l'on partage.

    Ces deux mamans ont été vivement félicitées par  Monsieur Vernevaut, maire de Voulaines les Templiers, entouré de son Conseil Municipal...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    par Madame Colette Buisson, présidente de l'Union Départementale des Associations Familiales et présidente départementale de la Médaille de la Famille Française...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    et par Monsieur Claude Vinot, Conseiller Général et Maire de Recey sur Ource..

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    La première maman a être honorée par la remise de la médaille de bronze de la Famille Française , fut Madame Séverine Bordet qui a élevé 4 enfants

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    La médaille d'or de la Famille Française a été remise à madame Bénédicte Savatier qui a élevé...8 enfants !!

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Voici les heureuses récipiendaires que nous pouvons , nous aussi , féliciter !

    C'est si rare de nos jours de voir de telles familles, ce n'est pas facile tous les jours, d'élever tant d'enfants, et de le faire aussi bien , bravo mesdames !

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    A noter que ces médailles sont octroyées, après étude des dossiers, par Monsieur le Préfet de Région.

    Voici les deux diplômes , ceux de mesdames Bordet et Savatier :

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    La Médaille de la Famille est une distinction honorifique décernée aux personnes qui élèvent ou qui ont élevé dignement de nombreux enfants, afin de rendre hommage à leurs mérites, et de leur témoigner la reconnaissance de la Nation. (art. D215-7 du Code de l’Action Sociale et des Familles)

        Elle symbolise la reconnaissance de notre pays envers les couples qui élèvent ou ont élevé de nombreux enfants.

    La médaille a été créée par le décret du 26 mai 1920 dans le contexte d’une France affaiblie par les énormes pertes humaines de la guerre de 14-18.

    Les maris des médaillées, eux aussi, ont été mis à l'honneur !

    A gauche Bertrand Savatier et son épouse Bénédicte, à droite Henri Bordet et son épouse Séverine.

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Voici les deux familles réunies...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    A gauche les enfants Savatier: Louis-Marie, Bertil, Jean-Eudes, Maguelonne, Lucinde, Ambroise, Théophane et Orianne avec leurs parents Bertrand et Bénédicte

    A droite les enfants Bordet avec leurs parents Henri et Séverine.

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Les habitants de Voulaines les Templiers, et les amis des deux familles ont participé ensuite à un pique-nique très convivial, dans le parc, tout près de la magnifique tour qui subsiste du Grand Prieuré de Champagne ...(voir l'article consacré à ce Grand Prieuré de Champagne dans la partie "Patrimoine du Châtillonnais")

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Une belle cérémonie au Grand Prieuré de Champagne à Voulaines les Templiers...

    Un dernier coup d'oeil en partant à ce magnifique endroit si chargé d'histoire... aussi bien ancienne qu'actuelle !


    3 commentaires
  • A cliquer bien sûr pour en apprécier toute la beauté..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..

    Encore de magnifiques photos de Jean-Pierre Gurga..


    votre commentaire
  •  A quelques kiliomètres de Grancey sur Ource , s'élève un très beau chalet de pierre, dans un lieu appelé "Le Val des Dames".

    C'est là que l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais nous avait donné rendez-vous le 31 juillet , pour un "mardi-découverte"

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    C'est Christiane Pluyaut, originaire de Grancey sur Ource, qui nous raconta l'histoire de ce lieu.

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Notre Dame du Val des Dames est mentionnée en 1552 dans les archives de Langres, ce nom semble évoquer, dans un lointain recul, quelque couvent de religieuses.

    Ce couvent a disparu, il n'en reste actuellement que quelques fondations autour de la ferme qui fut sans doute érigée en son emplacement.

    En 1738 un visiteur en avait fait une étude, et disait qu'il avait été brûlé

    Près du couvent du Val des Dames, jaillissait une source que l'on disait miraculeuse. La source est toujours là, mais les pélerinages qui y ont existé jusqu'en 1930, ont cessé...

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    La chapelle du couvent du Val des Dames renfermait une très belle statue de style champenois. Cette statue se trouve actuellement au musée de Villiers-Saint- Benoît dans l'Yonne.

    Monsieur et madame Lenzi, les propriétaires du chalet qui fut construit à l'emplacement de l'ancien couvent, ont fait réaliser par madame Opillard, une très belle réplique de la statue, que l'on peut admirer dans la salle de restaurant.

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Le chalet du Val des Dames, propriété de monsieur et madame Lenzi possède des chambres d'hôtes auxquelles on accède par l'escalier en colimaçon de la tour...

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Madame Lenzi nous présente ses chambres décorées avec goût, où l'on peut trouver un repos très agréable, car le Val des Dames se trouve dans une clairière calme et sereine.

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    En passant, un coup d'oeil à ce magnifique poèle  de style nordique...

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Notre hôtesse nous a offert un délicieux goûter inattendu, mille merci à elle pour son si bon accueil !

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Et en partant, n'oublions pas de nous recueillir devant le chêne qui pousse dans la clairière, car ce chêne nous rappelle une belle légende..

    Ce chêne est un rejet de celui qui , dit la tradition, vit passer Jeanne d'Arc lors de son périple qui la mena de Vaucouleurs à Chinon.

    Elle venait de Clairvaux, et avant de dormir à Pothières où l'Abbé avait reçu une recommandation du Sire de Baudricourt lui demandant de l'héberger, elle aurait fait une halte au Val des Dames, qui à l'époque était un couvent de religieuses.

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource

    Le prieuré du Val des Dames à Grancey sur Ource


    3 commentaires
  •  Quelle surprise lorsque je me suis rendue à la chapelle Saint Maur du Puiset (commune de Rochefort) pour admirer les peintures d'Emma Koens qui y expose jusqu'en octobre 2012...

    La chapelle a été rénovée d'une façon magnifique par les habitants bénévoles du village.

    Cette chapelle possédait un plafond, qui, une fois ôté, a laissé apparaître une superbe charpente en excellent état.

    Les murs étaient autrefois recouverts de plâtre sali et parsemé de graffiti. On voit maintenant à sa place de jolies pierres de taille qui font un bel écrin aux tableaux d'Emma.

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    On a retiré la plupart des bancs pour donner plus d'espace aux visiteurs. Mais les autres bancs, conservés, pourront bien sûr être remis lors d'un office.

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    Une belle "piscine" est apparue lors de la rénovation, elle était cachée par une dalle où figure une croix templière.

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    La cloche est maintenant visible...

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    La statue de Saint Maur, patron des lieux, est maintenant beaucoup mieux mise en valeur.

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    ainsi que cette fine statue...

    La chapelle Saint Maur du Puiset a été magnifiquement restaurée !

    Une jolie chapelle à visiter, en même temps que l'exposition des oeuvres d'Emma Koens, vous ne le regretterez pas !


    votre commentaire
  • Emma Koens expose, comme tous les ans, ses magnifiques huiles  à la chapelle du Puiset.

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    Il faut absolument vous rendre à cette exposition : vous serez en effet émerveillés par l'art d'Emma, qui est celui d'une grande professionnelle.

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    Je n'ai montré qu'une infime partie des oeuvres exposées, elles sont toutes plus belles les unes que les autres et méritent absolument une visite..

    Si vous voulez peindre comme Emma, à la manière des grands peintres hollandais, vous pouvez assister à ses cours, jusqu'en octobre.

    L'exposition 2012 d'Emma Koens à la chapelle Saint Maur du Puiset..

    Et en "savourant" les oeuvres d'Emma, vous pourrez admirer la si jolie chapelle Saint Maur du Puiset, qui a été superbement rénovée par les bénévoles du village..

    Un article demain pour vous la montrer.


    votre commentaire
  • Le site du futur parc National entre Champagne et Bourgogne.. 

    Un site internet pour suivre la création du Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne vient de paraître !

     Le GIP des forêts de Champagne et Bourgogne, chargé de la création du futur parc national, a un nouveau site Internet :

    www.forets-champagne-bourgogne.fr

     Vous pourrez y suivre les différentes étapes du projet, en savoir plus sur comment fonctionne un parc national, mais aussi apprendre à mieux connaître le territoire concerné et ses nombreux atouts.

     Vous aurez également la possibilité de contacter directement l’équipe du GIP pour lui poser vos questions, lui faire vos remarques et – pourquoi pas – lui proposer vos suggestions pour le futur parc national.

     Bonne visite !

     Cet outil a été réalisé avec le soutien financier de Parcs nationaux de France.

     GIP des forêts de Champagne et Bourgogne

    4 ruelle du monument

    21290 Leuglay

    03 80 93 10 92

    parcnational@forets-champagne-bourgogne.fr

    gip.parcnational@orange.fr


    votre commentaire
  • A cliquer, bien entendu, pour les apprécier au maximum...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Toujours de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...


    3 commentaires
  •  René Drappier s'est rendu aux "portes ouvertes" du chantier de rénovation du cinéma de Châtillon sur Seine : le Sélect, voici ses photos :

    Portes ouvertes au nouveau cinéma de Châtillon sur Seine : le Sélect..

    Portes ouvertes au nouveau cinéma de Châtillon sur Seine : le Sélect..

    Portes ouvertes au nouveau cinéma de Châtillon sur Seine : le Sélect..

    Portes ouvertes au nouveau cinéma de Châtillon sur Seine : le Sélect..


    votre commentaire
  •  Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Fabien Ansault a invité dernièrement deux artistes sculpteurs de l'Yonne dans sa galerie de Chamesson "les Z'uns possible":

    -Yvan Baudoin (auteur de "l'ours" du Quartier Carco, du "Monument aux Tirailleurs Sénégalais" au cimetière Saint Thibault, et du "carré nature",dans le square route de Prusly).

    -Frédéric Bidault, élève d'Yvan Baudoin.

    Fabien Ansault, lui aussi sculpte, mais ses oeuvres faisaient partie d'une autre exposition , il nous les montrera  donc très prochainement.

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    "Pierres lumineuses et bestiaire" étaient le thème de cette exposition. Yvon Baudoin et Frédéric Bidault aiment représenter des animaux: mammifères, batraciens, insectes, d'une façon très épurée, un peu à la façon de François Pompon, mais en y ajoutant un petit brin de fantaisie.

    Yvan s'est spécialisé également dans des pierres sculptées qui peuvent servir d'appliques, la lumière fuse à travers les échancrures de la pierre, c'est vraiment magnifique.

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Yvan Baudoin, présenté sur son site :

    Installé à Dannemoine, dans la région tonnerroise, Yvan Baudoin exerce son art depuis 27 ans avec la même fougue.Tailleur de pierre de 1980 à 1983 – étude de dessin et modelage aux ateliers de la ville de Paris. Boursier de la Société d’Encouragement aux Métiers d’Art, de 1984-1985, chez le sculpteur Michaël Prentice. Prix international d'Art contemporain de la Fondation Prince Rainier de Monaco. Inscrit depuis 1985 à la Maison des Artistes. A gestes contenus, puissants et caressants, Yvan dégage de sa gangue de pierre, de granit ou de marbre, la palpitation d'une vie secrète dont il a deviné la sensualité et l'harmonie... 

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Cette petite grenouille , je l'ai acquise pour décorer ma bordure de cheminée, elle est sculptée dans une pierre de Baigneux les Juifs...

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Voici les "pierres lumineuses" d'Yvan Baudoin :

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Yvan sculpte aussi le bois...

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Frédéric Bidault :

    Frédéric Bidault est né en 1966 à Tours. Diplômé de l'ESRA en 1989, il entame une carrière  de vingt ans dans le cinéma et la television, successivement  à l'image et  la lumière. Intéressé depuis son enfance  par l'Histoire, l'Archéologie, les Arts et les sciences de la nature, il trouve en Bourgogne un endroit propice à la taille de pierre et s'y consacre depuis.

     "J'ai filmé et photographié le travail de metteurs en scène, des endroits, des situations, des personnes, au hasard de mes contrats comme technicien image et de mes voyages personnels et professionnels.

     J'ai trouvé dans la taille de pierre le moyen de m'exprimer plus avant, de façon moins éphémére et finalement plus personnelle. Je le dois également et surtout à une rencontre, mon initiateur, mon  ami, Yvan Baudoin.

    Je n'ai jamais travaillé sur un film en trois Dimensions....

    Mais je préfére nettement , aujourd'hui, m'exprimer moi même en trois dimensions".

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Frédéric Bidault était présent lors de ma visite à la galerie des "Z'uns possible"

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Quelques très belles réalisations :

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    J'ai pu voir, en partant, Fabien Ansault, en pleine création d'une sculpture nouvelle..nous la verrons, terminée, avec celles parties dans une autre expo, très bientôt je l'espère...

    Exposition de sculptures, "Pierres lumineuses" chez Fabien Ansault à Chamesson

    Yvan Baudoin

    9 rue Triboulet
    89700 DANNEMOINE
    Tél. 03 86 55 55 32 

    Frédéric Bidault demeure aussi à Dannemoine


    votre commentaire
  • Yves Degoix a fait des recherches généalogiques très poussées sur de nombreuses familles châtillonnaises.Voici ce qu'il me dit : 

    Je travaille sur les registres paroissiaux de Baptêmes Mariages et   Sépultures des villages du Châtillonnais ( à ce jour les BMS concernent 30 paroisses) qui se trouvent sur mon site en libre circulation afin d'en faire profiter gratuitement un maximum de personnes qui cherchent leurs origines et leurs racines: la Généalogie. Le tout agrémenté de photos et de différentes généalogies familiales

    Si vous êtes intéressés par la généalogie, vous y trouverez sans doute votre bonheur, voici le site "BMS du Châtillonnais"  d'Yves Degoix :

    http://bms-du-chatillonnais.e-monsite.com/

    Le site se trouvera en permanence dans mes sites-amis, sous le titre "Généalogie en Châtillonnais"

      


    3 commentaires