• Cette vidéo en hommage à un grand savant qui aimait le Châtillonnais...

     


    votre commentaire
  • "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    La nouvelle exposition temporaire proposée par le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, a été inaugurée par Félicie Fougère, Conservatrice du Musée, Edouard Bouyé, directeur des Archives Départementales de Dijon, et Hubert Brigand, Président de la Communauté de Communes .

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Madame la Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix a dit son bonheur d'avoir pu mettre sur pied, avec la complicité et l'aide des Archives Municipales de Dijon, une exposition de moulages de sceaux anciens. Ces sceaux sont en effet les témoins des activités humaines passées , ce sont de véritables fragments de la mémoire de notre pays.

    Edouard Bouyé, le Directeur des Archives Départementales, nous a révélé que le sceau était une sorte de carte de visite de l'homme au Moyen-Age, un signe de validation, d'authentification d'un courrier.

    Sceaux équestres, sceaux pédestres, à support cire ou de métal, armoriaux, hagiographiques, topographiques, Edouard Bouyé a prélevé dans le "trésor" de ses Archives, un très grands nombre de ces sceaux magnifiques. Ces sceaux sont prêtés au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix jusqu'au 15 mars 2014.

    Il faut absolument venir admirer ces témoignages du passé de la France, mais aussi de notre province. Vous y trouverez en effet ceux de l'abbaye de Molesme, de l'abbaye Notre Dame de Châtillon sur Seine, de l'abbaye de Fontenay etc...mais aussi des sceaux de rois, de princes...

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Edouard Bouyé a tenu à rendre hommage à Pierre Herbelin (à droite sur la photo) qui est un spécialiste du moulage de sceaux, un travail très délicat et minutieux.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Hubert Brigand s'est dit très heureux de cette exposition temporaire qui se situe durant l'hiver, période un peu creuse pour tous les musées de France.  Il souhaite que cette exposition magnifique draine un nombreux public, elle le mérite.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Edouard Bouyé a ensuite fait visiter l'exposition en compagnie de Félicie Fougère, il a répondu aux nombreuses questions des visiteurs, passionnés par le sujet.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Quelques vues générales de l'exposition. J'y ajouterai, le 17 mars, des photos plus précises de quelques très beaux sceaux.

    En effet, je ne veux pas déflorer l'exposition, il faut que vous alliez la voir !

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Après le vernissage, de nombreux acteurs de la vie culturelle châtillonnaise sont se retrouvés avec un grand plaisir.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Michel Diey et Jenry Camus ont retrouvé avec plaisir Pierre Herbelin qui les avait beaucoup aidés pour monter une exposition sur les blasons du Châtillonnais.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Yolande Estrat avait accueilli dans sa classe Pierre Herbelin, pour une conférence, elle l'a, elle aussi retrouvé avec joie.

    "Histoire de sceaux" une très belle exposition  au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Cette "Histoire de sceaux" est une très belle exposition, superbement présentée, qui nous fait découvrir de magnifiques sceaux très anciens, et même, surprise !, celui   de la République Française utilisé actuellement par notre "garde des sceaux"...

    A visiter absolument avant le 15 mars...


    votre commentaire
  •  Pascaline Kromicheff a récemment prêté sa plume au projet des « Trois Frisées » (trois jeunes femmes aux cheveux frisés : Nathalie Guéraud, Linet Andrea et elle-même). Il s’agissait de réaliser un livre témoignant de la vie dans la maison de retraite, l’EHPAD du Val de Brenne, à Montbard.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

    Tout est parti d’une animation insolite imaginée par la comédienne Nathalie Guéraud, alias « Louise la Fredonneuse ». Elle est venue chanter individuellement des chansons à des dizaines de résidents. Au delà de simples ritournelles, c’est de son temps qu’elle a offert à chacun, prêtant une oreille attentive à leur histoire.

    Durant tout l’été, la comédienne a été accompagnée par Pascaline dans les couloirs jaune, rouge, bleu et vert de l’EHPAD. Frappant à la porte des pensionnaires, « la fredonneuse » leur proposait, dans l’intimité de leur chambre, de partager un moment poétique autour d’une chanson qu’ils choisissaient sur un menu d’une trentaine de titres. « Je leur chantais à cappella, les yeux dans les yeux, et bien souvent les mélodies évoquaient des souvenirs aux personnes âgées, qui n’hésitaient pas à me les raconter une fois la chanson terminée » explique Nathalie Guéraud.

    Pascaline a suivi les échanges, notant et enregistrant les tranches de vie de toutes les personnes rencontrées, prenant des photos de l’univers de chaque chambrée. De cette expérience profondément humaine elle a fait le récit détaillé. « J’ai non seulement reproduit les histoires de chacun et les rencontres avec “Louise”, mais également narré les liens entre pensionnaires, leurs rapports avec des personnels de l’EHPAD, la vie dans les halls, les visites des familles, les animations, la chorale de l’établissement, la solitude et l’espoir dans le vase clos du Val de Brenne » explique l’écrivain.

    Il en résulte un livre poignant intitulé « C’est une chanson qui nous ressemble ». Il est illustré de nombreuses photographies et enrichi de portraits de résidents réalisés parla troisième frisée, l’artiste Linet Andrea (atelier Angstrom, Perrigny-sur-Armançon http://www.linet-andrea.net/), qui a ajouté un regard extérieur et une « patte artistique » à l’ensemble.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

    Livre en vente auprès de l’écrivain au 06 32 52 81 02 ou à la librairie du musée de Châtillon-sur-Seine (sur commande). “C’est une chanson qui nous ressemble”, une publication De la Voix au Chapitre aux éditions Scripta, 108 pages dont 45 pages couleurs, 17 euros.

     Le livre a fait l’objet d’une belle présentation pour les résidents et les personnels de l’EHPAD.

     Andrée Coquille, 103 ans, a participé au projet.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

     Le docteur Sfeir, les Trois Frisées, Michel Barbier, des l’association des Amis du Val de Brenne et du Lions Club (qui ont participé au financement du projet avec le Pays de l’Auxois, la Communauté de Communes du Montbardois et l’EHPAD)et les deux animatrices de la maison de retraite, Laurence et Laurie.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

     Pascaline avec deux résidents participants, Robert et Gilles Charvet, père et fils !

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

    Nathalie Guéraud a chanté des chansons.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

     La Chorale du Val de Brenne a également chanté.

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

    Un livre aux frontières des arts et de l'humanisme....

     


    votre commentaire
  • Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    L'atelier-patchwork de la MJC Lucie Aubrac a exposé, dans les locaux du CSCL, ses centaines de réalisations remarquables, le week-end du 23 et 24 novembre 2013.

    En voici quelques photos, (enfin tout de même 72 !! je ne voulais oublier personne), admirez la finesse des patchworks présentés, bravo aux quilteuses châtillonnaises, c'est du grand art ! L'exposition de patchwork 2013, à la MJC Lucie Aubrac de Châtillon sur Seine

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    On pouvait se procurer de nombreux patchworks, et même participer à une tombola...

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac

    Une très belle exposition de patchwork à la MJC Lucie Aubrac


    5 commentaires
  • L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtilon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    L'assemblée Générale de l'association des usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu dernièrement salle Louis Pascal du Lycée Désiré Nisard.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtilon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Le Président Jean-Lou Germain a remercié les élus présents, il a excusé Monsieur Bernard Rouault, directeur du CHI, qui n'a pu être présent.

    Voici les noms des membres du Conseil d'Administration  :

    Jean-Lou Germain Président, Roger Saget Vice-Président, Jean-François Gallice Trésorier, Jacqueline Porta Secrétaire, Micheline Gabin Secrétaire adjointe, Joël Andriot, Philippe Fontquernie, Lucien Frappart, Paule Jacquinot, Etienne Klein, Fernand Leni, Marie-Claude Leni, René Paquot, Georges Pastoret, Maurice Pastoret

    L'Association, a dit le Président, est dans sa septième année d'existence, le nombre d'adhérents est toujours très élevé : près de 900 en 2012-2013. L'Association se bat jour après jour en faveur de notre hôpital.

    Le choix délibéré d'accompagner la transformation d'un établissement traditionnel en un hôpital moderne de proximité, parfaitement adapté aux attentes et besoins de la population, s'est révélé salutaire. Nous n'avons pas souhaité ignorer la situation et l'évolution nationale de l'organisation de la Santé Publique en France. A l'heure où plus d'un hôpital rural ferme, purement et simplement, pour concentrer l'ensemble des services dans les CHU, ou tout au moins dans les établissements de villes importantes, le maintien, la modernisation et la mutualisation des différents établissements de Haute Côte d'Or, nous prouvent que les réorientations choisies ont été les bonnes.

    Aujourd'hui sur ses deux sites, le CHI emploie en équivalent temps plein 610 personnes dont 35 médecins, 404 soignants, 136 administratifs et techniques et 24 médicaux techniques et sociaux. Il dispose de 17 services, plus 3 à compétence sur l'ensemble de la Haute Côte d'Or, dont 2 mobiles, propose 30 spécialités en consultations externes et offre 739 lits dont 268 en EHPAD.

    Le Président Jean-Lou Germain a ensuite passé la parole au Vice-Président Roger Saget pour le rapport moral.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    2013 a été une année de travail où le Conseil d'Administration a accompagné sans concession la lente mais efficace marche en avant du CHI.

    Les activités se sont focalisées sur :

    -La prise en compte des problèmes rencontrés et signalés par les usagers

    -l'amélioration des locaux

    -Le maintien de consultations spécialisées de qualité

    -La mise en place d'une IRM en Haute Côte d'Or et le remplacement  du mammographe sur le site de Châtillon.

    Comme à l'accoutumée, l'Association a privilégié la concertation plutôt que l'affrontement avec le Directeur de l'Hôpital, l'administration régionale et les élus en charge des problèmes de santé.

    Concertation permanente, consensus sont les maîtres mots du fonctionnement du tandem Président-Vice-Président.

    Le Conseil d'administration se réunit tous les trimestres, on y remarque  une excellente ambiance de travail, des débats constructifs, et une assiduité excellente.

    Le 7 juin,  le CA s'est tenu sur le site de l'Hôpital Michel Sordel , suivi d'une visite du site,occasion pour le Directeur Bernard Rouault, et madame Munos,  de faire un point sur les travaux en cours et les orientations prises.

     http://www.christaldesaintmarc.com/visite-de-l-hopital-avec-les-usagers-du-chi-de-chatillon-sur-seine-a92305861

    Le deux octobre, l'Association a communiqué avec la presse locale au sujet du remplacement du mammographe.

    Des réunions ont eu lieu avec M Morin, Vice-Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. D'autres, le 14 février et le 26 septembre avec le Comité de pilotage du Contrat local de Santé du Pays Châtillonnais. Madame Caspers, animatrice de santé d'une grande compétence est partie, une nouvelle animatrice est attendue.

    Les rencontres avec le Directeur du CHI sont toujours fructueuses, dans un climat de franchise et de collaboration efficace , par exemple celle sur la non-conformité du mammographe et son remplacement dans les meilleurs délais. Des rencontres ont aussi eu lieu avec des médecins libéraux, des professionnels para-médicaux, des praticiens du CHI.

    D'autres rencontres avec des associations de santé ont eu lieu au CSCL, sur l'invitation de son directeur Clément Vicic (cancer, Alzheimer, fibromyalgie, alcool assistance, amicales du sang, Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés de la vie)

    Les adhérents reçoivent un bulletin d'information en février et en octobre, il ne faut pas hésiter à communiquer les informations qu'ils contiennent aux voisins et proches (actualisation des prestations du CHI sur ses deux sites). Tous les maires du pays Châtillonnais en ont reçu un exemplaire.

    Des courriers ont été envoyés à la direction de l'ARS, aux président du Conseil Régional et au président du Conseil Général au sujet du remplacement du mammographe et du lieu d'implantation de l'IRM.

    La situation des services d'urgence en France est grave, l'Association pousse un cri d'alarme quand on sait qu'en 1988 il y avait 3000 services d'urgence pour 9 millions de passages par an, et qu'en 2013 il n'y a plus que 690 services d'urgence pour 18 millions de passage par an !! cela se passe de commentaire et explique la vigilance de l'Association des usagers de l'hôpital pour le maintien d'urgences de qualité sur chaque site.

     N'hésitez pas à faire part , si possible par écrit, de vos observations, dysfonctionnements constatés, en particulier  pour ce qui concerne l'accueil et la prise en charge, au Président ou au Vice-Président.

    Nous devons tous apporter notre soutien au Centre Hospitalier et à ses personnels, en particulier en faisant la promotion des services offerts et en combattant toutes les médisances à caractères électoralistes ou corporatifs.

    Certes on peut toujours avoir mieux, mais soyez conscients que nous avons préservé l'essentiel, qu'il faudra dans les  temps à venir être nombreux, réactifs, pour préserver, améliorer nos acquis face à la marchandisation de la santé.

    Le rapport moral a été voté à l'unanimité.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Jean-François Gallice, le trésorier de l'Association a présenté les comptes de l'Association des usagers du CHI, ils ont été vérifiés par Bernard Chauvot et Jacques Lombaert. Le bilan est très positif, l'Association a très peu de frais : pas de "pots", pas de repas, les membres du CA sont tous bénévoles sans remboursement de frais de déplacement...

    Le rapport financier a été voté à l'unanimité.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Le Président Jean-Lou Germain a ensuite repris la parole pour tout d'abord procéder au renouvellement du Conseil d'Administration.

    Cinq sortants se représentaient : Lucien Frappart, Micheline Gabin, Paule Jacquinot, Etienne Klein et Jean-Claude Léonard. Une nouvelle candidate s'est présentée, Valérie Pastoret .

    Tous ont été élus à l'unanimité..

    Jean Lou Germain a ensuite présenté les actions à venir et les perspectives futures, en assurant que l'association sera toujours présente, active et vigilante.

    Les dossiers qui ont retenu, tout particulièrement, son attention sont les suivants :

    -La mise en place du nouveau mammographe dans les jours prochains et une bonne gestion du planning de son utilisation. A ce sujet le conseil d'administration de l'association a voulu marquer l'importance qu'il attachait à ce service et a décidé d'accorder une subvention de 2000 euros pour son achat. C'est peut-être peu, face au coût total de la dépense, mais c'est une démarche symbolique de l'engagement des usagers.

    -La réorganisation du service des urgences, point stratégique de la vie de l'hôpital, est d'une importance primordiale pour les usagers potentiels que nous sommes.

    -Le suivi des travaux de réfection de la pharmacie (qui se situe sur le site de Châtillon) qui a déménagé dans ses nouveaux locaux le week-end du 23 et 24 novembre 2013.

    -La réhabilitation du service de médecine au deuxième étage. Les travaux  programmés en 2014, sont attendus avec impatience.

    L'Association suit également avec attention l'implantation de l'IRM de Haute Côte d'Or qui ne se fera, malheureusement, ni à Châtillon, ni à Montbard, mais à Semur en Auxois.

    -Enfin , comme de coutume, l'association s'efforcera de faire remonter au jour le jour vos réclamations, vos suggestions, mais aussi...les points positifs !

    Une assemblée Générale extraordinaire a suivi,  pour modifier les statuts déterminant le domaine des compétences, et par voie de conséquence la composition du Conseil d'Administration

    Article 1

    Rédaction actuelle :Entre les soussignés et les membres définis par l'article 4 des présents statuts est constituée une association soumise à la loi du 1er juillet 1901, ayant pour titre "Association des usagers du Centre Hospitalier Intercommunal de Châtillon-Montbard"

    Nouvelle rédaction :

    "et de l'offre de soins en pays châtillonnais"

    Article 3 :

    Rédaction actuelle : "la présente association a pour but d'œuvrer pour le maintien, la promotion et la recherche de nouveaux services répondant aux besoins de la population dans la zone de compétence du Centre hospitalier Intercommunal."

    Nouvelle rédaction :"L'association a vocation de représenter également les usagers auprès de toutes les structures d'offre de soins présentes dans le Pays Châtillonnais. Elle se doit d'être une force de proposition pour améliorer la prise en charge et l'accompagnement de l'ensemble des personnes de son territoire de compétence"

    Article 3:

    Rédaction actuelle : "L'assemblée générale élit un conseil d'administration, composé de quinze membres maximum, renouvelable par tiers tous les ans"

    Nouvelle rédaction "...composé de dix-huit membres maximum"

    L'assemblée générale extraordinaire a été votée à l'unanimité.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Monsieur Hubert Brigand, Président de la Communauté de Communes,  Maire de Châtillon sur Seine  et Vice-Président du Conseil de surveillance du CHI a pris la parole pour féliciter l'Association des usagers du CHI  pour son travail important et efficace.

    Les travaux pour remettre aux normes l'hôpital Michel Sordel, et en particulier construire un accueil agréable, très important pour les malades, ont eu un coût : deux millions d'euros.

    Hubert Brigand a insisté sur le fait que beaucoup de services performants existent à l'hôpital de Châtillon : un laboratoire public, un scanner, un mammographe... alors pourquoi aller à Dijon , Chaumont, alors que tout est sur place ? Privilégions notre hôpital !

    Un pôle santé devrait être créé, il serait indispensable pour les années à venir.

    Le pôle Santé, ce fut justement l'objet de l'intervention de Paul Gueneau, pharmacien à Sainte Colombe sur Seine.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtillon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Paul Gueneau a, de prime abord, dressé un constat très inquiétant de l'avenir du Châtillonnais en terme de santé :

    La démographie est en baisse, le vieillissement de la population est alarmant, on compte actuellement 30% de la population qui a plus de 60 ans, la désertification médicale s'accélère. Si on n'agit pas , en 2020, il n'y aura plus que QUATRE médecins pour tout le Châtillonnais !!!

    La population du Châtillonnais est souvent défavorisée, le taux de mortalité par cancer et maladies cardio-vasculaires est très élevé.

    Il faut donc créer des structures de santé attirant de jeunes médecins qui ne seraient plus isolés, auraient des matériels performants, pratiqueraient la coopération et pourraient prendre des vacances....

    Des "maisons de santé" pourraient être créées,en collaboration avec l'ADECA, les organismes sociaux, les EHPAD.

    Les moyens sont variés pour arriver à de telles créations, mais ils sont difficiles à mettre en place :

    -Recruter une coordinatrice

    -Refaire des formations pour les médecins

    -Assurer la continuation des soins

    -Accueillir de jeunes médecins dans les cabinets médicaux

    -Continuer l'éducation thérapeutique, sur le diabète par exemple (le Docteur Vaillant qui s'en occupe, part à la retraite dans deux ans)

    -Essayer de créer une télé-médecine en collaboration avec le CHU de Dijon.

    Beaucoup de travail en perspective, mais on peut remercier tous ces professionnels qui, à l'instar de Paul Gueneau, agissent pour nous faire obtenir des offres de soins indispensables dans nos territoires un peu oubliés...

    L'assemblée générale des usagers du CHI se poursuivit par une conférence de monsieur le Docteur Lucien Frappart, membre de l'association.

    Le Docteur Lucien Frappart a été praticien hospitalier-Maître de Conférences des Universités hors cadre au CHU de Lyon, spécialiste en gynécopathologie. Il a travaillé au sein d'unités de recherche sur le cancer au CNRS, à l'INSERM et à l'OMS.

    Membre fondateur de l'ADEMAS de Lyon (Association pour le dépistage organisé des cancers) puis président du registre du cancer du sein de cet organisme.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtilon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Cliquez sur le lien pour lire le résumé de sa conférence :

    LE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN.docx »

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtilon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    Le Docteur Frappart a répondu ensuite aux questions du public.

    L'assemblée Générale de l'Association des Usagers du CHI Châtilon sur Seine-Montbard a eu lieu vendredi 22 novembre 2013

    En conclusion, Jean-Lou Germain a remercié très vivement pour leurs interventions messieurs Paul Gueneau et Lucien Frappart.

    Il a tenu à remercier également l'ensemble des membre du CA qui participent très régulièrement aux réunions, les secrétaires qui veillent au suivi des travaux, Jean-François Gallice le trésorier très scrupuleux et bien entendu Roger Saget vice-Président, son alter-égo.

    Merci aussi à tous ceux qui œuvrent pour que l'ensemble de l'offre de soins dans le Nord Côte d'Or réponde pleinement à l'attente et aux besoins des usagers.

    Adhérez, faites adhérer à l'Association des usagers du centre hospitalier intercommunal de Châtillon sur Seine-Montbard et de l'offre de soins du Pays Châtillonnais.

    Adresse du Président :

    Jean-Lou Germain

    2 impasse du moulin

    Courcelles

    21400 Montliot et Courcelles


    votre commentaire
  • Le stage de dressage artistique proposé par Epona 21, la toute nouvelle association châtillonnaise, a connu un beau succès : une quinzaine de cavalier(e)s se sont entraînés , coachés par les dresseurs Jenny et Remy Largillière.

    Je m'y suis rendue dimanche matin et j'ai admiré le travail effectué sur les chevaux par les cavalier(e)s. Ceux ci ont appris les différentes allures à faire exécuter au cheval, c'était vraiment un beau spectacle !

    J'ai réuni quelques photos des quatre cavalières que j'ai vu évoluer sous les conseils de leurs dresseurs, dans un diaporama.

     Le dressage est une école de patience, de tact, d'élégance. Il s'agit d'assouplir le cheval dans toutes les parties de son anatomie, le rendre maniable, concentré, léger, fluide, équilibré, fin, juste et brillant, en somme, composer avec les annales d'une relation subtile en un pas de deux amoureux. Il faut du temps, de la mesure, comme pour construire les charpentes d'une abbatiale, comme pour inventer une grammaire, un vocabulaire, un dialogue. Dans ce cadre clos des exercices de manège, propice au recueillement, on ne bonimente pas, seul le travail, pas à pas, opère. Les mois s'égrènent, puis les saisons. Le temps est dense, lent, s'écoule, religieux, ponctué d'un progrès, d'une amélioration, d'une avancée ténue, aussi poignante qu'une goutte de rosée dans un désert.


    votre commentaire
  • Après "l'Auberge de la Baume" à Balot, "Côté Seine" à Montliot et Courcelles, c'est au restaurant "le Sabot de Vénus" à Bure les Templiers que les peintres de la Section peinture des Amis du Châtillonnais (et souvent leurs conjoints) ont décidé de passer un moment agréable, en se retrouvant entre amis pour partager les mets délicieux préparés par Arole et Sabrina Dupaty.

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

    Jenry Camus, le responsable de la Section peinture des Amis du Châtillonnais, a rappelé toutes les manifestations de 2013, où se sont impliqués les artistes châtillonnais : A la Saint Vincent Tournante des crémants du Châtillonnais l'église Saint Vorles a accueilli leurs peintures, aquarelles, collages, puis ce fut l'exposition annuelle salle des Bénédictines.

    De nombreuses autres expositions les ont réunis : à Puits, Magny-Lambert, Gevrolles, et Saint Phal pour les journées du patrimoine.

    Les occasions d'expositions seront encore nombreuses en 2014. Outre celle, traditionnelle, salle des Bénédictines, une autre, représentant des arbres extraordinaires, aura lieu à la Maison de la Forêt. Le week-End artistique de "Talents cachés" de Puits reprendra. Une exposition sur les fables de la Fontaine est en projet à Essarois.

     Nous étions très nombreux, plus de 35 personnes, aussi Arole et Sabrina nous ont installés dans les deux salles du restaurant, après nous avoir servi des "Kir" accompagnés de délicieux feuilletés aux escargots.

    En ce moment les salles du "Sabot de Vénus" sont joliment décorées des tableaux de Dominique Masson : dans la grande salle ce sont ses tableaux sur les animaux d'Australie, dans la petite salle ce sont ceux représentant la vie au Népal.

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

    Le repas a commencé par une très fine et délicieuse mousseline de saumon et noix de saint Jacques,  entourée d'une bisque de homard.

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

    Le menu s'est poursuivi par une succulente cuisse de canard rôtie aux girolles et un gratin dauphinois .

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

    Nos hôtes nous ont ensuite régalés avec une poire rôtie et sa glace à la vanille.

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

     Le repas des peintres de la section peinture des Amis du Châtillonnais a eu lieu au "Sabot de Vénus"...

    Ce repas fut un bien agréable moment, un rayon de soleil dans les brumes  de ce mois de novembre qui nous plonge dans le gris depuis le début de son règne.

    Une rencontre joyeuse et heureuse entre amis, car la section-peinture des Amis du Châtillonnais a permis à trente peintres de se connaître, de s'apprécier et de lier des amitiés très fortes. Ce qui est un très bel exploit dans ce monde d'égoïsme où nous vivons !


    3 commentaires
  • Jean Ponsignon a présenté ses deux audio-visuels sur la Nature vue du ciel, en première partie, et sur le Châtillonnais vu du ciel en seconde partie, devant un public venu nombreux, plus de 450 personnes m'a-t-il dit .

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Le premier diaporama, "La nature du Monde vue du ciel", nous a-t-il dit, rassemble des photographies aériennes prises au dessus de la terre entière, parfois à faible altitude, d'autres fois à de très hautes altitudes, par de grands photographes de renommée mondiale. Ces clichés nous ont montré les océans et les mers, les fleuves, les montagnes, les volcans, les steppes et déserts, les animaux qui peuplent notre si belle terre.

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Voici quelques photos que j'ai pu "voler" pendant la projection, elles ne sont qu'une infime partie des merveilles qui nous ont été présentées.

    Le diaporama durait 40 minutes et était accompagné de très belles musiques.

    Les espaces marins :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les fleuves et rivières :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les volcans en activité et ceux qui sont inactifs :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les montagnes :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les steppes et les déserts :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les forêts :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Les animaux sauvages qui peuplent cette merveilleuse nature :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Et pour finir , une vision de la nuit qui tombe sur les beautés de notre terre :

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    "Nature du monde vue du ciel" et "Châtillonnais vu du ciel" , deux très beaux audiovisuels, projetés au Select de Châtillon sur Seine, par Jean Ponsignon

    Jean Ponsignon a été très applaudi, ainsi que le travail de tous les photographes qui ont réalisé ces merveilleux clichés.

    L'après-midi s'est poursuivie par la projection d'un autre magnifique diaporama nous montrant les paysages du châtillonnais, ses vestiges anciens, ses industries, et pour finir le survol de tous les villages des cinq cantons : Aignay le Duc, Châtillon sur Seine, Baigneux-les-Juifs, Laignes et Montigny sur Aube.

    Pas de photos "volées" cette fois publiées sur le blog, car ces photos superbes ne méritent  pas d'être peu nettes. Mais  elles pourront être admirées à la Mairie de Châtillon sur Seine, il faudra s'adresser à François Gaillard pour les voir.

    Jean Ponsignon a été encore une fois très applaudi pour cette belle après-midi qu'il nous a offerte...

    Merci à lui .


    votre commentaire
  • Dernier meeting de la saison dans une très jolie région, Méribel.

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    L'hélicoptère de la Sécurité Civile :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Vue intérieure de l'hélicoptère de la Sécurité Civile :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Vol des biplans :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Démonstration tout en douceur du planeur :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Avion de voltige :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Magnifique démonstration de voltige de l'armée de l'air sur EXTRA 330 SC :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    L'hélicoptère de l'armée de terre :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Fin d'un très beau meeting :

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Merci à tous les organisateurs de meetings pour tout leur  travail accompli durant toute cette belle saison  aéronautique .

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...

    Merci aux chevaliers du ciel. Un grand bravo à vous qui nous avez offert une très belle saison aéronautique. Merci aux mécaniciens qui accomplissent un travail remarquable dans l'ombre.

    Méribel, le dernier meeting de la saison pour Nicole Prévost...


    votre commentaire
  • Jenry Camus collectionne les photos de Jeanne d'Arc... mais aussi les statues des Dieux de Pitié du Châtillonnais, et d'ailleurs. Au cours de mes promenades j'en ai, moi aussi, photographié quelques unes .

    Nous en avons parlé, et avons décidé de nous les transmettre. Je lui ai donné les miennes, il m'a donné les siennes.

    En prime, il m'a offert un article qu'il avait écrit sur le sujet pour le journal local, le Châtillonnais. Merci à lui !

     Voici son article, il sera illustré de nos photos respectives (photos de Jenry : JC, mes photos : CT).

    LES DIEUX DE PITIÉ

    On les connaît mal. Ils sont discrets, on ne parle pas beaucoup d'eux. Ils ont l'air si tristes ! Est-ce en raison de l'usure du temps ou du peu de regard qu'ils suscitent. Il est vrai qu'ils n'ont pas connu les Celtes, les Romains ou les Templiers. Ils ne datent que du XVIe siècle. Et pourtant les Christs de pitié sont un des fleurons du patrimoine historique du Châtillonnais.

    Ils sont là, assis sur un rocher, dépouillés de leurs vêtements, les reins drapés dans un périzonium, les mains attachées, une couronne d'épine sur la tête. Leurs visages marqués par la souffrance expriment la résignation. Qui sont ces Christs de pitié, appelés également Christs aux liens ou Ecce Homo ? Une représentation de Jésus attendant son supplice qui peut paraître bien modeste à coté des mises au tombeau, des piétas ou des calvaires. Ces statues, pour la plupart en pierre, sont toutes dues aux ciseaux de sculpteurs anonymes, artistes habiles ou honnêtes artisans, qui ont ainsi créé un art religieux populaire qui s'est répandu aux XVIe et XVIIe siècles dans l'Est de la France et en Normandie.

    Notre Châtillonnais peut s'honorer de posséder quatorze Christs de pitié.

    L'un d'eux accueille les visiteurs du musée châtillonnais, un roseau à la main, une tête de mort à ses pieds. Pratiquement nu, il a les mains et les pieds (une représentation assez rare) attachés :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     Un autre Christ, datant du XVe siècle et provenant de l'abbaye du Val des Choux, est en chêne et la restauration en a fait ressortir la polychromie. Les mains attachées, une corde autour du cou, il est assis, une cape sur les épaules.

    Dieux de Pitié châtillonnais...et d'ailleurs

     (photo CT)

    Un autre Christ en bois se trouve dans l'église de Leuglay. Lui aussi a été restauré.De tous les Christs de pitié du Châtillonnais, c'est le seul qui est debout. Enveloppé dans une cape rouge, il marche vers son supplice :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     Christs de pitié, vous portez bien votre nom, vous qui, bravant les intempéries, si peu protégés dans une niche, êtes là depuis si longtemps regardant de rares passants. Et votre pierre calcaire a souffert de l'érosion et de certaines gens. A Grange Didier, le Christ est amputé de ses quatre membres et son visage est mutilé.

    A Aisey-sur-Seine, il a perdu un bras et une main.

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Poiseul-la-Ville :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Hierce :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Baigneux-les-Juifs (celui-ci daté de 1760):

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     Malgré quelques mutilations, ils ont mieux résisté au temps et montrent leurs visages douloureux dans une attente majestueuse et tragique. Un autre Christ de pitié, celui du Val de Seine à Baigneux a été volé en 1979.

    D'autres Christs, à l'abri dans une église, ne voient pourtant que les fidèles de rares offices. Nos églises étant la plupart du temps fermées, ce n'est qu'à la faveur d'une messe ou en réclamant la clef du paradis que l'on peut admirer les autres Christs de pitié du Châtillonnais.

    A Saint-Jean de Châtillon, le Christ est assis sur un rocher portant les symboles des quatre évangélistes:

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Poiseul la Ville :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Mauvilly, les mains sont liées par une corde qui sinue de manière décorative sur le rocher.

    A Quemigny, le Christ, assis sur un manteau, montre un visage à la tristesse poignante :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Laignes, l'Ecce Homo est marqué du sang de la flagellation:

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     Le Christ le plus étonnant est celui de Coulmier-le-Sec, très grand (1 mètre 71), très maigre et donnant l'impression de se lever pour vous accompagner dans votre visite de l'église :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     Deux autres Christs, plus modestes, se trouvent dans des propriétés privées à Vanvey et à Ampilly-le-Sec.

    Aux Hospices de Beaune:

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     A Semur en Auxois :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     A Salives :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

    A Saint Seine sur Vingeanne :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     A Flavigny sur Ozerain on en trouve deux :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo JC)

     à Mussy :

    Dieux de Pitié châtillonnais...

    (Photo CT)

     Dans les cathédrales de Troyes, Chaumont, Reims, Rouen, j'ai croisé le regard douloureux du Christ de pitié. Et je n'étais pas le seul, des fidèles, des touristes, des passants... Puisse-t-il en être de même dans notre Châtillonnais !

                                                                                                                                   Jenry Camus

     


    2 commentaires
  •  Pierre Maréchal, responsable pour la France de l'Association Yamvénégré qui scolarise, soigne et aide 80 enfants démunis au Burkina Faso, m'envoie des nouvelles des enfants aidés, et en particulier de ma filleule Lamoussa Franceline, qui devient peu à peu une magnifique jeune fille !

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Franceline se porte bien malgré des conditions de vie qui demeurent très précaires. Je rappelle qu'elle est orpheline de père et qu'elle a été abandonnée par sa mère. Elle est élevée par une nourrice  qui n'a pour moyens de subsistance que la vente d'arachides le long des routes.

    Heureusement l'Association Yamvénégré offre de la nourriture ( riz, maïs et mil), paie les frais d'école et de santé de tous les enfants qu'elle soutient.

    Franceline passe au CM1 cette année.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Pierre Maréchal m'a envoyé une photo du groupe d'enfants de l'école de Manga, où figure ma filleule. Les "tapis", offerts par Yamvénégré, que tiennent fièrement les enfants sont des nattes qu'ils utiliseront pour dormir..

     Il faut savoir qu'il n'y a pas de lit dans les habitations de ces enfants. Ils dorment le plus souvent à même le sol, à même la terre battue, quelquefois sur des morceaux de tissus qui finissent par être déchirés.

    Les nattes ne se déchirent pas, et à défaut du confort d'un vrai matelas (ces enfants sont habitués à ces conditions de vie difficiles), cela protège les enfants contre les vers et les petits insectes qui remontent la nuit de la terre et qui viennent les chatouiller ou les piquer. 

    Cette photo a été prise à Manga, là ou habite Franceline, lors de la cérémonie de remise des prix aux enfants suivis par notre association qui ont obtenus les meilleurs résultats lors de l'année scolaire passée. Nous avions réunis les enfants de Manga et de Zabré, et leurs enseignants (les adultes qui figurent sur la photo).

     Nous organisons également chaque année, lors de mon passage, une cérémonie similaire à Ouagadougou, et à Dédougou.

    Tous "nos" enfants sont réunis pour l'occasion.

     Ceux qui ont obtenu les meilleurs résultats sont primés (vêtements, chaussures, ballons, ...), mais tous reçoivent un nécessaire d'hygiène (savons, dentifrice, brosse à dents, ....) et de la nourriture.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Pierre Maréchal nous donne aussi des nouvelles du Burkina Faso (le pays des hommes intègres) :

    La saison des pluies ayant été suffisante l'an dernier, la situation alimentaire était globalement meilleure en août de cette année.

    Mais, au delà des problèmes alimentaires, dont l'intensité  varie d'une année à l'autre en fonction de la pluviométrie,l'Association a le plaisir de constater au fil des ans que, malgré la grande pauvreté et les conditions de vie difficiles, que son action est visible. Dans la plupart des familles suivies, la scolarisation des enfants, conjuguée aux conseils réguliers prodigués aux parents, finissent, sur le long terme par donner des résultats. Les enfants sont mieux soignés, mieux habillés, les conditions d'hygiène s'améliorent, c'est une belle récompense et cela conforte Yamvénégré dans son action.

    Pour avoir plus de renseignements sur cette association  que je soutiens, voici le lien de l'article que je lui avais consacré en 2010, lorsque j'ai débuté le parrainage de Lamoussa Franceline.

     http://www.christaldesaintmarc.com/yamvenegre-une-association-d-aide-aux-ecoliers-du-burkina-faso-c290730

    Si vous voulez parrainer vous aussi un enfant, joignez Pierre Maréchal par courrier:

    Association Yamvénégré

    Chez Pierre Maréchal

    17 rue Jean Poncelet

    21000 Dijon

    Ou par courriel :

    association.yamvenegré@yahoo.fr

     


    votre commentaire
  • L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    "Avoir du chien", cela signifie, pour moi, qu'une personne a de la classe et du charme, mais aussi qu'elle a de l'énergie, de l'audace, de l'invention. ..
    Cette définition convient parfaitement à Karin Neumann qui nous surprend à chaque exposition, toujours différente, toujours innovante, mais aussi toujours pleine de surprises ! Des pastels, des peintures à l'huile  sur des supports autres que la toile, des cartons par exemple.

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    Quel plaisir, lorsque l'on rentre dans sa première salle d'exposition, d'admirer des natures mortes qui nous présentent des fruits colorés, des légumes, des mets présentés sur de belles nappes, un avant-goût des festins des fêtes...

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    Parfois un hôte inattendu vient partager le repas !

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    Karin nous présente aussi de beaux paysages, des ciels tourmentés...

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste nous fait découvrir aussi des personnages un peu inquiétants, comme ces femmes se disputant une poule, que l'une d'entre elles a volée...

    L'artiste a du chien

    Karin a ressenti dégoût, colère et révolte lorsqu'elle a appris que, l'an passé, 172 femmes étaient mortes sous les coups de leurs conjoints. Pour nous faire réfléchir à cette actualité ignoble, elle a réalisé ce punching-ball, à l'intérieur duquel gisent des pauvres victimes....Un "uppercut mental" qui nous interpelle !

    L'artiste a du chien

    Karin réalise aussi beaucoup d'installations, qui clament sa révolte face à l'injustice du monde et la folie humaine...

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    Karin Neumann présente sa nouvelle exposition, intitulée "l'artiste a du chien"...

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    Karin a une passion pour les fleurs, celles , modestes des champs....

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    Mais aussi celles des jardins...le visiteur peut admirer ses bouquets dans la seconde salle d'exposition, et c'est un éblouissement !

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'artiste a du chien

    L'exposition de Karin Neumann est encore ouverte les 23 et 24 novembre et les 1er et le 2 décembre.

    Allez-y pour admirer les tableaux de cette artiste pas comme les autres...

    L'artiste a du chien

    (D'autres photos des tableaux de Karin seront ajoutés dans l'article après la fermeture de l'exposition)


    votre commentaire
  • Le 11 novembre 2013, René Drappier s'est rendu aux cérémonies commémorant l'Armistice de 1918, à Châtillon sur Seine.

    Voici ses photos :

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier

    Le 11 novembre 2013, vu par René Drappier


    votre commentaire
  • René Drappier s'est rendu cet été à Colombey les Deux Eglises, il m'envoie quelques photos prises lors de sa visite, avec ses commentaires.

    Une visite à ne pas manquer : Le mémorial Charles de Gaulle que j'ai fais visiter à mon petit fils et qui a été intéressé au plus haut point ; il a 18 ans.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    La visite commence par la présentation de 3 voitures présidentielles : La fameuse traction Citroën, une Renault (Ramblert) et la DS de son attentat du Petit Clamart où l'on peut voir les impacts de la rafale de mitraillettes à l'arrière.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    La visite se poursuit par une galerie où sont montrés des  articles de journaux et de BD

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    et la construction du rapprochement franco allemand avec son homologue Adenauer.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    Au 1er et 2e étage est évoquée toute l'épopée de sa vie militaire et le déroulement de la guerre.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    Sa vie familiale : ses parents ses frères et soeurs, ses joies ses peines. Ainsi que son testament pour ses funérailles.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    Enfin la visite de sa demeure de Colombey " La Boisserie" où il est décédé.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    Au cours de la visite de La Boisserie, nous avons eu la surprise de  rencontrer un sympathique Monsieur  qui était le chauffeur du Général lors de ses venues à Colombey il nous a raconté quelques anecdotes.

    Bien sûr la visite ne put se terminer sans une visite au cimetière.

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    René Drappier s'est rendu à Colombey les deux Eglises...

    Suite au reportage de René Drappier , Jean-Michel Mars m'envoie ces compléments intéressants, au sujet de la DS exposée  au mémorial de Colombey les Deux Eglises :

    Le Général Robert-Pol Dupuy acheta la vraie DS du Ptit Clamart !:

    • Né le 22 octobre 1903 - LISSEY, 55
    • Décédé le 8 avril 1973 - LISSEY, 55 , à l’âge de 69 ans
    • Inhumé - LISSEY, 55

    Le 01 février 1960, le général Robert-Pol Dupuy est nommé Général de Brigade dans la deuxième section du cadre de l'Etat-Major Général.

    Mais il est rappelé à l'activité et maintenu à la Présidence de la République jusqu'au 31 juillet 1963.

     Au Musée Charles-de-Gaulle, la fausse DS du Petit-Clamart... Par Pascal Ceaux

     Elle trône en bonne place au beau milieu du Musée Charles-de-Gaulle dans la ville natale du grand homme, à Lille (Nord). Elle fait partie de la légende du général, au même titre que l'appel du 18 juin ou le discours d'Alger, scandé par le trop fameux " je vous ai compris ! " adressé aux Français d'Algérie. Elle, c'est la DS à bord de laquelle circulaient le chef de l'Etat et son épouse, le 22 août 1962, lorsqu'ils furent victimes de l'attentat du Petit-Clamart (Hauts-de-Seine), dont le lieutenant-colonel Jean-Marie Bastien-Thiry, membre de l'Organisation armée secrète (OAS), était le principal instigateur. Le général de Gaulle s'en était sorti par miracle. Les conjurés avaient été arrêtés, Bastien-Thiry exécuté.

    Aujourd'hui, il n'y a pourtant plus aucun doute. Le véhicule n'est pas la DS authentique. Une enquête serrée de la brigade de répression du banditisme (BRB) a pu en apporter la preuve. Tout commence par un article paru dans le magazine spécialisé Rétroviseur. L'auteur, secrétaire permanent de la Fondation Charles-de-Gaulle, émet des doutes sur l'authenticité du véhicule exposé à l'admiration des visiteurs. Son scepticisme déclenche l'ouverture d'une enquête confiée à la BRB, une brigade d'élite de la préfecture de police.

     Très vite, les policiers s'aperçoivent que les numéros de châssis et de moteur de la voiture de Lille, tout comme sa date de mise en circulation, ne correspondent pas à ceux de la DS dans laquelle se trouvait le président de la République au moment de l'attentat du Petit-Clamart. Ils s'efforcent donc de reconstituer l'itinéraire pour le moins chaotique de cette dernière. En fait, deux ans après l'attentat, le 15 octobre 1964, elle fut vendue au général Robert-Pol Dupuy, ancien commandant militaire de l'Elysée. Des travaux avaient été préalablement effectués pour effacer l'impact des balles. Lors de l'hiver 1971-1972, le général et son fils ont un accident dans une forêt proche de Verdun (Meuse). La DS endommagée est conduite jusqu'à un garage de Lissey (Meuse), où elle est remisée, dans l'attente d'éventuelles réparations.

     Le général Dupuy meurt en 1973. A la fin de 1980, la famille décide de faire don du véhicule historique à l'Institut Charles-de-Gaulle. Pierre Lefranc, son secrétaire général, remercie chaleureusement dans une lettre la famille Dupuy. Il promet de prendre à sa charge les réparations et de faire mention, dans la présentation de ce morceau d'histoire, du geste généreux de la famille Dupuy. Rivalisant de générosité, Citroën s'engage à remettre à neuf gratuitement la DS. Celle-ci est hélas trop endommagée. L'Institut décide alors de remplacer le véhicule authentique par un modèle identique, tout en conservant l'aménagement intérieur d'origine. Mais il ne mentionne pas la substitution.

     Pris en flagrant délit de dissimulation, Claude Déan, le conservateur du Musée Charles-de-Gaulle, reconnaît les faits de bonne grâce. " Nous présentons aux visiteurs une reconstitution de la DS du Petit-Clamart, a-t-il indiqué au Monde. Je peux même vous dire que les points d'impact des balles matérialisés par des croix blanches ne sont pas exactement au bon endroit. Il y a au moins, une chose qui est juste, c'est la plaque d'immatriculation. " En somme, la légende autorise des arrangements avec l'Histoire...

    Voici le lien du site de la commune de Lissey dans la Meuse:

     http://lissey.e-monsite.com/pages/annexe/general-pol-dupuy.html


    votre commentaire
  • En complément à l'article de René Drappier, quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle à Colombey les Deux Eglises :

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus

    Quelques photos du Mémorial Charles de Gaulle, par Jenry Camus


    votre commentaire
  • Un vide-écurie dans la galerie d'Auchan samedi prochain...

    Des stands très bien achalandés : harnachements, vêtements, bottes etc..., ont ravi les amateurs de sport équestre, dans une ambiance très conviviale..

    Epona 21, réalisait son premier "vide-écurie", et ce fut un succès, bravo aux organisateurs !

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

    Un vide-écurie a eu lieu dans la galerie d'Auchan...

     


    votre commentaire
  • Après la publication de l'article sur les œuvres d'Alexandre Lefort, sculpteur à Châtillon sur Seine,

     http://www.christaldesaintmarc.com/alexandre-lefort-sculpteur-c23503484

    Anne Bouhélier a indiqué, en commentaire, la présence d'une statue funéraire intéressante dans le cimetière d'Ampilly le Sec, non signée, mais du même style que celles d'Alexandre Lefort.

    Je suis bien sûr allée la photographier :

    On trouve de bien  belles statues dans les cimetières châtillonnais...

    Au cours de mes promenades, j'ai découvert dans d'autres cimetières châtillonnais, des statues représentant souvent des des anges où des jeunes filles éplorées, parfois grandeur nature, parfois plus petites.(aucune n'est signée, c'est dommage)

    A Aignay le Duc :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    A Saint Broing les Moines :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    A Recey sur Ource :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    Au cimetière Saint Vorles de Châtillon sur Seine :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    A Larrey-Poinçon les Larrey :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais

    La statue du cimetière de Laignes, appelée "la fileuse", par contre, représente un être qui fut bien vivant: la mère d'Augustin Husson, le sculpteur qui a réalisé la naïade de la résurgence de la Laigne, ainsi que le célèbre "café des chiens" devenu médiathèque :

    Statues funéraires dans les cimetières châtillonnais


    votre commentaire
  • La communauté de communes du Pays châtillonnais a inauguré son centre équestre sur le site de La Barotte, avec un programme éblouissant qui a ravi le public, venu très nombreux.

    Pour débuter en beauté cette inauguration, la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais a eu l'idée sensationnelle d'inviter les cavalier(e)s de la Garde Républicaine. Ces dernier(e)s nous ont offert un merveilleux spectacle, très applaudi, la "reprise des douze", évolution de douze cavaliers sous les ordres d’un sous-officier.

    J'ai fait beaucoup de photos, j'en ai mis quelques unes dans le diaporama que voici :

    Après le spectacle magnifique donné par la garde Républicaine à cheval, les élèves du Centre Equestre de la Barotte nous ont montré leur savoir faire qui est vraiment digne d'éloges...

    Une équipe a préparé le manège pour les  évolutions des cavaliers de la Barotte :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les chevaux entrent en piste.

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Le "pas de deux", reprise de dressage à deux, avec un cheval monté et un autre tenu à la longe :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Après le "pas de deux", les jeunes gens installent des obstacles ...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Une démonstration des différentes disciplines olympiques : cross, CSD, Voltige :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Une autre démonstration de disciplines olympiques émergeantes : voltige, équifun et endurance :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Et pour terminer ce merveilleux spectacle, tous les cavaliers de la Barotte nous ont offert un carrousel :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Deux officiels au balcon : Henri Julien ancien Président de la Com de Com, et Georges Morin, 5ème vice-président actuellement, tous deux aussi Conseillers Généraux .

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Le président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, Hubert Brigand, également maire de Châtillon sur Seine et Conseiller Général, aux côtés de Philippe Commun,  Directeur du Lycée de la Barotte :

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Avant de partir, un coup d'œil au stand des produits de beauté Equina, de très bons produits fabriqués à partir du lait des juments de l'établissement.

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...

    Les cavaliers de la Garde Républicaine étaient présents lors de l'inauguration du nouveau centre équestre de Châtillon sur Seine !...


    2 commentaires