• "L'heure bleue", pour moi, c'est celle que l'on appelle "entre chien et loup", le moment où le ciel passe du bleu clair au bleu marine...les  illuminations festives ressortent curieusement mieux que sur le ciel noir.

    A Châtillon sur Seine :

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....  L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue c'est aussi la joie du patinage alors que la nuit tombe...

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

    C'est l'heure où l'on a plaisir à déguster une gaufre et du vin chaud revigorant !

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     A Laignes aussi la ville s'est illuminée :

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     L'heure bleue, c'est le moment de la journée où les illuminations sont les plus belles....

     


    1 commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Le conseil d’administration des Amis du Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix s’est réuni le jeudi 19 décembre au musée, sous la présidence de Robert Fries son président et en présence de Mme Félicie Fougère conservatrice du musée ainsi que de M. Laurent Schembri vice-président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais. En fin de réunion, le conseil a célébré l’achèvement du mécénat accordé en 2011 par le Crédit Mutuel et a chaleureusement remercié M. Jack Partout Directeur de la Caisse du Crédit Mutuel du Pays Châtillonnais pour son soutien tout au long de cette opération.

    Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    (Robert Fries, Président des Amis du Musée, Félicie Fougère Conservatrice, Jack Partout Directeur du Crédit Mutuel de Châtillon sur Seine)

    Rappelons que ce mécénat prend place dans le cadre d’un programme pluriannuel à visée socioculturelle. Intitulé Un musée pour tous, ce programme généreux et imaginatif lancé par la présidente de l’époque, Mme Madeleine Grivotet, a pour but de faciliter l’accès et d’agrémenter la visite du musée à des personnes handicapées, malvoyantes notamment. La subvention du Crédit Mutuel, complétée par une participation financière provenant des ressources propres de l’association a déjà permis de mener à bien deux opérations importantes :

    • En 2011 la réalisation d’une copie grandeur nature de la moitié du Vase de Vix. Cette copie exécutée par la société Compreforme permet à des malvoyants de découvrir par exploration tactile les détails du vase.
    • En 2012 la réalisation d’un guide du musée intitulé Un musée au bout des doigts. Cet ouvrage sorti des ateliers de T.O.M’s 3D a la caractéristique d’être imprimé en gros caractères ainsi qu’en caractères Braille.

    Il convient de souligner que ces matériels sont régulièrement utilisés à l’occasion de visites groupées de personnes malvoyantes, organisées à l’initiative des Amis du Musée, avec le concours des collaboratrices du musée. Des visites de même nature seront organisées en 2014.

    La troisième tranche de la subvention du Crédit Mutuel, également complétée par une participation de l’association des Amis du Musée - ainsi que le conseil du 19 décembre en a décidé - sera consacrée à l’équipement du musée en audio-guides. Ces instruments seront particulièrement appréciés par les malvoyants d’autant qu’un commentaire particulier sera prévu à leur intention. Ces audio-guides serviront également aux visiteurs ordinaires, notamment étrangers grâce aux commentaires en langues anglaise et allemande. Donc un atout de plus pour le musée.

    Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    (Robert Fries, président des Amis du Musée, Jack Partout Directeur du Crédit Mutuel de Châtillon sur Seine, Madeleine Grivotet, Présidente d'Honneur des Amis du Musée, Roger Saget, Vice-Président des Amis du Musée et Félicie Fougère Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix)

    Contact : Robert Fries, Président des Amis du Musée

    fries.robert@wanadoo.fr       tel. 03 80 93 14 42.


    votre commentaire
  • Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Je suis retournée chez Jean Glace il y a peu. Lors de la fête de la pomme de Laignes, il m'avait confié avoir créé des nouveautés en bois tourné.

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Voici d'adorables boîtes à tiroirs pour ranger de petits trésors...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Ce vase a été créé à partir des cotes exactes d'un vase étrusque. Le décor a été réalisé avec une marquetterie composée de 820 carrés, collés avec une colle spéciale lutherie, les joints sont faits au Gesso.

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Jean Glace réalise de magnifiques marquetteries en "bois de bout", bien plus beau que le "bois de travers" .

    Voici un vase vraiment splendide :

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Un motif pentagonal :

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    et triangulaire :

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Cette année notre tourneur a réalisé des stylos dont le corps est en bois, ce sont de petites merveilles...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    A partir de morceaux de bois tout simples, Jean Glace imagine des formes surprenantes, ne dirait-on pas des  queues d' animaux préhistoriques ?

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Des hirondelles pleines de fraîcheur...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Des hérons stylisés...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Des silhouettes décoratives...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    L'artiste s'amuse parfois à creuser des formes...pour le plaisir, et les brûler au chalumeau ! !

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Il invente de charmants  hérissons à piques...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    De belles bouteilles de bois tourné attendent les capsules de crémant et de champagne des collectionneurs...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Jean Glace, dans son atelier , continue de créer de très belles lampes, avec des abat-jour particuliers.

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    La base de cet abat-jour sera, ici, très travaillée...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Le dessin a été fait, au préalable, sur papier, avec toutes les cotes nécessaires.

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    La belle transparence de l'abat-jour, laissera voir les veines du bois...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Depuis quelque temps Jean Glace s'intéresse aux "bois flottés", ces racines qui tombent au fond d'un lac et qui y restent des dizaines d'années.

    Lors d'un débord, d'une tempête, ces bois reviennent à la surface. Leurs formes tourmentées sont un élément de décor incontestable...

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    En voici deux qui décorent son intérieur :

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    N'hésitez pas à vous rendre chez Jean Glace pour acquérir quelques unes de ses réalisations, pour faire un cadeau par exemple. Vous ne trouverez nulle part ailleurs des objets aussi beaux et originaux !

    Les nouvelles créations en bois tourné de Jean Glace

    Il vaut mieux lui téléphoner pour prendre rendez-vous :

    03 80 81 41 96

     


    2 commentaires
  • Un de mes amis, Michel Duparet, est, comme Nicole Prévost, mordu d'aviation.

    Il a assisté, lui aussi,  au meeting "Le temps des hélices" à l'aérodrome de Cerny-La Ferté Alais, voici quelques unes de ses photos :

    101 Airborne 5 juin 1944 :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    101 Airborne para :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Beechcraft 185 la Bichette :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Curtiss P 40 :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Morane Saulnier MS 317 :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Morane Saulnier MS 138 ;

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Naval Aircraft factory :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    North American :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Republic P-47 Thunderbolt :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Travelair 1928 :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Yakolev Yak 3 :

    "Le temps des hélices" un film tourné à Cerny

    Et voici une magnifique vidéo tournée pendant le meeting, à voir en plein écran pour mieux l'apprécier :



    Le Temps des Hélices par tmtv-fr

    Nicole Prévost est aussi allée au meeting "le temps des hélices, ses photos sont visibles en cliquant sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-meeting-de-la-ferte-alais-vu-par-nicole-prevost-a94742857


    votre commentaire
  • Les commerçants châtillonnais, adhérents  aux "Vitrines du Pays Châtillonnais" ont réalisé de superbes vitrines pour les fêtes, en voici un certain nombre, en diaporama, à vous de les reconnaître !


    2 commentaires
  • Joyeux Noël à tous mes lecteurs..

    Joyeux Noël à tous mes lecteurs..

     


    6 commentaires

  • votre commentaire
  • Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Une foule incroyable s'est pressée dimanche soir, place de la Résistance, pour participer à la Soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises, et soutenue par la Municipalité.

    Il faisait doux, il ne pleuvait pas, le temps idéal pour se détendre en famille !

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    La patinoire, installée depuis la veille faisait la joie des petits et des grands.

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    La MJC Lucie Aubrac avait installé son atelier de décors de Noël depuis 14 heures. Beaucoup d'enfants y ont participé, et se sont fait maquiller.

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    De jolies mères Noël vendaient des bracelets et des couronnes lumineux..

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    On pouvait se restaurer avec des crêpes...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    des gaufres...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    des marrons grillés...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Des sandwichs aux merguez, et aux saucisses "hot-dogs"...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    des frites...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    du vin chaud...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    toujours du vin chaud, servi avec le sourire !

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    et apprécié par tous !

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    On pouvait déguster des huîtres...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Le père Noël attendait les enfants sous son dais rouge...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    L'attraction de la soirée, c'était la présence de Perceval le Magicien. Sa roulotte bien décorée n'attendait que lui.

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Le voici, Perceval le Magicien, qui tire le carrosse du "Vieux Sage".

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Le Vieux Sage, est un mystérieux personnage, haut de 80 cm. Il possède de son monde lointain de nombreux secrets qu'il a partagé avec les enfants...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Perceval s'est présenté devant petits et grands : il fait partie des "Enchanteurs de l'An Mil", c'est un magicien qui vit dans un merveilleux château sur la butte de Thil.

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Ce livre géant est un accessoire magique, il contient des merveilles qui s'en échappent, lorsqu'on l'ouvre...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Il renferme même un lutin malin, l'indiciplinée Cueillépine !

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Perceval et Cueillépine ont présenté des tours de passe-passe et de magie qui en ont émerveillé plus d'un !

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Voyez comme l'assistance était dense ... Au premier rang se trouvait Pierre Magès et sa caméra, bientôt vous pourrez voir la vidéo du spectacle...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Sur la façade de l'hôtel de Ville étaient projetées des images de dessins animés...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Le manège tournait à plein temps...

    Les vitrines de Châtillon sur Seine, en fête, en cette fin d'année 2013...

    Et, vers 21 heures, un splendide feu d'artifice a clôturé la soirée...Claudie en a réalisé de très belles photos, merci à elle !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    La soirée Féérique proposée par les Vitrines Châtillonnaises et la Municipalité de Châtillon sur Seine a été un énorme succès !

    On peut dire un grand merci aux Vitrines Châtillonnaises qui ont si bien animé les stands et nous ont offert le merveilleux spectacle des Enchanteurs de l'An Mil.

    Merci aussi à la Municipalité qui a installé les stands et a offert le magnifique feu d'artifice de fin de soirée..


    2 commentaires
  • Zen et Zoo au Gamm Vert

    Deux jeunes associations, Zen et Zoo et A.I.B.A.C., présentaient leurs actions, samedi 21 décembre, dans les locaux du magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine.

    L'association Zen et Zoo, à but non lucratif, a été créée par Maryline Lavey, (au centre de la photo) qui œuvrait auparavant dans l'association Ani'Nomade. Zen et Zoo réunit pour la première fois les bienfaits de la médiation animale à ceux de la médecine énergétique.

    Zen et Zoo propose des Activités Assistées par l'Animal à but Thérapeutique, organisées  à partie de projets individualisés au service d'un public fragilisé par la vie, la maladie ou le handicap qu'il soit enfant, adulte ou personne âgée.

    Maryline Lavey , en complémentarité, propose une médecine énergétique japonaise, le Reiki, qui vient renforcer les bienfaits de la médiation animale. Elle peut aussi être utilisée seule pour que le bénéficiaire puisse recevoir l'énergie lui permettant de parvenir à un bien-être physique et psychique.

    Plus de compléments en cliquant sur ce lien : http://zenetzoo.fr/

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    A.I.B.A.C. ( Association Informative sur les Besoins des Animaux de Compagnie ) propose aux collectivités (écoles, centres de loisirs etc...) des sessions informatives en présence d'animaux, présentées par des professionnels animaliers : ateliers destinés à différentes tranches d'âge incluant la prévention morsure, les signes, les techniques d'évitement ainsi que de l'information sur les besoins des animaux.

    A.I.B.A.C. est, elle-aussi, une association à but non lucratif, qui informe et sensibilise le public sur l'importance de connaître les besoins d'un animal de compagnie avant de l'acquérir, car trop souvent l'animal est considéré comme un objet.

    A.I.B.A.C., ferme de Lornay 21330- Griselles Tél : 06 34 49 73 16

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Voici quelques uns des adorables petits "médiateurs"de Zen et Zoo, qui donnent tant de joie et de bien être aux enfants, adultes et personnes âgées...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Une démonstration d'éducation canine a eu lieu en milieu d'après-midi, sur le parking du magasin Gamm Vert.

    Kaïla, borded collie appartenant à l'élevage canin "Valley dogs dreaming" de Puits, a montré une parfaite obéissance aux ordres de son maître !

    Celui-ci lui a demandé de rester à l'intérieur d'un couloir d'agility , alors qu'il s'éloignait.

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Kaïla a parfaitement obéi...en surveillant tout de même de temps en temps l'extérieur !

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Elle a participé ensuite à un parcours d'agility avec son maître, mais aussi plus tard avec un jeune spectateur ravi...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Rapport de l'objet lancé :

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Quelle souplesse !

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    On voit ici, l'attachement de Kaïla pour son maître, qui est pour elle, le "chef de meute"...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    ( "Valley dogs dreaming" élevage canin  de bichons frisés, cockers anglais et Yorkshire à Puits, tél 06 31 82 92 77)

    Nous avons ensuite assisté à de petits exercices d'obéissance par le coton de tulear de Maryline et le dogue allemand d'une de ses amies.

    Marcher au pied sans tirer sur la laisse...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Rester seuls sans bouger, même si les maîtresses s'éloignent....

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Bravo !

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Un jeune garçon s'est aussi exercé au dressage...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Sur cette photo, à gauche, on voit l'éducateur canin de la société Educani, à qui vous pouvez confier votre animal, pour qu'il devienne parfaitement éduqué...

     AIBAC et ZEN et ZOO ont présenté leurs actions au magasin Gamm Vert de Châtillon sur Seine...

    Educani : 06 34 49 73 16 ou 03 80 81 51 35


    1 commentaire
  • René Drappier a assisté à l'Assemblée Générale du Souvenir Français, il m'envoie son texte et ses photos.

    Dimanche 8 décembre avait lieu salle Japiot de la Mairie L'AG du Souvenir Français.

    Gilles Surirey, Président dressait le bilan de l'année écoulée et présentait  les projets de l'année à venir.

    Monsieur Demonte trésorier présentait les comptes de l'association adoptés par les adhérents.

    Une série de diapos nous expliquait les fonctions du Souvenir Français  et nous montrait les réfections de nombreuses tombes d'anciens combattants Morts pour la France et la réfection de certains monuments aux morts de la ville et de la région.

    Sans oublier de souligner l'importance de cette association et d'essayer de  transmettre à notre jeunesse qui, elle aussi, aura à réfléchir et porter haut et fier le sacrifice de nos malheureux, anciens parents, morts pour garder cette liberté qui nous est si chère.

    C'est pourquoi  l'Association tend la main et fait appel à notre belle jeunesse.

    Monsieur le maire remettait à quelques adhérents une médaille en reconnaissance pour leur dévouement.

    Voici en quelques photos le déroulement de cette Assemblée Générale.

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français

    L'Assemblée Générale de l'Association du souvenir Français


    votre commentaire
  • "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    Une conférence, proposée par l'Association Culturelle Châtillonnaise, qui devait s'intituler  "les cisterciens ont-ils fondé l'Europe ?", n'a pu avoir lieu car le conférencier monsieur Jean-François Leroux, président de l'Association Renaissance de l'Abbaye de Clairvaux, était souffrant.

    Une autre conférence, en remplacement de la première, a été proposée par le vice-président de l'Association Renaissance de l'Abbaye de Clairvaux, monsieur Gérard Beureux : "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux".

    Une conférence passionnante dont monsieur Beureux a eu l'extrême gentillesse de me donner le texte que je reproduirai en bleu. Je l'illustrerai par des photos personnelles et des photos libres de droits.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

     L’émergence et l’essor de l’ordre cistercien puis son évolution jusqu’à aujourd’hui peuvent être analysés en considérant quatre périodes.

    Tout d’abord, pendant une quarantaine d’années, de la fin du XIème siècle au tout début du XIIème, le temps des pères fondateurs et leur recherche d’une perfection monastique nouvelle. Leur cheminement, dans tous les sens du terme finira par s’ancrer à Cîteaux.

     Puis, pendant 40 années encore, une consolidation triomphante, l’avènement d’une sorte d’utopie monastique qui deviendra pérenne sous l’influence décisive de Bernard de Clairvaux en son abbaye champenoise du Val d’Absinthe.

     Après la mort du célèbre abbé en 1153, ce sera un autre temps, à l’échelle des siècles cette fois-ci. Les moines blancs, présents aux quatre coins d’une Europe qu’ils ont contribué à créer ne faisant plus que cultiver jusqu’à la Révolution, l’héritage spirituel et patrimonial reçu des pères fondateurs.

     Enfin, au tournant des XIXème et XXème siècles un certain renouveau de l’ordre dont les moines, qu’ils soient de stricte ou de commune observance, vivent aujourd’hui tout à la fois dans la tradition et dans un nouveau temps cistercien. Un défi qui ne relève pas encore de l’histoire.

     Mon propos concernera le temps des fondateurs et, à un degré moindre, au travers du cas de Bernard, la période de consolidation mais pas les périodes plus récentes.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

     La première période s’ouvre au moment où l’Église, tirant la leçon des grandes peurs de l’An Mil et des désordres qui ont suivi, entame une longue remise en cause. C’est la réforme grégorienne. Il s’agit, entre autre, pour le clergé de conquérir son indépendance par rapport aux princes, notamment pour ce qui concerne les nominations des évêques et des abbés. Victoire en particulier du Pape sur l’Empereur germanique Henri IV lequel doit, suivant l’expression qui nous est restée, "aller à Canossa". Le clergé se doit en contrepartie d’inspirer le respect, c’est à ce moment-là qu’est institué le célibat des prêtres, à ce moment-là qu’on lutte contre la simonie, c'est-à-dire en fait contre le commerce des sacrements.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise 

    ( La repentance de Canossa : le roi des Romains Henri IV agenouillé devant Mathilde de Toscane en présence du Pape Grégoire VII qui l'a excommunié, miniature d'Hugues de Cluny (XIIe siècle). 

    En ces temps-là où fleurissent de toutes parts les ermitages, lieux de retraite spirituelle, notre première figure, Robert de Molesme s’est retiré en forêt de Collan, entre Auxerre et Tonnerre. Dès l’âge de 15 ans ce troyen de petite noblesse était devenu moine. Tout d’abord à l’abbaye de Montier-la-Celle puis à celle de St Michel de Tonnerre et à celle de St Ayoul de Provins. Ses qualités reconnues en avaient fait le prieur ou l’abbé de ces abbayes.

     Toutefois, Robert souhaitait réformer le monachisme et soutenait l’idée d’une application exigeante de la Règle de St Benoît. Les monastères où il avait officié étaient en effet bénédictins comme l’étaient devenus la quasi-totalité des monastères par la volonté des empereurs carolingiens qui en avaient fait des courroies de transmission de leur pouvoir.

     Fatigué par les refus et les intrigues des moines, Robert avait fini par se réfugier dans l’érémitisme. L’Église, qui n’a jamais aimé les ermitages qui perdurent trop longtemps, demande à Robert par la voix du légat du pape de quitter la forêt de Collan pour créer un monastère conforme à ses vœux. Nous sommes en 1075 et ce sont donc les débuts de l’abbaye de Molesme.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    ( Ce qui reste de l'abbaye de Molesme)

     Immédiatement, c’est un grand succès et les moines affluent. Hélas ce succès va de pair avec l’invasion permanente et perturbatrice de la noblesse locale. Robert constate également que les moines n’acceptent pas nécessairement les dures conditions de travail et de vie qu’il voudrait imposer. Excédé, il ne résiste pas à un nouvel appel de la forêt.

    Le nouvel ermitage est semble-t-il à Sèche-Fontaine et il est le lieu d’un évènement qu’on se doit de rapporter.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (il ne reste rien de l'ermitage de Sèche Fontaine, seulement cette source qui s'assèche souvent, d'où son nom. Cette photo a été prise lors d'un pèlerinage menant de Molesme à Sèche-Fontaine le jour de la Saint Bruno, conduit par le père Canat et les Ambrosiniens)

     Il s’agit de la rencontre de l’écolâtre Bruno de Cologne et de Robert. Bruno arrive de Reims attiré par la réputation de notre ermite et l’on imagine l’incroyable dialogue entre ces deux hommes qui vont bientôt créer deux des plus grands ordres de la chrétienté, Bruno, l’ordre des Chartreux et Robert l’ordre cistercien qui nous occupe aujourd’hui.

     On estime que cette rencontre aurait eu lieu en 1083. Il faudra donc attendre encore 15 ans pour que Robert arrive à Cîteaux. Cette période est mal documentée. Sans doute une étape à Isle-Aumont, peut-être une autre à l’abbaye d’Aulps créée par deux frères transfuges de Molesme et qui deviendra cistercienne en 1136. Enfin en 1098, Robert arrive dans cette terre marécageuse des Cistels. Ce mot qui signifie "roseaux" deviendra vite le Citeaux que l’on connaît. Cette fois-ci la vingtaine de moines parmi lesquels Albéric et Étienne Harding sont très résolus à appliquer la Règle de St Benoît "dans la rectitude" et entendent créer un "Nouveau Monastère".

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

     (Robert, Albéric et Etienne Harding lors de la fondation de Citeaux)

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (Abbaye de Citeaux)

     Finissons avec Robert en disant qu’il ne sera jamais Robert de Cîteaux. En effet après avoir été brièvement le premier abbé du Nouveau Monastère, il est rappelé à Molesme dont les moines se sont plaints à Rome de l’entorse faite par Robert à son vœu de stabilité. Rome donne raison aux moines et Robert doit laisser l’abbaye qu’il vient de fonder. Il meurt à Molesme une dizaine d’années plus tard en 1111 et ne sera canonisé qu’en 1220.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (Saint Robert, fondateur de deux abbayes : Molesme et Citeaux) 

    C’est Albéric, certains disent Aubry, le compagnon de la première  heure, qui sera notre seconde grande figure des débuts de Cîteaux. Au départ de Robert, c’est lui qui devient abbé avec Étienne Harding comme prieur. On sait par les magnifiques enluminures réalisées au scriptorium de l’abbaye et dont certaines sont aujourd’hui conservées à la bibliothèque municipale de Dijon comment les moines travaillèrent dur aux champs et dans la forêt.

     C’est à Albéric que l’on doit le déplacement de l’abbaye du site primitif vers son site actuel pour des raisons d’ordre hydraulique. La maîtrise de l’eau deviendra d’ailleurs une spécialité cistercienne. La vie quotidienne des moines était assez dure pour que dans un premier  temps, les vocations n’affluent pas. Cette fois-ci, on avait su se tenir à l’écart des perturbations de la noblesse et à la mort d’Albéric en 1108, on peut dire que Cîteaux incarne véritablement le renouveau du monachisme.

     Étienne Harding devient le troisième abbé de Cîteaux et sera aussi le troisième personnage auquel nous nous intéresserons. C’est avec lui que s’ouvre le second temps de la fondation cistercienne, celui de la consolidation et c’est à lui que revient l’initiative de créer une filiation. L’idée est simple. Si le Nouveau Monastère incarne la vérité de la Règle de St Benoît, il faut en propager la pratique. C’est en ce sens que l’on peut dire qu’Étienne est le vrai fondateur de l’ordre. Difficile de savoir si cette idée de filiation doit quelque chose ou non à l’arrivée de Bernard à Cîteaux…

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (Bible d'Etienne Harding)

     La question mérite d’être posée car Bernard arrive à Cîteaux en avril 1112 et la première fille, La Ferté, près de Chalon-sur-Saône, est créée en 1113.

    De plus, on admet en général que Bernard et sa trentaine de compagnons, en partie d’ailleurs ses frères et de proches parents, arrivent dans une abbaye où ne sont plus présents que les plus convaincus des premiers arrivants et qui n’a pas vu arriver grand monde pour assurer un quelconque développement. Comment à fortiori envisager l’essaimage ?

     Chacun se fera son idée mais personne n’enlèvera à Étienne le talent d’organisateur dont il a fait preuve en définissant le statut des convers d’une part et en écrivant la Charte de Charité d’autre part. Ce texte est pour l’ordre une véritable Constitution que le pape Calixte II approuvera définitivement en 1119 lors de son passage à Saulieu, mais dont la première mouture date de 1114. Elle réussit le tour de force de préserver l’indépendance de chaque abbaye dans une interdépendance garantissant le respect d’une ligne générale. Bref, le summum du compromis !

     Et pour quelles abbayes ce magnifique compromis ? On a seulement nommé pour l’instant Cîteaux et sa première fille : La Ferté.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise 

    L’année qui suit la naissance de cette première fille, c'est-à-dire en 1114, c’est au tour de Pontigny de voir le jour dans ce qui est aujourd’hui le département de l’Yonne puis en 1115.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

     Puis Clairvaux en juin :

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

     puis Morimond.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (Plan de Morimond, Photo Frédéric Brice)

     Plus tard cette même année, ou peut-être un peu plus tard encore, dans le Bassigny, aux confins de la Champagne et de la Lorraine. Chacune de ces cinq abbayes est à son tour chargée d’ouvrir une filiation. Clairvaux et Morimond s’acquittent mieux que les autres de leur tâche et à la mort d’Étienne en 1133, ce sont trente-six  abbayes que compte l’ordre.

     L’autre grand apport de la Charte de Charité, en plus de la filiation, est lié à la gouvernance de l’ordre. En gardant présente à l’esprit la réelle indépendance des abbayes en particulier au point de vue financier - pas de redevance d’une abbaye à l’ordre ou à l’abbaye fondatrice – on mentionnera l’existence au niveau de l’ordre d’une sorte de pouvoir exécutif exercé par Cîteaux et les quatre filles majeures et d’un pouvoir législatif exercé par le chapitre général qui rassemble chaque année tous les abbés à Cîteaux.

    Avant de quitter Étienne pour Bernard, il serait dommage de ne pas mentionner à quel point le troisième abbé de Cîteaux était épris de précision quand il s’agissait des Saintes Écritures ou encore des hymnes ambrosiennes. Il n’a pas hésité à faire ou faire faire de longs voyages pour retrouver les textes originaux, ni à rencontrer de nombreux spécialistes et en particulier des rabbins pour s’assurer de l’exactitude de telle ou telle traduction.

     Passons au grand, à l’immense Bernard qui comme l’a si bien écrit Georges Duby, n’a pas fondé l’ordre cistercien mais en a fait le succès. Ne nous attardons pas sur sa biographie. Parlant à quelques encablures de l’église St Vorles où Bernard étudia disons depuis l’âge de 8 ans jusqu’à celui de 16 ou 17 ans, il y aurait sans doute pour vous beaucoup de redites et peu de nouvelles connaissances…

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (L'église Saint-Vorles de Châtillon sur Seine, où Saint Bernard étudia, et où eut lieu le fameux miracle de la Lactation )

     On a déjà mentionné l’arrivée de Bernard à Cîteaux. Retrouvons-le trois années après lors de la création de Clairvaux. Clairvaux qui ne l’est pas encore d’ailleurs puisque c’est lui qui se serait écrié : "Oh, la claire vallée", clara vallis, Clairvaux. On imagine l’intense activité déployée dès son arrivée par cet homme encore jeune (il a 25 ans en 1115). Intense activité pour son abbaye, pour l’ordre tout entier et bien sûr largement en dehors de l’ordre pour l’Église tout entière. Limitons nous à ce que Bernard a apporté à l’ordre dans deux domaines particuliers.

     Premier point, la conquête territoriale. Il s’agit d’un véritable quadrillage de l’Europe par les sites cisterciens. Des quelques dizaines d’abbayes à la mort d’Étienne qui souhaitait certes que l’ordre se développe, mais lentement, on passe à plus de 350 à la mort de Bernard dont sensiblement la moitié est de la descendance propre de Clairvaux. Bernard n’avait de toute évidence pas la même idée qu’Étienne sur le rythme de développement…À la mort de Bernard, le phénomène ira se ralentissant mais les cisterciens resteront marqués par une véritable passion pour l’expansion territoriale et à la Révolution on compte 754 abbayes d’hommes, près de 1000 abbayes de moniales et si l’on inclut les granges, les moulins et autres forges et maisons de ville on peut risquer une évaluation du nombre de sites cisterciens : entre 20 000 et 40 000. Il conviendrait d’entreprendre un inventaire !

    Le second point que l’on abordera est le véritable cadeau de Bernard à son ordre, celui d’une architecture spécifique. C’est cette architecture que nous admirons par exemple à Fontenay, à Sénanque ou au Thoronet. Pour lui, l’architecture doit être en cohérence avec la spiritualité qui l’a inspirée et les bâtiments doivent servir la fonction qu’on leur a donnée.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (intérieur de l'église de l'abbaye de Fontenay)

     L’idée de fonctionnalisme en architecture date du début du XXème siècle. Bernard était clairement un fonctionnaliste avant la lettre. Les églises, et aussi les autres bâtiments des abbayes, empruntant à Clairvaux le plan que Bernard avait initié, il était logique de parler de plan bernardin. On dira de ce plan qu’il était la traduction dans l’espace de la Règle de St Benoît. N’oublions pas de mentionner la croisade de Bernard contre toute ornementation superflue. En témoigne cet extrait d’une lettre à son ami Guillaume de St Thierry qui devait devenir le premier des auteurs de la Vita prima destinée à favoriser la canonisation de Bernard :

     L’Église scintille de tous côtés mais les pauvres ont faim. Les murs de l’Église sont couverts d’or mais les enfants de l’Église restent nus (…). Vous me fermerez la bouche en disant que ce n’est pas à un moine de juger. Plaise à Dieu que vous me fermiez aussi les yeux afin que je ne puisse voir. Mais quand je me tairais, les pauvres, les nus, les faméliques se lèveront pour crier.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    (Statue de Saint Bernard, dans la cour de l'ancienne abbaye des Feuillants à Châtillon sur Seine, construite sur les ruines du lieu où il vécut, près de l'église Saint Vorles. Il porte la maquette de l'abbaye de Clairvaux qu'il fonda)

     Clairvaux porte encore la trace profonde du message spirituel comme de l’œuvre architecturale de son fondateur. Lieu de mémoire exceptionnel, il est devenu le cadre d’autres histoires humaines qui provoquent elles aussi une réflexion sur la liberté. Bernard dans sa quête de la Jérusalem céleste en avait donné le sens une fois pour toute : Le monastère est pour le moine comme l’était le désert pour les prophètes, une prison ouverte.

    D’autres enfermements ont noirci les murs de Clairvaux depuis deux siècles ouvrant l’éternel débat sur la condition humaine.

    "Les fondateurs cisterciens, de Robert de Molesme à Bernard de Clairvaux", une conférence de Gérard Beureux pour l'Association Culturelle Châtillonnaise

    Après la conférence très documentée de monsieur Gérard Beureux, les auditeurs ont posé plusieurs questions relatives à la construction des monastères cisterciens,  à la place des convers dans la communauté monastique, au rôle des abbés commendataires qui empochaient les recettes des abbayes sans, souvent, ne jamais y mettre les pieds.

    Jean Ponsignon a signalé que Bernard de Clairvaux avait ramené un taureau d'Italie, futur géniteur des veaux de l'Abbaye de Clairvaux, l'Abbé de Clairvaux était ainsi un précurseur de l'amélioration de la race bovine ...

    Gérard Beureux a porté à notre connaissance que les manuscrits de la bibliothèque de Clairvaux se trouvent dans les locaux de la Bibliothèque Municipale de Troyes. On y trouve, en particulier, la grande Bible de Clairvaux, chef d’œuvre du style monochrome et la Bible personnelle de Saint Bernard.

    la grande Bible de Clairvaux, chef d’œuvre du style monochrome ; la Bible personnelle de Saint Bernard. - See more at: http://www.mediatheque.grand-troyes.fr/webmat/content/mille-ans-de-livres-troyes#sthash.5ysDjeWV.dpuf

    Le site de l'abbaye de Clairvaux :

    la grande Bible de Clairvaux, chef d’œuvre du style monochrome ; la Bible personnelle de Saint Bernard. - See more at: http://www.mediatheque.grand-troyes.fr/webmat/content/mille-ans-de-livres-troyes#sthash.5ysDjeWV.dpuf

    http://abbayedeclairvaux.com

    la grande Bible de Clairvaux, chef d’œuvre du style monochrome ; la Bible personnelle de Saint Bernard. - See more at: http://www.mediatheque.grand-troyes.fr/webmat/content/mille-ans-de-livres-troyes#sthash.5ysDjeWV.dpufLe site de l'abbaye de Clairvaux : http://abbayedeclairvaux.com/

    votre commentaire
  • Une exposition au CSCL sur la Ligue des Droits de l'Homme

    Voici quelques images de l'exposition présentée au CSCL par les adhérents de la section châtillonnaise de la Ligue des Droits de l'Homme :

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Parallèlement à cette exposition, a eu lieu salle Louis Pascal du Lycée Désiré Nisard, une conférence sur la Ligue des Droits de l'Homme : ses origines, ses actions.

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Cette conférence fut faite par Bernard Marmorat, en l'absence du Président National  Pierre Tartakowsky, qui s'était malheureusement désisté.

    La représentante de la section de la LDH de Montbard était aussi présente à la tribune.

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    La Ligue des Droits de l'Homme est née dans la France de 1898, déchirée  par l'affaire Dreyfus. Elle a été fondée par le sénateur de la Gioronde, Ludovic Trarieux

    C'est une association (loi 1901) visant à l'observation, la défense et la promulgation des droits de l'homme au sein de la République Française, dans tous les domaines de la vie publique.

    La LDH lutte pour l'indépendance de la Justice, la liberté de la presse, le droit des femmes. Une journaliste, Séverine (née Caroline Rémy) a contribué  à la naissance de la LDH . (La LDH propose d'ailleurs à ce qu'elle soit inhumée au Panthéon)

    Dès le départ, la LDH a déclaré étendre son action à la défense de tout citoyen victime d’une injustice ou d’une atteinte à ses droits.

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    La LDH demanda, dès 1901, le vote des femmes aux élections municipales.

    Après la guerre de 1914-1918, en 1922, fut créée la Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH) .

     Dans les années 30,  à l’initiative de son président, Victor Basch, la LDH fut à la pointe de la dénonciation du nazisme et du fascisme en Europe.

    Pendant l’occupation nazie et le régime de Vichy, les locaux de la LDH furent occupés, toutes ses archives saisies ( récupérées en 2000, à Berlin où elles avaient été emportées par l'armée Russe). Beaucoup des cadres de la LDH  ont participé à la Résistance.

    À la Libération, le tiers des membres de son comité central fut porté disparu : assassinés, morts en déportation ou fusillés. Victor Basch, à plus de quatre-vingt ans, fut assassiné en 1944, avec sa femme Ilona, par la milice et les nazis.

    Après la guerre, la LDH s'est reconstituée, elle a fêté son centenaire en 1998.

    Actuellement, la LDH se consacre, de manière prioritaire, à la lutte contre les discriminations, à  la montée des fanatismes et du racisme. Dans les années 80 et 90, la situation faite aux immigrés en France est un souci constant de la Ligue. Elle milite pour l’abolition des lois restrictives les concernant (ordonnance de 1945 sur les étrangers, loi Pasqua, loi Debré…), pour la régularisation de tous les étrangers sans-papiers qui en ont fait la demande dans le cadre de la procédure Chevènement, pour la reconnaissance des diplômes des médecins étrangers, et, depuis 1980, pour le droit de vote des résidents étrangers aux élections locales.

    Une exposition et une conférence sur les origines de la Ligue des Droits de l'Homme

    L'organisation de la LDH  se compose de sections autonomes, de fédérations départementales, d'un comité régional, d'un comité central composé de 48 membres élus, et d'un bureau national de 15 membres dirigé actuellement par Pierre Tartakowsky.

    La section de Châtillon sur Seine a été créée  en 1908.

    La LDH publie des bulletins, une revue.

    Elle a un site internet :

    http://www.ldh-france.org/

    La Ligue des Droits de l'Homme, a conclu Bernard Marmorat, est une association politique qui fait des propositions laïques, elle n'a pas vocation à prendre le pouvoir.

     


    votre commentaire
  • Le traditionnel Marché de Noël de l'Ecole Saint Bernard s'est tenu dans le préau de l'école vendredi 13 décembre.

    On y trouvait de magnifiques couronnes de l'Avent confectionnées par "Les Fourmis et les Cigales", ces dames qui aident les enseignants : animations, confection de costumes pour les fêtes scolaires, chorale etc...

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Les objets en vente ont été confectionnés par les enfants et achetés par leurs parents.

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    "Les cigales et les fourmis" vendaient de délicieux gâteaux...

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Pendant le marché de Noël, on pouvait voir une sympathique crèche vivante ! le mouton avait parfois des idées d'évasion...

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard

    Le marché de Noël de l'école Saint Bernard


    1 commentaire
  •  La Maison de la Douix était en fête vendredi 13 décembre ! l'Association de la Distraction des Malades avait prévu d'offrir aux membres résidants une après-midi de rêve !!

    Lorsque l'on pénètre dans le hall d'entrée de la maison de retraite de la Douix, on est ravi de voir un très beau décor de Noël  dans une belle vitrine .

    Ce décor est l'œuvre d'une des adhérentes de l'association, qui le change à chaque saison.

    La Maison de la Douix en fête...

    Voici le programme de l'après-midi :

    Tout d'abord il y eut un récital de chansons, chanté et dansé par Christiane Janet, dite Kiki, qui sait si bien animer les maisons de retraite de Châtillon avec sa joie de vivre communicative...

    Puis a suivi un délicieux goûter, durant lequel les anniversaires des personnes, nées en décembre, ont été fêtés.

    Simone Spagnesi, la Présidente de l'Association de la Distraction des Malades, a annoncé les festivités, à la grande joie de tous et toutes ! la salle pourtant grande, peinait à contenir tous ceux qui désiraient assister au spectacle...

    La Maison de la Douix en fête...

    Kiki a fait participer les dames et les messieurs, Jean-Claude le sympathique animateur n'était pas en reste...

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Quelle ambiance, un ban bourguignon a remercié la chanteuse  !!

    La Maison de la Douix en fête...

    Quelques  adhérentes de "La distraction des malades" étaient heureuses de voir les spectateurs aussi joyeux...(les autres servaient le goûter, dans les étages, aux personnes qui n'avaient pu venir au spectacle)

    La Maison de la Douix en fête...

    Quelques images du show de Kiki, avec les titres de ses chansons :

    A noter que Michèle Léonard présentait le spectacle et que Jocelyne Perret aidait Kiki à se changer, car chaque chanson avait son costume !

    Jean-Claude et Marie-Laure, animatrice pleine de dynamisme, elle-aussi, ont annoncé que le goûter attendait les résidents dans la salle à manger, décorée magnifiquement...

    La Maison de la Douix en fête...

    Ne se croirait-on pas au restaurant ? les si belles décorations ont été réalisées par l'adhérente de l'Association qui décore la vitrine d'entrée, bravo madame !

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Les personnes qui n'avaient pu venir à la fête ont reçu leur goûter dans leur chambre, voici les chariots qui leur étaient destinés :

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Des cadeaux ont été offerts aux personnes qui fêtaient leur anniversaire : une rose pour madame, une boîte de bonbons pour monsieur.

    La Maison de la Douix en fête...

    Cette dame fêtait ses 101 ans !!!

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Un beau moment d'émotion....

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Du crémant châtillonnais, ou des jus de fruits ont rafraîchi les convives....

    La Maison de la Douix en fête...

    Les gâteaux ont été servis par les dames de l'Association de la distraction des malades...

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

    Toutes ces dames si dévouées (je rappelle que ce sont elles qui passent aussi à l'Hôpital et à la Maison de la Douix pour prêter des livres ou des magazines aux personnes alitées et résidantes) sont réunies ici pour la photo souvenir...

    La Maison de la Douix en fête...

    En partant, un coup d'œil, aux belles réalisations de l'adhérente qui a réalisé la vitrine d'entrée et la décoration des tables.

    Elle crée des meubles magnifiques ...en carton !

    La Maison de la Douix en fête...

    La Maison de la Douix en fête...

     Un lien pour découvrir quelles sont les actions de "La distraction des Malades" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-association-pour-la-distraction-des-malades-a57301043


    1 commentaire
  • Depuis plusieurs années la Maison de la Forêt permet au plus grand nombre de découvrir la forêt, ses métiers et le bois sous toutes ses formes. Ce lieu de découverte et d'apprentissage est fréquenté par environ sept mille visiteurs chaque année.

    Afin de compléter cet outil, l'Association a décidé de réaliser un arboretum  sur le terrain jouxtant la Maison de la Forêt.

    Mardi dernier les plantations ont commencé, et elles ont été réalisées par des écoliers et des écolières, tout joyeux d'y participer..

    Avant leur arrivée, les plants, achetés chez Naudet, arboriculteur à Leuglay, sont déchargés, leurs racines seront arrosées avec de l'eau "pralinée" pour une meilleure reprise .

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Voici qu'arrivent les élèves des trois classes de Leuglay-Voulaines :

    Les CE2, CM1 et CM2 de monsieur Patrick Massin, les GS, CP et CE1 de madame Bernadette Calvot, et  les TPS, PS et MS de madame Emilie Roillot .

    Un peu plus tard arriveront les élèves de la classe de monsieur Eric Lelabousse, CM1 et CM2 de Recey sur Ource.

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Le Président de la Maison de la Forêt, Raoul Du Parc explique aux enfants le but de cette plantation .

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Les animateurs de la Maison de la Forêt groupent les enfants, par huit, chaque groupe étant accompagné par un adulte. Chaque groupe devra piocher, bêcher pour réaliser un trou à l'endroit matérialisé par un bâton, trou suffisamment profond pour que les racines soient à l'aise  L'arbre sera ensuite positionné avec soin, puis le trou rebouché et la terre tassée.

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Les enfants, très attentifs, ont bien compris, les voilà partis pour planter un arbre...

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Confection du trou :

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation :

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Rebouchage :

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Une photo d'ensemble...

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Puis retour à la Maison de la Forêt où un bon goûter attend les enfants...

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Chaque plant sera accompagné d'un panneau sur lequel seront gravés le nom latin, le nom français ainsi qu'un dessin de la feuille et du fruit correspondant à l'essence.

    La Maison de la Forêt étendra ainsi à l'avenir ses prestations en matière de formation pédagogique et didactique auprès de ses visiteurs et notamment des élèves des écoles.

    Le coût d'un tel projet reste lourd pour l'Association, aussi vous pouvez y participer par un don qui vous permettra de bénéficier d'un avantage fiscal.

    Vous aurez tous les renseignements en cliquant ci-dessous :

    http://www.maison-foret.com/souscription-arboretum/

    Plantation d'un arboretum à la Maison de la Forêt

    Lors de ce joyeux  après-midi, j'ai fait la connaissance d'Annick Mathieu, autrement dite "Mamie Chaussette", ici avec monsieur Naudet.

    Vous en saurez plus sur son action incroyable en faveur de la forêt landaise, en cliquant sur le lien suivant :

    http://www.unenfantpeutsauverunarbre.fr/


    votre commentaire
  • La Présidente, Michèle PIELIN, a souhaité la bienvenue aux participants à l’assemblée générale de l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais et les a remerciés d’être présents.

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Elle a remercié tout particulièrement de leur présence :

    - M. Hubert BRIGAND, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais

    - M. Laurent SCHEMBRI, Vice-Président de la CCPC en charge du Tourisme, de la Culture et de la Communication

    - M. Jean-Pierre GOYARD, Président de l’Office de Tourisme de Montbard et du Montbardois

    - Mme Karine VANNET, chargée de mission auprès des OTSI à Côte-d’Or Tourisme

     Michèle PIELIN a prié également les participants d’excuser l’absence de :

    - M. Didier MARTIN, Président de la FROTSI et de Bourgogne Tourisme

    - M. Henri JULIEN, Conseiller général d’Aignay-le-Duc

    - M. Marc FROT, Conseiller général de Baigneux-les-Juifs, Président de la SEM Alésia

    - M. Thomas BLANC, commissaire aux comptes de l’association

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Cette année encore l’Assemblée générale de l’association a été organisée, de façon exceptionnelle, avec une année de décalage. En 2014, l’Assemblée générale ordinaire sera organisée en amont de la saison touristique.

    RAPPORT MORAL 2012

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    La Présidente a expliqué que l’année 2012 a été marquée par l’aménagement de l’Office de Tourisme dans ses nouveaux locaux au rez-de-chaussée de la Maison Philandrier, ancien Musée du Châtillonnais.

    L’OTPC a ainsi quitté les locaux de la place Marmont qui n’étaient plus adaptés à l’ampleur de sa mission d’accueil et à celle du territoire communautaire qu’il représente.

    Les nouveaux locaux mis à disposition par la Communauté de Communes ont fait l’objet d’un aménagement moderne, tout en conservant l’image et l’esprit de notre territoire et constituent dorénavant une vitrine pour notre territoire.

    Il est ainsi offert aux visiteurs un espace d’accueil fonctionnel, accueillant et convivial. La situation des locaux dans le coeur historique de Châtillon-sur-Seine est un atout indéniable.

    Ce déménagement a permis le développement d’une boutique du terroir, et par là-même le développement de partenariats avec de nombreux prestataires locaux.

    Le principe : proposer à la vente des productions châtillonnaises (produits du terroir mais aussi artisanat…) qui permettent de renvoyer les visiteurs vers leurs producteurs. Ceux-ci peuvent ainsi faire découvrir leur point d’accueil, de vente, de production…

    L’activité Billetterie s’est également intensifiée.

    RAPPORT D’ACTIVITE 2012

    La Présidente a présenté ensuite les grandes lignes du rapport d’activité de l’année 2012.

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Accueil

    La fréquentation en 2012 est restée globalement stable par rapport à 2011.

    • A Châtillon-sur-Seine :

    o l’OTPC a connu quelques pics de fréquentation en juin (=> découverte des nouveaux locaux dans lesquels l’OTPC a déménagé début juin) et sur la fin de l’année d’octobre à décembre (=> lié à la St-Vincent Tournante et notamment à la vente de verres).

    o 8815 personnes ont été accueillies (indicateur ≠ du nombre de demandes au comptoir), soit 6% de + que l’année précédente => effet « nouveaux locaux », plus vastes

     Les antennes d’Aignay-le-Duc et de Recey-sur-Ource ont vu leur fréquentation diminuer, seule l’antenne de Riel-les-Eaux a connu une augmentation de sa fréquentation, restant cependant la plus faible de toutes avec moins de 100 visiteurs sur 2 mois.

     A noter : la position de l’OTPC dans le paysage des Offices de Tourisme de Côte-d’Or : il se trouve en 6ème position des OT les plus fréquentés de Côte-d’Or après :

    o Dijon

    o Beaune et Pays Beaunois

    o Nuits-Saint-Georges

    o Semur-en-Auxois

    o Saulieu

    Autres chiffres :

    • 8867 demandes ont été renseignées, toutes antennes et tous modes de contact confondus.

    10 % des demandes sont renseignées dans les antennes saisonnières.

    Seules les demandes par mail sont en augmentation (hors demandes au comptoir).

    Juin, juillet, août sont les mois où la demande est la plus forte, avec également une belle arrière-saison (septembre – octobre).

    La répartition des clientèles est similaire à l’année précédente :

    - clientèle française : 84 %

    - clientèle étrangère : 16 %

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    • Clientèle française

     Les Bourguignons représentent en 2012 68% de la clientèle.

    Les Côte-d’Oriens sont de loin les plus nombreux (97% des Bourguignons), suivis des Icaunais.

    Hors Bourgogne, l’Ile-de-France représente la plus importante région pourvoyeuse de visiteurs, suivie de la Champagne-Ardennes.

    • Clientèle étrangère

     Top 5 des pays émetteurs :

    1. Grande-Bretagne (33%)

    2. Pays-Bas (22%)

    3. Belgique (16%)

    4. Allemagne (14%)

    5. Italie (3%)

     Les demandes concernent principalement :

    - des informations d’ordre pratique (28%),

    - les visites (musées, églises, patrimoine…) (15%),

    - les manifestations (13%)

     Il est également à noter une activité de Billetterie Spectacles importante (elle concerne 8% des demandes).

    Parmi les thèmes largement demandés figurent en bonne place :

    - la randonnée

    - les activités Famille

    - le vélo

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Le site internet a enregistré une augmentation notable au mois de mars et avril, date à laquelle une campagne Google AdWords avait été menée.

    Nous en sommes à :

    9 024 visites, un chiffre que nous pouvons largement améliorer

    51 504 pages vues

    5,71 pages / visite 5

     Promotion

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Participation à des événements Grand Public :

    - Salon Loisiroscope à Dijon (Janvier)

    - Salon des Vacances à Bruxelles (Février) – en partenariat avec le MuseoParc Alésia, l’OT d’Autun, Bibracte

    - Salon international de l’Agriculture à Paris (Mars) – en partenariat avec le GIP de préfiguration du Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne

    - Animation exceptionnelle à la Cité des Sciences à Paris (Avril)

     dans le cadre de l’exposition « Gaulois, une exposition renversante » en partenariat avec Alésia, Autun, Bibracte

    Participation à des événements locaux :

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    - Fête du Crémant (Mars)

    - Journées Châtillonnaises (Juin)

    - Salon de l’Automne (Septembre)

     Actions de diffusion de documentation :

    - Participation à la bourse d’échange de documentation de la Côte-d’Or – Pontailler-sur-Saône

    - Participation à la bourse d’échange de documentation de l’Yonne - Joigny

    - Participation à la bourse d’échange de documentation de l’Aube – Mussy-sur-Seine

    - Livraison de doc en partenariat avec le Musée Vix, Alésia et Bibracte aux sites de visite et prestataires des territoires voisins (Yonne, Aube, Haute-Marne, Côte-d’Or)

    - Livraison des prestataires touristiques châtillonnais

     Communication

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Editions

    - Participation à la réalisation du guide touristique du Pays Châtillonnais 2012 (en collaboration avec la CCPC) : 12 000 exemplaires

    - Réalisation de l’Agenda de la saison 2012 : 16 000 exemplaires

     diffusé à l’OTPC et par la Poste dans tous les foyers châtillonnais (encarté avec le Châtillonnais Mag’ de la CCPC)

    - Réalisation d’un dépliant d’appel FR/NL (destiné au salon des Vacances à Bruxelles) : 1 000 exemplaires

    - Coréalisation de la carte touristique du futur Parc national « entre Champagne et Bourgogne » : 5 000 exemplaires

     Actions envers la presse

    Participation aux accueils Presse réalisés en partenariat avec Bourgogne Tourisme dans le cadre de l’année de l’Archéologie (accueil de journalistes français, accueil de journalistes allemands, accueil de journalistes belges, accueil d’un journaliste anglais).

    Animation du site web et de la page Facebook de l’OTPC 6

     Animation

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Mardis Découvertes

    Rappel du principe des Mardis Découvertes : organiser tous les mardis de l’été, sur tout le territoire, des visites de sites châtillonnais qui ne sont pas ouverts traditionnellement à la visite, les « trésors cachés » du Châtillonnais : visites guidées de patrimoine bâti, visites d’entreprises, dégustation chez les producteurs, etc.

    L’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais a organisé 6 Mardis Découvertes durant l’été, qui ont connu un franc succès avec plus de 250 participants.

    15 sites ont ainsi été découverts (ou redécouverts) parmi lesquels le parc éolien de la Bretelle à Etalante, le sentier des chants d’oiseaux aux Marots, le site archéologique de Vertillum à Vertault, la commanderie templière de Bure-les-Templiers, celle d’Epailly, le Prieuré du Val de Seine, la tonnellerie Cavin, l’exploitation bio Zarat à St-Broing-les-Moines, le château de Quemigny-sur-Seine, etc.

    Partenariats

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Partenariat avec la CCPC par convention d’objectifs et de moyens, participation à la commission Tourisme de la CCPC

    Partenariat avec l’ONF : mise à disposition gratuite à l’OTPC d’un GPS multimédia destiné à l’accompagnement des visiteurs sur le circuit de découverte des chants d’oiseaux, développé et aménagé aux étangs des Marots par l’ONF.

    Partenariat avec l’association Saint-Vincent Tournante 2013 : participation à la préparation de la Saint-Vincent tournante et aux réunions menées par l’association SVT 2013.

    Partenariat avec le GIP de préfiguration du Parc national des forêts de Champagne et Bourgogne : participation au Conseil économique, social et culturel du GIP

    Partenariat avec les sites d’Alésia, Bibracte et Autun : échange de documentation destinée aux tournées de diffusion respectives des différents sites.

    Partenariat avec de nombreux prestataires dans le cadre de la vente de leurs produits à la boutique de l’OTPC et dans le cadre de l’activité billetterie Spectacles.

    La Présidente de l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais est également Vice-Présidente de UDOTSI et membre du Conseil d’administration de la FROTSI, de l’ADT et de l’association des Gîtes de France.

    Personnel et formation

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    La formation « Bureau Auxiliaire SNCF » est la principale formation suivie par le personnel de l’OTPC en 2012. Elle a duré plus de trois semaines et a été suivie par deux des agents d’accueil.

    Formation Infographie (Indesign)

    suivie par le chargé de promotion (4 jours en février- mars) 7

     Formation Communiquer avec des personnes sourdes et malentendantes

    suivie par 1 agent d’accueil (4 jours en février-mars)

    Formation Qualité

    suivie par le RAQ (1 jour en mai)

    Formation du personnel saisonnier

    sur les techniques d’accueil et la connaissance du territoire (1 jour début juillet)

    Nous avons également accueilli une stagiaire pendant 3 mois qui a réalisé une étude sur les démarches et outils à mettre en place pour le classement de l’OT au regard des nouvelles normes

    (3 mois d’avril à juin)

    RAPPORT FINANCIER 2012

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    En préambule à la présentation du rapport financier 2012, la Présidente a fait part d’un événement exceptionnel, dû à une erreur administrative et du cabinet comptable de l’association : la taxe sur les salaires, à laquelle l’OT était assujetti depuis sa création, n’ayant pas été décelée jusqu’à cette année, la situation a dû être régularisée et l’OTPC a dû s’acquitter de cette taxe pour l’ensemble des années concernées (2010 à 2013).

    Les comptes 2012 ont donc été arrêtés en tenant compte de cet acquittement.

    La Trésorière, Brigitte BIELAK, a présenté le rapport financier 2012 de l’association.

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    La Présidente a lu  les conclusions du rapport du Commissaire aux Comptes de l’association. Celui-ci a certifié les comptes 2012.

    L’assemblée générale a approuvé, à l’unanimité, le bilan et le compte de résultat 2012.

    A l’unanimité, les membres ont donné quitus aux administrateurs, la Présidente les en a remerciés.

    PROJETS ET BUDGET 2013

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    L’année 2013 a été marquée par plusieurs événements :

    - le départ en retraite de Sylvie Jouaire, responsable administrative de l’Office de Tourisme,

    - la mise à disposition de Sophie Calvet, chargée de développement touristique CCPC, en tant que responsable de l’Office de Tourisme, et pour des missions de développement et d’encadrement

    - la mise à disposition de Séverine Voizeux par la CCPC, en tant qu’agent d’accueil polyvalent, à mi-temps

    - l’installation au 10 janvier 2013 du Bureau Auxiliaire SNCF, nécessitant (à certaines périodes) un ETP

     Ces événements ont entrainé une réorganisation structurelle de l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais, du fonctionnement de ses services. 8

     Outre les nécessaires évolutions vers le numérique, l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais doit recentrer son activité sur la demande actuelle, aller au-delà de sa mission d’accueil et d’information, et proposer à la vente des produits clés en main ou à la carte.

    En 2013, nous nous sommes attelés à initier ces changements en profondeur et nous avons opté pour des actions nouvelles simples, courtes et utiles tirant vers cet objectif.

    • Accueil
    • rationalisation du fonctionnement et des outils
    • formation d’un nouvel agent au BA SNCF

     Animation

    • participation à l’organisation et à l’accueil lors de la Saint-Vincent Tournante
    • multiplication des actions estivales
    • organisation d’un Fantastic Picnic

     Promotion et Communication

    • nouvel agenda des manifestations (en partenariat avec le musée)
    • refonte des dépliants d’auto-visite de Châtillon-sur-Seine
    • actualisation et évolution de la documentation groupes
    • évolution du site internet en lien avec la base de données départementale
    • Nouvelle méthodologie d’envoi du programme des manifestations

     Commercialisation

    • prise en charge des demandes groupes
    • mise en place de produits packagés
    • prise de commissions sur billetterie
    • nouveaux produits pour la boutique

     A toutes ces actions nouvelles s’ajoutent bien évidemment les actions reconduites telles que :

    Editions

     la participation à l’édition annuelle du guide « Bienvenue en Pays Châtillonnais » édité par la CCPC

    • Promotion
    • la participation au Salon des Vacances à Bruxelles, salon grand public visant une clientèle belge
    • la participation à des manifestations locales : Fête départementale de l’agriculture, les Journées Châtillonnaises, la Fête de l’Automne
    • la participation aux bourses d’échange de documentation des OTSI de Côte-d’Or, de l’Yonne, de l’Aube
    • les tournées de diffusion de la documentation :

    o en Pays Châtillonnais auprès de tous les prestataires touristiques

    o en Côte-d’Or et dans les départements voisins auprès des principaux sites touristiques

    • Animation

     L’organisation des « Mardis Découvertes » 9

     Parallèlement :

    • Démarche Qualité

     En suspens depuis l’arrivée dans les nouveaux locaux, et depuis le départ de Sylvie Jouaire, Responsable Assurance Qualité, celle-ci sera remise en route sur 2013-2014, avec :

    o la désignation d’un Responsable Assurance Qualité (RAQ) au sein de l’équipe,

    o l’élaboration d’un nouveau manuel Qualité et de nouvelles procédures (suite au déménagement de l’OT),

    o la mise en place d’un groupe Qualité Local composé d’élus et de socioprofessionnels pour analyser les outils qualité et mettre en place ou soumettre aux partenaires des actions correctives.

     Classement

     L’OTPC est amené en 2013-2014 à préparer et soumettre le dossier de demande de renouvellement de son classement, selon les nouveaux critères (suite à la réforme du classement des offices de tourisme).

    Le budget 2013 de l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais a été  examiné, et présenté par la Trésorière.

    Un membre de l’assemblée a demandé si le coût salarial du personnel mis à disposition par la Communauté de Communes est valorisé dans la subvention de la CCPC. Il a été répondu qu’il s’agit d’une subvention monétaire nette.

    Le budget 2013 a été adopté à l’unanimité.

    ELECTION AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    La Présidente a informé l’assemblée du fait que le Conseil d’administration a élu, le 18 juin 2013, de nouveaux membres au bureau. Celui-ci est désormais composé de :

    • Présidente : Michèle PIELIN
    • Vice-Président : Gabriel ROBIN
    • Secrétaire : Sylvain TSCHERTER
    • Secrétaire adjoint : Eric DUDOUET
    • Trésorier : Brigitte BIELAK
    • Trésorier adjoint : Arole DUPATY

     Suite à des démissions en son sein à la dernière assemblée générale, et conformément aux statuts de l’OTPC, le Conseil d’Administration a décidé, lors de la présente assemblée générale, d’intégrer de nouveaux membres.

    Les candidats proposés et élus au Conseil d’Administration de l’Office de Tourisme du Pays Châtillonnais sont :

     Sylvain BOULANGEOT, Maison de la Forêt

    Nathalie CHAPUIS, Atelier de la Faine à Veuxhaulles-sur-Aube

    Jean-Claude FUNES, Magny-Lambert

    Jean-Michel MARS, Laignes

    Marie-Hélène POISSONNIER, Hôtel de la Poste, Villaines-en-Duesmois

    Bruno ROGER, Aniers en Pays Châtillonnais

     Michèle PIELIN a passé ensuite la parole à Karine VANNET, chargée de développement auprès des offices de tourisme et syndicats d’initiative à Côte-d’Or Tourisme.

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Karine VANNET a informé notamment les prestataires touristiques présents de l’actualité de monespacetourisme.com, l’interface permettant la saisie d’informations dans la base de données départementale. L’actualisation des données est en cours pour apparaitre dans l’édition Côte-d’Or J’adore 2014.

    Assemblée Générale 2013 de l'Office de tourisme du Pays Châtillonnais

    Hubert BRIGAND, Président de la Communauté de Communes, a  remercié la Présidente, évoqué tour à tour l’embellissement de la Maison Philandrier par l’installation de la statue des 4 déesses dans ses jardins, l’implication de l’office de tourisme dans la Saint-Vincent tournante et la réorganisation des services. Il s'est réjouit d’un bon fonctionnement général de l’Office de Tourisme.

    La séance a été levée et s'est clôturée par le verre de l’amitié.


    votre commentaire
  • Antoine de Saint-Exupéry

    Cette conférence qui avait pour titre "Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste" nous a été  présentée par  Monsieur Michel LAGRANGE, agrégé de Lettres Classiques.
     Michel Lagrange nous a proposé, dans la première partie de cette conférence, un film inédit provenant des archives de l'Armée de l'Air, et retraçant l'aventure de ce pionnier de l'aviation mort au combat.
      
     Quelques étapes de sa vie ont été présentées dans le film. 

    Né dans une famille issue de la noblesse française, Antoine de Saint-Exupéry passe une enfance heureuse malgré la mort prématurée de son père. Élève peu brillant, il obtient cependant son baccalauréat en 1917 et, après son échec à l'École navale, il s'oriente vers les beaux-arts et l'architecture

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Il devient pilote lors de son service militaire en 1921 à Strasbourg.

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Bien avant d'illustrer  "le Petit Prince", il croque déjà ses camarades de chambrée....

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Ses supérieurs sont déjà très satisfaits de lui...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Il est engagé en 1926 par la compagnie Latécoère (future Aéropostale) et transporte le courrier de Toulouse au Sénégal avant de rejoindre l'Amérique du Sud en 1929. Parallèlement il publie, en s'inspirant de ses expériences d'aviateur, ses premiers romans: Courrier sud en 1929 et surtout Vol de nuit en 1931, qui rencontre un grand succès.

    À partir de 1932, son employeur entre dans une période difficile. Aussi Saint-Exupéry se consacre-t-il à l’écriture et au journalisme. Il entreprend de grands reportages au Viêt Nam en 1934, à Moscou en 1935, en Espagne en 1936, qui nourriront sa réflexion sur les valeurs humanistes qu'il développe dans Terre des hommes, publié en 1939.

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    En 1939, il est mobilisé dans l'armée de l'air et est affecté dans une escadrille de reconnaissance aérienne. À l'armistice, il quitte la France pour New York avec pour objectif de faire entrer les Américains dans la guerre et devient l'une des voix de la Résistance

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Rêvant d'action, il rejoint enfin, au printemps 1944, en Sardaigne puis en Corse, une unité chargée de reconnaissances photographiques en vue du débarquement en Provence.

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Il disparaît lors de sa mission du 31 juillet 1944. Son avion n'a été retrouvé qu'en 2004.

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Antoine de Saint-Exupéry, l'humaniste

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

    Michel Lagrange s'est attaché, ensuite, dans un superbe exposé, à nous faire connaître, non les exploits de Saint-Exupéry l'aviateur, mais le message que cet homme, hors du commun, nous a laissé dans ses romans: Vol de nuit, Terre des Hommes, Pilote de guerre.... Un homme d'une très haute valeur morale qui a vécu intensement les quarante quatre années de son existence (1900-1944).

    Antoine de Saint-Exupéry que Michel Lagrange nous présente comme "un grand fraternel", nous fait redécouvrir les valeurs d'un univers élevé, bien étranger à notre époque.

    Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

     Sa littérature est fondée sur l'action,  elle ne divertit pas, mais elle donne un sens à la vie : engagement, responsabilité envers soi et les autres.

    Michel Lagrange fait le rapprochement entre  Saint-Exupéry et de grands écrivains  comme Roger-Martin du Gard, Jules Romains, André Malraux, Georges Duhamel, Henri de Montherlant et Joseph Kessel (l'équipage).

    Ses idées sont des réponses aux angoisses de l'entre-deux guerres, son but est de revenir au sens premier du mot "héros".

    Pour mieux comprendre cet écrivain, Michel Lagrange nous rappelle son enfance privée de père qui explique sa vulnérabilité, c'est un homme errant, toujours insatisfait "Je veux devenir autre chose que moi" disait-il.

    Son ennemi, c'est le "mal", qui détruit l'être humain: l'argent, le matérialisme, le mal qui cloue l'homme au sol, qui le rend animal, qui le rend médiocre, le rabaisse, le dégrade. Le mal a transformé l'humain en consommateur.

    L'homme s'il veut échapper au mal, doit se diriger vers la "Lumière", se libérer de sa gangue, se reconstruire en résistant aux forces hostiles, marcher sans cesse , un pas, encore un pas vers l'étoile inaccessible...., prendre de la hauteur, ce qu'il a toujours fait en tant qu'aviateur.

    Il doit être responsable, il doit se dépasser jusqu'à donner sa propre vie, créer des liens  avec les autres, donner, mais en recevant encore bien plus en retour.

     Antoine de Saint-Exupéry, l'aviateur et l'humaniste, une conférence de Michel Lagrange pour l'ACC...

     Antoine de Saint-Exupéry avait le sens du Sacré, son Dieu était celui du Christianisme...mais sans le Christ, un Dieu inaccessible, silencieux, impénétrable qui surplombe l'humanité. L'absence de Dieu, disait-il, transforme le monde en fourmilière.

    Antoine de Saint-Exupéry a écrit pour éclairer les hommes, il l'a fait avec son sang. Ses livres sont des professions de foi, chacun d'entre eux donne à voir l'excellence tant par les idées que par son style admirable.

    Michel Lagrange nous a lu un extrait poignant de "Terre des Hommes " : dans un train de nuit sa vision de polonais misérables obligés de retourner dans leur pays...et dans les bras de ses parents,un bel enfant préfigurant le Petit Prince..

    Sur un mur du Panthéon on peut voir une plaque mentionnant :

    Antoine de Saint-Exupéry : poète, écrivain, aviateur..

    Et pourtant ce qu'on retient de lui c'est l'aviateur péri en mer, et le petit Prince si joliment illustré.

    Il faut donc relire les ouvrages de cet humaniste, pour qui "le style c'était l'âme", celui qui a prononcé cette phrase immortelle :

    "Liés à nos frères par un but commun qui se situe en dehors de nous, alors seulement nous respirons et l'expérience nous montre qu'aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction"

     Ce fut une magnifique conférence, qui a, c'est le cas de le dire "volé très haut" tant par le sujet que par l'analyse subtile des livres de l'écrivain, par le conférencier.

    Michel Lagrange a été très applaudi par la nombreuse assistance et à répondu à plusieurs questions des auditeurs sur ce grand écrivain que fut Antoine de Saint-Exupéry.


    votre commentaire
  • Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Promouvoir la création d’artistes locaux s’inspirant des collections, tel est le but de l’exposition vente hivernale du musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix. Cette année, c’est Eric de Laclos qui investit l’espace boutique du 4 décembre au 7 mars 2014.

    L'exposition est remarquablement présentée : œuvres émouvantes, éclairage qui les sublime...un plaisir pour les yeux et l'esprit.

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Madame Félicie Fougère, conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais, a présenté cette exposition, et le sculpteur  Eric de Laclos.

    Celui-ci vit et travaille près des sources de la Seine, endroit anciennement sacré dans lequel les Gallo-romains déposaient des ex-votos. Ces statuettes, demandant aux dieux la guérison d’une maladie ou remerciant la divinité pour la santé recouvrée, se trouvent aussi dans le Châtillonnais, dans les sanctuaires des sources de la Douix ou d'Essarois.

    Une magnifique collection de ces  ex-votos Châtillonnais se trouve d'ailleurs à l'étage du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Eric de Laclos présente, dans la boutique du musée, ses sculptures directement inspirées par les collections d'ex-voto du musée. 

    L'artiste a ensuite expliqué pourquoi il s'était attaché à reproduire ces anciens et émouvants symboles  de la souffrance et de l'espoir de la  guérison.

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    "Dans chacune des représentations aujourd’hui conservées dans les musées de Châtillon, Semur et Dijon, il y a une part de souffrance, d’espérance ou de reconnaissance. Ces sentiments n’ont rien perdu de leur actualité parce qu’ils touchent au cœur de l’homme. En essayant de transmettre ces intentions, en me projetant dans la personnalité d’un sculpteur peut-être vieux de deux mille ans de plus que moi, j’essaie — comme l’a écrit Jean Genêt — de raviver cette blessure que tout homme garde en soi, blessure singulière à l’origine même de la beauté, où il est nécessaire parfois de se retirer pour une solitude temporaire, mais profonde ".

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    " Depuis trois ans je travaille sur les séries d’ex-voto antiques de la région. Plusieurs raisons m’ont poussé à m’approprier un sujet qui, jusqu’alors, était plutôt réservé au domaine de l’archéologie. La grande diversité des formes et des styles adoptés, les intentions projetées dans ces offrandes, la proximité des Sources de la Seine de mon domicile ont contribué à me pousser dans ce chemin, à tel point que je me présente volontiers comme un sculpteur d’ex-voto, alors que ce domaine ne remplit que la moitié de mon activité de sculpteur."

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Le Président de la Communauté de Communes , Hubert Brigand, a dit son plaisir de voir une aussi belle exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix. Il a remercié madame la Conservatrice d'avoir mis cette superbe exposition en place, peu de temps après "Histoire de Sceaux" qui forçait déjà l'admiration.

    Il a bien sûr félicité Eric de Laclos pour son magnifique travail

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Antoine Hoareau, le spécialiste des sources de la Seine, était venu admirer l'exposition de son ami Eric de Laclos. (Voir le lien en fin d'article)

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Les ex-votos exposés:

    Les ex-votos en bois sont les plus anciens, ils ont peut-être précédé la pierre.

    Le sculpteur antique ne recherche pas le "beau", il cherche seulement à émouvoir le dieu ou la déesse.

    Certains ex-votos sont étonnement "modernes", simplifiés au maximum...

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    D'autres, plus fouillés, rappellent l'imagination des celtes...

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

     

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Le sens d'autres ex-votos est plus compréhensible...

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Certains ex-votos de pierre sont plus raffinés, plus récents sans doute. Eric de Laclos nous dit qu'ils avaient peut-être été commandés par des familles riches qui demandaient aux sculpteurs de créer un ex-voto s'inspirant de l'art romain.

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    La douleur personnifiée...

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

    Eric de Laclos expose de magnifiques ex-votos au Musée du Pays Châtillonnais

     Je m'étais rendue aux Sources de la Seine, lors d'une visite guidée par Antoine Hoareau. A la fin de la visite j'avais déjà pu admirer les ex-votos d'Eric de Laclos que notre guide nous avait présentés. Chaque ex-voto était accompagné d'une explication sur sa signification, à voir en cliquant sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-visite-aux-sources-de-la-seine-a39101550

    Allez admirer cette collection d'ex-votos, qui se trouve à l'entrée du Musée, les sculptures sont en vente, l'entrée de la boutique où elles se trouvent, est gratuite.

    Et profitez-en aussi, ensuite, pour visiter notre si beau Musée et ses collections exceptionnelles: la tombe de la princesse de Vix, les fouilles de Vertillum, les ex-votos de la Douix et d'Essarois etc...  sans oublier  sa superbe exposition sur les sceaux du Moyen-Age.


    votre commentaire
  •  Comme tous les ans la MJC de Sainte Colombe sur Seine organise un très beau marché de Noël.

    Cette année encore les exposants ont été très nombreux et les objets mis en vente étaient de très belle qualité.

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les vins d'In Vino Romane...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les conserves de la famille Thiery...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les Truites de l'Aube...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    du fromage de brebis...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    De belles broderies...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des décorations de table et de sapin...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le crémant de Claude Gheeraert...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les superbes poteries de Laurence Petit...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des truffes de Bourgogne cavées dans l'Aube !!!

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des couverts personnalisables...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les produits de beauté Equina de la Barotte...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Echarpes, bonnets de laine...On pouvait trouver un bonnet rouge !

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Encore des décorations de sapin...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des confitures, cartes, patchworks de madame Bieren...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des bijoux...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Tout pour décorer la maison pour les fêtes....

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    De bonnes choses pour les repas de fin d'année...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les jolis tableaux de Nicole Michelot et de sa nièce...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les produits de la ruche de madame Thiery...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Dans l'entrée de la salle des fêtes, des bijoux...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Les aquarelles de Chantal Schaeffer...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

    Des pains, des vins, des conserves...

    Le marché de Noël 2013 à Sainte Colombe sur seine

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires