• L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Cet audio-visuel était consacré à la vision aérienne du Châtillonnais.

    Ces photos magnifiques de notre belle région ont été réalisées par Sophie et Jean Ponsignon, Nicole et Jean-Pascal Dufour.

    Cette équipe "quadripartite" a sillonné l'espace pour réaliser les clichés les plus réussis, tournant autour de nos villages pour les immortaliser de la plus belle façon : heures et conditions météos propices, position du soleil etc...

    Du travail de pro !

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Jean-Pascal Dufour est moniteur à l'aérodrome de Châtillon sur Seine, (son épouse Nicole n'était pas présente l'après-midi, elle l'était à la séance du soir)

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Jean Ponsignon m'a confié toutes les photographies du "Châtillonnais à tire d'ailes".

    Je les publierai dans les semaines qui vont suivre, mais en attendant, pour vous mettre l'eau à la bouche, en voici quelques unes, tirées de la première partie de l'audio-visuel, qui nous présentent la nature, les activités agricoles, les églises, les châteaux, l'industrie...

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    (Les photos sont cliquables)

    Dans le chapitre de la nature Châtillonnaise, la Seine à Pothières :

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Dans le chapitre des activités agricoles, le lycée de La Barotte  :

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Dans le chapitre des églises, celle de Poinçon les Larrey :

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Dans le chapitre des châteaux, celui de Villiers le Duc :

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Dans le chapitre des industries, Sogépierre à Nod sur Seine :

    L'Amazonie vue du ciel, et le Châtillonnais à tire d'ailes, deux audio-visuels de Jean Ponsignon

    Merci à Jean Ponsignon d'offrir si généreusement les photos prises par Jean-Pascal, Nicole, Sophie et lui-même, aux lecteurs de ce blog.

    A la semaine prochaine pour la série "nature et cultures" !


    1 commentaire
  • "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Madame Dominique Royer, la Présidente du Zonta Club Châtillonnais, profitant de la journée internationale des Droits de l'Enfant, a invité Pierre Maréchal, fondateur de l'Association Yamvénégré qui scolarise des enfants au Burkina Faso.

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Pierre Maréchal, par des diapos documentées, nous a présenté le Burkina Faso , la vie des filles dans le "Pays des Hommes intègres", les réussites de certains des enfants parrainés par l'Association.

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Pierre Maréchal a eu la grande gentillesse de me confier les éléments de sa conférence, merci à lui....

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Quelques histoires bien émouvantes qui montrent l'efficacité de  Yamvénégré dans la scolarisation de filles qui, sans cette Association, n'auraient jamais pu avoir accès à l'école...

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Les excellents savons de la savonnerie créée par Yamvénégré, à Ouagadougou, seront en vente au marché de Noël du Zonta Club les 6 et 7 décembre salle des Bénédictines.

    J'en achetais autrefois chez la fleuriste de la galerie marchande d'Intermarché, je les trouvais d'excellente qualité, sans parfum, mais avec de grandes vertus pour des peaux fragiles. Ils sont faits à base de produits entièrement naturels

    J'ai été ravie de m'en procurer de nouveau.

    (Cliquer sur la photo pour lire leurs indications)

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Vous savez que je parraine une jeune fille du Burkina Faso depuis 4 ans, elle avait 10 ans lorsqu'elle a commencé à aller à l'école...

     http://www.christaldesaintmarc.com/des-nouvelles-de-yamvenegre-a2014296

    Voici la dernière photo reçue de ma filleule Lamoussa Franceline Ilboudo, qui est devenue une bien belle jeune fille.

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    Elle redouble son CM1, c'était nécessaire pour lui permettre de réussir mieux l'an prochain. Elle arrêtera sans doute l'école à la fin du CM2, mais elle aura déjà reçu une bonne base éducative qu'elle n'aurait jamais eue sans Yamvénégré.

    Sur les photos suivantes, vous pourrez voir les sacs de nourriture que l'Association Yamvénégré  a achetée pour les familles des enfants. Egalement une photo de groupe des enfants de Manga lors de la cérémonie de récompense des meilleurs. Ce jour là il pleuvait, et l’enseignant s’était mis d’accord avec un hôtelier de la commune afin que notre réunion puisse se tenir gracieusement dans ses locaux, ce qu’il a accepté volontiers. Merci à lui.

    "Eduquer une fille c'est éduquer une nation" une conférence proposée par le Zonta Club Châtillonnais

    La rentrée scolaire 2014/2015 a eu lieu dans tout le pays au début du mois d'octobre, et tout s'est bien passé.

    Plus généralement, il semble que les récoltes seront finalement meilleures que prévues. La saison des pluies avait très mal commencé, mais la suite a été meilleure et les paysans sont dans l'ensemble optimistes. Il faut toutefois attendre encore environ un mois avant de pouvoir faire un bilan précis des récoltes.

    Sur le plan politique, le pays vient de chasser son Président à la suite d’un soulèvement populaire prévisible. Le désormais ancien Président, Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 27 ans a tenté de modifier la constitution pour pouvoir rester encore, ce que le peuple n’a pas accepté. A ce jour, la situation est en voie d’amélioration et des solutions se mettent en place pour une transition politique devant mener à des élections.

     


    1 commentaire
  • A l'issue de l'Assemblée Générale des usagers du CHI de Châtillon-Montbard et de l'offre de soins en Pays Châtillonnais, un très intéressant exposé sur la maladie d'Alzheimer et l'aide aux aidants, nous a été proposé par Madame Laurent et le Docteur Dasriaux.

    Un exposé  sur la maladie d'Alzeimer par  Christiane Laurent , infirmière  et par le Docteur Michel Dasriaux

    Madame Christiane Laurent, infirmière et bénévole dans l'Association France Alzheimer 21, nous a exposé les buts de l'Association.

    Un exposé sur la maladie d'Alzeimer par  Christiane Laurent , infirmière  et le Docteur Michel Dasriaux

    L'Association France-Alzheimer est reconnue d'utilité publique depuis 1991, c'est la seule association nationale reconnue d'utilité publique dans ce domaine et la seule association structurée en réseau dans le domaine de la maladie d'Alzheimer.

    Elle compte 30 ans d'actions sur le terrain, elle est l'interlocuteur privilégié des pouvoirs publics en raison de son expertise.

    Ses missions :soutenir les personnes malades et leurs proches, informer l'opinion et impliquer les pouvoirs publics, contribuer à la recherche, former les professionnels, les aidants familiaux et les bénévoles.

    La force d'un réseau

    Le réseau est implanté sur l'ensemble du territoire, il existe 94 associations départementales, plusieurs centaines d'antennes et permanences au sein des départements. Alzheimer 21 compte 180 adhérents et donateurs, environ 60 bénévoles sont engagés sur le terrain dans le soutien aux aidants et aux personnes malades.

    Trois types d'actions

    Des actions sur le couple aidant/personne malade: accueil et écoute dans les permanences, bistrot musical, halte relais, café Alzheimer

    Actions pour les aidants familiaux: accueil et écoute, formation des aidants familiaux, soutien psychologique, atelier bien-être, séjours vacances

    Actions pour les personnes malades : accueil et écoute, accueil de jour : le Bois Joli

    Un exposé sur la maladie d'Alzeimer par  Christiane Laurent , infirmière  et le Docteur Michel Dasriaux

    Le Docteur Dasriaux a pris ensuite la parole pour donner des renseignements sur cette maladie du cerveau, mais auparavant il a tenu à rendre un vibrant hommage à la regrettée Madeleine Grivotet, châtillonnaise bien connue de tous, qui a créé le premier accueil de jour à Dijon.

    La maladie d'Alzheimer a été découverte en 1906 par Aloïs Alzheimer, neuro-psychiatre à l'asile d'aliénés et épileptiques de Francfort-Neuro-Psychiatrie.

    C'est Emile Kraepelin qui a proposé le nom de "maladie d'Alzheimer" en 1910.

    Constats et réflexions concernant cette maladie :

    Manque de thérapeutique médicamenteuse efficace, vieillissement de la population, problème majeur de santé publique, coût pour la société et les familles, le souci actuel du clinicien de faire un diagnostic précoce et précis afin d'instaurer une prise en soin la meilleure possible, notion et consentement éclairé du malade

    Pour la médecine, la maladie d'Alzheimer est la maladie des déficits, pour la famille c'est la pensée de la perte des parents.

    C'est une maladie qui épuise les aidants.

    La maladie d'Alzheimer est une maladie du cerveau car elle comporte des lésions cérébrales, c'est une maladie de la personne mais aussi de la famille.

    La maladie d'Alzheimer est une maladie des plus onéreuses, le coût de cette maladie au stade modéré est évalué à 2918€ /mois et par patient (aide médicale , non médicale, informelle).

    Après deux ans, la maladie ayant progressé, on arrive à un coût de 4100€ par mois, dont 45% sont à la charge des familles.

    L'aidant, parfois très âgé, est confronté à une quadruple charge : psychologique, affective, physique, financière.

    Les aidants font face à une fatigue physique et morale, ont des problèmes de santé et de stress, voient leurs loisirs diminuer, mais existent aussi un isolement, le ralentissement de l'activité professionnelle, et des problèmes d'argent.

    Il faut savoir que 30% des aidants meurent avant leur proche malade.

    Le docteur Dasriaux nous a ensuite démontré, avec des dessins, comment cette maladie détruit peu à peu le cerveau. Comme je ne peux les reproduire, j'ai trouvé un site fort bien fait qui les présente, le voici

    http://www.alz.org/brain_french/08.asp

    La population va faire face dans les prochaines années à un accroissement des malades. Aujourd'hui 860 000 personnes sont atteintes en France, chaque année  on compte 225 000 nouveaux cas.

    L'origine de la maladie d'Alzheimer est inconnue, on parle de démence dégénérative.

    Les signes cliniques :

    il y a souvent un retard au diagnostic car le début est souvent déroutant: perte de mémoire des événements récents, difficultés à se rappeler un rendez-vous, ce qu'on a mangé à midi, le malade pose plusieurs fois une question, il se trompe de nom, oublie à quoi servent certaines choses, comme faire la cuisine, son humeur change, il y a perte d'intérêt, de l'irritabilité, il délaisse ses activités habituelles. On observe une désorientation dans le temps et l'espace, le malade perd peu à peu son autonomie.

    En conclusion il faut savoir que la maladie d'Alzheimer n'est pas qu'une maladie de la mémoire, il existe aussi des troubles majeurs du raisonnement et du jugement ainsi que de fréquents troubles du comportement.

    Pour essayer de repousser l'arrivée de cette terrible maladie, quelques conseils : garder des liens sociaux, faire très attention à sa tension artérielle : l'hypertension favorise la venue de la maladie d'Alzheimer, ainsi que le tabagisme.

    Avec le malade, l'aidant devrait faire beaucoup de marche, ce qui leur ferait à tous deux, beaucoup de bien physiquement et psychologiquement.

    Une antenne de France Alzheimer 21 va voir le jour en février au CSCL de Châtillon sur Seine, je vous tiendrai au courant.

    En attendant voici les coordonnées de France-Alzeimer21 :

    Parc des Grands Crus

    60  avenue du 14 juillet

     21302 CHENOVE CEDEX

    Tél. : 03 80 45 39 44

    e-mail : 

     francealzheimer21@gmail.com 

    Merci à Madame Laurent et au Docteur Desriaux pour leurs exposés si documentés, et à l'Association des Usagers du CHI de les avoir invités.


    votre commentaire
  • Assemblée Générale des Usagers de l'Hopital

    Jean-Lou Germain, le Président de l'Association des Usagers du CHI de Châtillon sur Seine a accueilli les membres de l'Association en les remerciant de leur présence. L'Association a été créée en 2006, elle compte actuellement 600 membres à jour de cotisation.

    Assemblée Générale de l'Association des Usagers de l'Hopital Intercommunal de Châtillon-Montbard et de l'Offre de Soins en Pays Châtillonnais

    Le rapport moral de 2013 a été présenté par Roger Saget, Vice-Président.

    L'Association a œuvré en bonne intelligence et en concertation avec le Directeur de l'hôpital, l'administration régionale de santé et les élus en charge des problèmes de santé Sa démarche se veut à chaque fois positive, non polémique, avec un seul souci : conserver et améliorer l'offre de soins en pays châtillonnais et dans les établissements du groupement de coopération "Amplitude".

    L'essentiel des activités de l'association a concerné le questionnement du directeur du CHI chaque fois qu'a été signalé un problème, un dysfonctionnement, le maintien et la demande d'augmentation des plages de fonctionnement des consultations spécialisées.

    La pénurie de médecins spécialistes en Bourgogne conduit à des délais de consultations difficilement acceptables.

    L'Association s'intéresse à la réfection, voire la modernisation des locaux techniques et d'hospitalisation (service des urgences, le second étage du service médecine), elle a effectué une nouvelle démarche auprès de l'A.R.S. pour l'implantation d'un I.R.M. sur le site de Châtillon sur Seine.

    L'Administration de l'Association se fait par concertation, consensus et recherche d'efficacité entre le Président et le Vice-Président, mais rien d'important ne se fait sans l'information préalable du Conseil d'Administration. L'équipe, soudée et solidaire, se réunit chaque trimestre, soit 4 réunions par an.

    L'Association a participé à la Commission Santé-Petite enfance animée par Georges Morin, Vice-Président de la Communauté de Communes. Elle est cosignataire de l'avenant n° 1 du Contrat Local de santé.

    L'Association rencontre trimestriellement le directeur du C.H.I. pour apporter une solution aux problèmes signalés,et obtenir une information actualisée sur le fonctionnement de l'établissement.

    L'Association a fait une mise au point dans la presse pour signaler qu'elle n'était pas à l'origine d'une pétition, au sujet du docteur Joyeux, qui circulait en ville. Après rencontre avec le directeur du C.H.I. et du représentant de l'A.R.S., une solution claire et définitive a été apportée pour ce médecin de grande qualité.

    Monsieur Gueneau, Président du "Pôle Santé" a invité l'Association des Usagers du CHI à l'Assemblée Générale de son association. Le secrétariat, tenu par madame Chaumonnot est installé dans les locaux du C.H.I.

    Le Pôle Santé réalise un travail constructif et collabore efficacement avec le C.H.I.

    L'Association qui a participé à plusieurs forums (télémédecine, bien vieillir en Châtillonnais, synergie-jeunes), envoie à ses adhérents deux bulletins d'information par an. Elle a fait un don de 2000€ à l'hôpital de Châtillon sur Seine, participation symbolique à l'achat d'un nouveau mammographe.

    L'Association a représenté les usagers de l'hôpital à de nombreuses cérémonies (vœux, inauguration de la nouvelle pharmacie du CHI et du centre de documentation Amplitude, présentation du nouveau mammographe)

    Après le rapport moral, monsieur Gallice a présenté le rapport financier, en très bon équilibre, qui a été vérifié par messieurs Lombaert et Bornot.

    Rapport moral et rapport financier ont été approuvés à l'unanimité.

    Il a été procédé ensuite au renouvellement du Conseil d'Administration: trois membres se représentaient Marie-Claude Léni, Jacqueline Porta et Georges Pastoret . Ils ont été réélus.

    Jean Lou Germain a repris la parole pour présenter les orientations pour 2015 : ouverture du service des urgences rénové, réhabilitation du service de médecine du second étage, suivi d'un dossier d'installation d'un autre IRM en Haute Côte d'Or, l'hôpital Michel Sordel étant sur les rangs.

    L'Association s'impliquera dans l'installation de spécialistes et généralistes.

    Le Président a enfin  incité les usagers à le prévenir en cas de disfonctionnement observé à l'hôpital, et il a tordu le cou à la rumeur grotesque qui disait que le mammographe ne fonctionnerait pas l'hiver, c'est absolument faux.

    Puis il a passé la parole à Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine.

    Assemblée Générale de l'Association des Usagers de l'Hopital Intercommunal de Châtillon-Montbard et de l'Offre de Soins en Pays Châtillonnais

    Hubert Brigand a rendu un hommage à l'Association des Usagers de l'hôpital qui a un rôle très important à jouer entre les usagers, les élus et la direction du C.H.I.

    Il a rappelé que nous devons utiliser les services du laboratoire de l'hôpital, ouvert de 8h à 17h, pour qu'il reste pérenne.

    Le scanner et le nouveau mammographe fonctionnent très bien.

    Comme l'a annoncé Jean-Lou Germain, un projet d'implantation d'un autre I.R.M. en haute Côte d'Or serait possible...Une porte est entr'ouverte dans ce sens, il ne faudrait pas qu'elle se referme... L'implication de la Communauté de Communes pourrait être possible, une participation financière de la part des communes, comme celle qui a eu lieu pour l'achat du scanner, permettrait d'alléger le coût pour l'Etat de cet appareil très onéreux...

    Affaire à suivre .

    Assemblée Générale de l'Association des Usagers de l'Hopital Intercommunal de Châtillon-Montbard et de l'Offre de Soins en Pays Châtillonnais

    L'Association des usagers du C.H.I. Châtillon-Montbard avait invité deux spécialistes de la maladie d'Alzeimer: Madame Laurent et le docteur Dasriaux.

    Leur exposé sur cette terrible maladie dégénérative a été vraiment passionnant, je vous en parlerai demain.

    L'Assemblée Générale 2014 de l'Association des Usagers de l'Hôpital Intercommunal de Châtillon-Montbard et de l'Offre de Soins en Pays Châtillonnais

     

     

     


    1 commentaire
  • Spectacle

    Spectacle


    votre commentaire
  •  Le repas des Aînés 2014 a réuni presque 300 personnes dans la salle Luc Schréder, un nombre toujours grandissant au cours des années, a souligné Hubert Brigand.

    Colette Roussel, adjointe à la Vie Sociale, a présenté le menu et, avec monsieur le Maire, a souhaité une très belle après-midi aux convives.

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Hubert Brigand est allé saluer toutes les personnes présentes...

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Voici les délicieux plats servis :

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Un virtuose de l'accordéon a enchanté les convives en les faisant danser...

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    accompagné par un châtillonnais bien connu....

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Quelques danseurs :

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Quelques tables :

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Les conseillères Municipales ont offert de jolies fleurs aux dames présentes...

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Et les conseillers en ont fait autant !

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Un joyeux ban bourguignon a  remercié la Municipalité pour cette agréable après-midi, mais aussi les musiciens et l'équipe de cuisine...

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

    Le repas des Aînés a eu lieu dimanche 23 novembre 2014 salle Luc Schréder

     


    votre commentaire
  •  Michel Lagrange, poète et écrivain bien connu dans notre région, a écrit un superbe texte sur son pays d'adoption, le Châtillonnais, dont il décrit et valorise toutes les facettes.

    Il a eu l'excellente idée d'offrir son manuscrit à la Ville de Châtillon sur Seine pour qu'elle le remette à la Bibliothèque Municipale.

    François Gaillard a eu le grand honneur de présenter Michel Lagrange à l'assistance, lui qui l'a eu comme professeur de Français au Lycée Désiré Nisard. Il l'a fait avec beaucoup d'émotion, tellement il a apprécié cet enseignant qui sut si bien lui ouvrir les portes de la culture.

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Michel Lagrange, avant la lecture de son texte "Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon sur Seine", nous a conté pourquoi il est tombé amoureux de notre petit coin de Bourgogne. Nommé dans le Châtillonnais, ses camarades de Faculté le prévenaient que ce pays "lointain" était "ravitaillé par les corbeaux" !!! il n'en a eu cure, et a découvert , en compagnie de son épouse, elle aussi professeur au lycée, les immenses charmes de sa région d'adoption. Tous deux auraient pu demander leur mutation, ils n'en ont rien fait, tant ils ont été séduits par la richesse de notre territoire : nature splendide, histoire monastique très riche, découvertes datant du Halstat uniques au monde, avec la tombe de Vix et bien d'autres merveilles négligées par les dijonnais qui pensent que le Châtillonnais est un désert humain et culturel ! Qu'ils ont tort !

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Michel Lagrange nous a ensuite lu sa magnifique ode au châtillonnais, un long texte passionné... et passionnant. Nous avons été suspendus à ses lèvres tant son texte était magique, évoquant la princesse de Vix "au bois dormant", la Douix, Saint Vorles, Saint Bernard, les églises, les maisons anciennes, la nature avec la Seine près de sa source, les forêts de feuillus qui abritent des espèces rares et une faune magnifique, l'histoire ancienne et contemporaine...

    C'était très beau, bravo monsieur Lagrange pour ce cadeau que vous faites à la ville et à ses habitants qui pourront consulter votre si beau manuscrit.

    Peu d'ouvrages littéraires ont été consacrés à la ville de Châtillon sur Seine et au Châtillonnais. Francis Carco dans "mémoires d'une autre vie" l'avait fait auparavant, mais d'une façon romanesque... sans égaler votre magnifique ouvrage qui glorifie notre région.

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Le manuscrit a été ensuite remis à Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine....

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    qui l'a confié ensuite a Annick Gueneau la Bibliothécaire...

    Michel Lagrange a remis son manuscrit " Leçon de paysage en hommage à la ville de Châtillon    sur Seine" à Hubert Brigand, maire de la ville

    Mon vœu le plus cher : que ce manuscrit soit imprimé et que chaque Châtillonnais puisse l'acquérir et le transmettre plus tard à ses enfants et petits enfants, car toutes les beautés passées et présentes de notre chère région sont réunies dans le texte de Michel Lagrange.


    votre commentaire
  • Magnifique bord de Loire sur la route du meeting aérien de ROANNE

    Le meeting de Roanne, , vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, , vu par Nicole Prévost

    Aviation militaire de la grande guerre à nos jours

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Parapente à moteur

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Les parachutistes

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Repliage précis du parachute

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    BOEING STEARMAN

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    LE BIPLAN  et le TRIPLAN

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    L 39 ALBATORS

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

     LA PATROUILLE CAPTENS

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Merci à MARIANNE et ADAM pour cette magnifique présentation

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

    Une très belle acrobatie !!!

    Le meeting de Roanne, vu par Nicole Prévost

     


    votre commentaire
  • "Jaurès

    Le public du pays châtillonnais et au-delà a été invité à découvrir une exposition consacrée à Jaurès dont on commémore cette année le centenaire de sa disparition, puisqu’il a été assassiné le 31 juillet 1914 trois jours avant le début des hostilités du conflit de la première guerre mondiale.

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    L’exposition, en partenariat avec le Lycée Désiré Nisard a été visible salle Louis PASCAL. L’ensemble , constitué de panneaux a permis de comprendre de manière pédagogique les points les plus saillants du cheminement Jaurésien. A partir de son assassinat, à rebours donc , sont reconstitués son itinéraire et sa formation, les différentes facettes de l’homme politique , ses engagements et enfin l’importance de Jaurès dans la mémoire collective.

    1- L'assassinat :

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    2-devenir Jaurès :

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    3-Le géant politique :

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    4-l'humanisme Jaurésien :

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    5-de l'homme au mythe :

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    "Jaurès, un pacifiste pragmatique" une exposition proposée par la Ligue des Droits de l'Homme

    La Ligue des Droits de l’Homme est particulièrement sensible à Jaurès, car Francis de Pressence, Président de la LDH de 1903 à 1914 fut l’ un de ses compagnons de route , dreyfusard, militant et pour lequel Jaurès a rendu un hommage solennel lors de son décès.

     


    1 commentaire
  •  Monsieur Paingat de Bissey la Côte, a présenté, le jour du 11 novembre 2014, sa superbe collection de matériel militaire, dans la salle des fêtes de son village.

    Il m'a envoyé des photos de l'événement, merci à lui !

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Les habitants de Bissey la Côte se sont réunis le 11 novembre autour de leur maire René Carteret, pour commémorer l'Armistice de 1918 : dépôt de gerbe, minute de silence,chant de la Marseillaise par les enfants du village.

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte

    Une exposition de matériel militaire à Bissey la Côte


    1 commentaire
  •  Pour récolter de l'argent nécessaire à l'achat de matériaux destinés à la rénovation d'une maison à Veuxhaulles sur Aube...

    http://www.christaldesaintmarc.com/tous-ensemble-a-veuxhaulles-sur-aube-a113274186

    les bénévoles de "Tous Ensemble" ont confectionné plus de 300 gâteaux qui ont été vendus samedi 15 novembre dans la galerie marchande d'Auchan.

    Je n'ai pu m'y rendre qu'en fin d'après-midi, tout était pratiquement vendu, les acheteurs se pressaient tout de même pour acquérir les derniers gâteaux.

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une vente de gâteaux au profit du chantier "Tous ensemble" à Veuxhaulles sur Aube

    Une autre vente de gâteaux aura lieu samedi 29, toujours au même endroit, avec une belle surprise musicale...

    D'autres animations sont prévues : repas, concert...

    Des nouvelles bientôt !


    votre commentaire
  • Une balade d'automne dans la plaine châtillonnaise intitulée" entre Semailles et Moissons".

    Un Agriculteur du Châtillonnais ensemence un immense champ avec un non moins immense semoir, tracté par un imposant tracteur.

    Balade en automne, par René Drappier

    Balade en automne, par René Drappier

    Balade en automne, par René Drappier

    Balade en automne, par René Drappier

    La future récolte de colza.

    Balade en automne, par René Drappier

    Que la nature est belle avec ce magnifique soleil sous l'oeil malicieux de madame tourterelle.

    Balade en automne, par René Drappier


    votre commentaire
  • Michel Serex me signale que le spectacle donné salle des conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, par le Théâtre de l'Impossible, lors du Festival Carco : "Le Paris de M'sieur Francis", va être présenté à Paris (et peut être bientôt à Dijon)...

    Carco de nouveau évoqué à Paris !

     


    votre commentaire
  • La grande Guerre des Musiciens , un spectacle à voir au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Après l’hommage au maréchal Joffre, les évocations de la vie quotidienne des Français pendant la Grande Guerre, une exposition “Une autre vision de la guerre” et l’évocation du conflit à travers la chanson populaire, la Ville de Châtillon-sur-Seine a poursuivi son cycle de manifestations par une soirée consacrée à “La grande guerre des musiciens”.

    Lorsque la Grande Guerre éclate, les musiciens s’engagent. Ravel est conducteur de camion militaire, Roussel veut intégrer la Marine, Durosoir pratique la musique au front avec des camarades musiciens, tout comme Hindemith, qui joue les quatuors de Debussy, Kreisler est blessé dès 1914, Schönberg sert à l’arrière comme réserviste.

     Ce spectacle multimédia a été donné vendredi 14 novembre, à 20 h 30, au Théâtre Gaston-Bernard par la Folia, orchestre de chambre d’Alsace. Cette formation de douze musiciens est dirigée par Hugues Borsarello, violon solo, qui a imaginé et monté ce spectacle qui met en scène l’orchestre, le récitant Alain Carré, comédien et metteur en scène, et une projection de photos et de vidéos pour constituer un spectacle pluridisciplinaire et vivant.

    Techniquement, en avant-scène, un voile de tulle a reçu les images tout en laissant deviner les musiciens tandis que le récitant, Alain Carré, s'est tenu sur le côté du devant de scène.

    Les  textes lus par Alain Carré ont fait revivre les œuvres littéraires de Maurice Genevoix pour la France ou Erich Maria Remarque pour l’Allemagne avec des extraits de "Ceux de 14" , "Sous Verdun" et "La Mort de près" et aussi d’ "À l’ouest, rien de nouveau".

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Sur le voile de l’écran nous avons pu voir les photos des compositeurs, des vues de la vie quotidienne, des cartes postales d’époque françaises ou allemandes, des gravures et des peintures....

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Et, derrière le tulle, sont apparus les musiciens (forcément un peu flous malheureusement...)

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Le premier violon, le chef d'orchestre Hugues Borsarello est venu jouer en solo devant le voile...

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Un petit film a fait revivre le torpillage du Lusitania...

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

     La partie musicale, dirigée par Hugues Borsarello violon solo, a évoqué les œuvres de douze compositeurs allemands, anglais, français, autrichiens, belges et néo-zélandais qui ont comme point commun d’avoir été mêlés au conflit. Ils ont été combattants en première ligne, en réserve, dans les tranchées ou dans la marine, ambulanciers ou artilleurs et tous ont puisé dans leur vécu de ce terrible conflit pour créer des œuvres qui sont parvenues jusqu’à nous.

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La grande Guerre des Musiciens , un spectacle magnifique au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Nous avons pu entendre des œuvres de Frank Bridge, Claude Debussy, Lucien Durosoir, Paul Hindemith, Ralph Vaughan Williams, Fritz Kreisler, Maurice Ravel, Albert Roussel, Arnold Schönberg, Jean-Jacques Werner, Eugène Ysaye, Arnold Trowell, Bela Bartók


    votre commentaire
  •  Jenry Camus a présenté une superbe conférence sur l'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales devant un public passionné, venu très nombreux l'écouter.

    Il a eu l'extrême gentillesse de me donner le texte de sa conférence et les photos de ses cartes postales.

    Le texte était très important, je n'en ai retenu que les grandes lignes, et j'ai choisi quelques cartes postales seulement parmi les centaines présentées. L'article aurait été beaucoup trop long pour l'éditeur ...

    Si vous n'êtes pas venu, vous avez eu tort, cette conférence était passionnante et très originale !

    Jeanne d'Arc

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Ecoutons donc Jenry :

    Jeanne d’Arc est un des grands personnages de l’Histoire de France. Une vie très courte : 1412-1431, morte à 19 ans. Une extraordinaire épopée de 3 années de 1428 à 1431 de Domremy à Rouen que je vais vous présenter à travers les cartes postales. J’y ajouterai une seconde partie : le mythe, un engouement national après la béatification de Jeanne d’Arc, le 18 avril 1909.

    J’espère que cette découverte de l’épopée de Jeanne d’Arc et des villes johanniques à travers les cartes postales va vous intéresser. C’est un choix, pas évident, parmi les 5000 cartes de ma collection.

    Vous verrez beaucoup de cartes anciennes. Car aujourd’hui, la carte postale n’est éditée que pour les villes ou des sites classés. Elle s’intéresse beaucoup plus au tourisme qu’à l’histoire et sans carte ancienne, cette conférence serait impossible à réaliser.

    L'épopée de Jeanne d'Arc

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    La grande pitié du royaume de France est due à la guerre dite de cent ans (1338-1443), une guerre opposant les français aux anglais et à leurs alliés bourguignons. Je ne vais pas ici faire l’historique de cette guerre.

    Disons qu’au moment de la naissance de Jeanne d’Arc, en 1412, le roi de France Charles VI est fou (il mourra en 1422) et Armagnacs et Bourguignons se partagent le pouvoir. Un trône que réclame également le nouveau roi d’Angleterre Henri V (1413) qui écrase l’armée française à Azincourt, le 25 octobre 1415.

    Le Dauphin Charles se réfugie à Bourges et, en 1419, il fait assassiner le duc de Bourgogne Jean sans Peur. Son fils Philippe le Bon s’allie aux Anglais.

    En 1420, par le honteux traité de Troyes, Isabeau de Bavière, épouse du roi fou, offre sa fille Catherine en mariage au roi d’Angleterre et le reconnaît régent de France.

    En 1422, Charles VI et Henri V meurent. Le duc de Bourgogne refuse le trône et marie sa sœur Anne au Duc de Bedford qui devient régent de France.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Les Anglais sont en Guyenne, Normandie et Ile de France. Ils se partagent la Picardie et la Champagne avec les Bourguignons, qui eux-mêmes possèdent la Bourgogne, la Picardie, les Flandres et le Brabant. Le reste de la France (excepté la Bretagne) est pour le Dauphin Charles. En réalité le Dauphin est roi de Bourges (Sologne, Berry et Tourangeau) et en 1428, les anglais assiègent Orléans, porte vers les provinces fidèles au Dauphin.

    Et là, un petit village…

     Domremy : Là où tout a commencé

    Village du Barrois mouvant à la frontière de la France et de la Lorraine, coupé en deux par la Meuse. En terre anglo-bourguignonne d’une part et dépendant de Vaucouleurs, place-forte fidèle au Dauphin.

    Voici la maison natale de Jeanne d’Arc, l'église paroissiale et la basilique de Bois Chenu

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    « Quand j’eus l’âge d’environ 13 ans, j’eus une voix de Dieu pour m’aider à me gouverner. Et la première fois j’eus grand peur. Et vint cette voix environ l’heure de midi, au temps de l’été, dans le jardin de mon père.

    Il me semblait que c’était une digne voix et je crois que cette voix était envoyée par Dieu. Lorsque j’eus oui par trois fois cette voix, je connus que c’était la voix d’un ange. Cette voix m’a toujours bien gardée et je comprenais bien cette voix.

    Elle m’enseigna à bien me conduire, à fréquenter l’église. La voix me disait encore que je lèverais le siège mis devant Orléans.»

    Jeanne entendra les voix de Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Marguerite jusqu’en 1428. Jeanne deviendra de plus en plus pieuse, ce qui lui attire beaucoup de moqueries de ses proches.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Le départ de Vaucouleurs

    La date de départ de Jeanne de Vaucouleurs a été discutée par les historiens. Aujourd’hui on s’accorde pour dire que C’est le dimanche des Bures, premier dimanche de carême, le 12 février 1429.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Elle franchit la porte de France avec son escorte composée de Jean de Metz, Bertrand de Poulengy et leurs écuyers, de Colet de Vienne, messager royal et l’archer Richard.

    De Vaucouleurs à Chinon

    500 kms en 11 jours du 12 au 23 février 1429.

    50 kms par jour (c’est l’hiver et il faut éviter les rencontres avec les anglo-bourguignons)

    St Urbain – Clairvaux – Pothières – Auxerre – Mézilles – Gien – Salbris – Romorantin – Saint Aignan – Sainte Catherine de Fierbois - Chinon

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Chinon

    Jeanne arrive à Chinon le 23 février. Le Dauphin la fera attendre 2 jours avant de la recevoir

    Dans cette imposante forteresse, il reste la cheminée devant laquelle la rencontre eut lieu. Des travaux importants ont permis de restaurer et couvrir les logis royaux.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une magnifique conférence de Jenry Camus

    L’entrevue avec le Dauphin

    Cette entrevue a fait couler beaucoup d’encre :

    -Le Dauphin caché parmi 300 chevaliers est reconnu par Jeanne

    -Qu’a dit Jeanne en aparté au Dauphin (Ni Jeanne ni Charles VII ne le diront)

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     L’interrogatoire

    Interrogatoire par les maître en théologie qui dura 3 semaines et qui ne trouvèrent que bien, humilité, virginité, dévotion, honnêteté, simplicité.

    Malheureusement le compte-rendu de ce procès n’existe plus.

    Parallèlement Jeanne de Preuilly et Jeanne de Mortemer vérifièrent que Jeanne n’était pas un garçon et était bien pucelle.

    Blois

    Le Dauphin va doter Jeanne d’une maison militaire. Un intendant Jean d’Aulon. 2 pages Louis de Coutes et un certain Raymond. 2 hérauts, Ambleville et Guyenne,. Un clerc comptable Mathelin Raoulet. Un aumonier Jean Pasquerel et quelques lances. Ses frères Pierre et Jean, Jean de Metz et Bertrand de Poulengy.

    C’est à Blois que l’armée se réunit avant de partir pour Orléans.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    De Blois à Orléans

    L’armée quitte Blois pour Orléans le 28 avril 1429. Cette armée que Jeanne conduit est en fait commandée par le Duc d’Alençon. Elle est constituée de 450 hommes.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Orléans est libéré, Jeanne est entrée de plein pied dans l’Histoire de France. Et Orléans n’oubliera pas.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Elle livrera trois autres batailles : Jargeau, Meung et Beaugency

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Le Sacre

    De Henri 1er en 1027 à Charles X en 1825, tous les souverains ont été sacrés à Reims sauf Louis VI le Gros et Henri IV.

    Le Dauphin, qui a passé la nuit en prières dans la cathédrale, prête serment de protéger la France.

    L’archevêque dit la messe et bénit insignes et vêtements royaux. Plus ou moins confectionnés dans la nuit car le sceptre, l’anneau, la main de justice, le manteau sont à Saint-Denis en terre anglaise.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Le roi est oint avec un peu de liquide de la sainte ampoule (gardée en l’église Saint Rémi de Reims), reçoit la tunique et la couronne royale et monte sur le trône acclamé par le peuple.

    Tous les grands du royaume sont présents à l’exception du duc de Bourgogne, de l’évêque de Beauvais Pierre Cauchon et de la reine Marie d’Anjou, laissée à Bourges vu les dangers du voyage. Richemont n’a pas été invité.

    Jeanne au sacre

    Jeanne assiste à la cérémonie brandissant son étendard « Il avait été à la peine, c’était raison qu’il fût à l’honneur »

    Le célèbre tableau de Jean-Auguste Ingres (1780-1817) qui est au musée du Louvre représente cette scène (cheveux longs de Jeanne et jupette sont fantaisistes)

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Après le sacre, Jeanne n’a qu’un but, conduire le roi à Paris, ville toujours aux mains des anglais.

    Plusieurs villes bourguignonnes (Château-Thierry, Crécy, Soissons, Provins) ont ouvert leurs portes au roi qui, à l’insu de Jeanne, négocie une trêve 15 jours avec le duc de Bourgogne.

    Le 15 août, les armées françaises (6000 hommes) et anglaises (8000 hommrs) sont face à face à Montepilloy près de Senlis. On s’observe, on s’invective toute la journée et on se retire sans combattre.

    Charles VII signe une nouvelle trêve de 4 mois avec les bourguignons, laissant Jeanne et le duc d’Alençon mettre le siège devant Paris

    Début avril, Jeanne quitte Sully avec son frère Pierre, Jean d’Aulon et une troupe de piémontais dirigée par le routier Barthélemy Beretta. La Hire et Xaintrailles la rejoindront et c’est une troupe d’environ 1000 hommes qui pénètre dans Compiègne le 23 mai.

    Jeanne prise devant Compiègne

    Le 24 mai, Jeanne sort de la ville richement habillée. Elle porte sur son armure une huque (manteau) de drap d’or vermeil. Elle est accompagnée par XaintRailles et 500 hommes

    A Margny-les-Compiègne, la troupe rencontre les Bourguignons de Baudot de Noyelle. Le combat à peine commencé, arrivent d’autres Bourguignons commandés par Jean de Luxembourg. Les Français commencent prudemment la retraite, mais trouvent les portes de Compiègne fermées (Guillaume de Flavy, défenseur de la ville les a-t-il trahi ?). Un archer réussit à désarçonner Jeanne et c’est un Picard, le bâtard de Wandonne, qui reçoit sa reddition.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Jeanne prisonnière

    Jeanne est conduite à Margny sous bonne garde. Quelle belle prise pour les Bourguignons. Et le soir même, Jeanne est présentée au Duc de Bourgogne Philippe le Bon. (Tableau du peintre bourguignon de Noyers, Isidore Patrois 1815-1884)

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Charles VII, très tôt prévenu, ne bougera pas et n’offrira aucune rançon comme il était de coutume en pareil cas.

     De Compiègne à Rouen

    Le 26 mai, Jeanne est transférée au château de Beaulieu-les-Fontaines (Oise).

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Elle réussira à enfermer ses geoliers dans une tour mais sera rattrapée dans sa fuite par le portier.

    Le procès d’office (9 janvier-26 mars) l’instruction du procès avec enquêtes et interrogatoires. Jeanne se défend avec clarté et habilité faisant l’admiration de la plupart des juges. Les résultats sont favorables à Jeanne (on ne peut lui reprocher que de porter un habit d’homme) mais Cauchon n’en tient pas compte.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Le procès ordinaire (27 mars-24 mai) 70 articles ont été tirés des réponses de Jeanne et déformés. Cela devient 70 accusations que Jeanne nie.

    Après délibération des docteurs, les 70 articles sont réduits à 12 et forment la sentence. Le renoncement à l’habit d’homme devient l’essentiel.

    Au mois d’avril, Jeanne tombe malade. Panique si elle meurt. Le médecin de la duchesse de Bedford la soigne.

    Le 9 mai, Jeanne est menacée de torture suivant la procédure de l’inquisition. Heureusement elle ne le sera pas.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'abjuration et la condamnation.

    Le 24 mai, au cimetière de Saint-Ouen, en public et devant le bûcher, on lui demande de ne plus porter l’habit d’homme. Elle demande l’intervention du pape, ce qui devrait conduire le procès à Rome. Cauchon n’en tient pas compte.

    Jeanne, affolée devant le bûcher, abjure, c’est-à-dire qu’elle reconnaît ses fautes et accepte de reprendre des habits féminins.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    C’est une condamnation à la prison d’église à vie. Ce qui n’arrange ni les anglais ni Cauchon

    Le 28 mai, le tribunal constate que Jeanne a remis ses habits d’homme (les geôliers y sont pour quelque chose) . Elle est déclarée relapse, c’est-à-dire retombée dans l’hérésie.

    Le 29 mai, sur 39 juges, seuls 3 la déclarent hérétiques, mais Cauchon passe outre et prononce la sentence la déclarant hérétique, l’excommuniant et la condamnant à mort.

    Le tableau la conduite au supplice est du même artiste Isidore Patrois

     Jeanne brûlée vive

    Le 30 mai, Jeanne est brûlée vive sur la place du Vieux Marché. Le bourreau Margier Leparmentier déclarera qu’elle a crié six fois Jésus et jettera son cœur dans la Seine.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Le mythe de Jeanne d'Arc

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Jeanne d’Arc est morte brûlée vive le 30 mai 1431, condamnée comme hérétique. Elle sera réhabilitée après un nouveau procès qui dura du 7 novembre 1455 au 7 juillet 1456. Ensuite, c’est l’oubli jusqu’en 1841 (la Jeanne d’Arc de Michelet) et surtout la publication par Jules Quicherat des deux procès en latin d’après les manuscrits de la BN.

    Jeanne est redécouverte. Avec les malheurs du temps, la guerre perdue de 1870-71, l’Alsace et la Lorraine rendue à l’Allemagne, Jeanne devient la bonne Lorraine, née française, symbole du peuple écrasé. La plupart des statues sont érigées dans les villes johanniques avant 1900.

     La béatification 18 avril 1909

    C’est Mgr Dupanloup, évêque d’Orléans, qui le 8 mai 1869, évoque pour la première fois la sainteté de Jeanne. Il va s’en suivre une série de procès apostoliques et ce n’est que le 18 avril 1909 que Jeanne sera proclamée bienheureuse par le pape Pie X.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une magnifique conférence de Jenry Camus

     La canonisation

    Il faudra encore attendre 11 années avant que Jeanne soit canonisée par le pape Benoît XV, le 16 mai 1920 et que la chambre des députés adopte le projet de Maurice Barrès (24 juin 1920) d’instituer une fête nationale de Jeanne d’Arc

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Les fêtes de Jeanne d’Arc

    La béatification de Jeanne d’Arc entraîna, dans toute la France, bon nombre de manifestations religieuses. La carte postale se fit le témoin de ces fêtes, présentant des intérieurs d’église pavoisés.

    Il existe des cartes postales de ces fêtes religieuses dans presque tous les départements. Il faut dire que les années 1900 à 1930 sont la grande époque de la carte postale. On photographie les villes et villages avec les habitants, les évènements. Une mine pour l’histoire de notre pays et le bonheur des collectionneurs.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Les fêtes à Orléans

    Bien entendu, c’est à Orléans que Jeanne d’Arc est la plus fêtée. Ce n’est plus une fête unique, mais une manifestation populaire qui se répète tous les ans au mois de mai en présence d’une personnalité. Doumergue fut le premier président en 1929. Une jeune fille de la bonne société bourgeoise et catholique tient le rôle de Jeanne d’Arc et défile dans la ville avec son escorte suivie de toutes les autorités et associations orléanaises.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Le Théâtre de la Passion

    Jeanne d’Arc a une belle carrière théâtrale. Du Mystère du siège d’Orléans, pièce de 20529 vers écrite en 1435 à l’Alouette d’Anouilh en 1953, on compte des centaines de pièces. Les plus célèbres, la Pucelle d’Orléans de Schiller (1801), le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc de Péguy (1910), Sainte Jeanne de Bernard Shaw (1923), la Pucelle d’Audiberti (1950). De nos jours, on écrit encore. Plus de 20 pièces depuis 1945.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Partout en France, Jeanne est à l’honneur. Des pièces souvent écrites par des ecclésiastiques sont jouées dans des théâtres mais aussi dans les maisons d’éducation pour jeunes gens et jeunes filles et les patronages, comme ici à Bézouotte (Côte d'Or)...

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    De nombreux sculpteurs ont choisi Jeanne comme modèle .

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Jeanne d’Arc, bien malgré elle, a fait l’objet de luttes politiques, anarchistes, cléricales. Exemples, ces cartes postales reprenant des tracts de la Fédération nationale des libres penseurs ou des Francs Maçons.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Pendant la grande Guerre elle fut associée aux combats .

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Vous pourrez voir d'autres cartes postales 14-18 que m'a confiées Jenry Camus ici :

    http://www.christaldesaintmarc.com/jeanne-d-arc-et-la-grande-guerre-a113154620

    Jeanne d'Arc au cinéma

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Publicité et érotisme

    Jeanne est devenue un argument commercial (fromages, chocolat, gâteaux, café, etc) comme ce savon de Marseille.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

    Et de nos jours, il fallait bien voir une Jeanne érotique !

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     Les temps n’ont guère changé et notre président attend peut-être une nouvelle Jeanne d’Arc qui lui dira : Ah ! Messire, c’est grande pitié des choses en France.

    L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une conférence de Jenry Camus

     L'épopée de Jeanne d'Arc en cartes postales, une magnifique conférence de Jenry Camusà Jenry pour cette magnifique conférence, si bien illustrée, qui nous a permis de nous remémorer l'histoire de notre "Bonne Lorraine". Beaucoup d'applaudissements ont salué le conférencier, et c'était bien mérité.

     


    6 commentaires
  • à l'initiative de Dany Bourgeois, passionné de parapentisme...

    Pierre Magès  a réalisé une belle vidéo de cet événement :

     


    votre commentaire
  •  Les étangs des Marots bien joliment filmés par Christian Labeaune...


    1 commentaire
  • Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    J'ai profité d'une belle journée d'automne pour visiter le Parc de l'Auxois, situé à Arnay sous Vitteaux.

    Nous y allions autrefois  pour acheter des volailles, surtout d'adorables poules naines d'agrément, comme, par exemple,  des "nègres soie". Plus tard il a été aménagé en parc de loisirs, nous y faisions des sorties avec l'école Maternelle.

    Aujourd'hui le parc s'est encore amélioré, il  est devenu un bien agréable zoo en plein air, où j'ai apprécié de ne pas voir d'animaux en cage, je déteste ! Les bêtes vivent sur de grands terrains propres, ils sont bien nourris, et ont l'air, ma foi, heureux, si tant on peut l'être lorsque l'on a pas de vraie liberté...

    Des naissances ont lieu au parc comme ce jeune bufflon, ici avec sa mère.

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    On voit des chameaux :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des coatis bruns :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des dingos :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des furets :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des lamas :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des loups du Canada :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des loutres :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des macaques de Barbarie :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des ratons laveurs :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des suricates :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des visons d'Amérique :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des wallabies :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des watusis :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des oiseaux comme cet ara bleu et jaune :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des autruches :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des émeus :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    des marabouts :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Les lémuriens sont la nouvelle attraction du parc de l'Auxois, ils sont regroupés dans un lieu nommé Majunga.

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Ces lémuriens ne sont pas sauvages, ils se baladent au milieu des visiteurs, qui les photographient, mais surtout ne les touchent pas ni ne les nourrissent bien entendu, c'est bien agréable d'admirer ces adorables animaux !

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Ce sont des lémurs catta :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Il y a aussi des lémurs Vari noirs et blancs, et des lémurs roux  que je n'ai pas vus.

    les lémurs Vari :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Un très beau vivarium existe au Parc de l'Auxois, bien sûr les reptiles sont dans des cages, mais ils n'ont pas l'air d'en souffrir...

    On peut y voir :

    le caïman à lunettes

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    la couleuvre d'Asie :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    l'iguane vert :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    le serpent ratier :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    le serpent lait de Nelson :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    le téju rouge :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    les tortues de Floride sont dans un bassin extérieur:

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Pour les enfants (et leurs parents !) le Parc de l'Auxois est un petit paradis, car on y trouve de nombreux  manèges et animations :

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

    Le parc de l'Auxois abrite encore bien d'autres espèces d'animaux que je n'ai pas vus, car ils dormaient, sans doute, dans leurs refuges : ours, chiens de prairie, zèbres, cerfs, grues, porcs-épics, flamants etc....

    Un espace est réservé aux animaux de la ferme comme des chèvres naines, les enfants peuvent y entrer c'est bien sympathique.

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...

     On trouve aussi des volières avec poules naines, faisans, oiseaux exotiques etc...

    Le parc de l'Auxois, un bien agréable but de promenade...


    4 commentaires
  • René Drappier et Pierre Magès ont suivi toutes les cérémonies du 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine,  René en photos, Pierre en vidéo.

    Voici tout d'abord les photos de cet événement qui fête l'Armistice de 1918, mais est aussi la commémoration du début de la Grande Guerre.

    Au Lycée Désiré Nisard :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    La messe à Saint Nicolas :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Au monument aux Morts Joffre :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Au cimetière Saint Jean :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    La descente du cortège rue Docteur Robert :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Au Monument aux Morts du jardin de la Mairie :

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Le 11 novembre 2014 à Châtillon sur Seine

    Et maintenant, voici la vidéo de Pierre Magès :


    7 commentaires
  • "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", un spectacle à ne pas manquer....

    La "Compagnie des Gens", la célèbre troupe basée à Châtillon sur Seine, nous offre actuellement un spectacle intitulé "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", un exercice littéraire et musical, sur l'art du pamphlet, avec beaucoup d'humour et...de mauvaise foi jubilatoire.

    C'est dans la nouvelle salle Kiki de Montparnasse, esplanade Saint Vorles qu'une bibliothécaire, Marie-Thérèse, a proposé aux spectateurs, très intéressés, une conférence sur l'homme illustre dont s'enorgueillit, à juste titre, notre ville de Châtillon sur Seine, Désiré Nisard.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Une conférence très attendue, tellement le personnage est exceptionnel, qui a été rythmée par les accords du trio de contrebasses Cargo.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     La conférencière, Joséphine Delalande, passionnée par cet écrivain hors du commun,  nous rappela qui était  Désiré Nisard, quels furent ses célèbres ouvrages, elle évoqua son élection extraordinaire à l'Académie Française..

      Elle en fit une description enflammée... près de la peinture de cet illustrissime personnage, enfant de notre bonne ville de Châtillon sur Seine,  représenté en habit vert d'Académicien...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Mais au milieu  du merveilleux portrait du sublime Nisard, que la conférencière nous brossait, une voix discordante s'éleva dans le public, à la grande stupéfaction des auditeurs...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Non, non, et non,  cria un spectateur outré, Jean-Marie-Napoléon-Désiré Nisard n'était pas, madame,  l'homme que vous croyez ! d'abord a-t-on idée de s'appeler Jean-Marie-Napoléon Désiré !!

    Le contradicteur virulent nous présenta Désiré Nisard sous un autre jour, beaucoup moins flatteur que celui brossé par Joséphine Delalande..

    "Ce mouflet pénible et geignard, ce vilain petit canard, bon élève à défaut d'imagination, néanmoins pourvu de la phénoménale mémoire des simples d'esprits, dont le cerveau est cousin de la mousse ou de l'éponge...Toutes qualités utiles pour finir empaillé à l'académie..."

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Nisard , continua le fâcheux, fut, en effet, un  critique étroit,  qui se permit de fustiger les romantiques, en particulier Victor Hugo et Alexandre Dumas, qualifiant leur oeuvre de "littérature facile" !!

    Son livre "les poètes latins de la décadence" plut à Guizot qui lui fit obtenir des postes importants..il devint ainsi un des plus zélés partisans du pouvoir établi...

     En effet, voilà un personnage dont la carrière politique ne fut faite que d'opportunisme. : monarchiste pour commencer, républicain quand il l’a fallu, bonapartiste à l’avènement de Napoléon III, sous le règne duquel il obtint hautes fonctions et distinctions.

     Jean-Marie-Napoléon-Désiré Nisard,  peu de temps après avoir été élu Académicien, exposa sa théorie des "deux morales", distinguant ainsi la morale ordinaire, régissant les actions des simples particuliers, et celle , plus large, applicable seulement aux princes, qui peuvent violer leurs serments, emprunter des millions sans les rendre etc...

    Et, madame, vous tressez des couronnes à cet archétype du critique réactionnaire, borné et partial ?

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Les musiciens du trio de contrebasses Cargo, enfoncèrent le clou en citant de nombreux  faits divers honteux impliquant le sinistre Nisard ....

    (tous plus farfelus les uns que les autres, car se passant à notre époque....)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     C'en était trop, Désiré Nisard était tombé bien bas dans l'estime des auditeurs  présents  ...

    Mais voilà, oh prodige !, que notre illustre châtillonnais, sortant de son tableau, se matérialisa devant les spectateurs, médusés....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Désiré Nisard, en personne, vint rétablir "sa" ...vérité, enfin, ce qu'il voulut bien en confier, tout à son avantage, bien évidemment....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Parlez moi donc de la littérature du XXIème siècle, demanda Jean-Marie-Napoléon-Désiré, qui avait toujours  pensé que rien n'avait été écrit de bon depuis le XVIIème ..

     On lui lut alors des passages de livres de Florian Zeller et de Christine Angot...(la fille de Madame Angot ?, demanda l'académicien...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    ( Les extraits de ces livres  nous ont laissés d'ailleurs bien circonspects sur la valeur de la littérature actuelle...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Désiré Nisard  donna, en aparté, un coup de téléphone !!!

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Que faisiez vous donc à l'Académie Française ? lui demanda Joséphine  Eh bien, nous étudiions les mots de notre belle langue française répondit Nisard .

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Alors, avec un porte-voix, il égréna  les lettres de l'alphabet...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Les lettres de l'alphabet furent illustrées par des citations de Pierre Desproges, Eric Chevillard, Pierre Jourde, Eric Naulleau, Philippe Muray, Michel Audiard, Grand Corps malade , Georges Perros, citations énoncées par des personnages aux nez de clowns...

    (Fous rires garantis dans la salle...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Mais voici qu'apparut un autre personnage, pamphlétaire de valeur, mais d'une grande férocité, Léon Bloy.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Léon Bloy, critique  de l'oeuvre d'Emile Zola, de la bourgeoisie... sa description de l'incendie du Bazar de la charité fit grincer bien des dents...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Les "pro Nisard" et les "contre Nisard" finirent par s'écharper dans une bagarre échevelée...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Mais tout est bien qui finit bien, tout ce beau monde se réconcilia avec panache, et Joséphine convia les spectateurs à un "pot" amical de crémant..(mais en restait-il il ? il paraît que Désiré avait finalement sifflé en douce de nombreuses bouteilles !)...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Nous nous en sommes d'ailleurs aperçus puisque l'illustre académicien châtillonnais nous gratifia d'un rot retentissant !!

    La troupe de la Compagnie des Gens fut très applaudie , nous avons beaucoup ri...

    Il reste deux représentations tout public de "Méchantes langues ou les délices de la polémique", les vendredi 21 novembre et samedi 22 novembre 20h30, ne les ratez pas, c'est un véritable régal !

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Provoquer, chatouiller, titiller la curiosité du public autour de l'art du pamphlet, c'est ce à quoi les comédiens et musiciens de "Méchantes langues", animés d'une cruauté inhabituelle, d'une bonne dose d'humour noir et d'un petit brin de folie dévastateur, se sont employés, dans le cadre de ce nouvel opus construit sous le patronage des stylistes de haut vol, tous contempteurs farouches et flamboyants de la tiédeur, du consensus mou et des idées reçues.

    Bravo la Compagnie des Gens, et merci pour ce moment de pur plaisir pétillant, qui a réchauffé les esprits et les corps en ce mois de novembre...

    Les comédiens : Michel Auguste (Léon Bloy) Elisabeth Hoornaert ( Joséphine Delalande), Sabine Lecoq (Marie-Thérèse), Patrick Pompon (Désiré Nisard),Jacques Senelet (le contradicteur)

    Les musiciens du trio de contrebasses Cargo : Marc Clément, Benoît Jayot, Eléonore Rossye.

    La régisseuse : Elisabeth Petetin

    Les auteurs invités : Désiré Nisard, Eric Chevillard, Pierre Desproges, Pierre Jourde, Eric Naulleau, Charb, Philippe Muray, Grand Corps Malade, Léon Bloy, Michel Audiard...

    L'affiche était de Gwenola Guyot                            


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires