•  Toutes les photos sont cliquables pour mieux en admirer la beauté...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...

    Encore de très belles photos de Jean-Pierre Gurga : crépuscule au lac de Marcenay...


    1 commentaire
  • En revenant dimanche de Recey sur Ource où j'étais allée voir l'atelier "les Cropernoons", je suis revenue à Châtillon par les étangs des Marots. Le ciel était gris et triste, mais heureusement des chatons illuminaient les arbres

    Des cygnes aux Marots...

    Quelle a été ma surprise de voir quatre jeunes cygnes sur l'autre berge....Ils m'ont vue et sont aussitôt venus à ma rencontre

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Voyant que je ne leur donnais rien, certains se sont même endormis...

    Des cygnes aux Marots...

    enfin presque...

    Des cygnes aux Marots...

     Puis ils sont repartis ...

    Des cygnes aux Marots...

    Ces cygnes sont à l'évidence très jeunes, ils ont passé leur premier hiver. On s'en aperçoit à la couleur de certaines de leurs plumes qui sont encore brunes, aussi je n'ai pu m'empêcher de penser : et si c'étaient les cygnes disparus mystérieusement l'an dernier au lac Parisot à Recey sur Ource ??

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-bien-jolie-petite-famille-au-lac-parisot-de-recey-sur-ource-a107966788

    Pourriez-vous me dire si quelqu'un a amené ces quatre cygnes aux Marots ? Je n'en avais jamais vu à cet endroit avant...et la concordance d'âge avec ceux de Recey est tout de même assez troublante.

    Les étangs sont remplis au maximum, le petit déversoir de Combe Noire en témoigne.

    Des cygnes aux Marots...

    La forêt, en cette fin d'hiver, est illuminée par de  bien beaux chatons, un avant goût du printemps qui s'annonce !

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

    Des cygnes aux Marots...

     

     


    1 commentaire
  • Je vous ai présenté, il y a peu, le travail étonnant, et de toute beauté, de Julien Gimié d'Arnaud qui réalise des sculptures à base de chutes de métal qu'il recycle.

    http://www.christaldesaintmarc.com/creation-nodoise-presente-des-sculptures-de-toute-beaute-a-partir-de-m-a125085008

    Voici d'autres superbes sculptures de "Création Nodoise" :

    L'araignée dorée :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le chopper :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    La chouette :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le dragon-hippocampe :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le dromadaire du quincaillier :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    L'abeille :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le trophée du chasseur :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le petit pingouin en fourchettes et cuillères ! :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    Le scorpion :

    Quelques surprenantes créations Nodoises

    La tortue à 12,05 euros :

    Quelques surprenantes créations Nodoises


    4 commentaires
  • Les Crafternoons

    Une nouvelle animation de loisirs créatifs a vu le jour à Recey sur Ource, les "Crafternoons", proposée par Isabelle, une jeune Recéenne .

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Une bien sympathique réunion  où cinq stagiaires ont gravé le linoléum pour réaliser un tampon qui leur permettra d'imprimer le coton d'un sac.

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Il faut évider certaines zones de la plaque de lino avec une gouge spéciale...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Voici un petit tampon déjà réalisé par Isabelle, et l'encre dont il va être enduit.

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Je ne suis pas restée jusqu'à la fin de l'atelier, mais j'ai demandé à Isabelle de m'envoyer des photos des travaux terminés, les voici :

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Bravo les stagiaires, vos sacs sont superbes !

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Un autre atelier a déjà eu lieu en janvier, il s'agissait alors de décorer une guirlande lumineuse avec de petits cubes .

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Une autre utilisation des tampons gravés sur aluminium : des cartes de voeux...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Isabelle a demandé aux stagiaires et futures stagiaires leurs désirs, leurs idées pour de futurs ateliers...

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Pourquoi pas par exemple, des papiers découpés comme cette superbe création ?

    Les Crafternoons, un atelier de loisirs créatifs à Recey sur Ource...

    Je vous avertirai lors de la mise sur pied d'un prochain atelier, il faudra alors vite s'inscrire car le nombre de places est limité...

    Isabelle me précise que les inscriptions sont gratuites, les stagiaires achètent seulement les matières premières destinées à leurs créations, ce qui est tout à fait normal.

    Elle propose ces ateliers tout à fait bénévolement, pour le plaisir des rencontres et pour partager simplement les belles techniques artistiques qu'elle a apprises.


    1 commentaire
  • MAGNIFIQUE !


    2 commentaires
  •  Je n'avais pas terminé de faire paraître les dernières belles photos de Michel Massé, sur les coqs des clochers Châtillonnais.

    Aujourd'hui, voici les premiers coqs des villages de l'ancien canton de Recey sur Ource.

    Les coqs eux-mêmes se ressemblent assez, mais ce qui est intéressant ce sont leurs supports en forme de croix, tous différents, certains très simples, d'autres très ouvragés.

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

    Les coqs de clochers du canton de Recey sur Ource, photographiés par Michel Massé...

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Conférence

    Vendredi 19 février, dans la salle des conférences du Musée, les Amis du Musée du Pays Châtillonnais ont proposé une conférence intitulée :

    Où va la photographie ?

    Tentative d'approche de la photographie contemporaine

    Cette conférence a été présentée par Jean Daubas, Artiste photographe qui fait partie de la Société des Amis du Musée Nicéphore Niepce à Chalon sur Saône.

    Robert Fries , Président des Amis du Musée du Pays Châtillonnais, a présenté l'affable conférencier.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Par des projections de diapositives, et même par des extraits de films, Jean Daubas a illustré à merveille ses propos.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Jean Daubas s'est penché sur les évolutions techniques qui ont eu lieu depuis l'invention de la photographie par Nicéphore Niépce.

    Auparavant, on utilisait depuis fort longtemps la "camera obscura", la chambre noire.

    La chambre noire est une boîte fermée dont l'une des faces est percée d'un petit trou appelé sténopé. L'image est alors visible à l'envers.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    On s'aperçut plus tard de l'action des rayons lumineux sur le chorure d'argent.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Nicéphore Niépce après de très nombreuses expériences réussit à fixer des images sur des plaques d'étain recouvertes de bitume de Judée qui durcit à la lumière. La pose était de huit à vingt heures.

    Voici à droite la première plaque photographique réalisée par Nicéphore Niépce, et à gauche le tirage actuel.

    Cette première "photographie" est visible à l'Université d'Austin au Texas.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Louis Jacques Mandé-Daguerre, associé à Nicéphore Niépce, améliora le procédé, son invention se nomma le daguerréotype.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Voici un daguerréotype, montrant pour la première fois une vue du boulevard du Temple à Paris. La pose ayant été très longue, on ne peut apercevoir les voitures et personnages qui pourtant devaient être nombreux...

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Richard Leach Maddox inventa la "Gelatin dry plate". Il s'était aperçu que le bromure de cadmium et le nitrate d'argent pouvaient être appliqués sur une plaque de gélatine.

    Avec l'utilisation de cette plaque on put fabriquer des appareils photos plus petits.

    La couleur apparut...

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Charles Cros et Louis Ducos du Hauron inventèrent la photographie en couleurs indirectes en trichomie soustractive. 

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Les frères Lumière réalisèrent  en 1903 des "autochromes" :

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Georges Eastman utilisa ensuite le film en celluloïd. Kodak sera le premier appareil-photo fabriqué par la Compagnie Eastman. Une fois le film exposé, il fallait envoyer l'appareil à Rochester (USA), le film était développé, les tirages effectués et l'appareil rechargé était renvoyé à son propriétaire !

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Oscar Barnack , en 1913 construisit le premier appareil photographique de poche, le fameux Leica.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    La photographie fut rapidement considérée comme un Art.

    Jean Daubas a retracé les grandes dates et étapes de la relation entre photographie et Art et a fait le point sur ce qu'est devenu, en marge des artistes, le marché de la Photographie contemporaine et des grands évènements mondiaux qui lui sont consacrés.

    Vers 1890, certains photographes s'essayèrent au "pictorialisme" en expérimentant de nombreux procédés. Ils cherchèrent à donner un aspect moins photographique au cliché par une vision plus subjective.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

     En 1902, le groupe Photo-Secession naît à New York sous l'impulsion d'    Alfred Stieglitz, ancien pictorialiste.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    On vit alors apparaître des galeries où les photographes exposèrent leurs clichés. A Stuttgart par exemple en 1929 se tint le fameux "Film und Foto". Life apparut en 1936

    Des agences photographiques virent le jour comme l'agence Magnum (1947).

    En 1955 un livre de photographies fit le tour du monde , le très célèbre "Family of Man".

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Des rencontres entre photographes eurent lieu comme "les rencontres d'Arles" en 1970, des "Mois de la Photographie" virent le jour.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Le selfie considéré comme un art ?

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Le conférencier a évoqué l'invention d'un appareil photographique qui ne prendrait pas de photos des sites vus des milliers de fois...

    Plus moyen de photographier la tour Eiffel ou le Palais des Doges !

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    La photo peut être retouchée, associée à d'autres pour provoquer des chocs, comme l'a été celle du petit Syrien noyé dans les eaux grecques.

    Jean Daubas a ensuite dressé un constat dynamique de la place que semble prendre aujourd'hui la photographie au sein de l'Art contemporain. Avec des exemples d'œuvres d'artistes photographes ou plasticiens utilisant la photographie, Jean Daubas a exploré quelques unes des grandes tendances de la photographie contemporaine.

    Certaines photographies sont vendues à des prix incroyables : Par exemple "Rhein" d'Andréas Gursky l'a été à 4,3 millions de dollars !!

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Cindy Sherman avec "Untitled1976, 3,9 millions de dollars...

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Cowboy de Richard Prince, 3,4 millions de dollars:

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

     En conclusion de sa passionnante conférence, Jean Daubas nous a dévoilé quelques tendances de la photographie actuelle :

    Elle deviendra sans doute  une photographie objective, qui rendra compte de l'intime, qui racontera des histoires. Elle fera référence à la peinture, au cinéma, elle utilisera des technologies nouvelles, sera souvent un témoignage signant le retour de la photographie documentaire. Enfin elle se rapprochera des pratiques amateurs.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Jean Daubas a ensuite répondu aux nombreuses questions de photographes professionnels et amateurs avec une grande gentillesse.

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Robert Fries a ensuite offert au conférencier un petit souvenir de notre région, et le bel ouvrage de Michel Lagrange et Bernard Béros "le dernier jour de saint Bernard et Prison-prières "

    Une conférence de Jean Daubas, intitulée "Où va la photographie?", a été proposée par les Amis du Musée du Pays Châtillonnais

    Cette conférence a servi d’introduction à une visite du Musée Nicéphore Niepce que les Amis du Musée organiseront le samedi 2 avril 2016


    votre commentaire
  • Voici encore quelques très belles photos  de Jean-Pierre Gurga, nous présentant le lac de Marcenay au crépuscule.

    Les photos sont cliquables pour mieux les apprécier...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay, de très belles photos de Jean-Pierre Gurga...


    5 commentaires
  • L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Cette Assemblée Générale a revêtu un caractère particulier puisqu’elle n'a pas été présidée par Dominique Masson qui a donné sa démission de Président des Amis du Châtillonnais.

    En tant que Vice-Président, Jenry Camus a remercié Monsieur Castella, maire de Sainte-Colombe qui a accueilli l'assemblée dans la salle Robert Delavignette, Monsieur Brigand, maire de Châtillon-sur-Seine et Conseiller Départemental et les amies et amis d’être venus toujours aussi fidèles et nombreux. Il a remercié aussi celles et ceux qui se sont excusés de ne pouvoir être présents .

    Jenry Camus a évoqué avec regret ceux qui nous ont quittés :

    Lucien Caron, membre de du Conseil d'Administration, et qui a si bien géré pendant des années l’Office du Tourisme et le camping, Bernard Martin, un ami qui aimait l’histoire et la nature et qui écrivait de si intéressants articles dans le Bien Public, Michel Serex, ancien maire de Châtillon sur Seine, Marc Guenin, ancien maire de Recey-sur-Ource, Jean-François Gallice, dont on appréciait les conseils médicaux et les conférences, mesdames Armande Etienne et Irène Pelletier,messieurs Robert Bazot, Emmanuel Beau, Daniel Cardini, Jean-Claude Chassard, Jean-Paul Daujon, Alphonse Ehret, Jean-Paul Jottras, Lucien Pastoret, Jean Roy.

    Rétrospective 2015

     Nous avons pu revoir ensuite, en images, une rétrospective des différentes manifestations de 2015, un diaporama réalisé par Michel Massé, que Jenry Camus a commenté.

    Pour commencer, une vue du bâtiment impasse du Raisin où les Amis du Châtillonnais ont désormais leur local.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Ce fut l’évènement de cette année 2015, aussi Jenry Camus a remercié chaleureusement monsieur le maire de Châtillon pour l'attribution de ce local bien aménagé pour le rangement des archives de l’association, le matériel et la tenue des diverses réunions.

    L’année 2015 commença par une conférence sur la poétesse Antoinette Quarré, née à Recey-sur-Ource, conférence que Jenry présenta à Dijon, le 7 mars, Hôtel de Vogüé, à l’invitation des poètes de l’amitié.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 27 mars, à l’occasion de l’achat par les Amis du musée de deux lettres de Victorine de Chastenay, Jenry présenta en images la vie de Victorine et Michel Lagrange l'évoqua brillamment.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 11 avril, Jenry Camus présenta : "Du messager au facteur" à  Châtillon sur Seine, puis plus tard à Aignay le Duc.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Du 16 au 26 avril, aux Bénédictines, à l’occasion du 70e anniversaire de la libération des camps de la mort, une poignante et douloureuse exposition , organisée avec les associations de résistants, permit de présenter la collection d’Edmond Quesnot, rescapé d’Orianenburg-Sachsenhausen.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

     Michel Diey a présenté cette exposition et a fait également une intervention sur la seconde guerre mondiale devant des élèves de la Barotte, le 19 mai.

    Le 6 mai, Jacqueline Lambert et Sylviane Drezet ont organisé une rencontre avec le cercle généalogique de Côte d’Or en vue de l’implantation d’une antenne à Châtillon. Une autre rencontre a eu lieu le 28 novembre.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 22 mai, le docteur Braganti a fait une conférence sur le docteur Desliens, qui soignait les animaux mais qui permit aussi d’importantes avancées en cardiologie, conférence en collaboration avec les Amis du Musée.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Autre conférence, le 30 mai : 10 jours au Ladakh par Gisèle et Jean-Luc Ranfola, en collaboration avec les Anciens Elèves du lycée.

    Le 30 mai, Les Amis du Châtillonnais ont accueilli une association des maçons de la Creuse qui organise des voyages sur les traces de leurs ancêtres. Journée fort sympathique de souvenirs à Vaugimois, Sainte-Colombe et Châtillon.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Du 28 au 31 mai, le Salon des Peintres, pour sa 7e édition, a quitté les Bénédictines pour la salle Espace-Rencontres Schréder. Quitter le centre-ville pour une salle éloignée mais mieux adaptée à la peinture. Et le public est venu pour voir les tableaux des 27 peintres de la Section Peinture des Amis du Châtillonnais et de l'invitée d’honneur, Maryvonne Jeanne-Garrault. Et le plus, ce fut un super concert de France Accordéon avec de talentueuses jeunes musiciennes qui a été offert au public ravi,concert sous la baguette d’Elisabeth Studer, accompagnée au piano par Suzanne Furon.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Autre exposition les 20 et 21 juin à Puits, avec Talents Cachés : Peinture et artisanat. Mais Talents Cachés, c’est aussi du théâtre. Ne manquez surtout pas leurs représentations dirigées de main de maîtresse par   Michèle Mora.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Un stand des Cahiers était tenu par Michel Diey. Ce jour-là, il n’en a pas vendu beaucoup, mais il a bien parlé...

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Et Michel a encore beaucoup plus parlé et bien vendu aux Journées Châtillonnaises, les 27 et 28 juin.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Les Amis du Châtillonnais ont été présents à la Fête du Lac de Marcenay le 5 juillet.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 26 juillet, au vide-grenier de Gevrolles, les peintres ont exposé dans la très belle église. Michel Diey a tenu un stand à la mairie où des passionnés locaux ont monté une belle exposition de photos sur le village,  hier et aujourd’hui.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Si Châtillon, Puits et Gevrolles sont des expositions organisées par l'Association, les peintres de la Section-Peinture exposent aussi dans d’autres manifestations comme sur ces photos à Arc-en-Barrois et Montbard.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    On a vu aussi les peintres à Villaines-en-Duesmois, Brion-sur-Ource, Aignay, Chamesson, Massingy, Laignes, Bligny-sur-Ouche et en permanence au restaurant le Sabot de Vénus à Bure-les-Templiers.

    Le 9 août, avec Claude Garino, les Amis du Châtillonnais ont participé à la fête du livre à Jully, manifestation qui a lieu tous les deux ans.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    2015 a été le 900e anniversaire de la fondation de Clairvaux. Dominique Masson a organisé des visites dans les sites marqués par la présence de Saint-Bernard : le 5 septembre, ce furent les visites de l’abbaye de Clairvaux et de la Grange cistercienne de Beaumont.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Dominique Masson avait déjà conduit des visites à Jully, où Ombeline, la sœur de Saint Bernard fut prieure et la Grande Vesvre, ceci le 20 mai...

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    et à l’abbaye d’Auberive, le 13 juin.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 6 septembre, Michel Diey était à Veuxhaulles pour la présentation du cahier 1870-1970, un siècle industriel à Veuxhaulles-sur-Aube. Un cahier écrit par Pierre André et Luc Lefray et qui a connu un succès exemplaire. Plus de 200 cahiers vendus.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Puis, sortie d’un autre Cahier écrit par Dominique Masson : Bernard de Clairvaux, l’abbaye Notre-Dame, le 19 septembre avec une exposition dans l’église.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Ce 900e anniversaire de la fondation de Clairvaux a été marqué, entre le 30 mars et le 9 octobre, par plusieurs manifestations, expositions, concerts, conférences, organisées par Châtillon-Scènes avec la participation très active de Dominique Masson et de Michel Lagrange qui a présenté son ouvrage "Le dernier jour de Saint-Bernard" suivi de "Clairvaux, Prison prière", illustré par le photographe Bernard Béros.

    Le 19 septembre, expo à Notre-Dame, mais également Foire aux livres et aux vieux papiers.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Pas de temps mort pour les Amis du Châtillonnais, qui le 26 septembre, ont organisé une conférence : l’arrivée du train à Châtillon, 151 ans d’histoire ferroviaire, animée par Claude Garino et Arnaud Guyon.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Ces deux passionnés de train à vapeur ont également monté une exposition qui s'est déroulée du 29 septembre au 6 octobre aux Bénédictines et qui a passionné tous les nostalgiques des trains et de la gare de Châtillon-sur-Seine, dernière gare à avoir connu une locomotive à vapeur. L’occasion de se procurer un cahier-opuscule sur le sujet écrit par Arnaud Guyon.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 27 septembre, participation, comme tous les ans, à la Fête de l’Automne à Leuglay.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 9 octobre, Edouard Bouyé, directeur des Archives de la Côte d’Or, a donné une conférence sur le duel théologique qui opposa Saint Bernard à Abélard. Ce fut la dernière des conférences organisées par Châtillon-Scènes et Dominique Masson.

    Le 26 mars, Jean Ponsignon avait présenté les Cisterciens et le 20 avril François Poillotte avait évoqué Clairvaux.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 10 octobre, Jenry Camus était à Arc-en-Barrois en compagnie d’Elisabeth Vigée-Lebrun.

    Le 11, Michel Diey était à Recey-sur-Ource pour "Des livres au village".

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Le 16 octobre, Dominique Masson donnait une conférence sur le maître des forges Bouchu, au musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    2015 fut une année bien remplie qui vit également l’association fournir images et documents à maints demandeurs (ici Fr3 Bourgogne) .

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Et cette chronique que nous lisons toutes les semaines, depuis 14 ans dans le Châtillonnais.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Cette année 2015 a été donc très riche en manifestations diverses.

    Jenry Camus a remercié monsieur le maire de Châtillon, les maires des communes, le Musée et, la bibliothèque de Châtillon, les associations amies : Châtillon-scènes, Images en Châtillonnais, Talents cachés, Souvenir de la Résistance, qui ont aidé à la réalisation et qui permettent de faire revivre l’histoire du Châtillonnais.

    Ce rapport Moral d'Activités a été approuvé à l'unanimité.

    Jenry Camus a ensuite passé la parole à Michel Diey qui a présenté le rapport financier de l'Association : il est positif et il a été approuvé à l'unanimité.

    Michel a évoqué de nouvelles parutions des "Cahiers du Châtillonnais qui vont avoir lieu sur les parachutages anglais dans notre région, et sans doute, sur l'arrivée des belges dans le Châtillonnais . Vous serez bien sûr informés de ces parutions.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

     Jenry Camus a ensuite repris la parole pour évoquer les actions des Amis du Châtillonnais qui auront lieu durant l'année 2016.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Tout d'abord des questions administratives.

    Dominique Masson a donné sa démission de président et du conseil d’administration, le 20 novembre. Impossible de le faire changer d’avis. Sa décision était inéluctable et il souhaitait l’élection immédiate d’un nouveau président. D’un commun accord, Le conseil d’administration a décidé de reporter cette élection à la suite de cette Assemblée Générale.

    Sa démission aurait pu être un coup dur pour l’association. Président des Amis depuis la création, ancien professeur d’Histoire qui connaît parfaitement Châtillon des origines à nos jours, spécialiste des communautés religieuses, de Cailletet, de Joffre et hier de Saint Bernard. Le bulletin que les adhérents ont reçu, c’était son bébé. Dominique ne veut plus s’occuper de l’Association, mais Jenry Camus espère que l’historien, toujours adhérent, sera toujours à l’écoute.

    Face à cette démission, il fallait réagir et continuer pour les adhérents, pour monsieur Brigand et son conseil municipal qui aide financièrement et matériellement l'Association, et pour le Châtillonnais.

    Après avoir hésité pour des raisons personnelles et médicales, Jenry Camus a décidé de présenter sa candidature au poste de Président des Amis du Châtillonnais. En attendant cette élection il a remercié les membres du conseil d’administration qui l'ont secondé pour établir le programme des manifestations 2016.

    Elections au Conseil d'Administration

    Voici les membres du Conseil d'Administration :

    Mesdames Maripol Camus, Rolande Diey, Sylviane Drezet, Jacqueline Lambert, Chantal Schaeffer. Messieurs Michel Diey, Gérard Heinze, Jean-Pierre Loget, Michel Massé.

    Un appel aux candidatures a été lancé, mais personne ne s'est présenté

    Trois membres du Conseil d'Administration étaient à renouveler, Rolande Diey, Michel Diey et Jenry Camus, ils ont été réélus à l'unanimité.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Perspectives pour 2016

    Du 9 au 16 juin, vous pourrez voir à la salle des Bénédictines, une exposition : « Le 15 juin 1940, avant – après ». Des photos, des documents sur le terrible bombardement allemand du 15 juin 1940. Mais aussi, Châtilllon avant : la rue de l’Isle, la rue des Ponts, la grande halle, etc… la vie de la ville avec ses commerçants. Et Châtillon après : la reconstruction, les baraques du Cours L'Abbé.. Une exposition avec des plans, des cartes postales, des documents. Une exposition faite en collaboration avec les archives de la ville et des associations amies.

    Une exposition avait eu lieu sur ce sujet en 2000, mais il a semblé à l'Association qu’il était intéressant de rappeler cette tragique période que beaucoup ont connu. Mais c’est aussi,et même surtout, la vision d’une ville martyrisée pour les jeunes générations.

    Cette exposition sera aussi bien évidemment pour les enseignants et leurs élèves.

    Jenry Camus a lancé un appel aux personnes qui possèdent des photos, des documents, des anecdotes sur cette époque, n’hésitez pas à les confier à Michel Diey. Ils seront précieux.

     Les 20 et 21 août, vous pourrez voir à Essarois une exposition « Opération Wallace, les paras anglais dans le Châtillonnais ». Le maître d’œuvre n'en sera pas Jenry Camus, mais Philippe Barbu, originaire d’Essarois, aujourd’hui retraité des eaux et forêts et passionné d’histoire locale, qui termine actuellement un cahier du Châtillonnais sur les parachutages anglais dans notre région pendant la dernière guerre. Michel Diey et Jean-Louis Belin collaborent à ce cahier. D’où l’idée d’une exposition organisée par les Amis du Châtillonnais et l’Association du Souvenir de la Résistance où seront évoqués les parachutages et les rapports de ces SAS anglais et canadiens avec la Résistance locale. Philippe Barbu présentera également des maquettes qu’il a réalisées sur le sujet.

     Du 1er au 9 octobre, vous pourrez voir aux Bénédictines une exposition « Le petit patrimoine châtillonnais ». Tous les jours sur notre chemin, on passe devant une croix votive, une cabane de cantonnier, un pont, une vieille maison aux fenêtres originales, un colombage, un pigeonnier, un lavoir, etc… Ce petit patrimoine est fort riche dans le Châtillonnais. Le choix sera difficile car chaque commune a ainsi ses petits trésors et nous ne pourrons pas tous les montrer. Il y aura une certaine sélection de photos, cartes, peintures et qui n’a qu’un but : découvrir ou redécouvrir ce petit patrimoine et surtout l’apprécier, l’aimer, le protéger.

     Depuis sept ans, les  28 peintres de la Section Peinture ont connu une belle notoriété et cette année, ils vont encore accrocher leurs toiles aux cimaises des salles du Châtillonnais et d’ailleurs.

    Les 12 et 13 mars, les peintres seront présents salle Espaces-Rencontres Schreder, au salon avicole.

    Et ils reviendront les 19 et 20 mars pour exposer des tableaux « Patrimoine » à l’invitation des Lions au Salon des Antiquaires.

    C’est dans cette même salle Schréder que se déroulera du 26 au 29 mai, le 7e Salon des peintres de l'Association des Amis du Châtillonnais. Cette année, l’invité d’honneur sera le peintre André Lagarde qui, à 90 ans, peint toujours avec la même passion les paysages du Châtillonnais. Et peinture et musique seront toujours associées avec un concert de France-Accordéon sous la baguette d’Elisabeth Studer.

    Les peintres se retrouveront ensuite chez leurs fidèles partenaires à Puits les 11 et 12 juin et à Gevrolles le 24 juillet.

    Jean-Pierre Loget exposera aux Bénédictines la première semaine d’août. Et la mairie de Bellenod sur Seine accueillera pour la première fois les peintres le 25 septembre.

    A ce programme il faut ajouter les manifestations que l'Association n'organise pas, mais qui accueillent certains de ses artistes : Brion, Villaines, Aignay, Laignes, Chamesson, Arc-en-Barrois, Montbard, etc…

    Beaucoup de conférences sont présentées  à Châtillon : Université pour tous, Musée, Châtillon-Scènes, etc…, Cette année, l'Association n’interviendra pas vraiment dans ce domaine à Châtillon ou à l’extérieur

    Néanmoins, le samedi 5 mars, en partenariat avec les anciens élèves du lycée, Claire Constans, conservatrice honoraire du château de Versailles, parlera Des grandes galeries des châteaux d’Europe.

    Deux autres conférenciers nous ont donné leur accord, mais aucune date n’est encore programmée.

    Françoise Vignier fera une conférence Nefs et porches de l’ingénieur Pierre-Jean Guillemot en Châtillonnais (1772-1788)

    L’adjudant-chef Lafargue, du Service Historique de l’Armée, que tous avaient apprécié avec la médecine au temps de Marmont, fera un exposé sur la recherche des soldats morts pendant la guerre de 14-18.

    Les Amis du châtillonnais tiendront comme tous les ans des stands sur différentes manifestations, Châtillon, Puits, Gevrolles, Essarois, Leuglay, Recey. Une occasion pour rencontrer les adhérents et beaucoup d’autres personnes et assurer la promotion et la vente des célèbres Cahiers du Châtillonnais : Chroniques des Amis – Les Belges dans le Châtillonnais (M. Vershtragen), les parachutistes (PH Barbu) – Les travaux communs de Sylviane Drezet et Michel Diey.

    Cette semaine, nous avons pu lire dans le Châtillonnais, une chronique sur Gustave Coquiot, né à Puits, critique artistique redouté et amateur de jolies dames. Une chronique chaque semaine avec un sujet toujours différent. Des recherches, de l’écriture, ce n’est pas évident. Et cela fait quinze ans que cela dure. Michel Diey, Gérard Heinze et Jenry Camus  aimeraient bien avoir un petit coup de main, car le filon s’épuise. On sait que cette chronique hebdomadaire est très lue, alors chers lecteurs, Jenry Camus vous demande de prendre votre plume pour raconter des évènements insolites, des faits divers dans votre village, ou de les raconter, les trois compères les écriront.

    Des rencontres de généalogie ont eu lieu l’année passée. Des rencontres avec le cercle généalogique de Côte d’Or en vue de créer une antenne à Châtillon. L’idée est intéressante car de nombreuses personnes souhaitent recréer leur histoire familiale et ont besoin d’une aide et de contacts qu’internet ne donne pas forcément. Dans l'Association des Amis du châtillonnais, il y a une "section peinture" et il peut y avoir une "section généalogie". La question peut être étudiée sérieusement et Sylviane Drezet et Jacqueline Lambert sont prêtes à en assumer la responsabilité. A une condition essentielle, que les intéressé(e)s soient adhérent(e)s aux Amis du Châtillonnais.

    Voilà pour cette année 2016, un programme qui plaira sans aucun doute.

    Jenry Camus a "serré la main" avec conviction et sympathie à Images en Châtillonnais, aux Amis du musée, à l'office de Tourisme, Châtillon-Scènes, la Société Archéologique, le Souvenir de la Résistance, Talents Cachés, Arce, la Maison de la Forêt, Pierre Magès, aux journaux le Châtillonnais et le Bien Public et à ce blog, pour continuer avec eux la plus sympathique collaboration.

    Jenry Camus a ensuite passé la parole à monsieur le maire de Sainte-Colombe sur Seine, représenté par un adjoint, puis à Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine et Conseiller Départemental..

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Hubert Brigand a félicité et salué la ténacité des Amis du Châtillonnais. Il admire tout le travail effectué par cette Association qui valorise si bien le Châtillonnais : les conférences, les expositions attirent toujours plus de monde, aussi de l'extérieur, c'est une très belle promotion pour notre région.

    Et bien sûr, Hubert Brigand soutiendra toujours matériellement et financièrement les Amis du Châtillonnais.

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    Jean Ponsignon, membre des Amis du Châtillonnais, a présenté son programme pour les mois qui suivront :

    -le 10 mars il nous offrira un audio-visuel sur les femmes dans le monde

    -le 19 mai il présentera un superbe audio-visuel sur la Côte d'Or vue du ciel

    L'Assemblée Générale 2016 des Amis du Châtillonnais

    L'assemblée s'est ensuite terminée par un pot amical, avec le délicieux crémant de Bourgogne de Sylvain Bouhélier, membre de l'Association.

    Lors de sa réunion du 25 février 2016, le Conseil d’administration a procédé à l’élection du bureau, dans le local de l’impasse du Raisin. Les résultats suivant ont été enregistrés :

                Président : Jenry CAMUS 

    Vice-président : Gérard HEINZE

    Secrétaire : Michel DIEY, adjointe Sylviane DREZET

    Trésorière : Rolande DIEY, adjointe Jacqueline LAMBERT 

    Technique : Michel MASSE 

    Peinture : Jean-Pierre LOGET, adjointes Maripol CAMUS, Chantal SCHAEFFER 

    Généalogie : Sylviane DREZET, Jacqueline LAMBERT


    votre commentaire
  • Faisons connaissance avec une personnalité châtillonnaise bien connue : Jenry Camus...

    Voici quelques éléments de la biographie de Jenry Camus, nouveau  Président de l'Association des Amis du Châtillonnais et conférencier émérite :

    Jean-Henri (dit Jenry) CAMUS est né le 7 septembre 1943 à Oran, de parents châtillonnais

    (Son père, capitaine, a été tué le 21 mai 1944 à Monte Cassino –Italie)

    Il a fait ses études au lycée Carnot à Dijon et a eu une carrière un peu particulière aux PTT :

    -De 1961 à 1973 : Service du personnel au Ministère des PTT

    -De 1974 à 1995 : Réalisateur au Service de l'Audiovisuel et des Expositions PTT (réalisation de 250 films, vidéos, audiovisuels de formation ou d'information sur la Poste et France Télécom)

    Faisons connaissance avec une personnalité châtillonnaise :Jenry Camus...

    ( Photo tirée du tournage d'un film dans un bureau de postes à Rennes, vous reconnaissez bien sûr Jenry au centre)

    -De 1996 à 2001: Chargé de l'audiovisuel et des expositions au Musée de la Poste de Paris
    -Depuis 2002 en retraite à Essarois (Côte d'Or)
    -Depuis 20 ans, il monte des expositions historiques à Essarois et Châtillon-sur-Seine et depuis 7 ans des Salons de peinture.

    Jenry Camus fait également des conférences et écrit des biographies sur les figures historiques du Châtillonnais (Victorine de Chastenay, Kiki de Montparnasse, Julie Vellay-Pissarro, Antoinette Quarré, Jean-Henri Dupotet, Edme Verniquet,Henri Lacordaire, Charles Guillemin) et également Jeanne d’Arc, Elisabeth Vigée-Lebrun et les facteurs.

    Il possède également une très importante collection (850 livres, 5000 cartes postales) et un musée personnel sur Jeanne d’Arc, il est marié depuis 50 ans (9 juillet 1966) à Marie-Paule (la peintre Maripol)

    Tous deux ont une fille et deux petites filles.
    Voici son adresse si vous voulez le joindre :


    Jenry Camus
    La Domelotte - 2 rue Odin
    21290 ESSAROIS
    Tel : 0380810340

    Mail : jenrycamus@wanadoo.fr

     


    votre commentaire
  •  Dans le cadre du cycle annuel de conférences proposé par l'Association Culturelle Châtillonnaise - Université pour Tous de Bourgogne, David Loiselet, professeur d'histoire-géographie, a présenté, jeudi 18 février, à la salle des conférences de l'hôtel de ville de Châtillon-sur-Seine, son sujet de master de recherche : "piété ducale et vie liturgique à la cour de Charles le Téméraire".

    Madame Simon, Présidente de l'Association Culturelle Châtillonnaise a tout d'abord fait connaître le conférencier aux auditeurs.

    Une très intéressante conférence de David Loiselet,  "Piété ducale et vie liturgique à la cour de Charles le Téméraire"

    Une très intéressante conférence de David Loiselet,  "Piété ducale et vie liturgique à la cour de Charles le Téméraire"

     David Loiselet nous a fait découvrir ce jeune Duc de Bourgogne que l'on appelait de son temps , non pas "le Téméraire", mais "Le Hardi" comme son arrière grand-père Philippe.

    Beaucoup de choses seraient à dire sur Charles le Téméraire, sa vie fut courte et bien remplie, mais, dans l'exposé de ses recherches pour son master, David Loiselet s'est attaché surtout à nous montrer la piété extraordinaire de ce Duc de Bourgogne, la composition des membres de sa Grande Chapelle et de sa Petite Chapelle (oratoire en forme de tente, dressé à côté de l'autel où le Duc priait à l'abri des regards), sa grande générosité vis à vis des nécessiteux et des ordres religieux...

    David a eu la grande gentillesse de me donner son diaporama, le voici :

    (cliquer sur "fenêtre externe" pour voir le diaporama en plein écran)

    A la fin de cet exposé très intéressant qui nous a dévoilé beaucoup de choses inconnues de la plupart d'entre nous sur la foi de Charles le Téméraire et ses pratiques liturgiques, David Loiselet a répondu à de nombreuses questions avant d'être très applaudi.

    Une très intéressante conférence de David Loiselet,  "Piété ducale et vie liturgique à la cour de Charles le Téméraire"


    1 commentaire
  •  

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    Par ses dimensions , l'église Saint Nicolas d'Outines (Marne) est le plus monumental et le plus vaste des sanctuaires champenois à pans de bois.

    Sa construction très soignée remonte au début du XVIème siècle.

    Ses bois les plus anciens ont été datés de 1512.

    Cette église prend modèle sur les grandes halles de la région Champagne-Ardennes.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    A l'extérieur on observe la façade recouverte d'écailles de bois destinées à la protéger des intempéries.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    Une curieuse rosace se trouve au dessus de la porte d'entrée.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    A l'intérieur on admire les puissants piliers et les poutres massives donnant l'impression d'une véritable forêt.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    Le maître-autel est surmonté d'un retable  où figure une peinture représentant saint Nicolas à qui est dédié l'église. Cette peinture qui  date de 1816, est l'oeuvre du peintre Ludot.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    Les fonts baptismaux ont été sculptés au XVème ou XVIème siècle.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    Le retable baroque, près des fonts baptismaux a été restauré dans ses couleurs primitives.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    L'autel secondaire gauche :

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    A droite de l'autel secondaire droit on remarque à de beaux lambris de revêtement, sur trois étages de panneaux, à plis séparés par des pinacles. Un lambris comme celui-ci devait recouvrir autrefois tous les murs.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

    A l'extérieur de l'église on remarque d'anciennes pierres tombales fragmentées en 1620 pour servir de "mises"sous les bois du seuil du pourtour de l'église.

    L'église à pans de bois Saint Nicolas, d'Outines (département de la Marne)

     


    1 commentaire
  • Le Général Cot, membre des Amis du Châtillonnais, vient de publier un nouvel ouvrage...

    Le Général Jean Cot, membre des Amis du Châtillonnais, vient de publier un nouvel ouvrage...


    votre commentaire
  • J'ai été contactée récemment par un jeune artiste autodidacte, Julien Gimié d'Arnaud, de Nod sur Seine qui m'a invitée à venir voir les sculptures qu'il réalisait en métaux de récupération : boulons, chaînes, tuyaux etc, etc....Voici ce qu'il me disait :

    Je suis en train de monter mon concept de recyclage intelligent. Je récupère chez les particuliers comme certains professionnels, de la ferraille et métaux qui sont destinés à la poubelle et j'en fais des sculptures et autres accessoires de déco (lampes,horloge. ... ). C'est ma façon à moi de limiter les déchets de notre société tout en ayant un geste un brin écolo.

    Je me suis rendue dans son atelier à Nod sur Seine, et là j'avoue que j'ai été vraiment conquise par ses sculptures originales, ses compositions magnifiques et poétiques...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Tour Eiffel ou phare ? en tout cas c'est une lampe...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Voyez ce "tourne-disque" imaginaire, tout y est : la platine, le bras, et même le centreur !! le tout monté sur un vieux tiroir de commode...stupéfiant de beauté et d'originalité...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    le lion...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Un amour de teckel à la tête pivotante...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Toute sa maison est remplie de sculptures qu'il réalise pour son propre plaisir... ici une belle horloge.

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

     Je lui ai conseillé d'exposer pour faire connaître son indéniable talent. Pour l'instant il ne vend pas ses sculptures, n'ayant pas encore finalisé son statut d'auto-entrepreneur, mais cela ne saurait tarder...

    Vous pouvez tout de même aller voir ses petites merveilles et...en réserver !

    J'ai suivi Julien dans son atelier où il réalise actuellement une lampe en métal de récupération.

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Ses oeuvres sont tellement belles que, de temps en temps, je vous en montrerai quelques unes dans de prochains articles, pour le plaisir des yeux.

    En voici une  superbe parmi tant d'autres....La guitare électrique :

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...

    Voici son numéro de téléphone et son adresse mail si vous désirez le contacter :

    "Création Nodoise" présente des créations de toute beauté à partir de métaux récupérés...


    3 commentaires
  • René Drappier m'envoie quelques photos  et son commentaire :

    Quelques photos de nos sources, rivières et vannage.

    Par ces temps de pluie, nos sources et rivières retrouvent leur vrai niveau.

    La  Douix est très belle avec son débit maximum

    L'eau est enfin revenue dans les sources, rivière et Vannages

    L'eau est enfin revenue dans les sources, rivière et Vannages

    La Seine à Vix le paradis de Dame la truite.

    L'eau est enfin revenue dans les sources, rivière et Vannages

    L'eau est enfin revenue dans les sources, rivière et Vannages

    Par contre nos vannages rendent l'âme et on se demande ce qu'ils vont devenir. C'est triste de voir ce magnifique petit vannage sur la Seine à Châtillon dans un état de délabrement pareil, on se demande comment il va finir.

    L'eau est enfin revenue dans les sources, rivière et Vannages

     


    1 commentaire
  • Stages d'été avec Villages Anciens, Villages d'Avenir

     L'association Villages Anciens, Villages d'Avenir reprend en 2016 sa campagne de stages interrompue l’an dernier en raison d’une baisse de fréquentation.
    Elle s'efforce, en élargissant la communication, de les faire mieux connaitre.
    Vous trouverez ci-joint le programme de ces stages, sous forme des recto et verso du dépliant ainsi que le bulletin d’inscription. Les personnes intéressées peuvent s’inscrire grâce au bulletin d’inscription à imprimer.
     
    (Documents cliquables)
     

    Stages d'été avec Villages Anciens, Villages d'Avenir

    Stages d'été avec Villages Anciens, Villages d'Avenir

    Stages d'été avec Villages Anciens, Villages d'Avenir


    votre commentaire
  •  Voici quelques nouvelles très belles photos de couchers de soleil sur le lac de Marcenay de Jean-Pierre Gurga (photos cliquables)

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay

    Couchers de soleil sur le lac de Marcenay


    1 commentaire
  • Dimanche 14 février, ne manquez pas le concert des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

      Bruno  Pignalet a étudié le chant avec Armande Altaï à Paris, pendant plusieurs années. Une belle amitié est née entre eux, et elle a accepté de participer à un week-end de travail avec les choristes des Sans Voix que dirige Bruno.

    Le spectacle est né de l'envie de créer une alchimie autour de la voix et du chant.

    Le rideau s'est ouvert, et voici la grande Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Armande a dit sa joie d'avoir pu travailler avec les choristes dans une ambiance exceptionnelle...

    Elle a ensuite présenté une à une les chansons interprétées par les choristes.

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Bruno s'est mis au synthé et le concert a commencé par "Jeanne" de Laurent Voulzy.

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    "Le portrait" de Calogéro...

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    "Né en 17" de Jean-Jacques Goldman ...

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    "Mon frère" de Maxime Leforestier...

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Les choristes masculins ont  interprété "Santiano" d'Hugues Aufray...

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Puis "Corsica" de Patrick Fiori-Patrick Bruel

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Le concert s'est poursuivi avec "Amsterdam" de Jacques Brel, "Vivre ou survivre" de Daniel Balavoine, "La quête" de Jacques Brel, "Le pouvoir des fleurs" de Laurent Voulzy, "Le soldat" de Florent Pagny, et "l'envie" de Jean-Jacques Goldman.

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Armande Altaï a suivi les chansons, elle y a même souvent participé....

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Armande a félicité son élève et sa chorale , elle est fière de sa réussite !

    Armande Altaï a présenté le concert acoustique des Sans Voix !

    Et au nom des choristes, et du sien, Bruno Pignalet a remercié chaleureusement sa chère professeure...

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    qui a reçu un cadeau bien mérité !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Le public a longuement applaudi les choristes, la belle Armande Altaï et Bruno Pignalet auteur de la direction, de l'harmonisation et des chants

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !

    Avant de se séparer du public, Bruno a annoncé  bien d'autres beaux rendez-vous:

    -Le 4 juin pour un concert au TGB, rempli de surprises, autour d'un beau piano à queue

    -En fin d'année une prestation de la chorale sur la tournée de Michèle Torr qui passera par Châtillon sur Seine

    -Et un beau projet en cours pour 2017 ou 2018 avec un concert spécial Starmania où les Sans Voix partageront la scène avec Fabienne Thibeault.

    Encore de beaux moments à partager avec le public.

    Un concert acoustique des Sans Voix au Théâtre Gaston Bernard, présenté par Armande Altaï !


    4 commentaires
  • "80 rameurs et quelques" un spectacle sidérant de Benoît Jayot, salle Kiki de Montparnasse

    Benoît Jayot que nous avions apprécié en contrebassiste avec le groupe Cargo, nous a présenté un époustouflant spectacle à l'espace Kiki de Montparnasse... Il a évoqué  l'Odyssée d'Homère et ses multiples personnages , humains et déités, à lui tout seul, incroyable et pourtant vrai !!

    Il a également interprété le conteur, l'aède, qui relie les épisodes de cette histoire éternelle...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    L'Odyssée a été accompagnée magnifiquement à la batterie, par Simon Pélissier...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    La mise en scène était ingénieuse : des voiles manoeuvrées par Ulysse s'élevaient ou se baissaient au rythme du vent incarné par la batterie.

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Par de simples éléments de costumes, ici une écharpe, plus tard une cagoule, des chaussettes en guise de gants, des masques, il a fait naître devant nous Calypso, Nausicaa, Polyphème le cyclope, la magicienne Circé, les sirènes....

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    L'éclairage était sublime, faisant apparaître de belles ombres chinoises...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    ou dorant les voiles...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Le cyclope :

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Benoît Jayot est aussi mime...ici les moutons du cyclope évoluent devant nous...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Il chante aussi, avec une guitare électrique !! Un Ulysse en avance sur son temps ...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Après maintes péripéties, ruses de toutes sortes, manipulations, Ulysse revenu à Ithaque tuera les prétendants de sa chère Pénélope...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Il offrira à sa chère épouse une chanson bien romantique !!

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    Les spectateurs ont fait une ovation à Benoît et à  Simon le batteur, et c'était bien mérité, tant cette évocation de l'Odyssée était surprenante et...jubilatoire, bravo, bravo à tous les deux et à la metteuse en scène Emma Clément !!

    Des soirées comme ça on en redemande...

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse

    "80 rameurs et quelques" un spectacle époustouflant présenté par la Compagnie Bassbass, salle Kiki de Montparnasse


    votre commentaire
  • Les Amis du Musée du Pays Châtillonnais ont de nombreux généreux partenaires qui lui permettent d'acquérir du matériel pour que le Musée soit véritablement un musée pour tous, déficients physiques, auditifs, visuels.

    Dans ce tableau que m'a confié Noël Estrat, trésorier des Amis du Musée, vous pourrez voir qui sont ces partenaires, et la valeur de leurs dons.

    Le total de ces dons se monte à 91 320,63 € !!!

    Voici ces partenaires :

    Le Lions Club, Les pharmaciens et la Mutualité, la Caisse d'Epargne, la menuiserie Gresset, la MGEN-ADPEP, Intermarché, le Crédit Mutuel, la Fondation de France, et les Amis du Musée eux-mêmes .

    Grâce à tous ces partenaires, le Musée est équipé et devient véritablement UN MUSÉE POUR TOUS, c'était le voeu de Madeleine Grivotet, il se réalise peu à peu...

    Bravo et Merci à tous ces généreux donateurs !

    (Cliquer pour mieux lire)

    LES PARTENAIRES


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires