• J'ai reçu ce matin ce message bouleversant :

    Nous venons tout juste d'apprendre le décès de Jacques NOEL survenu aujourd'hui même 12 novembre, veille de la fête de Saint Bénigne qui sera célébrée demain à la Cathédrale...

    Des que nous aurons des précisions pour les obsèques, nous vous tiendrons informés.

    Nous restons bien unis dans la prière autour de Jacques et nous rendons grâce pour tout ce qu'il nous a apporté.

    "Ecce quam bonum et quam jucundum habitare fratres in unum"

    Jean-Christophe Garandeau

    Je suis extrêmement attristée par la disparition de Jacques Noël avec qui je correspondais souvent, il lisait le blog tous les jours, car me disait-il, les articles lui rappelaient son Châtillonnais natal qu'il aimait tant...

    Il faisait partie du choeur Grégorien des Ambrosiniens, le voici lors d'un concert donné à Saint-Pierre lors de l'année saint Bernard, par Châtillon-Scènes...

    Jacques Noël nous a quittés...

    Il avait été titulaire de l'orgue de Molesme, le voici en 2010 lors de la restauration de l'orgue :

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-orgue-de-l-eglise-de-molesme-a1776669

    Reposez en paix, Jacques, nous ne vous oublierons pas...Jacques Noël nous a quittés...


    1 commentaire
  •  11 novembre 2016 : C"est sous un ciel gris et humide, temps de saison, que cette cérémonie s'est déroulée en présence d'une foule importante ce qui la mettait d'un haut niveau et émouvante à la fois : soit par le très beau communiqué dit par M. François Gaillard, communiqué qui devrait être lu à nos têtes blondes dans les écoles afin de faire connaître les moments difficiles vécus par nos anciens parents, qui par leurs blessures et leurs sacrifices nous permettent de vivre et d'être là aujourd'hui.

    Ce qui faisait plaisir  au cours de cette cérémonie, c'est la présence de jeunes, filles et garçons ainsi que ce jeune porte drapeau. Bravo et félicitations à ce jeune garçon.

    Au monument  avait lieu la traditionnelle cérémonie aux morts, rehaussée par la remise de médaille et brevets : Médaille du combattant à M. Dieu, médaille à Denis Donet porte drapeau de la FNACA et Mme Damonte pour leur dévouement tout au long des cérémonies.

    Toute La population châtillonnaise vous félicite. Comme à l'habitude après l'aubade donnée par la lyre avec de magnifiques morceaux choisis avec délicatesse la population se retrouvait au chaud pour trinquer à la fraternité de tous. 

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier


    votre commentaire
  • Pierre Magès a filmé la cérémonie du 11 novembre 2016 à Châtillon sur Seine, voici sa vidéo :


    votre commentaire
  •  Une bien sympathique cérémonie s'est déroulée dernièrement dans les locaux de la Bibliothèque pour Tous, rue de la Libération.

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Ce soir-là, la nouvelle Présidente du Zonta-Club Châtillonnais, Monique Harpé, était venue remettre de nombreux livres à la Bibliothèque pour Tous.

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Zontiennes et bibliothécaires étaient présentes pour cet agréable moment.

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

     Avant de procéder à l'action pour laquelle toutes ces personnes étaient toutes réunies, Monique Harpé a posé à l'assistance la question suivante :

     Qu’est ce que le Zonta et pourquoi un don de livres ?

     Le Zonta est une ONG (type club service) qui participe, via l’ONU à l’amélioration du statut de la femme et de l’enfant dans le monde (

    Santé, éducation…) qui organise des manifestations pour récolter des fonds afin de réaliser un service et ce don de livres en fait partie.

     Ces livres ont une histoire, ils ont été sélectionnés par un jury de professionnels et de lecteurs pour participer au prix littéraire des Zonta Clubs de France qui récompense un premier roman d’une auteure.

    Chaque club en France achète donc cette sélection, un comité de lecture s’organise, lit et note et ensuite le livre qui a remporté le maximum de points gagne.

    Ce sont donc ces livres que le club Zonta de Châtillon a le plaisir de vous offrir.

     Madame Bonfils, Présidente de la Bibliothèque pour Tous a remercié chaleureusement le Zonta-Club pour son don généreux.

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Voici les livres remis à la Bibliothèque pour tous :

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

     Maintenant , voici quelques notions sur ce qu'est le prix littéraire des Zonté-Clubs de France :

    Le prix littéraire, actuellement dénommé Prix littéraire des Zonta clubs de France, a vu le jour en mars 2012 à Nevers lors du 25ème anniversaire du Salon des dames, salon littéraire dédié à la littérature féminine.Mme Françoise Querzola, alorsprésidente,souhaitait décerner des Prix littéraires à l’occasion de cet anniversaire. Elle demanda à  Colette Paradis, membre du  Zonta club de Nevers et membre de l’Associationdu Salon, de relayer l’idée auprès des instances gouvernantes Zonta de la France Nord-est pour approbation. D’emblée la proposition fut  acceptée et il a été décidé que ce prix serait décerné à une femme écrivain pour son premier roman. Le Club service Zonta International travaillant au niveau local et mondial pour faire avancer le statut des femmes, remettre un Prix littéraire féminin était tout à fait en accord avec ses objectifs.Dès l’année suivante, Suzanne Lorenzo, nouvelle Directrice des Zonta clubs de la France Nord-Est proposa de l’étendre à tous les Zonta clubs de France. C’était donner une nouvelle dimension à ce prix et à son auteure tout en augmentant la visibilité de ce club service trop souvent méconnu.

    Jusqu’en 2015 le prix a été remis à Nevers. A partir de 2017, suite à la disparition du Salon des dames il a été décidé de remettre le prix  lors du Séminaire annuel des Zonta Clubs de France qui se déroule chaque année au mois de mars. Le prix littéraire des ZCF sera en 2017  remis le 11 mars à Dijon.

    La sélection des 5 romans concourant à ce prix fut d’abord effectuée par le Comité de lecture du Salon des Dames, puis à partir de cette année est proposée par des libraires et /ou bibliothécaires.

    Les 5 romans en course cette année pour le prix sont :

     « Ce qui nous sépare » d’Anne Collonges, éditions Acte Sud

     « Un marin chilien » d’Agnès Mathieu-Daudé, éditions Gallimard

     « La petite boutique japonaise » d’Isabelle Artus, éditions Flammarion

    « Les oubliés du dimanche » de Valérie Perrin, éditions Albin Michel

    « Camille mon envolée » de Sophie Daull, éditions Philippe-Rey

    A noter que Leila Slimani, récemment prix  Goncourt, faisait partie de la  sélection Zonta 2015 avec son premier roman « Le jardin de l’ogre ».

    Des lecteurs ou lectrices, extérieurs au Zonta sont les bienvenus. (Se rapprocher d’un club Zonta).

     Voici la fiche à remplir par les lecteurs pour l'appréciation et la notation de chaque ouvrage sélectionné :

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    En partant , un coup d'oeil aux étagères très bien remplies de la bibliothèque pour tous.

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Madame Bonfils, me signale....

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Qu'une superbe collection de tous les livres de Simenon est en vente : 25 volumes à deux euros pièce !! ce qui fait cinquante euros pour une aussi magnifique collection, mais on peut acheter chaque livre à l'unité !

    Le Zonta-Club Châtillonnais a offert des livres à la Bibliothèque pour Tous

    Ci-dessous le lien de l'ensemble des articles que j'avais consacrés à la Bibliothèque pour Tous. (mon blog précédent n'autorisait qu'une photo par article...).

    Vous y trouverez son adresse, les jours de prêts , les horaires pour vous y rendre.

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-bibliotheque-pour-tous-c103352


    votre commentaire
  •  Cette si intéressante exposition qui comparait les objets retrouvés dans les nécropoles de Lavau et de Vix, et qui nous montrait les ressemblances entre la tombe du prince et celle de la princesse s'est terminée, je peux donc vous en montrer des images...

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Prince de Lavau, Princesse de Vix...souvenirs d'une superbe exposition au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix


    votre commentaire
  • Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    David et Emmanuelle Boutron, de l'association "Esprit des loups polaires", située à la ferme des quatre bornes, avaient désiré que les peintres de la Section-Peinture des Amis du châtillonnais réalisent des tableaux sur le monde polaire : paysages, animaux...

    Douze peintres et aquarellistes ont relevé magnifiquement le défi...

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Voici leurs oeuvres :

    Amalia Cailletet :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Bernadette Lévêque :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Catherine du Chatelle :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Chantal Archambaud :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Chantal Schaeffer :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Jean-Pierre Loget :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Madeleine Bailleux :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Maripol Camus :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Monique Hérard :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Odile Gheeraert-Masson :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Régine Dazard :

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Les peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Puis est venu le temps du palmarès...

    David Boutron souhaitait qu'il y ait un prix pour récompenser le travail des peintres : une coupe et une promenade en traineau.

    Le jury était composé de David et Emmanuelle Boutron, Emilie Maj et Patrik Vaucoulon. Jenry Camus  n'a pas voulu en faire partie, connaissant trop les peintres, mais il a souhaité qu'il y ait un membre du bureau des Amis. Ce fut Sylviane Drezet.

    Le prix a été attribué à Bernadette Lévêque (absente) et un second à Mady Bailleux.

    Le jury :

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Les peintres...

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Madeleine Bailleux a reçu une coupe...

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    et une promenade en traineau !

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...

    Une conférence a suivi, Emilie Maj a évoqué la Sibérie, les peuples et chevaux yacoutes et Patrick Vaucoulon les ours polaires, devant une très nombreuse assistance..

    Douze  peintres des Amis du châtillonnais ont réalisé de très belles huiles, acryliques et aquarelles pour l'exposition "Voyage Polaire"...


    1 commentaire
  • Michel Lagrange

    Yolande Estrat a présenté la conférence poétique sur la Seine de Michel Lagrange, et a annoncé la tenue d'une exposition de travaux d'écoliers et de collégiens les 19, 20 et 21 novembre, salle des mariages de l'hôtel de Ville.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a présenté les textes qu'il a recherchés en nous expliquant que chacun d'entre eux contient plusieurs voix : celle des images, de la musicalité, des sentiments.

    Il a demandé aux auditeurs de n'être pas seulement consommateurs, mais co-acteurs.

    Ces textes nous parlent du fleuve et de l'homme dont les destinées sont finalement proches : comme l'homme, le fleuve naît, a des accidents de la vie et meurt....

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Voici les poèmes et les textes en prose recherchés et lus par le conférencier.

    Tout d'abord un poème de Michel Lagrange sur les ex votos  exposés au Musée archéologique de Dijon.

    Un autre de ses poèmes sur Saint-Vorles

    Un poème d'André Mary, écrivain châtillonnais qui composa  "Le cantique de la Seine"

    Un extrait en prose de "L'éducation sentimentale" de Gustave Flaubert.

    Louis Aragon (poème de jeunesse de 1915, il avait 18 ans)

    La Seine...Les pontons s'en vont vers la colline
    Qui borne l'horizon d'un profit bleuissant.
    Le fleuve tourne au pied du coteau frémissant
    De l'Avril qui renait au sein de l'aubépine

    Dans le rouge reflet du soleil qui descend,
    Monte, noire, fumeuse et vivante, l'usine.
    La fumée et le ciel se teintent de sanguine ;
    Une maison se dresse et sourit au passant.

     Comme de ce vallon monte la vie, et comme
    L'oeuvre de la nature et le travail de l'homme
    S'unissent, dans un ton de rouille vespéral !

    On devine, parmi la paix et le silence,
    La chanson des oiseaux qui sortira du val
    Pour apporter l'amour à l'humaine souffrance.

    Francis Carco

    Au pied des tours de Notre-Dame
    La Seine coule entre les quais
    Ah ! le gai, le muguet coquet !
    Qui n'a pas son petit bouquet ?
     
     Allons, fleurissez-vous, Mesdames,
    Mais c'était toi que j'évoquais
    Sur le parvis de Notre-Dame
    N'y reviendras-tu donc jamais ?
    Voici le joli mois de mai
     
     Je me souviens du bel été
    Des bateaux-mouches sur le fleuve
    Et de nos nuits de la Cité
    Hélas ! qu'il vente, grêle ou pleuve
    Ma Seine est toujours toute neuve
    Elle chemine à mon côté
     
     Dans le jardin du Luxembourg
    Les feuilles tombent par centaines
    Et j'entends battre le tambour
    Tout en courant la prétentaine
    Parmi les ombres incertaines
    Qui me rappellent nos amours
     
     De ma chambre, Quai aux Fleurs,
    Je vois s'en aller sous leurs bâches
    Les chalands aux vives couleurs
    Tandis qu'un petit remorqueur
    Halète, tire, peine et crache
    En remontant à contrecœur
    L'eau saumâtre de ma douleur

    Guillaume Apollinaire

    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
                Et nos amours
           Faut-il qu'il m'en souvienne
    La joie venait toujours après la peine
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    Les mains dans les mains restons face à face
                Tandis que sous
           Le pont de nos bras passe
    Des éternels regards l'onde si lasse
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    L'amour s'en va comme cette eau courante
                L'amour s'en va
           Comme la vie est lente
    Et comme l'Espérance est violente
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure
     
    Passent les jours et passent les semaines
                Ni temps passé
           Ni les amours reviennent
    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
     
         Vienne la nuit sonne l'heure
         Les jours s'en vont je demeure

    Guy de Maupassant

    (Extrait de "la nuit")

    Quelle heure pouvait-il être ? Je marchais, me semblait-il, depuis un temps infini, car mes jambes fléchissaient sous moi, ma poitrine haletait, et je souffrais de la faim horriblement.

    Je me décidai à sonner à la première porte cochère. Je tirai le bouton de cuivre, et le timbre tinta dans la maison sonore ; il tinta étrangement comme si ce bruit vibrant eût été seul dans cette maison.

    J'attendis, on ne répondit pas, on n'ouvrit point la porte. Je sommai de nouveau ; j'attendis encore, - rien.

    J'eus peur ! Je courus à la demeure suivante, et vingt fois de suite je fis résonner la sonnerie dans le couloir obscur où devait dormir le concierge. Mais il ne s'éveilla pas, - et j'allai plus loin, tirant de toutes mes forces les anneaux ou les boutons, heurtant de mes pieds, de ma canne et de mes mains les portes obstinément closes.

    Et tout à coup, je m'aperçus que j'arrivais aux Halles. Les Halles étaient désertes, sans un bruit, sans un mouvement, sans une voiture, sans un homme, sans une botte de légumes ou de fleurs. - Elles étaient vides, immobiles, abandonnées, mortes !

    Une épouvante me saisit, - horrible. Que se passait-il ? Oh ! mon Dieu ! que se passait-il ?

    Je repartis. Mais l'heure ? l'heure ? qui me dirait l'heure ? Aucune horloge ne sonnait dans les clochers ou dans les monuments. Je pensai : "Je vais ouvrir le verre de ma montre et tâter l'aiguille avec mes doigts." Je tirai ma montre... elle ne battait plus... elle était arrêtée. Plus rien, plus rien, plus un frisson dans la ville, pas une lueur, pas un frôlement de son dans l'air. Rien ! plus rien ! plus même le roulement lointain du fiacre, - plus rien !

    J'étais aux quais, et une fraîcheur glaciale montait de la rivière.

    La Seine coulait-elle encore ?

    Je voulus savoir, je trouvai l'escalier, je descendis... Je n'entendais pas le courant bouillonner sous les arches du pont... Des marches encore... puis du sable... de la vase... puis de l'eau... j'y trempai mon bras... elle coulait... elle coulait... froide... froide... froide... presque gelée... presque tarie... presque morte.

    Et je sentais bien que je n'aurais plus jamais la force de remonter... et que j'allais mourir là... moi aussi, de faim - de fatigue - et de froid.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a rendu un hommage à Paul Celan qui se suicida en se jetant dans la Seine. puis un poème de :

    Jacques Prévert

    Chanson de la Seine.

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de souci
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et elle sort de sa source
    Tout doucement, sans bruit,
    Et sans se faire de mousse
    Sans sortir de son lit
    Elle s’en va vers la mer
    En passant par Paris

    La Seine a de la chance
    Elle n’a pas de soucis
    Et quand elle se promène
    Tout le long de ses quais
    Avec sa belle robe verte
    Et ses lumières dorées
    Notre-Dame jalouse
    Immobile et sévère
    Du haut de toutes ses pierres
    La regarde de travers
    Mais la Seine s’en balance
    Elle n’a pas de soucis
    Elle se la coule douce
    Le jour comme la nuit
    Et s’en va vers le Havre
    Et s’en va vers la mer
    En passant comme un rêve
    Au milieu des mystères
    Des misères de Paris.

    Paul Verlaine

    Toi, Seine, tu n'as rien. Deux quais, et voilà tout,

    Deux quais crasseux, semés de l'un à l'autre bout

    D'affreux bouquins moisis et d'une foule insigne

    Qui fait dans l'eau des ronds et qui pêche à la ligne

    Oui, mais quand vient le soir, raréfiant enfin

    Les passants alourdis de sommeil et de faim,

    Et que le couchant met au ciel des taches rouges,

    Qu'il fait bon aux rêveurs descendre de leurs bouges

    Et, s'accoudant au pont de la Cité, devant

    Notre-Dame, songer, cœur et cheveux au vent !

    Les nuages, chassés par la brise nocturne,

    Courent, cuivreux et roux, dans l'azur taciturne;

    Sur la tête d'un roi du portail, le soleil,

    Au moment de mourir, pose un baiser vermeil.

    L'hirondelle s'enfuit à l'approche de l'ombre

    Et l'on voit voleter la chauve-souris sombre.

    Tout bruit s'apaise autour. A peine un vague son

    Dit que la ville est là qui chante sa chanson.

     Un extrait du roman d'Emile Zola "l'oeuvre" où le peintre Claude Lantier décrit à son épouse le paysage de la Seine à Paris qu'il veut peindre

    Louis Ferdinand Céline, un extrait de "voyage au bout de la nuit"

    Un poème de Michel Lagrange : Honfleur que les auditeurs ont demandé une deuxième fois !

    Un texte de Balzac, extrait de "Modeste Mignon"

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    et un superbe poème final de Michel Lagrange : "Leçon d'un paysage"

    Avec tous ses roseaux, la Seine

    A dû se mettre aux traductions du celte

    En grec, en italien, en parlers germaniques,

    En Espérance…

     

    Une princesse au bois dormant

    Rêveuse dans sa tombe…

    Un peuple, une fraternité

    M’ont offert leur illustration capitale et majeure…

     

    Un vase issu des ateliers de l’Italie du Sud

    En dit long sur la route ancienne

    Encore passante.

     

    Autour de ce Cratère,

    Un lancinant manège de chevaux

    Illustre l’éternel retour

    Offert aux vivants et aux morts

    Par la magie du bronze

    Et de la beauté vive.

     

    En tout événement, il y a ce qui meurt

    Et ce qui s’affranchit du temps.

     

    Pas étonnant qu’un laboureur

    Éveille au creux de son sillon

    Quelque gisant qui rêvait de l’éternité.

    Je connais un « Chemin des Morts »

    Qui mène à des maisons vivantes.

     

    D’Alger à Istanbul,

    Droits de l’homme et de l’au-delà…

    Les ouvriers sont venus découvrir

    Leur travail en relief

    Pour réussir à la force des muscles

    Et du sang de la sueur.

    Les Franciscains venus d’Assise

    Et de Pérouse…

    Odeur de sainteté

    Flottante.

     

    L’homme et le paysage à la fin se ressemblent,

    Ayant l’un sur l’autre déteint.

    Entre les reflets du soleil

    Et la profondeur animée,

    Je coïncide avec les rythmes du silence.

    Ils sont les vents de notre éternité.

     

    Je reste au bord d’une eau

    Qui se conjugue à tous les temps

    Et coule dans les lignes de ma main.

     

    La poésie de l’absence habitable

    Est chez elle au milieu

    De tous ces carrefours possibles.

    Elle a choisi des vêtements de bure

    Et des regards sans pesanteur

    Pour imiter le vol vibré d’un faucon crécerelle.

     

    En mal et bien le siècle tourne

    Et change autour de nous,

    En nous.

    Mais les projets ont la vie dure

    En dépit des constats cruels.

     

    Le pays séduit, se restaure,

    Accueille en sa communauté

    Les curieux de l’intelligence

    Et les tenants de la fidélité.

     

    En dépit de sa solitude,

    Une Princesse au bois dormant

    Attend l’apparition des successeurs

    Pour un sourire

    Usé par l’âge.

     

    Elle est heureuse,

    Ayant vécu passionnément

    Les trésors d’une vie où rien ne la déçoit.

    Le front collé à sa fenêtre,

    Elle observe intensément l’horizon.

    Chaque pensée apporte une éclaircie

    Aux revenants de sa mémoire.

    Il fait jour dans son espérance.

     

    Au courant de mon émotion,

    La Seine insiste auprès de mes silences

    Et va porter, plus loin que l’embouchure,

    A la hauteur du ciel

    Où elle attend son évaporation,

    Ce que nous aurons découvert,

    La ville et moi.

     

    Ici, nous vieillirons ensemble.

    Et nous continuerons, chacun à sa manière,

    Une aventure hors du présent commun.

    Pour remercier Michel Lagrange, Châtillon-Scènes, par l'intermédiaire de sa Présidente Yolande Estrat, a remis un livre à Michel Lagrange, qui a été très ému.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Madame Lagrange a eu une belle attention pour le public : elle a offert un poème de son mari,"Dea Sequana", tiré par elle-même, aux nombreux auditeurs présents qui en ont été ravis.

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

    Michel Lagrange a proposé un itinéraire poétique tout au long de la Seine, sous les auspices de Châtillon-Scènes

     


    votre commentaire
  •  Dans le cadre des  animations de l'opération "Coups de Contes" axée sur la Gourmandise, la médiathèque de Vitteaux, dirigée par Roger Froidurot, a eu l'excellente idée de s'intéresser au moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux, moulin dont la farine a servi depuis des générations, à réaliser du bon pain, mais aussi de bien agréables gourmandises !

    Son propriétaire, Robert Lallemant nous a présenté son moulin, Michel Huvet, célèbre journaliste et écrivain est venu évoquer les moulins en général, la littérature qui s'en inspire, poèmes, pièces de théâtre, musique etc....

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Roger Froidurot a présenté la soirée...

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Robert Lallemant a ensuite pris la parole pour commenter les très belles photos de l'intérieur de son moulin, photos réalisées par Roger Froidurot.

    Robert Lallemant est un meunier passionné par son métier, par son moulin, dont l'origine est familiale, car il appartient à sa famille depuis 1840. Lui, en a pris les commandes en 1974.

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le bief du moulin du Foulon...

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Les photos de Roger Froidurot ont été sous-titrées par Robert Lallemant , les voici.

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Michel Huvet, après le diaporama, a pris la parole pour présenter sa conférence "Des moulins et des rêves".

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Que nous évoque le mot "moulin" ? celui du moulin de la grand-mère de Michel Huvet  qu'elle lui faisait actionner pour moudre le café lorsqu'il était enfant...mais aussi les moulins à prières, les boîtes à musique, les roues hydrauliques de l'antiquité, les moulins à vent qui à l'origine servaient à fouler les tissus...

    Ce sont les moines cisterciens qui ont développé les moulins pour moudre le blé , à Vitteaux (Vite eau ?), il y avait autrefois plusieurs centaines de moulins !

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Qui ne connaît pas le moulin de maître Cornille dont l'histoire tirée du livre d'Alphonse Daudet "Lettres de mon moulin", a bercé notre enfance ?

    Notre pays, mon bon monsieur, n’a pas toujours été un endroit mort et sans renom, comme il est aujourd’hui. Autre temps, il s’y faisait un grand commerce de meunerie, et, dix lieues à la ronde, les gens des mas nous apportaient leur blé à moudre... Tout autour du village, les collines étaient couvertes de moulins à vent. De droite et de gauche on ne voyait que des ailes qui viraient au mistral par-dessus les pins, des ribambelles de petits ânes chargés de sacs, montant et dévalant le long des chemins ; et toute la semaine c’était plaisir d’entendre sur la hauteur le bruit des fouets, le craquement de la toile et le Dia hue ! des aides-meuniers... Le dimanche nous allions aux moulins, par bandes. Là-haut, les meuniers payaient le muscat. Les meunières étaient belles comme des reines, avec leurs fichus de dentelles et leurs croix d’or.

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le conférencier nous a permis de découvrir la meunière Marie Ravenel, de Rethoville, qui composa de bien beaux poèmes...comme celui-ci :

    Le moulin qui m'offrit son ombre vénérée,
    Fut jadis un Moutier, l'honneur de la contrée,
    Où des hommes fervents, oubliant l'univers,
    De l'encens des vertus, parfumaient ces déserts.
    La statuette en pied du prélat tutélaire,
    Orne encor le pignon plusieurs fois séculaire.
    Les moines, glorieux de leur saint protecteur,
    Avaient, pour l'exalter, choisi cette hauteur.
    Combien de fois, chez moi, travaillant en silence,
    Des saints religieux j'ai senti la présence,
    Reconstruit leurs autels, contemplé leurs labeurs,
    Ressuscité leurs traits, leur costume, leurs moeurs!
    Combien, durant les nuits, au chant des engrenages,
    Des temps évanouis j'ai refait les images!

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Massenet s'est emparé de l'oeuvre de Cervantès "Don Quichotte" , pour composer la musique d'un opéra, livret d'Henri Cain.

    Les brumes se dispersent, révélant un alignement de moulins à vent, que Don Quichotte prend pour un groupe de géants. A la grande horreur de Sancho, Don Quichotte attaque le premier, est accroché par une des ailes et est soulevé dans les airs.

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Il y aurait encore tant de choses à dire sur les moulins qui nous font tant rêver a conclu Michel Huvet qui a terminé en évoquant un grand Résistant qui se nommait...Jean Moulin.

    Beaucoup d'applaudissements ont salué les deux conférenciers, travail et rêves se sont magnifiquement complétés pour le plus grand plaisir de l'assistance !

    Je vous dois une explication : pourquoi m'être rendue à Vitteaux, assister à cette double conférence ? eh bien parce que mon mari, qui fut lui même meunier à Saint Marc sur Seine, a voulu rencontrer Robert Lallemant et échanger avec lui ...et moi je voulais écouter Michel Huvet dont j'avais fait la connaissance à un concert à Saint-Vorles...

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    La rencontre se fit, à la grande joie des deux minotiers, l'actuel et l'ancien...

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Et les conversations ont duré longtemps... très longtemps, tant la passion d'un pareil métier ne tarit jamais !

    Le moulin du Foulon à Arnay sous Vitteaux

    Et, pour notre plus grand plaisir, Robert Lallemant et son épouse nous ont  invités à visiter "en vrai" leur moulin, ce que nous ne manquerons pas de faire prochainement !

     


    2 commentaires
  • Les Amis du châtillonnais présentent "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Une superbe exposition intitulée "voyage polaire" a été organisée par Les amis du Châtillonnais les 5 et 6 novembre 2016, salle des Bénédictines de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    L'idée de cette exposition a été lancée par David et Emmanuelle Boutron, un certain après-midi où les peintres de la Section Peinture des amis du châtillonnais s'étaient rendus à la ferme des quatre bornes .

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-association-esprit-des-loups-polaires-a-recu-les-peintres-des-amis-d-a125510336

    Lors du vernissage de l'exposition "Voyage Polaire", Jenry Camus, Président des Amis du Châtillonnais, a rappelé cette visite, il a révélé que les peintres avaient été enthousiasmés par l'idée de représenter les paysages, des animaux du pays Inuit... Le résultat est vraiment superbe !

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    David Boutron a remercié les peintres Châtillonnais de s'être tant impliqués. Et il a eu une autre idée, celle d'inviter l'anthropologue Emilie Maj, spécialiste de la Sibérie.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Emilie Maj a accepté de venir présenter une conférence sur la Sibérie et des peuples et chevaux yacoutes.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Et David a eu encore une autre idée : celle de faire venir Patrick Vaucoulon, merveilleux dessinateur, spécialiste d'aquarelles boréales.

    Patrick Vaucoulon a lui aussi participé à la conférence du soir avec Emilie Maj, il a évoqué les ours polaires

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine, a félicité les organisateurs de cette belle exposition, qui ,comme toutes celles organisées par les Amis du Châtillonnais et d'autres associations, font vivre notre ville et la font connaître.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Patrick Vaucoulon a dédicacé ses superbes ouvrages...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Nous avons pu admirer ses magnifiques aquarelles boréales.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Le compagnon de l'anthropologue Emilie Maj, Christophe Boula est le réalisateur d'un très beau film sur la destinée des nomades d'Asie Centrale "Enfances nomades" et il prépare actiellement un autre film sur l'Inde.A Chatillon il était samedi sur le stand avec Emilie. Ayant une petite fille de 2 ans, Emilie a provisoirement mis de coté son métier d'ethnologue en Sibérie pour créer une maison d'édition Borealia, spécialiste des livres pour enfants et consacré aux enfances inuits et autres peuples du grand nord.

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Et aussi sur des bijoux yacouties, attrape-coeurs, thés aux cranberries et à l'érable...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    David Boutron avait emmené avec lui trois de ses chiens de traineaux qui ont intéressé les adultes....

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    et ont ravi les enfants !

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Les Amis du châtillonnais ont présenté, salle des Bénédictines, une superbe exposition et une conférence initulées "Voyage polaire"...

    Prochainement je vous montrerai les belles toiles et aquarelles des peintres de la Section-Peinture des Amis du Châtillonnais, sur le thème du "Voyage polaire".

     

     


    votre commentaire
  •  Après un délicieux repas au restaurant du  "Chapeau gris", nous nous sommes rendus dans les jardins du château de Versailles pour assister à une partie du spectacle des "Grandes eaux".

    Il y a en effet tant de bassins, tant de bosquets que nous n'avons pu tous les voir.

    Notre guide nous indique les endroits où nous allons nous rendre.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Avant de nous diriger vers le Grand Canal, un coup d'oeil aux jardins...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    On ne peut s'empêcher de se retourner pour admirer le château...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    La première fontaine est celle du bassin du Point du jour. Elle est constituée de deux sculptures en bronze de Jacques Houzeau  représentant un limier terrassant un cerf et un tigre terrassant un ours.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Nous bifurquons pour nous rendre dans le bosquet de la salle de bal. Ce fut le dernier bosquet créé par Le Nôtre.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Aménagée par Le Nôtre entre 1680 et 1683, la salle de Bal s’appelle aussi bosquet des Rocailles, en raison des pierres de meulière et des coquillages rapportés des côtes africaines et malgaches sur lesquels l’eau ruisselle en cascade. Au centre, une « île » en marbre, aisément accessible, servait à la danse, art dans lequel s’illustrait Louis XIV. Les musiciens se tenaient au-dessus de la cascade et, en face, un amphithéâtre aux gradins recouverts de gazon permettait aux spectateurs de s’asseoir.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Nous sommes à présent sur le chemin du grand canal...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Et nous bifurquons de nouveau pour nous rendre au bosquet de la  Colonnade

    Construite à partir de 1685 par Jules Hardouin-Mansart, la Colonnade a remplacé un bosquet créé par Le Nôtre en 1679 : le bosquet des Sources. Un péristyle accompagne les 32 colonnes de marbre ioniques. Les tympans triangulaires entre les arcades sont décorés de bas-reliefs représentant des enfants. Les claveaux des arcs s’ornent de têtes de nymphes et de naïades. Au centre, un soubassement circulaire de marbre sert de socle au fameux groupe exécuté entre 1678 et 1699 par Girardon : L’Enlèvement de Proserpine par Pluton.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Sur le grand canal on aperçoit des embarcations...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    En route pour le grand canal, nous arrivons au bassin de Latone.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Inspiré par Les Métamorphoses d’Ovide, le bassin de Latone illustre la légende de la mère d’Apollon et de Diane protégeant ses enfants contre les injures des paysans de Lycie, et demandant à Jupiter de la venger. Ce qu’il fit en les transformant en grenouilles et en lézards.

     De 1687 à 1689, Jules Hardouin-Mansart crée le bassin actuel, en hissant Latone au sommet d’une pyramide de marbre.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Nous arrivons au bassin d'Apollon

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Dès 1636, sous Louis XIII, existait à cet endroit un bassin, dit alors des Cygnes, que Louis XIV fit orner de l’impressionnant et célèbre ensemble en plomb doré représentant Apollon sur son char. L’œuvre de Tuby, d’après un dessin de Le Brun, s’inspire de la légende d’Apollon, dieu du Soleil et emblème du Roi. Tuby exécuta ce groupe monumental entre 1668 et 1670 à la manufacture des Gobelins, date à laquelle il fut transporté à Versailles puis mis en place et doré l’année suivante.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Nous nous rendons ensuite au bosquet des Bains d'Apollon...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Ce bosquet, que l’on appelait le Marais, fut aménagé durant le règne de Louis XIV, entre 1670 et 1673, à l’instigation de Mme de Montespan, dit-on. En 1704, Jules Hardouin-Mansart conçut pour ce lieu un bosquet nouveau destiné à accueillir les groupes des Chevaux du Soleil et celui d’Apollon servi par les Nymphes. Cet ensemble fut sculpté entre 1664 et 1672 pour orner la fameuse grotte de Téthys, et lorsque cette dernière fut détruite pour construire l’aile nord du Château, on le transféra au bosquet des Dômes. Hardouin-Mansart aménagea donc ce lieu pour mettre en valeur ces œuvres particulièrement remarquables. En 1776,  un an après l’ordre donné par Louis XVI de replanter le parc, on demanda au peintre Hubert Robert un projet d’aménagement nouveau. Le bosquet qu’il imagina, achevé en 1778, le fut dans le style, alors à la mode, des jardins anglo-chinois. C’est celui qui demeure aujourd’hui.

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    De jolis bassins qui rappellent les quatre saisons s'offrent à nous sur le chemin du retour...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    C'est fini, hélas...bien d'autres bosquets existent, il faudrait deux après-midis pour les admirer, mais tous les Amis du Musée ont été heureux d'avoir pu contempler tous ces jeux d'eau accompagnés d'un fond musical...et puis le soleil était de la partie, nous avons eu beaucoup de chance, Louis XIV a dû veiller sur nous !

    Les grandes eaux de Versailles avec les Amis du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix...

    Alors merci au Président Robert Fries et à Annette Vanney la secrétaire pour nous avoir préparé un si beau voyage !


    votre commentaire
  •  Nicole Prévost m'envoie de superbes photos de Perros Guirrec et du meeting aérien qui s'y est tenu cet été.

    Les photos sont cliquables

    La saison des meetings se poursuit  c'est dans l'ouest de la France sur la Côte de Granite Rose à Perros Guirec sur la plage du Trestraou que la prestigieuse ambassadrice de la France a su avec son panache faire partager l'émotion le rêve et la passion

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Passage public

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le pilote N° 9 le remplaçant est au point central

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...

     Retour à la base de LANNION où étaient basés les alphajets, merci à tous pour cette magnifique  démonstration

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost...


    3 commentaires
  • "Vix et le phénomène princier"", un colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Jeudi 27 et vendredi 28 octobre 2016, a eu lieu à Châtillon sur Seine un  très  intéressant colloque sur Vix et le phénomène princier. Ce colloque a réuni des chercheurs émérites allemands, autrichiens, suisses, slovènes italiens, anglais, américains et bien sûr français.

    Ces archéologues, ces professeurs, ont évoqué les évolutions importantes de la recherche sur les sites de tombes princières depuis le dernier colloque qui avait eu lieu à Châtillon sur Seine en 1993.

    Beaucoup de bénévoles de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais étaient présents pour l'organisation, la mise en place, la restauration . Pour ma part, je m'étais inscrite pour la pause du jeudi après-midi: distribuer café, boissons, viennoiseries aux participants..

    Mais, bien entendu j'ai suivi les différentes interventions de l'après-midi, qui ont été toutes passionnantes.

    Voici quelques photos de ces interventions :

    Friedrich Luth, Rainer Komp, Lukas Goldman : Lanscape of Vix: the recent discoveries from large scale geomagnetic surveys :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Bastien Dubuis , David Josset , Emilie millet et Céline Villenave : Le complexe funéraire de Lavau et la question du pôle aristocratique de Troyes au Vème siècle avant notre ère.

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Stéphane Verger : Peut-on parler d'une culture funéraire des élites entre Bourgogne et Champagne  au Vème siècle avant JC ?

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Exemples de magnifiques réalisations grecques représentant des banquets :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Dominique Garcia : Quelle place pour les élites en Celtique Méditerranéenne ?

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Makus Egg :The princely graves from Kleinklein in Styria Austria :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    La pause bien sympathique, nous avons pu parler avec les intervenants.

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Après la pause, d'autres exposés :

    Veronica Cicolani, Filippo Maria Gambari : Da capi Guerrieri a signori di terre e commerci :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Stefania Casini, Raffaele de Marinis, Maria Rapi : L'abitato protoristico di Como, le sue necropoli e il territorio della facies di Como

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Je suis retournée au colloque vendredi après-midi, les congressistes, dont Axel Kahn, étaient en train de déjeuner avant la reprise :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Le chairman de l'après midi, était Michel Enock, Directeur de recherche émérite au CNRS, membre de notre Société Archéologique et Historique du Châtillonnais. :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Manfred Rösh: Food production and consomption at iron Age central places in southern Germany in comparison with rural sites :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Laura Berrio, Julian Wiethold  : agriculture et alimentation végétale à Vix et dans le dijonnais au Hallstatt final et à la Tène ancienne :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Federica Sacchetti (Chercheur à l'Université d' Aix-Marseille): le "phénomène princier" et les importations méditerranéennes  : vers une nouvelle modélisation des contacts à longue distance dans l'intérieur européen :

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Patrice Brun , Bruno Chaume : un essai inachevé d'urbanisation en celtique nord-alpine (575-456 BCE)

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Une discussion finale a fait participer les congressistes, ils ont pu dialoguer avec Patrice Brun, professeur d'archéologie à Paris 1....:

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    et Bruno Chaume, chercheur au CNRS docteur en archéologie et président de la SAHC.

    "Vix et le phénomène princier"", colloque international, s'est tenu à Châtillon sur Seine...

    Ce colloque fut un événement extraordinaire qu'il ne fallait pas manquer. Je regrette de ne pas y être allée les matinées de jeudi et de vendredi, c'est dommage...mais je dois aussi m'occuper de ma maison !

    Néanmoins je suis ressortie de ces deux parties de colloque bien plus informée sur Vix et les tombes princières européennes qu'auparavant, c'est l'essentiel.

    Les intervenants ont bien sûr visité notre si beau musée jeudi soir , puis vendredi le site de Vix sur le Mont Lassois.


    votre commentaire
  • Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible

    C'est dans le cadre extrêmement chaleureux du café des Z'uns possible de Fabien Ansault, à Chamesson, que Luc Strenna est venu présenter son dernier ouvrage "L'homme et la nature, la nature et l'homme"

    A la rencontre de Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...

    Luc Strenna a enseigné de longues années la philosophie, il nous fait comprendre dans son ouvrage l'enchaînement des systèmes et des doctrines entre sciences de la nature et sciences de l'homme.

    Pour lui la vulgarisation n'est pas ...vulgaire !

    A la rencontre de Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...

    Luc Strenna nous permet aussi d'approcher de célèbres écrivains d'Aristote à Châteaubriand, et des scientifiques de Copernic à Lévi-Strauss.

    Il nous invite à accepter notre devoir écologique et à mieux respecter le vivant dans toute sa richesse.

    C'est un magnifique essai, foisonnant, passionnant... à lire, m'a-t-il dit, par petites doses. J'en lis quelques pages par jour, quelle richesse !

    J'ai par exemple beaucoup aimé son étude sur le loup....

    Les titres de ses chapitres :

    -La nature, écrin, asile, spectacle et miroir

    -L'appropriation de la nature, approche philosophique

    -L'écologie, applications concrètes et perspectives

    -Que faudrait-il pour protéger la nature ?

    Un livre à posséder absolument dans sa bibliothèque !

    A la rencontre de Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...

    Sans me connaître auparavant, Luc Strenna avait pris connaissance d'un article que j'avais publié sur le blog, au sujet des dieux de pitié de notre région (article réalisé avec Jenry Camus), ce qui explique sa dédicace pleine d'humour...

    http://www.christaldesaintmarc.com/dieux-de-pitie-chatillonnais-et-d-ailleurs-a103254217

    Rencontre avec Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...

    Luc Strenna est à ce jour Vice-Président de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux)de la Côte d'Or.. Je lui ai demandé des nouvelles des oiseaux de chez nous, ceux que j' adore  photographier dans mon jardin...il est pessimiste, les effectifs ont bien diminué hélas, je m'en étais bien aperçue l'hiver dernier.

    Avant de partir, j'ai pu admirer la nouvelle attraction du Cabinet de Curiosités des Z'uns possible : une toile champêtre de dix mètres de long que Fabien Ansault déroule à la demande , magnifique !

    A la rencontre de Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...

    A la rencontre de Luc Strenna au Cabinet de Curiosités des Z'uns possible...


    1 commentaire
  • Jenry Camus m'a confié quelques photos qu'il a réalisées en Lituanie.

    La "colline des croix" est un lieu dont les images s'accordent bien avec cette journée de Toussaint et des défunts.

    Merci à Jenry de nous faire connaître cet étonnant endroit bien méconnu.

    La colline des croix...

    La Colline des Croix (en lituanien : Kryžių Kalnas Kryžių Kalnas) est un lieu de pèlerinage situé près de la ville de Šiauliai, au nord de la Lituanie. Les premières croix ont été posées sur la colline fortifiée au XIVe siècle. Au cours du temps, de nombreuses croix, des crucifix, sculptures de patriotes lituaniens, des statues de la Vierge Marie, des effigies en étain et des rosaires y ont été apportés par les pèlerins catholiques.

    La colline des croix...

    La colline des croix...

    La colline des croix...

    La colline des croix...

    La colline des croix...

    La vraie raison de l'existence de cette colline est ancrée dans l'histoire de la Lituanie. Au cours des siècles, l'endroit s'identifia à la résistance pacifique des Lituaniens catholiques en dépit des menaces auxquelles ils ont dû faire face à travers leur histoire.

    Envahie en 1795 par la Russie durant le partage de la Pologne (qui à l'époque formait une fédération avec le Grand-duché de Lituanie), la Lituanie a disparu de la carte de l'Europe. Quand l'ancienne structure politique de l'Europe de l'Est s'effondre en 1918, la Lituanie déclare à nouveau son indépendance. Durant toute cette période, la Colline des Croix a été utilisée par les Lituaniens comme centre de prière pour la paix, pour leur pays et pour l'amour des disparus.

    Plus récemment, le site a pris une signification plus particulière durant les années 1944-1990, alors que la Lituanie faisait officiellement partie de l'URSS. Les Lituaniens ont continué à se rendre à la Colline afin d'y déposer des offrandes et montrer leur attachement à leur identité, leur religion et leurs racines. Ainsi, malgré l'acharnement des Soviétiques à retirer les nouvelles croix et à raser le site au bulldozer (au moins par trois fois), de nouvelles croix ont continué à apparaître. En 1985, les autorités soviétiques ont renoncé à retirer les croix.

    Depuis l'indépendance de leur pays, les Lituaniens ont continué à ajouter des milliers de croix, chapelets et autres objets de culte. Les croix y sont actuellement au nombre de 150 000, rappelant aux visiteurs la lutte d'un peuple pour la liberté de son pays.

    La colline des croix...

    La colline des croix...

    La colline des croix...

     

     


    votre commentaire