• Joyeux Noël à tous mes lecteurs...

     C'est la "trêve des confiseurs", aussi le blog s'arrête quelque temps.

    Passez de bonnes Fêtes et à bientôt... peut-être....

    Joyeux Noël à tous mes lecteurs...


    14 commentaires
  •  Un très bel ensemble lumineux a été mis en place devant l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine :

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Avec des lumières changeantes.

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Et dans la ville, les décorations lumineuses sont toujours superbes : 

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

    Châtillon sur Seine illuminée pour les Fêtes 2016

     


    1 commentaire
  •  

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

    Vitrines de  fêtes, de nuit, 2016 à châtillon sur Seine

     


    votre commentaire
  •  Les commerçants ont réalisé de très belles vitrines pour les Fêtes de 2016.

    Certaines sont malheureusement difficiles à photographier à cause des reflets, elles sont plus faciles à réaliser de nuit.

    Les photos des vitrines de nuit, ce sera pour demain.

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes, de jour, à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...

    Vitrines de fêtes de jour à Châtillon sur Seine...


    votre commentaire
  • La Soirée féérique des Vitrines, c'est dimanche !

    Lorsque les visiteurs sont arrivés sur le lieu où allait se tenir la "soirée féérique" des Vitrines Châtillonnaises, ils ont été attirés par le superbe décor installé par la Mairie devant l'Hôtel de Ville.

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Tout près de là le père Noël attendait les enfants assis dans son traîneau...

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des canons faisaient jaillir des bulles colorées ...

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Tout autour de la place on pouvait se restaurer...

    Beignets, crêpes :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Encore des crêpes :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des gaufres :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Du vin chaud :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des saucisses :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des frites et des boissons :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des marrons grillés :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Des huitres :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    De la barbe à Papa :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Un clown sculptait des ballons :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La MJC Lucie Aubrac maquillait les enfants :

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Un personnage sur échasses fit une apparition éclair...

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    et ensuite agita des drapeaux colorés...

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La patinoire ne désemplissait pas.

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Et le petit manège faisait la joie des enfants...

    La Soirée féérique des Vitrines du Pays Châtillonnais a eu un grand succès !

    Un feu d'artifice offert par la Ville de Châtillon sur Seine a terminé la soirée...mais je m'étais éclipsée bien avant.

    Vous le verrez sur la vidéo que Pierre Magès m'a envoyée, merci à lui pour sa contribution au blog !


    1 commentaire
  • D'autres regards sur le Front Populaire, une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Bernard Marmorat, Président de la ligue des droits de l'Homme section de Châtillon sur Seine, a invité Jean Vigreux, auteur et commissaire de l'exposition sur le Front Populaire qui a été présentée salle des conférences de l'Hôtel de Ville.

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-belle-exposition-sur-le-front-populaire-a-voir-absolument-salle-de-a127789544

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Jean Vigreux est aussi l'auteur de nombreux ouvrages, mais aussi de brochures sur le Front Populaire...

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Il est l'auteur d'un ouvrage passionnant intitulé "Histoire du Front Populaire, l'échappée belle..."

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Jean Vigreux a eu accès à des archives très documentées sur l'époque du Front Populaire. Ces archives dites de "la surveillance Nationale" avaient été saisies par les nazis en 1940, puis ensuite emportées par les Soviétiques en URSS. Elles n'ont été rendues à la France qu'en 1994.

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Le Front Populaire, nous a dit Jean Vigreux , n'est pas qu'une expérience gouvernementale, c'est aussi un mouvement social et culturel qui ne se résume pas qu'à la capitale, mais aussi à la province.

    "Quels nouveaux regards sur 1936 ?", une conférence de Jean Vigreux, pour la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Sous le Front Populaire, apparut la bipolarisation de la vie politique. En effet avant 1936, le Parti Radical gouvernait tantôt à gauche, tantôt à droite et les Communistes étaient hors du jeu politique.

    Lors du Front Populaire, la SFIO, les Radicaux et les Communistes défendirent le modèle républicain d'une nation qui avait pour référence la Révolution française.

    Le Front Populaire s'intéressa aux femmes et au monde colonial, mais hélas sans grand succès. Trois femmes firent partie du gouvernement de Léon Blum...sans être élues. Le droit de vote ne fut, en effet, accordé aux femmes qu'en 1944.

    A la fin de la conférence Jean Vigreux répondit très aimablement aux questions de ses auditeurs.

    Précédent article sur le Front Populaire publié sur ce blog :

    http://www.christaldesaintmarc.com/trois-conferenciers-ont-evoque-le-front-populaire-lors-de-conferences--a127799904


    votre commentaire
  •  Place de la Résistance, l'équipe du Souvenir de la Résistance vous attend pour de délicieuses boissons et des gaufres succulentes !

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...

    Du chocolat et du vin chaud...

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...

    et des gaufres réalisées par un grand spécialiste !

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...

    Gaufres au sucre au chocolat et à la Chantilly, de quoi régaler petits et grands...

    Durant les fêtes de fin d'année 2016, le chalet des adhérents du Souvenir de la Résistance, sur la place du même nom,  ne désemplit pas...


    votre commentaire
  •  La secrétaire du Judo-Club Châtillonnais, Virginie Midonnet, et son Président Romuald Paris, m'ont invitée à une matinée bien sympathique au dojo du club, rue de la Douix.

    En effet, samedi 17 décembre, après l'entraînement des plus jeunes, les parents étaient conviés à venir s'exercer au judo avec leurs enfants...

     Emmanuel Belin est l'entraîneur du club. Il s'occupe de 34 licenciés, des enfants et jeunes adolescents dont l'âge varie entre trois et quinze ans.

    Lorsque je suis arrivée il avait pris en main les plus jeunes.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Avant de commencer le combat, il faut se saluer.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Et à la fin de l'entraînement il faut encore se saluer.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Emmanuel Belin a ensuite appelé les plus grands....

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    et les parents volontaires....

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Le travail de la matinée a commencé par l'échauffement.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Après le salut rituel.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Le groupe s'est scindé en deux...

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Chaque personne de gauche a choisi un partenaire de droite, souvent son enfant d'ailleurs...

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Emmanuel Belin a fait une démonstration...

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Et chaque couple a essayé de réaliser les prises démontrées par l'entraîneur, dans une joyeuse bonne humeur.

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents au dojo de la rue de la Douix  !

    En fin de matinée, une tombola a été tirée et ensuite un chaleureux goûter a réuni parents et enfants...

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

    sous l'oeil attendri d'anciennes sommités du judo....

    Les jeunes judokas du judo-Club Châtillonnais se sont entraînés...avec leurs parents !

     


    votre commentaire
  •  Les Lions Châtillonnais ont vendu des bougies au marché de Châtillon sur Seine samedi 17 décembre, au profit le la Ligue contre le cancer.

    Un plus : ces bougies ont été confectionnées par la ciergerie châtillonnaise rue du Petit Versailles. Joliment emballées, ces bougies seront, à coup sûr de ravissants et bien utiles cadeaux !

    Les Lions Châtillonnais ont vendu des bougies au profit de la  Ligue contre le cancer

    Les Lions Châtillonnais ont vendu des bougies au profit de la  Ligue contre le cancer

    Les Lions Châtillonnais ont vendu des bougies au profit de la  Ligue contre le cancer


    votre commentaire
  •  Un lecteur m'a fait remarquer que le marché de Châtillon sur Seine avait bien évolué depuis mon dernier article...de 2010 ! C'est vrai, beaucoup de nouveaux commerçants sont apparus ou ont changé de place.

    On y trouve de tout : viandes, poissons, charcuteries, légumes et fruits, fromages, yaourts, escargots, vins et crémants, jus de pomme, pains bio, pâtes Epatantes et produits naturels...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Et au dehors toujours la rôtisserie de poulets...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    et des vêtements...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...

    Au marché de Châtillon sur Seine, en décembre 2016...


    1 commentaire
  • "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    Le Musée Buffon a proposé au visiteur d'avril à octobre 2016, de découvrir de très beaux fossiles et minéraux dans un décor qui a fait revivre l’esprit des cabinets d’histoire naturelle du XVIIIe siècle, période de la naissance de la paléontologie durant laquelle art et science étaient encore inséparables.

    Cette exposition a été superbe, magnifiquement présentée d'une façon raffinée, un plaisir pour les yeux .

    En voici quelques images :

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    On pouvait y admirer des planches de l'encyclopédie de Buffon, encadrées avec raffinement.

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    Félicitations à tous ceux qui ont réalisé cette exposition remarquable.

    "Fossiles, la naissance d'une science" au musée Buffon de Montbard, une magnifique exposition

    En voici une vidéo :


    votre commentaire
  • Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Avant que ne débute la conférence, Bernard Marmorat, Président de la section Châtillonnaise de la Ligue des Droits de l'Homme, a rappelé l'histoire de la LDH depuis sa fondation en 1898.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Les trois conférenciers Mathieu Chartier, professeur d'histoire au Lycée Désiré Nisard, Georges Vayrou historien, et Dominique Masson, ancien professeur d'histoire et historien local, ont présenté le l'histoire du Front Populaire chacun à sa manière.

    Mathieu Chartier s'est attaché à nous présenter l'origine du Front Populaire en France, mais aussi dans d'autres pays en Europe.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    A la fin du XVIIIème siècle, la révolte grondait en France chez les ouvriers, les paysans et les chômeurs.

    Le 1er mai 1891 des ouvriers avaient défilé à Fourmies, avec un triangle rouge . La révolte fut matée dans le sang.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    L e 24 octobre 1929 eut lieu, à la Bourse de New York, un "krach boursier", qui marqua le début de la Grande Dépression, la plus grande crise économique du XXe siècle. Conséquence directe, aux États-Unis, le chômage et la pauvreté explosèrent.

    En Allemagne, un bulgare, Damidov fut accusé d'avoir mis le feu au Reichstag. Acquitté il entra au Kominterm d'URSS. Un Front Populaire se créa alors clandestinement en Allemagne

    Dans les années 30, le climat social, en France, fut troublé par les affaires, comme celle de Stavisky.

    Le 6 février 1934, les ligues de droite comme l'Action française, les croix de feu, les Jeunesses patriotes, manifestèrent violemment.

    Les partis de gauche décidèrent donc de s'unir contre le danger fasciste  et les tentatives de l'extrême droite.

    Plusieurs comités antifascistes se formèrent, comprenant des socialistes, des radicaux et des représentants de divers groupes de gauche, mais jamais de communistes, car les clivages idéologiques persistaient.

    Le 9 février 1934, le PCF et la CGTU organisèrent un grand rassemblement place de la République, contre le fascisme. Des militants communistes se joignirent au cortège socialiste aux cris de "Unité ! Unité" .

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

     Le 14 juillet 1935 c'est le serment du vélodrome de Buffalo qui marqua le début du Front Populaire français.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Des élections suivirent, le Front populaire remporta une nette victoire aux élections législatives des 26 avril et 3 mai 1936, rassemblant environ 57 % des suffrages exprimés au premier tour et envoyant, au terme du second, un total de 386 députés sur 608 siéger à la Chambre des députés, dont 147 pour la SFIO.

     Le 7 juin 1936, les accords Matignon furent signés par la CGT et le patronat, à l'initiative du gouvernement.

    Ces accords mettaient en place, entre autres, le droit syndical, et prévoyaient une hausse des salaires de plus de 7 à 15 % selon les branches professionnelles, soit environ 12 % en moyenne sur toute la France. Quelques jours plus tard, les premiers congés payés (2 semaines) furent instaurés, et la semaine de travail passa de 48 à 40 heures.

     En Espagne où régnait une monarchie constitutionnelle, un foyer de révolte se forma dans les Asturies, que Franco n'arriva pas à mater.

    Certains espagnols comme Dolores Ibàrruri appellèrent la France au secours.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Le général Franco arriva tout de même à écraser le front populaire espagnol, les "Républicains", lors de la guerre d'Espagne. C'est cette année-là, que des milliers de réfugiés espagnols arrivèrent en France.

    (Photo Robert Capa)

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Un autre pays d'Europe connaîtra également un Front Populaire : la Grèce.

    Par contre d'autres pays comme l'Autriche et l'Italie sombreront dans le fascisme et l'Allemagne dans le nazisme.

    Un ajout personnel : voici la photo de la plaque qui se trouve sur le monument dédié à la "Retirada", au col d'Arès dans les Pyrénées Orientales. C'est en effet par ce col, près de Prats de Mollo, que les réfugiés républicains espagnols arrivèrent par milliers en France .

    J'avais cette photo prise lors de vacances dans les Pyrénées, je ne savais pas où la mettre, eh bien elle a fini par trouver sa place dans cet article !

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

     Le second conférencier a été Georges Vayrou qui a porté un regard critique sur le Front Populaire.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Le Front Populaire a toujours une très grande place dans l'imagier collectif de la France, c'est un mythe, inséré dans le panthéon de la Gauche.

    Georges Vayrou a évoqué les hommes qui furent à l'origine et contribuèrent au Front Populaire.

    Les précurseurs de ce mouvement  furent les écrivains Henri Barbusse et Romain Rolland .

    S'engagèrent ensuite des intellectuels comme le philosophe Alain et le physicien Paul Langevin. Ils créèrent avec Paul Rivet le Comité de vigilance des intellectuels antifascistes, qui fut le précurseur du Front Populaire.

    Victor Basch, co-fondateur de la Ligue des Droits de l’Homme, prit une part importante dans la naissance du Front populaire et apporta son soutien aux républicains espagnols.

    Leon Jouhaux , en 1936, dans le cadre de la grève générale de juin et de la victoire du Front populaire, contribua aux réformes concernant les conventions collectives, les congés payés, la semaine de 40 heures et la nationalisation. Il est un des acteurs syndicaux des Accords Matignon.

    Benoît Frachon fut un autre des signataires des accords Matignon.

    Les principales réussites du Front Populaire furent l'obtention des congés payés, la semaine de quarante heures et les contrats collectifs.

    Le Front populaire nationalisa les usines d'armement et les Chemins de fer en créant la SNCF, en 1937. Le secteur de la construction aérienne fut également nationalisé en août 1936 et début 1937. À noter que le programme de nationalisations du Front populaire était beaucoup plus important que celui effectivement réalisé. La Banque de France ne fut  pas nationalisée

    Léo Lagrange s'attacha tout particulièrement à la jeunesse en valorisant le sport, en créant des patronages laïcs, il disait : Notre but simple et humain, est de permettre aux masses de la jeunesse française de trouver dans la pratique des sports, la joie et la santé et de construire une organisation des loisirs telle que les travailleurs puissent trouver une détente et une récompense à leur dur labeur.

    Hélas la France s'enfonçait dans une grave crise économique depuis 1931, et la politique économique du Front populaire ne parvint pas à relancer la production, la consommation, ni à réduire le chômage. Ainsi, la flambée  des prix et la dévaluation du franc annulèrent vite la hausse des salaires prévue par les accords Matignon.

    Les femmes n'obtinrent pas le droit de vote qui leur sera accordé .en 1944, elle voteront pour la première fois en 1945. Mais faut remarquer qu'en 1936, Léon Blum avait placé trois femmes dans son gouvernement: Cécile Brunchvicg, Suzanne Lacore et Irène Joliot-Curie.

    En matière coloniale, les réalisations furent plus difficiles en raison du profond conservatisme des colons.

     Le troisième conférencier a été Dominique Masson qui a étudié, et nous a présenté, beaucoup d'articles de notre journal local "Le Châtillonnais et L'Auxois" consacrés à la politique menée en France durant l'année 1936 par le gouvernement du Front Populaire.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    A l'époque, ce journal n'était pas comme celui d'aujourd'hui, consacré presque uniquement aux nouvelles locales.

    C'était un journal dit "républicain"et d'opinion.

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    Voici les titres des articles proposés aux lecteurs châtillonnais en 1936, en italique.

    (je recopierai pour certains, quelques passages, en vert, il m'a été impossible d'avoir des images satisfaisantes, sauf pour certains articles)

    La dette publique- Le chômage plafonne-t-il ?-La crise du parti Radical avec la démission d'Edouard Herriot- La démission du cabinet Laval- Le ministère Sarraut- Où va-t-on ?-la fusion des deux CGT est réalisée.

    -L'effort communiste :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -Où sont les fascistes ? ceux qui ne suivent pas aveuglément le Front Populaire..

    -Les élections législatives  A nous de rester français ou de devenir allemands ou bolchevicks. Plus de querelles, plus de parlottes.

    -Dimanche le devoir s'appelle Gaston-Gérard

     (Gaston-Gérard fut candidat à l'élection à Châtillon sur Seine ! il ne la remporta pas mais fut plus tard maire de Dijon...)

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -La nouvelle chambre :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -Les Socialistes au pouvoir Le vin est tiré. Le vin rouge. Il faut le boire.

    -Après le scrutinCe suffrage n'a d'universel que le nom, nous le constatons tous, surtout lorsqu'on étale devant nos yeux exorbités le nombre insoupçonné des abstentions, et il nous faut reconnaître que cette fantasmagorie n'est qu'une lutte de partisans mercantiles qui se termine par des combines louches, des arrangements des désistements, des marchandages,toutes manoeuvres plus ou moins propres, signes précurseurs des tripotages et autres manigances qui attendent les élus dans l'exercice de leur mandat,Ce qui fait dire souvent"Plus ça change, plus c'est la même chose"

    -Attendre et observer- Les actes du nouveau Cabinet-Incertitude-

    -Les grèves dans le Châtillonnais : Les ouvriers de l'usine de Sainte Colombe se sont réunis et ont procédé à la formation d'un syndicat qui a remis un cahier de revendication à la Direction. Les pourparlés n'ayant pas abouti, les ouvriers ont cessé le travail et ont occupé l'usine(250 ouvriers hommes et femmes)

    Les ouvriers de l'usine de Chamesson se sont joints au mouvement (44 hommes,8 femmes)

    -Le nombre des chômeurs augmente-La panacée des grands travaux

    -Travail pour les chômeurs :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -L'emprunt populaire

    -Des mots ! :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -La hausse des prix- L'aide au Front Populaire espagnol- La non immixion dans les affaires de l'Espagne- L'Office du Blé- Les salaires agricoles

    -Rassemblement paysan :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -La politique étrangère-Le suicide de Salengro-Le péril de la dénatalité -Les conflits au travail-Le gonflement des prix

    Et quelques articles locaux comme :

    -Les élections pour remplacer M.Montenot, sénateur démissionnaire,ce fut Emile Vincent qui fut élu

    -Les élections législatives :

    Trois conférenciers ont évoqué le Front Populaire, lors de conférences proposées par  la Ligue des Droits de l'Homme de la section de Châtillon sur Seine...

    -Les candidats aux élections municipales de juillet 1936 à Châtillon sur Seine : candidats : A. Reignard, J.Curie chirurgien dentiste,A Baroiller négociant, G Bernard. Ce fut A Reignard qui l'emporta. Gaston Bernard finit deuxième.

     Les trois conférenciers furent très applaudis et des questions furent posées à Georges Vayrou qui y répondit avec une grande clarté.

     


    votre commentaire
  •  José Cotel, vice-Président de l'Office du Tourisme de Bar sur Seine, organise des visites d'églises dans l'Aube, mais aussi depuis quelques années en Châtillonnais. Nous avons ainsi pu pénétrer dans les églises de Noiron, Grancey sur Ource, Riel les Eaux, Marcenay, Laignes, Buncey...

    Le jeudi 25 août nous avons pu visiter l'église d'Autricourt.

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt est sous le vocable de saint Valentin (de Rome).

    Elle a été construite dans le quatrième quart du XVème siècle, mais elle a été en partie remaniée en 1786 par Pierre-Jean Guillemot.

    L'église d'Autricourt

    Sur sa façade on voit la statue de saint Valentin...

    L'église d'Autricourt

    Monsieur le Maire d'Autricourt nous a fait connaître son église....

    L'église d'Autricourt

    tout en nous avertissant sur son état ! quand on pense que cette église est classée "monument historique" (sauf la façade et le clocher), des subventions pour la restaurer devraient bien lui être octroyées...

    L'église d'Autricourt

    Les énormes piliers de la nef....

    L'église d'Autricourt

     portent encore les initiales de ceux qui les ont construits...

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    La très belle chaire à prêcher du XVIIIème siècle provient de l'abbaye du Val des Choux.

    L'église d'Autricourt

    Le choeur  et le chevet à trois pans datent du XVème siècle.

    L'église d'Autricourt

    La clôture du choeur : XVIIIème siècle.

    L'église d'Autricourt

    Dans la travée droite se trouve l'autel dédié à saint Valentin.

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    Près de cet autel on remarque les restes d'une ancienne fresque.

    L'église d'Autricourt

    Dans la travée gauche se trouve l'autel de la Vierge.

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    Près de cet autel on admire cette Vierge à l'Enfant en pierre, du milieu du XIVème siècle, au sourire énigmatique, de l'école burgondo-champenoise.

    L'église d'Autricourt

    De l'autre côté de la partie droite, un original autel, peut-être sans grande valeur( pas répertorié), mais bien joli...

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    Une autre très belle statue , celle de sainte Barbe (XVème siècle) :

    L'église d'Autricourt

    Sainte Catherine d'Alexandrie...

    L'église d'Autricourt

    et saint Roch sont des statues plus récentes (XVIIIème)

    L'église d'Autricourt

    Ce Saint Nicolas  a été relégué dans un coin de l'église....

    L'église d'Autricourt

    ainsi que cette statue, peut-être de saint Valentin....

    L'église d'Autricourt

    Une Vierge à l'enfant du XIXème siècle :

    L'église d'Autricourt

    L'église contient une belle collection de bâtons de procession :

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    L'église d'Autricourt

    Des tableaux ornent l'église.

    Celui-ci représente la Cène  (XVIIème siècle)

    L'église d'Autricourt

    Celui-ci nous montre la donation du Rosaire à saint Dominique et à sainte Catherine de Sienne,  du XVIIème siècle lui aussi.

    L'église d'Autricourt

    La cuve baptismale est gothique, elle date du XIIIème siècle.

    L'église d'Autricourt

     

     

     


    votre commentaire
  • Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des cnférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Cette exposition gratuite présentée sous forme de 15 panneaux est une véritable leçon d'histoire.

    Elle est à voir jusqu'au dimanche 18 décembre, une conférence sera donnée samedi 17 décembre, à 15 heures, par Jean Vigreux qui a conçu l'exposition.

    Ne vous en privez pas.

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

    Et pendant ma visite, des collégiens sont venus voir l'exposition...

    Une belle exposition sur le Front Populaire à voir absolument, salle des conférences de la Mairie de Châtillon sur Seine....

     


    votre commentaire
  •  René Drappier m'envoie quelques photos de la remise de médailles du Souvenir Français.

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Les décorés sont

    -Marie-Claude Leconte médaille de vermeil bélière laurée

    Mathilde De Monte médaille d'argent

    -Yves Leconte médaille de vermeil bélière laurée

    -Jean-Robert Bazot médaille de vermeil bélière laurée

    -René Drappier médaille de vermeil

    -Jacques Guillaume médaille d'argent

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....

    Des médailles ont été remises à certains adhérents du Souvenir français....


    votre commentaire
  • Le Front Populaire évoqué par la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

     LE FRONT POPULAIRE

    Tel est le thème proposé par la Ligue des Droits de l’Homme à la population châtillonnaise autour d’une exposition  «  1936 NOUVELLES IMAGES NOUVEAUX REGARDS SUR LE FRONT POPULAIRE » qui se tiendra salle des conférences –mairie- du 12 au 18 Décembre 2016 de 10à 12 h et de 15 à 19h avec visite possible à d’autres heures pour groupe en téléphonant au 06 62 58 80 05

     Cette magnifique exposition comportant plus de 50 images sur 15 panneaux sera l’occasion pour le visiteur de lire les fils d’une histoire , celle de l’année 1936 du Front Populaire donc et de l’action de la LDH dans la construction de son unité .

    Après cette visite inaugurale , la Ligue des Droits de l’Homme propose une conférence avec débat salle des conférences Mardi 13 Décembre 2016 à 20h30 animée par des historiens reconnus Mathieu CHARTIER professeur d’histoire au Lycée Désiré Nisard  Georges VAYROU et Dominique MASSON bien connu sur le plan local .Le sujet traité sera « la LDH et le Front Populaire »

    Le Front Populaire évoqué par la Ligue des Droits de l'Homme Châtillonnaise

    Enfin, Jean VIGREUX , professeur d’histoire contemporaine  à l’Université Bourgogne , auteur et commissaire de l’exposition tiendra une conférence «  Quels nouveaux regards sur 1936 ? « le samedi 17 Décembre 2016 à 15 h.

    Un programme riche et sujet à réflexions et discussions : pourra t-on dire comme le poète Louis Aragon

    « C’était comme une féerie

    Aujourd’hui le peuple est le maître

    Il se promène dans Paris

    Qui met ses drapeaux aux fenêtres

    Enfants chantez et rechantez

    Le pain la paix la liberté »


    votre commentaire
  • Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    C'est dans le préau de l'école Saint Bernard que les enfants, leurs parents et les amis de l'établissement, se sont retrouvés pour le rituel marché de Noël.

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Tous les objets présentés sur ces tables ont été confectionnés par les élèves, aidés de leurs enseignants et des "Fourmis et Cigales". Objets toujours ravissants, destinés à garnir les sapins, les tables de fêtes, objets toujours nouveaux d'une année à l'autre....

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Les "Cigales et les Fourmis" ont confectionné de superbes couronnes de Noël...

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !

    et elles vendaient de succulents gâteaux confectionnés par les mamans....

    Le marché de Noël 2016 de l'école Saint Bernard de Châtillon sur Seine a toujours autant de succès !


    1 commentaire
  • Mercredi 7 décembre 2016, c'était un grand soir pour le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    Madame Félicie Fougère, la conservatrice, présentait aux Amis du Musée le nouveau site internet du Musée, élaboré avec l'aide de Nathalie Montenot, chargée de communication.

    Ce site va être payé en partie par les Amis du Musée, soit 20% de son coût, avec l'aide d'une  souscription auprès de ses membres, il sera visible à la fin de l'année.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Ce site permettra de connaître les collections du Musée, de façon verticale mais aussi horizontale, de s'informer sur les animations nombreuses qui s'y déroulent, de connaître les heures d'ouverture...et de pouvoir adhérer à l'association des Amis du Musée.

    En voici une page, en exclusivité :

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Le second événement important de ce soir là, a été la remise au Musée de deux moulages offerts par l'association des Amis du Musée : "l'enfant au chien" et "la triade des déesses mères".

    Ces moulages permettront aux visiteurs une exploration tactile. Ils pourront aussi être prêtés à d'autres musées sans mettre en péril les originaux.

    Pour nous faire comprendre la valeur de ces dons, Félicie Fougère a présenté un exposé sur les différentes façons de conserver des oeuvres d'art : les copies et les moulages.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les copies de statues ont existé depuis l'Antiquité : ainsi le "discobole" de Myron en bronze a été perdu. On ne le connaît donc que par plusieurs copies romaines, pas toujours exactement semblables au modèle.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Louis XIV voulant orner les jardins de Versailles commanda des copies d'oeuvres célèbres, comme l'Apollon du Belvédère.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les moulages de grands oeuvres permettent aux étudiants des Beaux-Arts de s'entraîner à la reproduction.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les moulages permettent de sauvegarder des oeuvres qui pourraient disparaître comme ce bas-relief d'Angkor, où qui ont disparu comme celles du palais d'Abomey, au Dahomey.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Robert Fries , Président des Amis du Musée a rappelé que le premier moulage offert au musée avait été celui du demi-vase de Vix, qui avait été réalisé du temps de la précédente Présidente, la regrettée Madeleine Grivotet.

    Tous ces moulages ont pu être confectionnés grâce à des subventions comme celles de la Fondation de France, des dons du Crédit Mutuel, et des dons et cotisations des adhérents.

    Il a rappelé les nombreuses actions réalisées par les Amis du Musée en faveur du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, celà à hauteur de 120 000 € : restauration de la collection ornithologique exposée dans le cabinet de curiosités du Musée, fauteuils roulants, audioguides, catalogue en braille, tablettes en braille, moulages et bientôt site internet.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes a remercié les Amis du Musée pour leur dons généreux, et a félicité madame la Conservatrice et son équipe pour toutes les animations proposées par le Musée.

    Un musée de plus en plus vivant qui s'adresse aux adultes, mais aussi beaucoup aux enfants. Il l fallait voir, a-t-il dit, la joie de ces derniers lors de l'animation sur les oiseaux, par exemple, ou "viens jouer au musée"...

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Nous nous sommes ensuite rendus dans une salle annexe où étaient exposés les moulages offerts par les Amis du Musée :

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    "L'enfant au chien" découvert lors des fouilles du Tremblois , ce moulage est réalisé en pierre reconstituée.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    La triade des déesses mères trouvée lors des fouilles de Vertillum :

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Le demi-vase de Vix, destiné surtout aux malvoyants qui peuvent explorer, avec les mains, son incroyable beauté

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-groupe-de-malvoyants-a-visite-le-musee-du-pays-chatillonnais-tresor-a118030934

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Félicie Fougère, conservatrice, Robert Fries Président des Amis du Musée, entourés d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine et de Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, devant le moulage de l'enfant au chien.

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Les membres du Conseil d'administration  des Amis du Musée :

    Les Amis du Musée du pays Châtillonnais-Trésor de Vix ont offert de superbes moulages au Musée du Pays Châtillonnais

    Voici un bilan des actions des Amis du Musée depuis la création de cette association, avec le nom des différents mécènes qui permettent de faire des dons utiles au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix :

    http://www.christaldesaintmarc.com/bilan-des-actions-et-acquisitions-de-l-association-des-amis-du-musee-d-a125038684


    votre commentaire
  •  Anne Bouhélier est viticultrice et guide de pays à Chaumont le Bois. Elle a proposé aux visiteurs du marché de la truffe à Leuglay du 4 décembre 2016, une fort intéressante conférence sur l'origine de la vigne et la naissance du crémant dans notre Châtillonnais.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La "Côte "Châtillonnaise qui s'étend de la vallée de la Laigne à celle de l'Ource, est très bien exposée. Elle est entourée de cultures, de résineux plantés au siècle dernier, lorsque la vigne n'existait pratiquement plus.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les Celtes connaissaient le vin, mais ne savaient pas cultiver la vigne. Le vin qui emplit le superbe vase de Vix, venait des bords de la Méditerranée, de Grèce sans doute, et arrivait dans des amphores. Ce vin était épais et devait être filtré avant sa consommation.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les gallo-romains cultivèrent la vigne, on a trouvé à Vertillum cette statuette de Bacchus, ainsi que de nombreux outils de tonnellerie qui le prouvent.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le développement de la culture de la vigne dans le Châtillonnais, comme ailleurs en Bourgogne, vient des abbayes. En effet les moines avaient besoin de vin pour célébrer leurs offices, mais aussi pour leur propre consommation (1/4 de litre de vin par jour pour un moine). Les abbayes recevaient aussi des visiteurs puisqu'elles pratiquaient l'hospitalité.

    Plus tard les abbayes tirèrent de la vente du vin un  bénéfice économique qui leur permit de s'enrichir.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Ce magnifique pressoir de l'abbaye de Molesme nous rappelle l'importance de son domaine viticole.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Anne Bouhélier, qui a fait de nombreuses recherches aux Archives , nous cite le cas de la Chartreuse de Lugny  qui possédait, selon l'inventaire de 1701, 250 ouvrées  de vignes soit environ 12 ha.

     En 1700 un contrat mentionnait le nom d'un vigneron qui supervisait la culture de la vigne, interdisait la culture de légumes entre les ceps, pour obtenir un vin d'excellente qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Les Seigneurs, eux-aussi, possédaient des vignes, et c'étaient eux qui possédaient les pressoirs.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La ville de Châtillon sur Seine s'enrichit avec le commerce du vin.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La frontière entre la Champagne et la Bourgogne n'était pas la même qu'aujourd'hui, mais il n'y avait aucun préjudice pour les vins du Châtillonnais puisque, à cette époque, les appellations n'existaient pas.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Au XIXème siècle, dans certains villages comme Chaumont-le-Bois, Vannaire, Gomméville, les vignerons représenteront jusqu'à 75% de la population.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Avec l'essor métallurgique, le nombre de vignerons se réduisit, les hommes étant tentés par un salaire fixe (un peu comme les trufficulteurs cités dans la conférence précédente par Léon Wehrlen...)

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le Maréchal Marmont qui fréquentait la haute société, va connaître, au cours de repas avec la noblesse, les premiers vins "champagnisés", il était, de plus, proche de la famille Moët d'Epernay.

    Il tenta donc vers 1820, avec l'aide de spécialistes, de "champagniser" le vin de ses vignes Châtillonnaises. Mais vers 1827, il fit faillite et cette expérimentation s'arrêta.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Beaucoup de personnes travaillaient dans le secteur viticole :

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Une maison prestigieuse de Châtillon sur Seine, Lemonnier et Nouvion,  conçut un pressoir révolutionnaire qui ne nécessitait que deux hommes pour presser le raisin, on le nomma le "pressoir Châtillonnais"

    Voir à ce sujet les recherches effectuées par Anne Bouhélier sur ces pressoirs :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-pressoirs-anciens-du-chatillonnais-un-patrimoine-viticole-a-redeco-a64899391

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Hélas, les coups durs pour la vigne se succédèrent :

    Le phylloxéra ravagea les plants de vigne, les vignerons plantèrent alors de plants greffés qui furent peu donneurs, et des hybrides qui ne donnèrent pas des vins de qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Il y eut aussi des aléas climatiques, l'arrivée du mildiou et de l'oïdium...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le dernier événement qui précipita de déclin des vignes Châtillonnaises  fut l'arrivée des vins du midi, peu chers, par le chemin de fer...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La délimitation opérée entre la Champagne et le Châtillonnais  défavorisa le vignoble de notre région. Il y fut interdit d'y produire du "Champagne" et même de vendre des raisins aux maisons de l'Aube et de la Marne qui en produisaient.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    L'effervescence fut expérimentée à Molesme en 1970, avec la "méthode champenoise", mais il ne s'agissait alors que des vins pétillants que l'on appelait "mousseux".

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Heureusement les viticulteurs se mobilisèrent en 1986...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Beaucoup des anciennes vignes avaient été arrachées autrefois et remplacées par des résineux, il fallut donc les arracher...

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    puis planter des ceps de qualité : pinots noirs et chardonnays.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    En 1975 fut créée l'appellation "crémant de Bourgogne"

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    La culture de la vigne châtillonnaise est pratiquée d'une façon assez proche de la culture des vignes de Champagne.

    On récolte, par exemple, les raisins uniquement à la main.

    Les crémants du Châtillonnais sont soumis à un élevage rigoureux qui leur permet d'être des vins effervescents de très grande qualité.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le crémant Châtillonnais est de plus en plus apprécié !

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Le vignoble du Châtillonnais a obtenu le label "Vignobles et Découvertes", un parcours très intéressant, qui se nomme la "route du crémant" permet de découvrir tous les vignerons du secteur.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Et de visiter les caves , où vous serez toujours très bien accueillis, n'hésitez pas à vous y rendre...

    A Chaumont le Bois, Sylvain et Anne Bouhélier ont ouvert un petit musée fort intéressant, le musée du vigneron,  que je vous invite à découvrir....(dernière photo en bas à droite)

    http://www.christaldesaintmarc.com/le-musee-du-vigneron-a-chaumont-le-bois-a640891

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

    Anne Bouhélier fut très applaudie pour son riche exposé qui permit à beaucoup de visiteurs, venus souvent de très loin au marché de la truffe, de pouvoir découvrir notre si belle région et son vignoble.

    Le vignoble Châtillonnais, terre de prédilection du crémant, une conférence d'Anne Bouhélier, lors du marché de la truffe 2016

     

     


    1 commentaire
  • La première conférence était intitulée :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Elle a été présentée par Léon Wehrlen, chercheur à l'INRA de Nancy-Lorraine.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    En voici un petit résumé.

    La sylvi-trufficulture est un nouveau nom pour une production simultanée de bois et de truffes.

    Attention, ne pas confondre ! c'est une plantation mixte en mélange d'espèces qui vise le double objectif de production : bois d'ébénisterie issu de feuillus précieux et de truffe de Bourgogne "Tuber Uncinatum".

    La sylviculture truffière c'est la rénovation de garrigues, d'anciens vergers abandonnés, avec remise en production d'arbres truffiers déjà présents avec un enrichissement éventuel d'arbres mycorhizés à la truffe noire.

    La sylvi-trufficulture pourquoi faire ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Comment réussir sa plantation :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La sylvi-trufficulture n'est possible qu'avec la truffe de Bourgogne

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Quels arbres choisir ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Comment les choisir ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Choisir des plants mycorhizés certifiés de qualité et contrôlés par l'INRA.

    Choisir les bons plants forestiers, les espèces compatibles.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    A quelle densité planter ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Après la plantation, faire attention aux nuisibles , gibier, ovins , lapins...

    La seconde conférence, présentée aussi par Léon Wehrlen nous a conté l'histoire de la truffe au cours des âges.

    Un autre petit résumé d'une très riche conférence :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Pourquoi la truffe pousse-t-elle chez nous ?

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La truffe a laissé de nombreuses traces dans toutes les régions, du Moyen-Âge à l'ère industrielle. On en trouve la preuve dans d'anciens livres de cuisine traditionnelle, dans la liste de marchés aux truffes réputés, dans des arrêtés administratifs, dans des documents commerciaux, dans des listes de villages producteurs.

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    La cour des rois de France Valois était approvisionnée en truffes de Bourgogne, de Champagne et de Lorraine.

    Au XVème siècle on sait qu'un forestier de Villers sous Vergy fournissait des truffes pour Philippe le Bon et Charles le Téméraire, ducs de Bourgogne, à Dijon et à Bruges.

    François Ier, emprisonné à Madrid, découvrit la truffe noire et la mit en honneur à sa table.

    Au temps de Louis XIV, le Marquis de Louvois achetait des truffes...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    En 1836 le métier de truffier est reconnu en Bourgogne et aussi en Alsace.

    A la belle Epoque, les bourgeois étaient approvisionnés en truffes par différents métiers : bergers, charbonniers, bûcherons...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    D'énormes quantités de truffes furent vendues dans l'est en 1892 (sans compter, nous dit Léon Wehrlen, ce qui était vendu sous le manteau !)

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Certains se livrèrent à une exploitation peu scrupuleuse de la forêt...

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Certains maires , las de se faire piller par les "truffiers du sud" , firent voter des arrêtés interdisant aux étrangers à la commune de ramasser des truffes.

    Le déclin de la truffe :

    A la fin du XIXème siècle éclata la première guerre mondiale, il y eut un exode rural dû à l'émergence de la grande industrie, l'appât d'un salaire fixe fut bien fort, et dans les années 1960-1970, on remembra les terres, on arracha les haies et on vit apparaître la grande modernisation agricole.

    La renaissance de la truffe :

    Les conférences sur la truffe et le crémant Châtillonnais ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay

    Quel avenir pour la truffe ?

    On peut penser au développement d'un tourisme de gastronomie, de transformation, d'agrotourisme. Cette renaissance induira des emplois directs et indirects.

    Léon Wehrlen fut très applaudi pour ses superbes conférences émaillées d'exemples très intéressants, instructifs et très souvent pleins d'humour ! Les conférences sur la truffe de Léon Wehrlen, ont été très appréciées des visiteurs du marché de la truffe à Leuglay


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires