•  

    La  Société Archéologique et Historique du Châtillonnais propose une conférence le vendredi 19 mai à 20 h à la Salle des conférences de l'Hôtel de ville de Châtillon-sur-Seine.

    Elle sera présentée par Patrice BRUN, Professeur de Protohistoire européenne à l’Université de Paris I. Il est l'un des très grands spécialistes européens de protohistoire et était coorganisateur du colloque international d'octobre dernier.  

    Il nous fait l'honneur de venir nous de présenter cette conférence qui aura pour thème: "L’importance du renseignement dans l’émergence de l’Etat en Europe".

    Patrice Brun se propose de nous expliquer:  

     "Les activités de renseignement et d’espionnage sont généralement considérées comme une propriété du monde moderne. A tort. On a été convaincu dans tous les premiers Etats de la nécessité d’être bien renseignés pour éviter les mauvaises surprises de la part des ennemis potentiels. Mais, avant même l’émergence de ces Etats, on avait compris dans toutes les organisations sociales, des plus simples aux plus complexes, qu’il s’agissait d’une condition cruciale pour la survie. L’archéologie, mais aussi les sciences cognitives, révèlent que le renseignement a été, d’emblée, tout simplement vital pour les humains. Nous discernons mieux, dès lors, l’importance de son rôle dans la plupart des changements sociaux qui ont conduit des petits groupes d’une trentaine de chasseurs-collecteurs nomades aux Etats gouvernant des dizaines de milliers d’habitants. Et, nous comprenons mieux, à la fois notre propre fascination pour les affaires d’espionnage, et les implications actuelles de l’organisation toujours plus sophistiquée du renseignement. Celui-ci cherche en effet plus que jamais un équilibre entre deux exigences contradictoires : la puissance et la liberté."

     


    votre commentaire
  • La Foire aux graines, jardin et nature aura lieu à Recey sur Ource dimanche 21 mai...

    L'ASSOCIATION ARCE Animation du milieu Rural, Culture et Environnement ^présente sa 19ème foire GRAINES, JARDIN et NATURE en Pays châtillonnais

    Dimanche 21 mai 2017  10h-18h à RECEY-sur-OURCE, Salles du Foyer Rural et à l’extérieur

    Chaque année le 3ème dimanche de mai est l’événement jardin et nature au cœur du Pays Châtillonnais et en nouveauté 2017 : La vannerie paysanne, le boudin noir de chez Mathurin, le petit salon de la nature,  ainsi que l’exposition, les animations, les causeries autour des abeilles « Vive les abeilles » avec le Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles 52…

    Une journée à vivre en famille !

     Au programme

     Le jardin des plantes, des graines et des saveurs :

    • Horticulteurs, fleuristes, maraîcher, collectionneurs de plantes
    • Plantes aromatiques, plants de légumes biologiques, plantes vivaces et annuelles
    • Rosiers anciens et modernes, arbres fruitiers
    • Produits biologiques : farine, pain, huile, lentilles, confitures, jus de fruits, tisanes, vins…
    • Charcuteries fumées du Doubs de la Maison Barbier, boudin noir à l’ancienne de chez Mathurin, fromages, safran, miel, bières, vins…
    • Artisanat issu du commerce équitable et solidaire
    • Animation et conférence autour de la tomate et de l’environnement sur le stand de monsieur Tomate, producteur passionné de tomates bio qui propose plus de 200 variétés de tous les pays.

     Le jardin des artisans, des artistes et du bien-être :

    • Poterie, décors de jardin, objets en bois, vannerie paysanne avec démonstration, couteaux et ciseaux, huiles essentielles, produits naturels pour le bain et le lavage, …

     Le jardin des animations et des expositions :

    • Exposition, animations, causerie « Vive les abeilles » avec le GDSA 52
    • Le petit salon de la nature (faune, flore, paysage, jardin) avec les photos de Chantal Chatelain « Le cincle plongeur », Claire Mignot « Gouttes d’eau », Anthony Voizeux « La faune des forêts du Châtillonnais », Sébastien Mignot « Nature insolite », Anne-Marie Blondon « La petite faune des jardins » etc…
    • Le « jardin au naturel » : Tous les conseils pour prendre soin de son jardin en employant des méthodes naturelles respectueuses de l’environnement et de la santé de tous avec le Syndicat Mixte de Haute Côte d’Or
    • Animations et ateliers pour tous
    • Stand d’échange de plantes et de graines entre particuliers (Attention, pensez à apporter des plantes et des graines étiquetées)
    • Les conseils du jardinier
    • Conseils, animations, démonstrations de savoir-faire toute la journée
    • Tombola…

     Au café du jardin :

        Repas avec lentilles bio et saucisses de Montbéliard (réservation souhaitée, places limitées). Boissons, casse-croûtes…

    Entrée libre

     Nos partenaires : Commune de Recey-sur-Ource, Conseil départemental 21, Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, le Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles 52, Gamm vert Châtillon…

     Renseignements et réservation : Association ARCE 12, rue du général Guillemain 21290 Recey-sur-Ource

    Tel : 03 80 81 07 26     courriel : association.arce@orange.fr


    votre commentaire
  •  Dans la petite salle , Karin nous présente plusieurs tableaux des expositions précédentes, que l'on revoit avec beaucoup de plaisir...

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    Dans les deux salles on peut admirer des installations ...

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

    D'autres toiles et installations chez Karin Neumann, en 2017, à Nesle

     


    votre commentaire
  •  Karin Neumann présente deux expositions par an dans sa maison de Nesle.

    Pour ce printemps 2017, elle nous propose de belles natures mortes composées, comme celles d'autrefois, de fruits, de légumes, de gibiers ou poissons. Des natures mortes joyeuses et colorées....pleines de vie, si l'on peut dire !

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    Karin Neumann présente ses natures mortes à Nesle...

    L'exposition "Natures mortes" de Karin Neumann sera visible les week-ends du 7 au 28 mai 2017, de 15h à 19h, et sur rendez-vous.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • La guerre de 1870 à Aisey :

    En 1870, Aisey fut occupé par les Prussiens. La population était terrifiée.

    Souvenirs de Pierre Roy: les  guerres de 1870 et de 1914-1918, à Aisey sur Seine

    (illustration : http://www.laguerrede1870enimages.fr/page71.html)

    De même ces Bavarois craignaient les francs-tireurs. Aussi pour s’assurer leur sécurité, un de ces soldats devait coucher avec le grand-père Copin.

    Grand-père Copin s’exécuta afin d’éviter à la population du village des actes de représailles intempestifs de la part de ces soldats.
    Un jour se trouvait du fromage de tête sur la table de grand-père, ce soldat vint à passer, ne sachant s’exprimer, il demandait et disait « from…from… »et le grand-père d’ajouter… «  mâche, cochon » en lui en donnant.

    Cette troupe ne séjourna que très peu de temps au village, laissant un des leurs au cimetière.
    Un habitant, probablement un franc-tireur, vécut durant cette occupation dans les bois de Grange-Didier, dans une grotte à la Roche du Seigneur.

     Les Américains durant la guerre 1914-1918 à Aisey :

    Durant la guerre mondiale franco-allemande 14-18, les armées alliées étaient très épuisées, la suite du conflit était incertaine, des volontaires américains et canadiens, servant sous la « bannière étoilée » étaient venus se joindre à nos côtés pour activer la fin victorieuse du génocide en 1917-1918.

    Après les combats meurtriers sur les fronts de Champagne Argonne, des unités vinrent en repos en Bourgogne et dans de nombreuses localités du Châtillonnais, de l’Auxois. Soldats jeunes, bien habillés, en kaki, bonnet de police différent des nôtres à deux pointes.

    Larges chapeaux de feutre enfoncés en quatre creux sur le dessus, liseret de cuir autour et terminé par deux glands. Sur la veste, deux petits macarons en bronze indiquant l’unité. Sur les manches étaient cousus grade et fonction, pantalon de cheval, guêtres en toile rangers.

    Souvenirs de Pierre Roy: les  guerres de 1870 et de 1914-1918, à Aisey sur Seine

    Tous les habitants avaient mis les chambres et locaux disponibles à leurs besoins, ce n’était pas suffisant et nombreux étaient ceux qui couchaient dans les granges, sur le foin.

    Aussi construisirent-ils  des baraquements en bois typiquement U.S. sur la promenade des tilleuls, dans le pré de Gail, à la Pentane (derrière chez Vermant).

    Ces bâtiments, recouverts, ainsi que les côtés, d’épais papiers goudronnés, fenêtres avec des feuilles de celluloïd mat.

    Il y avait leur intendance, drugstore, Y.M.C.A.,infirmerie, douches, cuisines, réfectoires, gamelles de dix rations.

    Chaque homme avait sa gamelle individuelle en aluminium, une espèce de poële ovale avec une queue, un plat-assiette, cuiller,fourchette,couteau, quart, le tout s’emboitant, se pliant dans un minimum de place

    On avait déjà vu des camions militaires Fiat, Renault etc…passer en convois chargés de troupes montant au front de Champagne.

    Là on vit leurs premiers camions différents, tracteurs à roues, à bandages caoutchouc, avant et arrière directionnels, volant vertical, sans pare-brise etc…et de marque Nash-Quad, Wrigh, des voitures Ford T dites « araignées », élevées, quelques gros mulets et chevaux, qu’enfant nous comparions avec les chevaux du Châtillonnais, les plus beaux.

    Souvenirs de Pierre Roy: les  guerres de 1870 et de 1914-1918, à Aisey sur Seine

    (illustration : https://mvcgfrance.org/)


    votre commentaire
  • Programme des Z'uns possible pour l'été...


    votre commentaire
  • René Drappier s'est rendu à la commémoration du 8 mai, écoutons-le :

    Comme à son habitude, la ville de Châtillon a honoré cette année le 72ème anniversaire de la capitulation nazie de 1945.

    La cérémonie a débuté par le service religieux dans l'église Saint Nicolas.

    Ensuite les porte drapeaux et la population se sont  rendus à la stèle de William Holland route de Montbard où ont eu lieu des dépôts de gerbes en souvenir de ce jeune soldat britannique, tombé sous les balles ennemies alors qu'il n'avait que 20 ans, en libérant notre ville.

     De là la population s'est rendue au monument aux Morts pour honorer la mort de tous ces hommes, femmes et enfants disparus au cours de cet affreux conflit.

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    Malgré le temps gris et froid la population s'est déplacée en très grand nombre. On pouvait remarquer la présence d'anciens combattants qui ont participé à cette guerre ainsi que beaucoup de jeunes voir très jeunes, bravo et merci à eux.

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine

    La commémoration du 8 mai  1945 à Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  • Aujourd'hui se clôt le chapitre que Pierre Roy avait consacré à la vie des habitants depuis leur naissance

    Il se termine, bien évidemment, par ::

    Les funérailles

    Lorsqu’un habitant décédait, une personne, madame Thivant, habituée aux usages, faisait sa toilette mortuaire, l’habillait, le déposait sur un lit dans une pièce obscure, une bougie ou veilleuse (un verre d’eau et huile sur lequel flottait un liège et une mèche allumée).

    Parents et amis venaient adresser un dernier adieu à la personne.

    Près de la veilleuse on plaçait un verre d’eau bénite, un brin de buis, dans la plus pure tradition, on aspergeait le défunt du signe de la croix.

    Les visiteurs présentaient leurs condoléances aux membres de la famille,  ils parlaient à voix basse, rappelant les bons et les mauvais souvenirs.

    Une personne ou deux, se relayaient pour assurer la garde durant deux nuits et jours.

    A la mise en bière, certains mettaient quelques pièces d’argent (il m’a été affirmé, même de l’or et des bijoux), probablement afin que le défunt retrouve ces trésors à sa résurrection dans l’au-delà.

    La levée du corps était faite par le prêtre, soutane noire revêtue de surplis blanc, ainsi que deux enfants de chœur,, bénitier, croix et ostensoir, le convoi, soit avec le corbillard ou à bras par quatre hommes, porté à l’église.

    Souvenirs de Pierre Roy : les funérailles à Aisey sur Seine au XIXème siècle

     La petite cloche tintait de la maison jusqu’à l’arrivée. Puis avait lieu la messe.

    Souvenirs de Pierre Roy : les funérailles à Aisey sur Seine au XIXème siècle

    L’office terminé, à la sortie de l’église, la famille recevait les marques de réconfort et de sympathie.

    Le convoi prenait ensuite la direction du cimetière, accompagné de la sonnerie de la « cloche nouvelle » (son plus cristallin).

    Adieux, mise en terre, puis le prêtre, les enfants de chœur et le marguiller quittaient les lieux. La cloche s’était tue.

    De nouveau la famille se retrouvait encore une fois à la sortie du cimetière, afin de recevoir et entendre les mêmes paroles.

    Il y avait quelquefois, lorsque les familles éloignées étaient présentes, un repas de mort qui avait lieu à la maison ou au café, ceci lorsque l’enterrement avait lieu dans la matinée.

    Ces personnes s’étaient déplacées à pied ou en voiture à cheval, et ne pouvaient repartir le ventre creux.

    Les hommes allaient au café, parfois ça durait toute la soirée, et  bavardaient pour ne pas dire grand-chose, mais ramenaient parfois une bonne biture à la maison.


    2 commentaires
  • Isabelle Tristan-Coudrot a exposé à la galerie Pompon à Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot  habite et travaille à Châtillon sur Seine, mais c'est à Saulieu dans une belle galerie lumineuse qu'elle a exposé ses dernières magnifiques créations.

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Ce sont des peintures à l'encre de chine, réalisées sur l'envers de toiles, qui représentent des animaux....souvent martyrisés par l'homme. En les représentant et en les faisant s'exprimer, l'artiste crie sa colère contre les humains qui ignorent que les "bêtes"ont une sensibilité et un niveau élevé de conscience .

    Des études scientifiques de plus en plus nombreuses nous démontrent en effet que les animaux ont une intelligence au moins aussi élevée que celle des hommes !

    Isabelle Tristan-Coudrot présente une magnifique série de portraits d’animaux à l’encre de Chine sur toile.

    A côté de leur subtile représentation, on peut lire des textes intégrés aux dessins. Les animaux réfléchissent aux comportements humains et expriment leurs ressentis, leurs émotions, leurs peurs, leurs incompréhensions et leurs révoltes.

    C’est un clin d’œil au livre de Colette que l'artiste beaucoup aimé dans son enfance : Dialogues de bêtes.

    Cette mise en forme s’appuie sur de nombreuses lectures et toujours bien sûr : Le versant animal de Jean-Christophe Bailly qui nous dit que tout ce que nous faisons, nous le faisons sous le regard de l’animal.

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Les toiles d'Isabelle Tristan-Coudrot sont superbes de talent et de beauté, mais, en plus, elles nous interpellent et nous bouleversent par le regard presque vivant des animaux qu'elle représente et par leurs "paroles" écrites en rouge...

    Et maintenant, admirez et tombez sous le charme...

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot, je l'ai dit plus haut, est une femme en colère... Mais sa colère, elle la destine à ceux qui  maltraitent les animaux.

    Elle lit beaucoup d'ouvrages scientifiques, écologiques, elle découpe tous les articles qui montrent que l'animal subit de la part des humains des souffrances inadmissibles.

    Elle réunit ces articles, ses réflexions, dans un livre que l'on peut feuilleter : fermes des mille vaches, poulets en batteries, abattages sans étourdissements, animaux en captivité , utilisés à des fins mercantiles etc...

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Voici un morceau de toile blanche qui, retournée présente un très bel aspect de toile de jute.

    La couleur de fond ressemble à la terre et s'harmonise parfaitement avec la représentation des animaux.

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu

    Isabelle Tristan-Coudrot a exposé de merveilleux portraits d'animaux à la galerie Pompon de Saulieu


    2 commentaires
  • "Images des tourments subis par nos souverains: mythe ou réalité ?"

    Cette conférence a été présentée par une ancienne élève du lycée Désiré Nisard, Martine Constans, ici accueillie par un membre de l'Association des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard et du Collège Fontaine des Ducs.

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans, est archiviste-paléographe, conservateur en chef honoraire aux Archives nationales, et spécialiste de l'histoire et du patrimoine de Paris.

    Elle a eu accès à des documents de grande valeur inconnus du grand public.

    Ces documents ont permis de montrer que les peintures, dessins relatant des événements importants de notre histoire, ne sont pas tous présentés de la même façon.

    On voit que ces images diffèrent suivant le talent de leur auteur, mais aussi souvent qu'elles ont été manifestement en proie à la censure. Les détails sont grossis pour impressionner les lecteurs, ou minimisés.

    Les miniatures servent à illustrer un texte à des fins didactives et moralisatrices.

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Voici ce qu'elle nous confie en préambule :

     Nos rois, empereurs et chefs souverains ont été victimes d'emprisonnements, d'assassinats, d'attentats divers et de mises à mort tout au long de notre histoire. Ces tribulations ont donné lieu à des récits et descriptions plus ou moins imagés, relayés par une expression artistique très variée.  Le réalisme de cette iconographie a souvent débouché sur un imaginaire pur que l'on retrouve aussi bien dans les plus beaux chefs d'oeuvre de la littérature médiévale que dans les musées et, depuis près de deux siècles, dans nos manuels scolaires.

    (Les diapositives projetées dans une salle claire ont été difficiles à photographier, le rendu n'est pas d'excellente qualité, mais je les publie tout de même car elles ne sont que peu connues et donc intéressantes. Lorsque j'ai retrouvé l'original,  je l'ai substitué à mes photos pour plus de lisibilité.)

     Saint Louis part en Croisade voici son arrivée à Damiette :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    saint Louis à Mansourah :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Jean le Bon et son fils Philippe le Hardi prisonniers en Angleterre, ,leurs yeux baissés, montrent que la captivité leur pèse :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Retour de Jean le Bon en France et de Philippe le Hardi (qui deviendra le premier de nos Ducs de Bourgogne),après leur captivité :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    La bataille de  Pavie, perdue par François Ier :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Charles Quint visite François Ier blessé :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

     François Ier libéré de sa captivité à Madrid rentre joyeusement en France après avoir laissé ses deux fils aux mains des geôliers. On comprend mieux, nous dit Martine Constans, le caractère de son successeur Henri III, qui a souffert de cet abandon et de cette captivité  ! :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Henri III assassiné par le moine Jacques Clément :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Le supplice de Jacques Clément était présenté d'horrible façon, car il devait servir de leçon à de futurs agresseurs :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'assassinat d'Henri IV par Ravaillac est représenté de multiples façons différentes :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'attentat de Damiens contre Louis XV .

    Damiens fut rattrapé rapidement, car il n'avait pas retiré son chapeau devant le carosse du roi !

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Le supplice de Damiens n'eut rien à envier à celui de Jacques Clément :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Au début de la a Révolution , les parisiens ramènent la famille Royale à Paris :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    On oblige Louis XVI à boire du vin...et la famille Royale est arrêtée à Varennes.

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    La famille Royale conduite au Temple :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Le jugement de Louis XVI :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Louis XVI est conduit à l'échafaud :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Les derniers sacrements donnés au Roi :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'éxecution :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    La Reine Marie-Antoinette après la mort du roi, son jugement :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    La Reine conduite à l'échafaud :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Le Dauphin en prison :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'arrestation et la mort de Robespierre : au départ était-ce un suicide ou un assassinat ? les gravures nous donnent des versions différentes.

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'exécution de Robespierre :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'attentat contre Bonaparte Premier Consul, rue saint Nicaise, avec une "machine infernale" :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Napoléon 1er en exil, ses obsèques :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'attentat de Giuseppe Fieschi contre Louis-Philippe, avec une autre "machine infernale"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Une illustration  qui est fausse, puisqu'on imaginait de cette façon la "machine infernale". Elle n'était pas du tout semblable à cela.

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    L'attentat d'Orsini contre Napoléon III :

    Les attitudes de l'Empereur et de son épouse sont différentes selon les auteurs des gravures...l'empereur est impassible, la robe de l'impératrice est parfois couverte de sang....

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Napoléon III prisonnier rencontre le Kaiser, on le voit aussi en exil en Angleterre :

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

    Cette conférence a été passionnante de bout en bout par son éclairage sur la fiabilité des documents qui présentent la réalité de différentes façons dans le but d'influencer le lecteur.

    Madame Constans a ensuite répondu aux questions des auditeurs...en particulier sur la photographie d'aujourd'hui...tellement truquable elle aussi !

    Martine Constans a présenté une conférence "Images des tourments subis par nos souverains : mythe ou réalité ?"

      


    1 commentaire
  • Concerts du Choeur de Haute Côte d'Or

     La Présidente du Choeur de Haute Côte d'Or, Christelle Janichon, a présenté au public la "Petite messe solennelle" de Rossini .

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    La "Petite messe solennelle" est une œuvre de musique sacrée (messe), à l'origine écrite pour quatre solistes, chœur mixte, deux pianos et un harmonium de Gioachino Rossini.

    Elle fut créée le 14 mars 1864 à Paris.

    Dans sa version d'origine, l'exécution de la messe requiert quatre solistes (soprano, contralto, ténor et basse), un chœur mixte, deux piano-forte et un harmonium, auquel se substitue parfois un accordéon, selon l'idée première de Rossini (ce qui a été le cas lors du concert du Choeur de Haute Côte d'Or à Semur, Châtillon sur Seine et Montbard).

    Cette "petite messe solennelle" a été interprétée par des choristes issus de l'Auxois, du Montbardois, du Châtillonnais, sous la direction de Jean-Christophe Hurtaud.

    Le choeur a été accompagné par Alberta Alexandrescu au piano et par Michel Glasko  à l'accordéon.

    Des solistes issus du Choeur de Radio-France : Claudine Margely, Brigitte Vinson, Pierre Vaello et Marc Pancek ont apporté leur immense talent à une oeuvre magnifique, surprenante, attachante, fervente...mais tout sauf "petite".

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Les solistes  :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Marc Pancek, baryton :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Brigitte Vinson, mezzo-soprano :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Pierre Vaello, ténor :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Claudine Margely, soprano :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Jean-Christophe Hurtaud, chef de choeur :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Michel Glasko  à l'accordéon :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Alberta Alexandrescu au piano :

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Ce concert a été véritablement prodigieux, digne des plus grands festivals.

    Beaucoup d'applaudissements et de rappels ont salué la performance des artistes.

    Bravo à tous les chanteurs et les musiciens, ce concert fut un ravissement.

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais

    Le Choeur de Haute Côte d'Or a offert un superbe concert aux Châtillonnais


    votre commentaire
  • Armand et Pierre Roy, fameux cuisiniers, ont tenu l'Hôtel Roy (devenu depuis l'Hôtel du Roy), à Aisey sur Seine, pendant de nombreuses années.

    Pierre nous explique ici comment se passait la préparation d'un repas de noces.

    Le nombre de convives et le faste variaient suivant l’importance des familles.

    Les préparatifs 

    A l’autel du sacrifice passaient de 5 à 6 poules, poulets, canards, dindes, pintades, lapins, souvent mouton suivant les menus.

    Le cochon avait été tué quelques jours plus tôt.

    Les volailles, tuées, ébouillantées dans des lessiveuses, plumées.

    On arrivait à boucler les dépenses au minimum puisqu’on prenait beaucoup sur l’exploitation. La fourniture des vins était souvent obtenue par un troc constitué d’un veau, mouton ou porc.

    Le cuisinier, ou la cuisinière, avait la charge de préparer les pâtés, galantines, terrines, poissons, civets, gibiers et rôts divers et d’accommodements, des dizaines de tartes, biscuits , mokas, centaines de choux pour pièces montées.

    Ils travaillaient sur la cuisinière de la maison, une autre empruntée adjointe, quelques réchauds à charbon de bois, casseroles et marmites de tous genres, même la chaudière à faire cuire les pommes de terreaux bêtes et porcs était utilisée.

    En principe, il y avait un four dans chaque ferme ou proche (il y a un siècle on faisait son pain) dans le voisinage en état de fonctionner.

    C’était tout un art de le mettre en chauffe, progressivement avec des fagots, de la charbonnette. On commençait par allumer en avant puis au fur et à mesure que la flamme grandissait, on poussait le feu à droite et à gauche, poussant les braises et charbonnettes.

    Il fallait alimenter le four environ deux heures, jusqu’à ce que la voûte du four soit bien blanche uniformément, que la sole soit bien chaude.

    Ceci 24 heures à l’avance, car l’humidité avait envahi le four, qui n’était souvent plus utilisé depuis plusieurs années.

    Pour l’emploi il était plus facile de ne le chauffer que la veille, en une heure la température requise était obtenue, ces précautions étaient importantes, sinon se serait retrouvé devant un désastre à l’utilisation, la chute brutale de la température en enfournant. Bien mené, on arrivait à cuire dans de très bonnes conditions, gâteaux, pâtisseries et rôtis etc….

    Il fallait beaucoup de méthode et d’initiative, aussi bien dans les fournitures préliminaires, ne rien oublier d’acheter, surtout à la dernière minute, les épiceries locales ou l’épicier ambulant bien souvent modestement achalandés.


    votre commentaire
  • René Drappier s'est rendu à la cérémonie célébrant la mémoire des victimes de la déportation, écoutons-le :

    Comme chaque année, le dernier dimanche du mois d'avril est dédié à la célébration de la mémoire des victimes de la déportation dans les camps de concentration et d'extermination nazis lors de la seconde guerre mondiale.

    Il faut savoir, comme le disait Monsieur Lemaire 1er adjoint, qui cette année officiait la cérémonie en remplacement de Monsieur Hubert Brigand Maire de la ville, retenu, que 150000 personnes sont parties dans ces camps et que seulement 100.000 sont revenues.

    C'est pourquoi cette journée est surtout l'occasion de sensibiliser notre jeunesse qui ce matin était présente, peut être encore insuffisamment, mais présente tout de même afin de prendre conscience du monde de l'internement et de la déportation.

    La ville de Châtillon, marquée elle aussi par cette période, s'est mobilisée autour du Monument aux Morts pour honorer cette journée dans le recueillement.

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine

    La Journée de la Déportation célébrée à Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  • Jacques Verschraeghen, qui est un grand passionné de la flore de notre région, a convié quelques uns de ses amis à découvrir des sites, dans les clairières forestières du Châtillonnais, où l'on trouve une fleur peu connue, discrète, ravissante et d'un parfum délicieux : la thymélée.

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Souvent les pieds de thymélées se cachent dans les herbes sèches...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Il faut bien faire attention où l'on met les pieds car il y en a partout !

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    La thymélée fait partie de la famille des "daphnés", elle pousse dans les rocailles, pinèdes, pelouses sèches et rocailleuses. C'est une plante vivace, on estime sa longévité à 20 ans...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    La thymélée est une espèce de sous-arbrisseau sempervirente dont les tiges principales sont étalées sur le sol.

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Les fleurs sont dotées d'un court pédoncule et sont regroupées au sommet des jeunes rameaux.

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    La thymélée a des feuilles persistantes, glabres et de couleur vert clair.

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    La thymélée a des fleurs très odorantes. Ce caractère a malheureusement contribué à des prélèvements qui ont menacé certaines stations. Il ne faut donc pas la cueillir, car c'est une plante protégée.

    Pour sentir son parfum délicieux, il faut se mettre tout près....

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    et bien se pencher pour la photographier...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    La thymélée ne se cueille pas, car c'est une plante protégée. Bon on ne dira rien pour cette fois, mais ne recommencez pas !!

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    D'autres fleurs rencontrées...

    Le polygala :

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    l'anémone :

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Une anémone pulsatille :

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    le genêt :

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    un beau chardon ...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Un drôle de champignon...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Du muguet à peine en boutons (nous étions le 18 avril)

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Du "bois joli" , un autre daphné dont les fleurs ont un parfum irrésistible, et même enivrant...

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Jacques a remis à chacun un livret qu'il a composé sur la thymélée.

    C''est de ce livret que j'ai extrait les renseignements sur cette adorable fleur.

    Merci à lui pour cette si jolie balade en forêt châtillonnaise à la découverte d'une fleur que peu de personnes connaissent tant elle est discrète !

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Jacques m'a confié un document, tiré du livre de Genevieve Leduc et Henri Curtil "Marques et signatures de la porcelaine française",  qui pourrait laisser penser qu'à Châtillon existait autrefois une  fabrique de porcelaine, le voici :

    Balade à la recherche d'une plante protégée : la thymélée....

    Si quelqu'un a des renseignements sur cette ancienne fabrique qu'il me le dise en commentaire, je ferai suivre, merci !


    1 commentaire
  • Le réveil des jeunes mariés

    Les jeunes s’en allaient à travers le village pour réveiller les mariés, on en profitait pour faire le charivari.

    Il y avait un indicateur qui enfin parlait du lieu où se trouvait la couche nuptiale.

    Grand tapage à la porte, le temps de passer un pantalon, la mariée en grande chemise (plus tard en robe de chambre), la porte s’ouvrait, une joyeuse rigolade, véritable sauterie, un jeune portait une ou deux bouteilles de champagne, un pot de chambre ( neuf et propre !) dans lequel un cran de chocolat avait été fondu, on versait le champagne dans ce vase, les mariés devaient boire, puis à tous d’en boire une lampée.

    Souvenirs de Pierre Roy les mariages à Aisey sur Seine au XIXème siècle...

    Certaines filles faisaient la moue, dégoutées, mais en réalité, cette cavalcade se terminait dans la bonne humeur, puis chacun allait se coucher.

    Le lendemain, la noce se retrouvait au café vers 11H-12H, puis à 13h on recommençait un festin moins important pour les manquants de la veille, selon les activités et domiciles, puis l’après-midi c’était la dislocation.

    Les restes culinaires étaient portés à certaines gens de condition modeste, c’était les « aux gnilloux », je crois reconnaître dans ce patois « aux guenilleux », les pauvres.

     


    votre commentaire
  • L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Le Théâtre Gaston Bernard était plein à craquer samedi 29 avril, car c'est ce soir là que devait être élue la nouvelle Miss Côte d'Or 2017, succédant à la charmante Charlène Grandiowsky, Miss Côte d'Or 2016.

    La soirée commença par une danse endiablée, menée par un groupe de danse Châtillonnais, devant le superbe décor réalisé par Carmen et Tony Sambrotta, Dep' Elec, la menuiserie Gresset et Strassel Fleurs.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Comme chaque année, c'est Laure Mattioli qui a présenté le spectacle.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Laure appela les douze candidates, qui se présentèrent sur scène en robes "Point Mariage", accompagnées par de charmants cavaliers...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Laure appela ensuite les candidates pour qu'elles se présentent au public qu'elles révèlent leur lieu de résidence, leurs études, leurs hobbies...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Emilie Balducci :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Romane Bourguignon :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Amélie Cailletet :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Kelly Cescutti :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Océane Cucherousset :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Marie Decamp :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Emilie Junot :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Inès Lignier :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Eléonore Maingard :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Manon Michaut :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Mélanie Nallet :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Marianne Usaluppi :

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Miss Côte d'Or 2016, Charlène Grandiowsky  a raconté la fabuleuse année qu'elle a vécue après son élection, que du bonheur ...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Naomi Bailly fut aussi Miss Côte d'Or, avant de devenir Miss Bourgogne et ainsi participer au concours Miss France !

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine, s'est dit très heureux que, pour la septième fois, sa ville organise, avec des bénévoles très motivés, l'élection de Miss Côte d'Or.

    Cette élection est un coup de projecteur sur notre ville, elle la fait connaître  dans notre département, mais aussi en France et même...dans le monde entier, n'ayons peur de rien !!

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les danseurs du groupe de danse Châtillonnais ont présenté les vêtements de la boutique Grenier-Gueidan et les lunettes de l'opticien Krys.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les candidates réapparurent , en descendant les marches du théâtre, habillées cette fois en robes de cocktail de la créatrice Laëtitia Laforêt.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Elles se présentèrent de nouveau au public.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Miss France 2017, Alicia Aylies, qui fut miss Guyane, vint partager, elle aussi avec le public son bonheur d'avoir été élue, ses actions dans le bénévolat, ses projets...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Roger Saget , Président du jury, expliqua au public la façon de voter et présenta les membres du jury...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Miss France 2017 a fait partie, cette année, des membres du jury !

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Ce fut ensuite une nouvelle présentation de vêtements et accessoires de la boutique Tocade, et de lunettes de l'opticien Atol par le groupe de danse Châtillonnais.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Arriva le moment tant attendu du défilé des candidates en maillots de bain et bijoux "Rêv'd'Or" ....

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Un air et une danse cubaine  précédèrent en beauté  le nouveau passage des candidates...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les candidates cette fois se présentèrent en robes de soirée de la créatrice Laëtitia Laforêt.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    La créatrice Laëtitia Laforêt présenta ses créations.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Avant l'entracte, les spectateurs admirèrent une démonstration de "Pole Dance".

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les évolutions ds Candidates ont été crées par la chorégraphe Jessica Stroeher, que Laure Mattioli nous a présentée.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Après l'entracte, la troupe d'Ose Cabaret nous a présenté une magnifique revue "Or du temps".

    Puis les candidates sont revenues sur scène pour les résultats de l'élection.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Une surprise cette année : une des candidates, Marianne Usaluppi a été élue par ses camarades "Miss Sympathie" !

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Roger Saget, Président du jury, dévoila le nom de la deuxième Dauphine : Amélie Cailletet...de Vanvey sur Ource !

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Puis ce fut le nom de la première Dauphine : Romane Bourguignon.

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Le suspense n'en finissait pas, il était insoutenable !...enfin Roger Saget annonça que Miss Côte d'Or 2017 était...Emilie Balducci !

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Toutes les Miss et les candidates ont reçu un magnifique bouquet...avant de dédicacer des cartes pour leurs admirateurs...

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    L'élection de Miss Côte d'Or 2017 au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

     


    2 commentaires
  • Première partie : la réception des Miss à Châtillon sur Seine.

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Miss France 2017, miss Bourgogne 2016 et Miss Côte d'Or 2016, ont été reçues samedi 29 avril, salle des Conférences de l'Hôtel de Ville de Châtillon sur Seine, par le Comité Miss Côte d'Or et Hubert Brigand Maire de la Ville.

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Roger Grosmaire, Président du Comité Miss Côte d'Or a accueilli chaleureusement les Miss devant les nombreux invités (sponsors, annonceurs, membres du Comité, presse etc...)

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Alicia Aylies, Miss France 2017, Miss Guyane 2016.

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Naomi Bailly Miss Bourgogne 2016

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Charlène Grandiowsky, Miss Côte d'Or 2016.

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    Hubert Brigand a dit sa joie d'accueillir l'élection de Miss Côte d'Or pour la septième année, une élection qui fait connaître notre ville Châtillon sur Seine.

    L'élection de Miss Côte d'Or  2017...

    La réception vue par Pierre Magès :

    Un film de Pierre Magès, nous montrant le casting des candidates devait être projeté le soir de l'élection.

    Malheureusement

    le film a été projeté sur le rideau rouge !!!

    Ce qui fait que personne n'a rien vu, moi la première, et j'en ai été fort déçue, ce n'était pas très sympa pour les spectateurs, les candidates et leur famille....

    La voici cette belle vidéo :


    3 commentaires