• De jour, la décoration de la Mairie de Châtillon sur Seine pour les fêtes de fin d'année 2017 était magnifique...

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-mairie-de-chatillon-sur-seine-s-est-faite-belle-pour-les-fetes-de-f-a135308276

    Et la nuit elle était sublime, avec ses couleurs changeantes, se reflétant dans l'eau de la Seine en crue qui venait jusqu'à ses pieds !

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

    La Mairie de Châtillon sur Seine illuminée pour les fêtes de fin d'année 2017

     

     


    votre commentaire
  •  Pierre Roy , après avoir décrit la vie d'autrefois à Aisey sur Seine :

     http://www.christaldesaintmarc.com/les-souvenirs-de-pierre-roy-d-aisey-sur-seine-c29065940

    s'est intéressé à l'histoire de sa région.

    Voici donc une série d'études qu'il a réalisées sur l'histoire du Châtillonnais, séries que j'échelonnerai durant plusieurs semaines.

    AISEY sur SEINE

    Du nom d’homme Asius plus suffixe Iacu qui devient « y » ou « ey » d’origine gauloise, on pourrait y voir également une racine hydromynique prélatine As.

    Vu sa situation d’une part : le ruisseau de Chemin d’Aisey, la Seine, les bonnes Fontaines en Voisin, lieu dit la fontaine de l’enfant, qui disparaît pour ressurgir sur le chemin du Fourneau dans un pré à 50 m de la Seine…il y a 2 à 3000 ans il devait couler davantage d’eau.

     Il existe près de Dracy Saint Loup (région d’Autun) , le village d’Aisey, situé près de la rivière la Drée, ce qui pourrait confirmer la racine hydrominique (d’après moi) .

    Cet Asius d'autrefois, porterait de nos jours, le nom de Marchandeau, ou Bonneau ou Boileau.

    Les premiers occupants  de notre sol furent les Ligures, les Lingons, les Eduens, les Celtes Gaulois, enfin Bourguignons.

    Suivant ses occupants son identité varia : Asiucum, celte Aisiacum, gaulois, Aiseum latinisé prendra à la fin de l’époque gallo-romaine sa terminologie gauloise de « ey » retrouvée en 1098 à Aisey.

    Le Celte était une langue orale, pour cela aucun signe ou traces d’écriture.

    Le tombeau celte dit du Gaulois (chemin de Grange-Didier), la  Roche du Seigneur à Minot  où une plaque de pierre soulevée dans un champ cultivé, laissa apparaître trois squelettes néolithiques : le chef reconnaissable, avait reçu au cours d’une bataille, un coup de bois de cerf sur la tête. L’homme dut vivre encore quelques années, de l’osséite ayant poussé sur sa blessure. A ses côtés sa femme et son enfant.

    A Saint-Germain le Rocheux, le lieu-dit « le Tremblois », fut une agglomération de Lingons ou d’Eduens.

    A Val-Suzon, le lieu-dit « le Chatelet d’Etaules » fut occupé par les néolithiques, la falaise a été taillée avec des outils de silex. J’en ai trouvé la présence à Malain où une grosse butte de défense fut érigée pour résister aux assaillants (en cours de fouilles et d’études)

    Les Gaulois parlaient une langue indo-européenne apparentée au latin, au germanique, à l’iranien et au grec.

    De cette époque mérovingienne, carolingienne, des grandes invasions barbares, où dater les recherches est un travail trop complexe pour moi, je me contenterai de passer mille ans en sommeil .

    Les Gaulois vivaient autour et dans leurs huttes, construites sur des hauteurs ou monticules, ceci afin d’être toujours sur leurs gardes en cas d’invasions destructrices. Ces groupes de tribus étaient présents dans le Châtillonnais, tous les 800 à 1200 m de distance, selon les possibilités des terrains et des lieux.
    La soumission des populations gauloises par les légions romaines, dotées d’une structure extraordinaire, militaire et génie civil, bouleversa le mode de vie des habitants. Leurs campements seront plus ou moins abandonnés suivant les avantages.On construisit les villages souvent près des rivières, pour le plus grand bien des Gallo-Romains ;

    Nous voyons apparaître des noms de localités :

    Rocca-Fortis : Rochefort

    Semut-Sigemut-Submontis : Semond

    Annus : Aignay

    Buxus (buis) : Busseaut

    Camisius : Chamesson

    Nodunum Nodo : Nod

    Vicus : Voisin (peut-être bois sacré). 

    Près de Voisin, sur un site archéologique, situé à 500 m du hameau,  près d’une voie romaine d’importance secondaire reliant Essarois à Chamesson,  se situe un sanctuaire de même époque, la voie continuait au-delà des deux villages.

     Le chemin forestier a remplacé l’usage de la voie, par suite de facilités de débardages. Aussi ce chemin suit et chevauche, s’en écarte, d’où la difficulté de retrouver cette voie.

     Ce site d’une valeur exceptionnelle a été mis à jour par des travaux forestiers qui ont fait découvrir une stèle ou monument d’une certaine importance, vu le nombre de personnages s’y attachant.

     (Ce site, c'est celui du Tremblois, dont Pierre Roy vous parlera au prochain épisode)


    votre commentaire
  • C'est devant une assistance très nombreuse qu'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine et Conseiller Départemental  a présenté ses vœux pour l'année 2018 aux habitants de sa ville et aux Maires des communes du Pays Châtillonnais.

    Les voeux d'Hubert Brigand,  Maire de Châtillon sur Seine, pour la nouvelle année 2018

    Hubert Brigand a tout d'abord passé en revue tout ce qui a été réalisé dans Châtillon sur Seine en 2017 :

    -Réfection de la toiture du "Petit Versailles"

    -Travaux dans la Gendarmerie qui est un bâtiment communal

    -Inauguration du nouveau bâtiment de Pôle Emploi

    -Rénovation des bâtiments scolaires, équipements informatiques

    -Inauguration d'un service technique Poids Lourds au garage Mathieu

    -Soutien à des investissements privés comme l'entreprise Petitarmand

    -Enterrements de réseaux

    -Réfection de l'esplanade Saint-Vorles

    -Réfection du toit de  l'église Saint-Pierre (anciennement Notre-Dame) près du Musée, ainsi que le porche.

    -Construction de pavillons , dont certains sont déjà retenus avant d'être construits.

    -Des emplacements restants sur l'Actipôle sont très demandés, mais Hubert Brigand tient à ce qu'aucune concession ne rivalise et ne nuise au  commerce du centre ville.

    -L'Hôtel de Ville est en rénovation , les façades étaient laides car noircies, elles seront revêtues d'un enduit à la chaux.

    -Une aire sportive a été réservée au Club de Tir à l'arc de la Fontaine des Ducs qui est parvenue en deuxième Division.

    Les voeux d'Hubert Brigand,  Maire de Châtillon sur Seine, pour la nouvelle année 2018

    Hubert Brigand a ensuite annoncé les travaux qui auront lieu en 2018 à Châtillon sur Seine:

    -Le projet de la future médiathèque avancera : choix de l'architecte (Il y a eu 70 réponses d'architectes à l'appel de la Mairie, dont 40 de Paris) ; Les travaux suivront et dureront un certain temps-

    -L'alimentation en eau potable de la ville a été menacée en 2017 par manque de précipitations. Pour plus de sécurité un partenariat avec la ville de Sainte-Colombe sur Seine va être établi.

    -Le site de la fonderie a été acheté par la Ville, il sera déconstruit, dépollué, aplani...Sa surface de 1hectare 4, au centre de Châtillon sur Seine est une belle opportunité pour la Ville.

    -Le centre ville a besoin de vérifications, de réparations de ses conduites de gaz, de ses réseaux électriques, de ses adductions d'eau. Sans doute plusieurs mois seront nécessaires pour ces rénovations indispensables à la sécurité des habitants de la ville, il faudra à ces derniers être patients durant les travaux.

    -Des fuites sont apparues dans la toiture de l'église Saint-Jean, des réparations sont donc indispensables.

    -Un préau sera construit à l'école Francis Carco.

    -Des artisans vont s'installer sur l'Actipôle.

    -L'ancien entrepôt (ex maga-meubles) situé à l'entrée de la Ville, acheté par la Commune, va être loué à une entreprise employant des personnes en réinsertion.

    Hubert Brigand a ensuite rappelé le tragique incendie de l'entreprise Brugère à laquelle la Municipalité a apporté tout son soutien.

    Il a demandé à Pierre Maillard, dirigeant de l'entreprise Brugère de venir exposer l'état actuel de l'entreprise.

    Les voeux d'Hubert Brigand,  Maire de Châtillon sur Seine, pour la nouvelle année 2018

    Le représentant de l'usine Brugère, qui emploie une centaine de personnes, a remercié la Municipalité pour son aide qui fut essentielle tant les problèmes furent complexes.

    L'entreprise sera remise en route en 2018.

    Brugère veut être une locomotive pour la filière bois du Châtillonnais, et, de ce fait, souhaite un partenariat avec les communes forestières de la région. 

    Après cette intervention éclairante sur les difficultés d'une entreprise à refaire surface, Hubert Brigand a donné son opinion sur les intentions du gouvernement actuel qui paraît privilégier les "métropoles" au monde rural, supprime des ressources nécessaires, impose ses règles autoritaires. 

    Pourtant le monde rural existe, mais il est trop souvent mis de côté, réduisant ainsi l'égalité entre les citoyens du Pays. Il faudra bien que cela change...en passant d'une "évolution" à une... "révolution" qui sait ?

    Beaucoup d'applaudissements ont salué ses paroles.

    Hubert Brigand a ensuite adressé ses voeux les plus chaleureux pour l' année 2018 aux Châtillonnais, aux personnes hospitalisées, en difficulté... et a convié ensuite l'assistance au vin d'Honneur traditionnel.

    Les voeux d'Hubert Brigand,  Maire de Châtillon sur Seine, pour la nouvelle année 2018


    1 commentaire
  • Au bar-Restaurant "La Brouette" :

    Il pleut, il pleut bergère...non ce n'est pas un mouton, c'est un écureuil !

    En voilà un qui plante du tournesol !!

    Ces vidéos sont, bien sûr, à mettre en grand écran pour mieux les apprécier !


    votre commentaire
  • Nicole s'est rendue au Meeting aérien de PERROS GUIREC, dans un site magnifique...

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

     Pour la 35ème année la Patrouille de France offre une magnifique démonstration dans le ciel de Perros Guirec

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

     L'équipe de voltige de l'armée de l'air a présenté sa démonstration synchronisée avec 2 avions Extra 330 :

    Le meeting de Perros-Guirec vu par Nicole Prévost, passionnée d'aviation

     Merci et bravo aux chevaliers du ciel !

     


    1 commentaire
  • Tanz...un merveilleux concert à ne pas manquer au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine...

    "Tantz"...un merveilleux concert à ne pas manquer au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine...


    votre commentaire
  • La paix et la beauté, ça existe toujours dans le jardin de Christian Labeaune....

    Merci à lui pour ses superbes vidéos dont on ne se lasse pas !


    votre commentaire
  • Réservez vite, les places sont limitées !


    votre commentaire
  •  Le bar de Christian Labeaune a beaucoup de succès !

    Régalez vous en mettant sa vidéo en plein écran, c'est magnifique....


    2 commentaires
  • Dans le cadre du Programme Prévention Santé Seniors Bourgogne, la FAPA organise une présentation des ateliers prévus pour le premier semestre 2018 sur le territoire chatillonnais :

     Equilibre, Vendredi 2 Février 2018, à 10h00 à la Halle au Charbon à Saint Colombe-sur-Seine (Inscriptions obligatoires auprès de la FAPA)

    Ateliers du Programme Prévention Santé Seniors Bourgogne

    • Force et Forme au Quotidien, Mercredi 31 Janvier 2018 à 9h30 au centre socioculturel du pays chatillonnais
    • Force et Forme au Quotidien, Vendredi 2 Février 2018 à 9h30 à la salle des fêtes de Baigneux-les-Juifs (En attente de confirmation début Janvier)

    Ateliers du Programme Prévention Santé Seniors Bourgogne

    • Sommeil, Vendredi 2 Février 2018 à 14h30 à la mairie d’Aignay-le-Duc

    Ateliers du Programme Prévention Santé Seniors Bourgogne

    Renseignements – inscriptions auprès de la FAPA, 1 avenue Jean Bertin 21000 DIJON

    03.80.30.07.81, contact@fapaseniors21.fr

    Solutions transport possibles sur demande en cas de problèmes de déplacement.


    votre commentaire
  • (Les photos sont cliquables)

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !

    La Mairie de Châtillon sur Seine s'est faite belle pour les Fêtes de fin d'année 2017 !


    1 commentaire
  • il en a fait une jolie vidéo...Merci à lui !


    2 commentaires
  • Bonne et heureuse année 2018 à toutes et à tous....

    Tous mes vœux de bonheur et de santé pour cette nouvelle année, avec cette poésie malicieuse de Rosemonde Gérard...

    Bonne année à toutes les choses,
    Au monde, à la mer, aux forêts.
    Bonne année à toutes les roses
    Que l’hiver prépare en secret.

    Bonne année à tous ceux qui m’aiment
    Et qui m’entendent ici-bas.
    Et bonne année aussi, quand même,
    À tous ceux qui ne m’aiment pas.

    Bonne et heureuse année 2018 à toutes et à tous....



    5 commentaires