•  Au mois d'avril 2019, l'Association Culturelle Châtillonnaise a proposé à ses adhérents et amis, un voyage à Beaune, à la découverte d'une merveille architecturale, un monument prestigieux où rayonne encore l'esprit de la Bourgogne ducale :  "L'Hôtel-Dieu des Hospices de Beaune".

    La façade extérieure de l'Hôtel-Dieu est austère, le toit est recouvert d'ardoises et non de tuiles vernissées comme on l'imagine...ces tuiles, si colorées,nous les verrons plus tard lorsque nous pénétrerons dans la cour centrale...

    La flèche gothique nous indique la présence d'une chapelle.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    L'entrée se fait par ce porche qui paraît très simple....

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    mais où l'on remarque, si on lève les yeux, de bien belles décorations...

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Cette plaque nous apprend qui sont les fondateurs de l'Hôtel-Dieu de Beaune, en 1443.

    Cet hôpital, palais pour les "pôvres", a été fondé par le Chancelier des Ducs de  Bourgogne, Nicolas Rolin, et par son épouse, Guigone de Salins.

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Lorsque l'on entre dans la cour intérieure, c'est un éblouissement !

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    On admire les différents bâtiments aux toits en tuile vernissée de Bourgogne, technique probablement originaire d'Europe centrale, devenue caractéristique des monuments bourguignons.

    Avec le soleil, les couleurs vives des tuiles auraient été plus resplendissantes...

    Les parties nord, est et ouest comprennent deux étages à galerie, avec colonnettes de pierre au rez-de-chaussée et de bois au premier, permettant le passage à l'abri des sœurs soignantes.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La cour, de forme rectangulaire, comporte un puits à eau en ferronnerie gothique.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    De nombreuses lucarnes arborent des décorations sculptées en bois et en ferronnerie.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La partie gauche de la cour, qui abrite la grande salle, est couverte de simples ardoises de Trélazé.

     

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Munis d'un plan, nous avons pu suivre la visite  qui nous a été proposée par Alena Vacek qui connaît sur le bout des doigts l'histoire de la Bourgogne médiévale.

    (Alena Vacek avait donné pour l'ACC une superbe conférence sur la vie du chancelier Nicolas Rolin en février 2019)

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La grande "salle des pôvres" est de dimensions imposantes : près de 50 m de long, 14 m de large et 16 m de hauteur.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle est occupée par deux rangées de lits à rideaux bordant les murs sud et nord.

    Deux patients pouvaient se coucher sur chaque lit.

    Derrière chaque lit, un coffre permettait de ranger les vêtements des malades.

    Un couloir, qui comporte une banquette équipée de chaises d'aisance, court le long du mur derrière les rideaux.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La grande "salle des pôvres"  est couverte d'une charpente monumentale apparente et peinte, en forme de toit en carène de bateau renversée, couverte d'ardoise de Trélazé.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les poutres traversières sortent de la gueule de dragons multicolores qui évoquent les monstres de l'enfer, on les appelle des "engoulants".

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    De petites têtes sculptées, représentant des caricatures des bourgeois beaunois de l'époque, rythment les travées.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Le carrelage comprend le monogramme de Nicolas Rolin et sa devise : " Seule". Ce mot accompagné de l'étoile signifie que sa femme, Guigone de Salins est la seule dame de ses pensées, sa "seule étoile".

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La chapelle  fait partie intégrante de la "salle des pôvres " et était décorée, à l'origine, du polyptyque du Jugement dernier, du peintre flamand Rogier van der Weyden, fermé en semaine et ouvert pour les dimanches et fêtes solennelles (je le montrerai en fin de visite).

    Un jubé en bois sépare, depuis la restauration des bâtiments, chapelle et salle des malades.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Le vitrail  qui surplombe l'autel, d'origine du XVème siècle, a été restauré.

    Il représente en bas une Piéta, encadrée par Nicolas Rolin et sa femme Guigone de Salins.

    Au centre la Crucifixion est encadrée par les portraits, en orants, de Philippe le Bon, Duc de Bourgogne et son épouse Isabelle du Portugal.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    de magnifiques stalles se dressent de chaque côtés de l'autel :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La "seule étoile" de Nicolas Rolin fut son épouse Guigone, partout sur les murs de la chapelle, on nous le rappelle.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Un superbe Christ aux liens du XVème siècle :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Guigone de Salins repose sous le sol de la chapelle, cette plaque en témoigne :.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle Sainte-Anne, située à l'ouest, au contact de la salle des  pôvres , a une capacité de quatre lits. On ne peut la voir qu'à travers les vitres de sa fenêtre.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle Saint-Hugues, est voisine de la salle Sainte-Anne.

    Elle a été créée en 1645 et comprend quelques lits destinés à des malades plus aisés.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle Saint-Hugues  est remarquable par ses peintures murales d'Isaac Moillon représentant différents miracles du Christ ainsi que saint Hughes, en évêque et chartreux.

    Il est aussi représenté sur le retable de l'autel, ressuscitant des enfants morts de la peste.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle Saint-Nicolas, située au nord-ouest de la cour, et dédiée à saint Nicolas, était destinée aux malades les plus graves, avec 12 lits.

    Elle sert actuellement de salle d'exposition sur l'histoire des hospices et de son vignoble.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    On nous explique comment étaient vêtues les religieuses qui, nous dit Alena Vacek, avaient un statut très privilégié par rapport aux autres Ordres féminins.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Tableau représentant "la Maîtresse" Françoise-Jeanne Bigot, élue en 1880 :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    L'apothicairerie comprend deux pièces, l'une étant le laboratoire :

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    L'autre, la pharmacie proprement dite, est garnie d'étagères comprenant beaucoup de flacons et de fioles.

    Les étagères présentent une collection de 130 pots de faïence datés de 1782 dans lesquels étaient conservés plantes médicinales, onguents, huiles, pilules et sirops de la pharmacopée des simples médecines.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

     La cuisine était dotée d'une vaste cheminée à deux foyers.

    Elle possède un tourne-broche automatisé datant de 1698, animé par un petit automate en costume traditionnel appelé « Messire Bertrand » qui semble tourner la manivelle en veillant aux activités de la cuisine.

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La cuisine est aujourd'hui présentée comme elle était au début du XIXe siècle avec son grand fourneau muni de deux robinets d'eau chaude appelés cols de cygne .

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Une sainte Marthe en bois polychrome veille sur la pièce, encadrée de bassines de cuivre.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    La salle Saint-Louis qui ferme la cour à l'est , a été construite en 1661 à l'emplacement d'une grange.

    Cette pièce contient  de beaux coffres gothiques :

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Ce vitrail  avec des grisailles date du XVIème siècle.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    On y admire deux séries de tapisseries du XVIe siècle, dont l'une, tissée à Tournai, raconte en sept épisodes la parabole du Fils prodigue.

    L'autre, provenant de Bruxelles, évoque l'histoire de Jacob.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Dans cette salle, on remarque une superbe fontaine :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

     Nous voici dans la salle du polyptyque du Jugement Dernier.

    Les Hospices de Beaune abritent, en effet, une œuvre remarquable, peinte au XVe siècle, le polyptyque du Jugement Dernier du peintre flamand Rogier van der Weyden, polyptyque à volets mobiles rectangulaires, composé à l'origine de neuf panneaux de chêne à fil vertical peints, dont six sur les deux faces initialement exposées dans la chapelle des  pôvres  malades.

    Probablement réalisé entre 1446 et 1452, ce retable a d'abord été attribué à Jan van Eyck en 1836 avant d'être attribué à Rogier van der Weyden en 1843.

    Les parties de ce retable sont exposés conjointement dans une même salle climatisée.

     Cette partie du polyptyque était visible dans la salle des pôvres. Elle représente les donateurs Nicolas Rolin et son épouse Guigonne de Salins.

    En haut l'ange annonciateur et la Vierge, en bas saint Sébastien et saint Antoine.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

     Les visiteurs observent un moment de silence face à cette œuvre d'une beauté à couper le souffle....

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Voici le retable ouvert, tel qu'il l'était les dimanches et les jours de fêtes solennelles dans la chapelle de la grande salle des "pôvres" .

    Au sommet, on voit le Christ, Juge suprême, l'archange saint Michel pèse les âmes à ses pieds, entouré de quatre anges soufflant dans des trompettes, et du tribunal céleste composé de la vierge Marie, de Jean Baptiste et des saints et des douze Apôtres, de l'humanité en bas, le Paradis à gauche et l'Enfer à droite.

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Au centre, le Christ, assis sur un arc-en-ciel, surveille saint Michel rendant son jugement.

    À terre, les morts se relèvent et saint Michel pèse leurs bonnes et mauvaises actions. Jésus bénit de sa main droite les justes et de sa main gauche maudit les damnés.

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

     A gauche les défunts sont accueillis par un ange à la porte des cieux :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    A droite, les damnés sont précipités dans le feu éternel 

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

     Dans cette salle, on admire aussi ce pavement d'autel  de l'Agneau Mystique , d'entre 1462 et 1470 :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    cette tenture de saint Antoine du XVème siècle  :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    et cette autre tenture de saint Eloi, elle-aussi du XVème siècle :

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    A la fin de  la visite des Hospices, on peut voir dans une dernière salle des tonneaux, nous rappelant que les Hospices de Beaune possèdent des vignes, leur vin se vend lors de ventes de charité très suivies...

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    et sont dégustés à l'aide de "tastevin" dont on voit ici une superbe collection :

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    L'Hôtel-Dieu des  Hospices de Beaune a émerveillé les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Dans une autre cour...

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    on aperçoit une statue représentant Nicolas Rolin.

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Nicolas Rolin fut un homme d'une grande valeur morale, spirituelle et intellectuelle... Hélas, Alena Vacek, lors de sa conférence, nous a appris qu'il avait participé au procès de condamnation de Jeanne d'Arc, et ça j'ai du mal à le lui pardonner (avis tout personnel !)

    Si vous voulez visiter Beaune, ses Hospices, sa Cathédrale, son musée du Vin, ses caves etc.... vous pourrez emprunter ce moyen de transport bien pratique.

    Alors allez donc à Beaune, vous ne le regretterez pas !

    Les Hospices de Beaune ont été  découverts et admirés par les adhérents de l' Association Culturelle du Châtillonnais

    Après la visite de l'Hôtel-Dieu de Beaune, nous avons déjeuné de bien agréable façon à la Villa Médicis, puis nous avons visité la Cathédrale Notre-Dame et le Musée du Vin...

    Des articles prochainement....


    5 commentaires
  • "Un jour, une église", calendrier des visites d'églises pour la saison 2019

    Voici le planning des visites des églises Châtillonnaises pour l'été 2019 :


    votre commentaire
  • Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Patria Janeux, attachée du Patrimoine au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, Jérémie Brigand Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais et Eric Dudouet, Vice-Président de la Communauté de Communes, en charge du Tourisme et de la Culture, ont accueilli les Maires du Pays Châtillonnais ou leurs représentants, mais aussi les habitants qui se sont investis dans ces quatre campagnes photographiques qui ont fait découvrir aux visiteurs les beautés du Pays Châtillonnais.

    En effet , depuis plusieurs années, les murs de la cour du Musée sont  animés par de superbes photographies de Claire Jachimiak qui offrent aux visiteurs de passage, touristes et vacanciers, des « parcours découverte » se déployant entre les vallées de l’Aube, de la Seine, de l’Ource et celle de la Laigne au Nord de la Bourgogne.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de "L'invitation au voyage" avec des photos de Claire Jachymiak animera, tout l'été,les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais

    Au printemps et à l’automne 2017 puis 2018, Claire Jachymiak, photographe, et Félicie Fougère, conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais – Trésor de Vix, ont sillonné la partie nord du Châtillonnais, l’une munie de son appareil photo, l’autre de ses fiches recensant le patrimoine bâti remarqué par les Monuments Historiques.

    Leurs deux premiers itinéraires se sont déployés dans la zone forestière du Châtillonnais, ce vaste territoire qui, de la vallée de la Seine à celle de l’Aube, recèle également un patrimoine naturel si exceptionnel qu’il est en passe de devenir le 11e Parc National français. Les deux suivants ont emmené les visiteurs entre la vallée de la Seine et celle de la Laigne, vers le Châtillonnais des exploitations agricoles et viticoles, celui des champs, des plateaux ensemencés.

    Ces superbes circuits photographiques ont donc été exposés, les voici :

     http://www.christaldesaintmarc.com/l-invitation-au-voyage-au-musee-c30630152

    Après le départ de Félicie Fougère, initiatrice du projet, la question de la continuité de cette exposition s'était posée.

    Patricia Janeux, avec son équipe, a pris les choses en main  : elle possédait le texte que lui avait laissé Félicie Fougère, elle avait les photos de Claire Jachimiak, et elle a demandé à son mari Vincent Marziali, graphiste, de réaliser le dernier catalogue.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Le voici, ce dernier catalogue intitulé  "Un automne de l'Ource à la Laigne" :

    Une nouvelle, et dernière, exposition de "L'invitation au voyage" avrc des photos de Claire Jachymiak animera, tout l'été,les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de V

    Félicie Fougère a réalisé l’introduction, Claire Jachimiak, les photos, et Vincent Marziali, graphiste (à droite sur la photo), le catalogue.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de "L'invitation au voyage" avrc des photos de Claire Jachymiak animera, tout l'été,les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de V

    Le Président de la Communauté de Communes s'est félicité de ces expositions et de ces catalogues qui mettent si bien en valeur les richesses patrimoniales du Châtillonnais.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Eric Dudouet a rappelé que ces campagnes photographiques ont été  l’occasion d’aller à la rencontre de ceux, propriétaires, maires, érudits et amoureux de leur pays, qui entretiennent et font vivre les vieilles pierres. Patrimoine bâti, (près de 55 lieux à découvrir) et naturel d’exception (4 sites naturels dont 1 classé NATURA 2000), richesse et générosité humaines : voilà l’ensemble des ingrédients qui composent les expositions photographiques et les catalogues issus de cette belle aventure.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Pour récompenser les Maires et les personnes qui ont donné de leur temps pour que Félicie Fougère et Claire Jachimiak puissent avoir accès aux différents lieux, tous ont reçu un exemplaire de chacun des catalogues édités.

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Voici donc les quatre catalogues que l'on peut se procurer à la boutique du Musée :

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une nouvelle, et dernière, exposition de photographies de Claire Jachymiak anime les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une nouvelle, et dernière, exposition de "L'invitation au voyage" avrc des photos de Claire Jachymiak animera, tout l'été,les murs de la cour du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de V


    votre commentaire
  •  Voici les dernières photos de l'initiation au voyage , les richesses patrimoniales et humaines en Châtillonnais "Un automne de l'Ource à la Laigne" :

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne", à aller admirer dans la cour du Musée du Pays Châtillonnais (entrée libre)

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

    "Un automne de l'Ource et la Laigne"

     

    "Un automne entre l'Ource et la Laigne"


    votre commentaire
  • René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan est un chanteur-paysan, auteur, interprète et souvent compositeur de ses mélodies.

    Il est venu présenter, pour notre plus grand plaisir, les chansons de son nouvel album "Des galops pour vos oreilles", au cinéma Vox de Laignes.

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan, poète dans l'âme, nous réjouit lorsqu'il nous conte sa joie de voir le soleil qui se lève, la nature qui s'éveille, mais  ses paroles nous font vivre aussi les soucis du "petit paysan", un film qui l'a beaucoup marqué....

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    L'artiste nous insuffle son amour des chevaux, mais  aussi des arbres (il rêve d'ailleurs d'en être un !), il nous émeut lorsqu'il évoque  les  Poilus de la Grande Guerre...

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan a été accompagné par ses deux fidèles amis :

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    Gérard Pichon au piano....

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    Alain Morize à l'accordéon :

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan chante aussi en s'accompagnant de sa chère guitare...

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    Il s'interroge sur la place des arbres, des poissons, de l'eau...et de l'Homme dans notre monde, il nous conte l'affreuse famine qui tua des millions de paysans en Ukraine...

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    Pour finir, sa joie et son bonheur de voir tous les matins le soleil se lever ...ça le ravigote ! et nous ça nous a mis en joie, les applaudissements ont été nombreux et tellement mérités !

    Poésies champêtres, moments de réflexions intenses, belle musique, voix magnifique, c'est un grand artiste René Daudan....Ne manquez pas d'aller l'écouter la prochaine fois qu'il présentera un récital près de chez vous !

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    Rendez vous donc à Jully, son village de l'Yonne, pour la grande fête des "Rurâleuses", qui aura lieu au château de Jully  du 31 mai au 2juin 2019.

    Il y interprétera des chansons de Georges Brassens à 15 heures le 2 juin.

    Vous pourrez aussi vous procurer les disques.

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes

    René Daudan a enchanté le public au Vox de Laignes


    votre commentaire
  • Le professeur Axel Kahn viendra donner une conférence à Châtillon sur Seine, pour l'association des anciens élèves du Lycée et du Collège

     Le professeur Axel Kahn, immense savant généticien a répondu avec une extrême gentillesse à l'invitation de Christine  Bret, Présidente des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard et du Collège Fontaine des Ducs, de venir présenter un exposé scientifique , salle des Conférences à Châtillon sur Seine.

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Axel Kahn a dit son attachement à notre Châtillonnais  si proche de son Mussy qu'il aime tant, et s'est dit très heureux d'être si bien accueilli à Châtillon sur Seine.

    Le thème qu'il a choisi est "La place de l'Homme dans un univers de plus en plus robotisé".

    Au début de son exposé, il a rappelé qu'il y a eu quatre grandes séquences dans l'histoire de l'Humanité, séquences  qui ont successivement ébranlé l'Homme dans ses certitudes.

    La première fut celle du XVIIème siècle , celle de Copernic, de Galilée...l'Homme qui se croyait depuis toujours au centre de l'Univers a déchanté, car il s'y est retrouvé en périphérie.

    La seconde fut celle de la découverte de l'Evolution des Espèces. L'Homme s'est rendu compte, stupéfait, qu'il n'avait pas été créé tel qu'il est, mais qu'il était le produit d'une évolution.

    La troisième fut la révolution freudienne et la découverte de "l'inconscient" : l'Homme a dû renoncer à maîtriser ses actes ou ses paroles et être autonome et sans faille.

    La quatrième est celle que nous vivons actuellement, celle où l'homme est suppléé par la machine, de plus en plus. Nous pouvons tous nous apercevoir que cette évolution est incroyable : plus de caissières, plus d'ouvriers sur les machines, plus besoin de livres, l'apparition des drones qui nous surveillent etc....

    La cinquième sera à n'en pas douter la plus importante de toutes, ce sera l'irruption de "l'intelligence artificielle" qui était au début assez "bête", mais qui va devenir de plus en plus intelligente et peut-être dépasser celle de l'Homme....

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Le Professeur Axel Kahn  a ensuite évoqué les origines de cette "intelligence artificielle", découverte par le génial Alan Turing en 1935.

    Ses avancées furent de plus en plus extraordinaires : on est passé d'ordinateurs qui occupaient une pièce entière à des machines qui enregistrent les concepts de plus en plus rapidement avec des algorithmes qui prospectent les idées et sous une forme minuscule (comme les puces).

    Il a évoqué le "Big Data" qui a bouleversé toutes les certitudes car il a permis aux spécialistes de mettre en commun leurs découvertes, mais qui a montré aussi son immense danger puisque, avec lui, la vie privée n'existe plus.

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Les "jeux" ont joué un grand rôle dans l'évolution de l'intelligence artificielle  : du Deep Blue d'IBM qui a battu Garry Kasparv aux échecs, on est passé  à l' Alpha Go Zéro qui a pu jouer 43 millions de fois contre lui même.

    On peut donc se rendre compte que maintenant la machine traite les données comme le cerveau humain les traite, les ordinateurs peuvent apprendre à une vitesse extraordinaire.

    Quelques notions que j'ai pu noter qui stupéfient :

    Dans 1cm3 de matière cérébrale il peut y avoir 10 milliards de connexions

    Dans 1cm3 d'un transistor , il y peut y avoir 40 milliards de connexions, et celles-ci doublent tous les deux ans.

    Un transistor peut effectuer 100 millions d'opérations par seconde..

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Le professeur a évoqué la "mécanique quantique" où un objet peut être à plusieurs endroits à la fois, mais aussi l'apparition d'un nouveau monde celui du numérique quantique et donc de l'ordinateur quantique, le qubit.

    Devant ces affolantes avancées on peut faire des objections : allons, la machine n'a pas de bon sens.... d'accord pour l'instant, mais elle l'acquérera.

    Un ordinateur n'a pas de conscience morale, pas d'émotions....patience, ça viendra !

    Devant ces perspectives effarantes peut-on penser à la disparition de l'Homme ?

    NON répond Axel Kahn, car le robot le plus perfectionné n'aura pas le sens du bonheur. Chez l'Homme en effet, le corps est partie prenante dans l'expérience du bonheur, et le robot n'en a pas.

    Il ne pourra pas prendre, par exemple,  la main du malade comme le fait le médecin pour le rassurer, il ne pourra pas montrer de la compassion pour des personnes âgées dans un EHPAD....

    Le danger pourrait-être néanmoins l'asservissement de l'Homme au robot, comme on le voit chez de plus en plus de personnes qui ne peuvent se passer de leur petit robot personnel....leur portable....

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Beaucoup d'applaudissements ont salué le génial exposé d'Axel Kahn qui a tenu le public en haleine avec souvent beaucoup d'humour, car il a entrecoupé son exposé d'exemples personnels et savoureux !

    Quelques questions ont été posées par le public, par exemple celle-ci :

    Y aura-t-il assez d'énergie pour faire marcher tous ces robots dans l'avenir ?? Axel Kahn a répondu qu'en effet  le problème de l'énergie sera crucial, mais que l'homme trouvera sans doute le moyen d'utiliser une énergie inépuisable, celle du...soleil.

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Le Professeur Axel Kahn a ensuite dédicacé son nouvel ouvrage "L'Etique dans tous ses états"...

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Toujours avec gentillesse et bonne humeur....

    Merci monsieur Kahn d'être venu partager votre savoir, ce fut, pour nous tous, un très grand honneur !

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Le professeur Axel Kahn a proposé une passionnante conférence sur l'avenir de l'homme face au monde robotisé....

    Une interrogation «sur la vie bonne et les valeurs qui la fondent», c'est-à-dire un périple intérieur, un voyage au fond de soi passionnant et insatisfaisant, une aventure dévorante et nécessairement inaboutie, au final une exploration de l'âme à l'issue de laquelle nous pouvons mesurer l'être que nous sommes à celui que nous aurions voulu être.

    Voilà ce qu'est l'éthique, que le généticien Axel Kahn, dans ce dialogue avec le journaliste Denis Lafay, met à l'épreuve des faits: libéralisme, capitalisme, Europe, démocratie, entreprise, progrès scientifique, intelligence artificielle, création artistique, écologie, mort, vie, spiritualité, guerre…
    Une lumineuse plongée dans son exigence d'être, qui constitue pour tout lecteur en cheminement éthique un exceptionnel éclairage.

    Dans le blog d'Axel Kahn, cet article en rapport avec son exposé : :

     https://axelkahn.fr/leonard-de-vinci-aurait-il-sa-place-dans-un-monde-de-robots-intelligents-les-quanta-debarquent/


    votre commentaire
  • Du lundi 8 avril au vendredi 12 avril 2019, dix-sept lycéen(ne)s du lycée Hölderlin Gymnasium de Stuttgart ont été accueilli(e)s par les familles de leurs correspondants, élèves du Lycée Désiré Nisard de Châtillon sur Seine.

    La semaine a été chargée en visites et conférences proposées par le professeur d'Histoire (Monsieur Chartier), d'Allemand (Madame Bongard), par Dominique Masson qui, bien que retraité, participe activement aux rencontres Stuttgart-Châtillon, et par Gilles Surirey toujours prêt à présenter notre région durant la dernière Guerre.

    Les lycéen(ne)s allemands ont visité Châtillon sur Seine, la ville et son Musée, mais aussi Dijon. Avec leurs homologues français, ils se sont rendus dans le Morvan au musée de la Résistance de Saint-Brisson, et ont randonné autour du lac de Saint Aignan.

    Ils ont assisté à la présentation, par Gilles Surirey de "Châtillon et la deuxième Guerre Mondiale", puis à un débat animé par Dominique Masson sur "le droit selon les nazis" et "les Celtes et le nazisme".

    Un film leur a été proposé par Dominique Masson "Au-revoir les enfants".

    Vendredi 12 avril c'était le "pot d'adieu" dans la salle de restaurant du lycée Désiré Nisard, un moment d'émotion, car c'était l'heure de se dire au-revoir.

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les élèves de seconde du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les élèves de seconde du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Monsieur Christophe Nicod, Proviseur du Lycée Désiré Nisard, s'est réjoui de voir que des échanges fructueux existent depuis onze années entre les deux lycées.

    Les lycéens Châtillonnais de la classe de Seconde se rendent à Stuttgart en automne, les lycéens allemands de la classe de Dixième, retrouvent leurs homologues Châtillonnais au printemps.

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les éllèves du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Les professeurs allemands qui ont accompagné les lycéens de l'Hölderlin Gymnasium de Stuttgart sont de droite à gauche :

    Karin Pohl-Michelfelder, Jasmin Lolakas et Heinz Eppelsheimer

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les éllèves du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Madame Antoinette Bongard, professeur d'Allemand au Lycée Désiré Nisard, s'est adressée dans la langue de Goethe à tous les lycéens allemands comme français.

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les éllèves du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Heinz Eppelsheimer a remis, au nom de l'Hölderlin Gymnasium, un cadeau à  Christophe Nicod, Proviseur du Lycée Désiré Nisard.

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les éllèves du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine

    Voici les lycéens Allemands et Français et leurs enseignants, réunis avant le goûter de départ (photo cliquable et enregistrable)

    Les jeunes lycéens du lycée de Stuttgart ont été accueillis par les éllèves du Lycée Désiré Nisard  de Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  • La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Saviez-vous qu'une croix -calvaire se dresse derrière l'école de musique de Châtillon sur Seine ?

    Ce calvaire se trouve dans le terrain appartenant à présent à l'EHPAD de la Douix, mais autrefois ce terrain était celui de l'hôpital Saint-Pierre.

    L'Association Saint-Vorles a pensé le nettoyer et le mettre en valeur.

    Le voici lorsque je suis allée le voir lundi 15 avril, une échelle y avait déjà été adossée en vue de sa rénovation.

    La statue du Christ était rouillée, la base du calvaire était mangée par la mousse, un nettoyage  s'imposait, surtout en cette semaine sainte....

     

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Ce calvaire a été érigé par les sœurs hospitalières  comme en témoigne ce texte gravé sur l'un de ses côtés :

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Erigée par les soeurs hospitalières, et bénite solennellement  par Mgr FRANCOIS VICTOR RIVET, évêque de Dijon le 7 juin 1849

    (soit il y a 170 ans !)

    De l'autre côté un autre texte promettant une récompense !

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Une indulgence de 40 jours est accordée par Mgr RIVET .E. de Dijon pour toute la durée de son épiscopat à tous ceux qui agenouillés, s'il leur est possible, devant cette Croix, y réciteront pieusement quelques prières.

    Jean-François Grenier, aidé de plusieurs jeunes a pensé à la nettoyer et ainsi l'embellir. Il a été aidé par l'Association Saint Vorles qui a fourni peinture et graviers.

    Le voici , grimpé sur l'échelle, en train de brosser le Christ en métal, qui était très rouillé.

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Tandis que les jeunes gens grattent vigoureusement la mousse qui avait envahi le piédestal :

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Des gravillons seront ensuite épandus au pied des marches :

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Je suis revenue le lendemain pour admirer le travail réalisé, quelle différence !

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    A noter qu'il a été possible de nettoyer le calvaire sans l'autorisation des Monuments historiques, car il n'est pas répertorié dans la "base Mérimée", me dit Dominique Masson.

    Il s'agit en effet d'un monument situé sur un terrain privé. Il a suffi que l'EHPAD de la Douix, auquel il appartient, donne son accord.

    Dominique Masson m'a envoyé cette carte postale montrant une statue de la Vierge qui devait être sans doute près du calvaire, mais elle a hélas disparu .

    La restauration de la croix de la Douix à Châtillon sur Seine vient d'être réalisée....

    Jean-François Grenier avait déjà nettoyé et embelli le calvaire du Mont Roussillon  avec d'autres jeunes gens, et aménagé, avec la commune de Vix, un sentier de découverte...

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-bel-exemple-de-sauvetage-du-petit-patrimoine-rural-du-chatillonnais-a119386352

    Saluons donc ce beau travail qui permet de sauver notre petit patrimoine rural !


    3 commentaires
  • Etienne Rognon vous communique :

        Bal folk avec le groupe "Trio Lingon"
                                                                                           le samedi 27 avril 2019,
                                                                                           à la salle des fêtes de Chemin d'Aisey
                                                                                           à partir de 20h30... et jusqu'à épuisement !!!!!
     
      Je serai très heureux de remercier à cette occasion, que ce soit d’un regard ou de quelques mots ou encore sur des pas de danse, tous ceux d’entre vous qui m’avez aidé à traverser cette épreuve de vie..
    L’occasion pour vous d’une découverte  musicale mais également une rencontre entre personnes d’univers différents mais solidaires!   
     
     Avec Chantal, et Jean-Luc, nous vous ferons danser au son de nos instruments : accordéon, clarinette, vielles, cornemuses percussions...
     
    (Participation au chapeau)
      Buvette/crêpes...  tenue par l'association du village

    C'est ouvert à tous, donc invitez vos amis et venez nombreux !!!!
    Ce bal est organisé avec la collaboration de l'association du village de Chemin d'Aisey.
     
           Etienne 

    votre commentaire
  • Lors du Salon "Art et Saveurs" proposé par les Lions Châtillonnais, Arole Dupaty, chef du restaurant "Le Sabot de Vénus" de Bure les Templiers a fait, comme Kakashi Kinoshita , chef du Château de Courban, une démonstration culinaire.

    Il a réalisé devant nous des "cannelloni de truite à la pomme granny et au cumin"

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty a, tout d'abord, coupé des tranches très fines de pomme granny....

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    qu'il a détaillées en petits cubes.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Il a versé les cubes de pomme granny dans un bol où se trouvaient déjà des morceaux de truite cuite préalablement.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    il a poivré...

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    a ajouté des grains de cumin ...

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    un peu de mayonnaise et il a mélangé avec douceur les ingrédients...

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Le chef s'est ensuite servi de sa pince à épiler les poissons, et a retiré les arêtes d'un filet de truite fumée.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Puis il a découpé le filet de truite fumée en fines escalopes.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    A l'aide de deux cuillères il a déposé le mélange de truite, préparé auparavant, sur les escalopes de truite fumée...

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    et il a confectionné des "cannelloni" à l'aide d'une spatule.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Un peu de graines germées, de la ciboulette, une fleur...voici une entrée ravissante et, bien sûr, succulente....

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    que nous avons pu déguster....avec un très grand plaisir !

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Arole Dupaty a, bien volontiers, échangé ensuite avec les visiteurs et a répondu à leur questions avec sa gentillesse habituelle.

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Le Lions Club Châtillonnais a eu l'excellente idée d'ouvrir un restaurant lors de ce Salon "Art et Saveurs".

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    Deux menus étaient proposés aux amateurs de bons produits de notre région, l'un pour midi, l'autre pour le soir.

    Les repas étaient confectionnés par un duo de cuisiniers expérimentés : Arole Dupaty du "Sabot de Vénus" de Bure les Templiers, et Jean Bertrand  de "La P'tite Ferme" de Poiseul la Ville.

    Voici celui de dimanche midi auquel j'ai assisté.

    Nous avons débuté par un "Lions rugissant", un apéritif à base de crémant et de curaçao.

     

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    En entrée on pouvait choisir entre une terrine de bœuf brun du Châtillonnais aux bourgeons de cassis (Arole Dupaty, Le Sabot de Vénus, Bure les Templiers)

    ou ce que nous avons pris :

    Des cannelloni de truite à la pomme granny et au cumin , dont nous avions vu la préparation sur le stand du salon (Arole Dupaty du sabot de Vénus, Bure les Templiers)

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    En plat principal :

    Une pièce de bœuf grillé sauce Epoisses (la P'tite Ferme, Poiseul la Ville)

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    ou  un tajine d'agneau (la P'tite Ferme de Poiseul la Ville)

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    En dessert on pouvait choisir entre :

    Une tartelette aux fraises (Boulangerie-Pâtisserie Camus, Montigny sur Aube)

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

    ou deux boules de glace avec une tuile (Ferme de Labergement à Moloy)

    Arole Dupaty, Chef du restaurant le Sabot de Vénus a démontré tout son talent au salon "Art et Saveurs"organisé par le Lions Club

     Ce fut un repas succulent, servi avec le sourire par les membres du Lions Club Châtillonnais.

    Merci à tous les Lions pour les deux superbes journées du Salon Art et Saveurs, nous attendrons tous  avec impatience la prochaine édition en 2020 !


    1 commentaire
  • Lors du Salon Art et Saveurs, organisé par le Lions Club Châtillonnais, Takashi Kinoshita, chef étoilé du Château de Courban, a été présenté à l'assistance par Ghislain Brigand.

    Deux grands chefs cuisiniers Châtillonnais ont démontré tout leur talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Passionné depuis l’enfance,Takashi Kinoshita, à un parcours brillant : il a appris la cuisine à l'Ecole culinaire Oda Gakuen au Japon, puis a travaillé au restaurant Bizen, de Minoru Adachi, à Tokyo.

    Il est arrivé en France en 2002 et a travaillé au "Pré aux Clercs" de Jean-Pierre Billoux à Dijon, puis aux cuisines du Palais de l’Elysée, et enfin au Restaurant Le Moulin à Huile, de Robert Bardot à Vaison-La-Romaine.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Arrivé au château de Courban en 2015, il a obtenu une première étoile au guide Michelin en 2018.

    Il pratique une cuisine gastronomique bourguignonne avec quelques touches de légèreté japonaise.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Pendant que le chef se présentait, sa brigade préparait de surprenantes  gougères....cuites au gaufrier.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    délicieuses gougères à la mode japonaise !

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Pour être bien compris de l'assistance Takashi Kinoshita a été muni d'un micro (il parle parfaitement français)...

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Il a présenté les ingrédients de sa recette qui s'intitule :

    "Langoustines de Bretagne en raviole ouverte"

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Un bel assortiment de légumes : chou chinois, pak choï, champignons  eryngii, câpres lilliput, carotte blanche et bien sûr des langoustines fraîches.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Les langoustines ont été préalablement décortiquées et châtrées. Avec les têtes de langoustines le chef a réalisé une bisque de langoustine.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Les légumes ont été tranchés en fines lamelles et cuits avec un peu d'huile....

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Les queues de langoustines ont été  poêlées à l'huile d'olive et flambées à l'armagnac.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Le chef avait préparé d'avance deux sauces  l'une étant la bisque d'écrevisse, l'autre un zéphir de safran de Côte d'Or.

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Dans une assiette  creuse, le chef a disposé les légumes sautés façon wok, par dessus il a posé les langoustines parsemées de câpres lilliput, et a arrosé de la bisque d'écrevisse...

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Par dessus il a déposé de la pâte à raviole cuite dans l'eau salée...

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Il a disposé autour du dôme quelques cuillères de zéphir au safran...

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

     Il a ensuite décoré le plat avec une minutie toute japonaise....

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club.

    Et voici le merveilleux plat que Takashi a réalisé et qu'il a intitulé :

    "Langoustines de Bretagne en raviole ouverte, pak choï, eryngii, carotte blanche, zéphir de safran de Côte d'Or" :

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    En plus de la brigade du château de Courban, on a pu voir les enfants du chef, très attentifs à la cuisine de leur célèbre papa....

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    De futurs cuisiniers sans doute !

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Les visiteurs ont été très intéressés par la démonstration de Takhashi Kinoshita, ils ont pu ensuite goûter et apprécier un petit extrait de son plat, un vrai bonheur pour leurs papilles !

    Takashi Kinoshita , chef étoilé du Château de Courban,  a démontré tout  son talent au salon "Art et Saveurs" organisé par le Lions Club

    Demain je vous présenterai Arole Dupaty, qui lui aussi a fait la démonstration de son grand talent au salon Art et saveurs du Lions.


    1 commentaire
  • Le salon "Arts et saveurs" , remplaçant le "Salon des Antiquaires", se tiendra les 13 et 14 avril sallze Luc Schréder...

    Le Lions Club de Châtillon-sur-Seine et du Pays Châtillonnais et ses membres ont présenté leur nouvel événement grand public : Le Salon Arts & Saveurs.

    Le Président du Lions Club Châtillonnais, Eric Schier a inauguré le salon en présence de Roland Lemaire, représentant Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, de Jérémie Brigand Président de la Communauté de Communes et de Valérie Bouchard Conseillère Départementale.

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le ruban a été coupé...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    et les fragments distribués par Valérie Bouchard.

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Voici un groupe de Lions devant le superbe lion en zinc de l'atelier d'Antoine Léger, une belle famille léonine !

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

     Le Salon Arts & Saveurs a associé les métiers d'art et les métiers de bouche. 

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

      L'objectif a été de mettre en lumière des hommes et des femmes de talent et des savoir-faire variés qui expriment toute la richesse d'un territoire.

    Voici quelques photos de la quarantaine de stands qui ont dévoilé leurs créations et leurs productions aux visiteurs enchantés.        

      Côté Art :

    Les nichoirs à mésanges construites par les Lions eux-mêmes :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Un atelier de maroquinerie d'Art :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Les tapisseries des Flandres :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des livres et des bijoux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...Des meubles :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Les Arts de la table :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Lucia Rambaud, membre de de la Section Peinture des Amis du Châtillonnais, faisait une démonstration de collages :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Ses tableaux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    D'autres peintres des Amis du Châtillonnais exposaient.

    Monique Hérard :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Jean-Pierre Loget :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Madeleine Bailleux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Françoise Labeaune

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Chantal Archambaud :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Maripol Camus :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Chantal Schaeffer :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Elisabeth Doukhan :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Amalia Cailletet :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    On pouvait s'arrêter près d'un stand de cartes postales de collection :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    ou admirer des appareils de cinéma et de photographie :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Les sculptures en zinc d'Antoine Léger sont fabuleuses...:

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    De beaux bijoux très originaux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des objets décoratifs et des bijoux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des créations de vêtements :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des créations en tissu :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des meubles anciens :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des produits au lait d'ânesses :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Les superbes poteries de Laurence Petit de Prusly :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Madame Clerc a présenté la méthode pour réaliser des reliures japonaises, belles, efficaces et à la portée de tous, une belle découverte :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des meubles en bois  Garden :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des bijoux eux aussi très originaux :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    "Les mots étoiles", langages en pancartes :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des objets et bijoux en galets :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le cannage et le paillage traditionnel et mécanique de madame Ravenet :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    François Hutin, tapissier décorateur :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La Cuirellerie : maroquinerie, sellerie, bourrellerie :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des meubles et des escaliers de bois :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des dentellières nous ont montré leur grande habileté :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    L'atelier d'Olimbie, la couturière experte de Châtillon : :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des patchworks et des boutis venus de Belgique :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    "Le couvert dans tous ses états", où comment transformer de simples cuillers et fourchettes en œuvres d'Art :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    "Eclisse et brindille", vannerie sauvage si délicate:

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    "L'atelier de la Faîne" et sa belle vaisselle de bois tourné :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des livres et des BD d'occasion :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Côté Bouche :

    De la Vanille et des Epices :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Les miels et dérivés de monsieur Chauve de Puits :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La fromagerie caprine de Savoisy, la Corne Vaudrille :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Des vins de Chablis :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La ferme de Labergement, fromages et glaces :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le GAEC des Truites de l'Aube :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    "Les vignes du jour" de monsieur Gheeraert de Mosson :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La boulangerie-pâtisserie Camus de Montigny sur Aube :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...L

    La cave à Comtés :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le restaurant "Côté Seine" de Montliot :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La distillerie Méan :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    La Safranerie Templière :

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Avec une grande variété de produits proposés, le Salon Art et Saveurs  s'est voulu un évènement chaleureux et festif ponctué par des démonstrations ludiques et des animations gourmandes, le tout dans une ambiance printanière d'avant Pâques.

    Sur le stand central, des démonstrations culinaires ont eu lieu.

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Celles de Takashi  Kinoshita,  Chef étoilé du Château de Courban...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    et celles d'Arole Dupaty Chef du restaurant le Sabot de Vénus de Bure les Templiers....

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    (Ces démonstrations qui ont ravi le public, ainsi que les repas succulents proposés aux visiteurs, feront l'objet de prochains articles)

    Le salon Arts et Saveurs a été fait pour un très large public, de tous horizons, pour tous les âges, des simples curieux aux amoureux de bonnes et belles choses et les plus jeunes n'ont pas été en reste avec des animations spéciales dédiées aux enfants dans l'espace garderie.

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

    Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...

     Ce nouveau salon "Art et Saveurs" a enchanté les visiteurs, le Lions Club Châtillonnais peut être fier de sa nouvelle création ! 

    Alors  Le salon "Arts et saveurs", organisé par le Lions Club de Châtillon sur Seine, a eu un immense succès salle Luc Schréder...  les Lions, et à l'année prochaine !

                                


    votre commentaire
  • "The Blue Brothers american show" vont enflammer le théâtre Gaston Bernard ....

       Il fallait  oser imaginer la suite du film au succès mondial de John Landis, eh bien, pendant 1h45, les Eight Killers ont fait revivre la légende des Blues Brothers devant une salle absolument comble au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine.

     

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    Costumes, lunettes, chapeaux et cravates noirs, ils ont chanté, dansé, ont fait des sauts périlleux, se sont battus, ont tiré des coups de feu, le tout avec un humour ravageur et une énergie phénoménale.

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    Difficile de tenir assis dans son fauteuil quand ont défilé les morceaux mythiques Everybody needs somebody, Sweet home Chicago, I aint got the Rock... tous les tubes du film et d’autres titres issus du rythm'n blues et du rock joués par des musiciens et des chanteurs exceptionnels.
     

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    Les deux lascars se sont fait des blagues...

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    ils se sont déguisés...

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    Les spectateurs enthousiastes se sont levés pour applaudir ce spectacle inouï et ont gratifié les Blues Brothers d'un chaleureux et bien mérité ban bourguignon !

    Une soirée que personne n'oubliera !

    "The Blue Brothers american show" a enflammé le théâtre Gaston Bernard ....

    Une vidéo du spectacle :




    Distribution :
    Yann Masse (batterie), Med Madir (basse),
    No Miguel (guitare), Freddy Pear,(clavier),
    Steph Nizz (sax), Vince Ray (trompette),
    Stan mac Loyd et Al Toubs (chant)




    1 commentaire
  • Victoire ! le moulin du Bœuf à Bellenod sur Seine a gagné !!

    Victoire du moulin du Boeuf contre le ministère de l'écologie au conseil d'Etat ! L'hydro-électricité des moulins reconnue comme d'intérêt général

    Après huit années de lutte dont près de 6 ans de combat judiciaire, le conseil d'Etat vient de reconnaître le droit du moulin du Boeuf d'exploiter l'énergie de la Seine à Bellenod. Le pot de terre l'a emporté sur le pot de fer : c'est une immense victoire pour Gilles et Marie-Anne, pour les associations Arpohc et Hydrauxois qui sont à leurs côtés depuis le début, pour les centaines de sympathisants qui ont aidé à financer le contentieux jusqu'au conseil d'Etat. Cette décision de la plus haute instance du droit administratif est aussi très intéressante au plan juridique puisqu'elle dit explicitement aux administrations du ministère de l'écologie que l'équipement des moulins entre dans la gestion durable et équilibrée de l'eau telle que la définit la loi, cela sans réserve sur la puissance modeste de chaque moulin. Le combat du moulin du Boeuf envoie un signal puissant à tous les moulins de France: battez-vous sur chaque site contre les administrations qui essaient de vous détruire ou de vous empêcher de produire une énergie locale, propre et appréciée!

    Victoire ! le moulin du Bœuf à Bellenod sur Seine a gagné !!


    votre commentaire
  • VACANCES SCOLAIRES DE PRINTEMPS

    Des activités futées pour nos enfants au musée !


    Initiation à l’archéo-anthropologie, chasse au trésor ou encore visite guidée du Trésor de Vix, découverte ludique et plaisir d’apprendre sont au programme des ateliers proposés par le musée du Pays Châtillonnais durant les vacances de printemps.

     

    Des activités futées pour les enfants au Musée du Pays Châtillonnais durant les vacances de printemps.

    Les squelettes en question Que signifie un corps entouré de riches bijoux, une mâchoire très abimée et édentée ou encore des dizaines de squelettes dans une fosse commune ?

    Les séances d’initiation à l’archéo-anthropologie menées par un spécialiste de l’Inrap, les 17 et 18 avril, permettront aux enfants et à leurs parents de découvrir ce métier passionnant et de saisir l’importance de l’analyse des ossements humains pour la compréhension d’une culture, d’une époque, de l’Histoire.

     

    Des activités futées pour les enfants au Musée du Pays Châtillonnais durant les vacances de printemps.

    Un trésor au musée ?

    Il ne s’agit pas du Trésor de Vix mais d’un jeu d’énigmes durant lequel parents et enfants découvriront les collections du musée de manière ludique, le but étant de gagner des cartes afin de déchiffrer le code permettant d’ouvrir le coffre au trésor !

    Les 24 et 25 avril, à vos marques, prêts ? … Entrez dans la légende du Trésor de Vix Tous les jours à 15h, jusqu’au 5 mai 2019 (sauf le mardi) et pour le prix de votre billet d’entrée, vous pouvez revivre l'épopée du vase de Vix depuis sa découverte jusqu'à nos jours au cours d'une visite guidée. À travers des documents d'archives exceptionnels et les commentaires passionnants de notre guide, vous pourrez suivre les pérégrinations de cet objet mythique de l'archéologie…

    INFORMATIONS PRATIQUES MERCREDIS DU MUSÉE :

    Mercredis 17 et 24 avril 2019, jeudis 18 et 25 avril, à 10h et 14h30 (séance de 2h)

    Réservation indispensable au 03 80 91 24 67 ou accueil@musee-chatillonnais.fr

    VISITES COMMENTÉES :

    Tous les jours à 15h sauf le mardi, jusqu’au 5 mai 2019


    votre commentaire
  • Patricia Janeux, Attachée de Conservation au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, a, depuis 33 années, œuvré sans relâche au sein des superbes collections archéologiques du Musée, pour en prendre soin et les mettre en valeur.

    Elle a aussi contribué à l'attractivité de notre beau Musée en direction de la jeunesse, à laquelle elle s'est particulièrement impliquée.

    Hélas, Patricia nous quitte pour poursuivre sa carrière à Dijon où elle prendra soin d'autres collections archéologiques emblématiques, celles d'Alésia.

    Vendredi 5 avril, elle a voulu dire au revoir à tous ceux qui l'ont appréciée, à ses amis et collègues...un au revoir, mais pas un adieu, car elle va rester Châtillonnaise puisqu'elle continuera d'habiter Châtillon sur Seine avec sa famille.

    Au revoir Patricia !

    Au revoir Patricia !

    Patricia a dit son extrême plaisir d'avoir travaillé dans notre si beau Musée, d'avoir de ce fait côtoyé tant de personnes plus intéressantes les unes que les autres aussi bien  Châtillonnaises que de bien autres endroits.

    Son travail l'a comblée aussi, tout particulièrement celui qui l'a mise en contact avec la jeunesse qu'elle aime au point de lui avoir consacré bien des ateliers pédagogiques dont les participants se souviendront longtemps !

    Au revoir Patricia !

    Les Amis du Musée, représentés par leur Président Robert Fries, ont beaucoup apprécié Patricia Janeux, qui a toujours été présente lors de leurs actions, toujours souriante, toujours prête à aider....

    Au revoir Patricia !

    Robert Fries a tenu à remercier Patricia pour tout le magnifique travail qu'elle a effectué  et pour les bons contacts qu'elle a pu nouer avec tous.

    Au revoir Patricia !

    Au revoir Patricia !

    Patricia va rester au Musée jusqu'à la "Nuit des Musées" qui aura lieu le soir du 18 mai, tous les visiteurs pourront donc lui dire au revoir...

    A signaler que c'est elle, après le départ de l'ancienne Conservatrice Félicie Fougère, qui a préparé le programme des animations du Musée pour 2019.

    Et, après son départ, nous la reverrons en tant que spectatrice des animations qui auront lieu au Musée, car elle reste bien sûr très attachée à ce lieu emblématique du Châtillonnais.

    Au revoir donc Patricia, mais pas adieu...

    Ses collègues et amies, avaient préparé un diaporama auquel tous ses invités ont assisté dans la salle des Conférences : de belles photos où l'on voit Patricia agir dans toutes les multiples facettes de son travail.

    Au revoir Patricia !

    D'autres photographies permettaient aussi de se souvenir de tout ce que Patricia Janeux a réalisé, avec son équipe, pour rendre le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix attractif aux jeunes comme aux moins jeunes.

    Un petit aperçu de beaucoup d'activités du Musée où j'ai pu me rendre compte de la totale implication de Patricia Janeux dans son travail, depuis 11 ans, date du début de ce blog (mais elle en faisait beaucoup aussi avant !) :

    http://www.christaldesaintmarc.com/search?q=Patricia%20Janeux

    Au revoir Patricia !


    2 commentaires
  • "Cortège(s)

    Cortège(s) - La Lunette-Théâtre

    Cortège(s), c'est l'histoire de Marion, dix-sept ans, dont le cœur s'est arrêté de battre, et qui s'est effondrée, inanimée, en plein mouvement social, lors d'une manifestation à Paris.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    Celle de Meurey, qui va devoir s'y coller pour annoncer à la famille de Marion ce qui semble improbable.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    Les fragments en flash-back d'une histoire d'amour fulgurante entre Marion et Reda.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

     L'histoire de Yasmina, de la classe de TES où Marion est scolarisée jusque là, au lycée Villon.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    De Charlotte, journaliste, au milieu d'une folle instrumentalisation du décès d'une jeune fille par les médias.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    Celle d'Amblard, le proviseur du Lycée, qui rêvait jusque là de vacances en août à Arcachon et qui se retrouve presque seul pour trouver les mots.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    Celle d'Ergouin, le secrétaire général de la Préfecture, qui rêvait d'une carrière dans le Cantal, mais qui est en poste dans la capitale quand tout arrive.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    L'histoire d'un déferlement sur les réseaux sociaux et dans la rue.

    De tous ces cortèges que l'on forme pour partager sa colère, sa peine, sa joie et aussi...ses espoirs.

    "Cortège(s)" a été présenté au TGB les 3 et 4 avril...

    Texte et mise en scène : Thierry Simon

    Chorégraphies : Vidal Bini

    Jeu : Sylvie Bazin, Rémi Brenière, Marie Vono, Kadir Ersoy, Bruno Journée, Hélène Ostwald, Sandrine Pirès

    Dramaturgie : Francis Fischer

    Espace sonore : Jérôme Rivelaygue

    Direction du chant : Hélène Oswald

    J'avais assisté aux répétitions de "Cortèges", lors de la résidence de la troupe  en 2018 au TGB :

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-compagnie-la-lunette-theatre-en-residence-de-creation-au-theatre-ga-a137701592

    Le spectacle présenté cette année a dépassé mes espérances, bravo à tous et toutes !

     


    votre commentaire
  • Cette année le traditionnel voyage des associations organisé par la section FNATH Châtillon pays châtillonnais a lieu dimanche 12 mai ; au programme :

    Le château et les musées de Michel Pont à Savigny les Beaune : avions à réactions, voitures de courses, etc, et cette année une innovation avec le musée aérospatial avec deux satellites et des maquettes de fusées Ariane.

    Repas en restaurant à Bligny sur Ouche puis départ à bord du Petit train à vapeur de la vallée de l'Ouche affrété pour nous, direction Pont d'Ouche 

    ensuite embarquement à bord du bateau La Billebaude pour la croisière de la Voûte ( durée 2 h ) avec passage d'une écluse et retour à Châtillon.

    Renseignements auprès de Manou Gaillard 06 72 40 24 87 ; mail  sergemanou@orange.fr 

    ou Dominique Romano 06 08 99 34 70 mail ; dominique.romanochatillon@orange.fr.

    Tarif assurance individuelle comprise  : membres d'associations et conjoints : 85 € , autres : 95 € ; enfants jusqu'à 10 ans : 60 €.
    Confirmation par chèque au nom de section Fnath Châtillon ( encaissé après le voyage ) à envoyer à madame Gaillard Serge, lot Launes 21400 Vix.
    Heure de départ :  7 h 30 , arrivée 20 h environ.
    Date limite d'inscription 04/05/2019 ( risque de clôture prématurée)

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires