• Eric Schier, l e Président du Lions Club de Châtillon sur Seine a invité les représentants de plusieurs associations du Châtillonnais pour leur remettre un chèque. Il a félicité ces associations qui œuvrent pour le bien-être des habitants du territoire par leurs actions bénévoles et qui méritaient d'être récompensées.

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Jean-Luc Runfola, Président de la commission "Humanitaire et Social",  a rappelé les nombreuses actions qui ont été menées par le Lions Club depuis le 1er juillet 2019 :

    -Envoi de Benoît Jambas en Croatie sur fin juillet début août

    -Envoi de quatre enfants à Arcenant du 13 au 36 août

    -Vendanges du Lions le 15 septembre

    -Ramassage de vieux vêtements le 23 septembre

    -Versement au TELETHON suite au caddython du 8 décembre 2018

    -Soupe des chefs le samedi 19 janvier

    -Double loto du samedi 23 mars

    -Salon Arts et Saveurs des 13 et 14 avril

    -Dépistage Lider Diabète le samedi 4 mai

    -Journée "Baptêmes de l'air" avec les enfants de l'IME du Petit Versailles ayant participé au concours annuel d'affiches sur l'environnement le vendredi 24 mai

    -Participation aux Journées Châtillonnaises (vente de livres au kilo et de matériel "Mésanges" avec la distraction des malades les 1er et 2 juin)

    -Divers ateliers "Mésanges" : fabrication, vente, repérages et aménagements de sites

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Eric Schier, Président du Lions Club de Châtillon sur Seine et Pays Châtillonnais, a ensuite remis de généreux  chèques aux associations.

    Tout d'abord à l'association Handi-chien du foyer Henri-Baillot qui a reçu un chèque de 300 euros

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Le chien Miro travaille au foyer Henri-Baillot, mais aussi à l'EPHAD de la Charme, ce qui fait beaucoup ! Handi-Chien aimerait donc acquérir un deuxième chien, c'est pourquoi elle a organisé dernièrement un loto.

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Miro nous a montré son talent, par exemple aboyer à la demande et dire bonjour en tendant la patte, ce qui réjouit bien sûr les personnes qu'il côtoie.

    Mais il sait faire bien d'autres choses et la relation d'amour qui s'établit entre les humains et lui, est primordiale pour le bien-être des résidents du Foyer Henri-Baillot  et de l'EPHAD de la Charme.

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Puis ce fut ensuite "la Ligue contre le cancer" qui fut dotée d'un chèque de 500 euros  :

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    "La bibliothèque sonore" de Montbard a reçu 300 euros :

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    L'Association "Tous a bord" a reçu un chèque de 500 euros :

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    Les Restos du Cœur ne reçoivent pas de chèque car, chez eux, toute utilisation d'argent est interdite, mais le Lions Club leur octroie la somme de 1000 euros. C'est le Lions Club qui achète les éléments dont les Restos ont besoin et les leur livrent.

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...

    D'autres associations ont aussi reçu des chèques, mais elles n'étaient pas présentes, Jean-Luc Runfola les leur adressera par la poste. Ce sont :

    -La Croix Rouge : 1000 €

    -Le Secours Catholique : 1000 €

    -La Distraction des malades : 300 €

    Tristan Golmard, jeune lycéen, a participé au concours d'éloquence , il était présent et a reçu 50 €

    Jean Luc Runfola a ensuite présenté les activités du Lions Club pour l'année à venir :

    -Du 29 juillet au 11 août : envoi de quatre enfants de 8 à 12 ans en centre de vacances à Arcenant

    -Envoi d'un lycéen à l'étranger en juillet 2020 (le Lions Club ne pouvait pas s'engager pour un envoi en juillet 2019)

    Benoît Jambas a présenté son séjour en Croatie lors de la réunion du vendredi 21 juin.

    Comme vous le voyez, après le creux qu'ont subi nos finances suite à nos mésaventures "vestimentaires" (vieux vêtements non payés, alors que nous avons dû rétribuer GREN qui assurait leur ramassage en déchèteries), nous avons remonté la pente, essentiellement grâce à la fréquentation de notre "double loto" et au succès de notre salon Arts et Saveurs qui a remplacé le Salon des Antiquaires et a suscité une curiosité qui sera encore plus marquée  en 2020, nous l'espérons.

    Que tous eux qui ont contribué à son succès soient ici remerciés (visiteurs, annonceurs, exposants, animateurs, cuisiniers...)

    Enfin nous vous invitons à venir nombreux à Montbard le dernier week-end de juin, où notre association Lions TRACTOFOLIES vous présente VELOFOLIX, grand rassemblement de Velosolex des années 50 à 80, avec balades et démonstrations diverses, en parallèle avec le festival JAZZ'N'ZAZOU.

    Les représentants des associations ,les membres du Lions Club de Châtillon sur Seine et du Châtillonnais  et le beau Miro, ont ensuite posé pour la photo-souvenir  (cliquable)

    Le Lions, toujours généreux, a remis des chèques aux associations de la ville de Châtillon sur Seine...


    votre commentaire
  •  Le voyage annuel de la Société Archéologique et historique du Châtillonnais, nous a conduits dans un lieu prestigieux que j'avais depuis très longtemps envie de visiter : le Musée National de l'Archéologie de Saint Germain en Laye.

    En effet ce musée contient des collections qui proviennent du Châtillonnais, puisqu'à l'époque de leur découverte, le Musée du Pays Châtillonnais n'existait pas.

    Voici les adhérents à la descente du car, sous un temps estival inespéré.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Quelques mots sur le Château de Saint Germain-en-Laye :

    Résidence royale depuis Louis VI le Gros, au XIIsiècle, Saint-Germain-en-Laye fut à la fois un séjour de plaisance et un lieu de pouvoir des rois de France.

    De nombreux édits royaux ou traités ont été signés à Saint-Germain-en-Laye, jusqu'au traité de 1919 qui mit officiellement fin à la guerre avec l'Autriche.

    Saint Louis résida souvent ici et nous légua la chapelle gothique. François Ier construisit, sur les fondations du vieux château de Charles V, un palais Renaissance.

    Henri II et Henri IV bâtirent à côté un second édifice, dit le Château-Neuf, qui était situé à l'emplacement de l'actuel Pavillon Henri IV.

     Le Roi-Soleil naquit à Saint-Germain en 1638 et y passa, à partir de 1666, l'essentiel des premières années de son règne personnel, avant son installation à Versailles en 1682.

     Même un roi d'Angleterre en exil vécut là avec toute sa cour ! Louis XIV prêta en effet le Château-Vieux (celui de François Ier) à Jaques II Stuart à la fin du XVIIsiècle.

     Puis, délaissée, la résidence royale traversa de sombres années : le Château-Neuf fut rasé, le Château-Vieux devint un pénitencier militaire.

     En piteux état et promis à la destruction, il fut sauvé grâce à la création, par Napoléon III, d'un musée d'archéologie.

     Quelques images extérieures du magnifique château de Saint-Germain en Laye.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    L'entrée se fait par un pont en pierre.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    La cour intérieure est superbe, typique de la Renaissance : toits en terrasses, appareil en pierre mêlée de briques.

    La traversée de la cour, ouverte au public, permettait au Roi de se montrer à ses sujets lorsqu'il se rendait à la messe du matin.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Trois tours enserrent des escaliers à vis, surmontés de coupoles de pierre qui permettaient un accès direct au "logis".

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Ce château a été dédié à l'archéologie par Napoléon III.

    Cette salle qui maintenant contient des vitrines, était autrefois une salle de bal.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    La salle possède une grandiose cheminée...

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    ornée de la salamandre de François Ier.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    et de ses initiales.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Même le plafond est décoré de fleurs de lys...

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Sur un palier de l'escalier, un clin d'œil à notre région, avec cette reproduction de la statue de Vercingétorix à Alésia, voulue par le créateur du Musée...

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Napoléon III :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Nous avons fait, durant une heure (c'était vraiment trop court !), avec une conférencière,  la visite générale des collections du Musée ( hors Âges du fer qui devaient être présentées l'après-midi par Bruno Chaume.)

    Visite bien trop rapide qui ne m'a pas permis d'admirer toutes  les collections  du Premier Moyen-Âge, et je le regrette.

     Nous avons tout d'abord admiré:

    les collections allant du Paléolithique au Mésolithique :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    La merveille des merveilles c'est la tête minuscule de "La dame à la capuche, ou dame de Brassempouy"  sculptée vers - 25 000 ans avant notre ère, incroyable....

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Des sagaies et des harpons (entre -17 000 et- 9 000ans avant JC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Des sculptures en bois de renne :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Un superbe propulseur sculpté figurant trois têtes de chevaux :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Puis la société Gallo-Romaine , IIIème siècle après JC.

    Cette mosaïque dite des Saisons a été découverte à Saint-Romain-en-Gal (Rhône) Elle mesurait à l'origine 8,86 mètres sur 4,48 mètres et était constituée de 40 tableaux.

    Il n'en reste que 22 maintenant dont 4 ont été endommagés par un incendie.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Voici quelques superbes scènes champêtres présentant la vie des agriculteurs au cours des saisons :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Des vitrines présentent différents aspects de la vie gallo-romaine.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Le trésor de Rethel, 270 après JC :

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    Une autre partie du Musée présente le Premier Moyen-Âge du Vème au XIème siècle après JC :

    Cette vitrine présente les bijoux de la Reine Arégonde, morte vers 580 après JC. Elle était l'épouse de Clotaire 1er et la mère de Chilpéric 1er.

    Nous n'avons malheureusement pas pu voir la suite, faute de temps....

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    La pause de midi a eu lieu dans un restaurant situé face au château de Saint-Germain en Laye, le Soubise.

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    A la découverte du Musée National de l"Archéologie avec la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (SAHC)

    L'après-midi, guidés par Bruno Chaume, Président de la SAHC, nous avons parcouru  les collections de l'âge du fer, qui nous intéressaient tout spécialement puisque certaines présentaient des objets trouvés dans notre Châtillonnais (Sainte Colombe sur Seine, Magny-Lambert, Minot, Baigneux les Juifs, Orret, Quémigny sur Seine et...Vix)

    Je vous les montrerai bientôt.


    votre commentaire
  • Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

     Anne Bouhélier, Marielle Lefils, responsables bénévoles d'"Un Jour, une église", et Sophie Calvet de l'Office de Tourisme du pays Châtillonnais, ont présenté le programme des visites des églises Châtillonnaises aux bénévoles qui ont accepté de recevoir des visiteurs dans l'église de leur village et de la leur fait découvrir.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    C'est , nous a dit Anne Bouhélier, la troisième année que ces visites passionnantes d'églises Châtillonnaises ont lieu, et elles ont connu depuis ce temps un très grand succès, car elles ont été très appréciées par le public intéressé par notre patrimoine.

    Ces visites sont donc reconduites avec 37 églises à découvrir, soit 72 visites. Elle débuteront le 1er juillet et se poursuivront jusqu'au 12 septembre.

    Bienvenue aux nouvelles églises ouvertes en 2019 : Nicey, Savoisy, Buncey, Vanvey et Saint-Phal.

    "Un jour, une église" ce n'est pas une association, elle n'a pas de statuts, on y récolte pas de cotisations.... c'est  simplement la réunion de passionnés du patrimoine qui donnent leur temps bénévolement pour faire connaître l'église de leur village.Un jour, une église existe aussi dans l'Aube et la Marne (271 églises ouvertes), la Haute-Marne (30 églises ouvertes) et l'Yonne (12 églises ouvertes)

    Les visites durent une heure environ, il n'y a pas d'inscription, il faut regarder la liste que voici avec les dates et les horaires et s'y rendre.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Jérémie Brigand, Président de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais  s'associe à cette belle découverte de notre patrimoine. L'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais a publié la liste des églises ouvertes et les horaires dans le mémento jaune distribué à tous les foyers du territoire

    Il a remercié les bénévoles pour leur beau travail , les Maires de chaque commune qui ouvrent leurs églises, la paroisse avec monsieur le Curé Houdard, et le Musée qui a accueilli la réunion préparatoire aux visites en ses murs.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Jean Millot, Historien du territoire, accompagné par Michel Massé, a rappelé l'histoire de l'Eglise dans notre pays, depuis ses origines jusqu'à nos jours.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Ces notions sont utiles aux bénévoles, qui outre la présentation des édifices et de leur mobilier, sont souvent amenés à répondre à des questions particulières des visiteurs.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Une belle gravure ancienne a servi de prélude à la conférence de Jean Millot : la translation des reliques de saint Vorles de Marcenay à l'église Saint-Vorles de Châtillon sur Seine.

    Superbe gravure où l'on voit le château des Ducs encore accolé à l'église !

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Les relations entre l'Eglise et la Royauté ont évolué au cours des temps.

    En 1438, le Roi rechercha un statut possible par rapport à l'Eglise, il voulait nommer les prêtres ce que le Pape refusa.

    En 1516, le Roi François Ier, qui venait de gagner la bataille de Marignan,  obtint un accord avec la Papauté et put nommer les évêques. Le Roi fut reconnu  comme le véritable maître de l'Eglise de France.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Le concile de Trente qui dura dix-huit ans (avec des interruptions),  eut pour but de lutter contre les idées protestantes en matière de doctrine et de réformer le clergé catholique qui, jusque-là, était l'objet de critiques violentes. Ce concile a renforcé l'unité des catholiques autour du pape dont la suprématie en matière de religion a été affirmée.

    Il faut bien acquérir,  a martelé Jean Millot, ce que veut dire l'expression  "rite tridentin".

    Le rite tridentin désigne, dans la liturgie catholique, la liturgie telle que codifiée à la suite du concile de Trente et employée de manière canonique par la plus grande partie de l'Église latine jusqu'à la réforme liturgique opérée par Paul VI à la fin des années 1960 dans le contexte du concile Vatican II.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    En 1790, eut lieu la Constitution Civile du Clergé, qui autorisait la liberté de culte et permettait à l'Etat le faire élire évêques et curés.

    Le Pape Pie VI refusa cette constitution et en 1794 la France se sépara de l'Eglise.

    Sur cette image on voit à gauche Talleyrand, évêque d'Autun

    Plus tard, en 1801, un concordat sera signé entre Pie VII et le Premier Consul .

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    La loi de 1905 ne fut pas acceptée par le Pape .

    La réconciliation viendra en 1924 et verra la création des associations diocésaines.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Le Concile Vatican II bouleversera  l'Eglise dans sa liturgie.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Après un exposé foisonnant, Jean Millot a demandé aux bénévoles de participer, par exemple en demandant quels étaient les vocables les plus utilisés dans le Châtillonnais (le vocable est le nom du saint Patron de l'église). Tout d'abord les vocables messianiques : le plus utilisé est Pierre, puis suivent la Nativité, Jean-Baptiste, Jacques, Madeleine... Il y a aussi beaucoup de vocables qui sont des noms d'évêques : Martin, Germain, Didier, Denis, Léger, Hilaire, Georges, Médard (devenu Marc).

    Quelques photos anciennes d'intérieurs d'église ont suivi...il a été difficile de les reconnaître tant,  autrefois, leur décor était très, très chargé !!

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Auriez-vous reconnu Saint-Vorles ?

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Après le concile de Vatican II tout a changé : la place de l'autel, les tenues des enfants de choeur...et des communiant(e)s !

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Jean Millot a été très applaudi pour son érudition.

    Dominique Masson a ensuite pris le relais et nous a conduit à l'intérieur de l'église Saint-Pierre qui vient d'être magnifiquement restaurée extérieurement par la Municipalité de Châtillon sur Seine.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Dominique Masson a expliqué comment au fil des temps les églises furent construites. Au début elles prirent la forme de la "basilica" romaine... puis on essaya de construire des voûtes, souvent sans succès, tout s'effondrait, et le bois dont on les construisait était souvent la proie d'incendies.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Puis on essaya d'améliorer la voûte, qu'on imagina en plein cintre, avec une clé de voûte, mais avec obligatoirement des contreforts extérieurs.

    Les ouvertures étaient alors très petites.

    Le style roman évolua ensuite vers le gothique avec d'abord des voûtes en arc brisé.., puis vers le gothique pur comme à Notre Dame de Paris.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    L'église Saint Pierre se nommait autrefois Notre-Dame, c'était l'église de l'abbaye qui fut fondée par saint Bernard pour abriter les chanoines de saint Vorles.

    Cette église servait de lieu de culte aux chanoines qui vivaient suivant la règle de saint Augustin, sous l'autorité d'un abbé.

    L'abbaye connut bien des vicissitudes, déjà par le relâchement des moines, puis par la présence d'un abbé commendataire, M de Boisrobert qui avait été nommé pour, surtout, empocher les revenus de l'abbaye.

    L'abbé Henri Lenet ramena le calme, embellit l'abbaye. C'est lui qui fit planter une allée d'arbres reliant l'abbaye à la porte de la ville, belle allée qui se nomme toujours le "cours l'Abbé".

    Après  la Révolution, l'abbaye devint un hôpital, le chœur de l'église fut ensuite démoli et l'on construisit des salles à l'intérieur.

    Les administrateurs de l'hôpital firent venir des sœurs hospitalières pour soigner les malades. Ce sont ces sœurs qui réaménagèrent la nouvelle chapelle, avec le fond que nous voyons aujourd'hui.

    La nouvelle église fut ensuite consacrée à saint Pierre. On l'appelle encore actuellement Notre Dame, mais ce n'est plus du tout son nom.

    A l'origine, cette église a été construite  comme celle de Fontenay dont elle possède les dimensions, elle avait une nef à face plate, sept travées entre quatre piliers, et aucune décoration comme le demandait l'ordre cistercien.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    (illustration tirée de l'ouvrage de Dominique Masson "Châtillon sur Seine, 1000 ans d'histoire")

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Les traces de la démolition du fond de l'église sont visibles  lorsque l'on passe derrière le chœur :

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    On peut encore admirer de très belles pierres tombales  présentes dans la nef :

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    comme celle-ci que j'ai réussi à photographier.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Dans la cour, touchant le Musée  on voit une autre partie de l'église qui vient d'être restaurée, c'est ce qui reste du transept gauche qui n'avait pas été démoli.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participeé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson

    Un grand merci à Dominique Masson pour cette visite très intéressante.

    Dans l'article suivant, je publie des documents passionnants  qu'il m'a fait parvenir sur l'abbaye Notre Dame.

    D'autres explications très détaillées sont à consulter sur son extraordinaire ouvrage intitulé "Châtillon sur Seine, 1000 ans d'histoire", un livre que tout amoureux de notre ville doit absolument avoir dans sa bibliothèque !

    J'avais publié un article sur l'église Saint Pierre il y a longtemps déjà . Sur des panneaux confectionnés par Dominique Masson, on pouvait prendre connaissance de renseignements sur les statues, les vitraux de l'église etc...

    à consulter là :

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-eglise-saint-pierre-de-chatillon-sur-seine-a2594189

     Lorsque j'avais rédigé  cet ancien article, l'église Saint Pierre était dans un triste état extérieur, heureusement depuis cette année elle a été superbement restaurée.

    Les guides bénévoles d' "Un jour, une église" ont participé à une après-midi de formation avec Jean Millot et Dominique Masson


    votre commentaire
  •  Dominique Masson a réalisé des documents racontant l'histoire de l'abbaye Notre Dame de Châtillon sur Seine, et il me les a confiés .

    Je les publie donc ici.

    Pour bien lire, cliquer sur le carré en haut à droite du document, ou mieux sur "lire l'original".

    Merci mille fois à Dominique Masson pour tous ses envois qui nous permettent de mieux connaître notre bonne ville de Châtillon !


    votre commentaire
  • Depuis des années la Pointerie, ancienne usine de clous, ancienne forge, est porte close.

    Pourtant le week-end des Journées des Moulins les nouveaux propriétaires ont décidé de  faire découvrir ce lieu d’exception, de le raconter le plus possible, de montrer l’ancienne turbine qui est toujours en l’état.

    Cette visite était organisée par  Association des Riverains Propriétaires d'Ouvrages Hydrauliques du Châtillonnais (ARPOHC).

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    A Chamesson, au sud de Châtillon sur Seine, existait autrefois une fabrique mécanique de pointes d'origine parisienne, installée en 1854 et qui a fonctionné jusqu'en 1938.
    Cette pointerie qui faisait partie du groupe de la Société Châtillon-Commentry, avait succédé à la forge dite "du Bas" datant du 18ème siècle.
    La prospérité de cette usine était alimentée  par le besoin énorme de pointes nécessaires pour les constructions parisiennes.

    En effet, à cette époque, les constructions hausmaniennes battaient leur plein et il fallait des pointes pour clouer les charpentes...
    Les métiers à pointes et les frottoirs étaient actionnés par une turbine hydraulique utilisant l'eau de la Seine..
    Voici le bief tel qu'on peut le voir actuellement..

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Des vannes  obturent le bief....

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Nous allons les voir de plus près.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    D'autres vannes, plus loin, ont été refaites avec la participation des propriétaires du château de Chamesson...

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    les voici :

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Jacqueline Cormier, dont le grand-père a été directeur de la pointerie de Chamesson, avait apporté des photos montrant les machines qui fonctionnaient en 1933.

    Les nouveaux propriétaires ont été fort intéressés par ces documents qui sont des témoignages précieux du passé.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Christian Jacquemin, Président de l'ARPOHC a commenté ces photographies aux visiteurs. On y voit des machines à faire les clous, des machines à polir et des machines qui faisaient les têtes de clous.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Jacqueline Cormier me les a confiées et m'a permis de les publier sur le blog, merci à elle  !

    les voici :

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Je les ai isolées pour mieux voir les détails, le nombre de machines est impressionnant !

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

     

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

     

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Une photographie de l'usine lors d'inondations :

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    La photo du Directeur (au centre) entouré de ses ouvriers et employés.

    Il y avait environ 70 personnes qui travaillaient dans cette usine de pointes, on y réalisait 6 500 tonnes de clous par an !!

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Nous nous dirigeons vers les salles, où subsistent encore certains objets du passé métallurgique de la pointerie, en repassant au dessus du bief.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Lorsque la hauteur de l'eau n'était pas suffisante, on utilisa de 1890 à 1900, une machine à vapeur  pour faire tourner les machines à fabriquer les clous. On voit encore la cheminée de cette machine à vapeur au fond de cet atelier.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Christian Jacquemin a expliqué aux visiteurs le fonctionnement de la machine à vapeur.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Le fer est toujours présent...

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Nous voici dans la salle de la turbine...

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    La turbine est encore en bon état, elle pourrait marcher si la hauteur d'eau était suffisante, ce qui n'est pas le cas actuellement.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    D'autres anciens moteurs subsistent...

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    ainsi que les tableaux d'alimentation en électricité.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Une maquette montrant les différents bâtiments de la pointerie nous fait mieux comprendre la grande importance qu'avait cette usine autrefois et sa grande surface puisqu'elle s'étendait sur 4,6 hectares.

    La pointerie de Chamesson cessa ses activités en 1938, lui succéda une entreprise de machines agricoles.

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Un stagiaire en architecture a étudié l'histoire de la pointerie, il a réalisé des panneaux fort intéressants sur ce souvenir du passé métallurgique du Châtillonnais :

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

    Un dernier coup d'oeil en partant aux bâtiments des ouvriers. La jeune équipe qui a acheté le site espère pouvoir réhabiliter des logements, et aussi faire de ce lieu chargé d'histoire, un centre culturel...

    Ce serait vraiment merveilleux de voir renaître, sous une autre forme, ce patrimoine cher aux Chamessonnais.

    L'équipe  nous a promis de nous tenir au courant de l'évolution du lieu. 

    Alors bon courage et bonne chance à ces passionnés que j'espère revoir bientôt...

    Les journées du patrimoine de pays et des moulins ont eu lieu à la pointerie de Chamesson

     


    1 commentaire
  • "Orgues, Musique et Voix" propose un concert d'orgues dans l'église Saint Pierre pour fêter sa rénovation

    Pour fêter la restauration extérieure de l'église Saint-Pierre (ex Notre-Dame), la Municipalité de Châtillon sur Seine et l'Association "Orgues, Musiques et Voix" y ont proposé un concert de Sylvain Pluyaut, organiste de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon et professeur d'orgue au CRR.

    L'orgue de l'église Saint-Pierre est très beau visuellement, derrière sa jolie tribune, mais, hélas, il n'est guère performant actuellement

    Sylvain Pluyaut a donc préféré venir avec son orgue portatif.

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon a rappelé que l'église Saint-Pierre était en mauvais état, sa toiture surtout. La Commune a donc décidé de le refaire et en même temps de rénover l'extérieur. Le coût de ces travaux a été élevé, mais ce patrimoine le méritait.

    Monsieur le Maire a été très heureux de voir terminée cette belle rénovation, et pour la fêter, la Municipalité s'est alliée à Orgues, Musiques et Voix pour offrir un concert de qualité aux Châtillonnais venus très nombreux.

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Sylvain Pluyaut a expliqué pourquoi l'orgue de Saint-Pierre n'est pas performant : tout d'abord il a été conçu surtout  pour accompagner les chants de messes et non des œuvres musicales importantes, et de plus il faut qu'il soit remis en état.

    Néanmoins l'organiste a décidé d'y jouer une petite composition nommée "Elévation".

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Le concert a commencé par "Fanfare" de L.N.Lemmens (1823-1881)

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

     puis a continué par le Prélude et fugue en ré , Bwv 532 de Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

     Comme il nous l'avait promis Sylvain Pluyaut est monté sur la galerie pour interpréter sur l'orgue de l'église "Elévation" de Louis-James Alfred Lefébure -Wély (1817-1869)

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Revenu à son orgue personnel, l'organiste a joué :

    Une Pièce en Ut mineur de César Franck ((1822-1890), puis Offertoire de Jacques-Louis Battmann , organiste à Notre-Dame de Dijon, Boléro de concert et Andante, Chœur de voix humaines  de L.J.A. Lefébure-Wély, Toccata gothique, Prière à Notre-Dame de Léon Boëlmann (1862-1897)

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Avant d'interpréter Air et variations, extraits de Zoroastre du Dijonnais Jean-Philippe Rameau (1685-1764), il nous a confié que pour lui, Rameau surpassait Jean-Sébastien Bach par ses compositions de pièces pour orgues, vivantes, aériennes et épurées.

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre  pour fêter sa rénovation

    Pour terminer ce merveilleux concert Sylvain Pluyaut a joué la Toccata de G.Mushel (1909-1989)

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Sylvain Pluyaut a été très applaudi, et rappelé plusieurs fois.

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat

    Il nous a offert ensuite, très généreusement, deux autres morceaux dont un  "Ave Maria", dédié à celle qui, en statue, dominait l'autel et l'assistance.

    "Orgues, Musique et Voix", et la Ville de Châtillon sur Seine, ont proposé un superbe concert d'orgue dans l'église Saint-Pierre (appelée anciennement Notre-Dame) pour fêter sa rénovat


    1 commentaire
  • René Drappier s'est rendu à la Commémoration de l'Appel du 18 juin, il a envoyé quelques photos pour le blog et un texte, écoutons-le :

    Mardi 18 juin a été célébré à Châtillon, M. le maire entouré de ses adjoints et conseillers municipaux et des associations patriotiques et de la gendarmerie sans oublier la Lyre Châtillonnaise et malheureusement d'une petite partie de la population.

    La commémoration du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    Après la lecture de l'Appel historique du Général de Gaulle, des gerbes de fleurs ont été déposées au pied de la stèle.

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

    La commémoration de l'appel du 18 juin à Châtillon sur Seine, vue par René Drappier

     La cérémonie s'est terminée par la Marseillaise. 

    Mais où sont nos écoliers et étudiants absents  de ces cérémonies.


    votre commentaire
  • Le 16 juin, le "Saint Patron" de la ville de Châtillon sur Seine, saint Vorles, a été fêté par la Confrérie qui lui est dédiée.

    Les membres de la Confrérie, accompagnés par les musiciens de la Lyre Châtillonnaise, sont partis du kiosque du jardin de la Mairie, en portant le buste reliquaire du saint et son bâton de procession.

    Ils se sont dirigés vers l'église Saint-Vorles en gravissant bien des marches...

    Dominique Masson a réalisé des photos qu'il a bien voulu confier au blog, les voici, merci à lui !

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    La famille Voinchet a hébergé chez elle, en 2018, la statue de saint Vorles

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Jean-François Grenier m'a donné quelques renseignements sur cette belle cérémonie, et je l'en remercie :

    Une famille est désignée pour garder le bâton un an dans le foyer d'une famille qui agit pour la jeunesse.
    La famille Voinchet de Laignes a eu la joie de le garder  pour l'année 2018-2019.
    La famille Lécuyer va le loger du 16 juin 2019 pour toute une année.
    Nous avons offert deux médailles à Mathilde et Gabrielle Raymond pour leur temps consacré au sein de l’aumônerie.  
     
    Nous espérons que cette belle fête continue en lui apportant un plus grand rayonnement pour faire connaître Saint Vorles.
     

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Le Grand Maître de la Confrérie Saint-Vorles, Vorles Morlot, a remis la médaille de Saint-Vorles à Mathilde Raymond pour le temps passé à l'aumonerie:

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    La famille Lécuyer a reçu la statue de saint Vorles qu'elle conservera chez elle pour l'année 2019.

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....

    Saint Vorles a été fêté à Châtillon sur Seine....


    votre commentaire
  •  L'association Châtillon-Scènes, présidée par Yolande Estrat a cessé son activité, après 35 ans de bons et loyaux services offerts à la vie culturelle du Châtillonnais, mais une autre association vient de voir le jour pour le plus grand plaisir des habitants du territoire

    Il s'agit d' Orgues, Musiques et Voix, une association qui avait été créée en 1999, sous le nom d'Orgues à Châtillon sur Seine mais qui était depuis en sommeil.

    Elle renaît pour  offrir aux Châtillonnais des concerts dans les églises possédant un orgue, car si, à Châtillon sur Seine deux églises sont dotées de ce magnifique instrument (Saint Pierre et Saint Nicolas), d'autres communes comme Molesme, Laignes, Sainte Colombe sur Seine, Belan sur Ource, Brion et d'autres peut-être, possèdent aussi un orgue.

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Yolande Estrat a lu et fait approuver aux adhérents les statuts de l'Association.

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Hubert Brigand , Maire de Châtillon sur Seine, sollicité par l'association Orgues, Musiques et Voix pour la rénovation de l'orgue de l'église Saint Pierre (appelée souvent Notre Dame) a promis que la Municipalité se chargerait de cette mise aux normes. Après la magnifique restauration extérieure de l'église, il fallait penser aussi à son orgue.

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Le père Houdard, Curé de la paroisse, a été très heureux de la création de cette nouvelle association qui va permettre  de proposer un itinéraire musical dans la ville,  il suggère même un concert d'orgue près de la Douix , l'eau et la musique se complétant parfaitement.

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Yolande Estrat a annoncé que beaucoup de projets sont en route.

    Déjà cet après-midi, dans l'église Saint Pierre (Notre Dame), le public pourra assister à un concert d'orgue par Sylvain Pluyaut que l'on ne présente plus, c'est un enfant du pays !

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Michel Lagrange, qui fait partie du Conseil d'Administration  d'Orgues, Musiques et Voix, a composé deux poèmes qui seront présentés dans les deux églises Saint Nicolas et Saint Pierre, Michel Huvet, lui aussi administrateur, a proposé un concert avec orgues, choristes et récitant sur le thème des Chemins de Compostelle, Yolande Estrat, la Présidente a évoqué la création d'une "route des orgues", à l'instar de la "route du Crémant" !

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Un facteur d'orgues est venu en début de semaine examiner les deux orgues de Châtillon sur Seine.

    Celui de l'église Saint Nicolas fonctionne bien, d'ailleurs nous avons pu l'entendre, utilisé à la perfection par Michaël Ayache lors des concerts de Noël de l'Ecole Municipale de Musique.

    Noël Estrat a fait quelques photos de cet "examen de santé"réalisé par  M. Plet accompagné de son assistante :Dépoussiérage de l'ensemble du mécanisme intérieur et réglage touches (des claviers et du pédalier) ce réglage se fait sur le mécanisme intérieur en agissant sur de nombreux éléments mécaniques qui permettent d'accorder correctement les différents jeux des tuyaux de l'orgue.  :

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

     L'orgue de Saint Pierre (Notre Dame) est en moins bon état que celui de Saint Nicolas, il a besoin de bien des rénovations, voici d'autres photos de Noël Estrat :

     

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

    Pour fêter la naissance de l'Association Orgues, Musiques et Voix et la superbe rénovation de l'église Saint Pierre (Notre Dame) par la Municipalité de Châtillon sur Seine, venez nombreux cet après-midi écouter le concert de Sylvain Pluyaut, à 16 heures !

    Si Sylvain renonce à utiliser l'orgue de Saint Pierre, pas encore mis aux normes, il apportera bien sûr son orgue personnel !

    Le concert est gratuit, mais, si vous le désirez, vous pourrez adhérer à Orgues, Musiques et Voix pour rendre l'association plus forte et encore plus performante pour animer de magnifique façon la vie culturelle Châtillonnaise, on compte sur vous !

    "Orgues, Musiques et Voix", une nouvelle association dédiée à la musique vient de voir le jour à Châtillon sur Seine

     


    votre commentaire
  • Un marché monastique à l'abbaye de Clairvaux

    L'Association Renaissance de l'Abbaye de Claivaux vous communique :

    Mesdames, Messieurs,

    Les 29 et 30 juin prochains, de 10h à 19h, se tiendra le désormais traditionnel marché monastique organisé par l’Association Renaissance de l’Abbaye de Clairvaux.

    Ce rendez-vous biannuel est l’occasion de mettre en avant les savoir-faire des communautés monastiques et de faire découvrir les fruits de leur travail à un large public.

    Vous pourrez retrouver les produits qui ont séduit le public des éditions précédentes : fromages, confitures, charcuteries, produits cosmétiques, pâtes, farines, tisanes, cires pour l’entretien de vos intérieurs, sirops, bières, vins... et bien d'autres choses !  

    À ces articles phares, s’ajoutent des nouveautés qui sauront ravir vos papilles : 

     

    • Biscuits sucrés et salés confectionnés par les trappistines de l’abbaye Sainte-Marie du Rivet (33).
    • Olives vertes du monastère d’Ormylia (Grèce).
    • Confitures et chutneys aux parfums originaux du monastère Notre-Dame de la Compassion de Martigné-Briand (49).
    • La petite dernière des bières trappistes, la Tynt Meadow brassée par les moines de l’abbaye du Mont-Saint-Bernard en Angleterre.

     

    Pendant ces deux journées, profitez d’un tarif réduit pour visiter l’Abbaye : 6€ au lieu de 8.50€ (5€ pour les 18-25 ans et gratuit pour les moins de 18 ans).

    N’hésitez pas à suivre les préparatifs de l’évènement sur notre page Facebook ! 

     


     Nous vous attendons nombreux,
     

    votre commentaire
  • Cette année, à Brion sur Ource, les peintres et les artisans s'étaient installés sur la place devant la salle des Fêtes, dans la salle des Fêtes elle-même et dans le lavoir qui longe l'Ource

    Une présentation humoristique de deux anciens scooters  nous attendait de roue ferme.

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Jean-Pierre Gurga présentait ses admirables photos d'oiseaux prises au lac de Marcenay : des clichés rares  et étonnants comme celui d'un cormoran lançant en l'air un poisson pour le recevoir du bon côté dans son bec...ou celui d'un oiseau lâchant son poisson en plein vol, faute de l'avoir maintenu avec ses deux serres !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Jean-Pierre Gurga peut être fier de ses clichés exceptionnels.

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Les visiteurs pouvaient consulter les albums de ses clichés précédents.

    Jean-Pierre Gurga offre souvent à ce blog ses belles photos, à retrouver en cliquant sur ce lien :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-photos-de-jean-pierre-gurga-c206495

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Dans le lavoir , le long de l'Ource, l'atelier "Passion, Peinture" de Brion, animé par Ghislaine Baillade, présentait ses aquarelles et ses peintures à l'huile.

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Sur la place de la salle des Fêtes, beaucoup de peintres présentaient leurs œuvres....

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    A l'intérieur de la salle des Fêtes, beaucoup de peintures également...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Mais aussi de l'artisanat...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Au dehors quelques artistes présentaient leur travail...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    de curieux personnage en métal intriguaient...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Une belle collection de tracteurs anciens était présentée...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    ainsi que deux voitures anciennes...

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Et, sur le mur de la nouvelle Mairie, le graphiste Thibault Coron a réalisé deux fresques champêtres du plus bel effet....

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

    Le salon "Arts et Artisanats" de Brion  sur Ource s'est déroulée  le 16 juin sous un beau soleil, et les visiteurs ont été nombreux !

     


    votre commentaire
  • Philippe Bertrand a animé dernièrement, à Aignay le Duc, un débat-rencontre consacré au sujet :  "La ville et la campagne vers des destins partagés ?"

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Tous les territoires qu’ils soient urbains ou ruraux, doivent aujourd’hui faire face à des défis environnementaux, économiques et sociaux majeurs, et aucun ne pourra y répondre seul sans s’appuyer sur les atouts des uns pour remédier aux difficultés des autres.

    Les villes et les campagnes ont longtemps poursuivi leur développement en parallèle et souvent les villes ont aspiré les populations rurales dans leur expansion.

    Depuis plusieurs années, un phénomène inverse se dessine, même si celui-ci demeure encore discret ou modeste. Il n’empêche que les centres-bourgs peinent comme les centres-villes à gagner une nouvelle dynamique.


    Le sixième forum de la Fabrique du Millénaire a souhaité ouvrir une réflexion sur les actions que les villes et les communes rurales peuvent partager ensemble. Les témoins de cette soirée ont été des élus de Côte-d’Or et de Haute-Marne en respect d’une équité territoriale propre au futur parc national.

    Philippe Bertrand a présenté les participants à ce forum :

    Sophie Delong, maire de Langres et Laurence Porte, maire de Montbard, pour les villes, ainsi qu' Anne-Cécile Dury, maire de Vals-des-Tilles et Francis Castella, maire de Sainte-Colombe-sur-Seine, pour les communes rurales.

    (NB : Sophie Lelong n'est pas sur les premières photos, car elle est arrivée un peu en retard, très prise par ses obligations municipales)

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Laurence Porte, Maire de Montbard a vu, dès son élection en 2014, la nécessité d'investir pour le cadre de vie de sa ville, la mettre en valeur, maintenir sa population . Ses premiers projets ont été culturels et patrimoniaux. Montbard a un atout, sa gare TGV qui permet à ses habitants d'aller travailler assez loin.

    La communauté de Communes du Montbardois ne participe pas aux frais de la ville, alors que cette dernière reçoit la visite des habitants du territoire (à la piscine par exemple). Il faudrait plus de solidarité dans les deux sens, se répartir les choses, mais sans les politiser.

    Des essais de fusion entre Montbard et des Communes limitrophes (Marmagne par exemple) ont échoué, c'est dommage.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Laurence Porte pense que les élus passent et qu'ils ne doivent pas systématiquement penser à leur réélection. Elle est favorable à une limitation du nombre de mandats, mais elle réfute la loi anti-cumul car pour elle un député doit avoir obligatoirement un ancrage local (maire, Conseiller Départemental, ou Régional par exemple). Laurence Porte croit très fort à la Démocratie Participative.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Francis Castella, Maire de Sainte Colombe sur Seine a a tout d'abord dit sa satisfaction de voir que depuis le 1er juin, l'usine emblématique de sa ville Arcelor-Mittal a été reprise  par un groupe allemand. Elle se nommera dorénavant TréfilUnion.

    Sainte Colombe sur Seine a des atouts importants, bien que proche de Châtillon sur Seine, elle n'a pas été absorbée par la grande ville et garde une certaine attractivité : elle possède de nouvelles entreprises, des services, un médecin, un important groupe scolaire qui draine les enfants des communes avoisinantes, une micro-crèche, un lotissement de 38 lots, tous vendus.

    La Communauté de Communes du Pays Châtillonnais fonctionne bien, il  faut dire qu'elle a très bien été mise en place par son premier Président Henri Julien. Les communes travaillent ensemble, bien sûr il y a parfois des jalousies certains pensant que Châtillon sur Seine profite plus, alors que les impôts sont les mêmes pour tous. Mais la solidarité a été mise en place et elle fonctionne bien.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Anne-Cécile Dury est maire de Vals-des-Tilles, qui est le résultat de la fusion de cinq communes qui représentent un total de 180 habitants. Vals-des-Tilles est composé du regroupement de cinq villages : Chalmessin, Villemervry, Lamargelle-aux-Bois, Villemoron et Musseau. La mairie principale est située à Chalmessin.

    Il n'y a aucun service au village, mais il y a de beaux paysages ! et puis il y a 150 hectares de forêts à l'entrée du futur parc National, qui sera sûrement un atout dans l'avenir.

    Et de plus Chalmessin possèdeune réserve naturelle nationale qui s’étend sur 124 ha et protège l'un des marais tufeux les plus remarquables du plateau de Langres ainsi que la faune et la flore qui l'accompagnent.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    La municipalité refuse de nouvelles constructions, car il y a suffisamment d'habitations à l'abandon à rénover. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il y a au village des créations d'entreprises, comme ce groupement d'agriculteurs-bio qui veut ouvrir une boulangerie et une fabrique de biscuits.

    Pour faire leurs courses les habitants se rendent à Langres (30kms), mais surtout en Côte d'Or qui est limitrophe, et bien sûr à Dijon, et cela sans services de transport. Un essai de taxi très peu cher a été tenté, mais uniquement pour le déplacement de personnes handicapées ou âgées qui ne peuvent se servir d'un véhicule.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Philippe Bertrand a accueilli Sophie Lelong, Maire de Langres.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Sophie Delong, maire de Langres, a présenté sa ville qui était une ville très importante autrefois, mais qui a perdu de son attractivité.

    Elle compte actuellement 7700 habitants, mais elle pourrait devenir plus forte si elle fusionnait avec d'autres communes voisines  comme par exemple Saint Geosmes. Mais cette dernière agglomération, industrielle et fort riche, ne veut pas participer aux frais occasionnés.... par les réparations des remparts de Langres, peut-être ?(c'est une boutade !)

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Sophie Lelong est amère, car tous ses efforts pour regrouper d'autres communes de Haute Marne, depuis très longtemps, ont été vains, et on la comprend.

    Certaines autres communes de Haute-Marne ont essayé de fusionner, mais ça s'est mal passé. C'est dommage car il y aurait possibilité d'investissements, avec des économies à la clé et le regroupement aurait du poids face aux demandes de subventions par exemple.

    En plus il existe une méfiance mutuelle entre Langres et Dijon.

    Pour Sophie Lelong le mal viendrait, à l'origine , d'un mauvais découpage des départements.

    En résumé il va de soi que des villes comme Langres et ses 7700 habitants et comme Montbard et ses 5400 habitants souffrent d’une perte de vitalité de leur centre-ville au même titre que les communes rurales. 

    Ces deux villes développent actuellement des stratégies, le Made in Pays de Langres, et le pôle de territoire de Montbard qui s’appuie sur une participation des communes périphériques éminemment rurales.

    Quant à Sainte-Colombe-sur-Seine, 950 habitants, son avenir dépend en grande partie d’une activité industrielle qui heureusement renaît.

    Vals de Tilles, 180 habitants, nouvelle commune dont l’épicentre est Chalmessin, joue son destin avec sa réserve naturelle nationale.

    D’autres enjeux s’inscrivent dans la destinée de ces deux communes rurales qui sont en proximité des villes de Châtillon-sur-Seine pour la première et de Langres pour la seconde.

    Le 6ème forum des solutions "Villes et Villages partagés" a eu lieu le 14 juin à Aignay le Duc...

    Après un débat très intéressant, Philippe Bertrand a donné la parole au public qui a posé quelques questions, par exemple sur la possibilité d'employer un secrétaire de Mairie par plusieurs communes.

    Puis il a convié les participants à un pot amical, où ces derniers ont pu encore échanger sur cette problématique "Villes, Villages, des destins partagés".


    votre commentaire
  •  Dix minutes pour découvrir une sculpture, une pièce architecturale, un objet phare des collections archéologiques du musée : voilà le défi qui a été lancé par le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix pour ces Journées de l'Archéologie.

    Les médiatrices présentes dans les salles ont offert aux visiteurs dix minutes de plaisir et d'émotion tout au long de la journée les samedi 15 et dimanche 16 juin 2019.

    Une de ces médiatrices nous a entraînés auprès d'une sculpture trouvée à Nod sur Seine, il s'agit de l'enlèvement d'Europe par Zeus.

    Elle nous a raconté l'histoire de ce mythe, qui est passé de la Grèce à Rome, puis au monde gallo-romain.

    Les Journées de l'Archéologie nous ont fait découvrir le Musée du Pays Châtillonnais de bien agréable façon !

    Europe était la fille du roi de Tyr, une ville de Phénicie.

    Un jour, Zeus la rencontra sur une plage de Sidon, et voulut la séduire.

    Pour cela il se métamorphosa en taureau blanc, afin de l'approcher sans l'apeurer et échapper à la jalousie de son épouse Héra.

     Imprudente, Europe s'approcha de lui.

    Chevauchant l'animal, elle fut enlevée sur l'île de Crète à Gortyne, puis céda à Zeus qui avait repris forme humaine.

     De leur union naquirent Minos, Rhadamanthe et Sarpédon.

    Plus tard, Europe fut donnée par Zeus comme épouse au roi de Crète Astérion.

    Les Journées de l'Archéologie nous ont fait découvrir le Musée du Pays Châtillonnais de bien agréable façon !

    Un peu plus loin, dans la salle de Vertillum, nous admirons la statue de Minerve qui a été trouvée lors des fouilles de la ville.

    Depuis toujours, j'étais persuadée que Minerve (Athéna en Grèce) était née de la cuisse de Jupiter !! *

    Eh bien non, nous dit l'animatrice, elle est sortie de sa tête !

    Et elle nous a conté cette histoire fabuleuse.

     Ayant entendu dire que si Métis, la Titanide, qui se métamorphosait constamment pour lui échapper, avait un fils, Jupiter serait détrôné par lui.

    Ce dernier la fit se transformer...en goutte d'eau qu'il avala aussitôt, car il savait que Métis était enceinte d'une fille et voulait avoir le contrôle de la naissance.

    Quelques mois plus tard, Jupiter fut pris d'un violent mal de tête et demanda à Vulcain de lui fendre le crâne .

     Minerve sortit alors du crâne du roi des Dieux, déjà ceinte de son armure, casquée et armée d'une lance.

    *C'est Bacchus qui sortit de la cuisse de Jupiter nous a dit l'animatrice !

     La statue de Vertillum est très grande, aussi on on ne peut voir les détails de son casque. Mais à l'aide d'un miroir, c'est possible !

    Les Journées de l'Archéologie nous ont fait découvrir le Musée du Pays Châtillonnais de bien agréable façon !

    Les Journées de l'Archéologie nous ont fait découvrir le Musée du Pays Châtillonnais de bien agréable façon !

    En direction des enfants, l'animatrice a présenté une tablette de cire, utilisée dans le monde antique.

    Cette tablette est formée d'une plaquette évidée sur presque toute sa surface en conservant un rebord de quelques millimètres qui fait cadre. De la cire est coulée dans la partie en dépression puis lissée. L'écriture se fait en gravant les caractères sur la cire à l'aide de l'extrémité pointue d'un instrument appelé style (aujourd'hui plus fréquemment appelé stylet). Ils peuvent être effacés en lissant la cire avec l'autre extrémité, plate, du style, après l'avoir ramollie.

     L'animatrice nous a fait une démonstration de l'écriture sur cire, et de son effacement :

    Les Journées de l'Archéologie nous ont fait découvrir le Musée du Pays Châtillonnais de bien agréable façon !

    Ce fut une visite très intéressante et instructive, au sujet d'objets et de statues, dont souvent nous ne connaissons pas le sens.

    Il me semble avoir entendu dire que ces initiations auront lieu plus souvent au Musée à l'avenir, ce qui serait une excellente initiative !

     


    votre commentaire
  • René Drappier a suivi toutes les cérémonies du 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt.

    Il m'a envoyé ses photos, merci à lui.

    Tout d'abord , une cérémonie  à la stèle du "Petit Barlot" à Villiers le Duc

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    Puis la cérémonie au monument du "Parc du château" à Essarois :

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    Et enfin la cérémonie commémorative au Monument de la Forêt :

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019

    La cérémonie pour le 75ème anniversaire de la Bataille de la Forêt a eu lieu le 10 juin 2019


    1 commentaire
  • J'ai publié dernièrement un article sur le tournage d'une vidéo par les élèves de 6ème, et leurs professeurs, du Collège Henri Morat de Recey sur Ource.

    Cette vidéo, intitulée "ArchéoVix, un collège enquête", dont le scénario avait été écrit et tourné par les élèves, aidés de leurs professeurs, met  en scène la "Princesse de Vix" venue de l'au-delà,  et qui va retrouver au Musée les objets de son quotidien....

     http://www.christaldesaintmarc.com/archeovix-un-college-enquete-un-tres-interessant-travail-effectue-par--a163875684

    Les élèves de CM2 de l'école Marmont le matin, et les CM2 de l'école Cailletet l'après-midi, ont été invités à la projection de la vidéo au Musée du pays Châtillonnais. L'après-midi, les parents des élèves de Recey sur Ource ont été conviés également à découvrir le travail de leurs enfants.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Les élèves de l'école Cailletet étaient attendus avec impatience par leurs copains de Recey sur Ource, car ils avaient hâte de leur montrer le fruit de leur travail !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Les élèves de CM2 de l'école Cailletet accompagnés par leur professeur des Ecoles, également Directrice, ont été accueillis par Patricia Janeux qui a été l'instigatrice de ce merveilleux projet éducatif.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Catherine Monnet Conservatrice du Musée du pays Châtillonnais et Eric Dudouet adjoint à la Culture à la Communauté de Communes (en charge du Musée), ont accueilli les parents, les collégiens, les écoliers, et les enseignants.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Les jeunes vidéastes se sont présentés au public, chacun disant le plaisir qu'ils ont pris à tourner cette vidéo...

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Mais aussi tous les bénéfices qu'ils en ont retirés, non seulement en connaissances, mais aussi en solidarité.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    En introduction à la nouvelle fouille de la tombe de la Dame de Vix ,programmée à partir du 19 août 2019 sous la direction de l'INRAP, et dans le cadre des missions pédagogiques du musée, les élèves du collège de Recey-sur-Ource ont imaginé et réalisé ce court-métrage encadrés par leur professeur d’histoire, Johann Gressé , leur professeur de français et de latin, Sophie Schembri et Angeline Marzec, documentaliste.

    Après une intervention du personnel du musée au collège, la rencontre avec un archéologue de l’INRAP et une découverte des collections de Vix, les élèves ont créé les personnages, écrit les dialogues, recherché les costumes et construit le scénario .

    L'histoire imaginée par les collégiens  est celle du fantôme de la dame de Vix qui se retrouve à l'entrée du musée. Invisible aux yeux des visiteurs, elle pénètre dans ce lieu où elle retrouve des objets familiers ...

    Les élèves ont joué le rôle de visiteurs qui s'interrogent sur le cratère et les objets de banquet tandis que d'autres ont endossé le rôle d'archéologues dans leurs différentes spécialités.

    Ces derniers sont intervenus sous forme de décrochés pour répondre aux questions et faire le point sur les connaissances actuelles de la tombe de Vix et de la Dame mais aussi sur les zones d'ombre de cette découverte que la nouvelle fouille tentera de lever.

    Voici quelques images, volées sur l'écran, de cette vidéo vraiment sensationnelle (quelques sous-titres ont été ajoutés pour que les dialogues soient bien compris par les spectateurs ).

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Beaucoup d'applaudissements ont salué le magnifique travail des collégiens de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource. J'avoue qu'après avoir vu le début du tournage, je ne m'attendais à une telle perfection !! La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  ! à tous !

    Johann Gressé , Professeur d'histoire et Sophie Schembri, professeur de français et de latin, ont répondu aux questions des spectateurs sur l'écriture du scénario, sur les prises de vues, sur le montage de la vidéo etc...

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

     Patricia Janeux a relaté son travail avec les élèves et David Chartier, le Principal du Collège Henri Morat, qui a participé au montage du film, a dit sa satisfaction de la réalisation d'un si beau projet éducatif .

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Catherine Monnet, Conservatrice du Musée du pays Châtillonnais a précisé que la vidéo serait présentée au public au Musée, au moment des nouvelles fouilles du tumulus de Vix. En effet, l'accès aux fouilles étant interdit, un point journalier sera présenté aux visiteurs  et la vidéo "ArchéoVix un collège enquête" sera une bonne initiation à ce que fut la découverte du trésor de Vix et son contenu.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource, Patricia Janeux, leur Principal, leurs professeurs et leur documentaliste ont posé pour la photo-souvenir, à côté de la statue de la "Dame de Vix".

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Les élèves de CM2 de l'école Louis Cailletet de Châtillon sur Seine,  et leur Directrice ont fait de même.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Voici l'équipe pégagogique du Collège Henri Morat de Recey sur Ource :

    De gauche à droite : Sophie Schembri, Professeur de français et de latin, David Chartier, Principal du Collège Henri Morat, Angéline Marzec Documentaliste, et Johann Gressé, Professeur d'histoire.

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    L'équipe pédagogique a été ensuite rejointe par madame Catherine Monnet Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais, et Eric Dudouet, Adjoint à la Cuture à la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais (en charge du Musée).

    La vidéo "ArchéoVix, un collège enquête", tournée par les élèves de 6ème du Collège Henri Morat de Recey sur Ource a été présentée, et elle est SENSATIONNELLE  !

    Il est à souhaiter que cette vidéo  soit projetée dans toutes les écoles du Pays Châtillonnais (et même au delà !) comme exemple d'un beau travail pédagogique collectif, mais aussi comme document historique sur ce qui fait notre richesse, c'est à dire l'existence sur notre territoire d'une civilisation hallstattienne  de première grandeur.


    1 commentaire
  • Pierre Magès va bientôt présenter salle des Conférences, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté dernièrement un film sur son voyage vers le Grand Nord, en direction du Spitzberg.

    Il a choisi les plus belles séquences des cinq vidéos qu'il a réalisées sur cette superbe expédition.

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    J'ai volé quelques images sur l'écran, elles ne valent pas bien sûr celles de ses vidéos que vous pourrez revoir en fin d'article.

    Les voyageurs se sont déplacés en Zodiac...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Ils ont vu des phoques...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    des eiders...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    des morses...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    des guillemots par milliers...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Le clou du voyage a été la vision d'un superbe ours polaire dévorant un phoque...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Les glaciers sont impressionnants...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    des icebergs s'en détachent...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Sur la terre, quelle surprise de voir de véritables tapis de fleurs...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    c'est le terrain des rennes...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    et du renard polaire...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    les guides étaient bien sympas et pleins d'humour...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Sur le sol, on voit encore les os des baleines pêchées il y a longtemps...

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Les plus courageux des voyageurs se sont baignés....

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Après la diffusion de son film très applaudi, Pierre Magès a répondu à de nombreuses questions.

    Pierre Magès a présenté, sur grand écran, le film de son voyage au Spitzberg....

    Les vidéos intégrales du voyage dans le grand Nord de Pierre Magès sont à retrouver en cliquant sur ces liens, et là, les images seront vraiment superbes, avec beaucoup d'explications :

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-exploration-du-spitzberg-par-pierre-mages-a146828594

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-exploration-au-spitzberg-par-pierre-mages-a147090298

    http://www.christaldesaintmarc.com/une-exploration-au-spitzberg-par-pierre-mages-a147090434


    2 commentaires
  •  La Médiathèque Municipale Louis Blairet s'est mise à l’Art postal et a lancé un appel à projet sur la thématique "Chiens sous toutes les formes".

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Toutes les œuvres reçues seront exposées et une réponse sera envoyée à chacun (écrire lisiblement vos nom, prénom, adresse postale et courriel).

    Un atelier Art postal, ouvert aux plus de 7 ans jusqu’aux adultes (les moins de 6 ans devaient être accompagnés), s'est tenu le vendredi 7 juin à la Médiathèque, avec une quinzaine de participants.

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Des thèmes d'illustrations de courrier ou d'enveloppes ont été proposés  pour être envoyés en France  ou à l'étranger (Italie,  Argentine, Espagne, Portugal, Angleterre , Russie)

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Certains envois destinés au projet de la médiathèque de Laignes " chiens sous toutes les formes" sont déjà arrivés, tous plus originaux les uns que les autres !

    en voici quelques uns :

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

     Laurence Pocheveux, bibliothécaire à la Médiathèque Louis Blairet, qui a lancé le projet, nous montre des  envois reçus, deux chiens réalisés à partir de bouteilles plastiques  et dûment affranchis :

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Perrine Mondineu est venue animer l'atelier . Elle a conseillé les futur(e)s contributeurs aux projets, sur la meilleure façon de réaliser de l'Art Postal.

    Perrine était déjà venue à la médiathèque Louis Blairet en 2012, animer un atelier d'Art Postal. En cliquant sur ce lien vous retrouverez les explications qu'elle avait données sur cette activité bien méconnue :

    http://www.christaldesaintmarc.com/un-atelier-d-art-postal-a-la-mediatheque-de-laignes-a46857395

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Perrine Mondineu a conseillé les participant(e)s avec beaucoup de maîtrise et de gentillesse.

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Où écrire l'adresse ? où mettre la sienne ?

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...

    Et voici un courrier prêt à partir au Royaume Uni...

    Un atelier d'Art Postal a eu lieu à la médiathèque de Laignes...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires