• Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

     Une très joyeuse ambiance a régné samedi 6 décembre 2014, dans la salle des fêtes de Prusly sur Ource.

    C'est là que se sont réunis de nombreux châtillonnais d'origine flamande qui ont participé, en juin 2014, à un voyage vers le pays de leurs ancêtres, la Belgique.

    Ce voyage a été mis sur pied, à partir d'une idée de Jacques Lombaert.

     Le parcours a conduit les châtillonnais d'origine flamande  et quelques uns de leurs amis non flamands, à Ypres, Dixmunde, Nieuport et Bruges.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Qui n'a pas déjà entendu ces noms bien connus dans notre châtillonnais : Hoornaert, Verslype, Rosselle, Termote, Windels, Gheeraert, Lombaert, Osaer, Verschraeghen, Verstraete, Cruyt, Dewaele, Guilleman, Philips, Ester, Vanhecke et bien d'autres encore...

    Les personnes qui portent ces noms sont les descendants de réfugiés belges de guerre. Certains sont arrivés au début du conflit de 1914-1918, ce sont ceux originaires de Nieuport et Dixmunde,  d'autres sont arrivés plus tard , de 1919 à 1928, venant de la région d'Ypres.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Jacques Lombaert a salué l'assistance venue nombreuse et à remercié la Municipalité de Prusly sur Ource pour le prêt de la salle des fêtes.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Il a relaté la genèse de ce bel événement que fut le voyage des châtillonnais d'origine flamande au pays de leurs ancêtres. C'est lui qui, le 10 décembre 2013 a eu l'idée de cette sorte de pélerinage à Ypres, Dixmunde, Nieuport et Bruges, villes d'où partirent la plupart des familles belges qui se fixèrent ensuite dans le Châtillonnais et les alentours.

    Laurence Petit, adjointe au Maire, a remplacé monsieur Léonard qui ne pouvait pas être présent, elle a accueilli fort chaleureusement les participants...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Tandis que son père, lui aussi adjoint, saluait toutes les personnes présentes.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Jacques Lombaert a ensuite passé la parole à Jacques Verschraeghen qui a réalisé un beau montage à partir de photos et de films réalisés par les participants.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    En quelques mots,  Jacques Verschraeghen a résumé la situation tragique qui a obligé de nombreuses familles flamandes à quitter leur région.

    La plupart des familles belges émigrées en Châtillonnais et alentours sont, dans un premier temps des réfugiés de guerre originaires de Nieuport et Dixmunde. Les suivants, de 1919 à 1928 sont de la région d'Ypres, émigrés suite aux conséquences du conflit de 1914-1918.

    d'autres viendront du sud-ouest de Bruges, d'autres reviendront, victimes de la pêche industrielle.

    Pouvait-on rester sous les obus, la mitraille avec femmes et enfants ?

    Comment survivre ? le feu, le sang,la mort les poussaient à partir loin, très loin, où on voudrait bien d'eux.

    Sur le front belge, dès le début novembre 1914,la course à la mer s'arrêta définitivement là pour les Allemands. L'Angleterre sera à l'abri des bombardements ou d'un débarquement à partir des Côtes françaises.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Quelques images tirées du montage réalisé par Jacques Verschraeghen :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    La visite d'Ypres et sa halle aux draps, reconstruite car complètement rasée pendant le conflit.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    La bataille de Passchendaele, opposa l'armée britannique et du Commonwealth, des renforts de l'armée française à l'armée allemande.

    Une cérémonie en l'honneur de tous ces disparus a lieu tous les jours, à Ypres, porte de Menin, c'est le "Last Post", auquel ont assisté les voyageurs châtillonnais.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    A Dixmunde, le boyau de la mort :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Une tour monumentale , la tour de l'Yser a été élevée à Dixmunde pour commémorer les victimes flamandes de la guerre 1914-1918, une gerbe y a été déposée.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Le port de Nieuport, sur la mer du nord :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Le cimetière de Nieuport :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Le voyage s'est terminé par la visite de Bruges :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Le montage se composait de trois parties, entre chacune d'elle, Anne-Marie Malot (d'origine belge par sa grand-mère) a ému l'assistance en contant l'histoire d'un enfant déplacé pendant la guerre, qui ne peut que se poser une question : pourquoi ?

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Hubert Brigand, est maire de Châtillon sur Seine, mais il est aussi originaire de Massingy où il a cotoyé lors de son enfance de nombreux châtillonnais d'origine flamande.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Anne Bouhélier, maire de Chaumont le Bois, a rappelé l'événement exceptionnel qui a lieu l'été dans son village. Un célèbre chanteur belge vient y donner un concert en l'honneur d'une flamande qui s'était installée à Chaumont le Bois,Godlieve Rosselle   Willem Vermandère a consacré une chanson à Godlieve  qu'il a intitulée "la belle Rosselle". Il faut se dépêcher de réserver pour l'été 2015, de nombreux amateurs l'ont déjà fait !

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Quelques panneaux éclairaient les participants sur les lieux...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Des photos anciennes...qui nous montrent qu'au début de leur installation en Châtillonnais, les belges se sont mariés entre eux...ce qui fut différent par la suite.

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    et des listes de noms et leurs origines... :

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Certains Flamands sont devenus Châtillonnais après la Grande Guerre...

    Il faut retenir que les"précurseurs" sont arrivés pendant la guerre de 1914-1918 et qu'ils sont originaires de la région de Nieuport (- de 10km)

    Jusqu'en 1926 pour les mêmes raisons des flamands viendront aussi de la région d'Ypres.

    Les nouveaux bailleurs vont très souvent commencer par défricher des terres cultivables à l'abandon.

    L'étude des recensements prouve que peu d'autochtones occupaient des emplois de commis de culture en 1911.

    Cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter la liste des familles de Flandre Occidentale  qui se sont installées dans les villages du Châtillonnais :

    « Les familles de Flandre occidentale .docx » 


  • Commentaires

    1
    verschraeghen jacque
    Samedi 13 Décembre 2014 à 13:01

    Bravo !pour ce compte rendu fidèle (précision) La cérémonie du "Last Post" a lieu chaque jour. Cordialement Jacques

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :