• Châtillon sur Seine

    (Châtillon en 1570)

    Histoire

    La région compte de nombreux vestiges d'occupation aux époques pré-celtiques et celtiques, pierres levées et surtout oppidum du mont Lassois, situé à 6 km de la ville et qui fut un important centre d'habitat dès l'âge du bronze.
    Je vous parlerai dans un autre chapitre de notre trésor:le Vase de Vix...

    On sait qu'au VIIIe siècle, les populations s'étaient déplacées sur l'actuel site de la ville et avaient fortifié une colline, le Castel qui donna son nom à Châtillon.
    En 886, l'évêque de Langres, afin de mettre à l'abri les reliques de saint Vorles, les apporta à Châtillon. Cependant, une autre enceinte fortifiée existait sur l'autre rive de la Seine et Châtillon fut pendant tout le Moyen Âge séparée en deux entités rivales, l'une appartenant aux Bourguignons (Chaumont) et l'autre à l'évêque de Langres (le Bourg).
    En 1638, les deux villes furent réunies par un traité sous l'autorité du roi de France.

    À la chute du premier Empire, Châtillon-sur-Seine accueillit du 7 février au 11 mars 1814 le congrès de Châtillon, où eurent lieu des négociations sans lendemain entre les ambassadeurs des souverains alliés et le représentant de Napoléon Ier, Caulaincourt.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :