• Claude Gentil et Guillaume Vauriot, d'Aignay le Duc, victimes d'une terrible erreur judiciaire en 1782

    En 1780, vivaient à Aignay le Duc, deux hommes respectables  nommés Claude Gentil et Guillaume Vauriot.

    Tous deux furent accusés injustement d'avoir agressé un ermite de leur village, le père Jean, pour le voler.

    L'un deux fut pendu, l'autre mourut aux galères.

    Claude Gentil était meunier à Aignay le Duc, sa vie paisible, puis son histoire tragique nous sont contées dans un cahier des Amis d'Aignay le Duc et alentours , écrit par Claude Thoret et très bien illustré par des gravures d'époque.

    Claude Gentil et Guillaume Vauriot, d'Aignay le Duc, victimes d'une terrible erreur judiciaire en 1782

    Grâce à la gentillesse de Christian Bay, que je remercie infiniment, je peux publier le fameux récit de  "l'affaire de l'ermite de Bourgogne".

    Le voici, pour mieux lire vous pouvez cliquer sur le carré fléché.


  • Commentaires

    1
    françoise QUETIEZ SE
    Samedi 25 Juin à 18:55

    Bonjour,

    je suis une descendante de anne marie  SEROIN, épouse de Claude Gentil. je n'arrive pas à lire ou télécharger le cahier relatant "l'affaire de l'ermite". Comment pourrai je y accéder ?

    je compte me rendre début aout à Aignay, j'aurais peut être la chance de vous y rencontrer, ainsi que monsieur  BAY que je viens de contacter par téléphone. J'aurais peut être la chance de rencontrer d'autres SEROIN, qui est le nom de ma grand mère

    J'étais hier à Aignay, et c'est Monsieur le maire qui m'a donné son téléphone.

    Je suis ravie d'avoir découvert le village de mes ancêtres, où le premier - à ma connaissance- SEROIN (Gabriel) a vécu en 1652.

    je vous remercie pour votre réponse.

    Françoise QUETIEZ SEROIN

    fquetiez@orange.fr

    06 85 32 98 54

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :