• Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    La rentrée des classes toujours d'actualité

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Rions du Covid et du passe sanitaire

     

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Et moquons nous des affreux talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

    Continuons donc de rire...plutôt que d'en pleurer, du Covid, de la rentrée des classes, et encore et toujours des talibans...

     


  • Commentaires

    1
    bridget
    Dimanche 12 Septembre à 13:14

    effectivement il vaut mieux en rire, encore merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :