• D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    Déjà l'an dernier les différentes espèces d'oiseaux s'étaient raréfiées, mais cet hiver 2020-2021, ce fut une catastrophe...

    Les visiteurs habituels sont venus bien sûr : les mésanges bleues, charbonnières, nonnettes et à grande queue, les chardonnerets, les merles que j'ai présentés dernièrement, mais en beaucoup moins grandes quantités que d'habitude, et ça c'est très inquiétant....

    Hélas, je n'ai pu observer, comme autrefois, des gros-becs, des pinsons du nord, des serins cini, des pics épeiches...

    Aujourd'hui, voici les seules autres espèces que j'ai pu observer :

    Le rouge-gorge :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    Le moineau domestique :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    Le verdier :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    Le pinson des arbres :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    La tourterelle à collier :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    Le pigeon ramier :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

     La pie :

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

     Et hier j'ai eu le grand plaisir de voir des rouges-queues, revenus de migration, pas encore photographiés, mais ça viendra.

    Un couple de mésanges bleues a décidé de nicher dans la petite maison bleue, j'espère que cette année la couvée arrivera à terme.

    Que  d'allées et venues pour tapisser le nid de mousse !

    D'autres oiseaux sont venus visiter mon jardin cet hiver...

    L'an dernier les deux nichoirs que j'avais achetés neufs, n'ont pas trouvé preneur...déception  pour moi, mais  pourquoi, alors que tous les ans j'ai des nichées ?

    J'ai eu la clé de l'énigme en décrochant les nichoirs en septembre pour les nettoyer et les mettre à l'abri. (je les remets dans les arbres en janvier pour que les mésanges s'habituent à leur présence)

    Et savez vous ce que j'ai trouvé à l'intérieur des deux nichoirs  ???

    Un sachet de produit chimique destiné sans doute à ce que le bois ne moisisse pas !! ce genre de sachets que des personnes ont trouvé dans des chaussures et qui leur ont occasionné des brûlures terribles...

    Je n'avais pas pensé à soulever le toit pour regarder l'intérieur, erreur gravissime !

    Au fond du nichoir, sur le sachet, on voyait qu'un peu de mousse avait été déposé par l'oiseau, un tout début de nid douillet....heureusement il a vite compris que ce sachet était maléfique et il s'est sauvé pour nicher ailleurs....

    Alors lorsque vous achèterez un nichoir, regardez bien à l'intérieur avant de le suspendre, au cas où un sachet empoisonné de cette sorte s'y trouverait....

     

     


  • Commentaires

    1
    Denis
    Jeudi 22 Avril à 06:47
    Bien que votre voisin je n'ai pas le plaisir de voir tous ces beaux oiseaux que vous avez dans votre jardin. Peut-être ne suis-je pas assez observateur bonne journée Denis
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :