• Dédicace de Gérard Dufoulon, auteur du livre "Au pays d'Abong Toum"

    Samedi 20 Novembre ,Gérard Dufoulon, un auteur d'origine Châtillonnaise puisque né à Gevrolles mais résidant maintenant dans l'Aube, à Brienne le Château, est venu dédicacer son ouvrage "Au pays d'Abong-Toum"..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    C'est à l'initiative de son ami Michel Diey , que Gérard Dufoulon est venu dédicacer son livre à Châtillon sur Seine, à l'Office du Tourisme..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Gérard Dufoulon  est  parti au Gabon en 1963, en coopération, au cours de son service militaire, et c'est au Gabon qu'il a réalisé ensuite toute sa carrière professionnelle, dans le milieu forestier.

    Il lui est arrivé au cours de cette carrière des aventures extraordinaires, il a rencontré le Docteur Schweitzer à Lambaréné, il a connu les événements qui ont marqué le Gabon, puisqu'il y a séjourné pendant ces 42 années passés au "pays d'Abong Toum".

    Il raconte ce qu'il a vu, le bon comme le moins bon, avec une belle franchise, ce qui est tout à son honneur.

    "Abong-Toum", c'est le petit nom qui a été donné , lorsqu'elle était enfant, à son épouse Léontine, Léontine qui figure sur la couverture du livre, tenant dans ses bras leur fille Sophie.

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    J'ai bien sûr fait l'acquisition de son livre, qu'il m'a aimablement dédicacé..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Et j'avoue que cet achat, je ne le regrette pas , car ce livre  fourmille d'anecdotes vécues, tout ce qui a fait le sel de ce séjour forestier au Gabon.

    Gérard Dufoulon a écrit ses souvenirs pour que ses enfants et petits enfants en aient le témoignage, il ne pensait pas du tout le publier, mais c'est un de ses amis ,qui,  après avoir lu son manuscrit , l'a poussé à le faire, et c'est tant mieux !

    Une anecdote qui ne trompe pas : la longue et élogieuse préface du livre a été écrite par Robert Galley qui fut Maire de Troyes et Ministre de la Coopération.

    Robert Galley qui connaît très bien le Gabon écrit :

    "si je l'ai fait, c'est pour marquer notre filiation commune à un idéal au service de notre pays.L'Afrique nous a personnellement rendu au centuple ce que nous lui avons donné"

    Monsieur Dufoulon m'a autorisée à reproduire certaines de ses photos, je l'en remercie infiniment..

    Le voici avec le Docteur Schweitzer..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Une photo du transport du bois précieux qu'est l'okoumé :

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Un jeune éléphant..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    La forêt vierge..

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Une fête traditionnelle :

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    Vous trouverez bien d'autres photos sur le site qu'un des amis de Gérard Dufoulon a créé pour lui :

    http://www.gabontoujours.com

    Consultez ce site, il est beau et très bien fait, il vous fera voyager au Gabon !

    Monsieur Dufoulon est un conteur né, on passerait des heures en sa compagnie, comme d'ailleurs en celle de Michel Diey.

     Michel Diey m'a fait parvenir une photo personnelle de son frère Jean-Pierre, qui a lui aussi côtoyé le docteur Schweitzer, je pense qu'elle a toute sa place ici.

    Antoinette Quarré, poétesse et lingère

    (Sur cette photo on voit le Docteur Schweitzer à Lambaréné.

    A côté de lui,à sa droite,on aperçoit Jean-Pierre Diey,le frère de Michel,qui travailla longtemps en Afrique.

    C'est une photo très émouvante,car elle fut prise deux mois avant la mort du bon Docteur.)

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    6
    beaugossegabon
    Jeudi 27 Juin 2013 à 13:12

    Mr jacques dufoulon  a laisse une fille au Gabon lorsqu'il rentrait definitivement en france et elle souhaite vraiment entrer en contact avec sa famille paternel dont gérard dufoulon auteur de ce livre. Tout en sachant qu'il ce sont dejà rencontrés sur libreville il ya plusieurs années de cela. 

    5
    beaugossegabon
    Mercredi 26 Juin 2013 à 16:49

    je suis m'appelle dufoulon loyic je reside au gabon et mon grand pere s'appelle jacques dufoulon ancien forestier ayant travaille au gabon durant les années 3O et 40 et son frere s'appelle gérard dufoulon et je crois l'avoir retrouvé grâce à vous je voudrais avoir son adresse et pouvoir le contacter svp. 

    4
    Mardi 1er Mars 2011 à 17:39

    merci beaucoup pour la belle présentation de mon livre de ce témoignage d'une époque révolue...de ma jeunesse... du bonheur...les anciens d'afrique s' y retrouveront...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Françoise MOINARD
    Jeudi 25 Novembre 2010 à 19:33

    Je revois mon cousin Jean-Pierre, quelle émotion !


    Et toujours si présent, mon parrain Michel.


    Encore merci pour ce blog qui me relie avec mon Châtillon et les châtillonnais.


    Françoise

    2
    librellule
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 21:10

    Ce que je veux dire, c'est que notre imaginaire en est parfois resté à "Daktary", au livre de la jungle et au lion de Kessel...

    1
    librellule
    Mercredi 24 Novembre 2010 à 20:32

    Flûte! Visionnant la vidéo interactive sur le musée du Gabon, mon petit portable a "planté". Je récidiverai.

    Jolies photos sur le blog indiqué.

    Si je peux, je me procurerai ce livre. Nous avons beaucoup à apprendre des Africains et leur spays nous sont trop souvent bien méconnus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :