• Des insectes dans la maison..

    A défaut de sorties qui se sont fait rares pendant le confinement et même après le déconfinement, j'ai photographié des insectes qui s'étaient aventurés à l'intérieur de ma maison...

    La petite tortue :

    Une "libellule" toute blanche...  ( JPG me précise que c'est un fourmilion, merci à lui !)

    Un bourdon d'été dans mon évier :

    Une libellule écarlate sur un pot de fleurs :

    Le papillon suivant se reposait à l'extérieur de la vitre, impossible de sortir pour le photographier sur l'autre face ...il s'envolait aussitôt.

    Pendant deux jours, en mai, des centaines de ses congénères ont volé partout dans le jardin, ils rentraient dans la maison dès qu'on ouvrait une fenêtre, ils avaient envahi le garage, c'était affolant, et même je l'avoue un peu effrayant, car à la moindre sortie on était entouré d'une nuée d'insectes inconnus.....

    Puis tout d'un coup, le troisième jour, ils ont subitement tous disparu, c'était vraiment étrange.

    En cherchant sur un précis d'entomologie, j'ai réussi à trouver qu'il s'agissait du papillon appelé "Hachette", ou "Aglia Tau".

    C'est un papillon de nuit, ça se voit à ses énormes antennes plumeuses...mais un papillon de nuit qui vole le jour c'est peu commun !

    L'explication je la donne après la photo....

    La Hachette a une génération par an. Le mâle a une activité diurne alors que la femelle s'active au crépuscule et la nuit. Les adultes sont dépourvus de trompe fonctionnelle, ce qui ne leur permet pas de se nourrir. Il en découle une durée de vie assez courte de l'ordre de quelques jours.

    Pourquoi s'appelle-t-il "Hachette" ? et bien parce que sur le dessus de ses ailes, est dessinée une sorte de petite hache. Malheureusement je n'ai pu la photographier car ces papillons s'envolaient dès que l'on s'en approchait.

    Voici une photo trouvée sur Wikipedia, réalisée par Daniel Ingremeau pour ObsIndre  :

    Insectes dans la maison..

     L'avez vous observé cet Aglia Tau ? Il devait y en avoir ailleurs que chez moi, car j'en ai vu voler plusieurs, place de la Résistance, un des jours où nous en étions envahis.

    Pour en savoir davantage sur cet étrange lépidoptère et sa curieuse chenille que je n'ai , hélas, pas pu observer :

    https://www.insectes-net.fr/tau/tau2.htm


  • Commentaires

    1
    J-P G.
    Vendredi 14 Août à 09:08

    Bonjour Christal,

    merci pour vos photos de "confinement".

    Une précision toutefois, sur la libellule blanche et ses antennes développées, qui m'interrogeait. En fait, d'après mes recherches, il ne s'agirait pas d'une libellule mais d'une autre espèce d'insecte crépusculaire, voire nocturne, appelé "fourmilion "  (une quinzaine d'espèces en France).

    Concernant le papillon hachette, je n'ai jamais connu pareille invasion et c'était pénible à supporter. Cela a effectivement duré deux jours, et ça a disparu aussi vite que c'est apparu.

    J-P G.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :