• Des nouvelles de Yamvénégré...

     Pierre Maréchal, qui a fondé la belle association "Yamvénégré" pour scolariser des enfants du Burkina Faso, est venu lors d'une soirée organisée par le Rotary-Club Châtillonnais, nous donner des nouvelles des enfants que nous parrainons.

    (des informations sur l'Association Yamvénégré ici :

    http://www.christaldesaintmarc.com/yamvenegre-une-association-qui-offre-la-scolarite-a-des-enfants-du-bur-a1395809

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Les 80 enfants scolarisés par Yamvénégré au Burkina Faso, sont originaires de deux villages.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    L'un d'eux se nomme Massala, il se trouve entre Dedougou et Koudougou.

    Le second qui se trouve au sud de la capitale, se nomme Manga.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    C'est à Manga qu'est scolarisée ma filleule Franceline. La voici :

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Franceline fréquentait l'an dernier le CE1 de l'école de Manga, elle est passée au CE2 . Elle a reçu  de la part de Yamvénégré, comme tous les autres enfants qui ont correctement travaillé, une moustiquaire, un nécessaire de toilette (savons, dentifrice, brosse à dents, trousse de toilette) et une lampe solaire type "lampe-tempête". La nuit tombe tôt au Burkina, une lampe est bien utile pour rentrer à la maison...

    Franceline se porte bien, malgré la grande pauvreté et la crise alimentaire dûe aux mauvaises récoltes de l'an dernier. La petite ne fait le plus souvent qu'un repas par jour, comment bien étudier dans ces conditions ? l'aide alimentaire fournie par l'Association Yamvénégré est indispensable à Franceline , comme à tous ces enfants démunis.

    De plus sa "nouvelle maman" (Franceline est orpheline) est tombée malade et a dû être opérée. Elle va mieux à présent, mais les maigres revenus qu'elle tirait de la vente d'arachides le long des routes ont disparu.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Franceline et sa "nouvelle maman" :

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Pierre Maréchal a projeté un film réalisé lors de la fin de l'année scolaire à Massala, j'en ai pris quelques photos qui montrent l'attention, le sérieux de tous les enfants, leur fierté lors de la remise des cadeaux...

    Ici les enfants chantent l'Hymne National Burkinabé :

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Puis ils écoutent attentivement les discours des maîtres.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Pierre Maréchal qui va remettre les cadeaux aux meilleurs des élèves, est entouré des responsables actifs de l'Association de Ouagadougou, Massala et Manga .

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    19 enfants sur les 80 enfants parrainés ont obtenu une note égale ou supérieure à 7/10 ce qui est très positif. Ils ont été primés pour les encourager et pour inciter les autres à bien travailler (remise de vêtements, chaussures, ballons et même une montre pour un petit de Massala qui passe en CM1 et qui est premier de sa classe depuis son CP)

    7 enfants redoublent et l'Association a dû en exclure 8, principalement pour des résultats trop médiocres deux années consécutives.

    La grande satisfaction de Yamvénégré cette année, vient cette année des CM2 , dont 7 ont "gagné" leur entrée en 6ème.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Afin qu'ils puissent se rendre chaque jour dans leurs collèges situés à plusieurs kilomètres, Yamvénégré leur a acheté à chacun un vélo.

    Vous imaginez leur joie, leur fierté et leur émotion !

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Les regards émus des enfants et de leurs parents, en disent bien plus que de longs discours...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Voici les photographies cliquables  des principaux membres actifs à Dijon, Ouagadougou, Massala et Manga, qui surveillent de très près l'éducation, la santé des enfants, et l'utilisation des fonds de l'Association.

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Et voici les 80 enfants scolarisés par Yamvénégré au Burkina Faso, photos cliquables également :

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Des nouvelles de Yamvénégré...

    Quelques nouvelles du pays lui-même :

    La mauvaise pluviométrie de 2011 a provoqué de mauvaises récoltes et fait grimper le cours des prix des céréales. En août 2012, période dite de "soudure", les réserves étaient épuisées les populations ont peiné à se nourrir, malgré les dizaines de milliers de tonnes de vivres que l'Etat a distribué à prix subventionné. Yamvénégré a pour sa part doublé les quantités achetées aux familles que l'Association aide, avec par exemple la remise d'une tonne de mil et de maïs aux 40 enfants de Massala.

    En octobre 2012 la saison des pluies s'est terminée. Contrairement à l'an dernier, les pluies de l'année 2012 ont été abondantes, provoquant même dans certaines régions des inondations. Dans l'ensemble les récoltes s'annoncent bonnes, au grand soulagement des populations.

    Début décembre 2012 ont eu lieu les élections couplées: municipales et législatives. Le pays possède à présent un nouveau fichier électoral biométrique et une volonté d'instaurer la parité hommes/femmes parmi les candidats. Le président Blaise Compaoré est très apprécié de son peuple.

    La crise du Mali a provoqué un afflux de réfugiés dans les pays voisins, dont plusieurs de dizaines de milliers au Burkina. Ils vivent dans des villages de tentes dans des conditions plus que précaires, malgré la prise en charge par la population locale, les autorités du pays et les ONG internationales.

    L'Association Yamvénégré poursuit sont développement , malgré la difficulté de trouver de nouveaux donateurs.

    Grâce à l'implication extraordinaire de deux enseignants, Yamvénégré intervient depuis 2011 à Manga (où habite ma filleule Franceline) et depuis 2012 à Zabré (au sud de Manga près de la frontière du Ghana).

    Si vous voulez parrainer un enfant , ou simplement faire un don, joignez par courrier :

    Association Yamvénégré

    Chez Pierre Maréchal

    17 rue Jean Poncelet

    21000 Dijon

    Par courriel :

    association.yamvenegre@yahoo.fr

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :