• Encore un ravissant poème de Roselyne...

    L’oisillon si mignon


    Dans un nid
    Si joli
    Se blottit
    L’oisillon
    Trop mignon.

    « Se blottit,
    C’est vit’dit »
    Contredit
    L’oiselet
    Maigrelet
    Programmé
    Affamé.

    Cou tendu
    A l’affût
    D’un parent
    Rapportant
    Du vivant
    Nourrissant.

    Bec ouvert
    Sans manière
    Quémandant
    Suppliant
    Exigeant
    En colère
    Des gros vers
    Maintenant



    Et souvent.

    Les parents
    Conciliants
    Programmés
    Nourriciers
    Ont servi
    Sans répit
    L’oisillon
    Si glouton.



    Petit nid
    Si joli
    A fini
    Démoli,
    Oiselet
    Grassouillet
    Sans souci
    L’a détruit.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :