•  Lors d'une visite du cimetière de Villotte sur Ource, nous avons remarqué ce tombeau original , tombeau qui est celui de la famille Serraz.

    Qui était Georges Serraz ?

    J'ai trouvé sa biographie sur le site du village...

    Georges Serraz fut un culpteur célèbre originaire d'Is-sur-Tille où il naquit le 13 janvier 1883.

    Il fit ses études aux Beaux Arts de Besançon. Après avoir été artiste peintre aux alentours de 1914, il devint sculpteur, plus particulièrement en art religieux. C'est en 1930 qu'il acquit une résidence à Villotte où il y travailla.

    C'est à Villotte qu'il décéda en 1964 , il est inhumé dans ce tombeau qu'il avait sculpté.

    -Georges Serraz

    Georges Serraz laissa son empreinte au village avec : La Vierge de la Rédemption, située sur la route de Layer et faite à la demande des Scouts de France :

    -Georges Serraz

    -Georges Serraz

    Il réalisa , le chemin de Croix à l'église, de même que Saint Joseph, situé à droite de l'autel, la restauration et la mise à nu des pierres à l'intérieur de l'église.

    -Georges Serraz

    -Georges Serraz

    Hors du village, parmi ses oeuvres les plus importantes citons : Le monument de la forêt de Châtillon à la mémoire des maquisards

    -Georges Serraz

    le baptistère de Grancey-le-Château, un Christ au Sacré-Coeur de Dijon, le Christ-roi aux Houches (28 mètres de haut et pesant 500 tonnes), face au Mont Blanc, la Vierge de la Paix de la Basilique de Montmartre, un grand Sacré-Coeur dans l'île de Madère, la Vierge du Mas-Rillier à Miribel (Ain) de 39 mètres de haut qui fut en son temps la plus grande statue religieuse du monde.

    En me promenant à Villotte, j'ai remarqué une autre statue  qui , par sa facture ressemblait aux autres oeuvres de Georges Serraz.

    -Georges Serraz

    J'ai demandé à Monsieur Jean-Michel Létain, Maire de Villotte de qui était cette statue, voilà ce qu'il m'a appris :

    En 2001, Monsieur Werling retrouva sur son terrain, une statue du Christ-Roi de Georges Serraz (la même que  celle des Houches, en plus petit bien sûr !) dans un terrain anciennement propriété de Madame Galbrun. La statue avait souffert, la végétation avait fait beaucoup de dégâts.

    Le Conseil Municipal a décidé de la restaurer et de la mettre en valeur.

    L'orientation et l'emplacement ont été choisis par rapport à la Vierge de la Rédemption, de façon à ce qu'ils veillent l'un sur l'autre.

    Cette statue du Christ-Roi proclame au monde la Royauté Universelle du Christ.

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique