•  C'est avec un jour de retard que je viens apporter ma toute petite pierre aux fêtes d'anniversaire de Jeanne d'Arc. En effet Jeanne est née le 6 janvier 1412, il y a  six siècles..

    Lors de mon séjour dans les Vosges l'été dernier, je me suis rendue à Domrémy où naquit la Pucelle. Le village se nomme d'ailleurs depuis  Domrémy-la-Pucelle.

    J'en ai rapporté quelques photos...

    Voici la maison natale de Jeanne d'Arc qui connut beaucoup de tribulations au cours des siècles, mais qui acquise en 1818, par le département des Vosges, a été bien mise en valeur.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Cette maison de quatre pièces, couverte par une toiture à un pan, correspond à l'architecture civile du XVème siècle, et au niveau de vie d'une famille de laboureurs aisés.

    Située près de l'église, elle correspond à la maison familiale de Jeanne, telle qu'elle l'a décrite lors de son procès.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Au-dessus de la porte d'entrée, on peut voir, au centre, un écusson aux armes de France

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    De chaque côté de cet écusson , on en voit deux autres, plus petits: celui de droite porte les armes de la famille de Jeanne, celui de gauche est orné des trois socs de charrue des Thiesselin.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Au dessus de la porte, dans une niche, a été placée une effigie de Jeanne agenouillée. C'est le moulage d'une statue du XVIème siècle.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Voici une des pièces de la maison de Jeanne qui  en comporte trois destinées à la famille (chambre natale, chambre de Jeanne et de sa soeur, chambre de ses frères) et un cellier.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    L'église paroissiale Saint-Rémy se compose d'une tour du XIIIème siècle, d'une nef datant du XVIème.

    Cette église a été profondément remaniée au XIXème , la porte d'entrée se trouvait autrefois de l'autre côté.

     La tour que l'on voit ici , surmontait autrefois le choeur.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Quelques vestiges contemporains de Jeanne d'Arc subsistent, comme ces fonts baptismaux où elle reçut le baptême...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Cette statue de Sainte Marguerite devant laquelle elle priait (XIVème siècle).

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    De très beaux vitraux modernes, de P.Gaudin,créés en 1955, racontent la vie de Jeanne.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Un Centre d'Interprétation,  situé près de la Maison natale de Jeanne, et nommé "Visages de Jehanne"  , nous présente l'univers médiéval qui était celui de  Jeanne d'Arc.: diaporamas, salle avec personnages de cire qui nous content la guerre de cent ans. (photos interdites)

    Dans l'entrée, on peut voir quelques statues représentant Jeanne, représentations imaginaires évidemment, puisqu' il n'existe d'elle aucun portrait.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...

    Au dehors, une statue moderne la représente en "bergère", ce qu'elle n'était assurément pas.

    Domrémy, village natal de Jeanne d'Arc...


    votre commentaire
  •  Lorsque l'on pénètre dans la ville de Vaucouleurs, on remarque cette statue équestre de Jeanne d'Arc, créée par Halbout du Tanney, pour la ville d'Alger.

    C'est en effet de Vaucouleurs que partirent Jeanne et ses compagnons pour se rendre à Chinon, dans le but de rencontrer le dauphin Charles (futur Charles VII).

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    En haut de la ville de Vaucouleurs, on peut voir les ruines du château qui fut celui de Robert de Baudricourt. Vaucouleurs était devenue ville royale  et Robert de Baudricourt en était le gouverneur.

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    La ville était autrefois ceinte de remparts et gardée par 17 tours, il en reste des ruines et une seule tour.

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    C'est dans ce château que Jeanne, âgée de 16 ans rendit visite au sire de Baudricourt pour lui proposer de délivrer le Royaume de l'envahisseur anglais. Robert de Baudricourt ne la prit pas au sérieux, la souffleta et la renvoya chez elle à Domrémy.

    Plus tard elle revint à Vaucouleurs et parvint à rallier le peuple de la ville à sa cause. Les habitants se cotisèrent pour lui acheter un cheval et un équipement de combat. Robert de Baudricourt changea d'avis, lui remit une lettre de recommandation destinée au Dauphin Charles, et lui donna une escorte.

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Cette porte s'appelle la Porte de France (refaite au XVIIème siècle), c'est par cette porte que Jeanne et son escorte quittèrent Vaucouleurs le 23 février 1429 pour se rendre à Chinon. Le voyage dura 12 jours.

    Rappelons qu'elle fit halte à Pothières près de Châtillon sur Seine..

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Près des ruines du château, une église fut construite au XVIIIème siècle, à la gloire de Jeanne.

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    L'église renferme de nombreux vitraux relatant l'épopée de Jeanne d'Arc.

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Un vitrail nous montre les armes de Jeanne :

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Près des ruines du château, on peut voir ce tilleul, dont, dit la légende, le cheval de Jeanne aurait grignoté quelques feuilles...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...

    Pour terminer, voici la gravure naïve d'un ancien "livre d'images" que l'on donnait autrefois aux enfants..

    Jeanne et ses compagnons...

    Vaucouleurs, le village d'où partit Jeanne d'Arc pour Chinon...


    1 commentaire
  • Jenry Camus, collectionneur de tout se qui se rapporte à Jeanne d'Arc, m'envoie quelques photos de la Basilique Sainte- Jeanne d'Arc du  Bois-Chenu à Domrémy.

    L'appellation "Bois Chenu" désignant un bois de chênes, apparaît dans une prophétie très célèbre du XVème siècle qui a beaucoup contribué à la renommée de Jeanne: "Une vierge, venant du Bois Chenu, chevauchera contre le dos des archers...et elle chassera les ennemis du royaume"

    Au XVème siècle, ce bois, dominant Domrémy, était un lieu de rites champêtres , liés à l'arbre des fées ou Arbre de Mai et à la Fontaine des Fiévreux. Il est vite devenu dans la tradition le lieu des visions de Jeanne, bien que celle-ci ait toujours vigoureusement affirmé que les voix ne se manifestaient à elle qu'à proximité de l'église.

    Dès le XVIème siècle, une chapelle marquait le lieu supposé des révélations de Jeanne.

    Pour remplacer cet édifice, ruiné au XIXème siècle, l'évêché de Saint Dié décida, en 1878, la construction d'une grande église (église de pélerinage) dédiée à la mémoire de Jeanne.

    Les plans ont été dessinés en 1881, par l'architecte parisien Paul Sédille.

    L'église fut consacrée en 1926, six ans après la canonisation de Jeanne d'Arc.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    Les mosaïques du choeur et de la coupole, évoquent l'envoi de Jeanne en mission, et son entrée dans la gloire céleste.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    A l'intérieur, le cycle de huit peintures de Lionel Royer représente les événements marquants de la vie de Jeanne d'Arc.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    A l'extérieur de la Basilique, on peut voir des sculptures représentant le père ...

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    et la mère de Jeanne.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    Quelques statues représentant Jeanne d'Arc:

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    Les Saints de Jeanne lui ordonnent de secourir la France. Ce groupe sculpté marbre et fonte est l'oeuvre d'André Allard. Inauguré en 1894, ce monument sculpté apparaît comme une première étape dans la construction de la basilique. La position primitive de Jeanne a été plus tard inversée.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    (Eugène Paul)

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

     Ce "Monument à Jeanne d'Arc", est l'oeuvre du sculpteur Legendre-Héral et de l'architecte Prosper Jollois. Elevé en 1818, dans le cadre du programme de restauration et de mise en valeur de la maison de Jeanne, grâce à un don personnel exceptionnel du roi Louis XVIII.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    "Jeanne d'Arc recevant son épée de la France vaincue", est un groupe de marbre sculpté, oeuvre d'Antonin Mercié. Commandé en 1890 à l'initiative du Conseil Général des Vosges, le monument est présenté au salon en 1893 et érigé sur le site en 1902.Après la guerre de 1870 et l'annexion de l'Alsace-Moselle, il évoque aussi bien la défaite et l'humiliation de la France de 1420 que celle de 1870.

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    (Léo Roussel)

    La basilique de Bois-Chenu à Domrémy...

    (Paule Couteau)

    PS : je n'ai pas voulu me rendre à la Basilique de Bois Chenu durant mon séjour à Domrémy, j'ai  préféré apprécier l'authenticité du lieu où vécut notre héroïne, ce genre de construction,  genre basilique de Lourdes, ne me plaît pas du tout.

    Mais il est normal, que grâce à Jenry Camus , j'en montre des photos pour compléter l'article consacré à "Jehanne".


    votre commentaire
  • Un musée dédié à Jeanne d'Arc existe à Vaucouleurs, lieu du départ de Jeanne pour Chinon. On peut y voir une représentation artistique intéressante de Jeanne d'Arc du XVème siècle à nos jours.

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..

    Le Musée Jeanne d'Arc à Vaucouleurs..


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique