• Un orchestre "Rock" se mit en place...

    votre commentaire
  • L'orchestre rock...

    votre commentaire
  • Un jeune garçon jouait de la guitare "basse"...

    votre commentaire
  • Beaucoup de concentration pour ce jeune adepte de la guitare électrique...

    votre commentaire
  • On sent la grande complicité qui existe entre professeur et élève,c'est cela aussi qui rend si agréables ces auditions,et qui plaît au public,venu très nombreux...

    votre commentaire
  • Lors de l'audition des flûtes à bec,nous avions été charmés par cette si jolie chanson "la tendresse" interprétée avec beaucoup de grâce par cette jeune interprète...

    Michel Radel a tenu à nous faire encore entendre ce ravissant morceau qui met du baume au coeur en ces temps de violence...

    Et puis aux auditions de l'Ecole de Musique,on la percevait cette tendresse entre les professeurs et les élèves,c'était si agréable !

    Voici "la tendresse " interprétée par Marie Laforêt,je n'ai pu trouver l'originale de Bourvil,bien meilleure à mon goût...


    Vidéo Youtube




    On peut vivre sans richesse
    Presque sans le sou
    Des seigneurs et des princesses
    Y'en a plus beaucoup
    Mais vivre sans tendresse
    On ne le pourrait pas
    Non, non, non, non
    On ne le pourrait pas

    On peut vivre sans la gloire
    Qui ne prouve rien
    Etre inconnu dans l'histoire
    Et s'en trouver bien
    Mais vivre sans tendresse
    Il n'en est pas question
    Non, non, non, non
    Il n'en est pas question

    Quelle douce faiblesse
    Quel joli sentiment
    Ce besoin de tendresse
    Qui nous vient en naissant
    Vraiment, vraiment, vraiment

    Le travail est nécessaire
    Mais s'il faut rester
    Des semaines sans rien faire
    Eh bien... on s'y fait
    Mais vivre sans tendresse
    Le temps vous paraît long
    Long, long, long, long
    Le temps vous parait long

    Dans le feu de la jeunesse
    Naissent les plaisirs
    Et l'amour fait des prouesses
    Pour nous éblouir
    Oui mais sans la tendresse
    L'amour ne serait rien
    Non, non, non, non
    L'amour ne serait rien

    Quand la vie impitoyable
    Vous tombe dessus
    On n'est plus qu'un pauvre diable
    Broyé et déçu
    Alors sans la tendresse
    D'un cœur qui nous soutient
    Non, non, non, non
    On n'irait pas plus loin

    Un enfant vous embrasse
    Parce qu'on le rend heureux
    Tous nos chagrins s'effacent
    On a les larmes aux yeux
    Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
    Dans votre immense sagesse
    Immense ferveur
    Faites donc pleuvoir sans cesse
    Au fond de nos cœurs
    Des torrents de tendresse
    Pour que règne l'amour
    Règne l'amour
    Jusqu'à la fin des jours

    votre commentaire
  • A la fin de cette si agréable audition de trompettes et guitares,Michel Radel ,toujours très souriant,nous donna rendez-vous cet après-midi à 16 heures salle de la Lyre ,pour assister aux auditions de Clarinette,Saxophone et Djembé ...

    Ça va décoiffer..

    J'y serai ,bien sûr !

    votre commentaire
  • Hier soir avait lieu l'audition des élèves de l'Ecole Municipale de Musique de Châtillon sur Seine,dans la salle de la "Lyre" à l'Hôtel de Ville...

    Les élèves pratiquant la flûte à bec...

    J'étais en avance et j'attendais ,bercée par une douce musique ..."la tendresse" qui s'échappait d'une petite salle annexe..

    C'était l'ultime répétition avant l'audition, et voilà les musiciens,maintenant , devant le public:

    Une très jeune flûtiste accompagnée par son professeur Didier Varin,à la flûte bien sûr,une jeune guitariste déjà applaudie les jours derniers ,et Michel Radel,le Directeur,lui aussi à la guitare...

    Quel joli quatuor !

    votre commentaire
  • Non seulement cette audition était pleine de charme,car on pouvait y écouter de ravissantes mélodies anciennes de Haendel,Telemann,Martini ou d'auteurs anonymes du 16ème siècle,mais elle nous faisait découvrir les différentes flûtes à bec..

    Une surprise pour moi qui en étais restée...au pipeau de mon enfance !

    Voici ici,trouvé sur le Net,un échantillon des différentes flûtes à bec :du petit soprano à la basse impressionnante !

    votre commentaire
  • Didier Varin,le professeur de flûte à bec de l'Ecole Municipale de Musique, accompagnait avec bonheur ses élèves..

    Quelquefois il mettait un CD d'orchestre ,en musique de fond ,pour que le concert soit parfait !

    votre commentaire
  • Voici l'ensemble des élèves de la classe de flûte à bec,pendant le duo de cette jeune flûtiste et de son professeur...

    votre commentaire
  • Un seul garçon dans cette classe de flûte à bec..

    D'après ce que j'ai pu voir , et entendre, les jours derniers, les garçons sont plus attirés par la batterie !

    Dommage,car c'était un vrai plaisir d'entendre ce jeune homme jouer de sa flûte si mélodieuse !

    votre commentaire
  • Cette flûtiste , très douée, a émerveillé le public par sa virtuosité !!!

    La musique du 16ème siècle regorge de "trilles" très difficiles à maîtriser, elle les réalisait parfaitement...

    votre commentaire
  • Un duo très réussi de la jeune soliste et de son professeur...

    votre commentaire