• L'église de Balot

     L'église de Balot est placée sous le vocable de Saint Pierre aux Liens, vocable qui atteste l'ancienneté de cette église qui date des XIVème et XVème siècles.

    L'église de Balot

    Sa nef a une voûte brisée.

    L'église de Balot

    Dans le chœur on peut voir une peinture murale en demi-relief du XIXème siècle, qui représente en haut deux anges agenouillés devant un Christ en croix, et au centre la Trinité avec la Vierge elle-aussi agenouillée.

    L'église de Balot

    Le tabernacle, au dessus de l'autel est orné de cinq statuettes: le Christ, Saint Pierre, Saint Paul, Saint Jacques et un évêque. Deux petites statues en bois polychrome sont posées sur l'autel, à gauche Sainte Anne éducatrice, à droite une Vierge à l'Enfant.

    L'église de Balot

    Dans le transept gauche , on a retrouvé des fresques anciennes en enlevant le haut triangulaire qui les protégeait.Ces peintures murales datent du 1er quart du XVIème siècle, elles représentent un Saint Evêque et Sainte Barbe.

    L'église de Balot

    L'église de Balot

    Voici le haut triangulaire en bois qui les a protégées.

    L'église de Balot

    Dans ce transept gauche on peut voir un Saint Nicolas du XVIIIème siècle.

    L'église de Balot

    Dans le transept droit, se trouve la chapelle de la Vierge.

    L'église de Balot

    On peut y voir une Sainte Catherine d'Alexandrie, un don fait à l'église en 1861.

    L'église de Balot

    et une Education de la Vierge en bois taillé, peint et doré du XVIIème siècle :

    L'église de Balot

    Une peinture murale existe aussi dans le transept droit, hélas bien altérée. :

    L'église de Balot

    On y voit aussi une curieuse peinture naïve sur plâtre, représentant l'Elévation de la Vierge avec Saint Pierre brandissant la clef du Paradis. (très difficile à photographier car éclairée par deux projecteurs violents). Michel Massé l'a réalisée pour moi, merci à lui.

    L'église de Balot

    L'église de Balot

    Sur les murs de la nef, on peut admirer la litre de la famille de Sennevoy: De gueules à une bande d'or et un chef d'argent.

    Cette litre, comme l'écusson suivant , date du XVIIème siècle.

    (À l'origine, lors des funérailles des rois de France, en particulier celles de Charles V, Charles VI et Charles VII, les églises étaient entourées de ceintures de velours violet parsemées de fleurs de lis. Quand le seigneur du lieu décédait, une bande noire portant ses armoiries, appelée « litre », était alors peinte sur les murs tant intérieurs qu'extérieurs de l'église. Cette tradition a perduré jusqu'à la Révolution.)

    L'église de Balot

    L'église de Balot

    D'autres fresques peuvent se voir sur les murs de la nef : ci-dessous cinq Saints dont Sainte Marguerite :

    L'église de Balot

    L'église de Balot

    De nombreuses croix de consécration ont été peintes sur les murs de la nef, elles sont terminées par des fleurs de lis et datent du premier quart du XVIème siècle.

    L'église de Balot

    Deux beaux vitraux photographiés par Michel Massé :

    L'église de Balot

    L'église de Balot

    Sous le porche de l'église Saint Pierre aux Liens de Balot, une croix des Templiers surplombe la porte, elle même encadrée par deux bénitiers.

    L'église de Balot a été très bien restaurée, ce fut un plaisir pour moi de la visiter le jour de l'Epiphanie..

    L'église de Balot

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


  • Commentaires

    2
    circaète
    Mardi 15 Janvier 2013 à 09:39

    Magnifique reportage ! Les photos sont vraiment bien prises, et cela rend toutes les polychromies médiévales encore plus merveilleuses ! Ah ! moyen-âge quand tu nous tiens !!!!!!!!!!!!!!!!

    1
    Mardi 15 Janvier 2013 à 08:28

    Litre, dans ce sens-là, est du genre féminin.

    Merci pour toutes ces informations et photographies sur le Châtillonnais.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :