• séance du ciné club

    La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, dans son cycle "Embarquement immédiat", a choisi de projeter un film de Walter Salles "Carnets de Voyage", en collaboration avec le Ciné-Club châtillonnais.

    " Carnets de voyage"(Diarios de motocicleta) est un film brésilien, chilien, américain, péruvien et argentin réalisé par Walter Salles et sorti en 2004, basé sur les livres d'Ernesto « Che » Guevara et d'Alberto Granado qui racontent le voyage à travers l'Amérique du Sud que les deux hommes ont accompli en 1952. Le film a été favorablement accueilli par le public et la critique et a remporté de nombreux prix, dont l'Oscar de la meilleure chanson originale et deux BAFTA Awards.

    Ce très beau film nous montre la prise de conscience de deux jeunes hommes, confrontés à la misère, l'injustice, et la maladie.

    Au début de l'année 1952, Alberto Granado, biochimiste de presque 30 ans, et Ernesto Guevara, âgé de 23 ans et bientôt diplômé de médecine, quittent Buenos Aires pour un long périple à travers l'Amérique du Sud qui doit leur faire traverser l'Argentine, le Chili, le Pérou, la Colombie et atteindre Caracas en 4 mois et demi, à temps pour l'anniversaire de Granado.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ils sont équipés pour cela d'une vieille moto (une Norton 500 cm3) surnommée « La Vigoureuse » (La Poderosa en espagnol).

     "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Au début de leur périple, le duo s'arrête quelques jours à Miramar où Ernesto retrouve Chichina, sa petite amie.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     La moto commence à avoir de sérieux problèmes mécaniques lors du passage de la cordillère des Andes.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Dès le Chili, ils sont contraints de continuer à pied.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Dans ce pays, la tendance de Granado à vouloir séduire le plus de femmes possibles leur cause quelques problèmes. À Valparaíso, Ernesto apprend par une lettre que Chichina rompt avec lui.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     En traversant le désert d'Atacama, les deux amis rencontrent un couple chassé de chez eux et forcé de prendre la route en raison de leurs convictions communistes.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ils leur avouent avec un peu de honte qu'ils voyagent quant à eux seulement pour le plaisir de voyager. Ils les accompagnent jusqu'à une mine de cuivre où Ernesto découvre avec colère le rude traitement infligé aux mineurs.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ils arrivent ensuite au Pérou.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Ils y découvrent des Indiens ayant été chassés de leurs terres.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ainsi que la splendeur du Machu Picchu, qui fait se demander à Ernesto comment une civilisation capable de bâtir une telle beauté a pu être détruite pour céder la place à des villes sales et polluées telles que Lima.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Les injustices dont ils sont témoins transforment une simple aventure en un éveil de leur esprit social. Ils rencontrent à Lima le Dr Pesce qui les recueille chez lui

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Le docteur Pesce les envoie à la léproserie de San Pablo, près d'Iquitos, où ils doivent travailler comme bénévoles pendant trois semaines.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ils sont accueillis à la léproserie par le Dr Bresciani et Ernesto y observe la division métaphorique de la société sud-américaine avec l'équipe médicale vivant sur une rive de l'Amazone alors que les malades les plus gravement atteints vivent sur l'autre.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Ernesto noue des liens étroits avec plusieurs malades.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Juste avant leur départ, une soirée est donnée pour l'anniversaire d'Ernesto qui fait son premier discours politique à l'occasion d'un toast.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Plus tard, il traverse l'Amazone à la nage, malgré son asthme, afin de passer le reste de la nuit avec les malades.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Le duo part ensuite pour Caracas et y arrive après un voyage qui aura finalement duré près de 9 mois.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Comme ils se font leurs adieux, Granado avoue à Ernesto avoir menti sur la date supposée de son anniversaire, qui était juste un prétexte censé servir de motivation, et Ernesto lui répond qu'il le savait depuis le début.

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    "Carnets de voyage", un film  proposé par le Ciné-Club et la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     Le film se termine sur une image de l'actuel Alberto Granado, alors âgé de 82 ans, et des photographies du voyage des deux hommes.

    (Le synopsis du film a été copié sur Wikipedia, les images ont été prises pendant la projection)

    J'ai beaucoup aimé le film qui nous montre la montée de l'humanisme chez Ernesto Guevara. Les acteurs sont parfaits, les dialogues intelligents, les décors naturels sont superbes...

    Mais j'ai eu tout de même un certain malaise à postériori.

    Comment peut-on admettre qu'un jeune homme si pétri de qualités, si plein d'amour pour son prochain en soit venu , à la fin de sa période révolutionnaire, à faire fusiller des centaines de personnes qui n'étaient pas de son avis ??

     http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/du-sang-sur-l-etoile_475196.html

     J'aime, j'admire  Ernesto jeune, mais je déteste, je hais , "le Che", un homme froid, brutal, sadique, aux mains pleines du sang d'innocents..

    (Ceci n'est qu'un avis tout personnel, bien entendu, mais je tenais à le dire)


    2 commentaires
  • Coups de Contes

    Un safari arctique, c'est l'histoire d'Anton, un jeune homme de 19 ans qui veut devenir trappeur dans le grand nord Groënlandais.

    Ce séjour va lui faire rencontrer des personnages truculents : Bjorjen  qui philosophe, Fjordur qui tricote et Vieux Niels qui lit l'Ancien Testament à son cochon.

    Mais après la joie de l'arrivée, la réalité sera tout à fait différente de ce qu'Anton avait imaginé : ses compagnons sont rustres et boivent beaucoup, le temps est hostile, le manque de femmes est criant...et l'ours blanc est invisible.

    Quelques images du spectacle...

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    Fred Pougeard, qui joue Anton, est accompagné par Renaud Collet qui rythme les événements avec justesse et sensibilité.

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    Fred Pougeard est un stupéfiant conteur, mais aussi un mime exceptionnel, jugez-en !

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    "Un safari arctique" fut un  bien beau spectacle qui a mélangé humour, gaieté, peur, folie avec un brio d'enfer.

    Après le spectacle nous avons pu rencontrer Fred Pougeard et lui dire combien le spectacle nous avait plu...

    Fred Pougeard a été formé par le conteur et poète Bernard Blot. Il conte principalement des contes merveilleux, des contes fantastiques et des récits liés à un travail de collectage.

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    Renaud Collet était encore sur scène à ranger tous ses instruments avec monsieur Millet.

    Renaud Collet est un musicien passionné par un univers musical aux sonorités traditionnelles et électroniques.

    Lui aussi méritait bien une photo, j'espère qu'il a eu droit plus tard, lui aussi, au crémant châtillonnais !

    "Un safari arctique" présenté par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, au Théâtre Gaston Bernard

    J'ai rencontré Fred Pougeard samedi 28 septembre au Musée de Dijon, devant les superbes tombeaux des Ducs qui ont retrouvé leurs pleurants. De passage dans la ville, avant de se produire à Lantenay, il avait tenu à visiter le beau Musée des Beaux Arts dijonnais, qu'il a trouvé exceptionnel. Nous avons discuté bien agréablement, j'espère que mes photos lui plairont !

     Texte : Jørn Riel.
    Mise en scène : Pascal Adam, Fred Pougeard.
    Interprètes : Fred Pougeard, Renaud Collet.
    Accompagnement artistique : Pepito Mateo, Linda Edsjö, Marinette Dozeville.
    Création Lumière : Marine Molard.
    Par la Compagnie L’Allégresse du Pourpre. 


    1 commentaire
  • Un joli spectacle proposé par la Bibliothèque Municipale...

    Lecture "L'art de la sieste, instant poétique" par le Collectif Impulsions

    Samedi 22 juin à 15h30 au centre socioculturel et de loisirs, suivie à 16h30 de la remise des prix du concours de poésie organisé par la bibliothèque municipale.

     *Spectacle pour adultes et jeunes à partir de 10 ans.

     Deux comédiennes (Séverine Recouvrot et Fany Buy) glisseront à l'oreille des auditeurs leurs plus beaux mots : poèmes et proses sur la sieste, chansons pour la détente, haïkus... Poésie aérienne et légèreté philosophique.

    Prendre le temps, s'arrêter, stopper la course, histoire d'affirmer notre goût pour les mots, notre choix pour la lenteur, et notre droit à l'oisiveté (profitons-en, cela ne dure qu'un temps !).

     Les auteurs qui seront lus : Pierre Sansot, Sylvain Tesson, Jean-Philippe Toussaint, Alphonse Daudet, Philippe Delerm...

     VENEZ NOMBREUX !


    votre commentaire
  • La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine lance un concours de poésie...

    La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine lance un concours de poésie...


    votre commentaire
  • Une très intéressante conférence sur les pressoirs , par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Anne Bouhélier, viticultrice à Chaumont le Bois, a réalisé une étude fort intéressante sur les pressoirs du Châtillonnais..
    C'est un mémoire qu'elle a soutenu dans le cadre de son diplôme Universitaire "Vin, Culture et Oenotourisme" à l'Université de Bourgogne.
    Une étude importante qui n'avait encore jamais été menée en Bourgogne !
     La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine  nous a conviés, dans la salle des Conférences de l'Hôtel de Ville, à une passionnante conférence d'Anne Bouhélier sur ces fameux pressoirs.

    Anne a évoqué l'existence des pressoirs depuis l'antiquité , et bien sûr le plus célèbre en France au 19ème siècle : le "pressoir Châtillonnais"..

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    En faisant des recherches dans le Grand Larousse, Anne Bouhélier avait découvert qu'à la section pressoirs, était mentionné un pressoir qui portait le nom de notre région.

    Elle a donc fait des recherches approfondies sur la question, recherches qui lui ont offert bien des surprises..

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Sur cette carte , on voit où se trouve le Châtillonnais, au nord de la Côte d'Or et au sud de la Champagne.

    C'est dans ce Châtillonnais que va avoir lieu les 26 et 27 janvier la Saint Vincent Tournante des Crémants de Bourgogne.

    Saint Vincent , nous dit Anne, est le patron des vignerons parce qu'il fut martyrisé sur un pressoir !

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Dès l'antiquité, on pressait le raisin, on a retrouvé des traces de ce pressage sur des sites gallo-romains comme Selongey, mais c'est au Moyen-Age qu'apparaissent les premiers véritables pressoirs.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Les pressoirs étaient alors le monopole des abbayes. Les moines faisaient du vin pour plusieurs raisons : la liturgie, leurs besoins personnels et l'accueil des pélerins.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    La noblesse , elle aussi possédait des pressoirs banaux, c'est à dire qu'elle en était propriétaire et en assurait l'entretien. Tous les vignerons étaient obligés d'aller y presser leur vendange et devaient verser au seigneur environ 12,5% de cette récolte. L'heure du passage au pressoir était réglementé, ce qui n'était guère pratique.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Il n'y a plus de ces pressoirs dans les villages, mais les lieux-dits rappellent leur existence.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    On utilisait des pressoirs à levier ou à "abattage", de très grande dimensions, en chêne, sauf la vis centrale qui était en noyer, orme ou sorbier.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le pressoir de l'abbaye de Molesme est encore visible, il est magnifique.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le raisin était foulé dans un cuveau, puis on faisait une première pressée. On découpait ensuite plusieurs fois la masse compacte des raisins, pour faire 3 ou 4 pressées supplémentaires.

    Dans la roue à écureuil, un homme actionnait le mécanisme.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Les pressoirs anciens ne subirent qu'une très lente évolution  jusqu'à la Révolution, où ils furent souvent vendus comme biens nationaux.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Au XIXème siècle la surface des vignobles châtillonnais s'agrandit. De 1800 à 1860 la surface des vigne doubla, leur surface totale avoisinait les 3000 hectares (seulement 220 de nos jours !)

    Mais la pénurie de bras se fit sentir, il fallait inventer de nouvelles façons de presser le raisin avec des appareils moins chers et qui nécessitaient moins de main-d'œuvre.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le châtillonnais de cette époque était riche en forges qui utilisaient le minerai de fer local abondant et le charbon de bois issu de ses forêts.

    Auguste Viesse de Marmont possédait de grandes forges à Sainte Colombe sur Seine qu'il modernisa en en faisant des forges à l'anglaise. On produisait donc du fer  en quantité et on le transformait dans des ateliers à proximité. Marmont qui avait quelques vignes et "champagnisait" déjà son vin, confia la construction d'un pressoir à un serrurier, monsieur Poirier.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    C'est  grâce à la présence des forges du Châtillonnais   qui travaillaient le fer , que le pressoir à vis métallique actionné par des engrenages fit son apparition un peu plus tard, inventé par un châtillonnais (originaire de Villedieu les Poëles en Normandie) mais installé à Châtillon  comme serrurier-mécanicien : Amand-Lemonnier..

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    La maison et l'atelier d'Amand Lemonnier donnait d'un côté  rue de Chaumont (actuellement rue Docteur Robert), et de l'autre du côté de la Seine.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le nouveau pressoir inventé par Lemonnier, qu'on appellera "le pressoir Châtillonnais" est un pressoir à engrenages métalliques qui est seulement manœuvré par deux hommes qui actionnent les manivelles.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    A cette époque, un pressoir pour un vigneron était un achat important, beaucoup ne pouvaient se l'offrir. Il existait donc des "pressureurs" qui passaient de villages en villages pour presser la vendange, avec des pressoirs châtillonnais locomobiles.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le pressoir Châtillonnais eut un grand succès , il obtint de très nombreuses médailles aux expositions universelles : 13 médailles d'or, sans compter d'autres prix importants.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    On peut d'ailleurs voir une maquette du pressoir Châtillonnais au Musée des Arts et Métiers, preuve de sa notoriété.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    D'autres fabricants inventèrent des pressoirs très hétéroclites et compliqués, qui n'eurent jamais le succès de celui d'Amand Lemonnier.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Amand Lemonnier n'ayant qu'une fille, qui épousa un percepteur, n'eut pas de successeur, il s'associa donc à Amédée Nouvion.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Anne Bouhélier a essayé de retrouver des traces d'anciens "pressoirs châtillonnais", ce fut difficile, puisque ces pressoirs furent détrônés plus tard par un nouveau type de pressoir, le pressoir américain, qui n'était manœuvré que par...un homme !!

    Quelques pressoirs et documents retrouvés :

    Nicey :

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Celui-ci a été restauré par la famille d'Anne Bouhelier à Chaumont le Bois.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    ancien pressoir de Plombières les Dijon :

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    cave de Saint Antoine à Chablis :

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Montliot et Courcelles :

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Comme je le disais plus haut, un nouveau pressoir arriva sur le marché  dans le dernier quart du XIXème siècle, le pressoir à levier multiple différentiel, connu sous le nom de pressoirs à cliquet, ou "pressoir américain", manœuvré par un seul homme.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le Châtillonnais resta un pôle de construction de pressoirs avec trois constructeurs:Lhomme, Courtois et Rouot.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Le petit-fils d'Amand Lemonnier (le fils du percepteur !) , Célestin Courtois  était ingénieur agronome, mais il devint le digne successeur de son grand-père en fabriquant lui aussi des pressoirs. Il avait épousé la cousine de Louis Cailletet. Son atelier se situait rue de la gare. Courtois déposa des brevets pour des mécanismes de pressoirs.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Su cette photo on voit à droite, Louis Cailletet, qui surveille le pressurage de la récolte de sa vigne à Mosson, vers 1900.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    La ville de Châtillon sur Seine a fait installer des pieds de vigne sur le rond-point près de chez moi.  Au centre on y a placé un pressoir...américain.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    La famille Bouhélier a restauré un "pressoir Châtillonnais" et l'a présenté à la fin des vendanges 2009. On y a fait une pressée.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Pour terminer, une photo que j'ai prise au cimetière Saint Vorles : la tombe de la famille Lemonnier-Courtois :

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    François Gaillard, au nom de la Municipalité de Châtillon sur Seine a remercié Anne Bouhélier pour sa si intéressante conférence...

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

    Un livre regorgeant de renseignements, de photos,  sur le "pressoir Châtillonnais" (et les autres), écrit par Anne Bouhélier et publié par "Images en Châtillonnais", existe, vous pourrez vous le procurer à l'adresse ci-après...

    Il est aussi disponible en prêt à la Bibliothèque Municipale.

    Une très intéressante conférence sur les pressoirs anciens du Châtillonnais, par Anne Bouhélier

     http://pressoirs-chatillonnais.over-blog.com/

     (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  La Bibliothécaire, Annick Gueneau et ses adjointes Françoise, Claudine et Karine, de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, ont proposé aux écoles maternelles,aux écoles primaires, au Centre de loisirs, au Relais Assistantes Maternelles (RAMI), à L'Institut Médico Educatif (IME), et aux Classes pour l'Inclusion Scolaire (CLISS), de réaliser un projet d'affiche pour la Saint Vincent Tournante qui va avoir lieu dans notre ville les 26 et 27 janvier prochains.

    Les enfants se sont lancés avec enthousiasme dans ce projet dont le thème était le raisin.

    Voici les réalisations des trois gagnants:

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Quel plaisir pour moi d'apprendre que la classe  super gagnante du concours , c'est la classe de grande section de l'Ecole Maternelle Cailletet...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Les deux classes gagnantes suivantes sont  la CLISS de l'école Marmont, et  l'IME:

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    D'autres prix ont été attribués :

    -Le prix du collage en relief aux petits du RAMI et au CE1 de l'Ecole Marmont

    -Le prix du collage à la grande section de la maternelle Francis Carco et au CM2 de l'école Marmont

    -Le prix de la peinture  aux myenne et grande section de la maternelle Rousselet

    -Le prix du Pays Châtillonnais  au grands du Centre de Loisirs

    -Le prix de la Confrérie à la maternelle Saint Bernard

    -Le prix de la ville illustrée à la classe de CE1-CLISS de l'école Francis Carco.

    Voici toutes les oeuvres primées (dans le désordre):

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Les enfants de la grande section de l'école Maternelle Cailletet, avec leur professeur des Ecoles-Directeur, Reynald Fry, étaient ravis d'avoir remporté le concours, c'est leur création qui figurera sur l'affiche que l'on pourra voir dans tous les coins de Châtillon sur Seine...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Hubert Brigand, Maire de la ville, a  chaleureusement félicité tous ces artistes en herbe !

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La voilà l'affiche !

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Elle est magnifique !

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Puis ce fut la distribution des récompenses, les élèves de la classe gagnante ont reçu d'adorables animaux en peluche !

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Les autres classes ont reçu de beaux livres...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Tous les participants dont la classe a remporté un prix, ont reçu un abonnement d'un an à la Bibliothèque Municipale, quel bel encouragement à la lecture !

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Les enseignants n'ont pas été oubliés, ils ont reçu un superbe stylo-calendrier ...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La photo de groupe des lauréats est cliquable :

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Reynald a fait asseoir tous les enfants, car arrivait le moment de déguster la superbe galette ...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    La bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours de dessins pour les écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    Ce fut une bien belle après-midi, en compagnie de tous ces enfants, remarquablement gentils, sages et diciplinés !

    Et bravo encore pour toutes leurs créations !

    La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine a initié un  concours d'affiches à destination des écoles de la ville, sur le thème de la Saint Vincent...

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse eils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  • Dans le cadre de la Saint Vincent Tournante qui aura lieu à Châtillon sur Seine les 26 et 27 janvier 2013, la Bibliothèque Municipale propose une exposition "la vigne et le vin" rêtée par la médiathèque Côte d'Or.

    Voici ces panneaux qu'il faut aller voir à la Bibliothèque , pour bien lire les intéressantes notices qui s'y trouvent.

     

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Une exposition de livres disponibles en prêt est également visible.

    Une exposition sur la vigne à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Vous avez jusqu'au 8 février 2013 pour aller voir cette exposition.


    votre commentaire
  •  Madame Gueneau la bibliothécaire de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, nous a fait visiter les salles qui se trouvent au deuxième et au troisième étage de l'ancien auditoire Royal.

    Ces salles renferment le "fonds ancien" de la bibliothèque de Châtillon sur Seine, plus de 25000 volumes qui dorment là en attendant qu'un "rat de bibliothèque" vienne les consulter, certains sont des incunables.

    Lesfenêtres sont occultées, il n'y a pas de chauffage pour que les conditions de conservation soient les meilleures possibles.

    Il y a de nombreux livres à réparer, mais de telles rénovations coûtent très cher.....

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Les poutres du plafond sont joliment peintes...

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Dans la pièce voisine, les murs et le plafond sont aussi très bien décorés.

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Visite du fonds ancien de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      

     


    1 commentaire
  • "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Le thème de "Coups de contes" de cette année 2012 était "mémoires".

    La Bibliothèque de Châtillon sur Seine a proposé deux spectacles sur ce thème : le premier  a été celui de Rachid Akbal "Baba la France", les souvenirs que cet auteur garde de son père, son Baba (papa en algérien).

    Annick Gueneau, en compagnie de Martine Aubignat, adjointe à la Culture dans la Municipalité de Châtillon sur Seine, et Jean-Michel Baudoin, directeur du Théâtre Gaston Bernard de la ville, a présenté ce spectacle qui nous relate la vie d'un "Algérien-Français", venu en métropole en 1948 pour y trouver du travail, mais qui deviendra seulement un "Algérien en France" après l'indépendance de son pays, une vie difficile à la croisée de deux cultures.

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Rachid Akbal est un merveilleux comédien, au visage et au corps très expressifs...

    Je m’appelle Rachid Akbal et je suis le fils d’un Baba la France. Comme beaucoup des fils de Baba la France, j’habite et vis en France et mes enfants sont Français. Baba la France était un indigène algérien français, avant et pendant la guerre d’Algérie, et est devenu Algérien après la guerre, vivant derrière une nouvelle frontière appelée immigration

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Rachid (dans l'histoire il s'est nommé Kaci) évoque l'enfance et l'adolescence de son père, il nous fait presque sentir le doux parfum des orangers et des myrtes de Kabylie...

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Mais le travail manque..Alors, dans l'espoir d'une vie meilleure, Baba prend le bateau pour la France "le pays de la chance", et arrive à Marseille en 1948...

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Baba devient un travailleur acharné...

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Le travail et la vie sont durs au milieu de la fumée des usines, dans la grisaille du Nord et de la banlieue parisienne.

     Baba est heureux auprès de sa famille : sa femme et ses enfants...

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Mais de 1954 à 1961, tout change pour Baba, les événements d'Algérie, comme on les nomme pudiquement , vont le transformer en indépendantiste et en héros malgré lui...

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    De 1948, après la guerre, où la France a eu besoin de beaucoup de main d’oeuvre pour reconstruire la France, jusqu’à octobre 1961, Rachid Akbal a  voulu étudier ces hommes qui sont venus et tombés dans la nasse. La guerre d’Algérie a éclaté et eux ils étaient entre deux feux. En plus, ils devaient se construire un avenir en France, difficilement et en même temps la guerre éclatait là-bas et rejaillissait en France.

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    Pendant ce merveilleux spectacle, plein de pudeur et d'émotion, on a trinqué avec Baba au comptoir de ses rêves, on a partagé ses joies et ses déceptions au creux d'une vie faite de déracinement, d'errance, de perte. Entre intimité du conte et énergie de la commedia, Rachid Akhbal a offert à son père en guise de sépulture un tendre et touchant spectacle.

    Rachid Akbal a été très applaudi, rappelé plusieurs fois...les personnes que j'ai rencontrées après le spectacle m'ont dit avoir été très touchées par le récit de cet homme déraciné .

    Avec Baba nous avons mieux compris l'histoire humaine de l'immigration, cette traversée culturelle et morale qui structure peu ou prou la société française d'aujourd'hui.

    "Baba la France", un spectacle de  dans le cadre des "coups de Contes" 2012..

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    votre commentaire
  • Dans le cadre de "Coup de contes" organisé par la médiathèque Côte-d'Or dont le thème cette année est Mémoire(s), la bibliothèque municipale nous a proposé le samedi 29 septembre 2012, une conférence de Gilles Freyssinet :

    Francis Carco et les "Mémoires d'une autre vie"

    La compagnie des gens a agrémenté cette soirée par des textes, poèmes et chansons.

    Le compte-rendu de cette conférence a été placé dans le chapitre consacré à Francis Carco.

    Cliquez ici pour le lire :

    http://www.christaldesaintmarc.com/francis-carco-evoque-magistralement-par-gilles-freyssinet-et-la-compag-a56816651

     


    votre commentaire
  • Une sorée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Elsa Rambour est relieuse à  Semur en Auxois, une relieuse de grand talent, vous pourrez voir en fin d'article quelques unes de ses réalisations.

    Elsa a une grande connaissance de l'art de la reliure et de son histoire, elle est venue nous les faire connaître jeudi 14 juin à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Le papier, nous dit Elsa, n'a pas toujours existé, mais l'homme a toujours voulu raconter des histoires, une histoire, alors il a commencé à peindre sur les murs.

    On écrivait sur tout ce qui pouvait se conserver longtemps comme sur de l'argile humide que l'on faisait sécher, sur de la pierre ou du bois.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    En Egypte, environ 3 000 ans avant JC, on découvre que les lamelles de tiges du papyrus , finement coupées et entrecroisées et martelées permettent de créer un nouveau support d'écriture.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    On commence à utiliser l'encre. Et puis ces feuilles collées bout à bout autorisent de longs textes que l'on range en rouleaux.

    C'est en Chine que M Tsaï Lun inventa la technique de fabrication du papier en observant les guêpes faire leur nid. Nous sommes en 105 après JC.

    Mais en France, on utilise le parchemin, c'est à dire les peaux de bêtes (veaux, moutons, chêvres et même porcs) travaillés d'une certaine manière. C'est de Pergame que nous vient cette technique.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Elsa nous présente un parchemin...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Les livres sont entièrement écrits et recopiés à la main par des moines. Parfois ils sont même ornés de peintures très colorées. Les peaux de 150 bêtes sont nécessaires pour réaliser une Bible. Ces livres sont donc rares et chers.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Certains livres sont présentés parfois d'originale façon.

    Cette couverture est aussi en parchemin.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Le parchemin plié et découpé permet au livre de prendre la forme qu'on lui connaît, les feuillets manuscrits et enluminés sont cousus ensemble. Le livre ainsi formé est ensuite recouvert de peau...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Le livre peut aussi être recouvert de tissu ou de pierreries (ce livre est un livre moderne dont la couverture imite une couverture ornée de pierreries)

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Le papier , après avoir fait un long chemin depuis la Chine arrive enfin en Europe.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Sur ces livres anciens les ficelles appelées  nerfs sont apparents.

    On utilisa plus tard le "grecquage" où ces mêmes ficelles seront logées dans des entailles en sorte que le dos restera uni.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Les livres pouvaient avoir des formes différentes : le petit livre en forme de crécelle, qu'Elsa place à sa ceinture servait aux marins comme journal de bord.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    On réalisa ensuite un papier de meilleure qualité en utilisant des chiffons.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Quelque temps plus tard, vers 1450, l'invention de l'imprimerie est une nouvelle révolution pour le livre. On imprime plus de livres et en plus grand nombre d'exemplaires.

    Voici des plombs d'imprimerie :

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Curieusement les premiers livres imprimés ont une écriture semblable à celle des manuscrits.

    On appelle ces premiers livres des incunables.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    On pouvait y trouver des illustrations.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Comme pour les vêtements, la reliure du livre connaît des modes : couleurs, matières ...modes qui portent souvent le nom de leur créateur.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Au XIXème siècle on invente le dos brisé qui permet de ne pas casser le livre lorsqu'on l'ouvre à plat.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Les livres peuvent être atteints par plusieurs sortes de dégradations :

    -La poussière

    -les rongeurs et autres animaux

    Voici un livre rongé !

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    -le vieillissement naturel des matériaux ou leur mauvaise qualité au départ.

    Il faut savoir que les livres imprimés depuis les années 1850 jusqu'en 1960 sont voués inexorablement à la destructtion, le papier de cette époque étant à base de bois .

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Les manipulations abîment les livres, les conditions de conservation: lumière , hygrométrie et  température sont très importantes.

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Voici de belles réalisations d'Elsa Rambour :

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

     

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Certains livres, dont Elsa s'est servie pour sa conférence, proviennent du "fonds ancien" de la bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine.

    Après la conférence, Annick Gueneau, la Bibliothécaire, nous emmena voir ce fonds ancien, tout en haut de la bibliothèque.

    Une énorme masse de très beaux livres que des chercheurs viennent encore souvent consulter.

     

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine...

    Une soirée "Bibliomanes" à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine... 

     


    votre commentaire
  •  Depuis quelque temps, dans les locaux de la bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, un grand panneau nous annonçait la visite d'un scénariste de Bandes Dessinées, Wilfrid Lupano.

    Nous avions rencontré l'an dernier un jeune dessinateur de BD de talent Eillam, cette fois c'est à un scénariste de ce genre de lecture, qui fait fureur chez les jeunes...et les moins jeunes, que la bibliothèque Municipale s'est intéressée.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Voici Wilfrid Lupano qui arrive à la Bibliothèque...

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    La Bibliothèque de Châtillon sur Seine est Municipale, c'est donc une représentante de la Municipalité, Marie-Claude Barbier, ajointe à l'éducation, qui a salué Wilfrid Lupano en lui souhaitant la bienvenue.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Annick Gueneau la bibliothécaire a présenté le scénariste, auteur de scénarios de BD, très connu et apprécié du public. De nombreuses BD de Wilfrid figurent à l'inventaire et sont très prisées des lecteurs.

    Quel changement nous dit malicieusement madame Gueneau..Du temps, pas si lointain, de monsieur Paris, les BD n'avaient pas droit de cité à la Bibliothèque, monument historique car vénérable ancien auditoire royal !!!

    Heureusement ce temps est révolu, pour le plus grand plaisir des lecteurs...

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano nous retraça son parcours. Né en 1971 il a toujours vu ses parents lire des BD et a donc baigné très jeune dans cet univers. Après son bac littéraire il passe une licence d'Anglais...mais l'idée de devenir professeur ne le tente guère. Par hasard il rencontre deux auteurs de BD, et à leur exemple, il commence à écrire des scénarios de bandes dessinées.

    Il lit beaucoup, aime les récits de voyages qui l'inspirent. Il met en scène des personnages qui nous ressemblent, et aime, par exemple, mettre en scène les conflits de générations.

    Pas de "super-héros" dans ses scénarios, comme dans les BD américaines où les personnages indestructibles ne vieillissent jamais...

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Lorsqu'il a fini d'écrire un scénario, il le découpe en "cases" . Il donne au dessinateur qu'il a choisi lui-même, et qui n'est pas toujours le même pour tous les albums tirés de ses scénarios, le nombre de cases à mettre par page. Ces cases sont disposées par le dessinateur à sa guise.

    Sur cette page, par exemple, il y a cinq cases.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid, à l'aide  de projections nous explique la genèse d'une bande dessinée.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Pour bien faire comprendre au dessinateur l'ambiance de son scénario, il fait des recherches d'illustrations d'époque, comme ici, des sergents de ville, mais aussi des maisons, des espaces urbains...

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Le dessinateur peut alors commencer des ébauches de personnages, guidé par la façon de s'exprimer des personnages qui évoluent dans le scénario.Le scénariste qui, lors de l'écriture, évitait de trop penser au physique de ses personnages, donne tout de même son avis au dessinateur...

    L'ouvrage est donc le résultat d'un travail à deux.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    On voit bien ici l'évolution d'un personnage....

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Lorsque toute l'illustration  est terminée, il faut avoir l'aval de l'éditeur pour pouvoir passer à l'impression. Cette impression est d'ailleurs très délicate, car une mauvaise gestion des couleurs peut conduire au rejet de  l'ouvrage par le public.

    Le succès vient...ou ne vient pas. Certaines BD ont un succès fulgurant, d'autres aucun succès, alors que tout le personnel de l'éditeur portait  le futur ouvrage aux nues. D'autres albums n'auront de succès qu'au bout du troisième ouvrage d'une série...mais il faut encore que l'éditeur soit d'accord pour attendre que le succès arrive ! Un exemple de succès tardif est celui des BD mettant en scène  Titeuf ...

    Tout compte sur les présentoirs des libraires et des grandes surfaces pour attirer l'acheteur: le dessin de couverture, sa couleur etc...

    La concurrence est féroce, il faut savoir que 5000 titres différents sortent par an, et la conséquence de cette pléthore est que, depuis quelque temps il n'y a plus l'émergence de jeunes talents, le monde de l'édition est impitoyable.

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano s'est prêté avec beaucoup de gentillesse aux questions de ses auditeurs, puis il nous a présenté ses ouvrages que nous avons pu acquérir et qu'il nous a dédicacés

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Wilfrid Lupano, scénariste de BD invité par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  • "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la bibliothèque Municipale de Châtillon sur seine

     Annick Gueneau, Bibliothécaire de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine , avait invité samedi 15 octobre 2011, dans le cadre de "Coups de Contes", Noëlle Renault , grande spécialiste des Nourrices Morvandelles.

    En effet, de 1840 à 1920, les Morvandelles étaient des nourrices réputées dans les grandes familles nobles ou bourgeoises .

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Depuis 1970, Noëlle Renault collecte sur ces femmes, des photographies et des anecdotes car leurs souvenirs sont restés vivaces en Morvan. Il en est de même pour les familles de l’aristocratie ou de la bourgeoisie qui les a employées.

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

     Noëlle Renault, née en 1949 à Montsauche, est issue d’une famille qui a donné plusieurs nourrices. Elle a consigné ses recherches dans plusieurs ouvrages, que nous avons découverts  le soir de la conférence. Notamment la vie de ces nourrices à travers leurs portraits et les diverses anecdotes collectées.

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Noëlle Renault nous présente ici son arrière-grand mère qui fut une de ces nourrices morvandelles.

    Après la naissance de leur propre enfant, certaines jeunes femmes  quittaient le Morvan et venaient s'installer  dans une famille d'accueil  pour y allaiter un nourrisson, abandonnant pour souvent près de deux ans, enfants, mari, famille. En arrivant au "bureau de placement des nourrices" elles étaient examinées de près par un médecin , leur lait était goûté.. Elles étaient ensuite embauchées par des familles fortunées, nobles ou bourgeoises.

    La nourrice était très considérée, elle ne devait rien faire, à part allaiter l'enfant. Pour que leur lait soit bon, elles étaient nourries plusieurs fois par jour avec des mets excellents, ce qui les faisait souvent grossir et ressembler à des "pots à tabac" !

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Les nourrices étaient très joliment vêtues avec de beaux vêtements fournis par les familles qui les employaient. Elle portaient une coiffe caractéristique faite de rubans aux couleurs de la famille dont elles nourrissaient l'enfant..

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Voici des rubans qui formaient la coiffe, ils descendaient aussi le long du dos.

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    La coiffe était attachée aux cheveux par  des épingles caractéristiques...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Ce tableau a été peint par un membre d'une famille qui employait cette nourrice.

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Voici quelques portraits de nourrices.

    On remarque que , sur les photos, les nourrices n'ont pas souvent le sourire.. On peut les comprendre car elles étaient déracinées, ayant laissé leur bébé à leur belle-mère, bébé qui souvent mourait pendant leur séjour chez leurs employeurs (on le leur cachait d'ailleurs pour ne pas faire tourner leur lait !).

    Néanmoins les "nounous" s'habituaient au luxe qui les entourait, et aux égards qu'on leur prodiguait...et quelquefois , au bout des deux ans, ce devait être bien difficile de rentrer au pays dans une chaumière à moitié délabrée et retrouver leur "galvacher" un peu...fruste..

    (un "galvacher" morvandiau était un conducteur de boeufs d'attelage qui partait se louer, parfois loin du Morvan..certains sont même venus se louer en Châtillonnais nous dit Noëlle Renault)

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Ce nourrisson était le fils d'une cantatrice, ce qui explique ses vêtements un peu...extravagants !

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Certaines familles gardaient, après les deux ans habituels, leur nourrice en temps que "nourrices sèches".

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Cette vieille nourrice sèche, fut chargée de surveiller les jeunes nourrices qui arrivaient dans la famille . Nourrices qui devaient  allaiter les enfants de celles qu'elle avait elle-même nourries !

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Les nounous suivaient leurs employeurs en vacances, comme ici à Houlgate...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Elles prenaient le deuil comme leurs maîtres ...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    On voit bien ici les rubans des coiffes de ces nourrices devenues pour un temps parisiennes...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Les militaires aimaient, paraît-il, les nourrices, mais ce n'est peut-être qu'une légende...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    Que pouvait elles bien penser ces jeunes femmes, lorsqu'elles rentraient au pays pour se retrouver dans ces masures morvandelles, alors qu'elles avaient connu le luxe des châteaux et des hôtels particuliers ?  personne ne le sait...mais on peut peut-être l'imaginer...

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    "Au temps des nourrices du Morvan" une très intéressante conférence proposée par la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine

    En tout cas, elles rapportaient souvent pas mal d'argent qui leur permettait d'aménager ces chaumières au sol de terre battue, qu'on appelait ensuite "maisons de lait", ou bien pour acheter quelques lopins de terre .

    Ces terres permettaient alors à leur mari de ne plus se louer comme galvacher.

    Et puis les idées nouvelles  de propreté, d'hygiène qu'elles ont rapportées, ont permis au Morvan d'évoluer, lentement et sûrement, et ce n'est pas si mal !

    Un grand merci à Noëlle Renault pour cette conférence si instructive sur ces femmes méconnues , conférence qui a fort intéressé le public venu très nombreux, ce fut un grand succès, vraiment bien mérité !

    PS : les photos que j'ai publiées appartiennent à madame Noëlle Renault, il est interdit de les utiliser sans son autorisation.


    5 commentaires
  • Jean-Michel Baudoin nous communique :

    Madame, Monsieur, Chers amis spectateurs,
    "Femmes de la Bible inaugure le 19ème festival "Coup de contes" organisé par la Médiathèque Côte d'Or, au Théâtre Gaston Bernard, en coréalisation avec la Bibliothèque municipale de Châtillon-sur-Seine. Ce sera mardi à 20h 15 et l'entrée est libre, à condition de reserver à l'avance. Enfin, les artistes précisent que le spectacle s'adresse aux adultes et enfants de plus de 12 ans, merci d'y être attentifs.
    Dans l'attente de vous accueilir,
    Sincères et cordiales salutations
    Jean-Michel Baudoin
    Directeur du Théâtre municipal Gaston Bernard

    "Femmes de la Bible"

    "Femmes de la Bible"

    "Femmes de la Bible"

    (cliquer pour mieux lire)

     


    votre commentaire
  • Bébés lecteurs

    Bébés lecteurs


    votre commentaire
  •  Madame Gueneau, bibliothécaire à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine , a invité jeudi 16 juin 2011, Marie Manuelian, directrice du salon des bébés lecteurs et directrice de PROMOLEC.

    Marie Manuelian est une grande spécialiste du livre d'enfants, tout particulièrement du livre pour des tout petits...âgés souvent de quelques mois.

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    A première vue, cela paraît étrange de montrer des livres et de lire les textes qu'ils contiennent à des nourrissons ! Eh bien c'est très important , car cela permet de mettre des mots sur des émotions sensorielles ou intérieures..

    On a remarqué par exemple que le babillement d'un enfant tout petit, lorsqu'il est seul, reproduit les intonations de la personne qui lui a lu un livre !

    Marie Manuelian

    Le sens des nourrissons le plus utilisé c'est l'ouïe, le tout petit a en effet une grande sensibilité aux voix..Il est donc important de lui parler, et donc de lui lire un texte, même s'il n'en comprend encore pas le sens.

    Marie Manuelian nous a présenté beaucoup de livres de toutes sortes avec des illustrations , des couleurs, des portraits humains comme celui-ci où l'on voit des bébés tristes, puis gais..

    Marie Manuelian

    Le livre est aussi pour le tout petit un objet rassurant: par exemple le livre lu le soir, sera le même le lendemain..

    Le livre lui permettra aussi de supporter l'absence de ceux qu'il connaît et aime, de nouer des  relations chaleureuses avec les autres.

    Marie Manuelian

    Certains livres ont des illustrations très foisonnantes, on pourrait croire que le bébé pourrait s'y perdre, mais non, il isole souvent un tout petit détail, une "micro-image" qui va l'intéresser et qu'il retrouvera avec plaisir.

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    Il existe aussi des livres-jeux comme celui-ci où le bébé peut y introduire la tête, et se regardant dans un miroir, devenir...un lion !

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    Marie Manuelian

    De nombreuses mamans, des auxiliaires maternelles, des responsables de crêches, des institutrices, des responsables de bibliothèques , ont assisté à cette conférence passionnante..Des échanges intéressants ont eu lieu entre les auditrices et Marie Manuelian.

    Les livres ont été consultés pour de futurs achats.

    Marie Manuelian

    Un salon des Bébés-Lecteurs aura lieu le 3 juillet à Châtillon sur Seine, les sujets qui seront abordés seront captivants.

    N'hésitez pas à vous y rendre , je vous le rappellerai en temps voulu...

    Marie Manuelian

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  •  Dans le cadre de ses animations autour de la Forêt, du 14 mars au 15 avril, la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine présentait une après-midi festive en compagnie de la comédienne Valérie Delbore, créatrice de l’association « Les mots parleurs » 
    Valérie Delbore nous lut un lai de Marie de France :  "Bisclavret", car nous dit-elle : 

       "La lecture à voix haute permet, de par son archaïsme et sa simplicité, la représentation  du chant de l'âme ".

    Animations à la Bibliothèque

    Dans le lai de Bisclavret, Marie de France nous présente un homme victime de son pouvoir de métamorphose. Il est une double victime : victime de la métamorphose et victime ensuite de sa femme qui ne lui est pas fidèle. Marie de France fait ici endosser toute la responsabilité à la dame : elle n'est pas respectueuse de la différence de mon mari. Marie de France s'empare du mythe du loup-garou et l'adapte, en le modifiant pour en tirer une morale : c'est moins le mythe du loup-garou qui l'intéresse que le symbole, appliqué au couple et à l'amour. Elle tente de tirer une vérité, une psychologie de l'amour et de définir ce que sont les devoirs du couple.

    (source Wikipedia)

    Animations à la Bibliothèque

    Après ce conte, qui captiva petits et grands, une exposition de très beaux livres sur la forêt nous attendait dans la grande salle, livres proposés par la librairie "A fleurs de Mots" de Montbard.

    Animations à la Bibliothèque

    Animations à la Bibliothèque

    Animations à la Bibliothèque

    Animations à la Bibliothèque

    Valérie Delbore nous présenta ensuite des extraits du livre de Jacques Lacarrière "Le pays sous l'écorce"

    Animations à la Bibliothèque

    Qui n'a pas rêvé au moins une fois de se glisser un soir sous l'écorce d'un platane et de devenir criquet, ou de s'introduire  dans une termitière ? Dans "le pays sous l'écorce" , Jacques Lacarrière nous offre une incursion extraordinaire dans le monde des sensations animales.

    Animations à la Bibliothèque

    "J'approchai l'arbre vers le soir et d'emblée, je le reconnus, inchangé malgré les années.Si les arbres vieillissent autrement que les hommes, c'est qu'ils ont autre chose à nous dire. Sur son tronc, la peau s'écaillait par endroits livrant à l'air la chair à vif.Dans le canal, depuis longtemps désaffecté, lentisques et nénuphars couvait un monde d'hygromètres, d'araignées d'eau, d'élytres bleus. J'écoutai longtemps ce silence. Puis je fermai les yeux et me glissai sous l'écorce."

    (Jacques Lacarrière)

    Animations à la Bibliothèque

    Dans un style et une langue éblouissantes, l'auteur nous entraîne à la rencontre de criquets, nous initie à leur langage, puis il nous fait entrer dans une effrayante termitière où trône la monstrueuse reine des termites..

    Valérie Delbore a su parfaitement nous montrer tout ce qui se cache sous l'écorce d'un arbre,  et sous la terre,  en nous lisant ces si beaux extraits du livre ..

    Pendant ces quelques instants nous avons pénétré le monde des insectes, c'était stupéfiant !

    "Le pays sous l'écorce" de Jacques Lacarrière, a été acquis, il y a peu, par la Bibliothèque Municipale, n'hésitez pas à l'emprunter, le dépaysement est assuré ..

    Animations à la Bibliothèque

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     

     


    votre commentaire
  •  Depuis quelque temps, en se rendant  à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine, les lecteurs pouvaient admirer , dans la cour, une série d'arbres très originaux ..

    Les bibliothécaires, profitant du fait que 2011 est l'année de l'arbre, ont  organisé un concours à l'intention des écoles maternelles, primaires, et même du Relais d'Assistantes maternelles de la Ville, dont le thème était "les arbres fantastiques"

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Les écoles qui ont participé à ce concours sont :

    L'école maternelle Saint Bernard,l'école Maternelle Louis Cailletet, l'école maternelle Francis Carco,, le relais d'Assistantes Maternelles, l'Institut Médico-Pédagogique du Petit Versailles, l'école primaire Francis Carco (une classe de CE1 et une classe de CM1)

    Voici les arbres présentés :

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    -La faune à la source de la Douix

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    J'ai eu l'honneur de participer au jury..Françoise nous a expliqué comment se passerait le vote , et nous avons pu faire notre choix qui a été fort difficile, car tous les arbres étaient vraiment magnifiques et originaux !!

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Puis est venu le temps de la remise des prix, en présence du Maire de la ville de Châtillon sur Seine, Hubert Brigand, de Martine Aubignat, adjointe à la Culture et Marie-Claude Barbier, adjointe à l'Education.

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Françoise a  lu le nom des écoles gagnantes..

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Et voici les gagnants annoncés par Françoise :

    Pour les plus petits, il y a eu deux ex-aequo :

    à gauche l'arbre du Relais des Assistantes maternelles, à droite celui de la Maternelle Francis Carco.

    Les arbres fantastiques

    Pour les grands, un prix a été remis à la classe de CE1 de l'Ecole Francis Carco  (à gauche) et un autre prix à la classe de CM1 de la même école (à droite)

    Les arbres fantastiques

    Les gagnants ont été très heureux, Monsieur le Maire a remis à tous un beau livre sur la forêt et...un arbre à planter près de l'école !

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Les élèves de la classe de CM1 de l'école Francis Carco avaient réalisé un arbre poétique : des petites caches renfermaient des poèmes réalisés par les enfants ..Certains nous en ont lu quelques uns...

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    Les bonbons proposés eurent beaucoup de succès..

    Le concours sur les arbres à la bibliothèque

    N'est-elle pas adorable cette petite fille sortant de la maison de bois qui décore le bas de l'escalier de la bibliothèque...une future lectrice, n'en doutons pas !

    Des animations, comme toutes celles que nous a proposées en ce début d'année la bibliothèque Municipale De Châtillon sur Seine : conférence sur la biodiversité, lectures de conte et d'extraits de livre, concours "l'arbre fantastique", découverte des essences forestières de notre forêt..

    On en redemande !

    Mais mon petit doigt m'a dit qu'il y en aurait encore de nombreuses durant le reste de  l'année 2011, alors un grand merci à toute l'équipe de la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine :Annick, Françoise, Karine et Claudine pour nous  présenter des animations de cette qualité ! 

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    1 commentaire
  •  La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine se met à l'heure de la biodiversité..

    Elle s'est déjà parée de son costume de printemps !

    Bibliothèque Municipale

    -Plantes sauvages de nos forêts

    -Plantes sauvages de nos forêts

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois


    votre commentaire
  • La Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine nous a  invités le 25 mars  à une intervention du directeur d’Alterre Bourgogne et du responsable environnement de l’agence ONF de Châtillon-sur-Seine sur le thème :

     « La biodiversité, un capital pour nos territoires »

     La biodiversité ne désigne pas uniquement les récifs coralliens du Pacifique ou les orangs-outans de Bornéo.

    Présente en Bourgogne, sous nos pieds, dans nos forêts ou nos rivières, elle nous rend un nombre important de services, sans même que nous nous en apercevions.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

     La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces, des populations et celle des gènes dans l'espace et dans le temps, ainsi que l'organisation et la répartition des écosystèmes aux échelles biogéographiques.
    Le maintien de la biodiversité est une composante essentielle du développement durable.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Régis Dick, Directeur d'Alterre-Bourgogne (Agence pour l'environnement et le développement soutenable) nous a présenté cette biodiversité qui représente la vie sous toutes ses formes, du microscopique au visible..Vous rendez vous compte que dans un mètre carré de sol arable vivent 260 millions d'individus indispensables à la vie de la terre  ??

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    La biodiversité est présente partout, elle nous rend d'énormes services, sans elle nous ne pourrions vivre sur terre..elle nous apporte de quoi manger (fruits, légumes) , nous chauffer (bois), elle régule par exemple les crues par l'intermédiaire des prairies, elle assainit  (insectes nettoyeurs) et bien d'autres services encore.

    Ajoutons qu'elle nous procure aussi un certain épanouissement culturel et esthétique...

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    La biodiversité est tout sauf figée, les écosystèmes évoluent.Il est normal que des espèces disparaissent sur terre, cela s'est fait de tout temps (mort des dinosaures par exemple).Le problème est qu'à présent nous nous trouvons dans l'ère anthropocène, ère qui a débuté au XVIIIème siècle avec la révolution industrielle.L'influence de l'homme est hélas prédominante sur terre et l'accélération des disparitions d'espèces devient très inquiétante.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Ci-dessous les causes de la disparition de la biodiversité ..

    L'homme a créé en effet des perturbations, il a modifié les habitats des espèces.

    Par exemple les changements climatiques ont déboussolé les animaux, certains n'ont pas eu le temps de s'habituer aux changements, d'autres migrent comme la fauvette méditerranéenne qui niche maintenant en Saône et Loire !

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Régis Dick donna ensuite la parole à Bertrand Barré, responsable Environnement à  l'ONF du Châtillonnais.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Sur cette photo , on voit la diversité des espaces, façonnés par l'homme : forêt, village, plateau cultivé, vigne, carrière.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    La forêt est encore un milieu très riche où la biodiversité est très présente, comme ces magnifiques lichens sur certains arbres...

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Des fleurs sauvages comme ces anémones...

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Des oiseaux emblématiques comme ces si belles cigognes noires..

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Mais aussi dans les marais forestiers, ces sympathiques grenouilles rousses...

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    La gestion de la forêt châtillonnaise a changé: il ne s'agit plus d'abattre et de replanter  "mécaniquement" de grandes zones.L'ONF préfère laisser quelques arbres morts, quelquefois percés de nichoirs, pour que la biodiversité s'épanouisse (un débat fort animé a suivi d'ailleurs cette présentation)

    Personnellement, lors d'une promenade avec la Maison de la forêt, j'avais été surprise de voir autant d'arbres morts sur le terrain, Sylvain Boulangeot nous en avait expliqué la raison, ce à quoi j'adhère totalement.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

     

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Les zones indiquées en rouge sont des zones qui vont être absolument préservées et qui permettront la récupération de l'écosystème.

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    -Dominique Masson , peintre à Villaines en Duesmois

    Entre la conférence de Régis Dick et celle de  Bertrand Barré, des extraits d'un film réalisé par Alterre-Bourgogne nous furent proposés:

    Une première partie nous montra toute la diversité de la macrofaune (vers , fourmis, araignées , lombrics etc..), de la mésofaune (acariens..) , de la microfaune stimulante dans un échantillon de terre arable.

    Comme je le disais plus haut dans un mètre carré de sol on trouve 260 millions d'individus essentiels pour que le sol soit fertile !

    Le sol est une usine invisible qui travaille pour nous..

    Dans un hectare de terre cultivable on trouve près d'une tonne 5 de lombrics ...

    Une autre séquence nous présenta le baguage de chouettes hulottes dans la forêt de Citeaux, une troisième l'aménagement  de la nature en ville (à Nevers) :on tolère dans la ville quelques herbes folles dans des prairies rustiques, on crée des "corridors" écologiques pour les espèces, on laisse de vieux bâtiments servir de refuges aux chauve-souris.

    A noter que ce CD est en prêt gratuit à la Bibliothèque Municipale de Châtillon sur Seine.

    La biodiversité est un maillage...si on retire une maille, tout se défait

    nous dit Régis Dick en conclusion.

    Soyons donc tous vigilants pour que notre si belle terre nourricière permette à l'Homme de  vivre encore longtemps, très longtemps !

    Site à consulter pour en savoir plus :

    http://www.alterre-bourgogne.fr/dossiers-thematiques/biodiversite.html


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique