• La commémoration 2010 au Monument de la forêt...

    La commémoration du 66ème anniversaire de la bataille de la Forêt a eu lieu dimanche 13 Juin au Monument de la Forêt...

    Dans la forêt de Châtillon sur Seine, à l'intersection des D16 et D112a, s'élève le "Monument de la Forêt".

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    (photo prise en automne...)

    Pourquoi a-t-on érigé à cet endroit ce superbe monument, réalisé par le sculpteur Serraz ?

    Je vous rappelle son histoire:

    Après le débarquement allié du 6 juin 1944, les maquisards de la Côte d’Or  se dirigent  vers les forêts  pour s'y regrouper et entamer la lutte pour la Libération.

    Dans la forêt de Châtillon sur Seine ce sont près de  500 hommes qui sont ainsi rassemblés, alors que n'était prévu que le regroupement de 150 combattants.

    Mais l'armement est  pas suffisant, l'encadrement ne l’est pas non plus et de plus on voit apparaître des  difficultés de ravitaillement

    Très vite malheureusement l'existence du maquis est connue de l'occupant nazi.

     L'attaque inconsidérée d'un véhicule allemand, dont tous les occupants échappent à l'embuscade, provoque la réaction du commandement qui déclenche une reconnaissance aérienne.

     Le 10 juin plus de 2.000 hommes de la Wehrmacht et plusieurs centaines de soldats russes de "l'Armée Vlassov" cernent le maquis et passent à l'attaque.

    Les maquisards, profitant de leur connaissance du terrain, parviennent à rompre l'encerclement et à se replier.

    37 d'entre eux sont tués dans les combats ou exécutés après avoir été abominablement torturés.

    Roger OSAER
    Lucien BEE
    Antoine BORTOLUZZI
    René BREDELLE
    Pierre CARTHALADE
    Guy CHARTIER
    Marcel CHEVOLLOT
    Albert DECHAND
    Emile DENIZIOT
    Philippe DROUHIN
    Albert EBEHART
    Jacques FOURNIER
    Henri GALLIMARDET
    Léon GALLONI
    Robert GAUTHIER
    Jean GOMEZ
    Jean HERVIEUX
    René JAUBERT
    Roger JUILLET
    Henri LAMY
    Jacques LEMONNIER
    Alfred MANIEZ
    Marcel MARS
    Joachim MATHIEU
    Gilbert MILLEVILLE
    Roger NOIROT
    Gaston OLLIER
    Marcel PAROTY
    Henri PARPETTE
    Marcel PETIT
    Raymond PETIT
    Albert RAMOUSSIN
    Georges RENAUD
    Paul ROBERT
    Manuel TABERNERO
    Albert TESSEON
    Louis VERMENOT

    Ces hommes sont tombés ce jour là pour que nous vivions libres.

    Dimanche c'était le 66ème anniversaire de cet événement tragique,et les Châtillonnais ont convergé nombreux vers ce magnifique monument pour assister à une cérémonie très émouvante..

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Jean Michel Mars,président du Comité du Souvenir du  Monument de la Forêt de Châtillon ,est particulièrement attaché  à ce symbole fort qu'est le Monument de la Forêt ,puisque son grand père Marcel fut parmi les hommes assassinés par la Wehrmacht nazie..
    Le voici,près de Monsieur de Monte,un des porte-drapeaux de la Section..

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Derrière eux,monsieur Guérin qui , avec le père Caillet , retrouva les familles des aviateurs tombés avec leur avion dans la forêt, aviateurs dont on peut voir les tombes  à Saint Phal.
    Mathilde et sa maman étaient porte-drapeaux elles aussi, derrière eux Jacques Guillaume et mon amie Danielle qui est de toutes les sorties du Souvenir Français... !

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Les porte drapeaux sont déjà là,je vous laisse découvrir des figures Châtillonnaises bien connues..

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Voilà Madame la Sous-Préfète qui arrive,suivie d'un porteur de gerbe.

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Les officiels sont là,les pompiers sont en place,les porte-drapeaux se mettent en branle pour placer de chaque côté du Monument...

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Et la cérémonie peut commencer...

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Parmi les Officiels on remarquait le Député,le Sénateur, des Conseillers Généraux, les Maires et adjoints des villages environnants, des militaires, des représentants des Eaux et Forêts, etc...

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

      Un immense drapeau  fut hissé sur le grand mât situé derrière le Monument de la Forêt,au son de la Marseillaise,jouée par la Lyre et l'Etendard..     

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    L'histoire tragique de ces résistants assassinés par les nazis fut rappelée  aux Châtillonnais présents  pour qu'ils n'oublient pas cet épisode douloureux qui marqua pour toujours notre région.
    Puis ce fut l'appel des noms des 37 Résistants assassinés,auxquels l'assistance répondit par des vibrants  "mort pour la France"...

    Des gerbes furent déposées,un discours d'une haute tenue fut prononcé par notre sénateur..

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    La minute de silence permit à chacun de se recueillir et de penser à tous ces jeunes hommes qui donnèrent leur vie pour que nous soyions libres...

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    La cérémonie est finie,les porte-drapeaux vont rentrer chez eux, et le Monument retrouvera la solitude au milieu de l'immense forêt Châtillonnaise ...

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Et pour finir,je vais publier  deux photos qui me tiennent à coeur , ce sera mon "coup de gueule" du jour :

    Voici celle de  Robert Hoornaert notre cousin , qui fit partie de la Résistance , très ému en pensant à ses compagnons qui furent assassinés là..

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Il était relégué derrière l'assistance, il est dommage qu'on n'ait pas pensé à le mettre près des officiels, car c'est un des derniers Résistants qui restent de cette période sombre.
    Je tiens donc à lui rendre personnellement cet hommage.
    La deuxième photo c'est celle de Monsieur Chérouot qui lui aussi fut résistant et qui se trouvait lui aussi à l'écart...
    C'est en l'entendant lancer des vibrants :"mort pour la France" après chaque nom de martyr lors de l'appel des morts,  que René Drappier s'est approché de lui,  lui a parlé et l'a pris en photo.

    -Des cadrans solaires en Châtillonnais

    Merci à ces deux valeureux,c'est grâce à des gens comme eux que nous sommes libres,ne l'oublions pas, hélas il semble que certains l'aient oublié et je trouve cela  bien triste..

    (Merci à René Drappier pour ses photos)


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Décembre 2013 à 15:32

    Bravo pour cet article !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :