• La commémoration du 8 mai à Châtillon sur Seine

    René Drappier a assisté à la cérémonie du 8 mai, il m'envoie ses photos et son commentaire, merci à lui. .

     Le 8 mai 1945 à 15 heures, toutes les cloches de France carillonnaient la fin de la seconde guerre mondiale en Europe.Ceci date de 69 ans et j'avais 9 ans.Aujourd'hui 8 mai 2014 nous voici réunis devant le monument de notre ville qui elle aussi a dû payer un lourd tribut pour sauver notre liberté au cours de ces années noires lourdes de sacrifices. C'est exactement le 7 mai 1945 à 2h41 que la reddition allemande fut signée à Reims.

    Cette cérémonie était organisée par le Comité des Anciens Combattants et notre ville. Participaient à cet anniversaire les musiciens de la Lyre et de l'Etendard Châtillonnais ainsi que la Compagnie de Sapeurs Pompiers.

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

     Au cours de cette cérémonie, Monsieur Charles Laurençot a reçu des mains de Jean Rebiffé, président du Comité de la Légion d’honneur, la croix d’engagé volontaire et la médaille de la guerre 39-45, deux médailles le récompensant de son immense courage durant cette période, qui nous a valu notre liberté.

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

    Ancien du maquis de la forêt, ancien d'Indochine, il a participé à un grand nombre d'opérations militaires et est titulaire d'un nombre impressionnant de citations. Oui Monsieur Laurençot c'est grâce à des femmes et hommes comme vous que nous devons aujourd'hui notre joie de vivre libre. Recevez notre sincère respect  accompagné de nos non moins sincères félicitations.

    La commémoration  du 8 mai à Châtillon sur Seine

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :