• Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    La dernière représentation étant passée, je puis maintenant dévoiler quelques images du superbe et hilarant spectacle estival de la Compagnie des Gens "l'affaire Tringlet-Patifon", spectacle qui s'est joué à guichets fermés !

    Mais, surprise !, voici une belle information lue sur le compte Facebook de la Compagnie des Gens :

    Afin de satisfaire les gens qui n'ont pas pu avoir de place, une reprise du spectacle en décembre est d'ores et déjà envisagée. Ne serait-ce pas ce qu'on appelle une bonne nouvelle?...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Présentation de la pièce de théâtre "L'affaire Tringlet-Patifon" par son auteur, Jacques Senelet :

    Pour la vingt-septième édition de son Théâtre estival en Châtillonnais, la Compagnie des Gens a posé ses valises en 1912 dans une paisible bourgade de province, Lonvignac-Montéton... Paisible ? Pas si sûr ! Déjà, au loin, un coucou malotru et une De Dion-Bouton pétaradante sonnent le glas du calme et de la volupté…

    En ces temps moroses, rions ! Tel pourrait être le credo estival de la Compagnie des Gens, à travers cet hommage débridé, voire surréaliste, à l’univers du théâtre de Georges Feydeau.
    Dans L’Affaire Tringlet-Patifon, il a été question, entre autres incongruités, de miracles, d’apparitions, de piano hanté, de termites volants, d’un perroquet mal embouché, de meubles bancals, de commerçants à l’éthique élastique et d’un prélat peu catholique…
    Théâtre burlesque dans la plus pure tradition vaudevillesque, L’Affaire Tringlet-Patifon a plongé ses personnages dans des situations paroxystiques qui ont été autant d’occasions de coups de théâtre, de mots d’auteurs et de gags « hénaurmes » qui font le succès du genre.
     
    Avant le début du spectacle, la troupe de la Compagnie des Gens a rendu un hommage à Gérard Odobert, disparu prématurément. Il devait interpréter dans "L'affaire Tringlet-Patifon" le rôle du jardinier muet, Tiburce, cette séance du 9 juillet lui a donc été dédiée.
     

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Les termites font du beau travail dans la maison Tringlet-Patifon....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Tancrède Tringlet-Patifon, commerçant en articles pieux,  et Joséphine sa nouvelle domestique...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Lucienne, la cuisinière, un peu allumée...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Monseigneur Attila Mortemar, évêque libidineux...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Hortense Tringlet-Patifon repousse les avances de l'évêque débauché...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    mais finit par y succomber !!

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Deux commères de la ville de Lonvignac-Montéton...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Albertine Chouinsotte et Rebecca Smellymouth fort surprises par un coucou suisse bien malotru...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Qui se cache donc dans le piano ?

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Tancrède reçoit le Vicomte Louis-Napoléon de Vitenberne, peut-être le père de son futur gendre...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Tancrède souhaite marier sa fille Epiphanie Marie Josèphe Tringlet-Patifon...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    à Fulbert de Vitenberne, le fils de Louis-Napoléon...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Pour éviter toute surprise incongrue,Tancrède est obligé de s'installer sur le piano...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Le futur fiancé, Fulbert de Vitenberne, fils du premier mariage du Vicomte, et sa belle-mère Eugénie de Vitenberne, arrivent chez les Tringlet-Patifon...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Fulbert est un loufoque personnage qui voue un culte à son perroquet Kiki....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    La grand-mère d'Eugénie, Eudoxie Tringlet (très portée sur la bouteille) est en admiration devant le benet  Fulbert de Vitenberne ...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Celui qui squattait le piano a fini par s'en échapper....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Ce l'était pas l'évêque libidineux, mais  Robert Lapointe, l'assassin présumé d'Octavine Lamougnotte....

    Le voici deshabillé et muselé...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Une lettre retrouvée va dévoiler bien des choses....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Menacé par Robert Lapointe, Louis-Napoléon de Vitenberne ne pourra même pas soulager un besoin pressant !!

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Coup de tonnerre : Fulbert enlace Lucienne à la stupeur générale....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Robert et Lucienne se retrouvent....

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Ce sont les parents de Fulbert !!!

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Chez les Tringlet-Patifon, un culte est rendu à sainte Wilgeforte, qui pour éviter un viol avait invoqué l'aide de Dieu.

    Ce dernier l'aurait affublée d'une barbe...

    (En voyant son portrait on comprend pourquoi l'agresseur s'était enfui !!)

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Tancrède Tringlet Patifon a toujours espéré qu'un miracle se manifesterait un jour dans sa ville de Lonvignac-Montéton, et qu'avec lui les affaires reprendraient...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Et le miracle c'est peut-être pour aujourd'hui !

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Sainte Wilgeforte s'est manifestée !! le commerce d'objets pieux des Tringlet Patifon va pouvoir prendre son essor, à l'instar de celui de Lourdes...Alléluia !

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

    Les spectateurs, ravis, ont fait une ovation à la troupe talentueuse de la Compagnie des Gens...

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015

     Un grand bravo à l'auteur et metteur en scène, aux comédiens, à la régisseuse lumière et son, aux costumières, aux concepteurs des décors, à la réalisatrice de l'affiche, à celles qui ont rédigé le programme, et à celles qui ont restauré les spectateurs... et Michel Auguste dont la voix a ponctué la pièce de théâtre...

    Ce fut un fabuleux spectacle dans la ligne du théâtre de boulevard, haut en couleurs et en surprises, une bien belle soirée qui, j'espère, pourra reprendre en décembre pour le plus grand plaisir de tous les Châtillonnais.

    Quelques images de "L'affaire Tringlet-Patifon", le spectacle estival de la Compagnie des Gens  de 2015


    votre commentaire
  • "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    A partir d'aujourd'hui jeudi 2 juillet, et jusqu'au samedi 1er août, la Compagnie des Gens présente son spectacle d'été, salle Kiki de Montparnasse.

    La Compagnie des Gens a invité ses adhérents, ses amis, ses sponsors à la  présentation de sa nouvelle pièce "L'affaire Tringlet-Patifon", une "folie bourgeoise" réjouissante.

    Le décor nous a déjà mis dans l'ambiance...

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    Michel Auguste, Président de la Compagnie des Gens, a salué  et a remercié les subventionneurs, les sponsors, la presse, les adhérents, les représentants des associations, les amis de la Compagnie de leur soutien qui ne s'est jamais démenti depuis vingt-sept ans !

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    Jacques Senelet nous a présenté en quelques mots "L'affaire Tringlet-Patifon" qui met en scène une famille commerçante d'articles pieux près de ... Lourdes. En écrivant cette pièce, il s'est souvenu de répliques très connues d'auteurs comme Georges Feydeau et s'est attaché à respecter au plus près les lois du genre de ce "théâtre de boulevard" comme on le nommait à l'époque.

    Dans cette pièce qui aurait pu être écrite au siècle dernier, nous dit-il, tout est vrai...(mais son œil qui "frise", nous dit...le contraire !)

    En tout cas, des personnages célèbres y sont évoqués : Pie IX, Georges Louis Leclerc de Buffon, Félix Potin, Félix Faure, Bernadette Soubirous (mais attention,toute similitude avec des personnages existants...ou ayant existé ne serait pas une coïncidence ...)

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    Hubert Brigand, le Maire de Châtillon sur Seine s'est réjoui de voir cette nouvelle pièce de la Compagnie des Gens présentée dans la toute belle salle Kiki de Montparnasse, récemment inaugurée.

    Présente depuis vingt-sept ans dans le Châtillonnais, la Compagnie des Gens a posé, il y a treize ans, ses valises dans la salle du patronage Saint-Vorles, et la Municipalité a souhaité pérenniser cette installation.. "Nous avions une très belle Compagnie de Théâtre à Châtillon sur Seine, il nous fallait la retenir dans notre ville, ne pas la laisser partir à Dijon ou ailleurs" a dit Hubert Brigand.

    L'aménagement des bâtiments du patronage a été peu à peu réalisé par la Ville, le résultat est maintenant magnifique et fonctionnel.

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    La salle Kiki de Montparnasse est prête, dès ce soir, à vous accueillir pour une soirée hilarante ..

    Nous avons eu le plaisir d'assister à quelques scènes  qui ont mis les spectateurs en joie : répliques désopilantes, jeux de scènes, gags imprévus...avec des personnages plus vrais que nature, et superbement vêtus (bravo les costumières !)

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    ( Une partie seulement des acteurs était présente, la pièce compte quatorze comédiens .)

    "L'affaire Tringlet-Patifon", le nouveau théâtre estival de la Compagnie des Gens...

    Courez vite à l'Office du Tourisme retenir votre place, la salle n'est pas aussi grande que le TGB, il vous faudra donc réserver très vite,et il n'y en aura peut-être pas  pour tout le monde ...


    votre commentaire
  • Le Revizor de Nicolas Gogol, par la Compagnie des Gens

    Je me suis rendue à la première représentation du Revizor, le 18 décembre 2014, donnée, salle Kiki de Montparnasse, par la Compagnie des Gens mais je n'ai pas voulu montrer des images du spectacle avant la fin des représentations (la dernière ayant été donnée le 8 février) pour laisser toutes les surprises aux spectateurs suivants...

    Car des surprises il y en a eu ! Tout d'abord de très beau décors pivotants, peints magnifiquement...

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Un jeu d'acteurs époustouflant avec  par exemple, Jacques Senelet en femme du bourgmestre ! de très jolis costumes, tout cela mettant parfaitement en valeur l'œuvre de Nicolas Gogol.

    Voici l'histoire du Révizor:

    Dans une petite ville de Russie, où règne la corruption, les édiles de la cité sont en émoi. Le bourgmestre annonce l’imminente arrivée d’un " révizor ", chargé de contrôler les affaires locales.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Tout est négligé dans cette ville : l'hôpital, les écoles, la justice, la police, la poste, les responsables ne pensant qu'à s'en mettre plein les poches, aux dépens de la population.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Voilà qu'arrive, à l'auberge locale, un dénommé Khlestakov, jeune citadin débauché qui n'a plus un sou, même pas pour se payer un repas correct.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le bourgmestre s'imagine que le jeune homme est le "révizor" attendu, (bien sûr il n'en est rien !)

    Tous les édiles, informés, rivalisent alors d’ardeur, d’honneurs et de largesses à son égard afin de conquérir ses faveurs.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

     Le jeune homme, qui, au début, n'a pas compris la situation, ne tarde pas à y trouver un bel avantage...

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Les corrompus de la ville se pressent pour lui offrir de l'argent, des "pots de vin" bien agréables.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

     Tous lui offrent des cadeaux, l'invitent à des réceptions somptueuses , le bourgmestre va même jusqu’à lui offrir sa fille  comme fiancée !

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    La femme du bourgmestre va même succomber à son charme !

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le jeune homme, s'amusant de la méprise des corrompus, profite, sans vergogne, de tout ce qui lui est offert.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Jusqu’au moment où, craignant d’être démasqué, il quitte la ville rapidement sous prétexte d’annoncer à sa famille son futur mariage.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    C’est alors que les habitants comprennent que ce Khlestakov était un imposteur. Tout le monde est honteux de s’être fait berner jusqu’à ce qu'arrive une lettre invitant les responsables de la cité à se présenter, cette fois, devant le véritable inspecteur général.

    C'est la panique !

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Les comédiens furent très applaudis, nous avons passé un bien bon moment...

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens

    Une surprise supplémentaire attendait les spectateurs, Jacques Senelet a fait se lever dans la salle, un spectateur spécial ...un membre de la famille de Nicolas Gogol  ! Nicolas Soldatenkoff s'est dit ravi de la façon magistrale dont a été mis en scène le Révizor.

    Le Revizor d'après Nicolas Gogol, un truculent spectacle de la Compagnie des Gens


    1 commentaire
  • "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", un spectacle à ne pas manquer....

    La "Compagnie des Gens", la célèbre troupe basée à Châtillon sur Seine, nous offre actuellement un spectacle intitulé "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", un exercice littéraire et musical, sur l'art du pamphlet, avec beaucoup d'humour et...de mauvaise foi jubilatoire.

    C'est dans la nouvelle salle Kiki de Montparnasse, esplanade Saint Vorles qu'une bibliothécaire, Marie-Thérèse, a proposé aux spectateurs, très intéressés, une conférence sur l'homme illustre dont s'enorgueillit, à juste titre, notre ville de Châtillon sur Seine, Désiré Nisard.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Une conférence très attendue, tellement le personnage est exceptionnel, qui a été rythmée par les accords du trio de contrebasses Cargo.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     La conférencière, Joséphine Delalande, passionnée par cet écrivain hors du commun,  nous rappela qui était  Désiré Nisard, quels furent ses célèbres ouvrages, elle évoqua son élection extraordinaire à l'Académie Française..

      Elle en fit une description enflammée... près de la peinture de cet illustrissime personnage, enfant de notre bonne ville de Châtillon sur Seine,  représenté en habit vert d'Académicien...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Mais au milieu  du merveilleux portrait du sublime Nisard, que la conférencière nous brossait, une voix discordante s'éleva dans le public, à la grande stupéfaction des auditeurs...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Non, non, et non,  cria un spectateur outré, Jean-Marie-Napoléon-Désiré Nisard n'était pas, madame,  l'homme que vous croyez ! d'abord a-t-on idée de s'appeler Jean-Marie-Napoléon Désiré !!

    Le contradicteur virulent nous présenta Désiré Nisard sous un autre jour, beaucoup moins flatteur que celui brossé par Joséphine Delalande..

    "Ce mouflet pénible et geignard, ce vilain petit canard, bon élève à défaut d'imagination, néanmoins pourvu de la phénoménale mémoire des simples d'esprits, dont le cerveau est cousin de la mousse ou de l'éponge...Toutes qualités utiles pour finir empaillé à l'académie..."

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Nisard , continua le fâcheux, fut, en effet, un  critique étroit,  qui se permit de fustiger les romantiques, en particulier Victor Hugo et Alexandre Dumas, qualifiant leur oeuvre de "littérature facile" !!

    Son livre "les poètes latins de la décadence" plut à Guizot qui lui fit obtenir des postes importants..il devint ainsi un des plus zélés partisans du pouvoir établi...

     En effet, voilà un personnage dont la carrière politique ne fut faite que d'opportunisme. : monarchiste pour commencer, républicain quand il l’a fallu, bonapartiste à l’avènement de Napoléon III, sous le règne duquel il obtint hautes fonctions et distinctions.

     Jean-Marie-Napoléon-Désiré Nisard,  peu de temps après avoir été élu Académicien, exposa sa théorie des "deux morales", distinguant ainsi la morale ordinaire, régissant les actions des simples particuliers, et celle , plus large, applicable seulement aux princes, qui peuvent violer leurs serments, emprunter des millions sans les rendre etc...

    Et, madame, vous tressez des couronnes à cet archétype du critique réactionnaire, borné et partial ?

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Les musiciens du trio de contrebasses Cargo, enfoncèrent le clou en citant de nombreux  faits divers honteux impliquant le sinistre Nisard ....

    (tous plus farfelus les uns que les autres, car se passant à notre époque....)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     C'en était trop, Désiré Nisard était tombé bien bas dans l'estime des auditeurs  présents  ...

    Mais voilà, oh prodige !, que notre illustre châtillonnais, sortant de son tableau, se matérialisa devant les spectateurs, médusés....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Désiré Nisard, en personne, vint rétablir "sa" ...vérité, enfin, ce qu'il voulut bien en confier, tout à son avantage, bien évidemment....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Parlez moi donc de la littérature du XXIème siècle, demanda Jean-Marie-Napoléon-Désiré, qui avait toujours  pensé que rien n'avait été écrit de bon depuis le XVIIème ..

     On lui lut alors des passages de livres de Florian Zeller et de Christine Angot...(la fille de Madame Angot ?, demanda l'académicien...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    ( Les extraits de ces livres  nous ont laissés d'ailleurs bien circonspects sur la valeur de la littérature actuelle...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Désiré Nisard  donna, en aparté, un coup de téléphone !!!

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Que faisiez vous donc à l'Académie Française ? lui demanda Joséphine  Eh bien, nous étudiions les mots de notre belle langue française répondit Nisard .

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Alors, avec un porte-voix, il égréna  les lettres de l'alphabet...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Les lettres de l'alphabet furent illustrées par des citations de Pierre Desproges, Eric Chevillard, Pierre Jourde, Eric Naulleau, Philippe Muray, Michel Audiard, Grand Corps malade , Georges Perros, citations énoncées par des personnages aux nez de clowns...

    (Fous rires garantis dans la salle...)

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Mais voici qu'apparut un autre personnage, pamphlétaire de valeur, mais d'une grande férocité, Léon Bloy.

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    Léon Bloy, critique  de l'oeuvre d'Emile Zola, de la bourgeoisie... sa description de l'incendie du Bazar de la charité fit grincer bien des dents...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Les "pro Nisard" et les "contre Nisard" finirent par s'écharper dans une bagarre échevelée...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Mais tout est bien qui finit bien, tout ce beau monde se réconcilia avec panache, et Joséphine convia les spectateurs à un "pot" amical de crémant..(mais en restait-il il ? il paraît que Désiré avait finalement sifflé en douce de nombreuses bouteilles !)...

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Nous nous en sommes d'ailleurs aperçus puisque l'illustre académicien châtillonnais nous gratifia d'un rot retentissant !!

    La troupe de la Compagnie des Gens fut très applaudie , nous avons beaucoup ri...

    Il reste deux représentations tout public de "Méchantes langues ou les délices de la polémique", les vendredi 21 novembre et samedi 22 novembre 20h30, ne les ratez pas, c'est un véritable régal !

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

    "Méchantes langues, ou les délices de la polémique", par La Compagnie des Gens et le trio de contrebasses Cargo....

     Provoquer, chatouiller, titiller la curiosité du public autour de l'art du pamphlet, c'est ce à quoi les comédiens et musiciens de "Méchantes langues", animés d'une cruauté inhabituelle, d'une bonne dose d'humour noir et d'un petit brin de folie dévastateur, se sont employés, dans le cadre de ce nouvel opus construit sous le patronage des stylistes de haut vol, tous contempteurs farouches et flamboyants de la tiédeur, du consensus mou et des idées reçues.

    Bravo la Compagnie des Gens, et merci pour ce moment de pur plaisir pétillant, qui a réchauffé les esprits et les corps en ce mois de novembre...

    Les comédiens : Michel Auguste (Léon Bloy) Elisabeth Hoornaert ( Joséphine Delalande), Sabine Lecoq (Marie-Thérèse), Patrick Pompon (Désiré Nisard),Jacques Senelet (le contradicteur)

    Les musiciens du trio de contrebasses Cargo : Marc Clément, Benoît Jayot, Eléonore Rossye.

    La régisseuse : Elisabeth Petetin

    Les auteurs invités : Désiré Nisard, Eric Chevillard, Pierre Desproges, Pierre Jourde, Eric Naulleau, Charb, Philippe Muray, Grand Corps Malade, Léon Bloy, Michel Audiard...

    L'affiche était de Gwenola Guyot                            


    1 commentaire
  • Méchantes Langues, un spectacle de la Compagnie des Gens à voir absolument !

    Allez !... encore un effort pour faire partie des heureux privilégiés à la première de la reprise de Méchantes Langues dans le tout beau, tout nouveau : "Espace Kiki de Montparnasse" ! C'est jeudi prochain le 6 novembre à 20H30 et puis ça continue le 7, le 8, le 9 (17h), le 12, le 13, le 21 et le 22 novembre.

    La salle est chauffée, ventilée, éclairée et les sanitaires sont immaculés... alors l'occasion est belle de venir (re)découvrir les aventures croquignolesques et les Converses jaunes canari de Louis Napoléon Désiré Nisard entouré des comédiens de la Compagnie des Gens et du trio de Contrebasses "CARGO".

    Réservations possibles à L'office de Tourisme au 0380911319.

    Extrait : "Tout ce qu’on apprend sur Nisard est consternant.
    Tout ce que Nisard approche, s’étiole, se détraque... A sa vue, les fruits pourrissent, le lait tourne, l’eau devient saumâtre ! Comment aimer les bancs publics quand on sait que Nisard eut maintes fois l’occasion d’y poser son cul sans joie ? Comment aimer les fraises quand on nous dit qu’il les aimait ? S’il a un jour croqué une noisette, comment trouver encore l’écureuil sympathique?...
    Nisard a tout dévasté sur son passage ! Il y avait une source magnifique et ses eaux scintillaient sous le bon soleil de juillet. Des petites grenouilles rainettes aux jolies cuisses musclées, sautaient joyeusement sur les pierres, nues comme l’amour et l’eau fraîche. Puis Nisard se mira dans la source... et ce fut décembre !"


    votre commentaire
  •  Depuis de très  nombreuses années, en 2002 précisément, la troupe de la Compagnie des Gens a  investi l'esplanade Saint Vorles, où elle a construit une "yourte gogol" pour y donner des spectacles.

    Cette yourte a vu passer des dizaines de pièces de théâtre, tout en abritant des milliers de spectateurs enthousiastes...

    Mais la "yourte gogol" n'était tout de même pas l'endroit idéal pour donner des représentations, aussi la Municipalité de Châtillon sur Seine a décidé de transformer les bâtiments en dur de l'ancien "patronage", en un lieu beaucoup plus accueillant pour les acteurs et les spectateurs.

    C'est ainsi qu'est né le projet de "Fabrique à spectacles", projet qui a donné lieu à la construction d'un très bel espace moderne, comprenant une salle de spectacle, des lieux de convivialité et des chambres pouvant loger des acteurs en résidence.

    Voici le bâtiment qui a été inauguré samedi 25 octobre....La Compagnie des Gens a décidé de donner à cette Fabrique de Spectacles le nom d'une célèbre Châtillonnaise Kiki de Montparnasse.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet, Député de la circonscription et Président du conseil général, le Maire de Châtillon sur Seine et Président de la Communauté de Communes, Hubert Brigand et Georges Morin, Vice-Président de la Communauté de Communes étaient présents.

    Ils ont apprécié la structure de la Fabrique de Spectacles...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet a rencontré Elisabeth Hoornaert, présidente d'honneur de la compagnie des Gens, et Michel Auguste, son Président actuel.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Ils ont visité les lieux....

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle est spacieuse, confortable...les gradins permettent une vision parfaite des spectacles.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Elisabeth Hoornaert, Présidente d'honneur de la Compagnie des Gens, comédienne, chanteuse, costumière, a retracé l'histoire de la Compagnie, une histoire fort riche, avec des spectacles variés, toujours différents, surprenants, en tous points magnifiques.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Hubert Brigand, pour sa part a évoqué la genèse de ce bâtiment, sa construction avec des artisans locaux, son coût...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    François Sauvadet, en tant que Président du Conseil Général de Côte d'Or,  a soutenu le projet. La Culture lui tient à cœur, et malgré la conjoncture difficile, il nous a affirmé qu'il ne s'en détournera jamais.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Jacques Senelet, le Directeur de la troupe de la Compagnie des Gens, a présenté ensuite un one-man show étincelant, avec sa verve habituelle !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Devant des invités pliés de rire !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La photo finale a réuni les acteurs, les intervenants extérieurs, dans une très joyeuse convivialité...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Jacques Senelet, directeur de la Compagnie des Gens, s'est, lui aussi, entretenu avec notre Député.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle d'accueil a été ornée de superbes photos en noir et blanc, œuvres du photographe Thomas Journot. Elles nous rappellent, avec bonheur, tous les spectacles donnés par la Compagnie des Gens depuis 25 ans !

    Eh oui, la première représentation de la compagnie, qui s'appelait alors "A.C.T.E.", fut "La grande peur", en 1989, au jardin de verdure de la Douix, quel souvenir magnifique !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Deux acteurs heureux de se revoir sur une photo !

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La salle d'accueil et la salle de spectacle a été décorée par de très beaux tableaux de l'artiste Linet Andréa.

    Linet a peint Alice Prin, dite Kiki de Montparnasse d'après des photos d'époque, son travail est magnifique, en voici un exemple :

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    Je consacrerai un article aux tableaux de Linet Andréa prochainement.

    Dominique Masson, Président des Amis du Châtillonnais m'a envoyé cette  carte postale d'autrefois, représentant l'ancien patronage.

    Au fond la salle du patronage (avec la croix dessus), et, à droite, la maison, qui n'avait pas d'étage à l'époque.

    La salle Kiki de Montparnasse a été inaugurée...

    La Salle Kiki de Montparnasse était ouverte tout l'après-midi du samedi, avec des animations.

    Je n'ai pu y assister car j'étais invitée à la ferme des 4 Bornes, où un jeune couple présentait ses chiens nordiques....

    Le site de la Compagnie des Gens, où vous trouverez les dates de leurs prochains spectacles dans la salle Kiki de Montparnasse, "Méchantes Langues", et "Le Revizor" (de Gogol, petit clin d'œil à la yourte !) :

    http://www.compagniedesgens.fr/

    Les places sont en vente à l'Office du Tourisme du pays Châtillonnais, dépêchez vous, car elles vont partir très vite, j'ai déjà les miennes !

     


    3 commentaires
  • Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    La dernière représentation de "Dancing Paradisio", l'excellent spectacle 2014 de la Compagnie des Gens, a eu lieu samedi 2 juillet. Il a eu un succès fou !

    Voici quelques images de cette belle création, donnée dans la mythique yourte de l'esplanade Saint Vorles.

    Avant le spectacle, la "barmaid" a préparé les cocktails qui ont été servis lors du bal, accompagnés de délicieux macarons....

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    "Dancing Paradisio" nous a présenté la vie d'une troupe en proie aux affres de la création, une troupe d'acteurs, de chanteurs, de techniciens, de costumières, saisie sur le vif pendant son travail rythmé par les répétitions parfois houleuses, les remises en cause, les doutes, les jalousies, les moments de pur bonheur, les échecs, les réussites.

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dans ce dancing rêvé, sous la boule de cristal, nous avons écouté et  applaudi des chansons qui ont accompagné nos vies, depuis l'après guerre, avec des trios de  WAAC (Women’s Army Auxiliary Corps) venues tout droit des USA...peut-être les fameuses Star Sisters ...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Des parisiennes délurées...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Le tout rythmé par des musiciens déchaînés...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Des musiciens qui étaient aussi chanteurs...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Le parquet du dancing devait être bien ciré...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    ce qui a causé parfois des chutes spectaculaires !

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    "Blaise", le metteur en scène de la troupe était un atrabilaire à la mauvaise foi insondable...jamais content des propositions de ses acteurs.

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    "Henri", le vétéran de la troupe se lançait souvent dans des apartés philosophiques un peu pontifiants...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Les chanteuses étaient vraiment craquantes...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Les spectateurs ont été invités à faire fumer les semelles de leurs escarpins dans des swings, des tangos, des rock'n'roll, des twists échevelés..

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dario Moreno en personne est venu nous interpréter la chanson mythique "Brigite Bardot"...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Tandis qu'Henri faisait revivre "Mirza" !

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Quelques actrices ont présenté à Blaise des idées pour le spectacle comme, par exemple, une évolution sur l'air de "la Madrague" :sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés...idée balayée avec férocité par le metteur en scène, jamais content, pas assez intello certainement !

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Une chanson de Piaf n'a pas rencontré plus d'intérêt...

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    "Yolande", accompagnée à la guitare par "Jean-Jean", a quand même pu chanter bien joliment "la madrague"...

    "Dancing Paradisio", la dernière création de la Compagnie des Gens, a enthousiasmé les spectateurs !

    Un spectaculaire "ballet de balais" a émerveillé le public....voilà une idée qui a dû faire plaisir au metteur en scène, pour une fois !

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Que d'applaudissements, amplement mérités, pour cette troupe qui mérite tous les éloges !

    Nous serions bien restés sous la yourte jusqu'au bout de la nuit !

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

    Cette yourte, qui a accueilli plus de 20 000 spectateurs depuis 2007, ne servira plus, hélas... Les spectacles de la Compagnie des Gens se dérouleront bientôt dans le nouvel espace "Kiki de Montparnasse" qui devrait être terminé prochainement.

    Le kitchissime "Dancing Paradisio" y a lancé ses derniers feux, sous sa boule de cristal rayonnante, et c'était magnifique !

    Bravo à tous  les comédiens, musiciens, chanteurs, techniciens, costumières, créatrice d'affiches, personnes de l'accueil et de la  restauration, dont voici la liste, dans un joyeux méli-mélo :

    Emma Clément, Nolwenn Auguste, Elisabeth Hoornaert, Marie-Christine Ouédraogo, Benoît Jayot, Patrick Pompon, Marie-Laure Tridon, Thierry Léonard, Didier Baudry, Olivier Darcissac, Ludovic Mathiot, Jacques Senelet, Thierry Lespoux, Corinne Razil, Gérard Odobert, Simon Pellissier, Sabine Lecoq, Michel Auguste, Elisabeth Petetin, Gwenola Guyot, Camille Gaujard, Eliane Brodzicki, Lucie Hoornaert, Monique klein, Philippe Richomme, Anne Vigneron, Leslie Senelet.

    Dancing Paradisio, la dernière création de la Compagnie des Gens

     

     


    votre commentaire
  • Cavalerie Rouge

    Jacques Senelet a choisi cette année de présenter un spectacle tiré de l'œuvre d'Isaac Babel, un auteur Russe qu'il a découvert et  dont les écrits l'ont bouleversé.

    Un auteur peu connu, qui  nous offre dans sa correspondance, et dans son livre "Cavalerie rouge", un portrait tragique de l'armée cosaque bolchevique conduite par le Maréchal Boudionny.

     "Cavalerie Rouge" évoque l'avancée puis le recul des troupes bolcheviques en Pologne après que celle-ci eut envahi l'Ukraine....Les cosaques, le long de leur passage, brûlent les villages, violent, tuent, pillent...Ils détruisent les icones, sont incultes, antisémites (Babel est juif), haïssent les intellectuels, ils sont féroces, égoïstes et cupides.

    Rouge comme l'armée cosaque Bolchevique, mais aussi comme les rivières de sang qu'elle a fait couler... l'affiche de la Compagnie des Gens est explicite et magnifique !

    Le spectacle commence par l'annonce, en voix off, de la condamnation à mort d'Isaac Babel par Staline en 1940. Babel avait le tort d'être trotskyste, mais il avait aussi déplu en critiquant les violences de l'armée en 1920...

    Puis son épouse évoque Isaac, engagé volontaire comme correspondant de presse dans l'armée cosaque, il "couvre" la guerre soviéto-polonaise pendant cinq mois.

    Il écrit ce qu'il voit, ce qu'il ressent, lui le "binoclard" juif humaniste. Son livre et sa correspondance se composent de scènes qui nous content, nous dit Jacques Senelet, " la geste insensée des cosaques de la terrible Cavalerie Rouge".

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

     Scènes qu'a parfaitement restituées Jacques Senelet, ces épisodes étant ponctués par la voix magique d'un violon ashkénaze, (rappel de la judéité de Babel) et d'émouvants chants en russe mais aussi en yiddish (qui évoquent sa nationalité) ...Avec la présence silencieuse, rassurante de deux chevaux magnifiques qui donnent une humanité poignante au spectacle.

    Je publie ci-après quelques images parmi des centaines, il a fallu choisir, dommage, tout était si beau : le jeu des acteurs, des musiciens, de la chanteuse, les décors sublimes, les chevaux....

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Le cosaque est brutal, égoïste, mais il adore son cheval...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Le cosaque de la Mort...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    La salle du TGB, pleine à craquer, a fait un triomphe aux acteurs et aux musiciens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Une ovation toute particulière au violoniste Richard Schmoucler, et à la chanteuse-danseuse Géraldine Salmon:

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Il ne faut pas oublier les chevaux et leurs palefreniers..

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Après le spectacle, les acteurs, musiciens et chanteurs ont été très entourés...

    Jacques Senelet :

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Elisabeth Hoornaert :

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Patrick Pompon :

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    Entourant Didier Baudry, à gauche Camille Gaujard, à droite Géraldine Salmon la chanteuse-danseuse :

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

    A gauche de Jacques Senelet, Richard Schmoucler le violoniste:

    "Cavalerie Rouge" , un superbe spectacle de la Compagnie des Gens...

     Manquaient Boléro et Tadjik, qui avaient déjà retrouvé, certainement avec joie, leurs écuries !!

     Adaptation et mise en scène : Jacques Senelet

    Eclairages, régie son et lumière : Elisabeth Petetin

     Narration : Jacques Senelet                                

    Jeu : Elisabeth Hoornaert

    Jeu et accordéon : Patrick Pompon                  

    Chant : Géraldine Salmon

    Violon : Richard Schmoucler

    Et la participation des chevaux Boléro et Tadjik

    Attachée à la communication : Camille Gaujard

    Soins aux chevaux : Dorothée Pedneault, François Desliens

     Un lien qui vous permettra d'en savoir plus sur le spectacle, celui de la Compagnie des Gens, où Jacques Senelet évoque Isaac Babel :

     http://www.compagniedesgens.fr/cavalerie.isaac.php

    Il nous dit aussi ci-dessous la façon dont il a rendu hommage à Isaac Babel :

    Chez Babel, chaque personnage est complexe et contradictoire, mais il est vrai que la représentation des faiblesses humaines n’altère jamais l’empathie que le narrateur manifeste envers les hommes et leurs idées.

    C’est bien son humanité profonde, son style éblouissant, son humour ravageur, sa capacité à brosser le portrait chaotique de cette armée de paysans en marche, qui m’ont bouleversé au point que je souhaite porter cette parole sur la scène. Mais pas seul...

    Dans mon rêve, je voyais comme partenaire idéal, à la fois scénographie vivante, machine à émotions, témoin privilégié, complice en stress et en trac, le héros involontaire de toutes ces histoires : le cheval ! Et mon rêve devient réalité !

    Oui, installer l’animal sur la scène du théâtre Gaston Bernard, le curer, le panser, le nourrir, l’harnacher le temps de lui conter la geste insensée des hommes de guerre de la terrible Cavalerie Rouge, tel est le nouveau défi de la Compagnie des Gens...


    3 commentaires
  • Théâtre et … chevaux

    Cavalerie rouge

    Mardi 6 mai 2014 à 14h 30 et 20h 30

    Une création de la Compagnie des Gens

    D’après Isaac Babel

    Adaptation et mise en scène : Jacques Senelet

    Eclairages, régie son et lumière : Elisabeth Petetin

     Narration : Jacques Senelet                                

    Jeu : Elisabeth Hoornaert

    Jeu et accordéon : Patrick Pompon                  

    Chant : Géraldine Salmon

    Violon : Richard Schmoucler

    Et la participation des chevaux Boléro et Tadjik

    Attachée à la communication : Camille Gaujard

    Soins aux chevaux : Dorothée Pedneault, François Desliens

    Durant l’été 1920, pendant la campagne de Pologne, Isaac Babel, suit en tant que correspondant de presse la première armée de cavalerie du Général Boudienny, formée de cosaques « rouges ». Il est alors attaché à une revue destinée à l’éducation politique des soldats. Parallèlement à cette écriture de commande, il tient un journal des notes saisies au jour le jour, en marge des combats. De ce matériau brut, Babel tirera les chroniques qui formeront le recueil Cavalerie Rouge.

    Si le narrateur vit d’abord dans l’idéal révolutionnaire un nouvel humanisme fondé sur l’égalité, il lui fut difficile ensuite de ne pas laisser une large place au doute, quant à la mission de l’armée révolutionnaire, éclaboussée par la violence des moyens mis en œuvre. 

    Chez Babel, chaque personnage est complexe et contradictoire, mais il est vrai que la représentation des faiblesses humaines n’altère jamais l’empathie que le narrateur manifeste envers les hommes et leurs idées.

    C’est bien son humanité profonde, son style éblouissant, son humour ravageur, sa capacité à brosser le portrait chaotique de cette armée de paysans en marche, qui m’ont bouleversé au point que je souhaite porter cette parole sur la scène. Mais pas seul...

    Dans mon rêve, je voyais comme partenaire idéal, à la fois scénographie vivante, machine à émotions, témoin privilégié, complice en stress et en trac, le héros involontaire de toutes ces histoires : le cheval ! Et mon rêve devient réalité !

    Oui, installer l’animal sur la scène du théâtre Gaston Bernard, le curer, le panser, le nourrir, l’harnacher le temps de lui conter la geste insensée des hommes de guerre de la terrible Cavalerie Rouge, tel est le nouveau défi de la Compagnie des Gens...

    (Jacques Senelet)

     www.compagniedesgens.fr

     Tarifs de 6 à 16 €

    Réservations : 03 80 91 39 51 ou resa.tgb@wanadoo.fr

    En avant-première :

    René Drappier a assisté à une répétition : les chevaux, le décor, les costumes tout semble magnifique, vivement mardi 6 mai !

    "Cavalerie Rouge", un magnifique spectacle de la Compagnie des Gens à voir au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Cavalerie Rouge", un magnifique spectacle de la Compagnie des Gens à voir au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Cavalerie Rouge", un magnifique spectacle de la Compagnie des Gens à voir au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Cavalerie Rouge", un magnifique spectacle de la Compagnie des Gens à voir au théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

     


    votre commentaire
  • "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Avant la publicité officielle du spectacle, voici quelques photos prises par René Drappier, juste avant les répétitions...

    Les chevaux Boléro et Tadjik sur scène, dans une magnifique pièce de théâtre tirée du journal d'Isaac Babel en 1920, un spectacle à ne pas manquer !!

    Dépêchez vous de réserver vos places, le spectacle aura lieu

    Mardi 6 mai

    14h30 et 20h30

    "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Boléro et Tadjik près du cheval rouge...

    "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    Les voici entrant au théâtre pour répéter...

    "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine

    "Cavalerie rouge" un magnifique spectacle, bientôt, au Théâtre Gaston Bernard de Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  • NE LES MANQUEZ PAS, CE SPECTACLE EST INOUBLIABLE !

    le mercredi 18 septembre

    le jeudi 19 septembre

    le vendredi 20 septembre

    le samedi 21 septembre

    20 heures 30

    réservations à l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais

    Quatre nouvelles représentations du "Blues d'Orphée" par la Compagnie des Gens..


    votre commentaire
  • "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

     La Compagnie des Gens  a, cette année, choisi d'aborder un répertoire où elle n'avait encore jamais osé s'aventurer : monter une pièce de théâtre de Tennesse Williams, un écrivain que j'apprécie pour avoir lu "la ménagerie de verre", "la chatte sur un toit brûlant",  "la nuit de l'iguane", pour avoir vu au cinéma "Un tramway nommé désir" et "Soudain l'été dernier".

    Un auteur qui sait montrer dans ses textes, des êtres névrosés vivant dans un  système social impitoyable, dans la touffeur d'un Sud des Etats-Unis, encore gangréné par le racisme.

    Grâce au grand talent de la Compagnie des Gens, nous avons été transportés au cœur d'une petite ville des Etats-Unis, dans un café-bazar tenu par Lady Torrance.

    Qui mieux que Jacques Senelet pouvait présenter le spectacle ?

    Lieu clos de toutes les frustations, éden meurtrier, paradis perdu, concentré explosif de la société rurale du Deep South où se profile l'ombre sinistre du Klu-Klux-Klan, la "Maison Torrance" a été le réceptacle, hautement maléfique, à la limite du surnaturel, de la folie des hommes, des haines rentrées, du désir inavouables et des secrets honteux.

    Commères risibles et fortes en gueule, âmes pures et dévoyées, salauds, héros, anti-héros, sorcier Choctaw...

    Difficile de rester indifférent devant le spectacle de ces personnages en proie à leurs passions, d'autant que ce flamboyant thriller sentimental a été accompagné en direct par un orchestre de blues dans la plus pure tradition musicale du Mississipi, d'où son titre !

    (Jacques Senelet)

    Je vais publier ci-dessous quelques images du spectacle...

    J'aurais pu bien sûr raconter l'histoire en détail, après chaque photo,  mais je ne le ferai pas, car j'ai appris que de nouvelles représentations seront données les 19, 20 et 21 septembre 2013 à 20h30.

    Il faut donc, évidemment, laisser entier le suspense, pour ceux qui ont manqué les représentations de juillet qui viennent de se terminer, et qui les verront en septembre.

    Réservez déjà pour septembre, c'est un spectacle magnifique....

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    Les applaudissements ont été très nombreux, c'était vraiment très mérité "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    L'orchestre et les chanteurs...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    "Le blues d'Orphée" la nouvelle création de la Compagnie des Gens...

    Pour ceux, néanmoins, qui voudraient connaître le scénario de la pièce de Tennesse Williams (qui se nomme en réalité "la descente d'Orphée"), parce qu'ils n'ont pu, ou ne pourront voir la pièce, j'en ai fait le résumé que vous pourrez lire en cliquant sur le lien :

    La descente d'Orphée, de Tennessee Williams

     FR3 Bourgogne a consacré une émission à la Compagnie des Gens, lors de la répétition du Blues d'Orphée, en voici la vidéo :

     
    La compagnie des gens par France3-Bourgogne

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    3 commentaires
  • Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    (collection Gilles Freyssinet: à gauche Francis Carco sur un quai de la Seine en 1930)

    Une soirée magique a réuni de très nombreux auditeurs, samedi 29 septembre 2012, sous la yourte de la Compagnie des Gens, esplanade Saint Vorles à Châtillon sur Seine.

    C'est là que Gilles Freyssinet, grand spécialiste de Francis Carco, est venu évoquer cet auteur, malheureusement un peu oublié, qui vécut dans notre ville ses années d'enfance et d'adolescence.

    Annick Gueneau qui a invité Gilles Freyssinet à venir nous parler de Francis Carco, a eu la très bonne idée d'associer à cette conférence notre talentueuse troupe châtillonnaise "La Compagnie des Gens". Les acteurs de la Compagnie, à la fois musiciens et chanteurs, ont lu avec fougue des extraits d'oeuvres de Carco, mais ont aussi interprété de bien belles chansons écrites par M'sieur Francis...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Gilles Freyssinet évoqua tout d'abord les toutes premières années que Francis Carcopino-Tusoli (son nom sera plus tard simplifié en Carco) passa, après sa naissance à Nouméa, dans l'île du bagne, la Nouvelle Calédonie.

    Puis il s'attarda sur le séjour que fit Francis Carco dans notre ville de Châtillon sur Seine...Séjour qui fut inoubliable pour lui, en témoignent ces quelques lignes qu'il écrivit dans "Mémoires d'une autre vie" :

     "L'influence qu'exerça peu à peu sur moi la petite ville de Châtillon-sur-Seine fut si forte qu'en m'attardant plus tard sous ses ombrages et le long de la promenade de la Douix, je sentis à quel point elle m'avait donné de la France un amour, une douceur, une tendresse qu'aucune autre passion n'a jamais émoussés"

     En effet, dans "Mémoires d'une autre vie" qui paraîtront fin 1934, Francis Carco évoque avec émotion ses jeunes années passées dans cette ville proche des sources de la Seine, fleuve que le poète et romancier de Paname se plaira à célébrer tout au long de ses écrits.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Lors de la parution de "Mémoires d'une autre vie", une jeune lectrice parisienne, madame Jean Graven, se procura l'ouvrage, et s'aperçut avec stupéfaction que l'auteur parlait...de sa mère ! En effet, Germaine, dont Carco parle avec tendresse dans son ouvrage, était la jeune fille dont il était secrètement amoureux lors de sa jeunesse passée à Châtillon sur Seine...

    Elle rencontra l'auteur, et une grande amitié s'ensuivit entre les familles Carco et Graven.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Clarisse, l'arrière-arrière-petite fille de Germaine, a lu les lettres que son arrière-grand-mère, madame Graven,  écrivit à Francis Carco, et les réponses que ce dernier lui fit.

    Ces lettres, Francis Carco les avait conservées, collées sur la page de garde d'un de ses ouvrages...

    Gilles Freyssinet a épousé Valérie, la petite-fille de monsieur et madame Graven, sa fille Clarisse est donc l'arrière-arrière-petite fille de Germaine, la Châtillonnaise !

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Le récit de la vie de Francis Carco, à Châtillon sur Seine, par Gilles Freyssinet, fut illustré par des passages lus par les membres de la Compagnie des Gens...le père et le fils étaient en conflit perpétuel, les coups et les insultes pleuvaient sur l'enfant, ces maltraitances développèrent sans doute chez lui le "goût du malheur" ...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Après le récit de la vie châtillonnaise de Francis Carco, Gilles Freyssinet évoqua  celle qu'il mena à Villefranche sur Rouergue, puis à Rodez où fut nommé son père, conservateur des hypothèques...une vie bien tumultueuse où les démêlés avec ses professeurs, puis plus tard en tant que pion de lycée avec les proviseurs ne manquèrent pas !

    Car Francis, outre sa "dissipation" dans les bars mal famés, ne pensait qu'à une chose: écrire des poèmes, et aller à Paris, côtoyer les milieux interlopes, ce qui finit par arriver.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    A son arrivée à Paris, après une longue période de vaches maigres, il fit la connaissance de beaucoup d'écrivains célèbres dont Tristan Derème, et de  Rachilde, l'épouse d'un éditeur célèbre qui le fit éditer... Ce fut le début de sa notoriété qui ne cessa plus.

    Il obtint le grand prix de l'Académie Française pour "L'homme traqué", mais n'oublions pas l'ouvrage qui le fit connaître, le fameux "Jésus la Caille"

    Francis Carco, outre de nombreux romans,  écrivit de belles chansons comme "le doux caboulot"...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    La mise en scène de la soirée fut superbe : en effet, par moment, un spot éclairait une photo de Carco, tandis que l'on entendait sa voix chaude nous raconter des périodes de sa vie, c'était très émouvant, on l'aurait cru tout près de nous.

    Il faut dire que Gilles Freyssinet a une collection extraordinaire sur Francis Carco : lettres, ouvrages, photos, documents sonores... Quelle joie ce serait pour les châtillonnais de pouvoir un jour les admirer lors d'une exposition dans notre ville ! Pourquoi ne pas l'espérer ?

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco eut de très nombreux amis écrivains, comme Colette, qui fut peut-être sa plus fidèle amie.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    (Collection Gilles Freyssinet: Francis Carco et son amie Colette)

    Il fut aussi l'ami de Roland Dorgelès, Pierre Mac Orlan, Louis Aragon...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    En hommage à un grand ami de Carco, Pierre Mac Orlan, la Compagnie des Gens interpréta  magnifiquement "la fille de Londres"...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Plusieurs autres chansons furent interprétées par les membres de la Compagnie des Gens :A l'enseigne du temps perdu, au bar du dernier verre, c'est dégueulasse et nuit d'hiver.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Il y avait deux Francis Carco: l'un, très sérieux, qu'on appelait  Monsieur Carco, académicien Goncourt, commandeur de la Légion d'Honneur, et l'autre, que l'on surnommait M'sieur Francis, celui qui aimait  le Paris de la pègre et des milieux interlopes, les souteneurs, les prostituées...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    (collection Gilles Freyssinet)

    A la fin de sa vie, Francis Carco fut atteint par la maladie de Parkinson. Son ami Louis Aragon composa un magnifique poème pour ses obsèques, poème que Jean Ferrat transforma en chanson,  chanson  que nous avons écoutée  avec une grande émotion à la fin de la conférence.

    Gilles Freyssinet a écrit un ouvrage intitulé  "Francis Carco, le Paris de M'sieur Francis", un très beau livre qu'il nous a dédicacé avec une grande gentillesse.

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

     Gilles Freyssinet m'a confié, avant le spectacle, que son voeu le plus cher serait de  voir un jour son extraordinaire collection exposée dans un petit musée...pourquoi pas à Châtillon sur Seine ??, ce serait vraiment magnifique...

    Francis Carco évoqué magistralement par Gilles Freyssinet et la Compagnie des Gens...

    (collection Gilles Freyssinet, à droite, Francis Carco au Lapin Agile en 1930)

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    1 commentaire
  • (Encore une affiche ancienne de la Compagnie des Gens,appartenant à Roselyne...)

    La Compagnie des Gens donne encore quelques représentations de "FOUs !" d'après "Homme et galant homme" d' Eduardo de Filippo:

    les Jeudi 24,vendredi 25,samedi 26,dimanche 27 Juillet


    Une représentation supplémentaire aura lieu la semaine suivante ,mercredi 30 Juillet,pour remplacer celle du 2 Juillet,annulée à cause de la tempête...


    votre commentaire
  • Une dernière photo du spectacle de la troupe "La compagnie des Gens"..

    Près de trois heures de fous rires,ça ne se refuse pas !

    Et même si vous avez déjà vu cette pièce délirante,pourquoi ne pas retourner la voir et dilater votre rate ??

    Le rire guérit tout ,dit-on....



    votre commentaire
  • Encore une affiche ancienne de la Compagnie des Gens...


    votre commentaire
  • Tous les acteurs au mieux de leur forme,une ambiance bonne enfant et joyeuse,quoi de mieux pour une belle nuit d'été ?


    votre commentaire
  • Un délicieux repas nous fut servi par d'accortes jeunes filles de l'auberge de la "TRUPPA LA ECLECTICA"

    Il nous fut servi en plein air...Il faisait doux,quelle belle soirée d'été...

    Rassurez vous l'auberge a fait le plein,lors de la photo,tous les convives n'étaient pas arrivés,d'autres dînaient à l'intérieur !

    Il faut d'ailleurs réserver,il ne peut y avoir plus de 40 couverts !

    Au menu:

    Assiette de spécialités italiennes:

    -trio de raviolis Lampetti aux légumes,ricotta épinards ail,à la viande,au jambon de pays,roquette..
    -les bruschetta di Assunta,tartines de pain grillé recouvertes de tomates cuites avec oignons frais,olives
    -les brochettes de Salvatore:tomates cerises,mozarella,champignons
    -salade de mesclun
    -jambon de Parme et melon

    quels délices !

    et puis ensuite de savoureux desserts:

    -le délice de Ninetta,une panacotta aux fruits rouges
    -le nez de Pinocchio,un feuilleté au sucre et citron
    -le sorbetto con l'abricotta,inutile de traduire !

    à se damner !

    Et un délicieux café ...italien bien sûr


    votre commentaire
  • A 21h 30 une troupe de saltimbanques "La Eclettica" est arrivée en camion poussif à l'Hôtel Bagnoli...

    Les comédiens de la troupe,en perte de vitesse,s'installent,font la cuisine,la lessive sur la terrasse,répètent leur futur spectacle....complétement déjanté !

    Des comédiens époustouflants de drôlerie emmenés par un Jacques Senelet déchaîné ..

    Quels "FOUS !" rires .....


    votre commentaire
  • Michel Auguste en tenancier d'hôtel,désopilant !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique