• La Douix en crue, une vidéo de Pierre Magès...


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Juin 2016 à 11:50

    Bonjour Chris

    Sympa cette vidéo mais...

    Teu teu teu amis chatillonnais…

    Ce n’est pas « votre Seine » qui va à Paris mais « nos eaux morvandelles » qui y vont…

    Le confluent Seine – Aube à Marcilly-sur-Seine voit un débit respectif de 33 et 41m3/s, c’est donc la Seine qui est affluent de l’Aube.

    Au confluent Seine (Aube) – Yonne à Montereau-Fault-Yonne le débit respectif est de 79 et 92m3/s, c’est donc bien la Seine (Aube) qui est un affluent de l’Yonne.

    C’est alors bien l’Yonne, qui prend sa source au Mont Preneley, en plein cœur du Morvan, qui cause quelques soucis aux parisiens en ce début de juin 2016.

    Mais pourquoi dit-on toujours que c’est la Seine ?

    Rappelez-vous, il n’y a que 2 millénaires, Sequana était la « Nymphe des sources de la Seine », élevée au rang de divinité par les Romains puis par les Gaulois (ou le contraire, je ne sais plus), alors ce ne sont pas une Aube et une Yonne qui vont la faire tomber de son piédestal.

    Tant pis…

     www.eulglod.fr/morvan/index.htm

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :