• La fosse de Coulmier se rénove peu à peu...

    Françoise Vignier, Conservateur Général du Patrimoine, Directrice des Archives Départementales de ma Côte d'Or en 1992, me tient au courant de la rénovation de la fosse de Coulmier, cet endroit encore mystérieux dont elle cherche les origines et l'utilisation aux Archives Départementales de la Côte d'Or.

    Malgré le confinement le chantier de restauration  de la fosse de Coulmier a été réouvert fin mars et a progressé spectaculairement, ainsi que vous pourrez le constater sur les diapos jointes prises le 22 avril. L'architecte est Dominique Jouffroy, architecte du patrimoine (2 rue du Vieux Collège, 21000 Dijon), l'entreprise RADP de Fontaines-en-Duesmois.

    Depuis le 22 avril la restauration de l'escalier a été entreprise et les matériaux pour reconstituer le fond livrés.

    Un article retraçant l'origine et l'histoire de ce site sera publié dans le prochain numéro du Bulletin de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais.

     

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    La fosse de Coulmier  se rénove peu à peu...

    Merci madame Vignier pour vos documents et la promesse d'un article sur cette fosse dont il n'existe pas d'autre exemple en Côte d'Or.

     J'avais publié un article il y a longtemps sur ce monument que les habitants de Coulmier appelaient "la glacière" :

    http://www.christaldesaintmarc.com/la-fosse-de-coulmier-le-sec-a605960


  • Commentaires

    2
    gj
    Mercredi 27 Mai à 13:02

    Le magnifique petit bâtiment rond était probablement un puits.
    Le petit bâtiment carré abritait probablement une pompe à vapeur reliée au puits, ce qui justifierait sa grosse cheminée carrée
    La pompe remplissait le bassin qui par gravité dans une( tuyauterie de plomb?) rejoignait la place de Coulmier pour alimenter les deux citernes qui servaient à remplir les auges en pierre toujours visibles sur celle ci;

    C'est possible que cet ensemble soit l'ancêtre de nos châteaux d'eau et date probablement fin 18 e , début 19 e siècle.

    J'espère que cette réflexion aidera Mme Tixier dans ses recherches

    Ce n'est donc pas une glacière

    1
    gj
    Mercredi 27 Mai à 08:32

    le maréchal Marmont a construit se type de bassin (environ 8 mètre  de diamètre 3 mètre profondeur)pour alimenter 5 petits sous bassins en pierre répartit le long de son potager pour remplir les  arrosoirs servant a irrigué les plantations (toujours visible)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :