• La grotte de la Grande Baume à Bâlot

    Sur le territoire du village de Bâlot se trouvent deux grottes , la grotte de la Grande Baume et celle de la Petite Baume.

    C'est vers la Grande Baume que je me suis dirigée cet été, et j'ai failli ne pas la voir car elle se trouve en surplomb du sentier, heureusement deux charmants enfants m'y ont conduite..

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    Nesle, dans son voyage du touriste dans l'arrondissement de Châtillon sur Seine nous en dit ceci :

    Les matières meubles qui constituent ou plutôt constituaient le sol de la caverne et qu'avaient amenés les courants diluviens, nous offraient la superposition que voici:immédiatement sur la roche nue se trouvait un lit de cailloux recouverts de nombreux ossements (ours,auroch, rennes et autres).Le tout était mélangé de limon et de gravier.

    A la superficie de ce limon , qui alors ne contenait plus ni grands ossements ni gravier, se trouvaient des squelettes intacts de petits animaux tels que rats, taupes et chauves-souris.Une croûte stalagmitique recouvrait toutes ces diverses matières qui pouvaient former en certains endroits une épaisseur d'un mètre et cinquante centimètres.

     

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    Au dessus de cette croûte calcaire, s'étendait une couche de terreau, tantôt meuble, tantôt solide qui renfermait des silex taillés, des fragments de poteries et des charbons.Ces débris, la plupart adhérents à la croûte calcaire , semblent indiquer que l'homme, après le bouleversement de la nature, accepta cette demeure qu'elle lui offrait.

     

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    Les abords de la grotte nous présentent plusieurs trous ou fentes plus ou moins considérables qui annoncent des cavités souterraines.

    Pendant une chasse , deux chiens étant tombés dans une de ces crevasses se sont mis pour chercher une issue , à parcourir ces cavités naturelles qui ont paru très vastes, attendu le lointain d'où venaient les hurlements.

     

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    -Arbustes et arbres de nos forêts Châtillonnaises

    Les restes trouvés à la Grande Baume, peuvent se voir au rez-de-chaussée du Musée du Châtillonnais , que je vous encourage vivement à aller visiter !

    Ce lieu réputé de la préhistoire domine la vallée de la Laignes. La grotte a servi de refuge aux chasseurs du paléolithique il y a plus de 20 000 ans. Des fouilles menées dès 1834 ont permis de trouver des ossements d'animaux : cheval, ours, renne, renard, renard loup, hyène, marmotte, rhinocéros, mammouth. Le site bénéficie d’un sentier botanique, en forêt, d’une distance de 1,4 km, pour aller à la rencontre de quatre-vingts essences dont le hêtre, le charme, le chêne sessile, le tilleul à grandes feuilles. Il est accessible à tous, à pied, à cheval et… à vtt. Une autre grotte, moins renommée, existe à Bâlot. Ce village, comme beaucoup dans la région, servait de camp retranché, à la frontière de la Bourgogne et du bailliage de Sens. De grands noms de l’aristocratie possédaient des terres ici : les Bussy-Rabutin, les Condé et les d’Orléans.

    Michel Diey m'envoie ce texte relatant une aventure qu'il a réalisée autrefois !

    Son récit ne manque pas de sel, jugez-en en cliquant sur ce lien :

     

    La Saint Sylvestre aux grottes de Bâlot

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     

     


  • Commentaires

    9
    Desmolles F
    Samedi 28 Novembre 2015 à 22:58

    Cette grotte, je la connais bien  car ayant grandi à Bâlot, j'ai ressenti une grande exaltation lorsque notre instituteur, Mr Lévêque lors d'un cours d'histoire, nous l'a fait découvrir. En une marche de quelques kilomètres, nous avions remonté le temps.

    8
    circaète
    Lundi 1er Juillet 2013 à 13:47

    Vous verrez Mr thiroux, notre région est une merveille de diversités et de richesses, et ce blog vous aidera énormément, notre christal connaît beaucoup de choses ! N'hésitez pas à posez vos questions, ici tout le monde vous aidera, car notre région, NOUS L'AIMONS !!!

    7
    Loïc-Pierre
    Lundi 1er Juillet 2013 à 12:59

    Saint-They, correspondant à Diey, existe dans le Finistère...

    6
    Thiroux Alain
    Dimanche 30 Juin 2013 à 19:09

    Habitant depuis peu dans la région, je vous suis reconnaissant de me faire découvrir ce secteur. Ce sera une source de nombreuses ballades.

    5
    circaète
    Vendredi 10 Juin 2011 à 06:58

    Je continue petit à petit mon voyage dans ce blog très récent pour moi, et je tombe sur un autre merveilleux voyage. Oh combien je vous comprend mr Diey, et combien je vous approuve encore plus !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    4
    Loic-Pierre
    Dimanche 19 Décembre 2010 à 18:46

    Châtillon/Seine est ses environs ont une puissance d'attraction multi millénaire

    3
    librellule
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 22:25

    Ce  grand voyage initiatique de Michel Diey m 'a enchantée!

    Comme quoi nul besoin d'aller loin pour vivre de grandes aventures...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    librellule
    Jeudi 11 Novembre 2010 à 22:18

    Trop petite la grotte de Balot pour nécessiter l'intervention de spéléologues. Elle peut se visiter à pied et en famille.

    Cordialement.

    1
    dominiquette
    Mercredi 3 Novembre 2010 à 11:28

    ces recherches sur la Baume sont anciennes, savez-vous si quelqu'un s'est récemment interréssé à pénétrer plus au fond  , des spécialistes j'entend, comme cela a été fait à Saint -Vorles avec des spéléos? il y a des tas de trucs qu'on pourrait refaire scientifquiement dans le coin..

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :