•  C'est ici que le 12 septembre 1944 s'effectua la jonction entre la 1ère armée française, débarquée en Provence, et la division Leclerc, débarquée en Normandie.

    Un monument a été érigé à l'endroit où s'effectua la jonction.

    La jonction

    Deux panneaux expliquent l'événement..Voici ce que l'on peut y lire :

    La jonction

    Au matin du 12 septembre 1944, vers 9 heures, Mr et Mme Merle, propriétaires du bureau de tabac du village, prennent à bicyclette la RN 71 pour aller se ravitailler en tabac à Châtillon-sur-Seine, chef lieu de canton. En arrivant, ils n'en croient pas leurs yeux !

    Ils aperçoivent des uniformes kakis. Ils s'approchent. Ce sont des soldats français de la Division Leclerc qui venant du nord, après avoir délivré Paris, recherchent le contact avec la 1ère Armée Française.

    En fait, ces éléments avancés de la 2ème DB ont reçu l'ordre de rouler jusqu'à Chamesson. Mais Mr et Mme Merle les invitent à pousser jusqu'à Nod, n'ayant croisé aucun allemand sur leur route.


    C'est ainsi que par l'intervention de ce couple d'habitants du village, le détachement de la 2ème DB s'avança quatre kilomètres plus loin, et que Nod-sur-Seine ravit à son voisin le privilège de figurer dans l'Histoire.

    Quand les époux Merle rejoignirent Nod, ils avaient été devancés par le capitaine Gaudet, commandant le détachement de la 2ème DB, composé d'une cinquantaine d'hommes, d'un char, de plusieurs voitures et automitrailleuses.

    Ils avaient pris position à la sortie du village, à la hauteur du Chemin de la Céramique. On attendait maintenant l'arrivée de la Division De Lattre.

    La jonction

    C'est à 16h30 qu'un groupe d'enfants, qui avait passé une bonne partie de la journée au bord de la RN 71, vint prévenir le maire Bernard Huguenin.

    Aussitôt, tous les villageois arrivèrent pour voir le capitaine Guerard, de la 1ère DFL, au pied d'un orme centenaire, réalisant ainsi la jonction entre les forces alliées débarquées, d'une part le 17 août en Provence et d'autre part le 6 juin 1944 en Normandie.

    Aujourd'hui, plus de 60 ans après, le souvenir de cet évènement est matérialisé par ce monument réalisé dans la pierre du pays, mais aussi par un Half-Track qui a été mis à disposition en 2003 par le Musée des Blindés de Saumur, à la demande de Bernadette Bayen, maire de Nod-sur-Seine et de son conseil municipal.

    Chers visiteurs, ces quelques instants que vous passerez en ce lieu chargé d'histoire, site officiel de la jonction des deux régiments libérateurs de la France, vous permettrons, nous l'espérons, de vous retourner sur notre passé, et d'envisager votre avenir à la lueur des évènements qui ont marqué tragiquement le XXème siècle.

    Nous sommes le 12 septembre 1944; c'est ici que s'opère la rencontre des hommes débarqués de Provence, et de ceux débarqués des plages de Normandie, le 1er régiment de Fusiliers Marins de la Première Division Française Libre, l'autre le 12ème régiment de Cuirassiers de la Deuxième Division Blindée.
    La Première Armée française est commandée par le Général de Lattre de Tassigny, elle s'est illustrée dans le désert libyen et la campagne d'Italie avant de débarquer en Provence.
    L'armée du Général Leclerc, est la prestigieuse 2ème division blindée, qui a débarqué en Normandie, a libéré Paris.
    Le village de Nod-sur-Seine est entré dans l'histoire ce 12 septembre 1944.

    La jonction

    La jonction

    La jonction

    Un premier monument avait été érigé peu de temps après la libération, on le voit encore à l'entrée du village.

    La jonction

    J'ai trouvé sur le site de l'INA, un document intéressant, dommage que son titre soit inexact, car ce n'est pas à Châtillon sur Seine, mais bien à Nod sur Seine qu'eut lieu la jonction entre la 1ère Armée Française et la Division Leclerc le 12 septembre 1944.. :

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)

     


    4 commentaires
  • René Drappier s'est rendu à la commémoration du 70ème anniversaire de la "jonction" des armées de de Lattre et de Leclerc à Nod sur Seine.

    Il m'a envoyé un texte et des photos. J'y ai joint celles que Jean-Michel Mars  m'a données.

    Merci à tous les deux.

    Nod-sur-Seine : 70e anniversaire de la jonction des deux grandes et valeureuses armées Françaises, de Lattre et Leclerc.

    Cette cérémonie du souvenir commença par un magnifique office religieux emprunt d'une très grande émotion. A la sortie de l'église les deux prêtres saluaient les nombreux drapeaux qui entouraient nos valeureux libérateurs qui arboraient leurs multiples décorations récompensant leur héroïsme. Sur le lieu de la jonction, quelques véhicules d'époque nous ont fait revivre ce moment historique. Un important détachement militaire présentait les honneurs aux nombreuses personnalités civiles et militaire du département qui prirent tour à tour la parole. Retenons le discours de M. le Maire Dominique Bayen qui très ému remercia les hautes personnalités venues l'entourer au cours de cette cérémonie ainsi que les enfants des écoles jouant comme nous le faisions à leur âge à l'arrivée des libérateurs (c'était très mignon). Quel Souvenir !...

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"

    Le soixante dixième anniversaire de la "jonction de Nod sur Seine"


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique