• Jeudi soir Tous les adhérents de la MJC Lucie Aubrac de Châtillon sur Seine étaient conviés par sa Présidente Chantal Contant,à la cérémonie des Voeux ...

    Chantal Contant,avec sa verve coutumière et son dynamisme retraça l'histoire de la MJC,évoqua les multiples activités qui s'y déroulent:33 activités ,ce n'est pas rien !!!

    (voir la liste dans le chapitre :les 40 ans de la MJC Lucie Aubrac)

    Elle captiva son auditoire et le fit rire en racontant des anecdotes personnelles,ses dialogues avec les enfants du cours de musique par exemple !

    votre commentaire
  • Puis Madame Contant,présidente de la MJC Lucie Aubrac,évoqua le déménagement de notre vieille MJC de l'impasse du raisin,dans les locaux flambants neufs de la Tête au Laquais (quand ils seront terminés ,ce qui ne saurait tarder !)

    Il était en effet devenu nécessaire de trouver d'autres lieux,les actuels n'étant plus aux normes.

    ( Petit aparté:

    Châtillon,ville du "déménagement" !!

    -Déménagement de notre ancien Musée au nouveau ,superbement aménagé qui abritera notre si beau Vase de Vix

    -Déménagement de la MJC Lucie Aubrac qui prendra possession de magnifiques locaux fonctionnels !

    Châtillon sur Seine,une ville qui bouge !)

    Derrrière Chantal Contant on peut reconnaître des membres du Conseil d'Administration.

    votre commentaire
  • Madame la Présidente de la MJC nous apprit que l'actuelle Directrice prenait une année sabbatique...

    Très sympathique Directrice avec qui j'ai eu de nombreuses fois le plaisir d'échanger...

    votre commentaire
  • Qui va donc remplacer cette si sympathique Directrice ??

    et bien une autre non moins sympathique personne que tout le monde connaît:Véronique,qui s'occupait du secrétariat..

    Bienvenue Véronique !!

    Sur la photo:l'ancienne et la nouvelle !

    votre commentaire
  • Madame Contant évoqua la Communauté de Communes qui participe aux projets de la MJC Lucie Aubrac

    (ici la représentante de de cette Communauté...qui,timide sans doute,ne prit pas la parole !!)

    votre commentaire
  • Bien entendu la Ville de Châtillon sur Seine,sa Municipalité bien sûr,est partie prenante dans la bonne marche de la MJC Lucie Aubrac...

    Martine Aubignat,adjointe à la Culture,le rappela et souhaita longue vie à la MJC Lucie Aubrac dans ses nouveaux locaux..

    votre commentaire
  • Madame Contant nous présenta ensuite le personnel de la MJC Lucie Aubrac...

    Un personnel jeune et dynamique qui permet le fonctionnement parfait de notre si chère institution...

    Lors de l'Atelier de Noël,j'avais déjà eu le plaisir d'en photographier quelques un(e)s...

    votre commentaire
  • La nouvelle Directrice,Véronique passa ensuite en revue ses adjoint(e)s en ayant un mot gentil pour chacun (e)...

    votre commentaire
  • Voilà la nouvelle équipe qui s'occupera de la bonne marche de la MJC Lucie Aubrac impasse du Raisin,puis à la Tête au Laquais...

    On reconnaît de gauche à droite:

    Jean-Marc,Véronique,Emmanuelle,Marie-Ange,Claire,Olivier et sa dynamique Présidente Chantal Contant...

    Et pour finir cette si sympathique cérémonie,Chantal convia l'assistance au "pot " de l'amitié !

    Longue vie à cette merveilleuse institution qui rassemble les Châtillonnais de...4 à.....100 ans (peut-être !)

    1 commentaire
  • C’est sous la direction d’Annie Cailletet,une ancienne collègue professeur des écoles en maternelle comme je le fus,,que nos quilteuses (on dit aussi patcheuses ) travaillent.

    Cela fait dix ans qu’Annie a débuté dans le patchwork à la MJC de Châtillon sur Seine,au début comme élève ….

    Puis ,trois ans plus tard,lorsque la monitrice a quitté la ville,elle a pris les rênes de l’atelier,avec quelle maestria !

    Je compare Annie à Ghislaine l’aquarelliste :

    Elle possède l’affabilité,l’art du contact,,le punch ….mais aussi l’exigence du travail bien fait..

    Les qualités idéales pour une initiatrice…et les travaux réalisés sont la preuve de leur efficacité !


    votre commentaire
  • Naïvement je pensais que le patchwork était un Art qui avait son origine aux Etats-Unis !

    NON ! Le patchwork a une origine française comme me l’a expliqué Annie…

    En effet il a débuté dans la communauté Amish de Sainte Marie aux Mines,dans les Vosges !

    Les Amish français émigrèrent ensuite en Amérique et se livrèrent à ce passe-temps qui gagna ensuite toute la nation…

    Des termes très particuliers sont employés par les Quilteuses,ainsi le « top » représente le dessus de l’ouvrage..

    Admirez ce très beau top réalisé à l’atelier !

    votre commentaire
  • Une quilteuse a eu la gentillesse de rassembler devant elle,tous les outils qu’il lui faut pour exécuter son ouvrage :

    gabarit,cutters,aiguilles,épingles,fils,dé etc…

    votre commentaire
  • Le quilt nécessite du tissu choisi avec soin :textures,motifs

    Il faut établir des gabarits en carton qui seront posés sur le tissu et découpés en laissant autour une marge pour la couture d’environ 0,5 cm.


    votre commentaire
  • Les morceaux de tissus sont ensuite épinglés pour réaliser le motif qui peut être fait de formes géométriques,triangles souvent,mais aussi carrés ou autres encore….



    votre commentaire
  • Les coutures du quilt sont réalisées à la main à l’aide de points « devant » très réguliers et très petits…

    Un travail extrêmement minutieux qui a fait toute mon admiration…


    votre commentaire
  • Le couture faite finement au point devant sera ensuite pliée,mais non ouverte.


    votre commentaire
  • Un fois le top terminé,il faut le matelasser pour que les motifs ressortent en relief,ce qui donne un charme tout particulier à l’ouvrage..

    On voit ici que, sous le top, la quilteuse a placé une épaisseur de molleton,lui-même rcouvert de tissu.

    Le top ce sera l’endroit,le tissu l’envers..

    votre commentaire
  • Le top est placé dans un tambour qui sera déplacé au fur et à mesure...

    La quilteuse traverse l’ensemble des tissus :top,molleton,doublure avec son aiguille enfilée du fil de son choix..

    Il faut que les trois épaisseurs soient bien prises ensemble.

    Il est bien sûr indispensable d’utiliser un dé,sinon gare aux doigts troués !..



    votre commentaire
  • Ici,on voit les points sur la doublure de tissu du top.

    La finition du quilt peut se faire en rabattant la doublure sur le top,ou en sens contraire...

    La patcheuse peut aussi terminer son quilt par un biais assorti.

    votre commentaire
  • Ici on voit un modèle -papier sur lequel on relèvera les dimensions des morceaux pour en faire des gabarits

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique