• La rhizosphère de Gomméville

     Lors du "Mardi-Découverte", proposé par l'Office de Tourisme du Pays Châtillonnais du 2 août, consacré à "l'eau et l'environnement", nous avons eu le plaisir de découvrir la rhisosphère de Gommeville.

    Les eaux domestiques de Gomméville (Côte-d’Or) étaient autrefois dispersées dans les fossés après collecte par un réseau unitaire.

    Fin 1999, cette commune s’est dotée d’un système d’assainissement collectif avec traitement par filtre planté de macrophytes selon le procédé allemand breveté Eko-Plant. Les macrophytes utilisés à Gommeville, sont des  roseaux résistants et gourmands en nourriture.

    La rhizosphère a une surface de 400m2, suffisante pour une population de 180 habitants.

    Cette station d'épuration des eaux usées a été réalisée pendant le mandat de monsieur Rommel qui nous la présente.

    La rhizosphère de Gommeville

    Cette station d'épuration naturelle fut la première de cette sorte a être réalisée en France !

    La rhizosphère de Gommeville

    Les roseaux sont des roseaux du Chili, ils peuvent atteindre plusieurs mètres de hauteur ...

    La rhizosphère de Gommeville

    Les eaux usées du village , les effluents, arrivent par des canalisations enterrées, un regard ouvert nous les fait voir et...sentir !!

    La rhizosphère de Gommeville

    La rhizosphère de Gommeville

    La rhizosphère de Gommeville

     Les effluents, conduits par les canalisations, arrivent sous les roseaux. Les eaux usées sont nettoyées par les plantes qui en absorbent toutes les substances nutritives.

    Monsieur Rommel nous montre les rhizomes des roseaux qui leur permettent de se multiplier.

    La rhizosphère de Gommeville

    La rhizosphère de Gommeville

    Les micro-organismes fixés sur des supports minéraux et sur la partie racinaire des plantes épurent l’eau  et stimulent l’activité métabolique des bactéries.

    La rhizosphère de Gommeville

     Les roseaux de ce côté sont plus jeunes, ils atteindront bientôt la hauteur des plus anciens.

    La rhizosphère de Gommeville

    L'eau qui sort de la station après le travail effectué par la rhizosphère est claire, épurée à 90% et...absolument sans odeur !

    Le fitrage met 48 heures à s'effectuer, 6000 litres d'eaux usées sont épurés dans une journée...

    La rhizosphère de Gommeville

    Il reste des boues d'épuration qui sont stockées dans ces cuves, d'autres roseaux, qui y sont plantés, finiront le nettoyage..

    La rhizosphère de Gommeville

    La rhizosphère de Gommeville

     D'autres rhizosphères existent en Châtillonnais, en particulier à Nesle et Massoult.

    Monsieur Rommel nous indique qu'une rhizospère est économique car elle ne demande que peu d'entretion par rapport au coût d'une station d'épuration normale : nettoyage des tuyaux d'arrivée des effluents deux  fois par an, faucardage de roseaux, peut-être tous les cinq ans..

    La rhizosphère de Gommeville

    Une station que l'on aimerait voir dans tous les villages de France .

    Merci à Monsieur le Maire de Gommeville de nous l'avoir présentée.

    La rhizosphère de Gommeville

    La rhizosphère de Gommeville

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :