•  Pour la sortie annuelle de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, le Président Bruno Chaume avait demandé à Françoise Vignier de présenter aux adhérents la belle église Saint Marcel qui domine le Mont Lassois à Vix.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Saint-Marcel de Vix est une très belle église romane datant du XIIème siècle, restaurée magnifiquement avec un toit de "  laves"

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Françoise Vignier avec sa grande érudition et des recherches pointues aux archives nous retraça l'histoire de ce lieu qui fut déjà un lieu de culte mérovingien, avant de devenir une église.

    Des sarcophages ont d'ailleurs été trouvés à proximité, dont un qui se trouve à l'intérieur de l'église.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Le clocher a été ajouté  au XVème siècle.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    La nef est du XIIème siècle..

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Les ouvertures sont très petites, en meurtrières, comme celles des édifices romans.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Françoise Vignier n'est jamais avare d'anecdotes, c'est un réel plaisir de l'écouter...

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Dans un des transept on peut voir une peinture murale, hélas un peu dégradée, représentant le miracle de la lactation de Saint Bernard.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Une délicieuse Vierge à l'enfant orne l'autel du second transept.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Un bâton de procession représentant saint Roch se trouve dans le choeur.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Le reliquaire de Saint Marcel veille...

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Le sarcophage mérovingien :

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    On ne se lasse pas d'admirer cette église romane. Jacques Stréer nous montre la corniche à corbelet qui en fait le tour, et son toit de laves.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Puis il nous donne rendez-vous au château de Pothières, où nous attend Christian Sapin, archéologue, spécialiste de l'époque carolingienne.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Le château de Pothières a été construit en 1772, son harmonieuse façade est percée de fenêtres délicatement encadrées.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    On y voit un ravissant cadran solaire.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Mais avant la construction de ce château, existait à cet endroit une importante abbaye bénédictine fondée par Girard de Roussillon.

    Jeanne d'Arc est venue y prier le 24 février 1429, lors de son périple qui la mena à Chinon reconnaître le Dauphin.

    Une inscription nous le rappelle :

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    C'est de cette abbaye, dont il ne reste presque rien, qu'est venu nous entretenir Christian Sapin.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Après un exposé sur les Abbayes bénédictines de Bourgogne, comme celle de Vézelay, fondée elle aussi par Girard de Roussillon, Christian Sapin nous présenta le plan de l'Abbaye de Pothières. Ce plan nous montre que l'Abbaye possédait une très grande et sans doute superbe église abbatiale qui fut stupidement rasée en 1833.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    En grisé, la partie qui subsiste, sur laquelle fut construite le château.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Des colonnes de marbre de Carrare ont pu être sauvées, on les voit dans différents endroits intérieurs du château.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Christian Sapin nous montre sur le plan, l'endroit où se trouvait le cloître de l'Abbaye.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Voici l'endroit où se trouvait le cloître, il ne reste que ce puits qui en était au centre.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sur le plan, j'ai indiqué en rouge le mur qui reste, seul témoin de l'église abbatiale...(en grisé  l'emplacement du château actuel)

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

     Le voici ce mur :

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Christian Sapin nous montre, en haut du mur, une porte murée à voûte romane. Cette porte, pense-t-il, devait être celle du dortoir des moines. A l'Abbaye de Fontenay, le dortoir des moines est ainsi à l'étage et communique à l'église par un escalier. Ce devait être la même disposition à Pothières.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Bien loin, on aperçoit ce qui reste du chevet de l'Abbatiale de Pothières, cette église était immense.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Ce qui reste de réel en tout cas de l'Abbaye de Pothières, ce sont ses caves voûtées de toute beauté, que nous avons pu visiter.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Un petit autel érigé par la famille Suquet qui posséda le château  autrefois, et qui le légua ensuite aus Petits Frères des Pauvres.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Après cette descente dans les caves (qui ne renferment rien !) , la Société archéologique et Historique du Châtillonnais nous proposa une dégustation de crémant dans une salle du château.

    Cette dégustation de trois crus, fut offerte par la maison Noirot de Pothières.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Après cette agréable dégustation de crémant châtillonnais, Jacques Stréer et Jean-Pierre Barroy, nous présentèrent le château de Pothières . Ils sont tous deux membres actifs des Amis du Château de Pothières, bénévoles au service des résidents qui viennent séjourner pour quelque temps au château. Les Petits Frères des Pauvres, qui ont reçu ce magnifique château en legs de la famille Suquet y accueillent des personnes âgées, ou en difficulté, le temps d'un hiver, d'une convalescence, pour rompre la solitude....

    Une bien belle action des Petits Frères des Pauvres au service des plus fragiles, on peut les en féliciter.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Madame la Directrice du château de Pothières donna des précisions sur les séjours et lança un appel au recrutement de  bénévoles, bénévoles qui viennent aiderles résidents et animer les séjours.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Un repas délicieux , préparé par le chef du château fut apprécié de tous, un ban bourguignon l'en remercia.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    En partant, un coup d'oeil au très beau buste de Louis cailletet qui fut un membre de la famille Suquet.

    Sortie de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais

    Après le repas , nous devions nous rendre sur le Mont Lassois (appelé aussi mont Roussillon) pour voir l'état des fouilles menées par Bruno Chaume et son équipe. Michel Kasprzyk, qui devait nous les commenter, ne pouvant être présent, cette découverte se fera, pour les adhérents de la AHC, en août.

    Une visite ouverte à tous  sera aussi proposée le 31 juillet.

     


    1 commentaire
  •  A l'issue de l'Assemblée générale de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, le président Bruno Chaume, a fait le point sur  l'état des recherches à la fin de la campagne 2011, sur le Mont Lassois.

    Ces fouilles sont réalisées sous l'égide de l'Université de Bourgogne, c'est un programme collectif de recherche international.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Cette carte montre les lieux où existent des cités Celtes : les résidences princières sont indiquées par des étoiles, les carrés verts représentent des sites fortifiés.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Sur le plan en coupe, les cercles indiquent l'emplacement des fouilles.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Les couleurs sont attribuées aux différents groupes de chercheurs: en effet les fouilles sont effectuées par des archéologues autrichiens (Vienne), allemands (Bad Wurtemberg) et Suisses (Zurich)

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Les fouilles montrent l'existence d'un rempart énorme de 30 mètres de large.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Le fossé au bas des remparts est immense, il est large de près de 15 mètres.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Ce sol aménagé date de l'époque celtique , au 3ème siècle avant notre ère. On y a retrouvé une pièce de monnaie lingonne.

    Car les Lingons vivaient dans ce territoire, la princesse de Vix était une Lingonne.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    On a essayé de reconstituer les maisons dont les fondations ont été retrouvées au dessus du mont Lassois

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Ces maisons devaient certainement être semblables à la structure de la maison de Las Camas.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    On ne sait rien sur la couleur des maisons, la décoration extérieure reste problématique et discutable...

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Une magnifique amphore à double décor, de l'école des pionniers, a été découverte sur le mont Lassois.

    Il s'agit d'une pièce unique en France, de qualité exceptionnelle, d'origine grecque, datant d'environ 520 avant Jésus-Christ. Ce genre d'amphore est retrouvée habituellement dans les grandes tombes

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Quelques tombes ont été découvertes sur le site du Mont Lassois.

    Le squelette de ce jeune adulte montre une certaine dégénerescence des os.

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Quelques plans d'autres sites fortifiés Celtes en Europe :

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Communication sur les fouilles du Mont Lassois, par Bruno Chaume, président de la S.A.H.C

    Ces dernières citations montrent que les villes Celtes si importantes, devaient être forcément administrées, mais comme leurs habitants ne possédaient pas la maîtrise de l'écrit, il nous est , hélas, difficile d'appréhender leur histoire...

    D'autres découvertes seront faites sans doute durant l'été 2012.

    En tout cas, il est maintenant avéré que le site du mont Lassois est d'une taille colossale exceptionnelle, et qu'il est sans aucun doute le plus important du monde Celtique.


    3 commentaires
  •  Samedi 12 mai, s'est tenue l'Assemblée Générale de la Société Archéologique et historique du Châtillonnais,la S.A.H.C., dans la salle des conférences du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    De gauche à droite :le Président de la S.A.H.C ,Bruno Chaume, le Vice-Président Michel Petot et le Trésorier Gérard Dumaire.

    La Société Archéologique et Historique du Châtillonnais est fort ancienne, la plus ancienne de toutes les associations de la ville de Châtillon sur Seine. Elle fut créée en 1880 par le préfet de l'époque et des notables de la ville.

    Elle compte actuellement 218 membres.

    Le Président Bruno Chaume, en présentant son rapport moral,  dit sa satisfaction de voir revenir la SAHC dans ses anciens locaux de la Maison Philandrier.

    Il remercie la Communauté de Communes ainsi que le Conseil Général pour leurs subventions. Ces subventions sont vitales pour les fouilles du Mont Lassois de Vix, fouilles  qui montrent que l'on est devant une ville celte de taille colossale, avec des remparts extraordinaires, Le Mont Lassois est un site exceptionnel, qui sera présenté à l'exposition "le monde des Celtes, centres de pouvoir-Trésors de l'Art" qui aura lieu à Stuttgart du 15 septembre 2012 au 17 février 2013.

    Le Président salue l'arrivée d'une nouvelle Conservatrice au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, cet été (Monsieur Coudrot est parti en retraite). Il souhaite que de fructueuses relations se nouent entre la direction du Musée et la SAHC, car les travaux de l'Association ont beaucoup contribué à son enrichissement.

    Un très bel ouvrage réunissant toutes les trouvailles faites au Mont Lassois, et une brochure  sont disponibles à l'accueil du Musée du Pays Châtillonnais Trésor de Vix.

    Bruno Chaume précise que les fouilles se font sous le contrôle de l'Administration, si les archéologues travaillent mal, les fouilles s'arrêtent, ce qui est bien entendu impensable tant le site est riche.

    (A la fin de l'Assemblée Générale de la SAHC, Bruno Chaume a fait une série de projections photographiques montrant l'évolution considérable et extraordinaire des fouilles du Mont Lassois, ce sera l'objet du prochain article)

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Jacques Stréer est le dévoué secrétaire de la Société.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Jacques Stréer a présenté le rapport d'activités de la SAHC.

    Tout d'abord, quelques instants de recueillement à la mémoire de trois membres fidèles de l'Association,disparus récemment :Jean Gougeot, Marcel Dumaire ancien maire de Vertault, qui a fait beaucoup pour le site de Vertillum et Michel Paquet

    Les adhérents sont tenus au courant des actions de la SAHC par un très beau bulletin annuel, très riche.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Des échanges de publications ont lieu avec 27 sociétés archéologiques ou historiques de toute la France. La SAHC a de bonnes relations avec les autres associations châtillonnaises: les Amis du Châtillonnais, TRACES qui gère le programme coordonné de recherches sur Vertault, les Amis de Saint-Marcel, Images en Châtillonnais et d'autres.

    Les relations avec la communauté de Communes et la Ville de Châtillon sur Seine sont constantes et constructives.

    La réinstallation dans la Maison Philandrier se passe bien, les 3/4 des ouvrages de la bibliothèque sont rangés, plusieurs  sociétaires ont aidé au rangement et à la confection d'étagères , qu'ils en soient remerciés.

    La SAHC ne s'intéresse pas qu'à l'archéologie, mais oeuvre également à conserver et faire connaître le patrimoine du Châtillonnais: visite de villages, d'églises.

    La SAHC est représentée au GIP (préfiguration du Parc National).

    En conclusion : la SAHC a réalisé en 2011 ses objectifs, elle a contribué à la connaissance scientifique et patrimoniale de notre région dans toute la France et même dans d'autres pays d'Europe.

    La SAHC continuera de suivre et de soutenir les fouilles du mont Lassois et à protéger le patrimoine archéologique local en souhaitant que de nouveaux adhérents la rejoignent.

    27 nouveaux membres ont adhéré en 2011, dont plusieurs étrangers qui s'intéressent à nos richesses archéologiques et historiques.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Gérard Dumaire, le trésorier de la SAHC, a présenté l'état des comptes qui est fort satisfaisant et a été approuvé.

    Il a été aidé par deux vérificateurs aux comptes : messieurs François Gallice et Jean-Pierre Gueneau.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Pendant cette AG, , il fallait procéder à l'élection de cinq membres du Conseil d'administration. Quatre se représentaient : MM Barroy, Dumaire, Masson et Stréer. Un nouveau membre a déposé sa candidature: M.JP Lachaud-Manotte( photo ci-dessous). Tous les cinq ont été  élus à l'unanimité.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Martine Aubignat, adjointe à la Culture, représentait le Maire de Châtillon sur Seine. Elle a renouvelé le soutien de la Municipalité à la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Laurent Schembri a, lui aussi, dit son attachement à la SAHC, les subventions seront maintenues pour les fouilles, ce qui est essentiel.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Un repas amical fort agréable au restaurant de "la Côte d'Or" , suivit l'Assemblée Générale, au grand plaisir de tous.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    La SAHC organise plusieurs sorties passionnantes prochainement:

    -Une visite historique et archéologique à Pothières le 9 juin2012 : visite de l'église saint-Marcel commentée par Françoise Vignier, conférence sur l'abbaye de Pothières, visite de l'abbaye, montée sur le mont Lassois avec Bruno Chaume et Michel Kasprzyk qui nous feront découvrir certains aspects de l'Antiquité tardive de notre célèbre colline.Et à midi repas à la maison de Pothières

    -Une visite privée pour les membres de la SaHC des fouilles du mont Lassois en cours mardi 7 août

    Si vous voulez assister à ces visites, ADHÉREZ A LA SAHC...vous ne le regretterez pas !

    Cotisation annuelle : 19 euros (25 euros pour un couple), elle donne droit a l'envoi d'un bulletin très intéressant et bien documenté..

    S'adresser au secrétaire :

    Jacques Stréer

    4 route de Montbard

    21400 Ampilly le Sec

    Une conférence sera donnée par Richard Kausch sur "le Nombre d'Or et Archéologie" le 24 mai

    La SAHC vous attend très nombreux, l'entrée est gratuite.

    L'Assemblée Générale 2012 de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais (S.A.H.C.)

    Une intéressante histoire de la Société Archéologique et Historique du Châtillonnais , un article de Jacques Stréer  (cliquez sur le lien) :

    La Société Archéologique et Historique du Châtillonnais, un article de Jacques Stréer


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique