• "La vision de l'Orient dans la peinture du XXème siècle"

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Marlène Gossmann, docteure en Histoire de l'Art, nous a présenté, sous les auspices de l'Association Culturelle Châtillonnaise, une nouvelle conférence sur l'orientalisme, mais cette fois, dans la peinture moderne.

    Cette conférence fait suite à celle de l'an dernier intitulée "L'orientalisme", qui nous montrait l'attrait de l'Orient pour les peintres du XIXème siècle.

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-orientalisme-une-conference-de-marlene-gossmann-pour-l-association-c-a78724795

    Au XXème siècle, les temps ont changé, le tourisme a pris possession de ces régions lointaines, on leur reproche d'être trop exotiques.

    Néanmoins quelques artistes comme Renoir, Matisse, Kandinsky, Klee, Macke, vont s'intéresser à ces régions, par le biais, pour les français, de la Société des Peintres Orientalistes, pour les autres par la visite d'une exposition  sur les arts de l'Islam à Munich en 1903.

    Pour cet article, je reproduirai surtout les tableaux que Marlène Gossmann nous a présentés, avec quelques très courtes annotations que j'ai pu glaner, son exposé était vraiment très riche et passionnant.

    AUGUSTE RENOIR

    Renoir découvrit l'Orient en France, à travers les objets, les tissus, les couleurs. Il s'intéressa au travail des motifs, à la suite de ce qu'avait apporté Eugène Delacroix.

    (Madame Stora en costume algérien)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Femme d'Alger)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Le peintre se rendit à Alger en 1881 pour compléter son expérience. Il séjourna en ville et dans les environs proches.

    (Le ravin de la femme sauvage)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Jardin d'essai à Alger)

    Renoir réalisa ici un magnifique travail sur les ombres et les lumières :

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Plantation de bananiers)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Fête arabe)

    La perspective de ce tableau est très étonnante, avec une vue plongeante sur cette fête où quelques personnages dansent, au centre. Les tonalités brunes du sol contrastent avec la blancheur de la ville au loin.

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (La mosquée d'Alger)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Renoir ne pouvant peindre les femmes arabes dans la rue, à cause de leur religion, il demandait à de jeunes femmes juives ou européennes de poser pour lui :

    (jeune fille algérienne)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Mais il sortait dans les rues avec son carnet de croquis pour dessiner, puis peindre ensuite, des portraits magnifiques comme celui de cette femme arabe, pleine de dignité, au visage marqué par la vie

    (Femme arabe)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Renoir ne fut finalement qu'un orientaliste de circonstance..De retour en France, il ne s'intéressa plus aux contrées lointaines, sauf plus tard quand vint le temps des "Ballets Russes"....

    (Le concert)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    HENRI MATISSE

    Matisse  rencontra Renoir et s'en inspira. Il peignit une série d' odalisques, fasciné par le corps des femmes, leur sensualité...

    (odalisque à la culotte rouge)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Matisse visita une exposition à Munich sur les arts islamiques. Enthousiasmé il se rendit au Maroc.

    A Tanger lors de son arrivée il pleuvait, il décida donc de peindre la ville de sa fenêtre...

    (Fenêtre à Tanger)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Matisse se nourrit des couleurs de l'Afrique du Nord, le bleu et le vert le subjuguèrent,  il inventa ainsi une nouvelle peinture.

    (Tanger)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Zorah sur la terrasse)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Amido)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Café arabe)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Ce tableau de marocains en prière nous montre un effet géométrique très étonnant...

    (Marocains en prière)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    VASSILY KANDINSKY

    Kandinsky (peintre russe), voyagea beaucoup au  début de son existence, il se mit donc à la peinture assez tardivement.

    Comme Matisse , il fut enthousiasmé par l'exposition de 1903, à Munich, sur les Arts Islamiques.

    Il se rendit en Afrique du Nord et réalisa ce très beau tableau, bien différent de ce qu'il créera ensuite :

    (ville arabe)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Kandinsky utilisa ensuite des couleurs pures, très vives, des couleurs chaudes contrastant avec des couleurs claires et foncées

    (cimetière arabe)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Ce tableau, "improvisation", montre une simplification extrême qui mène à l'abstrait.

    (improvisation)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    PAUL KLEE

    Paul Klee (peintre allemand, exilé plus tard en Suisse),  arriva "neuf" en Afrique du Nord, l'Allemagne n'avait pas eu de politique coloniale, il ne connaissait donc pas ces régions.

    (vue de saint-Germain)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    Klee réalisa des compositions cubiques aux couleurs étonnantes, des formes souvent "emboîtées".

    (Hammamet)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (dômes rouges et blancs)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (architecture en orient)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    AUGUST MACKE

     August Macke, (peintre allemand) accompagna Paul Klee dans son voyage en Afrique du Nord. La découverte de cette région fut pour lui une fascination totale. Il présenta dans ses aquarelles des constructions étagées et travailla énormément sur la couleur.

    (J'avoue que je ne connaissais pas cet artiste que j'ai découvert avec ravissement)

    (Tunisie)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (Homme avec un âne)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (marché à Alger)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (vue dans une ruelle)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    (café turc)

    "La vision de l'Orient dans la peinture moderne", une conférence de Marlène Gossmann pour l'ACC

    August Macke créa les tableaux ci-dessus, au début de 1914. Il mourra la même année, le 26 septembre, lors de la première guerre mondiale.

    Chaque artiste, présenté par Marlène Gossmann dans sa passionnante conférence, aborda, nous dit-elle, l'Orient d'une manière nouvelle avec des couleurs, les perspectives en rupture avec l'art classique, car chacun vécut ces pays d'une façon très personnelle.


  • Commentaires

    1
    bernadette b
    Mercredi 12 Mars 2014 à 10:41

    très belle expo que de beaux tableaux

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :