• Le château de Crépan, une étude de Sylvain Beuchot, historien de son village, Prusly sur Ource

     Voici la suite de l'histoire du château de Crépan (commune de Prusly sur Ource) racontée par Sylvain Beuchot, l'historien passionné de son village.

    (le texte, les photos et les plans lui appartiennent)

    Un château est construit à l'emplacement de la place forte au XIIIème siècle. A cette époque le domaine appartient à Jean de Crépan ou Crespans ou Crespens. Cependant rien n'atteste qu'il soit à l'origine du château qui remplace la place forte. Son frère Guillaume peut aussi en être le bâtisseur avant de le vendre à l'évêché.

    Le château et ses dépendances en 1800 :

    Le château de Crépan, une étude de Sylvain Beuchot

    En 1865 il est remanié. Le coût de la construction revient au Comte de Cossé-Brissac, à 120 000 francs.

     Le château et ses dépendances en 1900 :

    Le château de Crépan, une étude de Sylvain Beuchot

    Malheureusement pour le Comte, il est totalement détruit par un incendie dans la nuit du 26 décembre 1896.

    Le feu prend naissance au deuxième étage, dans une chambre de domestique, et se propage avec une telle rapidité que, seul, le mobilier du Comte est sauvé.

    Des charbons ardents roulant sur le plancher en l'absence d'un domestique, seraient à l'origine de l'incendie.

    Tout le reste, meubles, portraits de familles, effets d'habillement des châtelains et des domestiques, est détruit.

    Du château neuf, il ne reste que les quatre murs.

    Il est de nouveau reconstruit par le Comte de Cossé-Brissac.

    Après différents changements de propriétaires, le château brûle de nouveau en 1986.

    Personne ne sait vraiment comment le feu à commencé mais des doutes subsistent quant à l'origine de cet incendie.

    Le château de Crépan, une étude de Sylvain Beuchot

    (vue aérienne du château après l'incendie de 1986)

    Il reste dans un état de ruines quelques années avant sont rachat en 1997.

    Son dernier propriétaire décide de le raser par mesure de sécurité ne laissant que les soubassements de la partie principale du château avec des deux côtés les escaliers

    Le château de Crépan, une étude de Sylvain Beuchot

    (en 2020)


  • Commentaires

    1
    gj
    Mercredi 14 Octobre à 13:42

    Pierre Jules Armand Matrat était le jardinier de Mr Le Comte de Cossé- Brissac avant 1881. Il quitta le Comte  pour se mettre au service

    de M. Achille Maître, ma grand mère Fernande Matrat (Joblot) est née à Prusly sur Ource en 1882, c'est ainsi bien que très jeune, n'habitant plus au château de Crépan.
    Elle nous racontait que M. le Comte invitait, en autre, les enfants de son personnel de service à une petite fête pour Noël où ces derniers recevaient quelques friandises , pain d'épices et oranges.
    C'est ainsi que ma grand mère fut invitée quelque fois à cette fête où le grand sapin magnifiquement décoré et illuminé de bougies, faisait le bonheur des enfants émerveillés.
    Elle se souvenait du dramatique incendie du château en 1896 et en parlait souvent

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :