• Le fanum du Tremblois, souvenirs de Pierre Roy...

    Pierre Roy a écrit ce texte, alors que les recherches archéologiques sur le fanum du Tremblois ne faisaient que commencer .

    Il n'a pas eu connaissance de toutes les fouilles très précises qui y ont été réalisées par René Paris.

    Il s'agit très probablement d'un sanctuaire, car on y a trouvé de très nombreux ex-votos de différents groupes : divinités, animaux, enfants emmaillotés, piliers votifs, dédicaces et autels, bustes, et offrandes du même genre que l'on trouve dans la plupart des sanctuaires celto-romains.

    Les fouilleurs ont constaté l'extrême fragmentation des sculptures (sauf l'enfant au chien presque intact) qui atteste certainement la destruction du lieu vers 337 après JC (d'après les monnaies retrouvées sur le site) destruction attribuée aux premiers chrétiens du Châtillonnais.

    LE TREMBLOIS

     La datation de ce site d’une valeur exceptionnelle, se situerait avant ou au début du premier siècle.

    Les restes de la pièce maîtresse « Epona » sur le dos d’un taureau, en amazone, assise en position inversée et enlevée par Zeus. Buste à demi-nu et drapé. Du taureau, pattes et sabots sont reconnaissables, la tête a été détériorée par la lame de l’engin. Autre preuve de l’animal, on a retrouvé ses « attributs ».

    Un pied de cheval doit faire partie d’autres pièces à découvrir. Dans de prochaines prospections.

    On a retrouvé une partie d’aileron de poisson, genre dauphin.

    Ces sculptures sont du ciseau de Maîtres de l’Ecole Grecque, en provenance de Rome, des corniches et consoles avec des S liés, des chapiteaux, dont un curieux dit « chapeau chinois », toupie de faîtage, deuc colonnes de 1,50m de long et de diamètre de 15cm, frise grecque, une partie de statue de femme, le bras pendant, tenant à la main un rameau,(genre olivier),ceinte d’un voile ou draperie, d’un plissé très raffiné et particulièrement étudié

    On a découvert deux têtes de Gaulois, dont celle d’un jeune et bel homme avec collier de barbe et moustaches juvéniles, coiffure bouclée en topons frisés, tête fine et soignée.

    (Sur cette photo prise par Jean-Philippe Cuzin sur le site du Tremblois, Constantin de Brotonne, René Paris et Luc Schréder contemplent une tête décrite par Pierre Roy)

    Le fanum du Tremblois, souvenirs de Pierre Roy...

    On a trouvé aussi un pied chaussé avec tige et semelle, un angelot (main et aile cassées), beaucoup de brisures à reconstituer, travail de longue haleine...

    Une semblable Epona en terre cuite a été trouvée près de Moulins (Allier).

    A 400m au nord de ce lieu existent les ruines d’une villa romaine (non classée), d’ailleurs comme plus de 35 autres sites dénombrés dans la forêt de Châtillon qui devait être très peuplée.

    Il ne faut pas oublier que la Gaule avait une population de 2O millions d’habitants qui était surtout rurale. Les statues sont taillées dans un calcaire blanc à grain fin. Je suppose que l’origine en serait la carrière de Meulson.

    Dans les murgers on peut découvrir des fragments de sculptures. Une statuette a été trouvée et déposée au Syndicat d’Initiative d’Aignay le Duc, il y a quelques années.

    En objet rien n’a été découvert pouvant situer une date. Quelques os, un doublon (monnaie de Louis XIV) qui n’a rien à voir avec ce monument érigé à la gloire des Agriculteurs .

    Toutes ces pièces sont au Musée de Châtillon.

     Pierre Roy n'ayant pas connu les fouilles approfondies de René Paris, il faut savoir que de nombreuses pièces de monnaie et des fibules ont été trouvées au Tremblois, un article sur le sujet pour ceux que ça intéresse :

    http://www.christaldesaintmarc.com/fibules-et-pieces-de-monnaie-decouvertes-au-fanum-du-tremblois-en-foret-chatillonnaise-une-conference-de-samantha-heitzmann-et-laurent-popovitch-a130473202

     et cet autre article sur les offrandes retrouvées sur le site du Tremblois :

    http://www.christaldesaintmarc.com/les-offrandes-dans-les-sanctuaires-gaulois-et-gallo-romains-bourguigno-a58123537


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :