• Le Général Paul Guichard, un enfant de Grancey sur Ource..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Christiane Pluyaut a tenu à honorer la mémoire d'un enfant de Grancey sur Ource, village dont elle est originaire, en organisant une jolie exposition sur le Général Paul Guichard, né au village en  1887(et décédé en 1973 à Lyon)
    Un opuscule des Amis du Châtillonnais a d'ailleurs été consacré à ce militaire qui a connu bien des affectations durant sa longue et fructueuse carrière..
    René Drappier était invité au vernissage de l'exposition, voici ses photos..

    -Les Arts en Campagne

    -Les Arts en Campagne

    -Les Arts en Campagne

    Monsieur le Maire de Grancey inaugure  l'expo..

    -Les Arts en Campagne

    Et Christiane Pluyaut présente la vie du Général Guichard aux invités..

    -Les Arts en Campagne

    -Les Arts en Campagne

    Ici, Christiane est assise aux côtés de Madame Thérèse Chauve dont le père a très bien connu le général Guichard.

    Je n'étais pas invitée au vernissage, mais j'ai tenu tout de même à visiter cette expo dont l'entrée était libre, et en faire quelques photos qui en seront un souvenir.

    Christiane Pluyaut s'est mise en relation avec le fils du Général Guichard que l'on voit ici à côté de Michel Diey..Il lui a envoyé de nombreux documents sur la carrière de son père.

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Le  petit fils du général était présent également pour l'inauguration de l'exposition, il est ici en grande conversation avec Christiane..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    De très nombreux  documents ont été prêtés par la famille du Général : des photos,des citations, des décorations..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Tous ces documents pourront être consultés sur le "cahier du Châtillonnais" n° 244 consacré à Paul Guichard.

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Les décorations du Général Guichard furent nombreuses: la Légion d'Honneur évidemment mais aussi la Croix de Guerre, la Croix du Combattant, la médaille d'Orient, la Military Cross, la Croix de Commandeur du Cambodge , d'Officier du Nichan El Iftikhar de Tunisie etc...
    car le général Guichard servit au corps expéditionnaire d'Orient,aux Somalis, en Indochine,, au Cambodge, en Tunisie etc..sans parler de la guerre de 14-18 et de 39-40..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    J'ai eu la grande joie de rencontrer à cette exposition celui qui fut le jeune médecin des Résistants du Maquis Mussy -Grancey..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Le voilà en compagnie de Christiane Pluyaut,son mari,Michel Diey et monsieur le Lieutenant de Gendarmerie de Châtillon sur Seine.

    Christiane avait aussi exposé quelques souvenirs sur une autre enfant de Grancey sur Ource: Julie Vellay qui fut l'épouse de Camille Pissaro..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Une planche rassemblait des photos de classe de 1949 à 1972, époque où Monsieur Pluyaut était Directeur de l'Ecole de Grancey sur Ource,école qui ferma  en 1972 à la grande tristesse des habitants et des maîtres..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Un petit clin d'oeil à la fanfare de Grancey avec cette superbe bannière ..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Michel Diey,infatigable Ami du Châtillonnais, expliquait l'histoire de notre région aux nombreux visiteurs de l'exposition..

    -Le Général Guichard de Grancey sur Ource

    Merci à lui qui a dévissé les couvercles des vitrines pour que je puisse plus facilement photographier les médailles du Général !

    Des commentaires seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse.

    Dans le cas contraire je l’arrêterais sans problème.

    Merci.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    9
    Guichard Jean-Paul
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 22:38

    Votre blog a permis à une de nos cousines intéressée par la vie de mon grand-père et de ses frères de prendre contact avec nous. Ainsi nous mutualisons les résultats de nos recherches. Pour le père de mon grand père, Napoléon Guichard, né et marié à Grancey, nous savons qu'il est décédé à l'Hospice de Châtillon sur Seine le 11 août 1936, mais nous n'arrivons pas à savoir où il est inhumé. Un internaute pourra peut-être nous aider.


    En tout cas, merci pour votre blog, et surtout continuez.

    8
    Pluyaut christiane
    Dimanche 29 Janvier 2012 à 18:15

    Cette "histoire de la Mado" n'a rien à voir avec le maquis Montcalm situé sur le sol de Grancey-sur-Ource, et proche de Mussy-sur-Seine. Ce n'est pas à proximité de Beauvoir. Il y a confusion. Les maquisards du maquis Montcalm ont pu s'échapper par le chemin de Villers-Patras, traverser la Seine à Mussy-sur-Seine, et ensuite se disperser. Ce chemin n'était pas gardé par les allemands, mais il a été investi 2 heures après leur départ. D'autres écrits sont publiés sur ce maquis, qui comprenait 1200 hommes, par l"association des amis du Châtillonnais," voir l'adresse sur le site: secrétaire: Michel Diey, rue Jean Cocteau 21400 Châtillon-sur-Seine. 

    7
    courtero Profil de courtero
    Lundi 10 Octobre 2011 à 10:07

    Bonjour, je viens de visiter votre blog, sympa, surtout continuez...

    En fait je viens d'acheter le livre sur le Maquis de Mussy-Grancey, combats des 2 et 3 aout 1944, livre en vente sur eBay et suis tombée par chance sur votre blog.

    Incroyable, j'achète donc ce livre ce matin, vais boire un café chez un ami juste en face de chez moi, lui explique mon achat, le voilà comme un fou qui veut déjà me le racheter !!! Son père faisait parti du Maquis...

    Si quelqu'un a un exemplaire suplémentaire à vendre, qu'il me fasse signe.

    J'ai eu la chance de connaitre "la Mado" de Beauvoir, femme de très fort caractère qui faisait parti du Maquis, elle me racontait souvent leur vie au maquis, que tout  était super bien organisé, chacun avait sont propre rôle,et m'avait révélé que si camp avait été découvert, c'est uniquement par la faute d'une femme d'un des responsables du camp. Femme qui aurait eu une relation avec un Allemand, et les avait trahi .

     Pleine de remords quand elle a compris que "son Allemand" avait prévenu ses supérieurs, elle lui aurait fait jurer de ne pas tous les exterminer, de leur laisser une petite chance, de laisser un sentier pour s'enfuir sans leur tirer dessus puis elle serait vite revenue prévenir son mari que tout le monde fuit.....

    ce chef de la résitance et mari l'aurait laissée tout expliqer devant quelques témoins puis l'aurait lui même abattue de sa propre main sur le champ ."La Mado" avait vu la scène.

    Si plusieurs ont réussi à s'enfuir, me disait-elle c'est parce que cette saleté  qui avait trahi avait fait promettre à cet Allemand de laisser un échappatoir et qu'il avait tenu à sa parole, c'est uniquement grâce à ça que plusieurs ont réussi à s'enfuir me répétait-elle, sinon nous y serions tous restés.

    Quand elle parlait de ça, elle avait toujours les yeux qui se mouillaient, elle qui était pourtant  si dure. pourtant les femmes, la haut ils s'en méfiaient comme la peste répétait-elle.

     "La Mado" est décédée, ça fait environ 2 ans maintenant, ce n'était pas du tout le genre de femme à reconter des bêtises. Elle paraissait avoir toute sa tête malgré son âge avancé.

     je voulait apporter son témoignage, sans jugement aucun.

    j'attends avec hate de recevoir et lire ce récit....

    Merci  

    6
    Nathalie Hemard
    Mercredi 22 Septembre 2010 à 14:47

    Un bonjour de Nathalie Hemard fille de Monsieur et madame Hemard de grancey.  Je suis contente de vous avoir aperçu sur les quelques photos du site.  Cela ma permit de me voir également sur ses photos. J'espère vraiment que vous allez bien? Au revoir.


    Narhalie

    5
    Neferttitimaéva
    Jeudi 15 Juillet 2010 à 12:58

    Bravo Mamy !!
    Grosses bises de nous !!
    M    ,    E et JL

    4
    PLUyaut Christiane
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 16:56
    J'ajoute que les lettres présentées en vitrines sont celles des journalistes, écrivains, famille de Camille Pissarro qui s'informaient près de moi et de la mairie de Grancey, sur l'enfance de Julie Vellay.
    Ces cartes sont des reproductions de tableau des descendants de Camille Pissaro, Lionel, Joachin, Corrine, Hugues Pissaro dit Pommié, qui m'adressent fidèlement chaque année leurs voeux de bonne année en remerciement des informations que j'ai pu leur donner.
    3
    pluyaut christiane
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 07:58
    Merci madame Cristal pour votre reportage; je vous suis reconnaissante d'être venue nous rendre visite jusqu'à ce village de Grancey-sur-Ource, le dernier du département de la Côte d'Or. Vos photos sont superbes; merci aussi à M. Drapier et aux Amis du Châtillonnais venus  voir cette exposition.  Cela a été très émouvant de rencontrer le fils et le petit fils du Général Guichard, -  ainsi que leurs épouses - C'était un grand ami de mon père, depuis les bancs de l'école de Grancey. Les cartes postales qu'il lui a envoyées de tous les pays qu'il a parcouru, en témoignent. Il était un cousin de Mme Charlotte Reddé, née Ralle à Grancey., que beaucoup de châtillonnais ont connu.  Je jeune docteur du maquis,(20 ans à l'époque ) se nomme Jean-Louis Holveck. Tous mes compliments . Christiane Pluyaut. 
    2
    Christaldesaintmarc Profil de Christaldesaintmarc
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 07:24
    Merci de votre attention, j'ai corrigé !
    1
    Guichard Jean-Paul
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 00:18
    Guichard Jean-Paul
    Une petite erreur de date s'est glissée à propos des photos de classes de Monsieur Pluyaut : de 1949 (et non 1979) à 1972
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :