• Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Beneuvre commande un col donnant sur le Bassin de la Seine, au Nord-Ouest. L'autre sur celui de la Saône, au Sud-Est. Surplombé par une colline le Mont Aigu de 500 mètres d'altitude.

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Le Mont Aigu, point culminant de la région (504 mètres), était au départ un carrefour de voies romaines.

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

      Une statue de la Vierge couronnée, sculptée par le châtillonnais Alexandre Lefort  (à qui je consacrerai un article)  a été élevée en 1860.

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

     Un arboretum a été mis en place au pied de la statue ainsi qu'une table d'orientation.

    Le Mont Aigu à Beneuvre...

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    3
    DIEU Philippe
    Hier à 01:43

    Bonjour,

    Il y a cinq ans, nous campions à Auberive et avions decidé de visiter les environs. On ne parlait pas encore de Parc National à l'époque.  Etant cheminots, nous sommes passés devant la gare de Poinson-Beneuvre et y avons jeté un coup d'oeil.  Il y avait tant de vegetation, tant en façade que sur les quais que la seule photo que j'ai prise ne montre que des arbres....Le voisin en face de la gare était dans son jardin et semblait avoir le temps d'entamer une conversation qui a duré finalement 2 heures.  Sans savoir trop pourquoi, il nous invite a aller glaner quelques renseignements sur le batiment à la mairie de Poinson.  Hasard, ou pas, la mairie de Poinson n'est ouverte qu'un demi-jour par semaine, et c'était justement le jour de notre passage.  Est-ce parce que l'accueil y fut des plus chaleureux que nous avons poussé les investigations jusqu'à la SNCF (ou plutot RFF à l'époque) et je me suis porté acquéreur de ce batiment voué à la demolition à brève échéance puisque le cahier des charges pour la demolition était déjà rédigé.  Même s'il y a eu (et il y aura encore) beaucoup de travaux de rehabilitation du batiment de gare, de ses annexes et du chateau d'eau qui faisaient partie de la vente, je n'ai jamais regretté mon achat.  Mais que vient faire le Mont Aigu dans toute cette affaire.  C'est simple : si cet endroit avait été mieux indiqué, au lieu de nous attarder à la gare, nous aurions été pique-niquer sur l'aire située au pied de la Vierge et aurions profité du soleil à cet endroit; nous n'aurions pas rencontré Bernard Bourgeois, le voisin de la gare, ni rencontré le maire de Poinson;je n'aurais pas acheté la gare, et celle-ci ne ferait plus partie du paysage visible du Mont Aigu.  Tout ne fut que coincidence...

    Ph.Dieu, cheminot SNCB et chef de gare honoraire de Poinson-Beneuvre.

     

     

     

     

    2
    Moutarde21
    Mardi 31 Mai 2016 à 01:00
    Moutarde21

    Merci pour ces infos, on espere avoir le beau bientot pour aller decouvrir

    1
    storno
    Mardi 6 Août 2013 à 10:25

    Belle leçon d'histoire, merci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :