• Le patois en Châtillonnais...

    pour terminer encore quelques mots patois glanés au cours des ans...

    -une ragasse:averse violente

    -se revarper:se reculer brutalement

    -ribouler des yeux;les tourner dans tous les sens

    -reveuiller:retourner des affaires,ou la terre

    -revorcher:ce que font les sangliers dans les champs,des dégâts !

    -singuié:sanglier

    -soue:logis du cochon

    -tavin:taon

    -teusser:sucer,cheuler

    -treue:truie

    -trillon:dôme en grillage pour isoler une volaille,un lapin

    -trôler:rôder pour voler

    -tripé:trempé par la pluie

    -tripotée:beaucoup de choses

    -vionner:le bruit que fait un insecte près des oreilles

    -vireu:étourdi après avoir dansé une valse par exemple..

    les petites filles qui tournent en se donnant les deux mains, sont ensuite "virottes "!

    J'ajouterai une anecdote:les gens de Coulmier le Sec appellent les fameux champignons les "lactaires délicieux" ,des "Collardots" ,pourquoi ?

    et bien au siècle dernier un certain monsieur Collardot,Parisien,fit connaître aux habitants du village ce succulent champignon ! évolution moderne du patois ancien !

    Un de mes collègues,originaire de Sombernon,me disait qu'on faisait peur aux enfants ,en les menaçant de la Mère Lusine qui se cachait dans le puits et qui pouvait les y entraîner..

    En Saône et Loire,on l'appelait "la mère Engueule"...

    Voilà j'ai terminé ma liste,j'espère avoir rappelé des souvenirs aux anciens,c'était le but !!!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Bay Christian
    Mercredi 19 Novembre 2008 à 12:00
    Soue à cochons, souillarde ancien cuveau à l'intérieur des maison où l'on faisait bouillir le linge, soulier, etc, etc sont tous issus du suffixe sou qui voulait dire lieu humide.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :