•  Une belle exposition, préparée par les Amis du Châtillonnais, a eu lieu dans l'église Saint-Pierre de Châtillon sur Seine, durant les Journées du Patrimoine 2015.

    Cette exposition, réalisée par Dominique Masson, nous a conté l'histoire de l'abbaye Notre-Dame et l'influence des Cisterciens dans le Châtillonnais.

    Pourquoi cette exposition dans l'église Saint-Pierre ? eh bien parce que cette église était celle de l'ancienne abbaye Notre-Dame, dont la construction avait été conseillée aux chanoines de Saint-Vorles, par saint Bernard, alors Abbé de Clairvaux.

    Elle a été plus  tard de nouveau consacrée (après de nombreuses vissicitudes) cette fois à saint Pierre en 1835. Néanmoins les Châtillonnais l'appellent encore église Notre-Dame.

    http://www.christaldesaintmarc.com/l-eglise-saint-pierre-de-chatillon-sur-seine-a2594189

    Voici l'abbaye telle qu'on pouvait la voir en 1999 :

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    et ce qui en reste actuellement, transformé en Musée du Pays Châtillonnais

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Voici les différents panneaux qui nous ont expliqué la naissance de l'abbaye, son apogée puis sa fin...

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    "L’histoire de l’abbaye Notre dame et l’influence de saint Bernard et des cisterciens dans le châtillonnais "

    Durant l'exposition nous avons pu voir d'autres éléments mobiliers de l'église comme cette statue de Notre-Dame de l'abbaye qui  était autrefois vêtue d'habits...

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Ces vêtements ont été heureusement conservés, nous avons pu les admirer.

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Le visage de Saint Bernard :

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Ce bénitier en pierre qui date sans doute du XVIème siècle.

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    Le tronc de l'Archiconfrérie du Sacré-Cœur :

    "L’histoire de l’abbaye Notre dame et l’influence de saint Bernard et des cisterciens dans le châtillonnais "

    En partant un dernier coup d'œil à certains éléments de ferronnerie de la porte de l'église.

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine

    NOTEZ LA DATE D'UNE VISITE EXCEPTIONNELLE.

    LE SAMEDI 3 OCTOBRE :

    Une exposition sur les Cisterciens à Châtillon sur Seine


    votre commentaire
  •  Dimanche 6 septembre se tenait le vide-greniers de Veuxhaulles sur Aube. Conjointement, dans la salle de la Mairie, avait lieu une animation bien sympathique : la vente d'un cahier des Amis du Châtillonnais réalisé par deux enfants du pays, Luc Lefray et Pierre André.

    Luc Lefray ...

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    et Pierre André accueillaient les visiteurs.

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Michel Diey, secrétaire des Amis du Châtillonnais et éditeur des Cahiers (composition, impression), a expliqué à l'assistance comment avaient commencé les éditions des cahiers du Châtillonnais : par la découverte fortuite des monographies réalisées en 1889 par tous les instituteurs du Châtillonnais. Ces monographies qui furent oubliées très longtemps au fond des bibliothèques scolaires, sont une mine de renseignements sur les villages d'autrefois. Ensuite les Amis du Châtillonnais ont publié des études plus récentes composées par des habitants.

    Et c'était le cas ce dimanche 6 septembre, puisque paraissait ce cahier de 134 pages, intitulé

    "1870-1970 : un siècle industriel à Veuxhaulles sur Aube"

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Un précédent cahier des Amis du Châtillonnais, intitulé ""Forges et hauts-fourneaux entre Côte d'Or et Haute-Marne", présentait l'activité industrielle de Veuxhaulles et ses environs.

    Cette fois, le cahier de Luc Lefray et Pierre André est surtout consacré à la fameuse fromagerie de Veuxhaulles qui fut propriété de la famille Rouy, mais aussi à l’usine Claudel, la SICM, La serrurerie Bertrand etc...

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray a ensuite présenté  la genèse de ce cahier:

    Bonjour à toutes et à tous, merci d’être venu si nombreux. Merci aussi à Michel DIEY représentant les Amis du Châtillonnais et merci à Pierre ANDRE le co-auteur du cahier avec moi-même, que nous allons vous présenter.

    Je m’appelle Luc LEFRAY, j’habite Layer sur Roche , commune de Bissey la côte, depuis 18ans, avec mon épouse ici présente,

    J’ai habité à Veuxhaulles 10 ans de Novembre 1963 à Novembre 1973.( De l’âge de 7 à 17ans) Mes parents travaillaient à la fromagerie et non laiterie, mon père était chauffeur ramasseur et ma mère  fut mouleuse affineuse, puis employée de laboratoire.

    Il y a un an environ, je reçois un appel téléphonique de Pierre ANDRE, qui avait participé à l’élaboration du cahier N° 279 sur la fenderie avec l’auteur Dominique MASSON. Pierre m’explique qu’à son humble avis, la fenderie représentait le tome N° 1 du passé industriel de Veuxhaulles.

    Le village méritait un tome 2. Il m’informe qu’il a collecté et collectionné une documentation importante sur les scieries de la gare, la gare, sur l’usine CLAUDEL, la SICM, La serrurerie BERTRAND, etc…des photos, des copies de documents, articles de presse, etc… mais possède peu d’artifices sur la fromagerie.

    Moi-même ayant une documentation sur la fromagerie, quelques photos, avec internet qui nous apporte un certain enrichissement de documents, des contacts avec la famille ROUY par exemple qui m’ont fourni des photos inédites, etc..

    Pierre et moi nous sommes rencontrés pour associer nos idées et nos efforts pour créer ce cahier N° 284.

    Une dizaine de rencontre entre nous deux. Lire, relire, améliorer la disposition, corriger les fautes, rajouter un mot sur les laiteries « satellites de BRIENNE, LAIGNES et FLOGNY LA CHAPELLE, j’ai ajouté aussi ST URBAIN SUR MARNE (quelques photos), la suite logique de la fromagerie de Veuxhaulles. Nous envoyons le tout à Michel qui, lui met en page le prototype avant la mise en route définitive de la « rotative »

    Anecdotes, photos de personnel, d’arbre de Noël, de camions, de documents, cartes postales etc… 75 pages sur la fromagerie (avec aussi quelques photos extérieures pour illustrer par exemple « le laitier dans la cour de ferme ». En tout 134 pages avec les autres thèmes

    Alors aujourd’hui, nous sommes ravis de vous présenter notre résultat et vous invitons à consulter le spécimen à disposition et regarder les quelques photos sur la table (qui sont dans le livre)

    50 exemplaires sont à vendre sur place. Si la demande est supérieure, pas d’inquiétude, nous établissons des bons de réservation à votre nom, retirable chez Pierre ou moi ou à l’office de tourisme.

    Bonne lecture. Merci

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Monsieur Valette, le maire de Veuxhaulles sur Aube a beaucoup apprécié l'édition de ce cahier des Amis du Châtillonnais, dédié à son village.

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Beaucoup de personnes ont été intéressées par ce cahier, elles y ont retrouvé des souvenirs d'un temps pas si lointain.

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Le nombre de cahiers présents n'a pas été suffisant, aussi beaucoup de personnes ont rempli le bon de commande.

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    "C'est bon, le Rouy !" (petit clin d'œil à quelqu'un qui se reconnaîtra !!)

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray avait eu la très bonne idée de préparer une petite expo comprenant quelques souvenirs du temps de la fromagerie : bidon à lait, seaux, photos familiales, coupures de presse, liste des employés, une expo bien appréciée par les veuxhaullois et veuxhaulloises !

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

    Luc Lefray et Pierre André ont publié un cahier des Amis du Châtillonnais sur Veuxhaulles sur Aube

     


    votre commentaire
  •  A Vaugimois, hameau de Villaines en Duesmois, on peut voir une belle mare, qui en réalité n'en est pas une : c'est simplement un bassin qui capte l'eau de la Laigne, entre sa source et  sa disparition (elle ressortira à Laignes).

    Cette "mare" servait autrefois d'endroit où on lavait les moutons.

    Elle a été réalisé avec art, avec "un bahut et un cordon", elle est parfaitement maçonnée, y compris le fond, la voici :

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    L'arrivée des eaux de la Laigne :

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    La sortie des eaux de la Laigne :

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

     Une association de maçons de la Creuse, basée à Felletin, organise tous les ans, des voyages pour ses adhérents, à la recherche des travaux effectués par leurs ancêtres. Cette année ils se sont rendus dans la Loire pour voir le viaduc de Montveneur, en Côte d'Or pour admirer la mare de Vaugimois et le viaduc de Sainte Colombe sur Seine, et ont fini leur périple par Clamecy.

    "Les Amis du Châtillonnais" ont préparé avec "Les Maçons de la Creuse" ce voyage en Châtillonnais, les ont rencontrés à la mare de Vaugimois, puis durant une visite de Châtillon sur Seine et enfin à Sainte Colombe sur Seine.

    Voici les voyageurs Creusois arrivant à Vaugimois :

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Le Président de l'association des Maçons de la Creuse Roland Nicoud, et ses adjoints ont été accueillis chaleureusement par Claude Fontaine, le Maire de Villaines en Duesmois dont dépend le hameau de Vaugimois.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Une jolie surprise attendait les Creusois : Christophe Verdot, musicien de la Lyre, accompagné par ses enfants a joué le joyeux "Enfants de la Bourgogne", chanté en chœur par les Châtillonnais présents !

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Même les vaches sont mélomanes à Vaugimois !

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Claude Fontaine a présenté sa commune, son histoire, ses belles constructions comme son château et ...sa mare !

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Puis madame Dominique Lecointre-Montagne a évoqué Jean Theillard , ce maçon creusois qui construisit ce magnifique plan d'eau.

    C'est en retrouvant dans un grenier son livre de comptes, que l'on a su qu'il avait travaillé en Bourgogne, à 800 kms de son village de Fransèches...On sait ainsi qu'il a travaillé  à Châtillon sur Seine et ses alentours( Sainte Colombe sur Seine,Etrochey, Bouix, Griselles), au sud de Châtillon sur Seine (Nesle, Savoisy, Villaines en Duesmois, Aisey) et près de l'Yonne (Asnières en Montagne) et dans l'Yonne (Ravières, Cry).

    Jean Theillard logeait chez l'habitant, souvent à Châtillon sur Seine chez le boulanger Decombat, rue de Chaumont (actuellement rue docteur Robert).

    En 1855 il réalisa la mare de Vaugimois, mare de forme ovale, ouverte aux deux extrémités, entre deux murs maçonnés. Il se fit aider par des tailleurs de pierre, un terrassier, trois maçons. Le chantier dura six mois, mais quel beau résultat, n'est ce pas !

    D'autres Creusois sont venus en grand nombre dans notre région, sans doute, au départ, pour la construction du Canal de Bourgogne. Certains y sont restés et y ont fait souche comme les Botte, les Sauvanet dont les noms de deux de leurs fils morts pendant la Grande Guerre sont inscrits sur le Monument aux Morts de Châtillon sur Seine.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Le Président des Maçons de la Creuse remit un cadeau au Maire de Villaines en Duesmois : les paroles encadrées d'une célèbre chanson creusoise . Il l'a invité à chanter avec les adhérents cet sorte d'hymne à une courageuse profession ...

    Cette chanson a été écrite par Jean Petit dit Jan dau Boueix (1810-1880), l'auteur était tailleur de pierres puis entrepreneur.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Les voyageurs ont ensuite admiré le beau travail d'un de leurs compatriotes, les appareils photos ont immortalisé ce moment plein d'émotion !

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Les habitants de Vaugimois avaient préparé une agréable collation pour les voyageurs, ce fut une bien belle matinée de rencontres....

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Puis le car est reparti avec ses voyageurs pour Châtillon sur Seine...

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Les Amis du Châtillonnais ont présenté notre ville depuis l'esplanade Saint Vorles.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Monsieur et Madame Botte, descendants de maçons de la Creuse qui ont fait souche en Bourgogne ont évoqué leurs ancêtres, à coté de monsieur Roland Nicoud, Président de l'association des Maçons de la Creuse.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    L'après-midi les Creusois devaient se rendre au pied du viaduc de Sainte Colombe, mais ils n'ont pu le faire, car il était en effet impossible au car de passer par les rues tortueuses du village.

    C'est donc un de leurs représentants qui s'y est rendu, accompagné par Jean Millot. Ce dernier lui a conté l'histoire de la construction de ce viaduc, puis sa destruction en partie pendant la dernière guerre.

    Cette arche, sous laquelle ils se trouvent, a été détruite, elle a été refaite en béton.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    On voit encore la magnifique construction des piles, quel beau travail faisaient ces Creusois ! Un de ceux-ci, Etienne Verguet, né à Lépinas en 1843, travaillait pour l'entreprise Labry et Charle. Le viaduc fut construit en 1878.

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!

    Et sous les piles creusoises du viaduc, coule toujours la Seine...

    Des maçons de la Creuse en visite dans le Châtillonnais !!


    votre commentaire
  • Généalogie en PAys Châtillonnais...

    Monsieur Yvon Claude, Président du Cercle Généalogique de Côte d'Or (CGCO) a présenté une réunion d'information au CSCL sur cette nouvelle passion des français : la généalogie.

    Le but de cette réunion a été de la faire découvrir aux personnes intéressées (fort nombreuses au demeurant dans la salle), et de voir si une antenne du CGCO pourrait exister à Châtillon sur Seine.

    Il en existe plusieurs en Côte d'Or : à Beaune, Pouilly en Auxois, et Semur en Auxois. Pourquoi pas dans le Châtillonnais, en alliance avec les Amis du Châtillonnais ?

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Les buts du CGCO sont :

    -Aider dans leurs recherches les généalogistes ayant des racines en Côte d'Or

    - Permettre des échanges entre généalogistes

    -Réaliser la transcription de l'état-civil de toutes les communes de Côte d'Or

    -Mettre à la disposition des généalogistes toutes ses informations : ses cahiers et tables, ses livres et revues et sur internet avec son site et les sites partenaires

    -Participer à des  manifestations, à l'occasion d'événements locaux, régionaux et nationaux par exemple centenaire de la guerre de 1914-1918.

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    La création d'une antenne du CGCO à Châtillon serait une belle opportunité pour la Communauté de Communes, a affirmé Madame Fourrier, sa secrétaire. Clément Vicic, Directeur du CSCL participerait à "l'antenne Châtillonnaise" avec deux membres des Amis du Châtillonnais.

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Monsieur Gérard Jossot, membre du Cercle Généalogique de Côte d'Or, a pris ensuite la parole pour nous présenter la généalogie, qui est selon lui comme une promenade dans la nature...Parfois la route est belle, facile, mais parfois le chemin est cahotique : des pierres font trébucher et ne nous permettent plus d'avancer, on y trouve des collines qu'il faut contourner ...

    Mais en étant  persévérant et méthodique, on arrive très souvent à de très bons résultats.

    Attention nous a-t-il dit avec humour  "la généalogie peut devenir une addiction...mais rassurez-vous sans risque pour la santé !"

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    La généalogie fut de tout temps au cœur des civilisations : le pharaon Sethi 1er (règne de 1294 à 1279 av JC) père de Ramsès II avait fait graver sur le mur du temple d'Abydos les 73 pharaons l'ayant précédé.

    Confucius, il y a 2500 ans, avait établi un arbre généalogique de 80 générations et de plus de 2 millions d'individus !

    Découvrir la généalogie c'est :

    -Faire un voyage dans le temps, à la recherche de ses ancêtres

    -Vivre une aventure sans jamais imaginer ce que l'on va retrouver : où seront vos ancêtres, qui seront-ils et que faisaient-ils ?.Il faudra les prendre tels qu'ils sont, on ne récrira pas l'histoire.

    Qui peut faire de la généalogie ?

    Tout le monde, car nous avons tous des ancêtres, il suffit:

    -de vouloir les retrouver

    -de savoir comment les retrouver

    Par où commencer ?

    Il suffit de regarder autour de vous, dans votre famille.

    -Faire l'inventaire de ce que l'on possède (papiers, photos)

    -Questionner son entourage familial

    -Faire un petit bout de chemin sur les archives en partant de soi, de son père, de son grand-père, du plus ancien ancêtre connu.

    "Je pars du connu et je vais vers l'inconnu " (Jean-Louis Beaucarnot)

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Voici un bel arbre généalogique associé à des événements ou personnages historiques (pourquoi pas des footballeurs ? nous dit malicieusement monsieur Jossot !)

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Le Président du CGCO, Yvon Claude nous a ensuite dévoilé le site de l'association, qui vous permettra , non seulement de réaliser facilement votre généalogie, mais aussi de pouvoir consulter d'autres sites comme Geneabank, Mémoire des Hommes et beaucoup d'autres Cercles Généalogiques de départements français.

    Par exemple pour moi, dont la famille est de Saône et Loire, le CGSL....

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    Voici le site du Cercle Généalogique de la Côte d'Or :

    http://www.cgco.org/

    Deux administrateurs du CGCO , madame Revault et monsieur Moreau avaient accompagné messieurs Claude et Jossot à Châtillon sur Seine.

    Généalogie en Pays Châtillonnais...

    L'antenne Châtillonnaise du Cercle Généalogique de la Côte d'Or, sera tenue par Sylviane Drezet avec une autre adhérente des Amis du Châtillonnais, et par Clément Vicic, Directeur du CSCL.

    Généalogie en Pays Châtillonnais...


    votre commentaire
  • Atteinte par l'épidémie de grippe, je n'ai pu assister à l'Assemblée générale 2015 des Amis du Châtillonnais.

    René Drappier en a fait un petit résumé pour le blog, agrémenté de ses photos ainsi que de celles de DS. Merci à eux.

    Samedi 7 février, avait lieu à Sainte-Colombe, salle Robert Delavignette, l'Assemblée Générale des Amis du Châtillonnais.

    Beaucoup d'adhérents étaient présents et la salle était comble.

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    M. Hubert Brigand, maire de Châtillon présidait cette AG et dans la salle étaient présents des responsables de la commune de Ste-Colombe. Au  bureau : Hubert Brigand, Dominique Masson, Président des Amis du Châtillonnais, Jenry Camus Vice Président et Michel Diey, trésorier.

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    Michel Diey  présenta tout d'abord son rapport financier, puis Dominique Masson son rapport moral.

    Ensuite Jenry Camus et Dominique Masson présentèrent toutes les actions menées par les Amis du Châtillonnais tout au long de l'année 2014, dans toutes les manifestations du Châtillonnais, et quelquefois bien au delà, et celles qui vont se produire dans le courant de l'année 2015.

    Croyez moi le carnet est plein.

    Au cours de la séance quelques personnes prirent la parole pour expliquer leurs actions menées au cours de l'année.

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    M. Gérard Jossot du Cercle généalogique de Côte-d'Or est venu parler des cahiers réalisés sur les morts de 14-18, auxquels, Agnès Mignot, Michel Diey et Sylviane Drezet ont contribué. Il envisage également d'installer à Châtillon une antenne du cercle généalogique par l'intermédiaire des Amis du Châtillonnais s'il y a assez de personnes intéressées.

    Jacques Verschraeghen, représentant des Flamands du Châtillonnais :

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    Marie-France Saint-Hillier,présidente des Amis du Château de Montigny sur Aube :

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    Clément Vicic, directeur du CSCL :

    L'Assemblée Générale 2015 des Amis du Châtillonnais

    Pour terminer cette AG, M. Brigand  félicita les responsables des Amis du Châtillonnais et annonça l'ouverture du futur local qui leur sera réservé.

    Une projection, montée par Pierre Magès et Michel Massé a clôturé l'assemblée.

    Au cours du vin d'honneur, les adhérents purent partager un moment de convialité.


    votre commentaire
  • Un petit diaporama que j'ai réalisé d'après les projections des photos de Michel Massé, lors de l'Assemblée générale 2014 des Amis du Châtillonnais.


    votre commentaire
  •  L'Assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais a eu lieu samedi 8 février dans la salle "Rencontres et Loisirs" Luc Schréder.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    Le Président des Amis du Châtillonnais, Dominique Masson a ouvert la séance en ayant une pensée pour les membres de l'Association disparus l'an dernier.

    Il a récapitulé tous les événements et activités qui ont jalonné l'année 2013, et qui ont été très nombreux: animations dans l'église Saint Vorles pour la Saint Vincent Tournante, exposition sur l'aviation à l'aéro-club précédée d'une conférence de Jean Ponsignon, les festivités autour du centenaire de la disparition de Louis Cailletet: exposition et conférences, une conférence sur la psycho-généalogie avec l'association des anciens élèves du Lycée Désiré Nisard,une autre sur les Académies Savantes avec les Amis du Musée, les projections de Jean Ponsignon au Select : le monde vu du ciel et le Châtillonnais vu du ciel.

    Pour 2014 les projets sont nombreux avec la prédominance des activités autour du début du conflit de 1914. Les Amis du Châtillonnais  recensent en ce moment le nom des morts et disparus de la grande guerre. Michel Diey, Sylviane Drezet et Agnès Mignot font un travail remarquable  qui servira  à la confection de futurs cahiers, des carnets de poilus sont aussi à l'étude. Durant ce conflit de nombreux citoyens belges sont venus s'installer en France, en particulier dans le Châtillonnais où les fermes avaient perdu leurs exploitants, Un recensement a eu lieu, et un voyage de découverte des lieux où ont vécu leurs ancêtres, aura lieu en juin.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    Monsieur Gérard Jossot, Vice-Président du Cercle Généalogique de la Côte d'Or a remercié chaleureusement  l'Association des Amis du Châtillonnais pour le travail de recensement des morts de 1914-1918.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    Michel Diey, secrétaire de l'Association a présenté les comptes qui ont été réalisés par son épouse, la trésorière Rolande Diey.

    Les comptes sont en équilibre, grâce aux subventions de la ville de Châtillon sur Seine et de la Commune de Chamesson.

    Les dépenses viennent surtout de l'impression des cahiers qui deviennent de plus en plus épais.

    L'affranchissement est aussi une part non négligeable du budget, il est donc demandé à ceux qui ont une adresse électronique de la fournir au secrétaire pour éviter les frais.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    Jenry Camus qui s'occupe au sein de l'Association de la section peinture, a détaillé les expositions variées où les peintres ont exposé : à Saint Vorles pour  la Saint Vincent Tournante, aux Bénédictines pour le Salon des Peintres, à Puits avec Talents Cachés, à Moitron, Brion, Villaines en Duesmois, Gevrolles, Magny-Lambert, Saint Phal pour les journées du Patrimoine, Villiers le Duc, Montbard chez les Amis des Arts et dans les restaurants "Le Sabot de Vénus" de Bure les Templiers, et "Côté Seine" à Montliot.

    Jenry note une très bonne ambiance entre les peintres qui sont prêts à renouveler toutes ces expositions et même peut-être à en réaliser ailleurs, à Baigneux les Juifs et Laignes par exemple, où ils ne se sont jamais rendus

    A titre personnel, il annonce une conférence sur "Jeanne d'Arc à travers les cartes postales" et une exposition à Essarois sur la grande guerre, avec présentation de dioramas, une trentaine de maquettes très parlantes, réalisées par un collectionneur très connu.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    La Présidente des Amis du Château de Montigny sur Aube, a présenté le programme 2014 des animations au château qui, cette année, seront consacrées au thème de la cuisine au Moyen-Age, expositions, repas, conférences...

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine a félicité l'Association des Amis du Châtillonnais pour toutes ses activités qui ont des répercussions extrêmement positives sur l'attraction de la ville.

    Châtillon sur Seine, qui , on le sait, a été le lieu d'où Joffre a lancé la "Bataille de la Marne", a demandé la "labellisation " de la ville pour toutes les cérémonies du souvenir de la grande guerre. Une statue commémorative sera créée aux journées Châtillonnaises et posée avenue Joffre comme il se doit.

    Un local bien utile va être octroyé en automne aux Amis du Châtillonnais, lors de l'inauguration de la Maison de la Musique. Ce local, indispensable va pouvoir un peu délester "l'antre" de Michel Diey !!

    Pour terminer son allocution, Hubert Brigand a demandé à tous d'être enthousiastes, d'être actifs pour que rayonne et vive notre ville.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais

    L'après-midi s'est poursuivie par la projection d'un diaporama réalisé par Michel Massé  sur les activités des Amis du Châtillonnais en 2013 (visible demain), et du film de Pierre Magès sur la Saint Vincent Tournante.

    Des cahiers de l'Association, et différents autres documents étaient à la disposition des participants à l'Assemblée Générale.

    Un pot amical offert par Anne et Sylvain Bouhélier, a suivi cette belle assemblée.

    L'assemblée Générale 2014 des Amis du Châtillonnais


    votre commentaire
  • LA VALLÉE DE L’OURCE, SOURCE D’INSPIRATION

     Dans son blog du 16 mai 2013 présentant "Vincent, des bords de l’Ource", par Dominique Romano :

    Plusieurs écrivains ont écrit des livres consacrés au Châtillonnais...

     Christaldesaintmarc m’interroge sur les ouvrages qui parlent du Châtillonnais, ce qui n’est pas si courant.

    En un premier temps, j’ai essayé de retrouver les ouvrages écrits par des auteurs de la vallée de l’Ource et concernant uniquement notre région, et je me suis heureusement aperçu qu’ils sont assez nombreux. En voici une première liste, qui ne demande qu’à être complétée :

    Il y a tout d’abord les monographies écrites en 1888 par les instituteurs de tous les villages et notamment la monumentale monographie de Minot (Cahier du Châtillonnais n° 80), dont l’auteur est Louis-Philippe Chaume, né à Recey le 25 novembre 1832 et décédé à Beneuvre le 28 mai 1913.

    Ensuite "Et l’Ource coulait toujours indifférente", par Jean Le Garzic, pharmacien à Recey, récit sur la période trouble de l’occupation et de la résistance, paru en 1990 à compte d’auteur.

    Plusieurs écrivains ont écrit des livres consacrés au Châtillonnais...

     Nous trouvons, sous la plume de Jenry Camus, les biographies suivantes : Le père Henri Lacordaire (Cahier n° 145, 1999) ; Antoinette Quarré (Cahier n° 182, 2004) 

    Plusieurs écrivains ont écrit des livres consacrés au Châtillonnais...

      Le général Charles Guillemain (Cahier n° 206, 2006). Ces trois personnages sont nés à Recey et les deux premiers ont laissé de nombreux écrits n’ayant pas spécialement trait au Châtillonnais.

    La chartreuse de Lugny sur le territoire de Leuglay, est bien représentée par Notre Lugny, de François Landel (Cahier n° 124, 1997) ; La chartreuse de Lugny, par Léon Landel (Cahier n° 152, 2000) ; La fin d’un monastère sous la Constituante, par Léon et François Landel (Cahier n° 156, 2001) ; La Chartreuse de Lugny des origines au début du XIVème siècle, par Jacqueline Legendre (Cahier n° 261, 2012).

    A Vanvey, l’ami Dominique a eu plusieurs précurseurs : tout d’abord Françoise Meneault avec Saint-Fal, de l’antiquité à nos jours, (Cahier n° 170, 2003), et Vanvey  (Cahier n° 174, 2003). La même année, on trouve Gamin de l’Ource, par Michel Burtey, à compte d’auteur.

    Plusieurs écrivains ont écrit des livres consacrés au Châtillonnais...

     Françoise Menault, avant sa disparition, avait encore de nombreux projets.

    On peut y ajouter Villiers-le-Duc, la vie d’un village, par Françoise Maignier (L’Arche d’Or, 1981) et Villiers le Duc, par Annie Cailletet (Cahier n° 168, 2003).

                Louis Latzarus, rédacteur en chef du Figaro en 1920, qui séjourna longtemps à Vanvey, écrivit en 1911 La demoiselle de la rue des notaires, réédité par nos soins (Cahier n° 249, 2011) et dont l’action se passe à Châtillon.

    Le poète Châtillonnais André Mary (1879-1962) situe en 1907 Les profondeurs de la forêt dans la forêt domaniale de Villiers-le-Duc (Réédition Cahier n° 237, 2009).

    A Maisey, Paul Brossault a écrit de nombreux articles sur la nature, qui ont été publiés dans notre bulletin annuel.

    A Villotte, nous croyons savoir que Jean-Michel Létain prépare un volumineux ouvrage sur cette commune dont il est le premier magistrat.

    Nous arrivons à Prusly-sur-Ource où l’ami Georges Petit nous a régalé avec Vivre la chasse et la pêche en pays châtillonnais (Cahier n° 214, 2007).

    Pour Brion, nous trouvons un petit fascicule non répertorié Les deux batailles de Brion-sur-Ource.

    Thoires se signale par Thoires et ses environs par Yves Griffon (Cahier n° 36, 1992).

    Pour l’instant, je n’ai rien trouvé sur Belan, mais l’affaire est à suivre.

    Angéline Stivalet nous a livré en 2000 Les microtoponymes de Riel-les-Eaux (Cahier n° 149)

    A Grancey-sur-Ource, c’est un feu d’artifice, avec comme boute-feu Christiane Goyard-Pluyaut : C’est un village de France, il a nom Grancey-sur-Ource (Cahier n° 40, 1992) ; Les événements de 1944 à Grancey et Mussy (Cahier n° 51, 1994) ; Sur les bords de l’Ource (Cahier n° 120, 1997) ; Mémoires de guerre d’Alfred Goyard (Cahier n° 217, 2007) Le général Paul Guichard (Cahier n° 244, 2010) ; Les curiosités de Grancey-sur-Ource (Cahier n° 262, 2012).

    Cette liste n’est pas exhaustive et je demande à tous les lecteurs et lectrices qui auraient connaissance d’autres ouvrages de me le faire savoir.

    Inspirés par l’Ource, citons les artistes comme les sculpteurs Morel de Villiers à Villiers-le-Duc, et Georges Serraz à Villotte-sur-Ource ; les peintres Brun-Aleyrac à Villotte et Charles Ronot à Belan-sur-Ource, et, franchissant la « frontière » avec le département de l’Aube, à Essoyes, on trouve la tribu des Renoir, bien évoquée par Bernard Pharisien avec plusieurs livres et conférences.

    Comme on peut le voir, l’Ource coule toujours mais ne nous laisse pas indifférents.

    Michel DIEY

     (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

     

    Merci.)                                                                           


    2 commentaires
  • et j'espère que vous ne l'avez pas manquée !

    L'aviation dans le Châtillonnais

    Une magnifique exposition sur l'aviation dans le Châtillonnais, a été présentée à l'aérodrome de Châtillon sur Seine la semaine du 20 au 28 juillet 2013.

    Cette exposition est l'œuvre de quatre membres des Amis du Châtillonnais : Sylviane Drezet, Michel Diey, Jenry Camus et Dominique Masson, aidés par plusieurs autres membres de l'Association.

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    Sylviane et Michel ont réalisé un superbe cahier sur "l'aviation en Châtillonnais des origines à la seconde guerre mondiale" :un travail de recherche de longue haleine car il a fallu retrouver des documents, des photos qu'il a fallu améliorer..

    Le résultat est remarquable !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'exposition a été inaugurée le 28 juillet en présence de Jean-Michel Antoni, Président de l'Aéro-Club...

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

     Jenry Camus s'est chargé de la mise sous verre des documents, comme il le fait lors de ses traditionnelles expositions à Essarois.

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine a salué l'Association des Amis du Châtillonnais qui anime tellement bien la ville avec ses expositions et conférences.

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'exposition comprenait une soixantaine de cadres qui rappelaient avec photographies et commentaires ce que fut l'aviation de 1911 à 1940.

    Des mannequins, des vitrines contenant des documents précieux, complétaient l'exposition.

    (pardonnez la brillance des cadres, impossible à éviter. Par contre vous pourrez voir tous ces documents dans le cahier réalisé par Sylviane et Michel, avec un rendu parfait, n'hésitez donc pas à vous le procurer )

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Les modélistes du Model Club Châtillonnais présentaient leurs belles réalisations :

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    Quatre peintres de la Section Peinture des Amis du Châtillonnais : Monique Hérard, Elisabeth Doukhan, Chantal Schaeffer et Lucia Rambaud exposaient des toiles, aquarelles et collage  sur le thème de l'aviation.

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Monique Hérard :

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Elisabeth Doukhan :

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Chantal Schaeffer :

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Lucia Rambaud  avait choisi de représenter, en collage, une caricature ancienne des membres de l'Aéro-club :

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Les visiteurs se sont pressés toute la semaine pour voir cette remarquable exposition. J'ai rencontré madame Maréchal, dont le frère Paul Dufert, fut un mécanicien chevronné qui effectua un raid de reconnaissance de la ligne Paris-Madagascar avec le commandant Dagnaux. Elle se souvient encore avec émotion, du retour de son frère à Châtillon après ce raid incroyable pour l'époque.

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait surtout pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    L'aviation dans le Châtillonnais, de 1911 à 1940, une exposition qu'il ne fallait pas manquer !

    Pierre Magès a filmé l'inauguration de l'exposition :

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    1 commentaire
  •  Samedi 9 février , s'est tenue dans la salle polyvalente de Sainte Colombe sur Seine, l'Assemblée Générale des Amis du Châtillonnais.

    Etaient présents: le Président des Amis du Châtillonnais Dominique Masson, le secrétaire Michel Diey, le Vice-Président et responsable de la Section Peinture Jenry Camus, Francis  Castella maire de Sainte Colombe sur Seine et Hubert Brigand maire de Châtillon sur Seine.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Dominique Masson a remercié la très nombreuse assistance de s'être déplacée malgré le temps perturbé.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Michel Diey a précisé que malgré un important stock d'avance, les Amis du Châtillonnais continuent d'éditer des cahiers: les chroniques parues dans l'hebdo local, le guide historique des rues de Châtillon sur Seine (par Gérard Heinze), la chartreuse de Lugny (par Mme Legendre), la petite histoire de la vigne et du vin (par Gérard Heinze), Une existence à rebondissements (par Jean Ponsignon).

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Jenry Camus a évoqué les nombreuses expositions de la Section-Peinture des Amis du Châtillonnais en 2012, qui, toutes, ont remporté un très grand succès :Aux Bénédictines, à Puits, à Essarois, au château de Rochefort, à Aignay le Duc, à Montigny sur Aube, à Recey sur Ource, à Villiers le Duc, Villaines en Duesmois, Moitron, Chamesson, Montbard et dans les restaurants du "Sabot de Vénus" à Bure les Templiers et "Côté Seine" de Montliot.

    Début 2013, la belle exposition de peinture  pour la Saint Vincent tournante, s'est tenue dans l'église saint Vorles, ouverte aimablement par Hubert Brigand aux Amis du Châtillonnais, ce dont il faut le remercier.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Les Amis du Châtillonnais ont tenu des stands au Salon du Livre d'Is sur Tille, au château de Rochefort,aux Journées Châtillonnaises, au marché champêtre de Fontaines les Sèches, à Essarois parallèlement à l'exposition organisée par Jenry Camus sur le "tacot", à la foire aux livres et aux vieux papiers de Châtillon sur Seine, à la fête de l'automne de Leuglay, à la fête du livre à Recey sur Ource.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Des conférences ont été très suivies: sur le futur Parc National , le château de Rochefort, Edme Verniquet, Testot-Ferry, Julie Vellay . En collaboration avec l'Amicale des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard, une conférence de Claire Constans, conservatrice honoraire du Château de Versailles a connu un beau succès.

    Une visite a eu lieu au musée Ampelopsis chez Ghislain Brigand à Massingy.

    La marche de l'Espoir, organisée par les commerçants des Vitrines Châtillonnaises, a mobilisé les Amis du Châtillonnais qui ont fait visiter la ville aux marcheurs. Ces derniers en ont été enchantés, car ils ont découvert un Châtillon qu'ils ne soupçonnaient pas...

    Le Souvenir Napoléonien s'est déplacé à Châtillon, pour se recueillir sur la tombe de Testot-Ferry qui fut l'aide de camp de Marmont. Les archives de Marmont ont été ouvertes par Gilles Surirey, et Madame la Conservatrice a présenté la salle consacrée à Marmont au musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Cette année sera "l'année Cailletet", en effet on fêtera en 2013, le centième anniversaire de la mort du célèbre physicien qui inventa la détente des gaz. Une exposition aura lieu en août , ainsi que deux conférences.

    Une exposition sur "l'aviation dans le châtillonnais" des origines à 1940, se tiendra en juillet, sans doute à l'aérodrome , suivie d'une conférence de Jean Ponsignon. Des  cahiers seront édités à cet occasion, ainsi qu'un autre sur le Châtillonnais pendant la 1ère guerre mondiale (tome 2)

    Dominique Masson s'est félicité des excellentes relations que l'Association des Amis du Châtillonnais a su établir avec la nouvelle conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, avec toutes les associations culturelles de Châtillon sur Seine et du Châtillonnais (et elles sont très nombreuses  : SAHC, AMPC, Châtillon-Scènes, ACC, les Amis d'Aignay le Duc, les Amis du Château de Montigny sur Aube, ARCE, etc..) et avec l'Office du Tourisme du Pays Châtillonnais.

    Il a présenté de nombreux livres où l'on parle du Châtillonnais comme ce livre sur George Semprún qui fut maquisard dans le groupe Tabou....

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Et cet autre , "Ysée", d'Evelyne Brisou-Pellen, un livre policier se passant à Châtillon sur Seine au Moyen-Âge, dont Michel Diey a été partie prenante puisqu'il a fourni à l'auteur moult informations !! (a acheter chez les libraires de Châtillon ou à emprunter à la Bibliothèque Municipale)

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Un intéressant exemplaire de "Bourgogne" sur "le Châtillonnais fête le crémant" a été édité.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Hubert Brigand a félicité les Amis du Châtillonnais pour toutes leurs actions qui animent la ville et a rendu hommage aux chevilles ouvrières de l'association. Leur exposition dans l'église saint Vorles a été une très grande réussite.

    Monsieur le Maire annonce qu'un local sera mis à la disposition des amis du Châtillonnais, impasse du Raisin, en automne, pour y ranger leurs nombreux livres et documents.

    L'assemblée Générale des Amis du Châtillonnais 2013

    Avant la fin de l'Assemblée, un diaporama concocté par Michel Massé , nous a présenté les photos des différentes manifestations des Amis du Châtillonnais en 2012, et de belles photos du jumelage entre Walcourt (Belgique) et Châtillon sur Seine en 1959.

    Ces photos je vous les montrerai demain, elles sont au nombre de 79, de quoi se régaler en essayant de reconnaître tous les anciens châtillonnais : Gaston Bernard, Michel Sordel , le docteur Chureau etc...et le tout jeune Bibi !!

    (Des commentaires sur le thème de l'article seront les bienvenus, ils me montreront que ce blog vous intéresse et ils me donneront envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)                                      


    1 commentaire
  •  Samedi 11 février, s'est tenue, salle Delavignette de Sainte Colombe sur Seine, l'Assemblée Générale de l'Association des Amis du Châtillonnais.

    A la "tribune", les trois "piliers"de l'Association : le Président Dominique Masson,  le trésorier Michel Diey, (qui s'occupe aussi de l'écriture et de l'impression des Cahiers du Châtillonnais), et Jenry Camus qui a pris en charge la section-Peinture.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Dominique Masson, après avoir eu une pensée émue pour les membres de l'Association qui nous ont quittés, présenta le bilan de l'année 2011. L'association des Amis du Châtillonnais compte à présent 270 adhérents.

    La cotisation de 13 euros donne droit au bulletin annuel, très riche en articles très documentés.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    On peut lire, sur le bulletin 2011, le texte de la conférence de François Poillotte sur "Saint Bernard et ses compagnons de destinée", la vie de la mère du Maréchal Marmont par E Devillard, celle de notre ancien sénateur-Maire Michel Sordel  par A Maudhuit, vingt années au patronage Saint Vorles par Anne-Marie Beney-Goustiaux, la construction de maisons forestières en Châtillonnais sous le Second Empire par Dominique Masson, des photos des nouvelles sculptures dans la ville et les tableaux de l'année 2011 présentés par Jenry Camus.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Michel Diey présenta les finances de l'Association qui sont saines

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

     Jenry Camus relata tous les événements de la Section-peinture qui furent très riches en expositions de toutes sortes.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Michel Massé projeta ensuite un diaporama présentant la riche actualité 2011 des Amis du Châtillonnais (les traînées plus claires sur les photos proviennent de rayons de soleil, les rideaux étant mal fermés)

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Voici les Cahiers parus en 2011, disponibles à l'Office de Tourisme, dans les librairies  ou chez Michel Diey:

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Les Amis du Châtillonnais ont organisé une exposition, salle des Bénédictines, consacrée à Omer Reddé, une ancienne figure Châtillonnaise, peintre et musicien de talent.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Jenry Camus, a présenté une très belle exposition à Essarois, sur "Victorine de Chastenay et son temps", couplée avec une exposition de tableaux des peintres de la Section-Peinture

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Les peintres de la Section-Peinture des Amis du Châtillonnais ont exposé en de très nombreux endroits :

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    On a pu voir le stand des Amis du Châtillonnais dans de très nombreux salons et  fêtes locales...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Dominique Masson évoqua ensuite les projets des Amis du Châtillonnais. De nombreux cahiers sont en préparation: sur les rues de la ville,les débuts de l'aviation à Châtillon sur Seine, la chartreuse de Lugny etc...

    La Section-Peinture reconduira son salon de peinture , le troisième du nom, salle des Bénedictines du 12 au 20 mai 2012.

    D'autres expositions auront lieu : au Château de Rochefort d'Asnières en Montagne, au Château de Montigny sur Aube pour les"journées du jardin",en mairie de Puits, au musée Ampelopsis de Massingy, à Essarois où Jenry Camus évoquera l'ancien "tacot , à Aignay le Duc, à l'Office de Tourisme et à l'exposition annuelle des Amis du Canton d'Aignay le Duc .

    Les Amis du Châtillonnais présenteront aussi des conférences : Jeanne d'Arc à travers les cartes postales, le château de Rochefort (Asnières en montagne) et d'autres sans doute encore...

    Les stands habituels se tiendront lors des Journées Châtillonnaises, à la foire aux graines de Recey sur Ource, aux salons du livre d'Is sur Tille et de Jully, à la fête de l'Automne à Leuglay

    Les Amis du Châtillonnais ont des relations étroites avec d'autres Associations comme celle des Amis du château de Montigny sur Aube, représentés par Madame Saint-Hillier.

    Madame Saint-Hillier nous présenta les projets de son association : les journées du jardin, les journées du Patrimoine...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Madame Belot, présidente des Anciens élèves du Lycée Désiré Nisard fit de même.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Pour terminer cette fructueuse et studieuse  assemblée, Dominique Masson nous présenta quelques livres ou revues intéressantes que l'on peut emprunter gratuitement chez Michel Diey.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    Avant le verre de l'amitié, délicieux crémant et  non moins délicieux jus de pomme offerts par Anne et Sylvain Bouhélier, Michel Massé nous projeta un film qui fut réalisé par les fils d'Omer Reddé.

    Ce film nous montre la libération de Châtillon sur Seine par la division Leclerc, l'arrivée des Américains et les fêtes patriotiques qui suivirent.

    Michel a extrait de ce film quelques images , sur lesquelles les anciens pourront peut-être reconnaître quelques figures connues.

    La qualité des photos n'est pas extraordinaire, ces clichés sont tirés d'un film ancien en 9,5 mm, mais je pense qu'elles sont tout de même intéressantes à montrer sur ce blog.

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...

    L'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais...


    votre commentaire
  •  Une très belle exposition sur la vie et les oeuvres d'un châtillonnais un peu oublié, mais qui fut à son époque une personnalité châtillonnaise de premier plan s'est tenue salle des Bénédictines de la Mairie de Châtillon sur Seine.

    Elle s'est terminée hier, dimanche 28 août.

    Il s'agit , par cette exposition, de nous rappeler (pour les anciens) ou de nous faire découvrir (pour les plus jeunes) qui était Omer Reddé.

    Tous les anciens Châtillonnais se souviennent de sa haute silhouette  revêtue de la blouse blanche des peintres, sillonnant les rues de notre bonne ville, discutant avec les uns et les autres, parlant musique, football, politique, etc...

    Ci-dessous son portrait , réalisé par André Journet :

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    La petite fille d'Omer Reddé, Isabelle, fille de François, nous a invités à revisiter la vie intense de son grand-père, lors d’une exposition qu’elle a organisée avec le concours des Amis du Châtillonnais, salle des Bénédictines, mairie de Châtillon.

    On la voit ici, à gauche, en compagnie de sa soeur.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Tout jeune Omer Reddé  manifesta de grandes dispositions pour le dessin, la peinture, la décoration et la musique. Voici sa première peinture, il avait seize ans...Il était manifestement très doué !

    (hélas les reflets dans la vitre perturbent un peu la photo..)

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Les dessins qui suivent, me dit Isabelle, ont été réalisés par Omer durant la Grande Guerre.

    Omer Reddé  effectua son service militaire dans la Garde républicaine où il était contrebasse.

    Mobilisé pendant la Grande Guerre, Omer Reddé eut une belle conduite : il fut cité à l’ordre de son bataillon le 15 juin 1918. Il reçut la Croix de guerre et la médaille de Verdun.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Vous pouvez voir ci-dessous  des tableaux de ses amis Emmanuel-Charles Bénézit et Roger Berchu...

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Et aussi des tableaux de son professeur de dessin André Journet :

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Et voici les très beaux tableaux d'Omer, pleins de sensibilité .

    Il exposa à plusieurs reprises au Salon de l’Essor à Dijon et dans diverses manifestations régionales. Beaucoup de châtillonnais possèdent de ses œuvres.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Après avoir été diplômé de l’école de Melun, Omer entra au service de M. Jules Frontière, peintre décorateur à Châtillon, dont le magasin avait pour nom : « Aux Arts Réunis » et qui était également musicien.

     En 1911, il s’installa à son compte au 32 rue des Ponts. Il avait épousé Marguerite Drouin, elle aussi artiste peintre, et le couple eut trois enfants : Danielle, Michel et François.

    L’un de ses fils, Michel, décéda prématurément à la suite d’une maladie contractée au maquis. Sa fille Danielle fut une héroïne de la Résistance sous le pseudonyme de Eddie (on peut d’ailleurs la retrouver sur Internet) et effectua ensuite une brillante carrière dans l’armée.

    Des photographies anciennes nous montrent les membres de sa famille, que beaucoup de Châtillonnais ont bien connus.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Des vitrines nous présentent des souvenirs personnels...

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Omer apprit le violon avec Madame Morizot, appelée affectueusement tante Maria, on voit ici  son violon...

    A la mort de Gustave Morisot survenue en 1938, Omer Reddé lui succéda en tant que directeur de la Lyre Châtillonnaise et il le restera jusqu’en 1945.

    Ardent supporter de l’A.S.C, il ne manqua jamais un match de football et il eut quelques fois des discussions orageuses à ce sujet.

     Il fut aussi conseiller municipal de Châtillon.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Après la première guerre mondiale, il reprit le commerce de son patron monsieur Frontière, et vint alors s’installer au 7 rue Président Carnot.

    La seconde guerre mondiale l’éprouva douloureusement. Il fut sinistré à 100 % en juin 1940 et il vécut, comme tant d’autres, pendant plus de 10 ans dans une baraque au Cours l’Abbé.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Michel Diey et bien d'autres, se souviennent bien de lui. C’est lui qui était chargé de peindre les plaques d’immatriculation et les annonces publicitaires sur les véhicules utilitaires. Combien de fois les châtillonnais ont-ils pu  l’admirer, bougonnant et tremblotant, faisant courir son pinceau avec une dextérité incroyable, sans tracé préalable !

     Il cessera son activité en 1964 et décèdera à Châtillon le 2 juin 1973.

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Son épouse, née Marguerite Drouin réalisait de bien jolies aquarelles...

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Isabelle, sa petite fille, raconte des anecdotes aux visiteurs, nous montre son arbre généalogique dans lequel j'ai retrouvé le Michel Reddé actuel, son cousin..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Je n'ai pu assister au vernissage de l'exposition, mais Jenry Camus  a pu m'en envoyer  quelques photos...

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Des peintres en admiration devant les oeuvres d'Omer Reddé...

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    Une exposition des Amis du Châtillonnais sur une personnalité châtillonnaise méconnue: Omer Reddé..

    La documentation sur cette figure Châtillonnaise, m'a été fournie par Michel Diey que je remercie.

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    4 commentaires
  • -Le site des Amis du Châtillonnais

    Les Amis du Châtillonnais ont désormais leur site.

    Vous pourrez y trouver la liste de toutes leurs publications.

    http://amisduchatillonnais.fr

    (cette adresse sera toujours visible dans mes "sites-amis", en bas de page)


    3 commentaires
  • Samedi 29 Janvier 2011 a eu lieu l'Assemblée générale des Amis du Châtillonnais.

    Devant une salle comble, les "trois piliers" de l'Association : Dominique Masson, le dynamique président, Michel Diey , l'infatigable chercheur et éditeur  et Jenry Camus l'artiste instigateur de multiples créations : expos, conférences, section peinture.., nous ont récapitulé tout ce qui s'est passé durant l'année 2010, et présenté tout ce qui est prévu pour 2011.

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    Le rapport financier de l'Association fut présenté par Michel Diey, au nom de Rolande Diey son épouse, qui est la trésorière de l'Association.

    Rapport financier approuvé à l'unanimité.

    Il fut aussi procédé à l'élection des membres du Conseil d'Administration, tous reconduits.

    Deux  nouveaux conseillers furent élus: Pierre Magès qui, au sein du Conseil d'Administration, représentera la Section Peinture des Amis du Châtillonnais et  David Loiselet, jeune érudit  qui a déjà écrit les textes de deux "cahiers du Châtillonnais"

    Quel plaisir s'est exclamé Michel Diey, d'avoir  jeunesse et expérience dans l'Association !

    -Les Lauriers du Sport

    Beaucoup d'expositions ont eu lieu en 2010:

    -Le premier salon des peintres de la section peinture des  amis du Châtillonnais, section qui tient particulièrement à coeur à Jenry Camus puisque c'est grâce à lui qu'elle a vu le jour..

    -Les Lauriers du Sport

    -L'exposition sur le quartier de la Gare,  suite à des recherches poussées dans de nombreuses archives et sur place, par Michel Diey et  Sylviane Drezet que l'on voit ici en plein travail , dans "l'antre" de Michel..

    -Les Lauriers du Sport

    (les photos ne sont pas très belles car elles sont issues de projections)

    -Expo sur les inondations de 1910 dans le Châtillonnais au Centre Social et à l'Office du Tourisme

    -Expo à Grancey sur Ource sur le Général Paul Guichard

    -Participation des peintres de la Section Peinture des Amis du Châtillonnais aux expos d' Aignay le Duc, Recey sur Ource, Moitron, Villaines en Duesmois, Chamesson, Arc en Barrois, Chalmessin, Arnay le Duc, Montbard.

    Des conférences très intéressantes ont eu lieu:

    Sur le Général Riu, l'ancêtre célèbre de Jean Ponsignon,  sur Gomméville par David Loiselet.Jenry Camus a évoqué  Kiki de Montparnasse à l'occasion de la pose d'une plaque sur sa maison, Antoinette Quarré à Villaines en Duesmois,  l'Amiral Dupotet à l'Association Culturelle Châtillonnaise (un cahier sur l'Amiral Dupotet a été édité par les Amis).

    Une mémorable conférence, avec exposition de matériel médical,  sur" la Médecine à l'époque du Maréchal Marmont" a eu lieu  à Essarois, menée de main de maître par l'adjudant-chef Philippe Lafargue.

    -Les Lauriers du Sport

    De nombreux cahiers du Châtillonnais ont vu le jour:

    Le bulletin annuel de l'Association, qui est remis gracieusement pour chaque adhésion.

    -Les Lauriers du Sport

    Mais aussi des études sur le Quartier de la Gare (2 tomes), "Gomméville : un village entre Bourgogne et Champagne" ," la piété ducale et vie liturgique à la cour de Charles le Téméraire" (les deux par David Loiselet), "les inondations dans le Châtillonnais en 1910", "l'Ermitage du Val de Seine","les peintres des Amis du châtillonnais"," le Général Paul Guichard"

    (Cahiers en vente à L'Office du Tourisme, chez Michel Diey et à la librairie du musée)

    De nombreuses manifestations ont eu lieu, avec la présence des Amis du châtillonnais:

    les Journées Châtillonnaises,le marché bio à Fontaine-les-Sèches, la foire aux livres et aux vieux papiers de Châtillon sur Seine, l'Assemblée des anciens élèves du Lycée Désiré Nisard,la Fête de l'Automne de la Maison de la Forêt à Leuglay, des Livres au Village à Leuglay organisé par Francis Dupas,l'inauguration du Verger du Château de Montigny sur Aube.

    La présidente de l'Association des Amis du Château de Montigny" est d'ailleurs venue nous parler de cette belle réalisation.

    -Les Lauriers du Sport

    Monsieur Stutz , Président du nouveau  Syndicat intercommunal des cours d’eau châtillonnais (Sicec), est venu évoquer le sort de l'étang de Marcenay.

    Tous, nous espérons la renaissance de la "Maison du Terroir", sur ce si beau site.

    -Les Lauriers du Sport

    Et les projets pour 2011 des Amis du Châtillonnais, quels sont-ils ?

    Eh bien, pour notre plus grand plaisir, ils sont très nombreux !

    -Des expositions:

    A Essarois pour sa traditionnelle exposition d'été qui aura lieu cette année les 6 et 7 août, Jenry Camus a prévu de s'intéresser à Victorine de Chastenay :"Victorine de Chastenay et son temps", mais également à un livre de Victorine sur les fleurs "le calendrier de Flore", qui sera illustré par les peintres de la Section peinture des Amis du Châtillonnais.

    Aux Bénédictines, à Châtillon sur Seine, aura lieu du 20 au 28 août 2011, une exposition des tableaux d'un châtillonnais: O.Reddé

    A Aignay le Duc une expo sur Frochot et à Recey sur Ource une sur Lacordaire.

    -Des conférences:

    Jenry Camus proposera "Jeanne d'Arc à travers les cartes postales" et  "Victorine de Chastenay" (à l'Association Culturelle Châtillonnaise), une conférence sur les fondeurs de cloches aura également lieu.

    -Des participations à diverses manifestations :

    Aux Journées Châtillonnaises, Journées du Patrimoine à Jully (89), et à toutes les manifestations organisées par Francis Dupas etc...

    -Des visites:

    La Barotte, des musées Troyens, l'Ermitage du Val de Seine

    -Un concert:

    Une cantatrice célèbre qui réside l'été à Essarois, nous enchantera de sa voix sublime (23 Juillet)

    Et pour terminer cette magnifique Assemblée, Jean Millot nous présenta les deux tomes d'"Images en Châtillonnais" sur le Canton de Laignes..

     

    -Les Lauriers du Sport

    Cette fois Jean nous proposa un sympathique quizz, avec une série de cartes postales anciennes, où le nom du village était caché..Les adhérents devaient le trouver, pas facile! bravo Jean !

    Jean dédicaça d'ailleurs ses ouvrages avant le moment de convivialité qui suivit..

    -Les Lauriers du Sport

    Les adhérents des Amis du Châtillonnais furent très heureux de se retrouver en dégustant le si délicieux crémant de Sylvain Bouhélier..

    Au centre : Michel Cailin qui fait de si beaux logos pour le blog, et qui prépare un site où seront répertoriées toutes les publications des Amis du Châtillonnais, un site indispensable !!

    -Les Lauriers du Sport

    Ici David Loiselet, le jeune membre du Conseil d'Administration des Amis..

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    -Les Lauriers du Sport

    Que vive encore longtemps, très longtemps cette magnifique Association qui fait un travail remarquable sur la mémoire de notre cher Châtillonnais..

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    votre commentaire
  • La superbe exposition sur le quartier de la gare  des Amis du Châtillonnais a fermé ses portes..

    Pour conserver un souvenir de tout ce travail effectué par Michel Diey, Sylviane Drezet et Jacqueline Lambert, je vais publier les photos des panneaux comportant tous les documents sur ce quartier.

    Si vous cliquez deux fois dessus, vous verrez mieux les photos exposées.

    René Drappier, fidèle collaborateur du blog, a eu la très bonne idée de photographier les maisons, restaurant, usines,gare etc..du quartier de la gare , tels qu'ils sont aujourd'hui, j 'ai  publié ses photos après les anciennes.Les photos noir et blanc des documents sont également de René.

    Merci à lui  !

     

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

     

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    (J'ajoute ci-dessous les photos que Jean-Pierre Gurga a prises de  cet incendie en 1971, photos qu'il a retrouvées après la tenue de l'exposition, elles ont donc toute leur place ici)

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Aux lecteurs de ce blog

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

     

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

    -Des livres au village

     

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique