• Cette porte de ville fut édifiée en 1765 après modification du tracé du Grand Chemin de Paris à Châtillon : l'ancienne porte, dite porte de l'Abbaye, ne correspondait plus au nouveau tracé.

    Les projets de l'architecte châtillonnais Léger ayant été rejetés, c'est un projet établi par Pierre-Joseph Antoine, sous-ingénieur des Ponts et Chaussées de la province de Bourgogne, qui fut adopté. L'adjudication des travaux eut lieu le 20 mai 1763 en faveur de Claude Berthelemot, entrepreneur à Chamesson.

    Les travaux étaient achevés en 1767.


    votre commentaire
  • la porte du Recept

    La porte du Recept fut construite entre 1789 et 1810, à l'emplacement de l'ancienne porte fortifiée du même nom : l'ancienne porte existait encore en 1789, son corps de garde étant alors concédé à Pierre Boulaudet ; la nouvelle porte figure sur le cadastre napoléonien (1810) .


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique