• Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les adhérents des Vitrines, vêtus de noir , portant des pancartes revendicatrices ont posé, dès 9 heures, devant leur magasin en guise de protestation à la fermeture des commerces dits "non essentiels" par le gouvernement.

    Mais qu'est ce qui n'est pas essentiel ? ne faut-il pas se vêtir, se faire couper les cheveux, prendre soin de son corps, aménager son intérieur pour être heureux ?

    TOUT EST ESSENTIEL...TOUT AUTANT QUE CE QUE L'ON UTILISE POUR SE NOURRIR !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Certains adhérents qui ne sont pas touchés par l'interdiction d'ouvrir leurs commerces ont tenu à marquer leur solidarité.

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Jésus Matias, Président des Vitrines Châtillonnaises, était très heureux  de voir que les adhérents de l'Association avaient répondu présents.

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les commerçants, les artisans des Vitrines Châtillonnaises se sont ensuite réunis place de la Résistance pour clamer haut et fort leur indignation aux fermetures iniques de leurs commerces.

    Car les commerçants Châtillonnais, depuis la crise sanitaire, ont tous suivi les consignes strictes de distanciation, de lavage des mains, de portage de masques . N'est-il pas plus aléatoire de se rendre dans une grande surface sans vraiment de distanciation, où parfois le gel Hydroalcoolique est absent à l'entrée ?  J'ai moi-même constaté cette absence dans deux supermarchés de la ville..., jamais chez les commerçants indépendants.

    Voici tous les adhérents des Vitrines Châtillonnaises et leurs sympathisants, réunis sur la place de la Résistance, photo cliquable pour la voir en grande dimension :

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine, est venu apporter son soutien aux commerçants et aux artisans du Châtillonnais.

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les commerçants , les artisans, les sympathisants ont ensuite parcouru la ville...encouragés par les klaxons des voitures et des poids lourds qui les croisaient !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Et notre vidéaste Châtillonnais, Pierre Magès, a réalisé une vidéo...

    Les Vitrines Châtillonnaises ne veulent pas mourir !

    Voici la vidéo de Pierre Magès :

    Et celle de France3 Bourgogne :


  • Commentaires

    2
    Dédé75
    Vendredi 6 Novembre à 08:05

    Les commerçants Châtillonnais semblent amnésiques. Qui a encouragé et permis l'implantation de grandes surfaces en périphérie de Châtillon au détriment des commerces du centre ville ? Cherchez l'erreur !

    1
    michel
    Mercredi 4 Novembre à 10:37

    Ce qui manque à nos politiques gouvernants c'est d'être diplômés des  hautes  écoles de la logique et du bon sens, mais Paris sera toujours Paris capitale des décisions pas toujours logiques et de bon sens quand ces politiques  pensent que Paris est la France....

    Ben voyons... et  la distanciation dans le métro.... ce jour la RATP va supprimer des rames de métros car pas assez de clients, pas rentables.... pas assez serrés les voyageurs!!!,

    Et trop serrés les clients des commerces de chatillon et de la province en général !!!

    Bon sens, tu nous etrint tellement que tu nous fermes nos  yeux logiques parisiens

    Jdisçajdisrien

    Michel de Toulouse

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :