• Que vivent les monstres, au CSCL...

    Le 30 avril, au Centre Socio-Culturel et de loisirs de Châtillon sur Seine, quatre jeunes femmes ont lu devant nous plusieurs fictions qu'elles ont écrites sous le titre “Que vivent les monstres”,

    Jean Michel Baudoin, le Directeur du Théâtre Gaston Bernard, a présenté la soirée.

    Il nous a révélé que Nadège Bonnet, assistante sociale, et Virginie Durand-Sergent, conseillère ESF ont travaillé avec ces quatre apprenties-écrivaines sur des récits mettant en scène des "monstres", c'est à dire des animaux ou végétaux, des êtres finalement différents de nous.. 

    Cette idée d'écriture est venue de la programmation au théâtre Gaston-Bernard, du " Journal d’un monstre " de Richard Matheson ».

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Cela fait quatre ans, en partenariat avec le TGB, que des C.L.E.A existent. Un C.L.E.A est un Contrat Local d’Education Artistique.

    Cet atelier d'écriture fait donc partie du contrat local de cette année.

    Le travail d'écriture de cet atelier été soutenu par Chloée Deborde, comédienne et auteur, deux fois par semaine depuis le mois de février.

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Chaque écrivaine a présenté un monstre, en se mettant dans la peau d'un chat, d'un arbre, d'un moineau ou d'un chien.

    Les récits étaient vivants, pleins d'humour...peu à peu on comprenait de quel personnage il s'agissait, on riait parfois, car ces "monstres"-là étaient finalement bien sympathiques...

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Beaucoup d'applaudissements ont salué le travail des lectrices.

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Fabien Ansault, plasticien, avait apporté d'autres "monstres", les siens, ceux qu'il invente à partir d'objets trouvés dans la nature : bois, squelettes, bois flotté rugueux ou doux...

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Un film expliquant son travail était projeté en parallèle à ses explications.

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    Les ombres projetées sont parfois différentes de la création, ici  l'ombre du bélier Chrysomallos ressemble à un monstre préhistorique...Collectionneur et poète, voilà  ce qu'est Fabien Ansault.

    Tout le monde peut s'exercer à confectionner ces êtres étranges et monstrueux, promenez vous dans la forêt, vous trouverez de quoi mettre en œuvre votre imagination créatrice, nous a-t-il conseillé.

    Et pourquoi pas ?

    Que vivent les monstres, au CSCL...

    (Des commentaires sur le thème de l'article seraient les bienvenus, ils me montreraient que ce blog vous intéresse et ils me donneraient envie de continuer à  l'alimenter .

    Merci.)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :