• Rachel Launay Painchaud expose ses sculptures à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

     

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Michel Lagrange a présenté Rachel Launay-Painchaud :

    Rachel Launay-Painchaud sculpte des êtres humains. Des corps, généralement nus.

    Un jour, quand mon petit-fils en bas-âge a voulu dessiner son grand-père, il l’a représenté nu. Pourquoi, lui ai-je demandé ? Mais papy, je ne sais pas dessiner les vêtements ! Ce qui n’est pas le cas de Rachel !

    Ici, la nudité est un aveu de vérité, de sensibilité, de vulnérabilité, d’angoisse, de beauté…de sincérité mise en beauté, alors que le vêtement cache, et recouvre ces aspects de la vie. Ce sont des vérités humaines à fleur de peau, des apparitions de tendresse.Mais la nudité n’empêche pas la profondeur des mystères de l’être humain, sa grandeur, sa misère, sa souffrance, qu’elle révèle et met en beauté. Même dans les étreintes des couples, il y a quelque chose de pathétique : la quête d’un rejet des limites, le besoin d’une fusion totale. Corps et âme unifiés.

    Ce que prouvent les "Clandestins" :

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

      Les clandestins

     

    Un enfant ne sait rien.

    Il respire et il croît,

    Dans une indifférence

    Aux couleurs de son corps.

     

    Au fur et à mesure,

    Il prend sa vie de fille ou de garçon

    En mains.

    Il s’enracine.

     

    La sève augmente et simplifie

    Les travaux de la sensation.

    Il est celui-ci… elle est celle-là…

    Superficiellement distincts,

    Divorcés de la plénitude.

     

    Un homme oublie qu’il est pluriel,

    Composite, ambigu…

    En lui, une femme aux aguets

    Vaut mieux qu’une moitié

    De chair et d’ombre.

    Elle est sa tutélaire,

    Et grandit avec lui.

     

    Orientation vers l’unité suprême…

     

    À découvert, ou dans les secretsde l’esprit,

    Reine et roi de cœur en biseau,

    Il nourrit ses complémentaires.

     

    En tout homme, il y a cette rumeur profonde.

    Et quelquefois, la douleur au milieu

    Ressemble à un tracé de foudre

    Au cœur d’un arbre.

     

     Un être humain, dans ce qui évolue,

    Reste fidèle à l’invariable.

    Il accède à l’éternité

    Où son destin l’appelle…

     

    Incandescence et création.

     

    Indivisible est cette alliance

    À la portée d’un avenir

    D’exubérance et d’unité majeure.

     

    À cette double cime, on reconnaît

    Un arbre aux troncs jumeaux fidèles…

     

    Un couple et sa mythologie,

    Grandis au point d’échapper à la mort

    Et de donner le jour

    Au meilleur des reliefs,

    Sortent vainqueurs

    Des limitations de l’identité.

     

    Amour… sublimation d’un ricochet d’échos,

    Selon le double jeu de la volonté libre…

     

    (Michel Lagrange 6 janvier 2018)

     Voici quelques unes des sculptures de Rachel Launay-Painchaud qui nous subjuguent par leur beauté, par l'émotion et l'humanité qu'elles dégagent...

    Certaines sont en bronze, d'autres en terre cuite

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Rachel Launay Painchaud expose à la galerie d'Art et d'Or de Châtillon sur Seine...

    Allez donc admirer toutes ces superbes sculptures à la galerie Art et Or de Patrick Dupressoir, Rachel en expose vingt et une ....l'entrée de la Galerie est libre tous les jours de 9h30 à 12h, et de 14h à 18h30, sauf le dimanche..

    Et puis vous serez aussi éblouis par les peintures de Claude Rivière qui mettent une joyeuse lumière dans notre hiver bien gris !

    Un article sur son travail demain....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :