• Cet été j'ai remarqué que de très nombreux ragondins, bien dodus, peuplaient les bords de la Seine, près de la Douix.

    Des ragondins à la Douix...

    Pierre Magès a fait le même constat que moi, et il a filmé quelques petites familles bien attendrissantes. Il suggère que leur chair serait goûteuse (Le bruit a longtemps couru que les rillettes du Mans en contiendraient !!, info ou intox je ne sais pas )

    En tout cas on fabrique dans de nombreuses régions de  France des "rillettes" de ragondin, paraît-il délicieuses !Des ragondins à la Douix...

     

     

     


    3 commentaires
  • Pierre m'envoie une autre vidéo qu'il a réalisée avec des effets spéciaux, tout à fait différente, sans rapport avec les ragondins, mais très originale !

     


    votre commentaire
  •  Les photos aériennes du canton de Châtillon sur Seine, prises par Jean et Sophie Ponsignon et Jean-Pascal et Nicole Dufour sont "tatouées" pour éviter leur vol.

    Je les ai scindées en deux parties, leur nombre étant très important.

    Aujourd'hui la seconde partie, de Maisey le Duc à Vix.

    Si vous me les demandez je me ferai un plaisir de vous les envoyer en grande dimension et sans Watermark :

    myta55@orange.fr

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

    Le canton de Châtillon sur Seine , vu du ciel (seconde partie)

     


    2 commentaires
  • Le 10 janvier 2015  à la suite de la tuerie survenue à Paris, un rassemblement républicain en reconnaissance à ces malheureux journalistes : hommes, femmes, militaires et innocents, disparus, blessés et meurtris  dans leur chair à tout jamais. C'est ainsi qu'une foule importante de Châtillonnaises et Châtillonnais et 7 à 77ans ce sont donnés rendez-vous, sur le parvis de l'Hôtel de Ville et sous les trois mots de son frontant : Liberté-Egalité-Fraternité. Cette foule aurait pu être encore plus importante vue l'horreur des évènements, qui marquera la France pendant des décennies. Mon petit reportage photos débute par ce qui reste des décorations des festivités de Noêl, symbole de notre pensée. A ce rassemblement assistait toutes les catégories de notre cité tous unis dans la même pensée LIBERTE. Prirent la Parole : M. Bernard Marmorat au nom de la Ligue des Droits de l'Homme, M. Hubert brigand, assistés de M. François Gaillard et du représentant de notre Presse Locale, entourés d'un grand nombre de maires de la Communauté, de la gendarmerie notre ange gardien qui dans ces jours noirs a travaillé avec un courage sans borne et n'oublions surtout pas nos jeunes sapeurs pompiers à l'école de la FRATERNITE.

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

    Le rassemblement républicain du 10 janvier 2015, à Châtillon sur Seine, vu par René Drappier

     


    2 commentaires
  •  Léopold Argenton, à qui le Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix consacre une très belle exposition temporaire, était un sculpteur funéraire qui réalisa des tombes et des Monuments aux Morts.

    http://www.christaldesaintmarc.com/eloge-du-souvenir-une-remarquable-exposition-sur-le-sculpteur-leopold--a114118174

    Il a réalisé de nombreuses tombes pour des marbriers, mais ne les a pas signées.

    On peut heureusement en retrouver certaines grâce à ses carnets de commandes.

    La tombe d'Albert Blanchot à Vanvey (cimetière Saint Phal) :

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Né en 1896 à Vanvey sur Ource, Albert Blanchot est mort le 4 janvier 1918 à Verdun.

    Léopold Argenton reçut la commande de sa tombe en 1922. La colonne est en marbre blanc et le fût en pierre de Comblanchien.

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    La tombe d'André Veillon :

    La tombe d'André Veillon se trouve au cimetière Saint Jean de Châtillon sur Seine, elle a été réalisée pour le marbrier Stréer, le grand-père de Jacques Stréer, secrétaire de la SAHC. :

    André Veillon, né en 1896 à Châtillon sur Seine, mourut en janvier 1918 à Staden, en Belgique.

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Sa tombe fut sculptée en 1923 par Léopold Argenton : au sommet, on voit un casque qui surmonte une couronne de lauriers.

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    La base pyramidale est ornée de palmes et de deux croix de guerre.

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    La tombe de Paul Olivier à Baigneux les Juifs :

    Paul Olivier était issu d'une famille de marbriers installés à Baigneux les Juifs.

    C'était un ami de Léopold Argenton.

    Il mourut le 24 avril 1918 à Arneke (59), des suites de ses blessures, sa mort signa l'arrêt de l'activité de l'entreprise.

    Léopold Argenton prit en charge l'édification de la stèle, la seule qu'il signa.

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Des monuments aux Morts ont été décorés par Léopold Argenton.

    Le Monument aux Morts de Buncey :

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Le monument aux Morts de Cérilly, où il n'a sculpté que le chapiteau. :

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Le Monument aux Morts de Pothières, où il a sculpté le fût et le coq à son sommet :

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Quelques œuvres du sculpteur Léopold Argenton....

    Deux autres tombes sont indiquées sur ses carnets, celles d'Armand Duthu et de Louis Simonnot, toutes deux pour le cimetière Saint Vorles.

    D'après l'état Civil de Châtillon sur Seine, aucune tombe d'Armand Duthu n'existe à Saint Vorles. Quant à Louis Simonnot, sa tombe, mentionnée sur le plan a disparu....

    (Les notes en vert sont extraites du catalogue de l'exposition)


    votre commentaire
  •  Ils sont toujours dynamiques les commerçants des Vitrines Châtillonnaises !!

    Ils sont toujours dynamiques les commerçants des Vitrines Châtillonnaises !!

    Photo à la patinoire pour fêter la nouvelle année, d'une partie de nos commerçant(e)s, dans une ambiance fort joyeuse !

    Il est vrai qu'ils peuvent être heureux de la réussite de leur soirée féérique du 21 décembre 2014 et de leur grand jeu de Noël qui a eu un grand succès... Ils sont toujours dynamiques les commerçants des Vitrines Châtillonnaises !!

    Toujours dynamiques les commerçants des Vitrines Châtillonnaises !!

    Voici les gagnants, félicitations à eux !

    -  Chèque de 1000 € fractionnable, à dépenser chez les adhérents des Vitrines Châtillonnaises : Mme Oliveira Christelle de Vanvey

    -  Ecran plat 102 cm : Mme Rossit Jeanina de Châtillon s/Seine

    - 1 pompe à bière Krups : Mme Schmit Emelyne d'Essarois

    - 1 coffret Smarbox : Mme Liliane Marchand de Châtillon s/Seine

     - 1 pack loisirs : Mme Bluchet Claudine de Gommeville et Mme Guyard Evelyne de Châtillon s/Seine

     


    votre commentaire
  •  

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....

    De bien belles orchidées à Villiers le Sec, un clin d'œil de René Drappier....


    votre commentaire
  • Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Hubert Brigand, maire de Châtillon sur Seine a présenté, mardi soir 6 janvier, ses vœux 2015 à la population de la ville, salle Luc Schréder.

    En préambule à son intervention, il nous a assuré que la Ville était assise sur  des piliers solides : son patrimoine, les investissements de la Municipalité qui la rendent plus attractive, sa vie associative très riche et la bonne image qu'elle donne dans le département de la Côte d'Or et même au delà.

    La ville continue d'investir dans des travaux, malgré la baisse des crédits de l'Etat qui continue d'imposer aux communes des charges nouvelles (rythmes scolaires et hausse des cotisations sociales).

    Malgré la conjoncture difficile, de nombreux travaux ont été effectués dans la ville : assainissement route de Dijon, voirie, création de la place de la Charme, construction de bureaux de la Chambre d'agriculture. En  partenariat avec la Mutualité Française, l'inauguration d'une blanchisserie industrielle a eu lieu, une "antenne-enfance"  a trouvé sa place dans l'ancien Centre Social, des aménagements ont été faits dans les écoles (préaux). La transformation des "Bains-Douches" en Maison de la Musique, et la conversion de l'ancien patronage de l'esplanade Saint Vorles en une belle salle de spectacle "Kiki de Montparnasse", destinée à la célèbre troupe de "La Compagnie des Gens" sont de grandes réussites. La rénovation de la toiture et du clocheton de l'église Saint Pierre (Notre Dame) se poursuit activement.

    Tous ces travaux ont été réalisés grâce à la compétence des artisans locaux, c'est à souligner.

    A noter que des investisseurs privés s'intéressent à notre ville, par exemple, le bâtiment des Capucins va bénéficier de grands travaux , avec un gros budget.

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

     La ville de Châtillon sur Seine possède une vie associative très riche, dans le domaine de la culture, comme dans celui des sports.

    Sur le plan culturel, un congrès de mycologie national a eu lieu dernièrement à Châtillon sur Seine avec un très grand succès, les Associations Châtillonnaises ont commémoré magnifiquement le début du conflit 1914-1918 avec la Municipalité (expositions, conférences, pose de sculpture, spectacles musicaux, films etc...). Le Festival Carco a été très apprécié.

    Côté Education Nationale, une formation "Post-Baccalauréat" a été créée au Lycée Désiré Nisard.

    L'activité sportive, gérée par l'Office Municipal des Sports, est très importante à Châtillon sur Seine, d'ailleurs la ville a reçu l'an dernier le trophée de la Ville la plus sportive de Côte d'Or, pas moins de 31 clubs s'y s'activent, c'est énorme !!

    Un terrain en synthétique et des douches seront installés au stade Fontaine des Ducs en avril 2015.

    La Municipalité a offert un "Pass-Sport" gratuit aux enfants de la ville jusqu'à 12 ans pour que tous puissent pratiquer le sport de leur choix. Tous les ans les "Lauriers du Sport" récompensent les sportifs châtillonnais (les prochains Lauriers du Sport auront lieu vendredi 23 janvier 2015 salle Luc Schréder)

    L'image de la ville de Châtillon sur Seine devient de plus en plus visible et appréciée dans le département de la Côte d'Or, et même bien au delà, grâce à son superbe Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix et ses très intéressantes expositions temporaires, mais aussi grâce à l'élection de Miss Côte d'Or, aux pièces de théâtre de la Compagnie des Gens qui se jouent dans tout le département, et à sa fête des Sports. Les illuminations de la ville, la patinoire, les fêtes organisées par les dynamiques Vitrines Châtillonnaises drainent un public important venu parfois de très loin. Cette année 2015 verra la course cycliste Troyes-Dijon devenir Châtillon-Dijon !

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    L'ambition de la Municipalité Châtillonnaise, c'est d'être à l'affût des désirs de la population, a affirmé Hubert Brigand, par exemple  avoir le maximum de services sur place, afin d'éviter le déplacement des habitants.

    En 2015, sont prévues les constructions d'un local pour Pôle-Emploi, et d'une médiathèque accessible à tous.

    La rue de la Forgeotte (à côté du Musée) sera réaménagée pour que les bus scolaires y manœuvrent sans danger, pour les presque 500 élèves qui s'y retrouvent, à la sortie du Collège et du Lycée.

    Grâce au Président de la Chambre d'Agriculture de Côte d'or (présent parmi l'assistance) l'abattoir, victime d'une mauvaise gestion, va "peut-être " pouvoir être sauvé, l'installation d'une entreprise de charpentes métalliques est envisagée. La Municipalité a un grand projet de réaménagement du centre-ville pour que ce dernier soit plus attractif, l'église Saint Nicolas sera rénovée lorsque les travaux de Saint Pierre seront terminés, les années suivantes ce sera le tour de  l'église Saint Jean.

    L'installation d'un IRM au CHI pourrait être envisagée, l'ARS n'étant pas défavorable au projet, si un apport pécunier complémentaire était fait.

    Tous ces travaux sont prévus, sans augmentation des impôts locaux, ce qui est rare, et même exceptionnel  en France !

    Hubert Brigand a enfin souhaité à toute la population une belle année 2015, surtout une bonne santé.

    Une surprise l'attendait ensuite : le Président des anciens Maires de Côte d'or a remis à la ville de Châtillon sur Seine le diplôme de la "Marianne du Civisme" pour récompenser le très bon score de votants aux dernières élections ; 67,66% ce qui est exceptionnel !

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les classements des communes seront effectués sur la moyenne des scrutins de la présidentielle et des législatives, en fonction du pourcentage de votants par rapport aux inscrits, avec le nombre de chiffres, après la virgule, indispensables pour éviter les ex æquo. L’opération « Marianne du civisme » est organisée dans chaque département, et également au niveau national. Le concours récompense par conséquent :
    - sept communes lauréates au niveau départemental, avec la contribution des associations départementales des anciens maires et des associations départementales de l’AMF qui le souhaitent,- sept communes lauréates au niveau national, qui se verront décerner le prix à l’occasion du 90e Congrès de l’AMF en novembre prochain.
    Les communes "Mariannes du Civisme" recevront un diplôme et une plaque émaillée sur - See more at: http://www.amf.asso.fr/partenariat/fiche.asp?par_n_id=88&#sthash.LMCInHCU.dpuf

    Les classements des communes sont effectués sur la moyenne des scrutins de la présidentielle et des législatives, en fonction du pourcentage de votants par rapport aux inscrits, avec le nombre de chiffres, après la virgule, indispensables pour éviter les ex æquo.

     L’opération « Marianne du civisme » est organisée dans chaque département, et également au niveau national. Le concours récompense par conséquent :

    - sept communes lauréates au niveau départemental, avec la contribution des associations départementales des anciens maires et des associations départementales de l’AMF qui le souhaitent,

    - sept communes lauréates au niveau national, qui se verront décerner le prix à l’occasion du 90e Congrès de l’AMF en novembre prochain.

    Les communes "Mariannes du Civisme" reçoivent un diplôme et une plaque émaillée .

    Les classements des communes seront effectués sur la moyenne des scrutins de la présidentielle et des législatives, en fonction du pourcentage de votants par rapport aux inscrits, avec le nombre de chiffres, après la virgule, indispensables pour éviter les ex æquo. L’opération « Marianne du civisme » est organisée dans chaque département, et également au niveau national. Le concours récompense par conséquent :
    - sept communes lauréates au niveau départemental, avec la contribution des associations départementales des anciens maires et des associations départementales de l’AMF qui le souhaitent,- sept communes lauréates au niveau national, qui se verront décerner le prix à l’occasion du 90e Congrès de l’AMF en novembre prochain.
    Les communes "Mariannes du Civisme" recevront un diplôme et une plaque émaillée sur - See more at: http://www.amf.asso.fr/partenariat/fiche.asp?par_n_id=88&#sthash.LMCInHCU.dpuf
    Les classements des communes seront effectués sur la moyenne des scrutins de la présidentielle et des législatives, en fonction du pourcentage de votants par rapport aux inscrits, avec le nombre de chiffres, après la virgule, indispensables pour éviter les ex æquo. L’opération « Marianne du civisme » est organisée dans chaque département, et également au niveau national. Le concours récompense par conséquent :
    - sept communes lauréates au niveau départemental, avec la contribution des associations départementales des anciens maires et des associations départementales de l’AMF qui le souhaitent,- sept communes lauréates au niveau national, qui se verront décerner le prix à l’occasion du 90e Congrès de l’AMF en novembre prochain.
    Les communes "Mariannes du Civisme" recevront un diplôme et une plaque émaillée sur - See more at: http://www.amf.asso.fr/partenariat/fiche.asp?par_n_id=88&#sthash.LMCInHCU.dpuf

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Valérie Bouchard qui se présente en tant que Conseillère Départementale, aux côtés d'Hubert Brigand, lors des élections des 22 et 29 mars prochains, était présente aux vœux de la Municipalité. J'ai tenu à la photographier car Valérie fut une élève très studieuse à qui j'ai appris à lire avec un an d'avance, lorsque j'étais directrice de l'école de Saint Marc sur Seine. Aussi je suis très fière de sa réussite, puisqu'elle est devenue  professeur et maire de Bellenod sur Seine, et bientôt élue sans aucun doute...

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Quelques amis rencontrés lors de la soirée....

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015

    Les vœux d'Hubert Brigand, Maire de Châtillon sur Seine pour la nouvelle année 2015


    1 commentaire
  • Un (petit) évènement insolite à Essarois, que me transmet Jenry Camus :

    Un petit chevreuil, affolé par la chasse, s'est réfugié ce week-end dans un pré où paissent deux moutons. Depuis les animaux vivent en parfaite harmonie.

    En attendant de lui redonner sa liberté, une fois un peu plus âgé, espérons que des chasseurs mal intentionnés ou des braconniers le laissent en vie.

    Un joli conte de janvier...

    Un joli conte de janvier...

    Un joli conte de janvier...

    Un joli conte de janvier...

    Jenry a pris ces photos le jour du Premier janvier.

    Merci à lui de me les avoir envoyées, et pourvu que ce charmant conte ne se transforme pas en cauchemar, orchestré par les vilains chasseurs !

    (je n'aime pas la chasse, bien que mariée à un chasseur, je suis pour la chasse photographique uniquement Un joli conte de Noël, où un adorable chevreuil a trouvé des compagnons...)

     


    2 commentaires
  • C'est son ami l'écureuil, vidéo à savourer sans modération !!


    2 commentaires
  • Trois expositions se tiennent ces temps-ci au château de Bussy-Rabutin, celle du photographe David Bordes, celle sur le tour de France de Mérimée et celle présentant la peinture de Valentin van der Meulen , appelée "Untitled".

    David Bordes m'avait écrit en septembre 2014 pour me féliciter du contenu du blog, et il m'avait proposé de me "tirer le portrait" au château de Bussy Rabutin, dans son atelier situé dans...une roulotte qu'il appelait son  "châteaumobile" !

    Cela m'était impossible, car durant plusieurs jours, en tant qu'adhérente à Châtillon-Scènes, je devais être présente à l'exposition et les spectacles dédiés à Francis Carco. Comme il aime beaucoup Francis Carco, il est venu depuis son domicile d'été, l'Abbaye de Moutiers Saint Jean, visiter notre expo, ce qui m'a permis de faire sa connaissance.

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Cet automne je suis allée voir l'exposition de ses portraits au château de Bussy-Rabutin, de très beaux portraits pleins de vie, de personnes seules, jeunes ou âgées, de familles souriantes ...superbes !

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    (cliquer pour mieux lire)

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    (Les photos sont encadrées, recouvertes de verre, ce qui fait qu'elles sont difficiles à photographier, je n'ai pu le faire qu'en me mettant de côté, dommage)

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    David passe ses étés à Moutiers Saint Jean, mais le reste du temps il travaille à Paris où il fait des photos sublimes de personnalités politiques, tout à fait dans le style "Harcourt", mais aussi de monuments prestigieux Il a illustré par exemple un très beau livre sur le château de Maulnes que j'avais acheté sans penser, qu'un jour, je connaitrais l'auteur des superbes photographies !

    Pour voir ses photos, cliquer ici :

     http://www.davidbordes.com/accueil_home.html

    La seconde exposition est celle du Tour de France de Mérimée. Cette exposition est itinérante, nous en avons déjà admiré une partie l'été dernier.

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    (Là aussi les photographies sont sous verre, il est difficile d'éviter les reflets)

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    La troisième exposition présente un tableau géant de 3mètres sur 6 mètres, de Valentin van der Meulen, appelé "Untitled" (sans titre !)

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    En voici le sens :

    Réalisé au fusain et à la pierre noire, travaillé à partir d'images de presse, ce dessin représente Fabrice Tourre, ancien trader chez Goldman Sachs, lors de son procès en 2013.Installé dans l'aile Sarcus du château de Bussy-Rabutin, tourné vers la galerie des Rois, le jeune cadre a une expression ambigüe. Le regard fier et froid, la bouche esquissant un sourire, sa main levée nous demandant de lui faire confiance, il prend à témoin le visiteur.

    Tout au long de l'exposition, trimestre après trimestre, le dessin sera petit à petit effacé, à huis clos, jusqu'à sa complète disparition !

    L'effacer pour le dégrader, pour ne plus vouloir voir l'image...attaquer l'objet image pour la rendre pérenne, mouvante dans sa lecture et son interprétation.

    Pour aller admirer "Untitled" il faut passer près des appartements Sarcus, qui sont depuis peu ouverts aux visiteurs.

    Il faut savoir que le Comte de Sarcus acheta le château du Comte de Bussy Rabutin en 1835. Sa famille occupa une aile du château qu'il aménagea pour la mettre au confort de l'époque, mais elle n'habita pas la partie décorée par Bussy Rabutin. Le Comte de Sarcus la fit même restaurer

    Voici quelques images des appartements Sarcus :

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...

    Expositions au château de Bussy-Rabutin...


    votre commentaire
  •  Les photos aériennes du canton de Châtillon sur Seine, prises par Jean et Sophie Ponsignon et Jean-Pascal et Nicole Dufour sont "tatouées" pour éviter leur vol.

    Je les scinde en deux parties, leur nombre étant très important.

    Si vous me les demandez je me ferai un plaisir de vous les envoyer en grande dimension et sans Watermark :

    myta55@orange.fr

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Voici deux photos sans titre, si vous reconnaissez votre village, dites le moi, merci.

    Eh bien, merci à Absomphe qui a reconnu le village de Vannaire.

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

    Merci à Absomphe, Sanial, Jacques Noël et Povert48 qui ont reconnu Buncey sur la photo qui suit.

    Le Châtillonnais vu du ciel, le canton de Châtillon sur Seine, première partie

     


    6 commentaires
  • Près du village de Brion sur Ource, le promeneur peut admirer un site naturel original, dans une forêt mêlant chênes, hêtres et sapins.

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    On emprunte un sentier qui serpente dans un sous-bois magnifique bordé de murets recouverts de mousse.

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    Ce sentier conduit à une clairière où se trouvent les restes d'un feu de camp, entourés  de bancs rustiques...

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    Tous les ans, des marcheurs emmenés par la famille Morin, se rendent aux tables aux Loups et y font un  pique-nique et un feu de camp.

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    Et lorsqu'on porte le regard vers la gauche, on aperçoit une forme originale posée sur un tertre...

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    Non.... pas "une" forme originale, mais "trois" apparaissent à la vue !

    Ce sont les "tables aux loups" qui sont faits de rochers sculptés par l’érosion.

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

    Et on se plaît à imaginer un loup perché sur une des tables, en train de hurler à la lune !

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...

     C'est un très joli endroit à aller visiter, il est possible de faire une promenade plus longue (8kms) en suivant le circuit "Tables aux loups", et,  chemin faisant, on pourra découvrir, aussi, des cabanes de carriers.

    "Les tables aux loups" à Brion sur Ource...


    1 commentaire
  • "Eloge du souvenir...", une remarquable exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    L'exposition temporaire, présentée jusqu'en mai 2015, par le Musée du Châtillonnais-Trésor de Vix, a pour titre "Eloge du souvenir... Léopold Argenton, un sculpteur Châtillonnais durant la guerre de 14"

    Qui était Léopold Argenton ?

    Né en 1876, doué pour le dessin dès son plus jeune âge, le jeune Argenton débuta à la sortie de l'école, l'apprentissage du métier de tailleur de pierre dans l'art funéraire.

    Il se maria en 1901 avec Jeanne Lavesnet, lingère,  le couple résida 18 rue Saint Nicolas jusqu'en 1936, puis ensuite déménagea au 14-16 de la même rue.

    Léopold Argenton décéda en 1964.

    Pendant cinquante ans, son atelier, et les pièces de sa maison restèrent intactes, avec tout ce qu'elles contenaient.... Son actuel propriétaire , monsieur Rilliot (membre de la Société  Archéologique et Historique du Châtillonnais SAHC) a proposé à la SAHC, le don de tout ce qui se trouvait dans la maison Argenton , soit de nombreuses ébauches en plâtre, des outils, des carnets de comptes des travaux de sculpture, des photographies, des carnets de dessins et de croquis etc...

    Un ensemble propre à décrire, au cours de soixante années de pratique, la démarche d'un sculpteur local dans un pays d'extraction et de production de pierre.

    Le début de l'exposition nous permet de nous replonger dans le conflit 1914-1918, auquel Léopold participa.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Léopold Argenton effectua trois périodes d'instruction militaire, en 1903, 1906 et 1912 . Pourtant lorsque la Grande Guerre éclata, il fut remobilisé le 3 août 1914, et fut versé à la Compagnie 8/1 Territoriale , dirigée sur la place militaire de Belfort pour participer à sa mise en défense.

    Puis cette compagnie 8/1 participa aux travaux gigantesques du "Tunnel du Mont Sans Nom" près de Maronvilliers (Marne).

    La conduite de Léopold lui vaudra une citation à l'ordre de la Division, et la remise de la croix de guerre. D'autres opérations l'attendirent dans l'Oise, la Marne et l'Aisne. Brûlé au pied droit en octobre 1918, il sera évacué à Chartres, puis mis en congé de démobilisation en 1919

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Pour rappeler cette période tragique de 1914-1918, de nombreux Châtillonnais ont prêté au Musée des éléments de leurs archives familiales, objets fabriqués dans les tranchées, "mouchoir d'instruction" qui permettait aux soldats illettrés de comprendre le maniement du fusil Lebel.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    La seconde partie de l'exposition nous emmène dans l'atelier du sculpteur.

    Je l'ai dit plus haut, rien n'avait été touché, ni bougé dans l'atelier, les pièces à vivre et les combles  de la maison 14-16 rue Saint Nicolas, depuis 1964.

    Aussi après acceptation du don de Monsieur Rilliot du "fonds" Argenton, par la SAHC, cette dernière demanda à François Poillotte de faire l'inventaire précis, et tous les relevés exacts de ce qu'il comportait.

    La SAHC eut aussi l'idée géniale de faire réaliser des clichés par Judith Baudinet, une artiste-photographe d'un très grand talent...

    Ses photographies subtiles et très émouvantes, ont saisi tout le charme désuet de l'endroit, éclairé par les rayons d'un soleil poussiéreux...

    Elles sont visibles tout au long de l'exposition et rendent bien la magie de ce lieu où le temps s'est arrêté.

    De grands panneaux explicatifs ponctuent aussi l'exposition.

    "Eloge du souvenir...", une remarquable exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une remarquable exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une remarquable exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Judith Baudinet a aussi scénarisé magnifiquement la présentation de l'exposition, en reconstituant une partie de l'atelier du sculpteur. On peut ainsi voir ses outils et quelques unes de ses belles ébauches en plâtre.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une remarquable exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Léopold Argenton ne signait pas ses œuvres, puisqu'il travaillait pour des marbriers de la région (Guillard, Raillard, Stréer). On connaît certaines de ses sculptures sur des monuments aux morts (Pothières, Cérilly, Buncey, Sainte Colombe sur Seine...), sur quelques tombes (Vanvey, Châtillon sur Seine...) par le biais de ses carnets personnels .

    Par contre cette magnifique sculpture est signée Léopold Argenton, il l'a réalisée en mémoire de son grand ami Paul Olivier, mort pendant la Grande Guerre, et inhumé à Baigneux les Juifs.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une reproduction, sous forme de photographie géante, de son carnet de commandes nous indique le nom des entreprises commanditaires, la qualité de la pierre extraite des carrières (Semond, Montmoyen, Chamesson), le détail des gravures, souvent accompagnées de croquis à l'encre ou au lavis exécutés d'une main sûre.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    L'activité de Léopold Argenton s'est donc tournée toute sa vie vers la sculpture funéraire, et durant une période vers les monuments commémoratifs de la première Guerre Mondiale.

    En 1948, il fut nommé Vice-Président de la Société Archéologique et historique du Châtillonnais, puis conservateur-adjoint du musée à l'initiative de René Joffroy. Il ne cessa son activité qu'en 1959, à l'âge de 83 ans.

    Dans beaucoup de cimetières du pays Châtillonnais, j'ai remarqué et photographié de très belles sculptures qui ressemblent beaucoup aux ébauches de plâtre visibles dans l'exposition, mais aucune n'est signée Argenton, que c'est dommage, et frustrant...

    Quelques unes à voir en cliquant ici :

    http://www.christaldesaintmarc.com/on-trouve-de-bien-belles-statues-dans-les-cimetieres-chatillonnais-a103118589

    La superbe exposition "Eloge du Souvenir" a été inaugurée par la Conservatrice du Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix, Félicie Fougère, accompagnée de Judith Baudinet artiste-photographe, scénariste de l'exposition, en présence du Président de la Communauté de Communes du Châtillonnais Hubert Brigand.

    « Discours d'inauguration.pdf »

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Un représentant de l'INRAP (L'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) était aussi présent, il a signé avec madame la Conservatrice une convention de partenariat entre le musée et l’INRAP.

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    "Eloge du souvenir...", une très belle exposition sur le sculpteur Léopold Argenton, présentée au Musée du Pays Châtillonnais-Trésor de Vix

    Une exposition très riche, dont je ne vous ai montré que des bribes, à voir absolument jusqu'au 18 mai 2015.

    Je me suis rendue au cimetière de Baigneux les Juifs pour photographier la seule œuvre signée Léopold Argenton, je me rendrai dans d'autres lieux châtillonnais pour en découvrir d'autres (non signées mais notées sur les bons de commandes) , et je compléterai ensuite ce chapitre consacré à cet artiste méconnu.

    Et rendez-vous, sans faute, sur le site de Judith Baudinet où vous pourrez voir ses magnifiques photos de l'atelier Argenton (photographies couleur)...et bien d'autres encore comme ses sténopés, et ses réalisations pour Châtillon-Scènes et son expo sur Francis Carco

    http://judith-baudinet.com/?page_id=108

     


    1 commentaire